Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    7
  • commentaires
    47
  • vues
    17 835

Monday, Tuesday, Happy Dates ...

giggs83

682 vues

Lundi dernier, 19h30, à la terrasse d'un café parisien.

Je suis passablement énervé après une journée de taf pourrie.

La boite dans laquelle je bosse coule plus vite que le Titanic, et pas de Kate Winslet au menu pour se remonter le moral via une séance de 'toshop sur la banquette arrière du kangoo corporate.

Mais surtout, je dois avoir "Le Talk".

En gros, je dois choisir entre perdre mon plan cul du moment (dont je vous dois toujours des pics dans une situation délicate, soit dit en passant... FFFUUUU) ou passer le cap du boyfriend/girlfriend.

Autant dire que les administrateurs de youporn se frottent déjà les mains à l'idée de récupérer un gros grinder dont le compte tombait peu à peu en désuétude ...

La conversation s'engage, et si le ton est plutôt timide au début (d'où la nécessité de faire ça à la terrasse d'un café, 80% des meufs préférant éviter le scandale publique), la jeune fille aux mœurs cavalières affute rapidement ses arguments (il faut dire que je lui ai facilité la tâche avec un ratio catastrophique "réponses SMS vs SMS envoyés" d'environ 1 pour 8).

Heureusement, j'avais appris le jour même l'existence d'un concept devenu instantanément ma nouvelle religion : les "Happy Date".

Je lui retourne donc le cerveau en peu de temps, lui expliquant que le sexe en soit est une chose, mais que je valorise tout autant le ciné ou le resto qu'on fait ensemble.

Que sans la "date" précédent l'acte, le sexe n'aurait pas de valeur (j'avoue avoir imaginé à ce moment précis ma tronche en mode Troll Face qui dit "Problem Biacth ?").

Le tout saupoudré d'un background (réel mais peaufiné à souhait) en terme de relations amoureuses difficiles, et la voilà qui signe le nouveau contrat, heureuse de penser que son avis sur le dernier Pirate des Caraïbes compte autant pour moi que la gorge profonde qu'elle va me faire en rentrant.

Une heure plus tard, je la foutais hors de chez moi après un furtif rondement mené.

Et oui, la date, c'est avant de baiser, pas après ...



5 Commentaires


Commentaires recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×