Jump to content
Blog Entries

Blogs

Our community blogs

  1. Bonjour à tous

     

    Voyant que faire un gros résumé de chaque session et la review de chacun d'entre elle peut paraitre redondant surtout que j'ai déjà fait une deuxième session le lendemain de la première, je vais faire un retour plutôt par semaine.

     

    De mon côté je vais garder ma méthode de prendre des notes à chacune de mes session mais je vais essayer de vous les regrouper afin d'éviter de répéter chaque jour la même chose.

     

    Pour mes sessions de review, je vais partir du même principe. j'essaie de regarder chaque jour les mains de la veille mais il n'y a peut être pas assez de chose à dire ou cela pourrait être trop répétitif. Je vais donc vous regrouper également mes sessions review et venir avec des questions plus global.

     

    Merci de me dire si vous pensez que c'est mieux que je fasse un retour chaque jour ou si une fois par semaine c'est suffisant.

     

    Salutations à bientôt

  2. Bonjour à tous, nouveau petit billet sur mes 13.000 premières mains. Le gains net et le net EV sont désormais au même niveau. La bankroll progresse légèrement en atteignant 62,46 euros avec quand même un peu de rake, ce qui me permet d'accumuler des miles que je compte garder pendant très longtemps afin de prendre un jour de nombreux tickets pour me faire une session sur les Winamax Series ! Pour le moment, j'ai pu généré 93,21 miles en 8 jours, ce qui me permet d'avoir 221,08 miles. Cette somme correspond à un ticket de 3 euros ;). Je ne vais pas pouvoir jouer de manière régulière, mais j'essaierai de poster ma progression au fur et à mesure. Bon courage sur les tables !

    NL2 13.000 mains.png

    • 15
      entries
    • 0
      comments
    • 371
      views

    Recent Entries

    mrlegenda
    Latest Entry

    Jour: 29

    MTT: 50

    ABI: 1.5

    Profit: -11.85e

    Bankroll: 225.77e

    1.jpg

    4.jpg

  3. Chapitre 1 : Quand la musique est bonne !!!
    (naissance d’un projet : Les Micros Lyonnais)

     

    Entreprendre, être maître de son destin, créer un projet pour mettre son temps au profit de ses idées et de ses valeurs plutôt que vendre chaque heure de sa vie pour les besoins de quelqu’un d’autre. Voilà dans les grandes lignes ce qui m’a amené à essayer de monter mon entreprise il y a quelques années.

    Mais le point de départ ce n’est ni l'argent ni l’envie de me départir des chaines du salariat. Non, avant tout, c’est une passion, celle de la musique, un secteur d’activité dans lequel j’ai moi-même essayé de percer sans trouver le succès escompté. En ayant monté un groupe de world music dont j’étais le saxophoniste, j’ai pu voir en profondeur le monde de l'industrie musicale. Je côtoyais alors de nombreux groupes extrêmement talentueux mais inconnus du grand public. Je me rendais compte que certains étaient plus connus à l’étranger que dans leur pays d’origine. Ce phénomène a piqué ma curiosité, j’ai donc décidé avec un ami de descendre dans la rue armé d’un questionnaire à la main pour voir à quel point les lyonnais étaient capables de me citer des groupes de leur ville… Bilan ? Une véritable misère : 20 % seulement étaient en capacité de me citer un artiste issu du cru et encore ceux nommés étaient en majorité étaient Liane Foly et Benjamin Biolay…

     

    Quand je voyais la richesse et la diversité qui était produite à côté de moi, il était impensable que personne ne puisse s’y intéresser. Je me suis donc penché sur la problématique : Pourquoi cette ignorance ? Tout simplement parce que pour découvrir un nouveau son, il faut préalablement qu’il arrive à nos oreilles, or, même si les canaux de diffusions changent, notamment avec les usages de Spotify ou Deezer, les gens découvrent principalement des nouveautés via la radio. Le problème, c'est que beaucoup de grandes radios ont le même modèle économique que les chaînes de télévision : ce sont des régies publicitaires. Plus les auditeurs sont nombreux, plus espaces de publicité se vendent cher. Ainsi, les radios ne doivent pas prendre de risque à passer un artiste inconnu qui pourrait pousser l’auditeur à zapper. On en arrive à des dérives sur lesquels certaines stations produisent des études de marchés sur ce que les gens aiment écouter. C’est ainsi que la diversité se réduit et qu’on entend les mêmes chansons en boucle et qu’on en arrive à plébisciter de la m**de façon Aya Nakamura ou d’autres artistes kleenex.

    305259642_447171707443350_2628187506251138402_n.png.a3ddaafa91b09dc457a7aba1d4b0e999.png

    Cette triste réalité constatée, deux choix s’offraient à moi: ou je restais dans mon coin à me dire que c’était vraiment triste ou j’essayais moi-même d’apporter ma pierre à l’édifice en essayant de créer une solution. C’est ainsi qu’est né le projet des Micros Lyonnais. Le but ? monter un site gratuit et collaboratif permettant aux artistes et aux salles de référencer leurs informations (fiche, dates, lieu, liens, concert), bref un agenda culturel local dédié à la musique, quant à nous l’engagement était de faire connaître le site auprès du grand public local via les canaux publicitaires, réseaux sociaux, bouche-à-oreille pour ramener du trafic. Un ami complètement chauffé par le projet me proposait de transformer l’idée en concret et de créer le site. Je me retrouvais donc chez lui à Chambéry à deep run un Tie Break pendant qu’il rentrait des lignes de codes. Rapidement le site prend de la gueule, et me voilà à passer mon temps à recenser les jams sessions, les lieux de diffusion de concert ainsi que leurs programmations. Le travail était monstro : je devais vérifier que les groupes soient locaux, à faire une veille constante sur les salles et leur prog' et faire une base de données qui grandissait rapidement. Vingt, cinquante, cent, deux cents groupes étaient rapidement référencés. Leurs styles ? Tout et n’importe quoi : de la trance végétale au folklore irlandais en passant par la funk, le disco, le hip hop ou le deathcore, le but était justement de faire connaître également aux gens le panel de ce que la musique pouvait proposer. Mon addiction pour le clic sur les tables de poker virtuelles s’estompait au fur et mesure que ce projet se formait, je m’en rendais compte et j’en étais fier, cela me donnait d’autant plus de force que cette initiative avait un véritable sens pour moi.

    Après quelques mois, on me proposait de créer une émission sur une web radio locale, de plus en plus de gens adhéraient au projet, une équipe se montait. Se joignaient à moi des mecs chauds pour faire de la vidéo, une monteuse, une chargée de communication, un autre développeur web et d'autres petites mains prête à m'aider tout le monde. Bref, le projet tel que je le voyais prenait. On commence à se présenter sur des festivals, on nous proposait des partenariats. Je gérais les équipes et les différents projets, mais entier comme je l'étais, j’avais également la fâcheuse tendance à tout vouloir contrôler, ce qui n’était facile pour personne. C’est là que les problèmes ont commencé…

     

    En effet, ce projet était vraiment top et lancé, cependant, les groupes tardaient toujours à prendre en main l’outil avec cette phrase de shlag qui me déplaisait au plus au point : « Ton outil est super, franchement c’est top ce que tu fais pour la scène ! » « - Cool, du coup t’es inscrit ? tu rentres tes concerts ? » « Ah non, 'faut que je le fasse c’est vrai. » Cette phrase revenait en boucle dans la bouche des mêmes mecs qui se plaignaient de leur absence de visibilité. D’un autre côté, les mois passant et le site se développant, les équipes qui bossaient dessus pour le plaisir ont commencé à parler du nerf de la guerre : La tune. Mais de la tune, il n’y en avait pas, il n’en avait même jamais été question, initialement, il s’agissait plus d’une visée philanthropique à travers un outil gratuit et collaboratif que d’une perspective d’entreprise. Je n’avais jamais eu pour idée de monter quelque chose d’officiel, même pas une asso ou quoi. J’avoue faire plutôt partie de la team des phobiques administratifs et que structurer un projet me faisait peur, je voyais déjà la dose de papier me tomber sur le dos et l’idée de me pencher sur un truc qui m’avait traumatisé pendant les études ne m’enchantais guère.

     

    Il faut également admettre que niveau modèle économique… on n’était pas spécialement dans une niche qui allait générer beaucoup d’argent. En effet, qui allait payer pour de l’information culturelle locale ?... Les groupes ? Non ! pas de tune et peu de concept d’investissement ? Les salles ? À peu près la même chose (je parle bien entendu des petits lieux culturels) … Le public ? payer pour ce type d'info ? jamais de la vie. La pub ? Je n'avais pas spécialement envie de transformer le site en un catalogue Amazon ? Le seul modèle auquel on pensait était de vendre une carte permettant de bénéficier de tarif négocier avec les différentes salles (réduction, bouffe, boisson, ticket de concert)… mais on se heurtait à d’autres problématiques comme le fait de rendre une carte unique nominative, ou d’autres détails qui finalement nous ont fait reculer sur l’idée. En fait, il fallait tout simplement admettre que transformer un projet qui initialement n’avait qu’un but d’intérêt général en entreprise n’était pas la bonne option. Il fallait pivoter et trouver un concept : novateur, répondant à un véritable besoin, et que l’on pourrait monétiser… C’est ainsi qu’une autre idée allait germer et que j’allais mettre un doigt dans l’engrenage de l’entrepreneuriat.

     

    Pilote d’un projet d’émission : Un samedi soir sur Lyon

     

    Quelques groupes qui méritent le détour :


    Hip Hop : Snakes Crew / Supa Dupa / Electrophazz

    Soul Funk : Charlie and the Soap Opera / Da Break / The Buttshakers

    Rock : Ni (rock alternatif) / Eight Sins (metal) / Goatfathers (stoner)

    Chanson Francaise : Oscar les vacances / Leila Huissoud / Terre Noire

    Slam : Gyslain N / Mehdi Kruger

    Jazz : Foehn Trio / Supergombo / Bigre

    Pop : Nazca / Effigie

    Electro : Le Bonk

    Reggea : Alibutton / Wailing Trees

     

  4. Que c'est agréable de gagner quand on est devant :)

     

    Du coup j'ai monté de limite pour entamer le niveau 2 de mon challenge. Me voici en 2$ sur cette nouvelle room (Bet365). Mes indicateurs principaux sont à la hausse et surtout pour le moment, je survol les HU.

    Je pense que c'est vraiment le genre de période qu'il faut optimiser, en étant plus concentré que jamais. L'objectif est d'aller chercher la 5 le plus rapidement possible tant que la variance est avec moi.

     

     

    7E1AA07F-F2BE-4525-97D4-2EEA2BC20242.png

    64505573-F994-46A1-A4B2-6B903DAD1E5A.jpeg

    • 1
      entry
    • 2
      comments
    • 223
      views

    Recent Entries

    Salut à tous

    J'ai commencé hier un programme "Bankroll Start-Up"

    Le but est de donner des tips aux gens qui veulent se lancer dans le Poker, pour leur permettre de monter une BR sans dépôt
    Un petit programme de tournois ou challenges gratuits, que faire avec quelques euros de BR pour se renta et s'élever un peu, etc
    Un Poker sans la prétention d'être pro, dans un esprit très community, c'est Synistai sur Twitch pour ceux que ça intéresse. (oui, avec un i à la fin)
    J'ai aussi créé un site web et j'invite tout intéressé à se créer un compte dessus et à me donner son pseudo Wina dans l'article "chers inneurs, chères inneuses" comme ça on peut suivre l'évolution de nos BR respectives et se soutenir mutuellement !
    Un stream prévu chaque soir de la semaine lundi - vendredi et éventuellement le samedi et dimanche soir (ça dépendra des semaines).

    En espérant que le concept intéressera des joueurs amateurs :dance:

  5. Hola tout le monde,

    Pour les présentations : Nicolas, 32 ans, chef d'entreprise depuis 2014.

    J'ai découvert le poker à l'âge de 16 ans et ai été semi-professionnel de 2008 à 2012.

    Pendant cette période, je jouais principalement de la NL1000 à la NL2000, jusqu'à ma "retraite" à l'âge de 22 ans.

    J'adorais aussi les tournois live, bien que je n'ai jamais eu de grande perf' 😅

    Entre 2010 et 2015, j'ai régulièrement contribué à la partie technique de Club Poker Radio.

    Aujourd'hui, je dirige seul la société que j'ai co-fondée il y a près de 10 ans avec 2 amis d'enfance, Perus.

    Perus est une marque de mode qui vise à fabriquer de manière plus responsable et à avoir un impact positif.

    Pour chaque article vendu, nous finançons une journée d'école à un enfant défavorisé au Pérou.

    90 000+ jours d'écoles ont été financés depuis nos débuts, soit une année scolaire pour 450 enfants. 

    Cette action est possible grâce à l'association Los Chicos de Cusco.

    Ces dons représentent plus d'un tiers de nos bénéfices.

    J'ai longtemps eu un blog dédié à mes aventures poker (que je me suis beaucoup amusé à relire récemment, 12 ans après) et je suis de plus en plus convaincu des bienfaits du journaling, peu importe l'activité.

    Je crois énormément aux parallèles entre le poker et l'entrepreneuriat.

    Dans ce premier article, j'explique comment je suis arrivé au poker, puis à l'entrepreneuriat.

    Bonne lecture,

    __

    9 ans - 10 ans : Ma famille acquiert son premier ordinateur et modem 56k, c’est l’an 2000.

    Un nouveau monde s’ouvre.

    Comme beaucoup, je découvre alors le solitaire, le démineur, pinball et msn.

    Un site attire mon attention car il permet de jouer et gagner des points avec un concept qui me semble intéresser pas mal d’adultes : de l’argent.

    Ce site, c’est prizee.com; je passerai les 2 années suivantes à me connecter quotidiennement afin d’accumuler des centimes avec ses mini-jeux. Je rencontre et découvre des centaines de personnes intrigantes sur son forum. A terme c’est près de 10 000 messages échangés sous le pseudo N1c0l@5.

    Ma cagnotte de 34€, durement gagnée, n’a malheureusement jamais été convertie : ni en espèces sonnantes et trébuchantes, ni en cadeaux.

    L’important n’est pas la destination mais le chemin ?

    10 ans - 11 ans : J’entends parler par des amis d’un site de gestion de ferme virtuelle : my e-farm.com. Je m’inscris et lis pas mal de messages du forum pour comprendre comment mieux jouer et monter les niveaux. Un concept éveille mon attention : le marché noir.

    Ce marché en monnaie virtuelle permet aux e-fermiers de s’occuper de leur ferme même si le marché principal est vide. Les prix sont plus chers et mis à jour toutes les minutes. Les novices ont parfois le malheur de cliquer sur “acheter” à un prix qu’ils pensent intéressant alors que la minute est passée et que le prix a changé.

    Je me rappelle distinctement de la première fois où j’arrive à revendre du blé 4x plus cher qu’acheté. Après plusieurs semaines de trading les gains permettent de faire grandir la ferme significativement.

    Quelques mois plus tard ma ferme est tellement importante que je suis obligé de me lever au moment du réapprovisionnement du marché principal à 5 heures du matin, tous les jours.

    Je me réveille en cachette de ma famille et m’occupe de ma ferme avant de me recoucher avant l’école.

    Au bout d’un an je suis top 20 du classement général sur près de 900 000 comptes créés.

    Malgré avoir trouvé un efarm sitter (il y avait vraiment un site dédié, un délire) pour s’occuper de ma ferme pendant les vacances d’été, ma motivation s’érode et je finis par abandonner avant ma rentrée au collège.

    12 ans - 16 ans : Les connexions internet s’améliorent, les ordinateurs aussi et les premiers jeux en ligne apparaissent. Un jeu de tir et de stratégie en équipe gratuit fait du bruit sur la toile : Non, je ne parle pas de Counterstrike, mais de Wolfenstein : Enemy territory.

    Je l’installe et suis fasciné par sa profondeur : le niveau individuel est important mais le jeu en équipe, les objectifs de chacune des cartes le sont encore plus. Je convaincs mes meilleurs potes de collège de s’y dédier après les cours. L’un d’eux sera mon futur associé, 10 ans plus tard, sur Perus.

    Quelques mois plus tard, nous créons un clan : Demons of Sorrow, mon pseudo est (DoS)Cya.

    Cya est un acronyme signifiant : “See you after”.

    Je crée un forum phpbb sur lequel j’installe des espaces publicitaires google adsense qui permettent de financer nos premiers serveurs privés.

    Ces serveurs nous permettent de nous entrainer et d’affronter les clans adverses lors de parties épiques.

    Au fur et à mesure, la motivation des troupes se délite et ils finissent par passer à d’autres activités et hobbies.

    Je continue de mon côté avec des amis rencontrés en ligne, rejoins d’autres clans, certains étrangers et anglophones.

    En 2008, mes parents signent gentiment une autorisation parentale pour participer aux championnats de France qui ont lieu sur 24h non-stop dans un cyber café à Paris.

    Notre équipe se nomme dESIRE, nous rencontrons et battons certaines des légendes du jeu et devenons champions.

    Dans ma tête, l’accomplissement est énorme mais je me sens moins motivé qu’avant.

    Sur le site de la communauté européenne du jeu, crossfire.nu, des anciens gamers publient des graphiques de gains de plusieurs centaines de milliers d’euros à un jeu que je pratique avec mes amis de lycée : le poker.

    16 ans - 22 ans : Honnêtement, à ce moment là, je joue avec eux pour faire partie du groupe et entretenir un lien social mais je trouve gênant le fait de jouer de l’argent. Je suis nul et n’ai aucune idée de quelle action réaliser ni de comment me comporter, je perds et ça m’énerve.

    Un bon pote me convainc de créer un compte en ligne, sous l’identité de mon père car nous ne sommes pas en âge de jouer, pour s’amuser ensemble après les cours.

    Je fais des recherches en ligne et découvre un site qui propose de te donner un capital de départ de 50$ en argent réel et de t’apprendre à jouer : pokerstrategy.com. Leur business model est de créer des joueurs gagnants et de partager les commissions générées avec le site de poker en ligne, il faut générer un niveau de commissions minimum avant de pouvoir retirer.

    Ils donnent des tutoriels avec une stratégie relativement simple à suivre pour être gagnant à long terme.

    On crée chacun notre nouveau compte sous l’identité de nos parents et on récupère le capital de départ de 50$. On se défie sur un mois pour voir qui aura le plus grand capital.

    Un mois plus tard, mes 50$ se sont transformés en 450$.

    5 mois plus tard, en 14 000$.

    10 mois plus tard, en 38 000$.

    Je décide de monter les échelons et subis ma première dure série de pertes : -30 000$ soit -80% du capital durement accumulé, en 1 mois.

    Je suis alors en terminale, à quelques mois du bac, et vit dans une dimension parallèle ou je ne peux rien raconter de peur d’être incompris ou pris pour un fou.

    Je rentre en courant des cours pour “grinder”, le terme utilisé pour jouer et bosser, j’alterne entre les phases d’euphories et de détresse en fonction de mes résultats.

    Petit à petit, j’apprends à me focaliser sur ce qui est en mon pouvoir et à me détacher émotionnellement des résultats à court terme qui dépendent du hasard.

    En mai 2009, je deviens majeur et peux enfin jouer en mon nom. Mon pseudo, mon identité, passe de Cya à NLegend ou NLDegen. NL représente mes initiales mais est aussi l’acronyme de No Limit, le nom de la variante de poker la plus populaire à laquelle je m’adonne.

    J’échange quotidiennement via internet avec un groupe d’excellents joueurs en progression dont la plupart sont aujourd’hui des amis proches : MSNL pour “Middle Stakes No Limit”.

    Je décris toutes mes péripéties, bonnes comme mauvaises, sur un blog. (Avec un jargon incompréhensible pour un non-joueur)

    Mon objectif est de devenir un des meilleurs du monde, ou le meilleur, et je considère mon capital dédié au jeu comme un score de jeu vidéo.

    Mon rêve est de devenir le plus jeune champion du monde de Poker à Las Vegas, où l’âge légal pour jouer est 21 ans.

    Je fais des allers / retours entre les niveaux de mises du jeu pendant près de 4 ans avant d’enfin battre ma Némésis, mon Sisyphe, et de gagner 150 000€ en quelques mois.

    Je suis alors pris de sentiments ambivalents :

    D’un côté, je suis heureux d’enfin voir plusieurs milliers d’heures de travail se concrétiser.

    De l’autre, ça ne m’apporte pas de bonheur particulier, voire même un sentiment d’avoir eu de la chance et de ne pas le mériter.

    Je réalise aussi que je n’ai ni les capacités, ni la rigueur, ni l’envie, de devenir l’un des meilleurs du monde au poker.

    Le jeu qui m’a tant occupé l’esprit devient fade et répétitif à mes yeux.

    Je décide de prendre ma “retraite” et de profiter de mes relations et de ma nouvelle vie sociale d’étudiant d’école de commerce…

    23 ans - Maintenant : Après un voyage en sacs-à-dos en Amérique du Sud en 2014, nous décidons, avec Armand et Henri, des amis du collège et du lycée, de créer une marque de mode responsable à impact en soutenant l’éducation d'enfants défavorisés : Perus.

    Je reviendrai sur les détails de cette aventure.

    Je suis convaincu que toutes ces étapes de vie ont été déterminantes dans mon apprentissage et mon cheminement d’entrepreneur.

    Et vous, quelles sont les activités singulières ou les étapes qui ont eu le plus d’impact sur votre chemin ?

    Vos réponses m’intéressent énormément, si le commentaire est trop public, vous pouvez me répondre directement en inbox, je répondrai à tous les messages.

    Merci d'avoir lu jusqu'ici,

    Hasta pronto,

    Nicolas

    Nicolas NLegend Langlois

  6. 👑 Calling all fierce and fabulous poker queens! Join us for the Monthly Queen Poker tournament, where you can showcase your skills, claim the crown, and win big. Get ready for an unforgettable night of cards and camaraderie! ♠️♥️♣️♦️

    396190602_18028222945724860_567099057240

    #MonthlyQueenPoker #PokerQueens #CardSharks

  7. Ca sent l’été, les cigales, le soleil et les spritz…. 😊Le temps pour faire le bilan de juin.

    Commençons par un petit résumé sur PS. On a joué presque 10k hands ce mois-ci. C’est pas mal.

    On a encore perdu un peu d’argent aux tables, environ 2 caves de NL5.

    Heureusement le rackeback est encore là pour sauver mon mois puisqu’on récupère 34€.

    Ca nous monte notre cagnotte sur cette room à 377€. Rappelons que j’ai déposé 200€ (soit 40 caves de NL5) et que je monterai en NL10 quand j’aurai 40 caves, soit 400€

    SPOILER : j’ai joué une grosse session le samedi 1er juillet car je voulais débloqué le bonus de la semaine qui s’est très bien passée. J’ai en plus débloqué aussi un coffre à 5€ et j’ai eu mais 40 caves NL10 le 2 juillet. Donc voilà le mois prochain vous aurez le récit de ma montée de limite 😉

    Voici les graphes du mois sur cette room, celui des résultats du mois et celui depuis le début du challenge as usual.

    64a3cfa652858_Juin2023PSGnral.thumb.jpg.28dc47afacd0acca9b6d915c81923375.jpg

     

    64a3cfa77de06_Juin2023PS.thumb.jpg.635add532130b22a4e48b64d330e7b4b.jpg

     

     

    Continuons avec PMU. Là ça continue à très bien se passer. J’ai même fait mon plus gros mois en gain avec 62€ pour un peu moins de 7k hands.

    On a même un peu de RB sur cette room 3.5€……Ridicule face à PS ou je RB 10x plus.

    On est donc avec une cagnotte sur la room de 384€…..La NL10 se rapproche aussi sur cette room 😊.

    Et hop dans la foulée les graphs qui vont bien. Très content de mon 12BB/100 hands, sachant qu’on bat la limite pour moi, dès qu’on a 5BB/100. Je crush donc littéralement la NL5 et j’espère que les fishous très nombreux sur cette room seront au rendez-vous en NL10

    64a3cfeb0087d_Juin2023PMU.thumb.jpg.ea367a96c42813856e9d425faff0c835.jpg

     

    64a3cfe9ca194_Juin2023PMUGnral.thumb.jpg.8dad4e08a6d02f23eb93aa5eb1dac845.jpg

  8. Bonjour je me lance un challenge et pour qu'il est toutes les chances de se réaliser on m'a conseillé de faire un blog voila le pourquoi.

     

    Je suis un joueur récréatif avec des notions très basique et encore pas toute loin de là. Je ne joue jamais de cash game e mais j'ai décidé de tenter l'aventure en nl2 cash game et de voir combien je vais gagner ou perdre sur 200 000 mains.

     

    Le but étant de jouer un jeux très très simple de ne pas avoir d'ego si je sais que les joueurs meilleurs m'exploitent ;de jouer le plus en position et contre plus fishi que moi(yen a quand même surement) et tout cela rapidement avant le 15 Octobre 2023.

     

    Si par miracle je gagne un peu j'investirai les gains dans une formation peu cher afin de monter en nl5.

     

    Je posterai toutes les 30 000 mains les résultats via copie écran du tracker.Je  ne vais jouer que du shortanded (du fast et du regular)

    Merci de m'avoir lu:)

     

  9. Héééé bonjour a toutes et tous, non le titre n'indique pas que vous êtes devant un épisode de D&CO avec notre chère Valérie Damidot mais simplement que ce mois de Mai a été le fer de lance d'une remise en question un peu général et d'un prise de conscience qu'il fallait quand même un peu bosser pour s'améliorer et qu'il ne suffisait pas que de jouer :yes:

     

    On passe sans plus attendre au résultats, je ferais une petit résumé de mon ressentis a la suite ! 

     

    1) Sur la bonne voie.

    647867dd8a58b_CourbeMai2023.PNG.3cf3cee9d05c645f3527dbb7d5b6c4af.PNG

     

    Hop voici le résultats purement statistique, un meilleur moi qu'Avril, un moins bon que Janvier, certes, mais ce que je retiens c'est une progression réel dans mon jeux, je me sens plus a l'aise et je l'ai senti notamment et particulièrement les 10 derniers jours du mois ou je run a ~60 Cev sur +1000 games, certes volume insignifiant mais ca correspond a la mise en route d'une routine de travail un peu plus sérieuse de ma part (on y reviendra), donc card distrib ou pas, variance ou pas, je m'en bat les gonades pour ceux qu'on la ref ! 

    On remarque encore que je run au dessus de l'EV évidement sinon je serais pas drôle, ca fait 5 mois que ca dur, j'aime ca et je suis en même temps effrayer de ce qui va se passer le jour ou je suis plus un énorme Chatard :) 

     

    Les finances les voici mes amis : 

     

    64786a0194daf_financemai2023.PNG.9c82ff4244ea98e2abbe0ea5ae216b90.PNG

     

    647869f7591a0_repartitionmai2023.PNG.130b69340823f6989722a04002a7abbc.PNG

     

    +1750 € dans la cagnotte !! ce qui nous fait 8500€ depuis le début du challenge !

    Je suis content du volume que j'ai fait même si j'ai pas réalisé l'objectifs initial je vous dirait pourquoi dans la prochaine partie, j'ai run en dessous un peu dans la répartition des x10/x4 mais je suis en dessous sur les x2 donc je peux pas vraiment me plaindre, je suis toujours dans l'attente de mon premier x100 par contre :o 

    Et je devrais aussi durant le moi de juin clear le challenge rakeback 32%, ce qui va ajouter un peu d'épinard dans le beure comme on dit chez moi !

    Pas grand chose a ajouté sur cette partie je pense que vous avez a peu près toute les stats intéressantes qui sont assez clair, je n'ai pas grand chose d'autre a dire mise a part que j'aimerai augmenter un peu plus mon volume dans le futur, même beaucoup plus.

     

    2) Petit inside de ma vie et le futur.

    Après le mois que je considère comme catastrophique que j'ai vécu en Avril, j'ai eu une petite prise de conscience et un retour très rapide des pieds sur terre.

    Je suis conscient que même sur 2k+ spins, la variance, card distrib, mon taux de sucre dans le sang et ma capacités a relier 2 neurones un jour de pluie a son importance plus qu'on ne le pense, mais tout de même, réalisé un mois théoriquement perdant m'a permis de comprendre qu'il ne suffisait pas de lancer des tables en criant haut et fort qu'on aller brisé tout les regs de la limite (Oui oui des fois je suis pas très humble comme mec, laissez moi me motiver comme je veux hein !!) pour gagner du Cev, de l'oseille et du bien être psychologique ! 

    Du coup en Mai, même si je n'ai pas encore suivit a la perfection le programme j'ai essayer de mettre en place différente choses, comme tout simplement, enregistrer les mains qui me posent problème afin de les review a froid, partager plus de chose sur mon groupe de travail, remettre en question certaines partie de mon jeux, j'ai pris un abonnement GTO wizard, afin de me remettre a jour ou même d'apprendre certains aspect du jeux que je pensais bien faire alors que j'étais totalement a coté de la plaque (On est pas ici pour faire un débat sur la GTO au poker, en 10€ ou même en partie familiale avec mamie le dimanche).

    Tout ceci réunis, effet placebo ou pas, m'a fait me sentir plus fort aux tables et surtout plus confiant, moins de doute dans mes plays, plus solide sur les appuies.

    Je vais essayer de continuer dans ma petite routine dans le futur voir si je sens une nette augmentation de mon niveau global mais j'ai aucun doute que c'est la voix a suivre si je veux progresser et aller tâter les 20€ au plus vite ! 

    C'est aussi la raison pour laquelle je n'ai pas réalisé mon objectifs de volume, j'ai décider d'enlever une table de ma zone de jeux afin de pouvoir me concentrer un peu plus sur ce que j'apprenais durant cette période, afin de mieux l'assimiler, le mettre en pratique et y réfléchir dessus !! 

    Ceci étant dit voici ce qu'il va se passer dans le futur (je l'espère et je vais y bosser pour) :

    - Moi de juin faible en volume, car je suis absent 15 jours, voyage a l'étranger qui va faire énormément de bien avant de démarrer le prochaine ARC de ma vie ! 

    - Des juillet le but est simple, travail, poker, poker, poker ! 

    - Mise en place d'une routine un peu plus strict de travail, échauffement avant d'aller sur les tables afin de réveiller le cerveau (Trainer GTO wizard, lumosity, review de mains par exemple), review des mains problématique en fin de journée, je vais essayer d'enfin remplir mon fichier Cooldown pour vraiment finir ma journée poker au moment ou je quitte mon ordi car j'ai tendance a avoir du mal a vider mon cerveau de mes journée poker ! 

    J'ai bonne espoir qu'une fois mis en place cette " routine " les résultats vont finir par progresser, jusqu'a atteindre mon objectifs de 60 Cev+ sur 5k games au moins.

    Ce n'est pas l'objectifs ultime mais c'est une petite marche que j'aimerai gravir pour pouvoir sereinement continuer ma petite aventure.

    L'objectifs supérieur étant de passer en 20€ d'ici Septembre serait le top du top !

    Voili Voilou mes petits loups ! Il me reste du boulot, mais il me reste beaucoup d'energie et de motivation et je suis extrêmement impatient de me retrouver en Juillet ca va etre une aventure extraordinaire qui va débuter !! (Juin ne compte pas, c'est un peu un mois off on va dire).

    Encore une fois merci d'avoir lu, on se retrouve probablement le mois prochain (j'aime bien le format mensuel finalement, parce que oui je suis un grand flémard), toujours pareil si vous voulez plus d'inside, ou que vous avez des questions particulière n'hésitez pas, je réponds a tout le monde ici ou pas message !

     

    Bisous a tous, je vous souhaite de run au dessus de L'EV dans votre vie de tout les jours ! 

    Et n'oubliez pas : " Que vous êtes les meilleurs BOOOM " - Tibo Inshape (J'avais aucune inspi ce matin désolé :dance:)

  10. Tournoi de Poker le 22 avril 2023 de 12h00 à 18h30 au profit de Vacances en Plein Air.

    TARIF 30 € - plus de 1200 € de lots à gagner

    Lieu : Mairie du 17ᵉ arrondissement de Paris - 16-20 Rue des Batignolles -75017 PARIS

    Contact : lionsparisdoyen@gmail.com 

    Pour ceux qui souhaite s'inscrire ou inviter des amis à s'inscrire, voici le lien : 

    https://www.helloasso.com/associations/lions-club-de-paris-doyen-de-france/evenements/tournoi-de-poker-du-lions-club-paris-2023

     

    Tournoi de poker.png

  11. le bilan 2022
    Présente toi d'abord espèce de random !

     

    Bon, ok. Mais on fait vite parce qu'il est tard et demain faut que je prépare des confettis et du champomy pour faire la fête avec mes amis et prendre plein de bonnes résolutions que je tiendrai au moins 48h.

     

    Humainement, je suis un homme (J'ai perdu la moitié des lecteurs) et je suis en couple, avec une femme (allez hop, l'autre moitié a sauté).

    J'ai 34 ans depuis 4 jours, j'habite dans l'Aveyron (Oui j'ai la fibre). Croupier depuis 2009, faisant mes deux premières années à l'ACF, puis ensuite sur les EPT depuis environ 10 ans, le Covid m'a ouvert une autre opportunité de carrière. J'ai trouvé un poste chez PS, en tant que modérateur sur la chaine Twitch et assistant community manager sur leurs réseaux sociaux. Cette nouvelle activité pro ainsi que le Covid m'ont donné envie de grind un peu plus sérieusement qu'auparavant, même si j'ai toujours joué, si vous cotoyez des croupiers, on sait tous que ce sont les plus beaux regfishs des rooms, à vouloir recopier ce qu'ils voient IRL et prétextant une variance défavorable (On y reviendra un peu plus tard).

    J'ai donc quasi arrêter la crouperie car quand un EPT a lieu, je dois être sur Twitch et je ne peux donc pas être à table, je vois que vous suivez.

    Une participation aux Winamax Live Session en tant que participant du forum ennemi, c'est moi le Nit de Wam Poker ! En même temps, mettez vous à ma place, j'étais sobre (Pas comme d'autres participants d'autres forums) et on m'avait annoncé être à gauche de Castaldi, chose qui m'avait ravi. Problème ? Davidi à MA gauche... J'ai quand même claqué un 72 au présentateur TV, faisant fold 72 au génie belge, clairement le seul highlight de mon passage.

     

    Bref, revenons à quelque chose de plus récent.

    1er confinement, je décide de poser 500 balles, et de clic en NL10 sur Betclic. Quelle embellie !

    On se croirait au poker en 2010, en 2 mois je monte 10k et je joue jusqu'à la NL200, alors que le mot GTO pour moi c'est un mec du nord qui dit qu'il joue à un jeu open world avec des belles voitures tunnées et des gangs. De là, on vivote, on stagne un peu, et l'année dernière je décide de me mettre à jeu qui offre le double de cartes, l'OMAHA !

     

    Donc le bilan, oui parce que bon c'est le titre de l'article quand même hein, de cette année 2022 est plutot positif, pas forcément en € mais sur la globalité, tant humainement que pokeristiquement.

    Humainement

    - Mon rythme de vie est bien plus structurée qu'avant, je me couche à des heures décentes, fini les nuits qui commencent à 6h du mat' quand le soleil se lève que les oiseaux chantent et que Mireille la voisine s'en va bosser dans son boulot qui l'a fait chi**, mais bouge toi Mireille, lance ta boutique de DropShipping !

    - Je suis un peu piqué au Padel, ce sport un peu chelou qui mélange Tennis / Squash / Raquette de plage. Cela dit le physique est pas au top non plus, il va falloir tenté d'y remédier un peu.

    - Je voyage encore énormément, les EPT et autres tournois en Europe ne me trimballent plus, donc on fait autrement, j'ai notamment fait un séjour en Thailande pour rejoindre un pote, et également pour voir si le pays me plaisait, après tout à ce moment là je n'ai pas spécialement d'attaches dans ma campagne, donc pourquoi pas aller kiffer au bout du monde là où la vie ne coûte pas cher et puis je peux bosser de n'importe où après tout. On y reviendra peut être dans un prochain billet si vous voulez des anecdotes. (Teaser de ouf non ?)

    - La 2ème moitié de l'année s'est faite en compagnie d'une gente demoiselle, mais on s'éparpille, c'est trop tôt un premier article pour dévoiler plus, faudra revenir lire les prochains billets.

     

    POKERISTIQUEMENT

    - Les débuts dans le PLO ont été tumultueux, malgré un très bon run, j'étais pas forcément à l'aise, faisant certainement d'énormes erreurs (et c'est encore le cas d'ailleurs). Mais le plaisir de ce jeu est bien présent, le field est vrrrraiment pas fou.

    Mais bon, comme j'ai jamais eu de structuration dans mon approche du jeu, ça traine, ça traine... Malgré tout, j'arrive à faire mon volume et gagner quelques  €uros et arrive le mois d'Octobre.

    Je me fais littéralement é-cla-té ! 45k mains / -3k sous l'EV / Déprime totale. On ralentit le volume, on prend une masterclass sur RIO pour commencer l'Omaha de zéro, on apprend les bases, la GTO, les ranges pré, et on travaille.

    Les deux derniers mois sont très bons, le run est présent c'est sûr, mais je sens également que la qualité de mon jeu a bien évolué, et surtout ce sentiment de savoir un peu plus ce que je fais, plutot que play uniquement mes cartes et être ainsi soumis à une importante variance.

