vendredi 3 mai 2013 à 9:53

La justice américaine est appelée à se prononcer sur le cas de deux joueurs qui, en 2009, ont accumulé plus de 400 000 $ de gains en exploitant une faille sur une machine de video poker. Ils auraient découvert le bug par hasard, avant de le mettre à profit durant plusieurs mois.

Machine de video poker
La machine au centre des débats.

S'asseoir face à une machine de video poker, appuyer trop tôt sur un bouton puis un autre, se rendre compte que la combinaison de touches permet de toucher le jackpot : telle est la situation à laquelle s'est retrouvé confronté John Kane, avant de renouveler l'expérience à des dizaines de reprises.

 

En l'espace de six mois, le cinquantenaire aurait ainsi répété la manoeuvre dans plusieurs casinos de Las Vegas : Silverton Casino Lodge, Fremont, Golden Nugget, Orleans, Texas Station, Harrah's, Rio, Wynn... Il aurait même livré les clés de la combine à un ami originaire de Pennsylvanie, avant de faire de ce dernier son complice.

 

Le petit rituel a toutefois généré les soupçons des responsables de certains casinos dès le mois de juin 2009. Un ultime gain de 8 200 $ a alors été bloqué et un examen de la machine de video poker a été sollicité auprès de la Commission de Contrôle des Jeux du Nevada. C'est à cette occasion que la faille a été identifiée.

 

Selon les conclusions de l'enquête, les deux larrons auraient engrangé au moins 429 000 $ de gains en mettant le bug à profit. Sans pourtant faire preuve d'une réelle discrétion, puisque le rapport évoque l'anecdote d'une série de cinq jackpots touchés en moins d'une heure.

 

L'enquête a également déterminé que le bug en question aurait perduré sept ans et frappé huit autres machines du même fabricant, la célèbre société International Game Technology (IGT) qui assure la production de la moitié des machines à sous des États-Unis.

 

Depuis 2009, John Kane et son complice ont été happés par une spirale judiciaire qui devrait connaître son épilogue ce mois-ci avec l'examen du dossier par un juge fédéral. Les deux hommes sont accusés d'avoir violé une loi anti-piratage datant de 1986, laquelle avait originellement pour objectif de sanctionner les pirates informatiques ciblant le secteur bancaire.

 

Ils encourent sur cette base une peine maximale de cinq ans d'emprisonnement. La justice pourrait toutefois rendre un verdict plus clément à la lumière des arguments développés par leur avocat, lequel souligne qu'ils n'ont élaboré aucun stratagème, ni généré le bug à l'origine de leur fortune : "Ils se sont contentés de reproduire une combinaison de touches. Aucune loi ne leur interdit d'appuyer sur les boutons de la machine".

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
États-Unis : deux hommes devant la justice pour avoir exploité le bug d'une machine de video poker
Cette news a suscité 24 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Quand on monte une arnaque, il faut toujours partir du principe que quoiqu'il arrive on se fera prendre un jour d'une façon ou d'une autre. Il faut être un peu humble et se dire qu'il y a toujours plus malin que soit; après il y a deux façons de faire. On laisse tomber parce qu'on assume pas le risque ou on y va quand même parce qu'on a peur de rien ^^ et/ou qu'on a un plan B pour se défendre.

 

Cinq fois le jackpot en 1 heure c'est pas très malin. Perso, je pense qu'ils vont plonger (je sais pas à quel profondeur mais ils vont pas s'en tirer sans rien), on est au EU, on parle d'argent et d'une industrie puissante qui voudra peut être faire un exemple. Le truc du genre, on appuie sur les touches comme on veut, ça passera pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un point de vue juridique ca sent la bataille d'arguments.

 

Sachant que la machine n'a pas été ouverte ou compromise par un outillage exterieur et que la personne n'a rien utilisé de plus que les elements mis à sa disposition, il va falloir prouver que le hasard lié aux gains multiples n'a pas été respecté.

L'avocat semble deja indiquer que sa defense ira dans ce sens.

 

Si on extrapole c'est comme condamner un type qui gagnerai 2 fois le bingo au Loto.

Et puis pourquoi pas empecher de souffler sur les dés au Craps ou bien de parler a sa slot machine ?

