mercredi 3 janvier 2018 à 10:39

Daniel Negreanu et Davidi Kitai se livrent à l'exercice du bilan personnel de l'année écoulée. Les deux champions confessent conclure 2017 sur un bilan financier déficitaire, mais ne perdent rien de leur enthousiasme et de leur motivation à l'approche de nouvelles échéances.

Daniel Negreanu

Pour Daniel Negreanu, c'est un véritable rituel. Quand vient la fin du mois de décembre, le Canadien jette un œil dans le rétroviseur et dresse le bilan de son année sur le circuit. Puis quand arrive le début du mois de janvier, il enchaîne avec la présentation de ses principaux objectifs pour les douze mois à venir.

 

Comme souvent, c'est le premier exercice qui se révèle le plus intéressant. Kid Poker y explique qu'en excluant de l'équation les subsides issus de son contrat avec PokerStars, 2017 s'est avéré pour lui synonyme de bilan financier déficitaire. En 2016 déjà, ses performances sur le circuit s'étaient soldées par une perte de 1,24 million de dollars (300 000 $ de gains pour 1,5 million de droits d'entrée). Un an plus tard, l'ardoise est moins salée avec 2,79 millions de gains pour 2,87 millions de droits d'entrée, soit 86 000 $ dans le rouge hors dépenses annexes.

 

Sur la période, le roi de la All Time Money List a disputé 71 tournois pour un buy-in moyen de 40 000 $, avec à la clé neuf tables finales mais aucune victoire. Cette absence de titre a bien évidemment pesé dans la balance, tout comme la part de plus en plus importante prise dans son agenda par les tournois à buy-in très élevé :

Daniel Negreanu

Mon année offre une bonne illustration de ce que représente aujourd'hui un total de deux millions de dollars de gains pour des joueurs comme moi. Croire qu'il s'agit d'une grande performance est une illusion. À une époque, quand le format Super High Roller restait rare, un tel bilan vous assurait une année gagnante. Ce n'est plus le cas désormais et pour tout dire, de tels chiffres sont même devenus la garantie d'une année perdante à laquelle s'ajoutent par ailleurs les dépenses diverses.

Davidi Kitai 2017

Comme l'an dernier, Davidi Kitai se prête lui aussi au jeu du bilan comptable sur le blog du Team Winamax. En 2015 comme en 2016, l'homme aux trois bracelets WSOP avait empoché plus de 900 000 $ de gains bruts sur le circuit. Lors des douze derniers mois, le tableau est moins satisfaisant : "treize places payées, quatre tables finales, aucune victoire et 430 000 $ de gains". Ce montant ne couvrant pas le total des droits d'entrée déboursés, "Kitbul" subit lui aussi une année perdante. Sa seconde seulement depuis 2010.

 

Comme Daniel Negreanu, c'est notamment aux Super High Rollers que le génie belge impute ce petit trou d'air : "J'ai eu la chance de trouver des stakers d'une fidélité rare m'offrant une confiance à toute épreuve. Grâce à eux, j'ai pu jouer quelque chose comme six tournois à des buy-ins supérieurs à 50 000 $, malheureusement sans faire la moindre place payée". Ses commentaires les plus intéressants portent toutefois sur l'évolution du jeu en tournoi ces dernières années :

Davidi Kitai

Je m'estime chanceux de pouvoir vivre de ma passion, de toujours prendre du plaisir à jouer. Je suis bien conscient de mon niveau de jeu et garde une confiance immense dans mes capacités. Je rejoins toutefois Daniel Negreanu, qui a modestement avoué sur Twitter il y a quelques semaines se sentir aujourd'hui dépassé par certains jeunes joueurs, qui ont atteint un niveau largement supérieur à tout ce qu'on a pu voir par le passé.

Mon jeu a énormément évolué ces dernières années, mais le poker évolue aussi. Il faut donc s'améliorer plus vite que les autres, toujours rester compétitif, corriger ses erreurs, et chercher constamment comment prendre avantage sur ses adversaires. [...] Le niveau global étant bien plus élevé aujourd'hui, le talent seul ne suffit plus pour dominer ce jeu. Il n'y a pas de secret, il faut énormément travailler pour espérer se faire une place dans le top mondial. Les outils pour progresser n'ont jamais été aussi nombreux et tout est à disposition pour qui est vraiment motivé.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Daniel Negreanu et Davidi Kitai reviennent avec transparence sur 2017
Cette news a suscité 9 commentaires :
News

Daniel Negreanu et Davidi Kitai se livrent à l'exercice du bilan personnel de l'année écoulée. Les deux champions confessent conclure 2017 sur un bilan financier déficitaire, mais ne perdent rien de leur enthousiasme et de leur motivation à l'approche de nouvelles échéances.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

4 jours et un seul commentaire sur ce Thread qui me paraît être un des plus intéressants....

Vous êtes sérieux mes amis du CP... ce Thread est une pépite...

Donc ce commentaire ne sera vu par personne mais je me devais de le faire !

 

Edit :

Pour une fois que l'on a des joueurs qui nous disent la vérité sur leurs Buy in et sur leurs gains.... 2 très bons joueurs perdants qui doivent être légèrement positifs  cette année grâce à leur sponsoring...

J'adorerai que l'on ai ces infos pour tous les joueurs (un peu ce que faisait Burne d'or lors des WSOP)

 

Modifié par FrédéricB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis curieux de connaître le total des buy-in du "joueur de l'année" Adrian Mateos. Le type cumule plus de 5,8 millions de dollars de gain. (!) Pour au final quel bénéfice ? Sans même compter les déplacements en avions, taxis, les chambres d'hôtel ( de luxe hein, quand on rebuy à volonté de tournoi à 100k c'est pas pour dormir au formule 1) bref ajouter à cela la variance et je vois mal comment n'importe qui peut réellement être gagnant sur le long terme dans ce milieu des super High rollers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, De Coco a écrit :

Je suis curieux de connaître le total des buy-in du "joueur de l'année" Adrian Mateos. Le type cumule plus de 5,8 millions de dollars de gain. (!) Pour au final quel bénéfice ? Sans même compter les déplacements en avions, taxis, les chambres d'hôtel ( de luxe hein, quand on rebuy à volonté de tournoi à 100k c'est pas pour dormir au formule 1) bref ajouter à cela la variance et je vois mal comment n'importe qui peut réellement être gagnant sur le long terme dans ce milieu des super High rollers.

fedor holz  ? ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3 ans de circuit, long terme...

Il y a bien Eric Seidel. Mais comme le dit Negreanu avec le grand nombre de super High roller tout au long de l'année même une année à 1.5M ne suffit pas. Franchement si ce n'est l'esprit de compét' je vois pas ce qui attire vraiment dans le fait de jouer tous les 50k et plus qui se présentent. Enfin si il y a bien le bon vieux hit and run qui fait rêver. Ou alors faut vraiment avoir beaucoup de swap tout le temps mais du coup je vois pas trop l'intérêt. Autant jouer le circuit des 5 à 25k pour sa gueule ou presque. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, De Coco a écrit :

Franchement si ce n'est l'esprit de compét' je vois pas ce qui attire vraiment dans le fait de jouer tous les 50k et plus qui se présentent. Enfin si il y a bien le bon vieux hit and run qui fait rêver. Ou alors faut vraiment avoir beaucoup de swap tout le temps mais du coup je vois pas trop l'intérêt. Autant jouer le circuit des 5 à 25k pour sa gueule ou presque. 

Ou sinon les mecs sont archi balla et s'en foutent des pertes. Le bon vieux Gus a bien réussi à drop 20M en CG. Pas impossible que negreanu ai un matelas de plusieurs millions en + de son sponsoring. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/01/2018 à 02:45, FrédéricB a écrit :

4 jours et un seul commentaire sur ce Thread qui me paraît être un des plus intéressants....

Vous êtes sérieux mes amis du CP... ce Thread est une pépite...

Donc ce commentaire ne sera vu par personne mais je me devais de le faire !

on attend le tien ! môsieur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas grand chose à dire tellement je me sens à des années lumières de ces mecs  aux niveaux gains, pertes, buy in, niveau de jeu et réflexion...bref pas la même vie !!!