    On finit l'année up de 2.5k après 400kh, c'est clairement faible, mais je suis un joueur gagnant pré RB, et c'est déjà une bonne base pour la suite. A cela on peut ajouter environ 10k de RB (Merci PS), ce qui fait une année de Smicard du poker, rien de fou vous me direz, mais pour une première année de PLO, ayant pataugé une grosse partie de l'année, on va s'en satisfaire. Et l'avantage d'avoir un taf à coté, c'est que je ne touche pas à ma roll. C'est pas pour autant que je vais aller en PLO100, mais ça permet d'être tranquille.

    Je vous mets le graph parce qu'il y a que ça qui intéresse certains d'entre vous hein ?

    Citation

    Les hommes mentent, pas les graphs !

    les objectifs de 2023
    Humainement

    - Continuer un peu dans la dynamique actuelle ça me plait bien. J'aimerai encore plus structurer mon quotidien, avoir une routine, sans pour autant tomber dans l'ennui de vivre tout le temps le même jour, après tout si on choisit ce jeu c'est pour avoir une certaine liberté, HEIN MIREILLE ?!

    - Physiquement, je vais sûrement suivre la tendance de 90% des gens un 1er Janvier en m'inscrivant à la salle de sport, j'ai demandé ça en cadeau de Noël donc je vais pas avoir le choix, je me suis mis dedans tout seul ! 4 Entrainements / Semaine, sans forcément l'objectif de devenir un Appolon, j'ai passé l'âge et il y a beaucoup trop de taf, mais se sentir bien sera un bel objectif.

    - Mentalement, je vais sûrement inclure dans mon quotidien une petite session de méditation, même si c'est un sujet qui m'est totalement inconnu, ça ne peut pas faire de mal, et puis 15min dans une journée complète c'est quoi hein ? Au lieu de scroll pendant 1h au lit dès le réveil. J'ai commencé à regarder quelques streams mais j'avoue que c'est super abstrait encore et je comprends pas trop souvent pourquoi les mecs s'extasient sur des phrases comme "Non mais la simplicité de mon regard sur mon Moi c'est magnifique" mais quand je vois le kiff que ça semble leurs apporter (sans substance illicite) ça donne presque envie quand même.

    - Au niveau des potes et de la famille, tout va pour le mieux et ça vous intéressera peu, et pour le reste de ma vie privée, espérons que ça continue comme c'est parti.

    - Voyager. Notamment en Colombie pour y rejoindre mon meilleur pote, parcourir l'Amérique du Sud à moto et grind dans les coupe-gorges les plus dangereux, écrire un livre aussi ! Déjà fait ? Ouais j'aime pas la moto de toute façon, on se contentera des Cervesas !

     

    pokeristiquement

    - Faire une nouvelle année avec un winrate > 0 et un volume de 500kh MI-NI-MUM !

    - Terminer cette masterclass et établir une vraie stratégie globale pour se dire le moins possible "m**de je fais quoi là ? Bon bah Pot !"

    - Continuer de kiffer à jouer avant tout.

    - Faire un blog de temps en temps, peut être mensuellement, je sais pas trop encore, j'aime bien écrire donc si ça vous plait, on continuera.

    - Streamer un peu plus régulièrement qu'en 2022, pour donner l'envie de découvrir ce beau jeu à 4 cartes, s'amuser et échanger.

     

     

    J'arrête ce premier billet ici, si vous avez lu jusqu'ici, je vous remercie. Si vous avez des questions, peu importe le sujet, n'hésitez pas.

     

    Bonnes fêtes à tous et ... à l'année prochaine !

     
     
     

    2022.PNG

  12. Ben ouai , je voulais juste 3bet light dans des spots OOP avec 72o , ramasser l'argent et poster ma main sur le forum. 
    Mais apparement devenir un bon joueur de poker c'est pas aussi simple , c'est un processus. Oui j'ai utilisé le mot processus après avoir bu deux bières, petite fierté. 

    En me mettant au poker je ne cherchais pas la solution de facilité , j'aime pas les raccourcis parceque bien souvent je sais qu'ils mènent à une impasse. Je voulais me mettre à travailler mon jeu, je voulais progresser, structurer ma réussite et là BIMMMMMMM!!!!! j'ai pris une claque, puis un uppercut et on m'a terminé à coup de pelle. J'étais bien en dessous des attentes. L'aspect technique bien entendu j'y étais préparé, je débute alors je sais qu'il y a des tonnes à apprendre mais ce que j'avais mis de côté c'est la courbe de progression au poker qui est tout sauf linéaire. J'étais pas assez préparé à une réalité, devenir bon , très bon , va demander du temps , des mains mais aussi beaucoup de travail hors des tables. Il va falloir se structurer encore plus , travailler les aspects techniques et mentaux mais plus important encore installer un processus de progression, répéter chaque jour les efforts nécessaire pour avancer même pour 0,001% de progression, juste répéter encore et encore pendant des mois , des années pour finalement émerger de la foule. J'aime cette idée que tout ce que je fais en dehors des tables 90% des joueurs de micros limites ne le font pas et que je construits ma réussite pour les limites supérieurs. 

    Donc aujourd'hui pas de main incroyable, de bad beat ou de courbes de gain à vous montrer. Je tente juste de structurer mon approche du poker. 
     

    Objectifs de décembre.

    -Terminer la construction et l'apprentissage de mes ranges. Je triche un peu parceque les ranges elles viennent d'une masterclass que je me suis payé. Donc j'apprends et surtout j'applique le plus possible aux tables et adaptant quand j'y arrive aux profils des joueurs. J'attends de faire plusieurs milliers de main avant de les adapter à ma façon de jouer. Je révise chaque matin, je me pose des questions à chaque main aux tables et je relis le soir avant de dormir. Un petit pas chaque jour pour encrer ce point fondamental dans mon jeu.

    -Déterminer des objectifs précis. Je voulais juste devenir un très bon joueur de poker mais c'est pas suffisant, je veux déterminer des objectifs à court terme beaucoup plus précis afin d'avoir une motivation supplémentaire. 

    -Loi de pareto , effets cumulés. Je veux changer tout doucement 3/4 aspect de ma routine journalière pour booster ma progression poker, sport, sommeil, alimentation, alcool

    -Continuer à chercher un planning , une structure de travail qui me convient 

    -Trouver un groupe de travail et encore mieux un mentor pour m'entourer de gens qui vont m'aider à avancer. Je suis ultra motivé mais seul je n'irais pas loin. 

     

    C'est pas le plus fun , parfois j'ai juste envie de me mettre à table , de mettre la musique et jouer des mains mais c'est tellement motivant d'encrer la pratique du poker dans quelque chose de plus sérieux. J'y vais en solo pour le moment , je manque de repères et de conseils mais pas grave je sais que c'est bien plus important que de faire 1k main supplémentaire. Une fois les bases sérieuses posées je pourrais optimiser ma progression poker. Un joueur de NL2 avec le mindset d'un joueur de high-stakes, c'est ça mon objectif. 

  13. 1ère grosse victoire pour ma bankroll ! 🚀😁

     

    Belle session hier soir avec environ 30 MTT lancés (entre 0,25€ et 0,50€) : plusieurs TF donc 1 WIN 🥳sur le Kill The Fish de 18h30 à 0,50€ où je finis 1er/395 pour un joli gain d’un peu plus de 28€ ✈️

     

    Également un mini cash sur la Guérilla (5€) où j’avais gagné mon ticket pour seulement 0,50€.

     

    Bankroll au 01/12/22 = 133€

    Nombre total de jeux = 2449

     

    À +++

     

    Hopium

     

     

    AF813A19-4047-4B50-826B-2EE4B37BC595.jpeg

  14. Bonjour,

    En ce début du mois d'Avril 2021, je dépose donc 40€ sur PokerStars pour jouer "à priori" les spin 0.5€ nitro. 😉 La room m'offre 40€ en tickets spin: 2 à 10€ et 4 à 5€, il me semble. Avec ces tickets, je fais un bénéfice de 60€, je double presque ma BR, avec ma BR d'environ 150€ (dont 105 déposé) je décide de monter de limite et donc de privilégier les 1€ nitro... 😅

    Ce mois-là, je joue (sur les deux room réunies) quand même 34 expressos 0.50€ pour -1.50€, 304 à 1€ pour -15€, 116 à 2€ pour -5€, 5 à 4€ pour 0€ et donc 5 à 5€ pour +30 et 2 à 10€ pour +30€. Étant positif sur les expressos grâce aux tickets de dépôt, j'ai tenté ma chance sur les 2€ (où ça c'est pas trop mal passé) et sur quelques MTT. 

    En MTT, je participe à 1 freeroll pour +11.83, 3 à 1€: -3.00€, 4 à 2€: -2.45 et 6 à 5€ pour +65.75. Je choppe mon premier gain un peu important sur un MTT 5€ sur PS. 🎉

    Le bilan financier d' avril est très positif: +110.63. La BR est de 208.94. 

