lundi 20 août 2012 à 10:27

Eurovegas suscite de longue date l'inquiétude d'une frange de la population espagnole. La levée de boucliers vient cependant de prendre une ampleur nouvelle, suite au lancement d'une enquête du gouvernement fédéral américain à l'encontre de Las Vegas Sands.

Sheldon Adelson
Sheldon Adelson

Depuis plusieurs mois, Eurovegas est au cœur d'une concurrence farouche entre les élus de Barcelone et de Madrid. Ce duel devrait prendre fin le mois prochain avec l'annonce officielle de la ville qui accueillera le complexe.

 

Pour rappel, ce projet pharaonique devrait inclure six casinos, douze hôtels, neuf théâtres et trois terrains de golf. Le tout pour un investissement global situé entre 15 et 19 milliards d'euros.

 

Les deux plus grandes villes espagnoles lorgnent naturellement avec appétit un gâteau que Las Vegas Sands, le promoteur du projet, estime à 260 000 créations d'emploi. Une véritable bouffée d'oxygène dans un pays économiquement au plus mal.

 

Pourtant, le futur complexe est loin de n'avoir que des supporters du côté de la péninsule ibérique. Une association dénommée Stop Eurovegas a même été créée spécialement pour vilipender le manque de transparence du projet, ainsi que relayer des inquiétudes en termes de prostitution, de drogue et de blanchiment d'argent.

 

Ce courant protestataire trouve d'ailleurs un certain écho auprès des populations madrilène et barcelonaise, des centaines de manifestants descendant régulièrement dans la rue pour faire entendre leur voix. La teneur du message délivré lors de ces opérations tient en une phrase : oui à la relance de l'économie, mais à quel prix ?

 

Il faut dire que Sheldon Adelson, le magnat américain qui a fait germer l'idée d'un Las Vegas espagnol, a formulé auprès des élus des exigences peu compatibles avec le droit local : des exonérations fiscales et salariales, une entorse à l'interdiction de fumer dans les lieux publics, ou encore des assouplissements législatifs en matière d'immigration.

 

Et si ces requêtes se sont d'abord heurtées à des fins de non recevoir, le jeu de la concurrence entre Madrid et Barcelone tend progressivement à infléchir les positions. Ainsi Esperanza Aguirre, la présidente de la Communauté de Madrid, s'est-elle récemment déclarée favorable à l'exemption de l'interdiction de fumer ainsi qu'à des allègements fiscaux.

 

Une prise de position d'autant plus mal accueillie par ses administrés que Sheldon Adelson s'est, depuis, vu inquiéter par des enquêtes initiées par les gouvernements chinois et américain. En cause, les pratiques de Las Vegas Sands à Macao, jugées en contradiction avec les textes anti-corruption.

 

La société rejette certes ces accusations en bloc, mais le mal est déjà fait au niveau de l'opinion publique. Le parti écologiste espagnol a d'ailleurs demandé officiellement à Sheldon Adelson de se présenter devant le Parlement catalan afin d'éclaircir les zones d'ombres pointées du doigt par les autorités chinoises et américaines.

 

Plus tôt cette année, le maire de Barcelone avait déjà évoqué les pratiques de Las Vegas Sands en Chine pour souligner les efforts que devrait consentir la société en Espagne : "La rivalité entre Barcelone et Madrid les a jusqu'alors beaucoup aidé, chacun essayant de répondre favorablement à leurs requêtes. Mais si [Sheldon Adelson] pense que le modèle de casino européen peut se rapprocher de ceux ayant cours en Chine ou à Las Vegas, je pense qu'il se trompe. Il existe ici des lois qui ne peuvent pas être modifiées, et qui ne le seront d'ailleurs pas".

 

En dépit de ces difficultés, Las Vegas Sands devrait dévoiler le choix de la ville hôte le mois prochain. Les travaux pourraient ensuite débuter dans le courant de l'année 2013.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Eurovegas : Sheldon Adelson et Las Vegas Sands dans la tourmente
Cette news a suscité 78 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Eh oui a force de se faire critiquer, ils vont voir ailleurs. 

Assez d'accord avec ça.

Welcome to Europe, Sands.

Pareil pour les WSOP, après avoir annoncé qu'ils squeezaient l'Europe 1 an sur 2, ça m'étonnerait pas qu'ils stoppent tout aussi.

C'est très dommage en tout cas. J'espère qu'ils ont un plan B en Europe de l'Est, un Vegas en Croatie sur la cote Adriatique ça aurait de la gueule, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Dix jours seulement après avoir abandonné le projet Eurovegas à Madrid, Sheldon Adelson fait part de son intention d'investir dans une autre grande ville européenne. Son prochain grand casino pourrait sortir de terre à Rome, Milan, Athènes mais aussi Paris.

