Jump to content
This Entry
  • entries
    9
  • comments
    68
  • views
    35782

La théorie des vases communicants

Sign in to follow this  
Gounot

2733 views

vases_communicants.jpg

Gagner un tournoi, et finir par se faire dépouiller en cash game. Prendre et rendre, croquer puis tout dégueuler. Chatter 10 flips consécutifs, puis se faire exploser par des gens qui savent jouer un poker ingénieux sur 4 streets. C’est la théorie des vases communicants, une loi nécessaire qui jamais ne se dément. Les semaines qui suivent les SCOOP offrent un terrain propice à la vérification du théorème. C’est fou le nombre de vainqueurs de série qu’on trouve en railant la NL 1000. Et l’armée des regs germano-scandinaves se régale.

Une fois l’observation faite, les scientifiques ont proposé une hypothèse explicative.

On sait bien que c’est grâce à une compétence vraiment limitée qu’on peut plus ou moins sauver ses fesses en tournoi. Non pas avoir un winrate de dingo sur les plus hauts buy-in, mais au moins sauver l’honneur : il suffit de savoir jouer sur 2 streets, et avoir des ranges plus ou moins adaptées à la profondeur de son tapis. Le livre Kill Elky offre même une stratégie profitable (je l’ai testée) se limitant à l’exécution disciplinée d’un push or fold préflop. Tout cela n’a évidemment rien de comparable avec un combat épique sur 4 streets, à 100bb deep minimum. La théorie des vases communicants, ce n’est pas chatter un donkament et déchatter en cash game. C’est chatter, se voir beau, et payer le prix d’une incompétence crasse. C’est que l’ivresse des sommets (1000 EUROS !!! lol) fait parfois perdre le sens des réalités. On se sent invincible (P’tain je viens de défoncer un field monumental) puis on se rend compte que l’état de grâce n’était que passager. Selon la sage parole de Maître Yoda, le poisson qui se voit shark reste bien un poisson mais oublie les précautions que devrait lui dicter sa pauvre condition.

La théorie des vases communicants, c’est l’orgueilleux châtié ; c’est Narcisse qui tombe encore à l’eau.

Mais se pourrait-il jamais que le chattard d’un soir inflige un démenti à cette loi universelle ? PS a inventé le cash out automatique dès que la bankroll atteint un certain niveau. Voilà qui sauve déjà une partie des gains. L’autre remède serait de rester humble. Et pour une fois la vertu serait mère d’opulence.

Gounot

Sign in to follow this  


6 Comments


Recommended Comments

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards