vendredi 12 avril 2024 à 9:23

Retoqué en janvier, le volet "Bonus et gratifications financières" de la stratégie promotionnelle de Winamax pour 2024 vient d'être approuvé dans sa nouvelle version par l'Autorité Nationale des Jeux. Le régulateur obtient néanmoins de l'opérateur une "réduction significative du budget alloué aux gratifications financières". Un coup de rabot qui concerne aussi bien le poker que les paris sportifs.

Cadeaux
Moins de cadeaux sous le sapin cette année

C'est sans aucun doute un coup dur pour tous les chasseurs de bonus et de freebets. En janvier déjà, au terme de son examen des stratégies promotionnelles des opérateurs, l'ANJ avait assorti ses décisions d'approbation de "conditions exigeantes" en demandant notamment que "les gratifications financières destinées à recruter ou fidéliser les joueurs demeurent modérées".

 

Principal pourvoyeur des gratifications en question, Winamax ne s'en était pas sorti à si bon compte : le régulateur lui avait demandé de retravailler le volet "Bonus et gratifications financières" de sa stratégie promotionnelle. La décision de l'ANJ était alors motivée par le volume considérable de gratifications financières envisagé, leur distribution permanente à chaque action de jeu ou encore la possibilité de les convertir en paris ou en parties de poker.

 

Trois mois plus tard, les équipes de l'opérateur au W rouge sont parvenues à revoir suffisamment leur copie pour obtenir l'approbation de l'ANJ. Et si toutes les concessions consenties ne donnent pas pleinement satisfaction au régulateur, elles devraient malgré tout se traduire par des ajustements tangibles pour les joueurs.

 

Dans sa décision du 9 avril, l'ANJ rappelle qu'à ses yeux "la stratégie promotionnelle de la société Winamax présentait un risque particulièrement important d'intensification des pratiques de jeu, notamment vis-à-vis des personnes les plus vulnérables, en raison du volume très élevé de gratifications financières envisagé par l'opérateur et de leurs mécaniques de distribution conduisant à une stimulation quasi permanente des joueurs".

 

Dans son nouveau dossier de demande d'approbation, Winamax revoit à la baisse son budget alloué aux gratifications financières, tant pour le poker que les paris sportifs. Les montants en question ne sont pas rendus publics par l'ANJ, mais celle-ci fait état d'une "réduction significative". Sur ce plan, les positions de la room et du régulateur sont donc réconciliées pour l'année à venir. Avec à la clé un impact inévitable sur le volume des récompenses diverses octroyées aux joueurs (bonus, paris gratuits, promotions...).

 

Un autre point d'achoppement subsistait jusqu'alors : le programme VIP de la room. En janvier, l'ANJ avait ainsi considéré que "la stratégie promotionnelle de Winamax présentait un risque particulièrement important d'intensification des pratiques de jeu, notamment vis-à-vis des personnes les plus vulnérables, en raison notamment du caractère continu et proportionnel au niveau de mise et du fait que les « miles » puissent être notamment convertis en pari ou en poker".

 

Sur ce point, Winamax est pour l'instant parvenu à circonscrire les ajustements aux joueurs dits problématiques. Alors que les joueurs à "risque élevé" sont tout bonnement privés du programme de fidélité et de tout bonus, les joueurs à "risque modéré" ne bénéficieront plus à l'avenir du bonus mensuel de statut ni d'autres gratifications financières ou en freebets (qui restent à définir). Ils seront par ailleurs désinscrits automatiquement de certaines promotions, même s'ils garderont la possibilité de s'y réinscrire dans leur espace personnel.

 

Cette fois, l'ANJ juge la manœuvre insuffisante et appelle de ses vœux "une modification supplémentaire relative aux paramètres (statuts, coefficients multiplicateurs) du programme de fidélité pour les personnes qualifiées de joueurs à risque modéré". C'est avec cette seule réserve que la stratégie promotionnelle soumise par Winamax est aujourd'hui approuvée.

Un changement de cap de l'ANJ, pas des opérateurs

Les chiffres ne laissent pas de place au doute : la part des investissements que les opérateurs comptaient consacrer aux gratifications financières en 2024 était rigoureusement identique à l'exercice 2023 : 59 %. L'ANJ l'a elle-même reconnue en janvier : "la plupart des opérateurs [comptaient] poursuivre la stratégie mise en place en 2023".

