Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    10
  • commentaires
    71
  • vues
    26 898

Grinders vs Livetards: Round II – Partouche

LeGwen

749 vues

Deuxième manche du match dont la première partie se trouve

Suite aux nombreuses lamentations de grinders sur le premier round, se plaignant comme souvent de mon échantillon non représentatif, j'ai décidé de laisser place au long terme: le deuxième round portera sur deux tournois Partouche; le sat PPT de Aix en Provence et le 500 euros deepstack de Lyon...

...ou plutôt le side event à 300, le main event affichant complet à mon arrivée :(. Manquer le deepstack de mes rêves c'est dur psychologiquement, passer une journée frustré dans un casino avec 500 euros en poche l'est encore plus! C'est l'unique défaut des structures deep: personne n'est éliminé pendant les premiers rounds... Toutefois je reste confiant, Zeloozer participe au tournoi:)

Mes tables sur ces deux tournois furent relativement classiques si ce n'est ma première table aixoise où les livetards étaient légion avec notamment Fred Chamla, le futur vainqueur (jamais facile de prendre des chips au gagnant du tournoi) et un vieux roublard, un des plus gros gagnant français live lifetime. J'ai garder la même table tout le day1, me permettant de bien connaître mes adversaire et d'augmenter mon edge mais ça me pose problème. Ce n'est pas que je sois fairplay au point de vouloir le limiter, c'est juste qu'après quelques heures il est difficile de justifier certains showdowns ou de faire croire que vous avez les as à toutes les mains.

Mon conseil?

Insister sur les détails: "oui, je sur-relance toujours 96 de coeur", "j'avais les dames noires".

Utiliser les expressions propres au live: "j'ai call pour l'horreur, désolé", "c'est de ta faute aussi, il faut relancer plus fort avec AK, on est pas sur internet là!"

Let's get ready to rumble!

Le match commence vite: un livetard averti paye 3 barrels assez vite sur :8c:Jd:3d:7c:Qd. Le grindeur muck dépité, le board semblait parfait pour un bluff en trois parties. Personnellement je n'ai aucune idée des mains respectives et n'y apporte guère d'importance, comme toute la table d'ailleurs. Sans showdown, comprendre une main de mtt live c'est un peu comme essayer de comprendre pourquoi dans starwars les vaisseaux tombent quand ils sont détruits alors qu'il n'y a pas de gravité dans l'espace.*

Aussi, le livetard décide de faire ce que trop de joueurs omettent de faire, montrer son héroïsme en retournant :8h:9h pour troisième paire. Trop souvent on pense que garder ses cartes secrètes est un avantage mais il est parfois plus intéressant de se bâtir une image comme ici: "moi mon gars, on me bluff pas". J'irai même jusqu'à dire que même si l'on rate son héro call, ça peut vraiment être profitable de le montrer. Ici, c'est aller encore plus loin: le grinder a littéralement tilt et gaspiller ses jetons assez vite.

Livetard I - Grinders 0

Massage? Pas massage? Coca Light? Coca Zéro? Tout un tas de questions existentielles qui me font parfois manquer le déroulement d'une main. Quand je retrouve enfin mes esprits et ma concentration assidue, nous sommes déjà à la rivière: notre vieux roublard mise devant deux joueurs sur un board J9942. L'un des joueurs jette rapidement et tandis que le second prend les jetons dans sa main, surement pour payer l'enchère, notre livetard annonce "FULL"....!!!!!

Hmm.... Le joueur est embêté, la croupière aussi... Elle se décide finalement à appeler le floor pendant que toute la table se demande encore comment un tel joueur peut faire une erreur aussi grossière. La décision est la suivante: "aucun jeu n'est brulé, le joueur est libre de payer ou jeter comme bon lui semble. Il est avantagé car il possède une information supplémentaire".

Fairplay, le joueur s'excuse de ne pas payer et jette une paire de 5... le vieux roublard s'empresse alors de retourner QT... pour un bluff!!! Son explication? Il appelait un ami à lui qui s'appelait Full sur la table d'à côté... Le joueur prendra un avertissement mais pas de pénalité.

Livetard II - Grinders 0

En live, beaucoup de joueurs font le choix du massage pour se détendre et échapper quelques instants à la pression continue d'un tournoi de poker et puis, après tout, le prix est abordable: 2 euros par minutes c'est moins cher que le rake de l'arjel.

Malheureusement, le rendement n'est pas toujours celui escompté. J'ai en effet pu constater un certain dérèglement dans le jeu des "massés" avec notamment Chamla qui a squeeze allin 200bb avec AJo ou encore une serrure, LA SERRURE, ouvrir Q4o en early et 2barrel bluff 2789...pour hit une Q river bien entendu.

Professionnel avant tout, je noterai ici la manière et non le résultat, sans pour autant véritablement savoir si ces plays étaient dues à une trop forte décontraction ou à une volonté d'impressionner les masseuses.

Livetard II - Grinders I

Les grinders enrichissent leur arsenal de jours en jours: 3bet, 4bet, 5bet, Cbet**... Cependant, les livetards aussi travaillent leurs techniques comme en atteste leur dernière trouvaille: la clope électronique (autorisée en casino).

Son utilisation est très simple. Le livetard commence par repérer sa proie, généralement un grinder accro au jeu et à la nicotine qui regarde trop souvent le tableau d'affichage, synonyme d'une envie de fumer pressante. Ensuite, tout est dans le timing. Le livetard allume sa cigarette électronique quand le grinder est UTG+1 tout en expliquant que l'on joue vraiment mieux quand on n'est pas en manque de nicotine. Lorsque le grinder est UTG, le livetard prend des bouffés de plus en plus longues, de plus en plus intenses. Quand le grinder se retrouve en BB, il ne prend même pas la peine de regarder ses cartes qu'il fold son jeu et commence à se lever de sa chaise pour sortir fumer. Là, le livetard relance. L'exécution est parfaite; c'est un timing de professionnel, un vol de blind calculé depuis 3 orbites... un peu trop évident cependant pour un joueur expérimenté: je le surrelance rapidement et il muck en grognant.

Livetard II - Grinders II

Match nul donc, un peu à l'image de mes deux deep runs (70ème pour 40 tickets à Aix, 12ème et ITM à Lyon). Tout se jouera donc lors de la dernière rencontre, certainement en Mai avec le FPT.

See Ya!

*Comprendre par là: c'est de la science fiction.

**Private joke, désolé pour le jeu de mot aussi simple.



6 Commentaires


Commentaires recommandés

c'est un peu comme essayer de comprendre pourquoi dans starwars les vaisseaux tombent quand ils sont détruits alors qu'il n'y a pas de gravité dans l'espace.*

Tu viens de me détruire ^^

Nice post ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Héhé tres bon !

Petite question stratégique : je relance KJ de trefle payé 2 fois , le flop tombe AQT tout a trefle ! :) Que dois je faire ??

j'avais prévu de te répondre au surrender mais tu étais couché :P

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Héhé tres bon !

Petite question stratégique : je relance KJ de trefle payé 2 fois , le flop tombe AQT tout a trefle ! :) Que dois je faire ??

Va falloirrrrrrrrrr arreterrrrrrrrrrrrrrrrrrrr :D

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×
King's Resort : WSOPC 2019
King's Resort : WSOPC 2019