mercredi 8 juillet 2020 à 9:45

Les opérateurs de poker en ligne gonflent artificiellement les dotations de leurs tournois en multipliant les jours 1 et en autorisant de nombreux re-entries. C'est en tout cas l'avis de Rob Yong, qui dans une tribune largement relayée sur Twitter évoque un risque de tarissement du pool de joueurs.

Rob Yong

Récent dauphin d'Ali Imsirovic sur le 25 500 $ High Roller Club (38 entrées) de partypoker pour un gain de 251 000 $, Rob Yong est un observateur attentif des grandes tendances de l'industrie du poker. Le patron du Dusk Till Dawn prend régulièrement des positions tranchées sur les réseaux sociaux, et sa tribune d'hier n'en constitue que le dernier exemple en date. Avec à la clé plus de 500 retweets, dont celui de Phil Galfond, qui tendent à confirmer qu'il s'agit d'une opinion très partagée.

 

Quel en est le sujet ? L'évolution des tournois de poker en ligne, et en particulier la place de plus en plus importante accordée aux re-entries, au format flight ou à l'enregistrement tardif. Le Britannique, habitué à se placer au-dessus de la mêlée tout en revendiquant son rôle de partenaire de partypoker, y voit une tendance très néfaste pour la préservation de l'écosystème. Comme d'autres l'ont affirmé avant lui, ces choix destinés à afficher à court terme des dotations d'envergure auront une conséquence inévitable à plus long terme : ralentir voire entraver le renouvellement du pool de joueurs.

 

Ironiquement, Rob Yong a lui-même contribué au développement des re-entries et de l'enregistrement tardif du côté de Nottingham il y a quelques années. Des outils dont il ne renie pas l'intérêt dans des cas précis, en particulier en live, mais dont il regrette aujourd'hui l'essor anarchique sur le marché du poker en ligne.

Rob Yong

L'heure est venue de prendre position contre certaines pratiques adoptées par les opérateurs de poker en ligne pour gonfler artificiellement leurs dotations, assurer leurs arrières en terme de garanties et générer davantage de rake pour augmentant les dépenses de chaque joueur et non en attirant de nouveaux joueurs. C'est une stratégie court-termiste, paresseuse, cupide et néfaste pour la croissance du poker. En voici quelques exemples :

  • augmenter le nombre de jours 1 ou de phases d'un même tournoi ;
  • multiplier les possibilité de re-entry ;
  • allonger les temps de décision ;
  • autoriser les enregistrements tardifs avec un capital pouvant descendre jusqu'à cinq blindes ;

 

Les joueurs récréatifs en souffrent, et les pros en souffriront donc aussi :

  • les joueurs récréatifs perdent leur argent plus vite ;
  • les durées des tournois sont allongées artificiellement ;
  • les tournois finissent artificiellement plus tard.

 

La totalité des opérateurs procèdent ainsi, et pourquoi ne le feraient-ils pas ? Ils ne résistent pas à la pression du court terme et veulent réaliser des profits de la façon la plus simple et rapide possible. Et puis il y a évidemment une forme de paresse.

 

Si cette tendance se poursuit, le pool se réduira drastiquement et de moins en moins de nouveaux joueurs le rejoindront. Que peut-on faire pour infléchir cette trajectoire ? Dans la mesure où les rooms ne raisonnent que sur le court terme, il faut avoir un impact sur leurs résultats à court terme. Nous pourrions par exemple y réfléchir à deux fois avant de nous inscrire à un tournoi qui :

  • repose sur plus de deux jours 1 ;
  • autorise davantage qu'un unique re-entry ;
  • autorise les enregistrements tardifs avec moins de 30BB.

 

Je peux faire ma part en tant que partenaire de partypoker, et essayer de les convaincre d'abandonner ces formats. Néanmoins je peux comprendre leur éventuelle réticence : leurs concurrents pourraient eux continuer d'avoir recours à ces outils pour mettre en avant de plus grosses dotations, et ainsi attirer leur clientèle.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Évolution des tournois de poker en ligne : la lettre ouverte de Rob Yong
Cette news a suscité 6 commentaires :
News

Les opérateurs de poker en ligne gonflent artificiellement les dotations de leurs tournois en multipliant les jours 1 et en autorisant de nombreux re-entries. C'est en tout cas l'avis de Rob Yong, qui dans une tribune largement relayée sur Twitter évoque un risque de tarissement du pool de joueurs.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité...

 

Rob dénonce ce qu'il a lui même contribué à mettre en place. Pas besoin de rebondir sur le côté "court termiste" qu'il dénonce... nous sommes dans une société qui est une société de l'instantanée et dans laquelle il faut toujours plus (qui a cru que la crise du COVID allait changer ça ? :ph34r:).

La seule façon de faire reculer ces pratiques, c'est de ne plus jouer ces tournois mais il faudrait alors aussi accepter que les prize-pools soient revus à la baisse parce que le nombre de re-entry ne sera pas compensé par l'afflux de nouveaux joueurs (ou en tout cas pas assez).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso les day1 à chi** contre les murs ça me dérange pas trop mais effectivement les re-entry illimité et SURTOUT parfois jusqu'à 3/4h de let reg O.o ça c'est un peu casse gonades ! Sur PS c'est carrément l'abus! D'ailleurs messieurs de PokerStars on sent bien que vos préoccupations ce portent plus sur votre pool sud américain qu' européen...

