Aller au contenu
Billets

Blogs

Nos blogs communautaires

  1. Ok je vais faire simple, plus gros downswing de ma carrière à ce jour, j'enregistre un démoralisant -2500€ et ce en un temps record, puisque j'ai commencé ma session vers 18h30, et qu'elle est déja finie à oh! 1h00 du mat' ce qui est évidemment signe que j'ai été crushed. C'est une des choses les plus difficiles du métier, se pointer, jouer son aaaaaaaallez A- game pour peut-être les deux dernières heures, mais globalement je ne me remémore qu'un très mauvais call vs un tight 4better avec AQo juste itm dans le 20 2R1A, en tant que spew majeur, sinon, cold deck à répétition. La sess' commence, passons outre le 1 outer (standard set over set qui dérape) pour énorme pot dans le 10 R, oublions donc le flat immonde du fish alors que je reshove un bon reg all in pour 23bb, mon beau 99<KJo, deep dans le 30€, un flip au final, mais j'aurai été flaté par des fishs avec toutes sortes de mains pour des stacks juste incallables avec force répétition ces deux derniers jours...la frustration monte alors que le fish à toujours raison de moi. Malheureusement, alors que ces standards beats ne font que m'effleurer en début de soirée, la fête ne fais que commencer, à mon grand désarroi.

    Clairement, les satellites 300€ auront eu ma peau, je semble être juste incapable de casher dans un satellite pour ces put**ns de tournois live. Sat pour la finale du fps, énorme cooler d'entrée de jeu, je raise AsTs au cut-off, bocal flat AA dans la bb, flop un A et deux piques, moitié de stack en - malgré que notre ami se slowplay la face en me laissant pot control le turn... le flip du redémarrage ne passe pas, cool, c'est juste un flip après tout... Sat winamax pour Deauville, nous sommes la, carddead avec nos 3000 de départ et 54o dans la bb a 75/150. Un banc de poisson limpe, et nous allons tous au flip flop ensemble, un joli 3Q6 avec juste deux piques, des idées malsaines de check-raise et open boite le turn me viennent à l'esprit, alors que check' round, 7 offsuit bink le turn et hop on est max, sans rien avoir demandé a personne, sb check, nous bettons 2/3 de pot, tout le monde fold sauf sb qui tank, et juge bon de flatter avec le T8 de coeur (nous sommes également deep, à savoir, pas deep du tout), toucher gin (un gros 9offsuit obv) et insta open shipper la river, je vomis sur mon clavier, call, nettoie mon clavier et revomis (cette fois dans un seau). Sat PS pour Deauville, ça y est, nous sommes enfin deep dans un sat, (à ce stade nous avons déja busté de tous nos tournois sauf du High Roller et une bouse a 20€, les 1800€ des 6,7 et 8eme places nous font donc presque bander, le package lui est devenu secondaire depuis que j'ai rejeté un oeil sur mon bankroll) 22 left, 500/1000, stack de 11bb, QQ en mp. Finaud open 4x utg+2 sur un stack de 18/19bb, j'insta shippe, standard, gros stack laggy (40bb) flat au bouton, OR restacke, call, bref, 3way all in: OR retourne AsKs, et laggy montre TT, le ten high flop avec deux piques me force à vomir derechef, illusion gutshot turn, brique river, adieu 35K pot, adieu rêve, hello souffrance.

    High roller = grosso modo dernière chance de réparer les dégats. Nous sommes très vivants, alors qu'un gameflow de plus en + aggressif s'installe à la table, nous 3bettons beaucoup ce qui nous vaut un royal setup, JJ>77, nous sommes à la tête d'un gros stack de 50K. Pokerstars décide alors de me donner AKo 3 fois d'affilée alors que j'avais déja une image de conn**d, autant dire, une énorme invitation à buster prématurément. 1er AKo, on 3bet un aggro, il fold, 2eme AKo, on 3bet le même aggro, il 4bet shove pour 22K de + on snap et perds face à TT, 3eme AKo, on raise se fait reshove par un random, snap, on perds face aux valets en mode turn A, river J... ça finira en resteal all in light sur l'aggro de service avec A2s, flatté par la sb avec 66, mégawhiff et dehors mr presque bubble boy, nice...

    Pendant ce temps à 20€ bouse city... on chope les neufs au bouton, sur un stack bringuebalant de 22K a 800/1600, un semi compétent shove 15K en mp, j'insta boite, il flippe 77 et me river un 7 pour le viol. Je remonterai un stack de 50K par un put**n de miracle pour mieux recommencer à dresser la table entrainant, un fatidique AQ<AJ où mon adversaire aura l'audace de turner un méchant J pour me voler la position de 3e en chips, out! Et adieu les 1000€ de la win qui nous auraient juste un peu consolé...

    J'en passe et des meilleures, le reste n'est qu'un maelström de flips perdus, cbets raisés again and again, 3outers et autres saucisses.

    Aussi à noter une soirée particulièrement immonde hier ou je bust 5e du 50€ deepstack, à une table tellement faible... Un random fish m'aura flatté dans toutes les positions et avec tous types de mains, touché tous les flops et ce jusqu'à que mort s'ensuive (final rocambolesque alors qu'allin contre mon persécuteur avec KhQh, il floppe une flush muni de son KcQc) quand le bocal marche sur l'eau et te "mdr" la face dans le chat à chaque coup de moule, la soirée peut-être trèèèèès longue... Et puis on bubble une tf d'un mtt random, me rappelle même plus le buy-in, on spew le High Roller (ah oui, fun aussi, on est CL ou top 3 de 3 sats pour le high roller d'hier et on en shippe pas un seul dû à un concours de circonstances, vous savez, poker variance etc...) après avoir dbi et monté un fat stack bien entendu. Afin d'achever la soirée proprement, nous bustons 20eme du NoS, à une table incroyablement fishy, accrochez vous, un rouge = reg très compétent, un orange tout nitty, 3 bleus ciels = fishs, 1 vert = bocal, et deux mauves!!!! = HYPERBOCAL (doté d'un ROI inférieur a -40%, l'hyperbocal est ton meilleur ami, et bien que les gens ne soient pas des hyperbocaux pour les mêmes raisons, leurs leaks sont quasi assurément énormes, béantes, juteuses,délicieuses, et tous autres adjectifs culinaro-sexuels qui vous viennent à l'esprit) en l'occurrence deux beaux limpers dotés de stacks à 6 chiffres et de beaux ROIs inférieurs a -50%, et ce sur des samples >500 parties... Avec une table comme celle-là, un nouveau problème se pose, loin des tables late mtt toutes pleines de regs, l'overbocalisation peut nuire au bon joueur et le mettre dans les situations les plus cocasses, en bref, on les isole tant qu'on peut, mais sans mains, avec des blindes massives et une tendance fâcheuse à rater le board, ils deviennent des adversaires redoutables capables des plus beaux hero-calls...

    Puis pour finir sur une touche semi-positive il y à avant hier soir, où je deep run à peu près tout ce qui bouge, pour n'être que l'éternel second/bubble boy de la soirée, 2eme du 20€ 2R1A contre nul autre que le KZOULATOR (kzouls31) 2eme d'un 20€ KO turbo contre nul autre que Lunderground (non vraiment, gg les gamblers, vous me lourdez à peine :) ), 2eme de l'Xtase sur winamax contre je sais pas qui (ma première session de ma vie sur wina et on me laisse pas shipper?!? pas très commercial comme attitude, mais bon, passons) puisque je connais personne sur ce site de m**de, où j'aurai probablement battu le record du monde de sitouts involontaires (toutes mes excuses à mes valeureux adversaires qui auront dû m'attendre à maintes reprises, pseudo wina: "Triple Ruse", un jeu de mot avec triple buse pour ceux qui ont un cerf-volant). 2eme du turbo chatte "one time" une boucherie absolue a 10€, enfin bref, que des 2emes de m**de. Un joli +2000€ tout sites confondus pour une très bonne soirée malgré tout. Tellement dommage d'en avoir rendu, et plus encore ce soir même, il y à quelques heures, alors que les opportunités de faire un gros score ont été légions depuis 3 jours...

