Jump to content
This Entry
  • entries
    41
  • comments
    35
  • views
    17823

Le sens de ma vie

Sign in to follow this  
tonysdetable

266 views

MaggiePatoot.jpg

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. J'étais tranquillement en train de vivre ma vie, avec mon boulot pas super passionnant, ma petite maison sympathique, ma famille et mes quelques rares et, de plus en plus inexistants, copains, mon ancienne passion pour le sport et ma nouvelle pour le poker, mes angoisses existentielles de plus en plus présentes et enfin ma super petite femme que je ne regarderais plus jamais comme avant. Et là, le 16 septembre 2008, à 16h45, elle a débarqué dans ma vie : la "poupinette" à son papa.

Elle est belle, je crois que je n'avais jamais rien vu d'aussi beau avant ce jour. Elle semble tellement petite et fragile que j'ai parfois peur de la casser. Quand elle sourit aux anges c'est mon c½ur qui s'envole vers les cieux. Lorsqu'elle s'endort sur ma poitrine elle est apaisée et rassurée et ne semble plus avoir peur de ce qu'il l'attend et moi je ramollis comme du chocolat sous l'effet du soleil. Je crois qu'elle pourrait tout me demander dans ces moments là...

En ce moment je suis tellement occupé que j'oublie tout le reste. Je passe la moitié de mon temps à m'occuper de la maison pour ménager maman qui se repose de son accouchement et l'autre moitié à pouponner. J'ai eu beau l'entendre des dizaines de fois, jamais je n'aurai pensé qu'un si petit bout de chou pourrait autant bouleverser ma vie. Je fais énormément de choses pour lesquelles j'aurai plus que trainer les pieds il y a encore 15 jours pour la simple raison que j'ai trouvé la réponse à la question : "Pourquoi ?". Je n'aime pas cette idée en général mais je crois que seul un père peut comprendre ce que je ressens. Bien sur je me doutais que rien ne serait plus comme avant mais de là à ce que tout d'un coup toutes mes angoisses s'effacent devant ce si mignon petit visage. Le pire c'est de penser que c'est pour laisser la place à de nouvelles inquiétudes, celle d'un père, mais à choisir je crois bien que je préfère de loin ces dernières.

Au moment où j'écris ces quelques lignes, elle est là à dormir dans son petit lit, à côté de sa maman qui s'est assoupie elle aussi. Je les surveille du coin de l'½il en ouvrant ma première table de poker depuis l'accouchement et je me dis qu'il est là le sens de ma vie.

Sign in to follow this  


3 Comments


Recommended Comments

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×