Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    7
  • commentaires
    47
  • vues
    17 865

"Là où ça sent la m**de, ça sent l'être."

giggs83

1 033 vues

Comme souvent, je pourrai commencer ce post en analysant de façon pointue l'actualité poker. Mais honnêtement, j'm'en branle (et c'est bon dans ma bouche, comme dirai JBS).

Et j'irai même plus loin, je vomis sur les railbirds et autre fanboyz qui s'émerveillent de tout et de rien.

Honnêtement, qui se soucie d'un Gugus Danois qui ship son premier bracelet à coups de 74o ?(c'est sur, ça conforte Patrick dans son idée que ce ne sont pas les cartes qui comptent au poker, mais bien votre chatte innée, même si ça plombe sérieusement la fameuse théorie Bruelienne des cycles de chances vu la spewitude du gaillard cette année)

Et je n'aborderai même pas le cas du donk à capuche incapable de conduire un quad (4 roues bordel, même un enfant peu le faire !) qui perf enfin un peu (remarquez, madame va être contente, elle pourra continuer à checker tankilou ses full max river sans penser "value toussa toussa" maintenant que son parasite à mis quelques K$ dans sa BK).

Reste le cas winamax qui a enfin compris que Johny n'avait pas l'intention de faire un ITM de sa carrière pour 2BB de sa limite habituelle, et que NitChie Girl n'est ni drôle, ni LAG, ni belle (j'ai encore des relents en repensant à sa tenue du PPT, gode à la ceinture et bide à l'air).

Alors quoi me direz-vous ? "Venez on s'enc**e tous" ?

Plutôt crever la bouche ouverte ouais !

D'ailleurs, si un modo passe par là, qu'il sache que je pose un étron luisant sur les règles de modération du forum tant il est incompréhensible que ce cafard soit encore parmi nous (je soupçonne d'ailleurs à ce sujet une relation sodomite passionnelle entre Slainte et Rokuban).

Non, ce que j'ai envie d'aborder aujourd'hui est un élément important de la vie sociale, à savoir "comment bien chi** au boulot".

Voici quelques éléments qui me semblent indispensables de ne pas oublier au moment d'aller couler son bronze.

Une fois de plus, comme je connais votre pointillisme analytique (size, position, metagame ...), je vais vous fournir les éléments détaillés qui font qu'une m**de anodine peut se transformer en déféquage épique.

Il faut tout d'abord savoir reconnaitre le reg dangereux qui pourrait diminuer votre "nuisable rate" (car on s'entend bien, le but de la manœuvre est de mettre au point un process diabolique et structuré qui va réellement polluer la vie de vos collègues).

Chez moi, un seul gros reg tricky (geek de 55 ans, 2m05 et 135kilos) qui tient sa line tout au long de l'année: bouffe grasse, malsaine et peu variée, qui laisse odeur et traces. Mais son pattern est trop lisible: une fois par jour à heure fixe. Du coup, tout le monde évite son fumet assez aisément et il n'influe pas sur mon edge naturel.

Le reste du field est composé majoritairement de meufs avec des stats 95/5 sur le ratio pee/poo, qui laissent en plus une odeur de parfum après leur passage.

Easy game donc.

Le second élément à prendre en compte est le metagame.

Comme vous le savez, il est primordial de bien mixer son jeu.

Je procède donc à une alternance kebab, pizza, mac do, et surtout je choisi bien mes spots.

J'y vais toujours peu avant l'horaire habituel d'un collègue (de préférence une meuf), afin de maximiser les nuisances: poutrer le chiottard avant son passage d'une part, et, d'autre part, attribuer la ruine de la zone à cette même personne. Attention néanmoins à ne pas prendre toujours la même personne pour cible, elle pourrait du coup changer ses habitudes.

Quelques conseils utiles pour les noobs :

- toujours planquer le désodorisant et bien fermer la porte pour une macération optimale des odeurs,

- ne jamais laisser de traces visibles sur la faïence (qui pourraient faire l'objet d'une enquête interne) mais éventuellement laisser quelques "flotteurs" de petite taille,

- une bonne tasse de café avant l'effort afin d'être sûr de procéder à un hit & run en bonne et due forme.

Je vous laisse méditer là-dessus, moi j'ai d'autres chattes à fouetter.



15 Commentaires


Commentaires recommandés

2 commentaires possibles: on aime:M.Vomi sur le podium des" Olympiades de la vulgarité décrite avec talent": mais seulement médaille de bronze!

Ou on aime pas: A chi** ce post....

Bravo en tout cas!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Grandiose et décadent.

Impolitiquement correct et juste.

Doté de l'inutilité du luxe et rongé par la haine du quotidien.

Chapeau.

Envoie ce truc à Télérama (torche-cul de piètre qualité s'il en est) et de nombreux pseudo-journaleux vont souiller leurs futals.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Unibet Open Londres
Unibet : Unibet Open Londres