    La difficulté en tant que joueur pro ou semi-pro, c'est la solitude face au bad run, personne veut entendre comment tu t'es pris deux one outer dans la même soirée et un mega fist dans l'hyper turbo chatte, même pas ta maman, elle s'en fout, et elle comprendrait pas de toute façon. Tes potes, une semaine ils t'entendent dire que t'as rentré leur salaire annuel en une nuit, donc ils pleureront pas quand t'en à rendu un peu la semaine d'après, et ils comprendraient pas de toute façon. Ta meuf, beh t'en a pas parce que t'es un geek qui sort jamais de chez lui et qui à les cojones d'imputer ça à l'arjel, et de toute façon elle comprendrait pas. Même moi elles me saoulent mes propres histoires de bad-beats, tellement elles sont standard et tellement je les comprends pas. La whine c'est un truc de loser, et ce soir je suis un loser, j'ai perdu gros, je suis frustré et très faché et je dois évacuer. Ceux qui sont dans un bad run en ce moment s'identifieront, ceux qui run normal ou good penseront "mais quel ennuyeux whineur celui-là" et ils auront bien raison, je sais déjà que le moi futur de dans quelques temps voudra probablement effacer ce billet 100% chialage, mais face à cette solitude du joueur à plein temps, je cède ce soir et pleure, tout nu, blessé, par terre, pour toi CP.

  2. Hello à tous les CPistes,

    <mylife>

    Je n'ai pas énormément donné de nouvelles, pas de challenge en vue je passe mon temps à zoner au cercle Cadet en mode grindage de bankroll. La seule différence par rapport il y a quelques mois, c'est qu'il y a eu un (vrai) salaire entre temps je gagne plutôt bien ma vie en tant que développeur iOS, et même en mettant de l'argent de côté je ne suis plus obligé de piocher dans mes gains de poker. Grâce à ça je peux essayer d'accumuler un peu d'argent pour un ultime voyager aller vers l'Australie (pour bosser) et avoir une bankroll poker dans les moments où j'aurai besoin de passer un peu de bon temps au casino (lol). Enfin bref objectif 6000-8000€ d'ici la fin de l'année 2013 en grindant deux à trois fois par semaine la 2-2 de Cadet avec un peu de rush, pas trop de spew, et pas de piochage dans la bankroll.

    </mylife>

    Mais tel n'est pas le problème : je viens vers vous les joueurs de poker afin de récolter toutes idées d'application que je pourrais faire sur mon temps libre en un week-end. Avez-vous un besoin précis par exemple lorsque vous êtes dans une session? Prise de note? Enregistrement de mains?

    Je pensais à faire une app gratuite pour le clubpoker, réalisable en 10 heures de dev (un week-end en mode tranquille).

    Je suis open à toutes suggestions.

  3. Bonjour à tous!

    Non je ne suis pas mort mais après 2ans et demi de grind intensif online je vais faire ma plus longue pause depuis que j'ai découvert le online en 2009, c'est à dire 3 mois.

    Pour ceux qui ne me jouent pas souvent , je joue à peu de choses près facilement 300 jours par ans :D

    J'ai bien dit que j'arrêtais le poker online ...pas le live.

    En effet j'aurais d'ici à quelques jours 3 mois de vacances dont 2 mois de stages.

    Je vais donc maintenant m'investir dans le poker live malgache (sisi, ça existe). Les stakes sont bien entendus beaucoup moins élevés : une NL 100 est déja une table assez chère, et surtout personne ne cave jamais 100BB sauf moi.

    Je vient de watch le documentaire de canalplus sur les paris truqués... Comme tous les documentaires télévisés , (comment dire ) c'est de la m**de. La collusion à plusieurs , oui ça existe! J'ai moi même été déja accusé de collusion (compte gelé) et pourtant c'était sur des parties à 3Euros et 5 euros :D :D.

    Le documentaire affirme qu'il gagne entre 150 et 300 Euros par mois sans jamais se faire attraper , eh bien tant mieux pour eux!

    Quant au génie de l'informatique qui pirate le compte des autres joueurs en envoyant un "troyant", j'ai juste loler. Ce genre de joueurs est tellement rarissime sur les sites de poker imo que c'est bon pour le spectacle mais ça n'a qu'une infime incidence sur quelques parties parmis les milliers qui se jouent chaque jour...

    Sinon concernant moi même je commence à ressentir les premiers signes d'une lassitude après 16k jeux il était temps :P. Enfin plutôt une lassitude du online, j'ai envie de retoucher des vraies cartes, de voir des livetards, de dire "all in"( mais pas dans le vide), de rencontrer en chair et en os toutes sortes de grinder. Ce sera bientôt chose faîte

    Voila voilou

    à tous les grinders , un énorme GL!

    particulièrement à Smir

  4. encore plus de 3500 équipes sur la lignes de départ et seulement 200 élues. 

    Mais nous ne sommes pas encore qualifié. 

    Vite réduit a 4 puis à 2 le pauvre dado60 a encore poté les tous les espoirs de l'équipe sur ces épaules mais avec un peu moins de réussite que la semaine dernière il a rendu les armes 817ieme.

    Nous avons donc fait un mauvaise performance d'équipes avec seulement 316.9 points et un classement de l'équipe à la 2251 ième place. K5 stade 1-2.JPG

     

    Maintenant place aux objectifs cette semaine le programme est assez légers avec 3 objectifs personnels et 3 objectifs collectif. 

    Nous avons déjà fait le gros du travail pour recevoir le feu vert pour mardi prochain en espérant avoir plus de réussite et réalisé une première bonne performance collective. 

     

    Gl sur vos tables et bravo aux équipes qualifiées.

  5. AVRIL 2014 : MAX POTTER M'A DIT QUE LA VARIANCE ON L'enc**E

    Le début du mois ne fut pas facile. 2 jours de suite, je lâche ma cave au bout d'1h à peine avec AK. Une fois avec straight contre backdoor flush, une fois avec TP vs DP.

    Bref, des conneries arrivées trop tôt dans la partie pour avoir du read.

    Mais le surlendemain, me voilà au Quad (ouai vraiment, au QUAD). J'allais au Flamingo, comme toujours, mais je venais du BLT cette fois. Et en traversant cet ignoble établissement qu'est le Quad pour aller au toilettes, je m’arrête devant la poker room...

    Le tournoi à la con à 30$ commence. Il suffit de voir le stack et la structure pour comprendre que c'est une vulgaire blague ce tournoi.

    Mais je m'assieds à la 1-2$ qui a plusieurs seats open, en espérant que quelques pigeons viennent dans la foulée du tournoi. Surement dans la frustration de n'avoir pu jouer assez longtemps.

    Il faut préciser que cette poker room est à l'image de son casino. ABSOLUMENT AUCUN INTERET DY JETTER UN PIED, UN OEUIL, ET ENCORE MOINS UNE OREILLE.

    Mais je suis là, et il faut bien que je vous parle du CG, donc soyons fou, allons-y.

    Je repère vite un asiatique assez loose mais qui prends souvent et semble savoir ce qu'il fait.

    Les autres, c'est juste des mauvais joueurs de base d'une 1-2$. Et un reg, mais ultra nit et lit son bookin donc pas trop à s'en faire.

    Finalement, mon collègue asiatique et moi se retrouvons à bien gérer la table, à pas mal monter le stack, tout va bien.

    CO ouvre 12.

    B (assiatique loose) raise 24.

    Hero SB raise 48 avec AKs. ( Que c'est beau à voir quand il y a déjà eu 2 raises ).

    CO All in 75.

    B tank et call.

    Encore une fois, comme lors du billet de Fevrier, je dois raise mais je ne le fais pas. Je veux voir un flop et call. Grosse mistake.

    AKJ.

    Je Check, il bet 100$. Je raise 300$. Il raise all in assez vite >600$. On a globalement le même stack. (il avait une 30aine de plus au final).

    Là je pense qu'il ne peut avoir que mieux. Je le sais. Mais il me demande de mettre 300$ dans un pot énorme. et j'ai double f*ckin' pair AK.

    Je dois coucher, je le sais, mais ça peut tellement être un bluff avec une petite pocket, vu le joueur ça peut même être AJ qui sait. Et surtout, put**n LE POT.

    Le pot est beau, et j'ai une belle main, je n'arrive pas à folder et call en lui disant que ses jacks sont bons. Et oui effectivement, les jacks.

    Les boules. Casino de m**de. Musique de m**de. Ambiance bof et énervante. Bruyant. Et j'ai pas gagné le pot donc forcement c'est de la m**de. Hein.

    Mais de voir cette farandole de bofitude se rouler dans les cocktails et les burgers ça me fille la gerbe.