[...] Lire la suite…




Sheldon, le prénom à ne surtout pas donner à votre enfant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut le mettre à côté d'Euro Disney, pendant que les enfants s'amusent au parc, les adultes se broke au casino...

très loin d'd’être idiot....

ils pourrait choisir ce lieu pour les mêmes raisons que disney 

 

mais je pense que la grece a une longueur d'avance: les prix de construction et les salaires seront et resterons imbattables la bas....

Share this post


Link to post
Share on other sites

çà sera Athènes : Pas de Taxes, Pas de règles, Pas de salaires (bruts ! ), accessibilité et climat...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 78 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 3 avril 2020 à 12:38
Télex

Rien de mieux que de se replonger dans de vieux souvenirs pour oublier la grisaille actuelle. Tapis_volant continue de vous offrir un concentré de bonne humeur sous la forme d'extraits inédits de ses anciens reportages. Le dernier épisode en date revient sur la Mobile Cup de 2012, avec entre autres guests un certain Skip.

vendredi 3 avril 2020 à 8:38
Télex

C'est sans conteste l'un des plus beaux comebacks que la scène poker ait offert ces dernières années. Déficitaire de 900 000 € il y a quelques semaines, Phil Galfond a longtemps hésité avant de croiser le fer à nouveau avec VeniVidi. Bien lui en a pris. À 5 000 mains de la fin du challenge, il ne lui reste plus que 46 000 € à combler.

vendredi 3 avril 2020 à 8:07
Télex

Le Club Pierre Charron devait accueillir durant la deuxième quinzaine de mai une étape du WSOP Circuit. Sans surprise, le festival est le dernier en date à faire l'objet d'une annulation au regard de la situation sanitaire. Les World Series Of Poker, eux, jouent encore la montre mais sans parvenir à susciter le moindre espoir parmi les membres du forum.

mercredi 1 avril 2020 à 8:22
Télex

C'est une trilogie mémorable qui attend les fans de la saga de Winamax. Un premier épisode de 60 minutes décryptera le processus de réflexion du champion portugais, tandis que le second donnera la parole au génie belge. Le troisième sortira lui des sentiers battus en emmenant le spectateur en immersion dans la tête de Stéphane Matheu, seul homme parvenu à assister à l'ensemble de ce coup pourtant conclu avant le flop.

mardi 31 mars 2020 à 11:59
Télex

L'émission de débat de Loïc Xans se penche cette semaine sur les récentes difficultés rencontrées par les salles de poker en ligne pour absorber les grosses affluences. Côté casting, Alexis Laipsker rempile en compagnie de Florence Mazet, batmax et Bacchus. Avec en renfort David Boivert, l'un des deux patrons du Florida Poker Tour.

lundi 30 mars 2020 à 9:20
Télex

La dernière session du challenge a une fois de plus souri à Phil Galfond, dont le retard sur VeniVidi ne s'élève désormais plus qu'à 154 000 €. Alors qu'il ne reste que 5 637 mains à disputer sur les 25 000 prévues, le principal intéressé s'efforce de tempérer l'enthousiasme de ses fans : "Maintenant tout le monde s'attend à ce que je gagne, mais je tiens à vous rappeler que nous ne vivons pas dans un film. Je ferai de mon mieux".

lundi 30 mars 2020 à 8:56
WPTDeepstacks Online Series : partypoker et PMU dégainent du lourd

Entre les Poker Masters Online, les WPT Online Series ou encore l'Irish Open Online, peut-être étiez-vous frustré de voir partypoker chouchouter ses joueurs internationaux. Rassurez-vous : votre tour est venu de profiter des initiatives sympas de la room. Également accessibles sur PMU Poker, les WPTDeepStacks Online Series EU garantiront trois millions d'euros du 5 au 20 avril.

lundi 30 mars 2020 à 8:24
Covid-19, les bonnes nouvelles existent aussi

Nous sommes bien d'accord, oui, la situation est grave, la progression de l'épidémie est alarmante, et le risque de saturation de notre système de soin préoccupant. Néanmoins, au-delà de la tristesse et de l'angoisse, certaines des conséquences qui commencent à apparaitre permettent de redonner un peu d'espoir et de sourire. Voici plusieurs bonnes nouvelles pour aborder la crise du covid-19 sous un autre angle et retrouver des raisons de sourire s'il en fallait !

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.