Aller au contenu
Ce billet

Skip it imo

  • billets
    14
  • commentaires
    164
  • vues
    53 492

12/07/12 : Ultime soirée

Skip

3 041 vues

Après la belle journée de la veille, les mauvais sentiments de début de semaine sont bien loin, et je ne peux m'empêcher d'être un peu déçu à l'idée de passer ma dernière journée complète sur Vegas. Cependant je ne partirais qu'en fin d'après midi le lendemain donc j'ai une entière liberté concernant mon programme.

Celui ci commencera par un nouveau déjeuner au Mesa avec Ferdi, Olivier, Vincent et son pote finlandais. Burger pour changer, et Mike est toujours fidèle au poste, visiblement un peu gêné de nous avoir servi dans un état second la veille :)

Il me reste encore pas mal de pognon sur ma gift card, et comme je sais très bien qu'elle va finir empoussiérée dans un tiroir, je décide que je ferais dans la journée une OlivierP à l'AppleStore. Le truc c'est que c'est mon dernier jour et qu'il y'a encore plusieurs trucs que j'aimerais me faire, genre la piscine du Caesars, celle du Bellagio, downtown ... Ce qui est sur c'est que je vais me faire plaisir et m'offrir un bon gros Spa :)

Ma digestion aura cependant lieu à la piscine du Caesars, que je découvre donc malgré la petite semaine que je viens d'y passer, en compagnie de Ferdi. Franchement impressionnant, les volumes sont dingues, et les différents bars/piscines très agréables. A la vue de beaux matelas vides le long de la piscine principale, nous décidons de nous y poser même si il devrait a priori y avoir une raison pour que personne n'en profite alors qu'ils sont tous libres.

img_3260.jpg

Le temps de se baigner un gros quart d'heure et nous nous ferons d'ailleurs gentiment

virer à coup de "it's 200$ if you want to stay here guys". Pas grave, on a repéré des transats le long d'une piscine secondaire, où nous nous prenons une petite mousse avant une courte sieste digestive.

4875.jpg

Bon cette piscine a vraiment de la gueule, mais le SPA m'appelle. Le temps de saluer Olivier, qui est sur le départ, et de croiser Clovis, qui me conviera à un apéro se déroulant en début de soirée au Voodoo, et je me rends à l'étage du SPA, comme souvent au Caesars impressionnant de par sa dimension. C'est juste fou, des couloirs avec fontaines et de grandes salles de relaxation à perte de vue, un lounge où de jeunes américains regardent en buvant une Bud leur équipe de basket foutre une branlée à un pays du tiers monde en préparation des JOs, des vestiaires, des douches, et bien entendu une quantité ahurissante de salles de massage.

Qua-Spa-Roman-Baths.jpg

L'hôtesse d'accueil me présente une carte sans fin, massage suédois, thaïlandais, japonais, hawaïen, à l'huile, à sec, par des hommes, des femmes, une demi heure, une heure, une heure et demi ... Je suis complètement perdu. Finalement voyant que je n'ai pas l'habitude de ce genre d'endroit, elle me conseillera le massage traditionnel (suédois me semble t-il), et je choisirais une durée d'une heure, ainsi que la gent féminine. Je m'acquittes de la somme due (150$), et on me propose de donner le pourboire avant même d'avoir eu mon massage. Etrange ... j'ai bien entendu l'esprit complètement perversifié par mon passage au Rhino de la veille, mais je ne peux m'empêcher de me dire qu'il s'agit probablement d'un code pour demander un happy finish. Je demande à tiper plus tard.

Direction le vestiaire, où l'on me fournit un peignoir et des sandales avant de me diriger vers un sauna / salle d'attente où je patienterais quelques instants en compagnie d'un couple américain. Ma masseuse attitrée, Tanya, finira par m'emmener dans une salle parfumée aux huiles essentielles et éclairée par des bougies. Depuis le départ chaque salle est accompagnée de musique relaxante, mais celle ci à un réel côté apaisant.

Tanya me dit que je peux au choix rester en maillot de bain ou me mettre nu, et qu'après ça je n'aurais qu'à me laisser faire. Décidément... non c'est moi qui doit avoir l'esprit mal tourné :)

happyending.jpg

Je reste en maillot, m'allonge sur la table de massage, et me laisse, comme convenu, faire. Franchement génial, le combo musique relaxante + éclairage apaisant +

massage pro fait son effet, je me sens bien, et je finirais même par m'endormir comme une loque :lol:

Je sors du centre de SPA plus serein que jamais, j'aurais vraiment du me faire masser le matin du main event, c'est je pense les nuts absolues pour ne pas être trop aggro au cours des premiers niveaux ;) Enfin bon, il est déjà tard avec ces conneries. Le temps de me changer et direction le Rio, pour l'apéro Barrière au Voodoo lounge.

J'arrive rapidement, et, le temps de trouver le Voodoo et surtout de faire comprendre que je suis attendu en haut alors que la boite n'ouvre pas avant 3h, il ne doit pas être loin de 20h quand je retrouve Gilles et Clovis sur le rooftop du Rio. La vue est tout simplement exceptionnelle, et l'endroit magique. La terrasse à été privatisée pour la team Barrière, et boire un verre en dominant tout Vegas comme ici est vraiment quelque chose que je ne voulais pas rater.