    Une jolie serveuse par contre. Oublié son nom. Je sais que l’hôtel est cheap. Allez y foncez si vous voulez. Mais évitez le casino, c'est juste le plus nul du strip.

    Puis vint le jour du Heads Up Tournament des PHamous Series.

    130$ pour un HU, très rare à Vegas finalement. Et cheap. Et un HU en live c'est quand même cool.

    J'ai juste comme objectif de gagner 2 duels. Ensuite on verra.

    Mon premier adversaire arrive. Il est le genre de mec avec qui je peux jouer sur la 1-2$. Il est en vacance, a vu les affiches, il s'est dit "cool un HU !".

    Il faut dire que jouer sur la Mezzanine est plutôt cool. Espérons que la Poker Room s'installe là haut définitivement. C'est calme, le personnel est toujours au top au PH en plus. Et une table finale royale, avec tribunes, spots, la totale. Très très cool. Les tournois sont pas très chers, le GPP est toujours bien stock et la structure est relativement cool. Rien à voir avec leur daily.

    De belles séries put**n. Mais là j'avais en target ce premier tournoi de HU en live.

    Je suis plutôt serein dans ma tête, et prêt à le croquer. Mais en quelques mains il me met en situation délicate de 70/30 après avoir enchaîné des full, straight, set...

    J'arrive difficilement à renverser la tendance. Mais globalement, je suis meilleur que lui je le sais. Et je peux l'avoir. Au level 4 je le met en 70/30, et prépare le coup de grâce.

    Ma flush devient max quand l'as tombe river. il est pour moi. Mais l'as lui donne un full.

    Puis j'ai tilté. Je suis devenu ultra agressif dans mes raises, j'ai pris beaucoup de risques, je voulais en finir.

    Je me suis sentit comme un joueur online qui clique et reclique sur raise comme un nigaud car il veut noyer son adversaire.

    J'en avais marre, il m'a sortit, j'étais énervé, une catastrophe.

    Je ne suis pas du tout du genre à tilter, je gère très bien mes nerfs en jouant. Et quand je fatigue, je rentre faire une sieste chez moi. Donc vraiment pas une habitude.

    Mais là j'ai pété un câble. Je me suis retrouvé à le raise avec air 4/5 fois dans des boards drawy. Je crois que je voulais juste en finir. Piéger dans la frustration de ne pas avoir porté mon coup de grâce.

    L’expérience du tournoi HU est très différente d'un HU en final de tournoi. La tension est moindre, on a le même gros stack et des niveau très bas. Et surtout, le pire de tout, tu n'as aucun read à ce moment.

    J'aime bien le HU en fin de tournoi. J'aime ces heures que tu as passé à observer tout le monde pour enfin avoir déjà une bonne base pour prendre ton adversaire à la gorge.

    Ici, je ne savais rien. Il te faut quand même plusieurs mains en HU pour commencer à cerner le style de ton adversaire.

    J'avais prévu comme stratégie de le payer un peu large au début pour voir un maximum de ses mains, en profitant des premiers niveaux. Mais le salopard touchait en plus.

    Je suis vraiment content de ma remontée sur lui, car engagé en 30/70 si vite était catastrophique. Et aucune info, rien. Et finalement j'ai resserré mon jeux et l'ai laissé mener la barque pour pouvoir l'observer.

    Ensuite j'ai grignoté en renversant lentement mais surement la tendance. Ce tilt m'a vraiment mis dedans, j'en lâche 100$ au BJ pour me défouler. Pour épicer un peu plus la note. Ah ben oui mais tilter à Vegas c'est une très mauvaise chose. Surtout à midi dans un casino.

    Après le départ d'un ami qui était au Harrah's, je décide de rester m’asseoir sur la 1-2$.

    Papy vétéran avec les lunettes de Johnny Depp dans Fear & Loathing in Vegas s'assied à ma gauche, et me taquine déjà...

    "I can smell your french surrendering mind from here kid".

    Je l'adore, je suis fan.

    Je m'amuse presque à rentrer en HeadsUp avec lui plusieurs fois. Juste pour jouer du vrai poker. J'avais un challenger, et nos battailles finissait souvent en all in.

    Beaucoup de fold ensuite. Sauf sur mon méchant backdoor full house improbable après avoir raise J2 au boutton. Il montre sa straight max avec AK. Le pauvre, je sais ce que c'est.

    Mais il recave et me lance des trucs comme "I spit on straddles... Even when they're from Missisipi kid.". J'en pleure encore.

    Surtout que la fameuse Missisipi Straddle est à 2BB seulement au Harrah's. C'est absolument impossible de la refuser. Mais je suis presque toujours le seul à la faire, je ne comprends pas.

    En tout cas il m'amuse mais finit par partir. Dommage je m'amusais bien. J'ai 2,5 caves devant moi, et le tournoi du Harrah's commence pour 0,5 cave.

    C'est relativement intéressant de garder ma cave doublée et de rejouer le reste sur un tournoi avec un level faible, et des sous à prendre.

    Malgré le grand nombre de jetons (10k) les levels sont turbos (20') et en cadeau un green bounty (25$) sur nos têtes.

    Je commence par vite agresser ma table et ne rencontre pas grand monde sur les premières mains.

    Mais il y a un problème à ma table. Apu du Kwik E-Mart semble assez tourmenté comme garçon. Il joue relativement bien, mais décide de prendre son temps pour parler.

    On est sur du 30sec minimum de réflexion à chaque prise de parole. C'est long, surtout avec des level de 20'. Il doit prendre au moins 1/4 du level à lui seul.

    Au milieu du 2e level je m'énerve un peu. Il me dit que c'est le poker, qu'il réfléchit qu'il a le temps blabla. Je lui explique qu'on est que 3 tables, et qu'il est bon pour nous de jouer plus de mains qu'eux avant la table finale.

    Il reste évasif... Je profite de la fin de la main pour reprendre mon explication, et lui fait comprendre que si l'on joue plus de mains, plus de joueurs busteront.

    Et que si plus de joueurs busts, des joueurs des autres tables injecteront de l'argent à la notre pendant que les autres en perdront. Et que dans le but de gagner, c'est important.

    J'ai perdu la moitié de ma table dés le début de mon talk, mais l'autre moitié apparemment fasciné par mon discoure se mettent à jouer très rapidement, et insiste pour qu'on ne perde pas de temps.

    Je me suis sentit comme un politique qui avait rallié une armée à sa cause. Donc on a joué pas mal de mains au final, avec un collègue qui bust Apu, et qui finit par me donner son stack en bulle de TF.

    Je suis 2e en jetons au début de la table finale, seul un jeune discret genre player online européen est devant moi.

    Le reste de la table ne semble pas menaçant à part un reg du Luxor qui pourrait faire quelque chose mais il est low.

    Mais sur la 2e main, un gros coup finit à tapis entre deux joueurs mais sur un litige :

    River HU

    - SB bouge la main sur son stack mais ne saisit pas de chips.

    - B pense que SB a check et bet 1/3 de son stack (<pot).

    - SB signale qu'il n'avait pas check, mais ne fait pas d'histoire et raise all in (pot size en gros).

    - B dit clairement call.

    - SB show full house.

    - B call floor. Elle raconte le coup. On ne comprends pas vraiment ce qu'elle veut.

    - Floor résume que les derniers mots du coup on été "all in" et "call" et c'est tout ce qui compte.

    - B dit ne pas avoir call.

    - Dealer dit avoir entendu call. Mes voisins et moi même confirmons avoir entendu clairement call.

    - Floor confirme et dit que le tapis est payé.

    - B show full max.

    ...

    ...

    Ouai. Je n'ai rien compris. Mes voisins non plus. SB est fou de rage mais se barre tout de suite.

    Je fais le mec outré, regarde la floor en insistant sur ce qu'il vient de se passer. Et elle m'aime bien, on a déjà parlé plusieurs fois. Elle est vachement embêté mais ne peut rien faire sur ça.

    Alors je dis "ça", car au final, qu'est ce que c'est que cette m**de ?

    On est au delà du slow roll là. On est clairement sur un truc grave. Elle a appelé le floor, a raconter le coup, a dit ne pas avoir dit call, c'était n'importe quoi.

    Soit elle ne pouvait pas l'encadrer, soit elle ne comprends pas grand chose au poker.

    Les coups suivants me feront choisir la deuxième option. Je regrette de ne pas être au CG pour m'acharner sur elle et venger mon collègue humilié et abattu sur la place du village.