 

Ca me fait penser a cette histoire qui a eu lieu en France ou 2 personnes avaient été arretées apres plusieurs retraits à des guichets automatiques en utilisant un code a 5 chiffres sans que cela ne soit debité de leur CB........... aucune news n'a depuis filtré.

Edited by Oma haricot vert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je considére pas ça comme une arnaque. Les casinos devraient se retourner contre le fabriquant et non pas contre ceux qui ont exploité la faille.

Ils n'ont rien trafiqué sur la machine, il n'y a donc pas de triche.

 

GG pour la perf.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je considére pas ça comme une arnaque.

Ben, non c'est pas une arnaque s'il exploite juste une faille mais ça le devient quand le gars trouve un complice et profite de la faille pour ratisser tous les casinos. L'arnaque existe à partir du moment où un système s'organise autour de la faille.

Et puis je ne suis pas un pro de la législation US des Etats ou au niveau fédéral, mais je ne doute pas que l'on puisse trouver une règlementation à laquelle ils ont contrevenu. Il est peut être dit quelque part un truc du genre que si on connaît d'une faille on a l'obligation d'avertir le casino sous peine justement d'être de facto accuser d'avoir contrevenu à quelque chose et s'exposer à des poursuites...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis les casinos n'ont aucune chance de gagner et ils le savent très bien. Néanmoins ça leur fait un telle pub qu'ils ont complètement intérêt à communiquer sur cet incident. Imaginez dans 15 ans, il y aura encore des types qui se rappelleront de cette histoire, et qui à l'occasion d'un good run se persuaderont d'avoir trouvé le "truc", et qui joueront encore et encore, sûr de comprendre enfin le timing parfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Malfunction voids all pays and plays"

 

Ils s'en sortiront de cette façon assez facilement amha  - y'a déjà eu bon nombres de procès intentés pas des joueurs de machines à sous ayant gagnés des immenses jackpots sur des machines suites à des dysfonctionnements et à chaque fois la justice à tranché en faveur de la banque, non du joueur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les jeu ca doit être encore + sur que pour la sécurité info : quand on connait l'existence d'une faille, on doit la déclarer et en tout cas il est condamnable de s'en servir (même si vu l'avantage que possède le casino dans ce type de jeu, avoir quelques tricheur doit à peine limiter la montagne de gains qu'ils font ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois, le pactole est finalement empoché par les avocats...

Une bonne raison d'inclure les Class Action à la prochaine loi sur la consommation chez nous, d'ailleurs. Ça va créer de l'emploi dans ce secteur d'activité :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

A relier avec l'affaire Ivey et les cartes présentant un défaut... Ca sera marrant de voir l'interpretation de la justice Anglaise, vis a vis de l'américaine sur un sujet similaire : l'exploitation d'une faille dont le joueur n'est pas responsable, mais qu'il utilise à son profit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bonne raison d'inclure les Class Action à la prochaine loi sur la consommation chez nous, d'ailleurs. Ça va créer de l'emploi dans ce secteur d'activité :P

Mon comptable m'a demandé 150 euros pour écrire dix ligne d'un PV standard d'assemblée générale... Et il me dit qu'il est pris de haut par ses clients avocats :P

C'est comme pour le luxe et la jetset, ya plus de limite, ya plus de décence, on en veut toujours plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A relier avec l'affaire Ivey et les cartes présentant un défaut... Ca sera marrant de voir l'interpretation de la justice Anglaise, vis a vis de l'américaine sur un sujet similaire : l'exploitation d'une faille dont le joueur n'est pas responsable, mais qu'il utilise à son profit.

L'interprétation de la loi pourrait être différente et opposée suivant le lieu de juridiction Holala!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 24 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 14 mai 2021 à 14:32
Télex

L'épisode a beaucoup fait réagir depuis mercredi soir. Alors que Basttilt et gl_2_me ont respectivement dominé les tournois à 15 et 50 € de la Trilogy, l'épreuve à 5 € de buy-in s'est en revanche terminée en eau de boudin avec l'annulation pure et simple du jour 2. Un raté provoqué par un bug lié à l'affluence massive de l'événement, et dont Benjo vous explique les causes (et les conséquences) de façon détaillée sur Winamax.

vendredi 14 mai 2021 à 8:30
Las Vegas : davantage de clients et moins de plexiglas dans les casinos

