mercredi 7 février 2018 à 14:21

Dans son analyse des chiffres du 4e trimestre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) souligne que pour la première fois depuis 2010, les trois segments du marché français des jeux en ligne enregistrent sur l'année "une hausse d'activité en mises comme en Produit Brut des Jeux (PBJ)".

Chuck Norris approves

Le petit sursaut constaté en novembre tend à se confirmer. Dans son dernier rapport trimestriel, l'ARJEL relève que la stagnation des mises en cash game (-0,3%) est largement compensée par la progression des droits d'entrée en tournois (+13%). C'est bien simple : depuis 2010, jamais un trimestre n'avait vu une telle activité en tournoi (550 millions d'euros engagés).

 

Cette belle dynamique, largement portée par le format Sit&Go (79% du volume des droits d'entrée), a pour conséquence de renforcer la part prise par les tournois dans le Produit Brut des Jeux des opérateurs. Jadis minoritaire, celle-ci représente aujourd'hui 62 % du gâteau. Un second record.

 

Cette ultime analyse trimestrielle permet également une ébauche de bilan annuel. En 2017, les tables de cash game comme les tournois ont pour la première fois depuis 2011 enregistré une progression de concert. L'ARJEL y voit la résultante de "l'augmentation du nombre de joueurs actifs qui se manifeste dans chaque activité de jeux en ligne dans des proportions élevées".

 

Les tables de cash game, d'abord, ont enregistré sur l'ensemble de l'année 3,6 milliards d'euros de mises (contre 3,55 lors de l'exercice précédent). Ce mouvement à la hausse de l'ordre de 1% ne fera pas sourciller les observateurs du marché des crypto-monnaies, mais il a le mérite de mettre un terme à plusieurs années de baisse continue et parfois élevée (jusqu'à -18%).

 

Dans le même temps, les tournois maintiennent leur belle trajectoire avec 2 milliards d'euros de droits d'entrée (1,86 en 2016), soit une poussée de l'ordre de 9 %. Il s'agit bien évidemment du principal moteur de la hausse de 7% du chiffre d'affaires annuel des opérateurs. À hauteur de 245 millions d'euros, ce dernier atteint des cimes qui n'avaient plus été entrevues depuis 2013. Reste désormais à voir dans quelle mesure l'amorce de liquidité européenne parviendra à amplifier cette dynamique.

Quelques chiffres clés

ARJEL T4 2017 Chiffres clés
ARJEL T4 2017 Chiffres clés suite
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Bilan trimestriel de l'ARJEL (T4 2017) : le léger mieux se confirme
Cette news a suscité 13 commentaires :
News

Dans son analyse des chiffres du 4e trimestre 2017, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) souligne que pour la première fois depuis 2010, les trois segments du marché français des jeux en ligne enregistrent sur l'année "une hausse d'activité en mises comme en Produit Brut des Jeux (PBJ)".

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ARJEL vient de mettre en ligne un communiqué qui revient brièvement sur le bilan de l'année écoulée. Le texte mentionne également la problématique de la taxation sur le PBJ, ainsi qu'un mystérieux "plan d'action" relatif à l'évolution du montant des dépenses des joueurs.

 

large.5a7d682ba5258_ARJELCommuniqu.jpg.5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, SuperCaddy a écrit :

ainsi qu'un mystérieux "plan d'action" relatif à l'évolution du montant des dépenses des joueurs.

 

Il y a 3 heures, BV77 a écrit :

je ne comprends pas trop ce à quoi fait référence le plan d'action ?

Il s'agit d'un plan d'actions "Prévention du jeu excessif". Il parlera de la politique de l'ARJEL sur la protection des joueurs et la prévention en termes de jeu excessif. La tendance de mise moyenne fait parti des éléments suivis en la matière.

Il devrait y avoir des bilans réguliers tout comme ceux trimestriels sur l'état du marché des JEL.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Limiter les re-entry, ca aiderait PS qui est plus rapide à ouvrir vers l'Espagne et les regs .com qu'à passer ses KO en re-entry sous une sombre excuse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore Macron et ses banques qui s'attaque à SES pauvres français qui ne savent pas devenir riche comme lui (cette fois c'est l'ARJEL et ses secrétaires à 8000 € qu'on utilise ??? Haha... la bonne blague). 

 

C'est pas un plan d'action pour aider les joueurs : c'est un nouveau DIKTAT pour encore les anéantir !!! Regardez Coinpoker : ils survivent en France en proposant soit des freerolls, soit des tournois à 160 € (ou Ethers, pardon... même combat pour Macron). Wina aurait déjà fermé s'ils avaient fait pareil...