Plus de day1 pour pouvoir maintenir les plus grosses garanties mais stop au tournois qui finissent à l'heure du petit déjeuner !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les re entry sont une cata pour les fish ça rend le tournoi beaucoup plus difficile en augmentant le nombre de reg mais je ne comprend pas le problème des tournois avec plein de jour1. Ca augmente la variance et fait sûrement sortir l argent du site avec les cash out des one timer mais d un autre côté ça augmente clairement la part de reve qui est importante pour les débutants 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kaizo94700 a écrit :

C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité...

 

Rob dénonce ce qu'il a lui même contribué à mettre en place. Pas besoin de rebondir sur le côté "court termiste" qu'il dénonce... nous sommes dans une société qui est une société de l'instantanée et dans laquelle il faut toujours plus (qui a cru que la crise du COVID allait changer ça ? :ph34r:).

 

This. Il fait le chevalier blanc soudainement parce que GGPoker est en passe de doubler PP à toute vitesse sur son dernier créneau où il à encore une réputation : les MTTs évenementiels HR/SHR (et plus particulièrement le Million de fin d'année) et à commencé à péter sa crise au moment des premières fuites sur le planning des WSOP-Online de GG avec son ME à 25M$ et de nombreux flights - finalement cap à trois entrées totales par joueur unique, ce qui arrange moins son discours mais bon :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, CrocMcDo a écrit :

Les re entry sont une cata pour les fish ça rend le tournoi beaucoup plus difficile en augmentant le nombre de reg mais je ne comprend pas le problème des tournois avec plein de jour1. Ca augmente la variance et fait sûrement sortir l argent du site avec les cash out des one timer mais d un autre côté ça augmente clairement la part de reve qui est importante pour les débutants 

This, je pense que capper tous les tournois à 1 re-entry max par tournoi par joueur & celà même pr les gros events ça serait positif pour tout le monde (& aussi pour le site qui a besoin que le jeu soit péren obv!).

Edited by Yannick86

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 6 commentaires sur le forum
Les news à la Une
jeudi 6 août 2020 à 17:45
Télex

Dans un communiqué, le Casino de Divonne-les-Bains et TexaPoker ont annoncé que les tournois poker qu'ils devaient organiser ensemble en septembre et en octobre étaient annulés. Les organisateurs n'ont pas voulu prendre de risques à cause de la hausse du nombre de cas positifs au Covid-19 dans la région Rhône-Alpes et autour du lac Léman. 

En conséquence, les TexaPoker Series qui devaient se tenir du 22 au 27 septembre au casino de Divonne sont annulés.

mardi 4 août 2020 à 7:05
Télex

C'est le nouveau venu dans la grille des tournois du Club Montmartre : le Night Fall 120 ! Comme son nom l'indique, ce tournoi à 120€ (100€ + 20€) s'étendra jusque tard dans la nuit chaque jeudi soir à partir de 20 heures. La structure sera donc turbo, avec des niveaux de 15 minutes et un tapis de départ de 15 000 jetons.

La première édition de ce nouveau tournoi aura lieu dès ce jeudi 6 août à 20 heures.

dimanche 2 août 2020 à 8:00
Télex

Durant tout le mois d'août, Club Poker et Winamax vous font gagner plus de 230 € de tickets chaque lundi à 21h. Le buy-in des tournois est fixé à 1 € et leurs 18 meilleurs participants sont assurés de mettre la main sur des lots de 5 à 50 €. Alléchant, non ? Si toutefois vous préférez le PLO au Hold'em, allez donc jeter un œil à l'agenda de notre série de tournois Omaha God !

vendredi 31 juillet 2020 à 12:49
Télex

Un mois après son ouverture, le Club Pierre Charron élargira ses horaires d'ouverture à compter de ce lundi 3 août. Jusqu'alors ouvert de 15h à 4h du matin, l'établissement accueillera désormais ses joueurs de 14h à 5h. Une bonne nouvelle pour une clientèle qui approcherait aujourd'hui les 5 000 membres.

jeudi 30 juillet 2020 à 13:49
Concours photo 2020 : le poker en vacances

Après trois longues années d'absence, le concours photo de Club Poker fait son retour avec deux catégories au menu : farniente et lieux incongrus. Faites preuve de créativité et mettez en scène votre jeu de cartes favori. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour participer !

jeudi 30 juillet 2020 à 7:56
Télex

Du 2 au 10 août, les deux rooms vous invitent à participer à The Big Game : un tournoi à 125 de buy-in et 100 000 € de dotation garantie. Les jours 1 sont programmés quotidiennement à 16h et 19h sur la base de niveaux de douze minutes, puis à 21h avec des niveaux de six minutes. À noter que des SnG JAQKPOT à 3 € mettent en jeu des tickets de 125 € dans une partie sur 133.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 13 août 2020 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 20 août 2020 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 27 août 2020 à 19:04
$125 ajoutés