    Arrive le mois de mai, le mois où on fait comme il nous plaît surtout quand la BR est au vert. Du coup, pensant que je suis un des meilleurs. 😎😉

    Je up de limite et j'attaque les spin 2€ mais plus les nitro. Car j'ai récupéré pas mal de patience et je pense que l'enjeu financier devient intéressant et qu'en ayant (normalement) un petit edge sur la moyenne du field. Il faut réduire la variance et c'est un peu moins la loterie sur les spin classique d'après moi.🤔

    J'en joue 351 pour un gain de 34€ et participe à 11 à 3€ pour -21€. Je joue également 1 MTT freeroll pour +3.54€, 3 à 2€: -2.04, 2 à 3€: -6€ et 11 à 5€ pour un énorme bénéfice de 128.86€ grâce la première victoire de ma nouvelle carrière, sur PokerStars. 🎉

    Le bilan financier du mois de mai est très bon: +137.56. La BR est de 346.50, elle a triplé. 😎🤑

    Le mois de juin, je reste sérieux sur ma limite étant donné que ça run pas trop 239 à 2€: -32 et 14 à 1€:+1€. Je prends aussi moins de spot en MTT : 1 MTT à 1€: -1€ et 7 MTT 5€: -10.54€.

    Le bilan financier et mauvais : -42.54. Par contre, je me sens au niveau de cette limite même si je suis pas encore gagnant.

    À ce moment de mon évolution, je rencontre un problème mental quand je fais du volume sur cette limite, c'est que le montant des pertes m'affecte donc affecte mon jeu. J'instaure une nouvelle règle dans mon entreprise : si je pers 5 buy-in (10€, et ça représente 10% de mon investissement initial) dans la soirée, on ferme la session. Je sais pas si c'était une bonne idée mais en tout cas, cette somme symbolique était vraiment ma limite mental avant le Tilt. 😅

    Le 2eme trimestre fût très positif d'un point de vue BR : +200€ environ. Avec ma trésorerie de 300€ à peu près, je me fixe pour objectif de grimper à au moins 500€ à la fin de l'année... 😎

    D'un point de vue mental ou perso, j'ai l'impression d'être plutôt un bon joueur de "ma" limite mais de pas faire assez de volume... Je commence à essayer de m'écouter plus, pour ressentir la meilleure organisation à adopter entre plaisir (MTT) et gains plus immédiat (expressos) et bien sûr, sur le bankroll management... Je me régale toujours sur les tables mais le format des spin me fait me sentir un peu surmené par les nombreuses variations d'émotions. 

    Merci pour votre temps ❤️🙂

    Profitez de votre edge et de la vie 😎😉

  15. Citation

     

    Allez go, c'est parti ! On va essayer de faire un maximum d'étape Live possible, en jonglant avec les impératifs de la vie personnelle et professionnelle. 1ère étape : Paris La Villette et la grande messe du retour du WiPT 5 ans après la dernière édition. Cela tombe bien ; J'ai mon weekend de libre !

    Nouveau billet ici : Winamax Poker Tour 2023

  16. Je dégustai mon petit-déjeuner et mon café dehors, dans l’impasse désertée, sous les rayons impérissables du soleil que l’on trouve là-bas à Marseille. Ma tante, mon cousin et sa femme étaient tous partis travailler ; les deux fillettes avaient été déposées au centre de loisirs pour la journée ; et je demeurais seul dans l’hippodrome.

    J’avais encore trois tournois à jouer : un premier ce soir, un deuxième dans deux jours, et un dernier le jour d’après. Trois occasions, donc, de trouver un nouveau souffle, pour m’extirper de la pression qui de plus en plus me comprimait : la question de ce qui m’attendait si aucune performance ne récompensait mes efforts ces prochains jours se posait dans mon esprit plus fermement après chaque tournoi ; mais parallèlement la réponse à ces interrogations ne gagnait jamais en netteté.

    Pour l’instant il suffisait que je continue à courir, donc je continuais. L’étude du livre de Jonathan Little m’occupa encore une journée, jusqu’à ce qu’un à un, ma tante et les autres ne rentrent du travail ou du centre de loisirs.

    Discutant avec mon cousin avant rejoindre le casino de Bandol, il m’expliqua qu’il avait un ami qui gagnait sa vie au poker depuis quelques années maintenant ; ce dernier était parti habiter en Thaïlande, pour multiplier son pouvoir d’achat entre autres. J’en fus rappelé que c’était là mon objectif aussi, qui sommeillait en arrière-plan de mes desseins immédiats : gagner assez, pour gagner des sous dont je peux me passer, certes — mais profiter de ce sous pour m’en aller, et partir à la recherche d’un asile aux facettes multiples: secret et calme dans certains de ses recoins, et excité et chaotique dans son noyau ; au climat moins continental, au coût de la vie moins contraignant ; et aux tables de poker toujours bien fréquentées tout de même.

    Un an est passé depuis que je formulai ce plan dans mon esprit ; et en regardant mon avancement depuis, il semblerait que tout ce temps n’ait rien produit qui s’apparente à une quelconque évolution dans mes circonstances. Rien ne s’est passé qui fut déterminant — au point qu’avec le recul j’en vienne à me demander si les nuages au-dessus de ma ville sillonnaient vraiment le ciel, où si comme moi ils demeuraient figés, malgré le vent qui souffle, le temps qui passe. Je ne me souvins pas les avoir vu bouger, mais peut-être que simplement je ne les observais pas avec assez d’intérêt.

    Ici, les nuages étaient plus clairsemés, et levant la tête après chaque tournoi, je notais leurs déplacements — et alors que je m’apprêtais à jouer à nouveau ce soir, j’espérais que j’allais pouvoir les suivre, et que le vent ne s’arrêterait pas de souffler trop vite.

     

    La suite sur https://dansleseumdunsemipro.fr/2022/09/26/lhippodrome-2/ ...

     

    image.thumb.png.c23d492011b623969fe1ae26788bcb62.png

  17.                                                              

     

    Niveau 5: Bravissimo! Explication du ROI du ROC et de combien tu devrais gagner en fonction du nombre de tes paris par an et de toi ROI(espérance de gain et non gain réel car variance)

     

    Voilà si tu as suivi les 4 autres niveaux bravo. Tu es sur la bonne voie !

    Commençons par le ROI(retour sur investissement) c'est l'argent moyen que tu récupères après chaque mise de pari que ton pari soit gagnant ou perdant.

    exemple: Si tu as un Roi de 4.4% cela signifie que quand tu mises 100 euros tu gagnes en moyenne 4.40 euros tu peux aussi pour le trouver faire le calcul 100x0.044 soit 4.4 euros.

    Autre exemple: Tu as une bankroll de 1000 euros et tes mises sont de 10 euros. Tu as fais 1000 pari et puisque tu suis un bilan(comme je te l'ai recommandé) et que tu as donc ton ROI calculé automatiquement(Bet Analytix) le logiciel te signifie que tu as un Roi de 3.3%.Combien  gagnes tu en moyenne à chaque fois que tu fais un pari avec ta mise de 10 euros?

    Pour le savoir tu fais 10x0.033(le premier 3 est après la virgule en second car le second c'est les unités le premier les dizaines)cela te donne 33 centimes.

    Donc a chaque fois que tu places un pari en moyenne a 10 euros avec un ROI de 3.3% tu gagnes 33 centimes.

    Tu vas me dire c'est tout? oui

    Même si tu es très fort et que tu as un ROI de 15% (1 parieur gagnant sur 100 parieur gagnant peut être)avec une mise de 10 euros tu ne gagneras que 1.5 euros en moyenne et si tu as un tel ROI a 100% sûr tu ne fais pas beaucoup de volume car tu privilégies la qualité à la quantité.

    Je sais que ça ne fais pas rêver mais c'est la vérité. Il faut redescendre sur terre!

    Mais si tu es patient et méthodique année après année tu augmenteras ton capitale et donc tes gains. C'est comme un investissement en bourse il faut un début pour avoir une apogée.

    Et sache que si tu fais du volume tu peux quand même largement doubler ton capitale en 1 ans(tu peux même faire bien +) ne rêve pas avec 1000 euros tu ne gagneras pas 100 000 euros en un an!

     

     

    Maintenant passons au ROC

     

    Le ROC c'est simplement le retour sur capitale.

    Exemple : tu as fais une saison entière avec tes 1000 euros à la fin de la saison tu fais ton bilan annuelle et tu vois que ta Bankroll est à 1900euros . Tu as gagné 900 euros de plu value ton ROC est de 90% car ta bankroll a évolué de 90% en gros c'est l'évolution de ta bankroll en %.

     

    Comment en connaissant ton ROI tu peux théoriquement calculer tes gains à l'année?

    Pour calculer les gains théorique tu as besoin de connaitre ton ROI mais pour cela il ta faut au moins(vraiment au minimum) 1000 pari.

    Tu as besoin aussi de connaitre a peu près ton volume(nombre de pari) si tu fais la même méthode que l'année dernière prend ce nombre de pari en base.

     

    Exemple: Tu as un ROI de 5%(c'est déjà très bien) et ton volume est de4000 pari(oui tu envoies du gros volume) que ton capitale est de 1000 euros tu feras donc des bets de 10 euros. Calculons pour cette exemple ton gain théorique à l'année.

     

    4000(nombres de pari)            x     10(mise par pari)   =40 000  x0.05  (ROI)   =2000 euros. Pour connaitre en unité tu fais 2000/mise (10) soit 200 unités de gains dans ton année c'est fantastique!

     

    Ne pas oublier que c'est théorique c'est ton espérance de gain. La variance positive ou négative ne te donneront donc pas ce chiffre réel mais déjà tu peux voir que tu ne gagneras pas 10 000 euros.

     

    Voilà j'espère que cela vous as plus. Entrainez vous à faire ses calculs jusqu'à ce qu'il soit bien dans votre crâne!

     

    Ce que tu dois faire dès à présent: Refais les calculs pour bien assimiler et surtout entraîne toi imagine avec ta propre bankroll ce que tu pourrai gagner.