    Mais là je veux la gagne. La deuxième place est acceptable et la troisième serait juste du bonus. Il ne me manque qu'un bounty pour rembourser le buyin en plus.

    J'essaye de rester concentrer malgré ce lot de choses étranges qui peuvent se passer autour d'une table. Une fois à 5 left pour 3 itm, joueur online allemands perds beaucoup de jetons contre gros cowboy chatteux du weekend.

    Je profite de ma belle AQd pour porter le coup de grâce sur lui et attraper un 5e bounty qui me payera un taxi et le détour au In'n'Out. Maintenant c'est que du bonus.

    Tellement de bonus que le neo chipleader décide de 4bet PF mes belles QQ. Il fait bien trop le cowboy pour avoir une meilleur mains que moi. Je le vois défendre AJ, KQ, et vraiment au pire une plus petite pair.

    Mais c'est plus le genre à call avec AA, KK, AK pour attraper plus tard. Je ne jetterai pas cet main et ne veut pas call. Je raise all in et décide de lui faire jeter pas mal de mains qui pourrait me faire une mauvaise surprise.

    En gros, je lui demande s'il a une pair en poussant mes chips. Et je sais que ce sera un flip bank odds au pire s'il call AK. Mais encore mieux, il call avec AJs. Il me voyait sur une petite pocket qu'il dit. Idiot.

    Et ensuite c'est comme dans une émission de TV : QQ vs AJ - FLOP 48Q TURN T RIVER K. Et hop hero busted.

    Burger, taxi, pétard, dodo.

    Le lendemain matin (5h) Sochaux arrachera le nul contre le PSG et confirmera ma confiance en ce maintient qui nous tends les bras.

    Je suis chaud chaud chaud, et vais au Mandalay, j'y ai un rendez-vous. J'ai bizarrement 2h d'avance. Donc petit tour à la room...

    Je ne porte pas beaucoup d'intérêt à ma table, et rentre en pilot automatique. La seule chose dans ma tête c'est le fond de classement de la L1.

    Puis mon voisin, qui partage une forte ressemblance avec Doug de Weeds, me dit que je run good. Effectivement, sans m'en rendre compte j'ai 3 caves en face de moi en 30min.

    Doug est content pour moi, il veut me payer un verre. LOL. Oh après tout soyons fou, une petite Newcastle avec Doug c'est fun.

    Je ne rentre plus dans beaucoup de coup, décide de profiter du bar... De la table pardon, pour être assis avec un verre et des gens à qui parler avant mon rencard.

    Quand une jolie demoiselle vient remplir un seat open. Elle précise rapidement qu'elle ne restera pas. Elle vient d'arriver à n'a pas encore fait son checkin mais voulait jouer quelques mains car "f*ck, I'm in Vegas!".

    Rien de surprenant non plus, j'ai entendu pire.

    Alors elle met 100$, elle slowball à fonds, double son stack et commence à regarder sa montre.

    Je lui dit que c'est bon, on l'a payé, elle peut quitter la room maintenant.

    Elle met 4 secondes à comprendre que je viens de la traiter de pute en gros, mais rigole et me demande d'où je viens. Puis elle m'arrête et me dit "no actually, I don't give a f*ck. Just keep on talking please, let me hear that lovely accent"

    A ce moment, j'ouvre les 99 en MP. Je lui dit que si elle veut que je parle il faudra mettre des jetons sur la table. Et raise 4BB.

    Elle regarde ses cartes et tout de suite est pris d'un rictus avec sa dent supérieur qui mord la lèvre inférieur en souriant.

    Au delà du côté hot de l'acte, c'est une info. Illisible pour l'instant, mais c'est une info.

    Elle raise 12 BB et me dit "It's the first time I have to make an investment in order to be turned on". Je lui réponds que j'ai beaucoup de chose à dire qu'elle ne sera pas déçu.

    Et j’énonce un peu mon read sur elle à voix haute. Bon qu'on se le dise, je m'en branle du coup, je veux me la faire au siège 4.

    le board arrive 224. Mon téléphone vibre, je suis en retard avec mon rendez vous. Où je suis en train de lui poser un lapin volontaire, je ne sais pas vraiment.

    Je check sans rien dire, et elle me dit "44 bucks, what how much words does that buy?". Je lui réponds "not enough. I'm afraid you'll have to put 44 more in order to get a read".

    Elle paye et me demande un indice. J'ai trouvé la bonne formule je pense "I've got the perfect hand for a lay down". ça a fait beaucoup rire Doug en tout cas.

    J'en zappe mon rencard, et veut repartir avec elle. On finit par partir à tapis dés le turn, et elle retourne les Ts et croque mes 9s.

    J'ai finit par lui proposer d'acheter mon temps avec un repas payé avec le pot qu'elle venait de me prendre.

    Bon je vous passe le reste, c'était une bonne soirée. Et j'ai eu le sentiment de me faire rembourser la pizza du mois dernier.

    Encore un gros mois de kiff. J'ai vu que vous avez pas mal de question personnel sur moi. Je n'y répondrai qu'en face d'un verre ici.

    Mais comme me l'a fait remarquer Pedro166 je devrais au moins vous donner mon objectif : Kiffer cette put**n de ville aussi longtemps que j'en ai envie.

    Vous allez tous débarquer là en plus. Le nombre de français va tripler pendant les world series. N'étant qu'à 2 miles du Rio je passerai surement écouter le bruit des jetons.

    Mais bien entendu, si je squatte la 1-2$, c'est bien que je n'ai pas la BR pour un WSOP. En revanche je serai présent sur l'event de l'Aria, de l'Orleans et surtout à ne pas manquer : les deepstack des Binions'Classics !

    Vous me reconnaîtrez facilement, je serai le vainqueur. Bitch.

    • 2
      billets
    • 1
      commentaire
    • 9824
      vues

    Billets récents

    GivMeUrMoney
    Dernier billet

    Hello !

     

    Il y a deux semaines maintenant, je me suis placé 4ème au GoldenBoy sur Winamax.

    Un gain net de 2911€ en une semaine.

     

    Peu de temps après je me décide de créer une page facebook pour partager mes analyses, et me motiver à avoir une meilleure concentration.

    J'aime le partage et la discussion sur les différentes analyses.

     

    Si vous êtes intéressés par ce projet, je vous donne le lien :)

    Un petit j'aime, un commentaire.

     

    https://www.facebook.com/pages/ManuPronos/472794556236555?ref=tn_tnmn

     

    No Hater'z PLZ !

  6. fouloflop
    Dernier billet

    La probabilité de voir un flop de type 1 lorsque j'ai AKs est de 0,234% .

  7. Ca faisait longtemps que je n'avais pas raconté ma vie. Je vais donc continuer de ce pas !!

    4 mois, c'est le temps que dure la préparation d'un officier de réserve, dans la France de 1990, alors que le service national touche à sa fin. 2 mois pour le vernis militaire, 2 autres pour l'apprentissage de la spécialité, les transmissions en ce qui me concerne.

    Après les conditions assez spartiates de la PMS, le logement d'un élève officier relève franchement du luxe 4 étoiles, quand on part de si bas. 5 individus par piaule, pas de lit superposé, et une douche pour 3 en moyenne, en cabine individuelle.

    Les promotions EOR (Elève Officier de Réserve) accueillent parfois des populations particulières, comme ce fut le cas pour la mienne : elle hérita d'un contingent des futurs haut fonctionnaires de l'Etat, j'ai nommé les Enarques ! Dans leur obligation de services, tout bon élève de l'ENA qui se respecte devait donc se soumettre à son service national, avec l'avantage sur nous de toucher son traitement plein, et non pas la solde misérable de celui qui ne peut pas négocier son CDD avec l'Etat.

    Ma promotion présente donc un caractère assez hétéroclite mais cependant révélateur d'une certaine "France d'en haut". Doctorants en Mathématiques, en Physique, fils de bourgeois lyonnais revenu d'une université américaine, ingénieurs fraichement diplômés, et quelques anomalies comme moi, avec mon BTS, 2 sous-officiers appelés voulant faire carrière et prêts à refaire leurs classes, un alsaco à moitié cinglé, et un franco-belge au rire "agro-médiéval-diéselique" dixit notre capitaine !! Parlons en de notre pitaine ! Un fils d'amiral, frère de commandant, dernier rejeton et vilain petit canard d'une famille à particule, qui avait, comble de la rébellion, choisi l'université en lieu et place de la tradition St-Cyrienne familiale. Heureusement que le détour obligatoire par l'armée le remit dans le droit chemin, et lui fit embrasser la verte, pour une carrière ORSA qui l'avait finalement amener à la guerre du golfe, première du nom. A son retour, le commandement d'une compagnie d'instruction d'EOR semblait un repos légitime en attendant une nouvelle affectation.

