Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    7
  • commentaires
    3
  • vues
    4 906

Le renouveau: A la recherche du plaisir du jeu perdu

Running Bad 4 Ever

877 vues

Hello le CP, hello moi-même surtout (vu la quasi-inexistence de followers),

Près de 2 ans après le dernier billet sur ce blog, il est temps d'écrire quelques lignes, aussi "douloureuses" soient elles. 
Comme annoncé dans en ouverture de ce blog dans un post d'introduction, il y avait une probabilité non-négligeable que le Grindeur-Glandeur Poker World n'ait que peu d'histoire à vous compter. Forcé de constater, que ce blog est quasiment mort-né. Quelques billets bien motivés, puis comme le reste de ma vie, tant aux tables qu'en général, et ça a été le début de la"descente"aux enfers. Evidemment, je n'aborderai pas les aspects personnels ici, mais seulement ce qu'il s'est passé au niveau du poker.
 

2015 a été ma première année négative aux tables. A la louche, j'ai du perdre environ 2k. Je dis à la louche, car j'avais PokerTracker, mais je n'ai pas eu le courage de regarder combien précisément j'avais spew. Oui, je dis spew et pas loss, car il faut être honnête envers soi-même. Après une rupture qui m'a affecté, je me suis réfugié dans mes sessions MTTs apres les cours. J'ai beaucoup perdu, car je jouais pour me passer le temps et combler un vide et une certaine solitude après les cours. J'ai aussi niquer pas mal de $$$ car je lançais mes sessions en ayant juste ingurgité un petit casse-dalle pour pomper l'alcool que j'avais ingurgité au bar de l'université. Je n'ai pas besoin de me lancer dans de grandes explications pour vous dire comment j'ai rapidement dilapider mes 1k de bankroll dans ces conditions.

Le mal étant fait et l'argent pas récupérable, il est maintenant temps de passer à la prochaine étape et de garder cette mauvaise expérience en considérant 2015 et le début 2016, comme une grande base de données d'erreurs à ne pas reproduire.

Je me retrouve cet après-midi, 9 octobre 2016, avec l'envie de crush du fish et de grind du MTT. C'est un sentiment que je n'ai plus éprouvé depuis longtemps. En effet, je multi-tablais couramment 8 à 14 tables, à la recherche du volume qui devait me conduire aux $$$. Pour marquer ce renouveau,j'ai changer mon pseudo. Je me retrouve ce soir avec quelques centaines d'euros et l'envie d'imposer ma manière de jeu afin de terroriser les fish de Winamax en ce dimanche soir. J'ai décidé de ne rien jouer au-dessus de 5 euros et de ne même pas regarder l'échelle des prix des tournois que je vais jouer. Je veux juste gagner des mains, spots après spots, pour finir par défoncer la table finale.
Mon disque dur ayant récemment cramé, je me retrouve sans mon fidèle PokerTracker. Cette première session se fera sans HUD. Ainsi, je limiterai mon nombre de tables à un maximum de 6, afin d'en avoir suffisamment pour ne pas me disperser, mais pas trop pour pouvoir bien suivre le jeu et ainsi repérer quand même les mongolos/degen/donk qui peuvent quand même orienter fortement notre vision et décision lors d'un coup. 
Je vais me contenter de jouer sur Winamax car les fields sont plus petits. Je ne vais pas toucher à PS.com (cf. mon post sur l'enfer du dimanche -> 

) ce soir car je n'ai pas prévu de finir demain matin à 7h, même si j'ai congé. 

Voilà ce billet semble toucher à sa fin. En espérant avoir une jolie histoire à vous raconter prochainement. Je vous laisse, amis grinders et lecteurs, il est temps pour moi de partir à la recherche du plaisir de crusher.



0 Commentaire


Commentaires recommandés

Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×