                                                                  Regarde s'il est préférable financièrement de faire 100 pari a 15% de ROI ou 3000 pari avec un ROI de 2%.

                                               N'oublie pas que Bet Analytix qui est un suivi de bankroll(s) gratuit te calcul toi ROI et ton ROC et te fournis une belle courbe. Je ne devrai pas                                                d'ailleurs à devoir te le répéter si tu as suivi les niveaux précédent)

     

                                                                          Dites moi ce que vous en pensez vous pouvez dialoguer je réponds en commentaire. merci

     

  18. NICEBET
    Latest Entry

    Bonjour a ceux qui sont encore la, quasiment 10 ans après le premier post. Petit coup de nostalgie. En même temps, en tant que trentenaire qui passe un peu a coté de sa vie, je suis régulièrement sujet à la nostalgie, et ouais, les voyages, les meufs, la fast life, c'est cool mais on construit rien la dessus. Enfin on peut mais pas moi.

    Reprendre le Run Rose ? J'y pense. Mais en même temps, je vais pas vous le cacher, votre fidèle serviteur à connu plus d'une gourgandine depuis mon dernier post et tout reprendre serait un exercice pour lequel je n'ai à présent que peu de motivation.

    Mais, sait on jamais. Je suis tellement instable et autiste que je peux faire 10 000 ligne en une nuit. Autant que je ne peux prendre la plume pendant des années. 

    J'en profite pour signaler ou partager, je suis un énorme étron quand je suis livré à moi même. J'ai des rêves d'indépendance mais une volonté en carton. J'ai pourtant, je le pense, toutes les cartes pour réussir. Mais l'envie manque et la peur prend trop de place. La peur de quoi ? De tout en faite. Du coup Mme Flemme prend le relais et me fait passer la pilule. Mais j'en peux plus de ces put**ns de médocs. Je suis esclave de mes addictions et de ma feignantise quand il s'agit de moi. Je dis quand il s'agit de moi car dès que j'ai un travail, je le masterise rapidement et j'aime faire des grosses journées pour me prouver que, quand même, je suis pas une m**de à 100%.

    Je fais ce billet pour une tentative de motivation, qui me replongerait sur mon clavier des heures durant pour vous fournir des petites tranches de vie. Car oui, le plaisir d'être lu et les quelques retours sur mon "travail" d'écriture me remplisse bien mieux qu'une femme de 40 ans qui se tape un petit trentenaire (coucou Pamela) pour espérer ressentir la jeunesse qu'elle n'a plus. Le temps est cruel pour vous mesdames et c'est marrant de se rendre compte que la vapeur s'inverse à mesure que l'âge avance. 

    A trente deux ans, je suis heureux de bien vieillir. J'aimerais simplement trouver cette motivation qui pousse tous les passionnés à vivre de leur passion. MAIS, je suis un énorme flemmard, se laissant aller au moindre acquis. J'ai au moins le bon sens de le reconnaitre.

    Mais je m'égare, je parle de moi alors que chacun de vous attends du jus frais comme j'ai attendu l'été dans mon appartement mal isolé de Montpellier.

    Donc, les filles ? Ca dit quoi ?

    Ca dit que depuis 2015 (25 ans)  je suis dans le game du célibat et qu'a 32 ans mon désir de conquête s'est transformé.

    Il reste beaucoup à apprendre des femmes et je pense, que toutes les frustrations, toutes les déceptions mais aussi, a chaque fois, cette flamme qui brule qu'un temps, façonne son Homme d'une manière sure. Ca doit faire 3 ou 4 ans que j'ai pas posté ici mais la leçon que m'a donné l'autre sexe, c'est qu'il faut d'abord se remplir soi même, vivre le moment présent, faire preuve d'empathie et se détacher de l'égo autant que possible pour qu'une relation intime fonctionne. 

    Problème, nous vivons dans une société (en France) ou finalement le game est terriblement dur. Je me heurte à des obstacles pour lesquelles je n'ai aucunement envie de fournir des efforts pour les passer. Je deviens sage et patient. J'ai compris qu'a trop forcer, ca nous revient systématiquement dans la bouche. 

    Quand je parle d'effort j'entends fournir une image propre sur les réseaux pour attraper de la 8-8,5 pépouse. Les réseaux sont un cancer, la fausse image de cette société impact le plus petit des hommes qui se refusent à étaler une vitrine de ce qu'il est sur insta. Et pourtant, récemment, je discutais avec une random tinder. Elle me disait que y'avait quasiment pas de photos de moi sur mon insta et que ca ne la rassurait pas (après quelques échanges, je lui dis "bon, et si on continuer de discuter autour d'un verre?" On habitait a 50 mètre l'un de l'autre et le bon sens aurait été d'aller au bar du coin, tranquille. 

    Mais non ! Madame me dit qu'elle n'ai pas sure de mes intentions quand bien même je lui dis "POUR FAIRE CONNAISSANCE, PAS POUR KEN". 

    Ce à quoi elle m'explique qu'elle a fait un date la semaine dernière avec un gars et que lors du date, il était relativement relou, qu'il a feint un oubli de carte bleu pour qu'elle paye et lorsqu'elle a payé, il lui a demandé de venir chez lui "boire un dernier verre". 

    Elle l'a remballé en douceur. 

    Je lui demande alors la question suivante : "Et il était comment son instagram ? Beaucoup de selfie ? Des citations de philosophe et/ou rappeur en dessous des photos ? Il avait l'air propre ? 

    Elle répond oui à tout, je sens même a distance qu'elle se sent un peu conne mais vu qu'elle l'est vraiment, elle ne capte pas que moi qui suit si mystérieux sur les réseaux (quasi pas présent) je suis pourtant quelqu'un de normal. J'ai hésité à utiliser le terme "Safe" mais ca me fait trop penser à ces sous hommes de wokiste. Oui, j'aime pas beaucoup le wokisme. Bref, j'arrête la conversation, j'ai ma réponse. T'es bonne mais t'es conne ! Combiiiiiiiiien. Combien de filles bonnes ne prennent pas le temps d'être sympa, normal en fait ? Beaucoup trop. Car la société érige le physique au dela de tout et que juste après vient, les moyens, la situation. On s'attarde finalement assez peu sur l'intérieur, le fond, et ça me déprime. Je crois aussi que les filles que je vise sont systématiquement des avions de chasse et que dès que je leur parle, tout s'effondre tant elles sont esclaves des codes de notre bonne société.

    La vie devient fade. J'ai passé 2 ans à déprimé, 1 an à remonter sur ma barque et là, maintenant, j'ai envie de reprendre les flots, de naviguer dans mes parties reculés pour grimper l'échelle sociale et au passage, un bon nombre de jeune femme pour le moment inaccessible. L'ascension sociale m'a toujours attiré mais je dirais qu'il y'a aussi un sentiment de vengeance. D'abord pour moi mais pour tous les mecs cool que je connais qui rame avec les gonzesses car celles ci cherche quasiment toujours, un idéal qu'elle n'auront jamais. 

     

    Bref, vous l'aurez détecté, il ne s'agit plus du même Hugo ni de la même énergie dans ma prose mais je tente un petit comeback dans le game parce qu'il y'en a marre de se faire gruger par des mecs qui n'ont pas de cerveau, pas de vécu ou plus d'humanité. 

     

    Je crois que j'ai finis mon message de retour à présent. Pleins de sujets me viennent en tête mais pour l'instant, ce n'est que ce blog de mot sans grand intéret qui sort.

     

    Prenez soin de qui vous êtes au fond, pas ce que l'on attend de vous.

     

    Bisous

     

    Hugo

  19. sebala68
    Latest Entry

    Après 5 années pleines, il s'agissait ce soir de ma dernière session online...
    L'avenir nous dira s'il fallait voir cette prise de recul comme un simple au revoir ou comme un réel adieu au monde du Poker...
    Quoi qu'il en soit j'ai été content de pouvoir terminer sur un signal relativement positif le 7 Avril dernier, en finissant 10ème du W SERIES MASTER [3 DAYS] pour 1327€, ce qui m'aura permis d'effacer mes pertes du 3ème et 4ème trimestres 2021 sur Winamax.

    Ma décision datait de début 2022, et je compte profiter du temps que je consacrais au Poker pour me tourner désormais vers d'autres projets.
    Merci au CP pour ces belles rencontres et ces soirées endiablées : @veunstyle, @Clochee , @ChoucrouTard, mes équipiers du King5 2022, les piliers de mon club Alsace Poker, ainsi que tous les lecteurs de ce blog...
    Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente continuation dans le monde du Poker mais aussi dans un registre plus personnel.


    Amicalement,

    Sébastien - Aka J.CHIRAAKK
     

    • 1
      entry
    • 1
      comment
    • 700
      views

    Recent Entries

    Comment j'ai connu le poker, mon passé (restreint dans ce jeu) sera l'affaire d'un hypothétique futur billet. Je me suis remis au poker après une très forte envie il y a un mois. J'ai beaucoup de temps en ce moment, mais ma situation financière est compliqué. Elle sera je l'espère très vite résolu, mais pour jouer au poker il y a donc des contraintes avec lesquelles je dois faire :

    • Je n'ai pas vraiment d'argent à investir dans une bankroll.
    • Je joue sur un Linux, donc sur le navigateur et sans trackeur pour l'instant.

    Le point numéro deux devrait être résolu d'ici quelques mois quand au point numéro un, j'ai décidé d'en faire ma marque de fabrique.