5kW6f.jpg

las-vegas-strip-view-nightclub-voodoo_lounge-big.jpg

On prend quelques photos, discute un peu avec les team pro, répond à une rapide interview, on découvre comment chacun a bust du main, on se plaint de notre bad run, puis inexorablement on aborde la suite du programme, EPT, WPT, BPT... le retour de Vegas va être difficile pour la plupart, mais faut pas se laisser aller. Pour ma part ça sera plutôt RTT et VTT mais bon on va pas chipoT (©Bibabu).

KJUtX.jpg

Je retrouve en bas Ferdi, Zozo et son pote finlandais, et on décide d'aller tester le secret menu du In'n'out, qui n'est pas très loin en tacos. Après avoir failli réussir à faire commander à Ferdi un Flying Dutch (inversion du pain et du steack dans le burger), je me prendrais un bon gros 3x3 animal style (Trois steaks et la sauce débordant de tous côtés), et je dois dire que ça envoie du lourd :) Bon gros kiff, définitivement à la hauteur de sa réputation !

nHFql.jpg

Nous sommes tous partants pour aller dans la vieille ville, et cherchons donc un taxi à la fin du repas. Un jeune chinois ne manque pas la scène et nous propose de nous emmener, disant s'appeler Yvan et proposer ses services de taxi privé dans un anglais très approximatif. A la vue de sa voiture, une magnifique BMW coupé sport flambant neuve, nous acceptons malgré un certain scepticisme.

Il nous faudra quelques minutes de conversation pour comprendre qu'il doit de l'argent à la mafia chinoise et qu'il est bloqué à Vegas le temps de réunir suffisamment d'argent pour rentrer chez lui. Autant dire qu'on est super rassuré, surtout quand à 180km/h il passe brutalement sur les deux files de gauche (réservées aux voitures ayant plus de deux passagers), entraînant des cris de terreur chez Ferdi, persuadé qu'Yvan vient de prendre la route à contre-sens :lol:

Nous ne sommes pas mécontents de quitter l'engin une fois arrivés devant Fremont Street, et bien qu'il nous dise rester dans le coin et attendre notre coup de fil pour nous ramener sur le strip, nous espérons tous ne plus le revoir de sitôt :) Bref, une fois remis de nos émotions, il est temps de découvrir downtown baby !

Fremont street est vraiment un endroit à part. Il s'agit d'une longue rue piétonne au dessus de laquelle se dresse un écran géant constitué de grosses LEDs et sur lequel se déroule 24h/24h un show son et lumière, fréquemment renouvelé. Par ailleurs on y retrouve les casinos les plus prestigieux ... des années 70, tels que le Golden Nuggets ou le Binion's.

6CNct.jpg

On a même retrouvé FPC !

ZsJhA.jpg

Mais très sincèrement, si ça m'a fait plaisir de visiter le casino où ont été tournés les épisodes de high stakes poker et la poker room où ont eu lieu les WSOP durant de nombreuses années avant d'être déplacées au Rio, victimes de leur succès, je dois bien avouer que je suis loin d'avoir aimé cet endroit, qui respire la pauvreté et la tristesse.

C'est vraiment très particulier de se balader à Vegas... Sur le strip, tout le monde est jeune, beau, riche et flambeur. Downtown, tout le monde est vieux, marqué, pauvre et accroc. Les serveuses passent de Rihanna à Maïte, les casinos puent la clope et le renfermé, les clients sont glauques et pour la plupart complètement broke et désespérés ... franchement ça ne me donnait pas du tout envie de gambler, malgré les tables de craps à 3$ la mise (c'est pour dire !).

En fait si je devais résumer cet endroit en un mot, ça serait "désespoir". Bon j'en rajoute un peu, c'est quand même quelque chose à voir, les néons des vieux casinos et le plafond lumineux exercent toujours un pouvoir certain sur moi, mais un exemple qui je trouve résume bien la situation : quand sur le strip, les street artistes imitent avec brio batman ou un acteur de "The Hangover", sur Fremont Street, on a le droit à ça :

VVmO6.jpg

Il s'agit d'un homme d'une trentaine d'années, qui danse depuis maintenant plusieurs heures en bikini avec un panneau "Yes, I need money". Ca pourrait être drôle, mais non, c'est juste glauque. Peut être est-ce également du au fait que traînait à ses côtés un père Noël sentant le gin à 100 mètres à la ronde ... en plein mois de juillet :ninja:

Non mais franchement je me sentais pas à l'aise du tout, c'est un ressenti global, c'était lugubre.

Bon allez, les casinos de ballas me manquent, ça suffit les conneries, en plus j'ai 600$ en poche, qu'Olivier m'a gentiment avancé avant de partir, va falloir que je les flambe d'une façon ou d'une autre, et le problème ici c'est que si je les perds ça sera plus probablement un couteau sous la gorge en cherchant un taxi ... Ouf, on est dedans, road to Ballys please !