    Le Capitaine de St Germain, puisque c'est de lui qu'il s'agit, avait une prestance certaine, une carrure athlétique, propre à mettre en émoi toute jeune et fraiche catholique qui se respecte le dimanche matin à la messe qu'il fréquentait assidument. Le fait est que Montargis n'est pas une ville très pieuse. En dehors de ça, il avait un sens de la répartie certain, maniant une bonne dose d'humour pince sans rire associée à une ironie plutot fine. "Il règne ici une bonne humeur qui m'exaspère" était en général le signe que la journée n'allait pas se passer comme un long fleuve tranquille. Je me rappelle également de cette saillie à l'intention de l'un de nous, lorsque, nous entrainant au défilé avec sabre, il déclara plein d'emphase : "Hamon, vous êtes un rat avec un cutter !" L'image me fait encore sourire aujourd'hui.

  8. Déjà presque un mois que je n'ai pas mis de nouvelle sur ce blog concernant les SnG ...

    Alors ... Par ou commencer ? Bah tout d'abord, la transition à eu du mal à se faire mais elle est faite ! Et je pense même bientôt passer sur les 5€ car à l'heure d'aujourd'hui, je pense crush les 3€ ...

    J'ai l'impression que tout vas vite, un peu trop même donc je vais rester sur ces 3€ encore quelques jours, déjà histoire d'avoir les 100BI que je me fixe pour les SnG, et ensuite pour m'assurer de bien avoir le niveau requis pour up sur les 5€.

    Cette semaine à vraiment été très fructueuse en SnG avec en prime une 3eme place sur l'orbite haute de la BoP Mars ! :)

    Tout ca monte la BR à 349€ ( En comptant le bonus de 45€ de la BoP ) ... J'aurais du avoir plus si je n'avais mis quelques euros dans les MTT ...

    Sinon, IN dans le Championnat de Bretagne ( Day1A ) Avec Anakra ! Donc pour ceux qui y sont ;)

    BTW ! VGG à nekk pour ces perfs en ce moment, t'inquiète pas, tu va la faire la perf de l'année !

  9. Et oui, tout arrive, il aura fallu attendre un 28 avril, date ô combien sacrée en Finlande, pour que je reprenne une activité sur mon blog...

    Non, je ne suis pas mort, une grosse pause poker, pimentée de deux sessions de vacances, une séparation, un régime et une reprise active du sport...

    Donc je suis en bonne forme physique désormais, j'ai lu le livre d'omaha et même si je ne l'ai pas fini, j'ai décidé de commencer mon challenge 5K hands Pot limit Omaha 0,10/0,25 sur Party Poker.

    J'ai pas complètement abandonné le poker cependant, outre ma lecture (très lente) du livre, j'ai continué à jouer un peu de temps en temps, la 13ème place au 50€ de BWIN dimanche dernier m'a bien encouragé à reprendre sérieusement...

    Donc on verra, mais pour le moment après 2 jours et 202 mains, je suis à 69€ de gains et c'est un bon début :-)

    Donc, je vais essayer de vous informer avec plusieurs comparaisons de stats pour juger de l'evolution post lecture, je vais essayer de centrer a chaque seuil de 1K hands, ça donnera une idée précise des paliers pour voir si je tiens sur la longueur, si je bats le rake, etc...

    Bref, on va essayer d'être un peu sérieux:-)

    Allez, bonne année et joyeuses Pâques !!!! (certes avec un brin de retard)

    A + chers fidèles lecteurs

    • 3
      billets
    • 29
      commentaires
    • 9341
      vues

    Billets récents

    myrith
    Dernier billet

    Salut salut,

    Ca fait longtemps que j'ai pas posté, en fait... la dernière fois remonte à mon WSOPE side 1100€ où je m'étais qualifié via Barrière (RIP). Et ben ca tombe bien, on s'est qualif pour le WPT Paris 1200€ dans une semaine. Bon.

    C'est bien beau tout ca, mais je pense que la préparation mentale est importante, et malheureusement je suis en sale état. Je suis (bien) gagnant live, mais online c'est un cauchemar. Si j'étais gagnant sur feu Barrière, Winamax continue de me démonter encore et encore, et ma table subit un peu plus chaque jour, j'ai peur qu'un jour elle ne s'effondre :ninja:

    Encore aujourd'hui, une journée à coup de 80/20 perdus, de setups, de mongos qui font des calls horribles et touchent. Du style dans le DIGESTIF (10€ deepstack) :

    On est 90 lefts sur 1000-ish (100 payés), j'ai 450k et je suis 4ème en jetons, average 100k. Tout se passe bien, on a la banane.

    J'open :Ks:Kd en MP, et j'envoie 8k (sur blinds 2k/4k antes ?).

    All fold jusqu'à BB qui 3bet 31k, stack 250k. Je l'avais déjà repéré comme étant pas très malin, donc allons y pour la boîte, ca va call 100%.

    Vilain call 250k avec... :Ac:Kc. On est pas très smart a pas peur de jouer son tournoi dans un spot ou obv dans le meilleur des cas on est en flip, alors qu'on est confortable en jetons.

    Flop :3c:6s:6d on est bien

    Turn :8c ah ca y est, je la sens venir

    River :Tc, allez bye.

    Une fois ca va, tout le temps ca épuise.

    Je connais la variance toussa blabla (je bosse en finance de marché lolz me faites pas la lecon!), mais c'est récurrent. Même si j'y crois pas une seconde, y a des jours ou je me dis que "c'est rigged c'est pas possible".

    Autre exemple : j'ouvre les expressos par 8, je tombe que sur des 20 balles 2 fois de suite (donc 16 fois d'affilée). Bon c'est pas grave, on a gagné un haut-fait (en plus ils se foutent de ta gueule :ninja:). On se fait ouvrir partout, on sauve la face (en en gagnant genre 6/15), et puis il reste le dernier où je suis en HU à stacks égaux. On a :Ks:Td, on raise, Vilain 3bet, on shove (parce qu'en plus on est tiltés forcément), Vilain call avec :7d:7c.

    Flop :Kc:Ts:Tc on est bien la non? Mais je suis sur skype avec un pote à ce moment et je lui dis "tu vas voir, je vais encore me faire fister" (non vraiment, je l'ai dit parce que j'en étais convaincu).

    Turn :7s ah ca commence.

    River :7h ...

    Je crois que j'ai éclaté de rire sur cette river en fait, d'un rire nerveux - et après j'ai cassé ma table parce que sinon elle va perdre l'habitude.

    En bref, j'ai besoin d'aide. Je suis au point ou j'hésite à revendre mon ticket pour le WPT alors que je m'en fous de cet argent comparé au bonheur de faire un event, mais je suis trop déprimé.

    J'ai un problème avec le tilt, il suffit de voir ma courbe winamax, vous verrez le profil d'un mec

    A) qui joue high variance

    B) qui grind tranquillou, et recrache tout à coup de tilt en 1 soirée

    Live je m'en sors très bien, Barrière marchait pas mal, mais on dirait que Winamax ne veut pas de moi. Et mon tilt ne fait qu'empirer les choses, c'est un cercle vicieux.

    Je pense être bien au dessus de la moyenne des fields sur lesquels je joue online (les 20€ 50€), même si je ne pense pas être parfait évidemment, on apprend tous les jours. Je post souvent en section stratégie, et je suis rarement à côté de la plaque.

    J'aimerais donc discuter avec quelqu'un qui aie réussi à surmonter ses soucis de tilt/appris à gérer la variance, et qui soit aussi bon techniquement. Pour revoir des mains peut-être, voir grind à 2 (Skype?).

    Avis aux âmes charitables ;)

  10. Bonjour à tous!

    Alors voilà après 2327 DON à 5$ + quelques DON à 1$ du début du mois, je suis passé GOLDSTAR! Le parcours est un peu moins chaotique par rapport au 1$ ().