 

Gouverner par diktats, au lieu d'échanger des points de vue, caractéristique des régimes autoritaires.

L'incompétence (l'ignorance, la sottise), préfère le diktat à la discussion intelligente, quand les circonstances, les conditions truquées de l'échange le rendent possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci je viens d'apprendre quelques choses je  pensais que les opérateurs étaient taxées sur le rake  et non pas sur les mises , j'avoue que c'est un non sens ,  pour un service comme une entreprise. Taxée sur les mises cela revient avant tous à taxer le joueur autrement dit  je ne sais pas les pourcentages c'est à dire par exemple un centième de ma  mise revient à l'etat et que l'opérateur n'est que simple collecteur .

et merci d'avoir mis en lien  le communique de l'arjel

 .

merci aussi j'en profite pour vos articles tout au long de l'année 

Modifié par rv07270

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le raisonnement est un peu bizarre... Comment peut le traffic monter et les dépenses tomber au même temps ? Est-ce qu'ils attendaient une horde de joueurs nouveaux ? Pourquoi ? Qu'est-ce qu'ils veulent exactement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux réactiver beaucoup de joueurs inactifs via des offres  de marketing direct,

tu peux remplacer ton systèmes de fid par des coffres aleatoires (surtout pour les clients)

tu peux faire un gros circus quand l’an passé il n’y avait rien de comparable

....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, soxav a écrit :

tu peux remplacer ton systèmes de fid par des coffres aleatoires (surtout pour les clients)

Un peu de sérieux s il vous plait. :>'

 

Ça me fait penser, une fois en me baladant section poker sur Twitch, je vois un titre d une chaîne ‘grind les coffres ps’.

 

 

Il s agissait de poloris.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 13 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 15 février 2019 à 10:22
Marché du poker en ligne : les chiffres clés du rapport 2018 de l'ARJEL

Au quatrième trimestre, le marché du poker en ligne a confirmé la tendance entrevue durant le reste de l'année 2018 : une hausse constante des droits d'entrée en tournois, un rebond significatif des mises en cash game, mais un Produit Brut des Jeux (PBJ) qui progresse moins vite en raison notamment de la "baisse des commissions captées par les opérateurs de poker sur les tables de cash game".

jeudi 14 février 2019 à 14:05
Télex

Ce dimanche 17 février, trois grands rendez-vous de Winamax se parent d'un format Knockout et d'une dotation garantie de 100 000 € : le 200 € Battle Royale à 19h, le 50 € Prime Time à 20h30 et le 10 € Sunday Surprise à la même heure. Avec en prime un lot sympa pour le vainqueur de ce dernier : une invitation aux 52 prochaines éditions du tournoi, et surtout une prime de 50 € par joueur éliminé.

mercredi 13 février 2019 à 9:49
Télex

La Million Week de Winamax a rendu son verdict la nuit dernière. Chipleader à 48 joueurs restants, Davidi Kitai se contente finalement de la 20e place. C'est le dénommé "BuyHands" qui s'impose et rafle le premier prix de 125 000 . "PagaLaFanta" et "...Victor.." complètent le podium de ce tournoi qui avait pour rappel enregistré 28 505 entrées.

mardi 12 février 2019 à 14:52
Télex

Un p'tit tour en Catalogne pour disputer l'un des plus beaux tournois du circuit européen, ça vous dit ? Bonne nouvelle : partypoker met les bouchées doubles avec dix packages d'une valeur de 4 000 € (dont 700 € cash) mis en jeu chaque dimanche lors d'un Super Sat à 215 €. En plus, il est possible de se qualifier pour cette finale hebdo via des paliers à 0,01 €, 5,50 € et enfin 22 €.

lundi 11 février 2019 à 11:10
Télex

À n'en pas douter, ce nouvel épisode de Dans la tête d'un pro fera date. Davidi Kitai y dispute la table finale du partypoker Millions Barcelona en compagnie de Stephen Chidwick, Dominik Nitsche ou encore Pascal Lefrançois. Avec 46 blindes devant lui, le génie belge convoite un magot de 1,7 million d'euros. C'est parti pour 52 minutes de délectation !

lundi 11 février 2019 à 9:22
Télex

Dans un article intitulé Débuts poussifs pour les clubs de jeux parisiens, Le Figaro évoque les défis auxquels sont confrontés certains projets : pétition des riverains contre l'Imperial Club, opposition de la maire du IXe à la réouverture du CCM... Comme pour le Groupe Barrière, les principaux obstacles qui subsistent sont toutefois de nature administrative.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 21 février 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 28 février 2019 à 20:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.