Aaaaah ! retour à la civilisation, aux nanas qui dansent à poil sur les tables, aux groupes de touristes bourrés qui crient leur joie au craps, et à ces poker room qui ressemblent enfin à quelque chose ! Ah oui car j'ai oublié de le préciser, mais la poker room du Binions, soit feu la poker room des WSOP, m'a demandé une boite entière de Xanax pour résister à l'envie de me pendre avec les toiles d'araignées ornant la plupart des tables.

4Fn77.jpg

Heureusement, les plus grands champions étaient là pour garder un oeil sur cet endroit qui fut par le passé si prestigieux :

lvxRY.jpg

Enfin bon, retour sur le strip où, vous l'aurez compris, je me pose à ma table préférée, la 1/2 du Ballys. La table est dramatique, je monte rapidement un stack de 500$, mbn. Puis arrive une jeune fille semblant connaître la plupart des joueurs à la table et qui s'avérera être une grosse reg avec qui je me fritterais avec plaisir à coup de grosses sacoches. Je ne me souviens pas très bien des coups car ça commence à dater un peu, mais elle m'a bluff catch un 2barell (pas eu les balls de 3barell) dans un gros 3betpot, avant que je ne lui reprenne tout ça en touchant deux paires turn contre ses deux paires flopées, easy game :)

Bon je viens de passer à environ 900$ de bankroll, il est temps d'aller shooter la 2/5 ! Comme il est 5h du mat' je rembourse le sympathique dude qui m'a stacké pour le rhino la veille, et direction le Bellagio, où je me retrouve rapidement à la table la plus soft que je n'ai jamais eu l'occasion de jouer. A croire qu'ils étaient tous là pour me donner leur argent, incroyable. Que ça soit la joueuse "pro" from Vegas, complètement scared money, le jeune black bourré ou le gambleur asiat, je ne voyais que des raisons de me réjouir.

FnItW.jpg

Bon cette fois ci j'ai eu la bonne idée de noter deux coups majeurs, que je vais m'empresser de vous compter :

Après être monté aux alentours de 700$ (from 500$), notamment grâce à un 5bet shove avec :Ac:Kh qui m'a l'air de rien donné quelques sueurs froides (j'étais pas loin d'être full BR commême) mais qui trouve un fold chez mon adversaire, et après avoir globalement été très aggro et avec pas mal de succès, je retourne :Qh:Qc au BTN, ce qui à cette table et avec mon image revient à trouver un billet de 100$ dans la rue.

EP open à 20$, payé par le sosie de Ben Lamb à ma droite, un allemand un peu tilté. Je squeeze à 75$ et le plus gros spot au monde, un vieux touriste qui fait absolument n'importe quoi - il n'a manifestement jamais joué à ce jeu de sa vie puisqu'il demandera même à sa femme un peu plus tard de venir le rail et de prendre des photos -, paye à ma gauche, en SB. OR décide de fold, et Ben Lamb call.

Le flop arrive :Kc:Ks:8h bon ça pourrait être mieux, genre :Qx :Qx :Qx, mais il me semble que j'ai encore pas mal de value surtout avec ce sick fish en blinde. Ce dernier check ainsi que Ben, et je balance donc une petite sacoche de 75$ dans 245$. Le fish paye et Lamb aussi.

Turn :5d je met 150$ dans 395$, le fish call for stack (112$) et retourne :Ac:Ts après que l'allemand ait foldé. NH sir.

River :Ah obv et je perd ce joli pot de 600ish$ pour retomber en dessous de ma cave de départ :( Allez je recave 100 bucks, me commande un coke et c'est reparti pour un tour.

Quelques mains plus tard j'open 20$ avec :Ah:Qs en EP. Ben Lamb, qui vient de perdre un gros coup, est le seul payeur, en BB.

Le flop vient :Qc:9c:2h et il donkbet 35$. Je pense qu'ici il a très rarement une main forte, souvent une weak Q ou un draw, et je sais qu'il sait - d'après mon style - que je suis susceptible d'autoraise ses donkbet avec ATC. Du coup je fais 90$, prêt à stackoff, d'autant plus qu'il est tilté. Cependant il décide de flat (ce qui confirme mon read).

Au turn arrive le :Ts et il donkbet à nouveau, pour 100$ cette fois. WTF tu veux rien dire bro, put u on :Qd:Js -> je shove 340$ et il tank call. Je hold et ship ce joli petit pot :) Je finirais la session une petite heure plus tard quand la table cassera avec un stack de 1200$, bien content de ce passage en 2/5. Bon on est loin de finir positif sur le séjour, mais ça fait bien plaisir de finir sur une petite note positive ;)

Allez il est plus de 10h du mat', j'en peux plus, j'avais prévu de faire une nuit blanche mais je tombe de sommeil et je ne m'appelle ni Viktor ni Blom, donc je vais me coucher, en espérant être en mesure de me réveiller à temps pour faire mon sac, bouffer, passer à l'apple store et choper la limo m'attendant vers 17h pour m'emmener à l'aéroport. Et puis sinon ... tant pis, je me ferais bien une petite semaine de plus après tout ! :D



8 Commentaires


Commentaires recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×