    Voici mon parcours commenté par étape

    med_gallery_41616_343_57641.png

    ETAPE 1: Début + illusion + Bad Run

    Après 50 tournois, je me dis wow 50$ ça passe bien quel changement par rapport au 1$! Mais très vite cette illusion disparaît. Je subis un bad run de 500 tournois, bon bref vous connaissez... Puis je remonte gentillement, à ce moment je joue 8 à 10 tables. J'arrive break even vers les 700 tournois, et c'est partie pour 15 tables^^

    ETAPE 2: Diminution de table

    Je passe à 10. L'effet et immédiat, je remonte. Je me pose la question est-ce qu'avec 15 tables je jouais la même chose? Je crois sincérement que oui. Donc après 1200 tournois break even (toujours), j'augmente à 12, là je chute direct, mais c'est un mini bad run.

    ETAPE 3: Persévèrance (têtu)

    Je me dis c'est pas possible, on dirait qu'a chaque fois que j'augmente de tables, pour me punir que j'ai pas la BK pour jouer je run bad. Je continue une dernière fois à 12, et c'est parti!

    ETAPE 4: Good Run

    Rien à redire...

    Quelques Chiffres

    • 8 Le plus de tournoi perdu à la suite
    • 11 Le plus de tournoi gagné à la suite
    • 53,4 Le % ITM.
    • 2,6% Le ROI.
    • 465,4 Le RAKE!
    • 1,95 le gain horaire!
      Objectifs pour le mois prochain
    1. Jouer les DoN à 10$
    2. Devenir Platinium
    3. Tester en fin de mois les 20$

    (Cela va être un peu dur à tenir, surtout qu'il y a la coupe du monde!)

  11. Une petite semaine que j'ai "abandonné" mon blog mais j'ai décidé qu'un sevrage était nécessaire. :!!:

    Voilà presque 2 ans qu'il est apparu dans ma vie et pour mon plus grand plaisir j'ai appris à l'aimer, à l'étudier, à essayer de l'apprivoiser et à l'adorer. :my-heart-for-you:

    Cette passion dévorante que beaucoup d'entre vous connaissent a provoqué des "tensions" dans mon couple :engueule:

    En effet :

    - combien de nuits blanches passaient :ronfl:

    - combien d'heures à débattre sur la meilleure façon de faire :console:

    - combien de jours d'"abstinence forcée" :cul:

    - en conclusion c'était devenu notre principal sujet de conversation :/

    ALORS J'AI DIT STOP :sos:

    Voilà 8 jours que j'ai démarré le sevrage en commençant doucement avec 2 petites sessions par jour une le matin et une le soir,

    puis, une seule le soir de plus en plus courte,

    pour enfin, depuis 72H, en arrivé à ZERO :ban:

    Aïe Aïe Aïe que ce fut dur ! Des pleurs, des cris, des cauchemars à se réveiller la nuit, un véritable :diablo:

    Mais je savais que je devais en passer par là pour retrouver de la sérennité dans mon couple et ... réintégrer le lit conjugal :hug:

    Bon vous l'aurez compris, mon bébé s'appelle Noa et à 20 mois il était temps de prendre des mesures pour que Papa retrouve l'exclusivité des seins de Maman :super:

    Prochaine étape : Noa dort dans son lit >(((

  12. Non Messieurs, il ne s'agit pas d'une passion tordu ni même du titre de mon premier roman auto-biographique mais bien de ce qui m'arrive aux tables de cash game sur pokerstars.

    c'est bien simple, j'ai perdu 19,3 % de ma bankroll en très peu de temps.

    Sans entrer dans les détails car le whine ne sert à rien à mes yeux si ce n'est évacuer le tilt pendant une session, je me suis pris une trentaine de (mixage) 80/20 entre 100 et 200 bb deep qui ont tourné en ma défaveur, des call 100bb à 7% d'espérance de ship qui sont tous, oui oui, tous sans exception, rentrés turn ou river, ( En gros 7% c'est entre 2 et 3 outers ) et call oop avec des poubelles qui font trips flop avec 84o, des shoves de 64o sur Q62 d'un maniaque quand j'ai slowplay AQ, qu'il hit immédiatement par brelan de 6 au turn etc etc, ce à quoi il faut ajouter les 20/80 qui eux sont bien restés dans les rails face aux regs.

    Ma première réaction a été " j'ai pris la bonne décision je m'en fout "

    Ma deuxième réaction a été " j'ai pris la bonne décision je m'en fout "

    Ma troisième réaction a été " j'ai pris la bonne décision sale fish de m**de je m'en fout "

    Ma trentième réaction a été " put**n mais je suis nul ou quoi ? qu'est ce qui se passe mais qu'est ce qui se passe ? pourtant je tilt pas ?! il me colle ENCORE un 10% put**n mais crève sale hoooooope tu me donnes envie de pleurer ! !!! ah si ça y est je tilt là "

    bien ....

    tout ça c'était dans la tête. Mais globalement aux tables ça s'est passé comment ?

    je suis arrivé frais, j'ai iso raise en positions, j'ai 3bet comme d'habitude mais il se passait quelque chose d'inhabituel. j'étais en 3 way ou 4 way 80% du temps.

    mes adversaires que j'aime tant martyriser à l'habitude n'accordaient aucun respect à mes relances. mais quand je dis aucun c'est aucun.

    alors au début je me suis dit "bon pas grave je vais jouer comme d'hab" un flop percute la range de call adverse du genre T74 je vais delaite-cbet. 3 check, j'imite, turn un 2 ( par exemple ) tout le monde check, j'ai air avec un As mais bon le board et la faiblesse affichée des 3 joyeux drills se prêtent à cbet et là la sb me call, 3bet du BB, call de l'original limper, je fold ( avec les yeux grands ouverts du mec qui pense " What the f... ?? " sb call, river un as, SB part à tapis en overbet BB call et open limper fold les deux montrent Q4 et J7 8xO:spew:

    les mecs ( et les nanas ouf ! ) qui m'ont violé sont tous des joueurs débutants. tous. je suis down de 65 euros en 2 coups contre un mec qui me call avec J5 puis 22.

    " Boradel mais ? on m'a changé mes fishs ? ceux là sont TOUS des CS de la mort OOP et des maniacs IP ! ils sont dans tous les coups et ne lâchent pas 3eme paire.... tiens faudra que je rachète des pépitos demain en course "

    moyenne des vpip/PFR qui m'ont own 54/35. c'est vexant quand même.

    les conséquences maintenant. Bon bah il me reste 1255€ de br. ça ça va, ça fait 50 buy in ( j'ai regagné un peu avant de partir bosser ce soir ) et je me surprends à faire beaucoup beaucoup de volume et à aimer ça. Il ne me faudra pas 4 mois comme prévu pour débloquer le bonus platinium de 520€ à 50k fpp puisque celà représente 20k vpp et que j'en ai déjà fait 2632 alors que nous ne somme que le 6 mars et j'ai en plus de l'avance niveau fpp du mois précédent donc en gros il me faut jouer 62000 mains pour l'obtenir soit à peine deux mois .

    par contre, psychologiquement, la j'ai pris une belle mendale et je saigne du nez. J'en étais arrivé à un point où je crushais la nl25 mentalement. je sentais un edge poindre le bout de son nez depuis quelques semaines, j'étais au top de ma forme et là je me sens comme une vielle m**de de lendemain de fête, la verte, celle qui pue, qui éclate à la sortie du tuyau pour moucheter ce pauvre jacob, nous faisant souffrir et promettre un énième " plus jamais ça ".

    voilà... ce topic s'achève. il n'a pas vraiment de but ni de questions mais chacun a sa façon pour exprimer son dégoût de l'adversité moi j'ai besoin de ça pour reprendre confiance en mon jeu. Je prévois une session mikogo dans la semaine pour entendre des " push fish c'est EV+ ! oui mais il va toucher river... TG PUSH ! " pour finaliser cette reprise de confiance.

    see u soon copains

    helbtlu1.gif

  13. Bonjour, il y a quelques jours j'expliquai comment je m'était broke lamentablement et que ça allai être dur en cg etc...

    Je mentais pas ça a été dur et j'ai été incapable de rejouer sérieusement du coup je me suis broke de nouveau.. (2 fois en une semaine ça fais beaucoup)

    La ou ça deviens marrant c'est que ce soir je change mes habitudes et lance 2 tournois, le Daily French Kiss et le Daily Fifty en me disant "LA WIN OU RIEN".