Mais au final, on a un point commun...😉

Spoiler

être positif sur le long terme

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 9 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 24 avril 2018 à 11:53
Télex

Si vous faites partie des chanceux qui se rendent à Vegas cet été, n'oubliez pas d'aller épingler le thread de Salette dans vos favoris, vous y trouverez tous les détails de l'offre de tournois proposés sur la période et même des infos sur les structures introuvables ailleurs. N'hésitez pas également à consulter l'outil indispensable de Cocolegros74 pour personnaliser votre programme de tournois et vous faciliter la vie de grinder à Sin City. Salette a également recensé les cpistes qui se rendent à Vegas dans un thread dédié, n'hésitez pas à donner vos dates si vous souhaitez y figurer et vous retrouver entre membres du forum pour aller boire un verre au Cosmo ou visiter le Rhino.

mardi 24 avril 2018 à 9:16
Le PokerStars and Monte-Carlo©Casino EPT, à suivre du 24 avril au 4 mai

Après une parenthèse PokerStars Championship en 2017, le circuit européen de référence est de retour sur le rocher monégasque du 24 avril au 4 mai, avec 39 tournois au programme du PokerStars and Monte-Carlo©Casino EPT, dont le très attendu Main Event à 5 300 € qui devrait réunir les meilleurs joueurs de la planète poker.

lundi 23 avril 2018 à 11:59
Télex

L'aventurier le plus célèbre de la télé-réalité sera pour la première fois aux côtés de PonceP dans l'émission "Top of the Pok" sur la Winamax TV pour vous faire vivre son lundi soir en direct. Si vous souhaitez accompagner votre session de retentissants "PAWWWW !" et participer à un tournoi privé organisé à 21h30 sur la room, une seule adresse !

lundi 23 avril 2018 à 9:25
PMU POKER : 18 joueurs en quête du contrat Pro Dream

Après la première phase des demi-finales, ils ne sont plus que 18 en lice pour devenir le nouveau Pro Dream et rejoindre Sarah Herzali et Erwann Pecheux au sein de la Team PMU Poker. Quentin Roussey a brillamment passé l'étape du bankroll challenge, tout comme les réguliers Florian Ribouchon, François Tosques, David Debue ou Jonathan Therme. Retour sur cette première semaine de compétition avant le challenge MTT qui s'annonce du 24 au 29 avril.

lundi 23 avril 2018 à 8:24
INTERVIEW : Lucas Greenwood, le poker en famille

Vainqueur du PCA Super High Roller en 2017, Lucas Greenwood partage avec ses frères Max et Sam une véritable passion pour le poker, univers dans lequel ils excellent depuis des années. Gaëlle a rencontré Lucas après la victoire de son frère Sam sur le 50K du partypoker MILLIONS, il revient sur ses débuts, sur ses rapports avec ses frères et sur l'univers des High Rollers.

vendredi 20 avril 2018 à 9:32
Télex

Non, n'ayez pas peur, vous n'allez pas rejoindre Michaël Scofield dans une prison du Panama en remportant le Sunday Surprise ! Winamax offre ce dimanche au vainqueur de son tournoi-phare une semaine en Guadeloupe dans une cabane perchée dans les arbres. Au programme, vélos volants, randonnée, canyoning, ... pour une semaine de dépaysement assuré et de plaisir à vivre à deux. Il vous suffit de gagner le tournoi de dimanche à 20h30 et le cadeau est à vous !

jeudi 19 avril 2018 à 8:55
Télex

Dans un très bon billet de blog intitulé "Coup de Boost" et posté sur le site de Winamax, Gaëlle Baumann nous parle de sa manière de conserver la motivation tout au long de sa carrière et de la nécessité de se fixer des objectifs bien précis pour avancer. Un must read !

mardi 17 avril 2018 à 9:07
Télex

Le seul reproche qu'on puisse faire à chiliflo, c'est de ne pas écrire sur un rythme plus soutenu. Car pour le reste le CPiste fait mouche grâce à une plume affûtée et un ton mordant. Son regard sur la scène poker actuelle vous arrachera à n'en pas douter quelques sourires. Si vous êtes passé à côté de ses chroniques, foncez !

mardi 17 avril 2018 à 8:14
Stories from the felt : la Bobby's room par ses habitués

En décembre dernier, PokerGo amorçait la diffusion d'une série de six épisodes intitulée Stories from the felt. Si le visionnage était jusqu'alors réservé aux abonnés de la plateforme, l'épisode consacré à la Bobby's Room vient d'être mis en ligne sur YouTube. Cette vidéo de cinq minutes s'appuie notamment sur des interviews d'Eli Elezra et Jennifer Harman.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
$2.20
Height of the 8's
mardi 1 mai 2018 à 20:00
$100 garantis
$2.20
Height of the 8's
mardi 8 mai 2018 à 20:00
$100 garantis
$2.20
Height of the 8's
mardi 15 mai 2018 à 20:00
$100 garantis
$2.20
Height of the 8's
mardi 22 mai 2018 à 20:00
$100 garantis
$2.20
Height of the 8's
mardi 29 mai 2018 à 20:00
$100 garantis