Qui distribue les cartes ? Dans quel ordre ? Si ce moment est automatique quand vous jouez online, voici comment procéder à la maison.

52 cartes et un bouton

Jeu de 52 cartes
Jeu de 52 cartes (pas de joker)

Les cartes sont distribuées soit par un croupier (qui ne joue pas) soit par un joueur (pour une partie à la maison, par exemple). On appelle cette personne le dealer.

  • Assurez-vous d'avoir cinquante-deux cartes. Lorsque le paquet est neuf, le croupier étale le jeu suivant deux ou quatre arcs de cercle de manière à vérifier et à faire vérifier par les joueurs présents qu'il ne manque pas de carte.
Le bouton
Le joueur qui possède le bouton est le donneur "virtuel".
  • Le bouton, palet blanc ou noir sur lequel est parfois inscrit "donneur", ou "dealer", matérialise le donneur. Il est indispensable dans les parties avec croupier et facultatif si ce sont les joueurs qui distribuent. Afin de ne pas perdre le fil, il est fortement recommandé d'en utiliser un. N'importe quel "gros" objet peut faire l'affaire. Le bouton avance d'une place dans le sens des aiguilles d'une montre après chaque coup.

Comment mélanger les cartes ?

Mélange des cartes
Le jeu est mélangé entre chaque coup.

Au poker, le jeu est mélangé entre chaque coup.

Les méthodes de mélanges de jeu sont nombreuses. Afin de garantir un mélange suffisant, le croupier va en combiner plusieurs totalement différentes. Il commence par la "salade", effectuée en étalant face cachée les cartes, comme sur la photo ci-dessous. Ensuite, il bat le paquet à l'Américaine, en "riffle-shuffle". Le paquet est coupé en deux, et les deux moitiés sont effeuillées, les cartes étant enchevêtrées en retombant par gravité. Enfin, le croupier termine en coupant plusieurs fois d'affilée le jeu.

Avant de distribuer les cartes, le croupier place une "carte de coupe", objet généralement en plastique, sous le paquet, afin qu'aucune carte n'en soit visible.

 

Dans certains cercles ou casinos, un mélangeur est utilisé. Pendant qu'un coup est joué, il mélange un deuxième paquet. Les mélangeurs de bonne qualité sont chers mais silencieux et rapides.

La donne

Le donneur distribue les cartes une par une, dans le sens des aiguilles d'une montre. Il commence par le joueur situé à gauche du bouton, puis continue dans le sens des aiguilles d'une montre.

Toujours afin de garantir la plus grande intégrité possible, il brûle une carte avant de dévoiler le flop, avant de dévoiler le tournant, et avant de dévoiler le rivière. Il n'en brûle pas avant de distribuer les cartes aux joueurs.

 

Démonstration par une croupière, au Partouche Poker Tour à Aix-en-Provence :

[html]

Qu'est-ce qu'une carte brûlée ?

Une carte est "brûlée" quand elle est retirée du jeu et posée face cachée.

La fausse donne (misdeal)

Au cours de la distribution des cartes, si une carte est flashée (vue, même subrepticement), le donneur continue la distribution et donnera à la fin une carte pour remplacer celle qui a été vue. Il n'y a donc pas fausse donne, la carte qui a été vue sera la carte brûlée.

Cependant, si la carte flashée est la première qui devait être distribuée au bouton, il y a fausse donne. En effet, dans ce cas, à la fin de la donne, le bouton devrait recevoir deux cartes d'affilée, ce qui est contraire aux principes. De plus, si un joueur n'a pas eu de cartes ou si plus d'une carte a été retournée, c'est également une fausse donne. Les joueurs rendent leurs cartes, et on distribue à nouveau.

Dans la même rubrique
Dernières news Stratégie et technique poker
jeudi 12 janvier 2023 à 14:22
Stratégie : la leçon de bluff de Benjamin Rolle sur CardPlayer

Impérial de longue date en high stakes, Ben "bencb" Rolle s'est aussi distingué en remportant le Main Event des SCOOP et le Super High Roller des WCOOP, ou encore le SuperMillion$ de GGPoker. Dans une interview signée Craig Tapscott, l'ambassadeur de PokerStars se livre à un cours magistral autour de la notion de bluff Un entretien que nous vous encourageons à découvrir en version originale sur CardPlayer, mais dont nous proposons la traduction à l'attention de tous ceux qui ne sont pas plus à l'aise avec l'anglais qu'avec certains concepts de base.

lundi 2 janvier 2023 à 11:04
Télex

Dans une série de quatre vidéos (dont les deux premières sont d'ores et déjà disponibles), François Pirault revient sur les concepts basiques qu'il faut absolument maîtriser avant de pouvoir dire au revoir aux tournois à 2 € et moins. Un bon visionnage pour commencer l'année, a fortiori si vous êtes débutant ou que vous végétez depuis trop longtemps à votre goût en micro-limites.