    Et bah... la win...ou presque (2eme du DFK et 1er du Daily Fifty) :clap-clap:

    Ces tournois se finissent exactement en même temps donc j'ai du multitabler les 2 TF mais j'était vraiment sur un nuage :)

    Pour l'anecdote on a failli dealer le 50 a 4 left alors que le CL avait 60 blindes et nous 3 une 12ene mais un mec a réfusé... finalement je l'en remercie :)

    2eme anecdote : sur le DFK j'était large CL au début de la TF et à 7 left j'ai perdu KK vs QQ contre le 2eme en jetons et me suis retrouvé à 10 blindes. J'ai quand même failli faire 1er.

    Bref un billet ou je me plaint de rien pour une fois, si le poker pouvait être si facile tous les jours... on s'ennuirai je crois :sifflote:

  14. Lyora Blog

    • 1
      billet
    • 3
      commentaires
    • 8906
      vues

    Billets récents

    Lyora
    Dernier billet

    removed

  15. Rems6565
    Dernier billet

    - Isa38b ----> NLHE FullRing -----> 28ème sur 98 joueurs

    - Ricardoc -----> NLHE 6-max ---- > 5ème sur 107 joueurs

    - Gastanay -----> Heads Up -----> 3ème sur 89 joueurs

    - Rems6565 ----> PLO 6-max ----> ABS

    Un grand bravo à Ricardoc et Gastanay que se sont hissés en TF !!!

    VGG à Isa38b qui comme d'hab arrive à se maintenir dans le haut du classement !!!!

    Gogogo le team et à dimanche pour la prochaine étape !

  16. Bonjour a tous les Cpistes, je compte créer un blog pour parler de la vie de grinder et aussi faire des videos sur les tournois que j ai gagné.

    L’année 2014 venait de commencer, j’avais besoin de faire le point et de réfléchir à ce que je voulais faire de ma vie. Mais avant tout, j’avais envie de voyager, de changer d’air et de découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles cultures.

    Je passais le mois de Janvier et le mois de Février à Paris. J’eus la chance d’assister au concert du rappeur américain Drake.

    Pour lire la suite c'est sur http://jvjpokerblog.com/2014/06/03/article-4-welcome-to-london/

  17. Voilà hier j'ai encore réalisé la table finale du Cofee Break Booster hier, après ma 5eme place d'hier. J'ai cette fois finis 9eme avec un gain de 5 $ à la clé.

    Je suis encore déçu de quelques coups qui aurait pu me faire aller plus loin dans ce tournoi surtout un où étant short j'arrive à doubler contre un joueur très loose et la main d'après je reçois 88 et ce même adversaire raise et là je pense que j'aurais du boiter à nouveau puisque je suis bien devant sa hand range. Il faut absolument que j'oublie les coups précédents (sur le fait d'avoir doublé ou perdu un mauvais coup bien sûr) et que cela n'entre pas en compte dans ma prise de décision. Voici un aspect de mon jeu que je dois travailler. En tous les cas, je suis vraiment content de cette deuxième performance consécutive, cela prouve que je pense avoir franchi un palier dans mon niveau de jeu pour ces faibles buy-in.

    Niveau cash game, j'ai débuté en No Limit 5 Pot Limit SH et cela c'est très bien déroulé puisque j'ai réussi à gagner deux caves pendant cette période. Le niveau est également très faible, il suffit de jouer un jeu solide, de privilégier la position et d'attaquer fort quand on pense être devant. Ce sont des conseils de base mais je pense qu'il sont suffisants pour ce genre de partie.

    Concernant mon programme d'aujourd'hui, je vais faire uniquement du cash game car je compte me concentrer sur les paris sportifs et surtout sur la " World Cup " de Beach Soccer qui débute aujourd'hui.

    J'ai également appris une chose intéressante techniquement dans le nouveau Club Poker Radio qui porte sur la " bubble conservation " qui consiste quand on est à la bulle d'un tournoi et qu'on possède un gros stack et à ne pas éliminer le short-stack pour pouvoir continuer à agresser les tapis moyens. Quand on y pense c'est un élément prépondérant et je compte bien l'utiliser dans mes futurs MTT.

    Je vais également me mettre à la lecture des deux tomes de Dan Harrington très prochainement.

  18. Voilà un titre accrocheur, n'est-ce pas? Vous pensez pouvoir savourer un billet plein d'humour, de cynisme et d'esprit. Que nenni ! Vous ne verrez ici qu'une image de bob l'éponge et mes résultats récents en cash game.

    Après m'être broke il y a de ça 3 mois, me voilà reparti serein, patient, et zen. J'ai donc déposé 50 euros pour commencer en NL2. J'ai aussi gagné 48 euros en faisant presque rien au black (10 minutes investies + 10 minutes de réponse au mail). J'ai donc déposé 98 euros en tout et pour tout.

    Mes objectifs?

    Monter les échelons en cash game avec une BRM correcte:

    - 30 caves pour changer de limite.

    - on repart en limite inférieur à moins de 25 caves

    J'ai pris le pari de garder patience en NL2 et gagner 20 caves. Pari réussi :

    317339_2327036170679_1092917219_2822340_81068895_n.jpg

    Me voilà désormais en NL5. Ma courbe actuelle :

    300439_2327036810695_1092917219_2822342_1963114212_n.jpg

    Et le graph général :

    303508_2327037130703_1092917219_2822343_531674293_n.jpg

    Conclusion :

    2fbb05af.gif

  19. valou_bts
    Dernier billet

    Le challenge winamax ma rendu complètement fou et j'ai fini de peut à la "bulle" de challenge, j'ai alterné 6eme, 7eme, 5eme, 9eme et je finit 9eme. (Je rappel que seul les 5premier sont qualifié pour un sng freeroll)! Pas grave, un peut déçu mais j'ai tout de même réussi a me hisser en haut du classement. Ce qui n'est déjà pas si mal!! Par contre se challenge ma lassé des sng, cette semaine je vais changer un peut et me concentrer sur les tournoi pour voir si le challenge tournoi est faisable (les 100premier sont qualifié).

    A par sa j'ai commander il y a quelque jours le livre poker power écrit par Negreanu, il a vraiment l'air génial donc si quelqu'un la déjà lu sa serait sympa d'avoir des avis!!

    Je suis également entrain de me poser la question en ce qui concerne les trackers, avant sur PC j'utiliser HM mais il beugait complètement sur la fin et ne voulais même plus se lancé, maintenant que je suis sur Mac j'ai essayé poker copilote et il est simple d'utilisation mais j'ai deux problèmes : je n'arrive pas a choisir ma place pour le HUD (se qui m'oblige à mettre chaque fenêtre devant chaque personnes). Le deuxième problème c'est que poker copilote ne prend pas en compte les Buy in et les résultat donc aucune suivit de la bankroll possible. Si jamais quelqu'un utilise poker copilote qu'il me fasse signe!!

    Au niveau de la bankroll je suis à 605 sachant que je n'est fait aucune perf en tournoi et c'est là ou je suis sensé être le meilleur donc vivement le décollage de cette bk :)

    A bientôt sur les tables,

    Valou_BTS

  20. ne pa jouer
    Dernier billet

    Salut à tout les cpistes,

    Pour faire court, ce challenge se passe plutôt mal, la 1ere semaine de sng se passait très bien malgré quelque perte en mtt et en sat.

    La 2eme semaine c'est très mal passé puisque j'ai eu des pertes en cg et en mtt donc j'ai décidé de passer directement aux hu qui vont durer 11 jours environ ou j'espere avoir 60% de victoires.

    Bankroll de départ: 664euro

    Bankroll au avant les hu: 588euro

    Bankroll actuel: 972euro

    Bankroll actuel en ne prenant pas en comptes autres choses que les hu : 627euro

    Nombres de hu gagné:13

    Nombres de hu perdu:8

    Gain hu: 35euro

    Nombres de hu winner take all gagné: 2

    Nombres de hu winner take all perdu: 5

    Gain winner take all: 5euro

  21. Hi.

    Je reviens tout juste d'une semaine passée à Dublin, semaine dont le mot d'ordre aura été : Grind.

    Dès le lundi soir, après une session dominicale pas brillante (-600), mon collègue et moi nous rendons au Fitzwilliam Card club, cercle principal de la ville, et qui est exceptionnel de part l'accueil réservé, l'ambiance dans la salle des jeux ou encore le physique de certaines croupières. Bref.

    La première session sera plutôt mauvaise puisque je sortirai down de 700 euros, victime d'un set vs quinte flush dans 3 bet pot contre un bon joueur français et d'un set over set sur 10 4 2 avec 44.

