Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    13
  • commentaires
    32
  • vues
    6 193

Lost Vegas : dans la tête d'un reporter-poker

D_Naivlys

821 vues

Comme promis, je vais vous donner mon avis sur le livre de Paul Mac Guirre, Lost Vegas, qui a été traduit par le plus grand reporter français du monde, Benjo. Ce livre est pour moi un indispensable pour tout ceux qui aiment le poker que ce soit le jeu, mais aussi ce que j'appellerai la « culture poker ». Si vous adorez suivre les derniers coverages ou encore les derniers potins, vous adorerez ce livre qui vous fait découvrir l'envers du décor.

En effet, ce livre est le carnet de route de Pauly, reporter poker américain, que vous connaissez forcément au moins de noms, si vous lisez régulièrement les coverages de Benjo aux WSOP. Le livre commence aux alentours des World Series of Poker 2005. On y découvre le « Las Vegas du Bas », la Sin City des gangs et des putes droguées. On y voit le contraste entre les casinos clinquant du strip et la banlieue de la ville. Pauly couvre ses premiers WSOP au luxueux Rio, mais loge dans un hôtel miteux.

Mais au fur et à mesure des chapitres, il vit chez un joueur compulsif ou dans les hôtels du Strip. Mais tout au long du livre, la drogue et les prostitués sont légions, et cela devient naturel. Le bluff est aussi présent et pas seulement aux tables de poker. Tout comme les reads de Pauly qui lui servent pratiquement plus au « Hooker Bar », ou bar à putes qu'a la table de poker.

On suit avec délectation les aventures du reporter, qu'il soit à une table de poker avec une étudiante aux belles formes ou avec de jeunes mariées dans un état d'ébriété plus qu'avances, que la partie se termine en heads up dans le lit d'une suite d'un hôtel ou en bagarre autour d'une table. Si on parle de poker, on pare de paris que ce soit sur le championnat de basket ou sur l'oeil en verre de son voisin de table. Ou sinon, on parle de festival de musique en plein Halloween où tout le monde à l'air plus que défoncé.

En ce qui concerne les WSOP, l'expérience de Pauly est la plus complète qu'il peut exister. De reporter freelance à rédacteur de site d'information ou de rooms online, il nous permet de voir comment travaille et se divertit ce qui forme une sorte de famille, qui s'entraide pour s'introduire auprès des joueurs ou s'échanger des informations. Ensuite, on voit comment a évolué les WSOP notamment avec ces relations avec les médias. On est plongé dans la tête d'un reporter.

Le livre se termine sur un point sur le Las Vegas de 2008, le Las Vegas victime de la crise, mais Paul McGuire nous prédit une « renaissance », et parle des avions remplis de cash qui continue d'arriver, même si il y a moins de touristes, moins de porte feuille fortunés.

Pour conclure, je voudrais finir sur le fait que je pense qu'il ne pouvait pas avoir meilleur traducteur de Benjo car en plus de connaître Pauly, il connaît très bien le milieu décrit dans le livre. Sinon, je vais finir que je ne me prend pour un critique, mais j'ai adoré ce livre et je vous conseille d'aller vous le procurer au plus vite.



3 Commentaires


Commentaires recommandés

Oui, et j'avais aussi aimé même si c'est assez différent (pas la meme epoque, pas concentré sur un meme joueur ...)

Je pense tout de meme qu'une personne ayant aimé Joueur Né, a des fortes chances d'aimer ce livre

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui, et j'avais aussi aimé même si c'est assez différent (pas la meme epoque, pas concentré sur un meme joueur ...)

Je pense tout de meme qu'une personne ayant aimé Joueur Né, a des fortes chances d'aimer ce livre

Ty, je vais commander...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×
PMU : Pro Dream
PMU : Pro Dream