    Pour autant ce n'est pas mon premier coup d'essais, depuis un mois je joue sur winamax, j'ai gagner un des permis poker ce que m'a permis de gagner 75 euro, depuis j'ai fait deux top 1, quelques tables finales, mais j'ai déconner, me suis perdu dans d'autre types de jeux et suis désormais tomber à 0,38 cent, plus de permis poker pour ce faciliter la vie, retour à la case départ. C'était prometteur, mais ce chapitre là est plus proche d'apollo 1 finalement. Est-ce une raison d'abandonner ? Je ne le pense pas.

    Ces nombreux tournois m'auront où moins permis de voir mes qualités que je veux améliorer et mes défauts que je veux éradiquer. Faisons une liste

    • Qualités :
      • Respect des ranges choisis
      • Identifier les leaks, sortir des ranges pour les exploiter
      • Un vpip/pfr cohérent même si loose/agr (je veux aller dans cette voie là)
    • Défauts :
      • Du mal à m'écouter, quelques fois mon appât du gain remplace mon intuition (que je juge bonne)
      • Conséquence du point précédent : de nombreux stacks monter sans variance, avec patience, détruit en un petit click là où l'icm me garentissait des gains conséquent.
      • Quelques mauvaise idées (réduites) mais qui auront suffit à faire exploser ma bk en plein vol.
      • N'avoir joué que sur une seul room quand l'offre micro est limité de base.

    La liste pourrait être plus longue, je la développerais au fur et à mesure, de ce que je veux travailler. Dans tous les cas, inutile d'être trop technique en freeroll, malheureusement, un jeu ABC est ce qui marche le mieux. Ce qui rend d'ailleurs le passage au freeroll désagréable au possible. Mais j'ai était vilain, je mérite d'être punis. Ma punition sera de devoir farm et pour cela j'ai un plan.

    Je viens de m'inscrire sur deux autres rooms (unibet et betclic), les offres de freeroll étant différentes, les stratégies se doivent de l'être également.

    Stratégie globale :

    • Jouer une majorité de soir possible sur les trois rooms.
    • Ne pas jouer l'après-midi, l'utiliser pour ce consacrer à développer des sites afin de re-trouver un taff dans mon domaine : le web-dév.
    • N'utiliser aucun centime gagné, on attend de disposer de 100 buy-in de la limite d'au dessus selon les possibilités de la room.
    • Une fois ce pallier atteint on joue la limites suivantes avec les mêmes règles, on enlèvera la limite la plus basse uniquement lorsque nous jouerons quatre limite au dessus.
    • Si une room dépasse les 100 euro, on les utilise pour égaliser avec les autres, l'objectif est donc d'avoir 3 fois 100 euro avant de parle de la suite.
    • Commentaire hebdo sur les points à travailler trouvés et la progression.

    Stratégie winamax :

    • Jouer les quatre sit-and-go gratuit tous les jours quoi qu'il arrive.
    • Jouer les freeroll, gagner 25 euro en tout.

    Stratégie unibet / betclic:

    • Les freeroll n'offre pas de cash mais des tickets, en faire un maximum.
    • Jouer les tickets gagné le lendemain afin de les transformer en bankroll.
    • On ne joue que les tickets, on attend d'être à 100 buy-in de la limite la plus basse.

    Bonne chance à moi.

     

     

  20. Salut les filles, salut les mecs,

    je suis tellement mégalo que je me suis abonné à mon propre blog pour pouvoir pratiquer l'onanisme thérapeutique en matant mes graphs déglingos 50 cts.

    J'ai pris un coup dans la gueule, j'avoue, ma pire rame depuis le 21 février, date bénie de ce blog. En plus, vous allez rire encore, j'ai décidé de devenir un instapoète,

    un keum à la ramasse qui publie ses poèmes sur instagram pour se faire une communauté de dépressifs pleurnichard(e)s et leur vendre des recueils de poèmes

    sur la dépression. Des antidépresseurs, j'ai pas droit, mais je pourrai leur vendre du cbd !!! #plandecarrière #iloveme #metoo (non c'est pas ça !):rofl:

    Vous vous marrez mais parallèlement, j'ai écris et composé un tube de l'été pour une jeune chanteuse, Alexandra, ça temrine en A, ca commence bien ! . Les paroles c'est fun et sexy, les ados vont adorer, les vieux pervers aussi. La zik y a un coté revival 80's genre "I'm a Barbie girl"... je m'éclate !

    Je vous raconterais, là je dois trouver le budget pour aller en studio et trouver des sponsors pour le clip, mais avec mes gains en déglingos ça va être chaud :rofl::rofl::rofl:

    Donc j'ai pris un down, donc j'ai up en 2€, allez, on a pas le temps, braaaa...

    Pour les kamikazes, je mets un de mes instapoèmes parce que je suis un ouf, un mc de ouf .... braaa braaa braaa :party: on est plusieurs dans ma tête !

    D'ailleurs vous allez encore vous marrer, y a une coquille sur le pic du poeme !!!

     

    koi t pas jouasse.JPG

    graph 2312.JPG

    Malédiction.png

    • 1
      entry
    • 3
      comments
    • 675
      views

    Recent Entries

    Bonjour à tous :) 

    Ce blog fait suite au 1er commencé en avril 2020, que j'ai dû stoppé (en pleine progression !) en août 2020 suite à un déménagement. Je suis passé d'un appartement à une maison ... à restaurer, qui m'a "bouffé" tout mon temps. Mais le résultat en valait vraiment la peine ! Je suis désormais bien installé et je peux de nouveau consacrer une belle partie de mon temps à reprendre ce bel objectif de grind les MTT micro sur winamax pour arriver aux MTT 10€. 

    Vous pourrez retrouvez le blog initial avec les 4 billets qui le composait ici : 

     

     

    Mon challenge se découpe en 4 étapes, la 1ère ayant été validée au bout de 60 jours. Vous pourrez retrouvez ici le bilan analysé de cette 1ère étape réussie :

     

     

     

    Je reprends donc mon challenge là où je l'avais laissé, à l'étape 2, qui est celle-ci :

    2- A 250 buy-in de 2€ gagnés (donc 500€ BK avec cash-in retiré) : Je joue les MTT de 0.5€ à 2€. J’éliminerai donc les rares freerolls et les 0.25€. Je redescends de limites si je n’ai plus que 200 buy-in.

    Les deux étapes suivantes sont :

    3- A 250 buy-in de 5€ gagnés (donc 1250€ BK) : Je joue les MTT de 2€ à 5€. J’éliminerai donc les 0.5€ et 1€. Je redescends de buy-in si je n’ai plus que 200 buy-in.

    4- A 500 buy-in de 10€ gagnés (donc 5000€ BK) : Je joue les MTT 5€ et 10€. Si j’arrive à ce stade, je pense donc augmenter mon BRM de 250BI à 500BI. La raison est qu’arrivé à ce stade, l’objectif initial est atteint, et je ne souhaiterai alors plus redescendre de limites. Il me faudra donc être très large niveau BRM pour être « unbrokable » ! L’étape 3 risque donc d’être assez longue (à moins d’un one time), mais je suis patient … ça tombe bien c’est un jeu où il en faut !

    NB : Je ne "sévirais" plus sous le pseudo Work4Progres mais sous celui de Phil-Ton RSA ! 

    Voilà, je pense avoir fait le tour du retour de mon challenge xD En espérant que cela en intéressera de nouveau quelques uns d'entre vous et que je pourrais bénéficier de conseils de membres plus expérimentés que moi (qui ont d’ailleurs peut être déjà réalisé ce genre de challenge).

    Bonne chance à tous sur les tables !

  21. Hello tout le monde,

    J'ai laissé la semaine dernière moi comme vous avez pu le lire dans les commentaires du précédents billets.

    Un peu un manque d'envie etc...mais on reprend en faisant le bilan du mois d'Octobre directement

     

    Mes objectifs poker étaient relativement simple :

    1. FOCUS : Jouer un maximum de temps en 4-5 tables pas plus SAUF si belles tables 6 voir 7
    2. TABLE SELECT : Ne jouer que les tables avec 2 fish ou 1 baleine avec position juste à sa gauche ou +1
    3. ne pas forcer
    4. ne pas regarder résultats en cours de session (je le fais à la pause en général)
    5. Volume : pas de pression on grind on verra bien
       

    Tout OK sauf le 4 > vraiment difficile alors que le fait de voir loin est assez bien encré en moi surtout depuis le démarrage de ma formation PMS (https://pokermanagementsystem.com/).

    On (je) le rabache assez également dans le groupe discord WIN (https://discord.gg/qUE44kNq)
    Mais bon, il faut du temps pour changer des habitudes

    Pas brag mais le mois fut très bon en NL50 (comme depuis 3 mois consécutifs) mais toujours pas en NL100 (quand m'acceptera-t-elle lol)
    Environ 33kh (dont 5kh en NL10 pour du coaching + car pas du tout de tables pendant presque 1 semaine)

    Les objectifs de Novembre : on prend les mêmes et on recommence
    Peut-être moins de volume car un petit voyage de 4j prévu pour l'anniversaire de ma future femme
    Mais sinon je trouve ces objectifs plutôt tournés "Mindset" que comptable super intéressants dans ma situation d'apprentissage.

    Le mois de Novembre a commencé...avec la foudre :et-bam:
    Genre très cher MAIS ce n'est pas grave car c'est le début de mois, je garde le cap et il n'y a pas de raison :)

    Bonne semaine à toutes et tous ;Ah

     

  • Blog Statistics

    2268
    Total Blogs
    6279
    Total Entries
English
Retour en haut de page
×