    Le lendemain retour dans le même cercle, je repars avec un bénéfice de 500 euros sur une table assez faible.

    Deux coups sympathiques :

    Le premier est assez simple, j'ai :7x :7x sur :9c:7x:4c, je check/raise à 62 les 24 d'un jeune joueur, il call.

    Turn : :Tc

    Check/check

    River:

    :6c

    Il bet 110 et je call

    Il tourne souvent une main en bluff dans ce spot. Il n'y a que avec :Ax:Ac / :Kx:Kc / :Qx:Qc qu'il peut value, et étant donné ma line, il aurait sûrement bet plus faible s'il voulait que je tilt call avec Straight/DP/set..

    Le deuxième c'est un nouveau joueur qui est arrivé depuis 1 orbite, il semble savoir ce qu'il fait à peu près.

    Dans un pot straddle (optionné) je complète l'option de BB avec :6x:5x, on est 5 dans le coup

    Flop :

    :Ad:4d:3x

    Je donkbet à 18, je suis call uniquement par le joueur arrivé récemment (qui a limp l'option..)

    Turn :

    :8d

    Je deux barrels à 42 et je suis call après un petit moment d'hésitation

    River:

    :2d

    Je check et il bet 102 (on a 150BB de stack effectif au départ du coup)

    Sur le coup j'avais essentiellement peur qu'il transforme un :Ax Xd en bluff et me retrouver face à une petite flush. Son bet river (assez important), me fait retirer pas mal de mains de sa range, pour au final ne plus avoir que quelques combos de value tels que :Kd Xd et :Qd Xd..

    En bref j'ai call (cs toute ma vie), il muck un A..

    Quelques autres sessions dans la semaine feront que je finis up de quelques centaines d'euros

    Si je me suis rendu là bas ce n'est pas uniquement pour profiter de la dead money locale, mais également pour jouer le deepstack open, regroupant 800 joueurs, 50K chips au départ de la journée et des rounds d'une heure. Autrement dit, une structure laissant la place au sacochage massif des tables et un beau prizepool au final.

    Durant le Day 1a, j'ai run like god.

    Du moins dans les coups AI preflop, j'ai réussi à faire :

    :Tx :Tx > :Qx :Qx (le pot est pas gigantesque mais toujours plaisant à prendre), un :Ax:Qx > :Ax:Kx ( vilain avait une range de 3bet shove (pour 35 BB, quand même...) assez importante et le call paraissait correct), et enfin un petit :8c:6c > :Tx :Tx (pour un pot à 20BB)

    Tous ces coups sont d'une aide précieuse évidemment, inutile de dire que ça n'aurait pas été la même histoire sans ces aides de dame variance.

    Cependant, le fait d'avoir Phoenix (joueur Nl400+ sur winamax) à ma droite et un croate à ma gauche ont fais que je me suis régalé tout le long du day 1.

    Deux trois coups résumant la journée :

    je raise :9x:6x UTG (ouais bon, à ce moment j'étais motivé), flat par le croate et un call dans les blindes.

    Sur flop :

    :Jd:8x:5d (LA GUTSHOT PAPA)

    Je cbet 40% du pot, c'est call.

    Turn:

    :9x

    Je renvoie une petite secousse, il raise, bon on à toujours gutshot et maintenant seconde paire, 3 bet du bordel. Il fold.

    En milieu de day, après s'être pas mal cherché surtout préflop, il m'a bien owned :

    Je raise UTG+1 :Ts:9d à 1.5k en 300/600 , il flat UTG+2 et call du bouton.

    J'ai 175k de stack et lui 80k

    Flop :

    :Ks:Qd:2h

    je cbet à 2.3k, il raise 7k, je 3 bet à 16k, je me fais shove la gueule à fond. je fold en tilt ma gutshot et il me show :As:Td pour euh... bah nuts gutshot papoutcho !

    Après ce coup on s'est calmé, cherchant plus à jouer le reste de la table..

    Je finis le day avec 283k, perdant plus de 100k lors d'une des trois dernières mains en tentant de bluffer (3 barrels où il fait un genious call TPNK) un joueur qui s'avèrera être...un fish mais également mon bourreau. :88( BTW il me dira "Thanks for the gift" pendant le rangement des jetons, snap tilt

    Le vendredi, jour du day 2, je chatte mon seat draw, un gros stack à ma gauche mais qui joue moyennement et qui ne va me poser aucun problème, des stacks moyens sur le reste de la table, en bref, de quoi exploiter un peu la chose.

    Je commence par perdre un flip 88 vs AQ contre un joueur en resteal (22bb), regrinder pour arrivé à 290k et puis je vais chatter un AK vs KK (l'histoire de ma vie sur ce tournoi) pour passer à 360K.

    A ce moment là tout se passe comme dans un rêve, en résumé j'ai une table facile, j'ai plus de 3 fois la moyenne, et j'ai le fish qui m'a pris 100k à la fin du day 1A qui arrive à ma table. OMG OMG OMG.

    Il va démontrer tous ces talents lors des deux premières orbites (limp/Call, limp/fold, open 6BB..) et a une tendance à me chercher.

    Il a 300 k de stack et moi 380K (on est tous les deux dans le top 10)

    Il open 6k en 1.2k/2.4k

    J'ai :Ad:Kd et 3 bet en BB à 17.3k

    Il me 4bet à 47k (nice sizing). je décide de just call ne me voyant pas 5bet/fold.

    Flop :

    :As:5s:6d

    Je check

    Il shove pour 258k environ. Je call évidemment, ne voyant pas ce qui peut me battre vu l'action préflop et je me fais show un splendide :Ah:5c

    Le pot fait donc environ 600k,plus de 4 fois et demi l'averageà ce moment là,et je ne chatte pas turn/river (sick d'ailleurs, vu le run le reste du tournoi, j'aurai dû toucher. :) )

    Tilt de malade durant 30 min.. Je fais une pause et arrive à une nouvelle table où je vais resteal avec :Qs:3s mes 17BB sur un open d'un joueur lag en late position, il tank/call les 9, bye. (pas un moove brillant, mais psychologiquement j'y étais plus trop)

    Bien que déçu d'avoir perdu un pot monstrueux de cette manière, le fait d'avoir pris autant de plaisir à une table de tournoi me fait du bien et ca donne envie d'aller faire ce petit circuit.

    En résumé, une semaine avec pas mal d'expérience d'accumulée, beaucoup de plaisir et je suis devenu un livetard dans l'âme.

    Gl all

  22. Matthieukm
    Dernier billet

    Bonjour les Cpistes

    Avant toute chose je voulais préciser que les vacances n'ont pas été salvatrice à tous les niveaux.

    Concernant Winamax j'ai décidé de rappatrier ma BK.

    Je n'accroche pas au site et je ne peux pas le cacher j'ai du mal à m'occuper de deux BK en tant de crise :mouchoir: .

    Concernant Pokerstars maintenant j'ai tout simplement perdu 346€ en tounois hu et cash game .

    Vous le devinez sans peine dans ces periodes compliquées il faut des mesures appropriées c'est pourquoi j'ai reinitialisé mes stats sur sharkscope (on cherche l'exorcisation par tout les moyens)car en ces temps de doute il faut se remotiver .

    Je vais continuer mon BRM initial duquel je m'étais légerement écarté ( ce qui explique peut être la situation).

    Je ne cherche point à me cacher ces trois derniers mois j'ai été n'ayons pas peur des mots minable en faisant peut être preuve de suffisance envers les autres joueurs (leur jeu) ainsi qu'envers mon jeu.

    C'est pourquoi à partir de demain je jouerais des STT et MTT à 20 € max pour reconquérir de la confiance et retrouver mon jeu avec une Bk de 3010€

    Voila ma frustration est sortie au cours de ce billet en espérant que je puisse vous rapporter des bonnes nouvelles rapidement :clap-clap:

    Bonne chance aux tables et en dehors et je voulais féliciter deux personnes:

    Mon bro daminus pour son blog très interessant.

    Son blog

    Et Yuestud pour sa magnifique seconde place du ME des SCOOP :thanks:

  23. longhorns
    Dernier billet

    http://www.twitch.tv/nanonoki

    Tous mes lives sont sur cette plateforme

    N'hesitez pas à me suivre et à m eposer des questions sur le chat

    Bisous

  • Statistiques des blogs

    2 215
    Total des blogs
    6 052
    Total des billets
English
Retour en haut de page
×