Aller au contenu
Ce billet

Justin AD

  • billets
    9
  • commentaires
    6
  • vues
    1 230

TIlt easy bro! (L6)

Flzgone

511 vues

Cher amateur,

 

Je constate que tes courriers s'intensifient ces derniers jours.

C'est révélateur probablement d'une envie d'approfondir ta réflexion.

J'ai du mal à faire le tri avec toutes les questions que tu m'adresse, mais bien évidemment je t'encourage à poursuivre, on a le temps non ?

 

Allons dans le vif du sujet, tu voudrais connaître mon avis au sujet de ce thème rebattu qu'est le Tilt.

Beaucoup de choses ont été écrites à ce propos. Toi-même, tu es assez versé dans ce domaine.

Je te donnerai donc un avis tout personnel concernant le tilt, mais qui n'a pas de prétention autre que d'enrichir ta propre réflexion.

 

C'est assez simple en fait à mon avis de se fixer les idées là dessus :

 

Le tilt est un sentiment d'impuissance dont la cause peut être la frustration ou au contraire, mais plus rarement, un sentiment de toute-puissance, ( l'euphorie), qui détériore la manière dont tu aurais joué sans éprouver ce sentiment.

Il peut s'accompagner d'émotions comme la tristesse lié à la perte, la colère lié à l’expérience d'une injustice, la peur lié à l'insécurité ou dans le cas contraire à une joie excessive liée à l'excitation du gain inespéré et ponctuel.

Mais comme tu le constate, quelque soit le cas, on baigne dans les perturbations émotionnelles qui empêchent de prendre des décisions rationnelles.

 

Donc , si tu veux lutter contre le tilt, tu dois en somme lutter contre les composantes du tilt à savoir les émotions et les sentiments décrits, du moins je suppose.

Qu'en penses-tu?

Bien à toi



1 Commentaire


Commentaires recommandés

Salut,

A mon avis, le tilt n'est pas le problème sur lequel il faut se focus à résoudre; ce n'est que le résultats de symptômes  plus révélateur. En fait, je rejoins Flzgone et  crois qu'il y a toujours  des raisons qui nous amènent à ce résultat.

Alors d'abord se connaître soi-même, pour savoir comment on en est venu à craqué. Pour illustrer ça voici mon cas actuellement: Bad runs depuis un mois ( en gros même les 80/20 preflop se font craquer  sur allin dark).

Du coup, je suis agacé voir frustré, et joue dans l'optique que ça peut pas être éternel, pas le choix il faut que ça passe. Mon poker n'est plus en confiance, je me vois vite m'agacer (intérieurement) sur des joueurs récréatifs alors que ce sont qui nous nourrissent le plus.

Bref, le tilt est là "à guetter" que je me laisse un peu plus aller dans l'émotionnel plutôt que jouer un A-game impassible et lucide. Je considère que cette dernière phrase résume bien tout: Le tilt est d'abord un excès de l'émotif; et la solution pour l'éviter est d'être lucide et focus sur son objectif.

Bonne continuation.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×