Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    10
  • commentaires
    71
  • vues
    26 920

CR: READ TRIP à Dublin II

LeGwen

430 vues

Suite de la première partie qui se trouve

En fin de journée, me sentant en difficulté à développer des reads, un joueur Irlandais décide de m’aider : Are you french ? Ok, I don’t want to afraid you. I know you missed my Briefing so I explain it again. It’s gambling time for me! Irish Players are gamblers!

Je reste perplexe. Est-il en train de me blufftalk à l’Irlandaise? Il semblerait que non vu qu’il vient de mettre tapis deux mains de suite et de montrer deux mauvaises mains… Je le comprends, il ne veut pas revenir pour rien demain avec 70k soit 60bb (l’average)! Toutefois, il vient de passer deux fois de suite lorsqu’arrive cette main :

Blinds 600/1200, Papinit2 raise à 9.5K (8bb !), son premier raise depuis 2 heures. IrishGambler en voyant tout cet argent mort ne peut résister, il pousse ses 70K au milieu. Je suis alors un peu jaloux de cette donation à ce qui est certainement AA, je regarde néanmoins mes cartes sans trop d’espoir. Aye, c’est horrible, j’ai une vraie main! AKo ! J’en rêvais le tour d’avant et là cette main me fait peur. Papinit2 me couvre au jeton près, il a 170K. Je le scrute attentivement et essaie de soutirer des informations « Do you know the briefing ? Do you limp AQ UTG like me? ». Il reste serein, souriant, détendu, trop détendu… En même temps ce n’est pas trop dur pour lui : si je call il va jeter QQ et AK et suivre avec les KK ou les AA vu qu’il ne joue pas d’autres cartes… Je décide d’héro fold (OMG, what a nit !).

C’est vraiment un bon spot au final car si Papinit2 retourne AA ou KK je passe pour un géni et s’il montre d’autres cartes j’écrirai sur mon blog que j’avais AJ. Il avait finalement les AS. Comme quoi il ne faut pas se level tout seul, un nit irlandais qui ouvre 8bb UTG c’est bien le jeu max. J’ai conscience que mon fold n’est pas forcément EV+ en théorie. D’ailleurs, je n’aurais jamais jeté online, mais live l’expression des joueurs nous donnent de précieuse informations dans les situations marginales.

Le tournoi suit son cours, tout se passe pour le mieux. Quand je bluffe, mes adversaires jettent et quand j’ai la gagne ils me payent. Normal, je suis un joueur professionnel. Tous ne le sont pas. Aussi, les croupiers ont du mal à comprendre certaines actions. La distinction entre un call et un fold est minime : le français dit « I cold », comme pour nous rappeler que la climatisation de l’hôtel est plus forte que le mistral marseillais. Pour exemple, un français shortstack relance à 5K, soit la moitié de son tapis. Le joueur en bigblind le met allin. Comme toute la table s’y attend, le français « cold »… mais la croupière ne l’entend pas ainsi et veut brûler la main du français qui, selon elle, aurait dit « fold » ! Après de longues minutes de débats, elle se décide de tirer le flop, difficile en effet de penser qu’il n’ait pas suivi avec sa paire de valet servie. Frustrée, la croupière décide de se venger en éliminant le pauvre français en tirant un as sur le flop (son adversaire possédait AJ).

Mon deep run s’arrêtera sur un 4 outers pour un pot énorme (KT<AQ sur AQJ pour plus de 2.5 fois l’average). That’s poker. Aller jouer à l’étranger pour sortir sur un assez gros bad beat c’est dur, il faut pourtant s’y préparer. Mon conseil ? Jouer le jour 1A si notre activité professionnelle le permet. Outre la journée de pause bénéfique après avoir jouer 10 heures de suite et un field généralement plus soft, cela permet de profiter de la ville et du pays. Histoire de revenir en France en ayant eu pleins de reads mais aussi du fun. Qu’importe alors ce que les cartes décident : il n’y a pas que le poker dans la vie :bieres:



4 Commentaires


Commentaires recommandés

GG, et t'inquiète pour ton badbeat, bientôt les mouches vont changer d'âne

Vraiment intéresssant ce billet.

Je me pose une question par rapport au français qui disent "cold", comment ils interprètent un "cold call"??

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : SCOOP
PokerStars : SCOOP