L'horizon s'éclaircit bel et bien aux États-Unis. Depuis hier, les Américains vaccinés peuvent officiellement tomber le masque. À Las Vegas, ce sont les séparations en plexiglas qui disparaissent progressivement des tables des principaux casinos. Les derniers chiffres présentés par l'État du Nevada confirment d'ailleurs que la clientèle est de retour en masse.

mardi 11 mai 2021 à 14:15
Télex

Ce mardi soir, veunstyle vous attend dès 20h45 sur la chaine Twitch de ClubPokerTV pour une nouvelle session du SNG Challenge All Star #4. Tout est encore envisageable à ce stade de la compétition. Le 7-Card Stud est à l'honneur, tout comme le sera sa petite soeur en version Hi-Lo samedi prochain. Bonne nouvelle également, un last longer mettant une bouteille de vin pour le plus endurant, sera offerte à l'un d'entre vous sur un autre tournoi. Ne manquez pas de vous signaler...

vendredi 7 mai 2021 à 15:28
Télex

Dans un épisode intitulé "MasterClass Poker, la controverse", Loïc Xans revient sur quelques-unes des polémiques occasionnées récemment par le lancement d'offres de vidéos stratégiques. Pour en débattre, l'animateur est accompagné d'Alexis Laipsker, Julien Martini et Simon Sanchez alias Pe4nuts, boss de Kill Tilt et lui aussi auteur d'une MasterClass en collaboration avec Sylvain Loosli.

vendredi 7 mai 2021 à 13:58
Plein Pot : Gaëlle Baumann à l'assaut des nouvelles tables Go Fast Hold-Up de Winamax

Une semaine après le lancement de ses tables Go Fast Hold-Up, Winamax a décidé de mettre à l'épreuve Gaëlle Baumann sur ce format. L'Alsacienne tâchera chaque jour de remporter un maximum de pots sur une limite différente. Vous partagerez le même objectif, et si d'aventure vous vous illustrez vous mettrez la main sur votre part des 5 000 € de dotation du défi.

vendredi 7 mai 2021 à 13:17
Télex

Conformément aux dernières annonces gouvernementales, les 27 établissements du Groupe Barrière rouvriront leurs portes à partir du 19 mai. Cette réouverture sera organisée "dans un premier temps jusqu'à 21h avec une jauge fixée à 35 % et uniquement avec les machines à sous et les jeux électroniques, puis à partir du 9 juin jusqu'à 23h avec une jauge fixée à 50 % et un accès aux jeux de table".

vendredi 7 mai 2021 à 10:13
HOT !
Club Poker Radio S14E30 avec les Shérifs du King 5 de Winamax

Rosalie Petit, Antoine Goutard, IllicoBusto, Chèvre Miel et Cap Haddock étaient nos invités ce jeudi pour célébrer leur récente victoire sur le King 5 de Winamax. Mais ce n'est pas tout puisque trois autres joueurs de talent nous ont fait l'amitié d'un coup de fil depuis les États-Unis : l'Américain Alex Keating et nos deux mousquetaires Arthur Conan et Sonny Franco qui ont brillé lors du WPT Seminole Hard Rock Poker Open.

jeudi 6 mai 2021 à 12:43
High Stakes Duel : Phil Hellmuth remporte la 2e manche contre Daniel Negreanu

Après une improbable remontée lors du premier heads up, Phil Hellmuth a cette fois dominé Daniel Negreanu avec la manière au terme de leur second affrontement devant les caméras de PokerGO. Le Canadien a d'ores et déjà fait savoir qu'il relèverait le gant une troisième fois en déboursant le buy-in requis de 200 000 $.

mercredi 5 mai 2021 à 7:55
Télex

Conformément à la feuille de route présentée par le gouvernement, les casinos français auront la possibilité de rouvrir leurs portes le 19 mai en limitant leur offre aux machines à sous et aux jeux électroniques. Fermés depuis le 30 octobre 200, les 39 établissements du Groupe Partouche saisiront cette opportunité avec une capacité d'accueil limitée à 30 % dans un premier temps, puis à 50 % à partir du 9 juin.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 20 mai 2021 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 27 mai 2021 à 19:04
$125 ajoutés