C'est donc bien le régulateur qui a dans l'intervalle choisi de durcir le ton. Sa politique de modération impactera au premier chef les clients des cinq opérateurs qui concentrent à eux seuls 82 % du volume des gratifications, au premier rang desquels Winamax.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Approbation de la stratégie promotionnelle de Winamax : une victoire à la Pyrrhus
Cette news a suscité 18 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
il y a 59 minutes, superalaise a écrit :

Je ne vais pas me faire des amis en redisant ça. Une room a toujours eu plus intérêt à rétribuer les baleines pour qu'elles reviennent plutôt que des regs qui sortent l'argent de l'écosystème.

S'il y a des baleines à piller, les regs y seront toujours gagnant. Si elles ne reviennent plus, tout le monde y sera perdant 

Exactement.

Sinon une solution + simple : On stop le système de vip/rakeback , et cet argent on s'en sert pour baisser le rake, comme ça l’écosystème est plus sein, et une grande partie du field pourra devenir break even / légèrement gagnant. + d'actions, les dépôts dureront + longtemps , pas tout dans les poches des même joueurs..

On peut toujours rêver :dance:

Ou alors on change rien et on continue de faire les putes pour ces voleurs de wina qui propose du rake a 7% sur des hyperturbo nitro :ph34r:.

Une photo de la stratégie long term de winamax vis à vis de écosystème poker : 

image.jpeg.018ab00c9fe3af2d8a86301d403eee11.jpeg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, jpl a écrit :

j'attends le résumé de @Setsunael

Grosso-m**do : le système actuel VIP (et les promos même si le niveau de gratification sera moins grand sur l'année) reste en place à l'identique pour n'importe quel quidam.

 

Pour les joueurs identifiés à très haut niveau de risque (genre par exemple notre champion des paris qui avait monté un million ou plus puis tout perdu) : plus de miles, plus de promos, plus rien d'incitatif à jouer. Pour les joueurs à niveau de risque moyen/élevé, le bonus mensuel du statut VIP et toutes les "gratifications" spéciales sautent (cashback VIP, cadeaux de Noel I guess), et les promos deviennent de l'opt-in au lieu de l'opt-out .. mais ça ne semble pas encore suffire, et pour eux W va devoir surement proposer des limitations supplémentaires.

 

La grosse interrogation étant la classification des joueurs : ca reste une grosse boite noire au bon vouloir de l'opérateur - le seul site qui propose quelque chose de visible à ce sujet depuis très longtemps c'est la FDJ avec Playscan et ses avertissements de niveau de risque dans le compte -  une boite noire néanmoins soumise à une validation de l'ANJ, dans le cadre des plans annuels sur la réduction des joueurs à risque sur lesquels les opérateurs doivent présenter un plan auprès du régulateur donc normalement pas vraiment pilotable pour mettre quelqu'un sur le carreau à priori. Ce qui n'est que peu dans l'intéret de W actuellement (en dehors du cas du joueur gagnant en betting mais ça c'est déjà "géré" autrement)  donc je ne vois pas tout de suite les réguliers des expressos être inquiétés. Leur nourriture à table, par contre...

Edited by Setsunael

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

ça fait plusieurs fois que winamax m'envoie des mails comme quoi j'ai un comportement irresponsable par rapport au jeu alors que je n'ai aucun probleme.

Je joue 2 heures par jour environ, 20-30K mains par mois à plus de 16BB/100.

Voici un extrait du mail :

 

"En accord avec notre politique de jeu responsable et conformément à nos obligations légales et réglementaires, les mesures suivantes seront appliquées à votre compte afin de favoriser un retour vers une pratique de jeu plus modérée :

Suppression des tickets Freeroll VIP et des bonus VIP mensuels à débloquer 

Participation aux promotions désactivée 

Suppression des statuts VIP au-delà de Diamond 5 Carats

Exclusion de la liste de diffusion des newsletters et des offres commerciales personnalisées

Désactivation de la possibilité d’annuler une demande de retrait en cours"

Je me suis auto ban quelquefois pour travailler mon jeu et peut être est ce dût à ça, ils ont interpréter comme un comportement problematique ? 

Je declare mes gains aux impôts et je ne me vois pas changer de room à cause de ça.

Quelles solutions ?

@Winamax - Support

Edited by easyread

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 2/3 ans je m'auto ban quelques jours pour travailler mon jeu mais ce n'est plus necessaire maintenant. Avec le temps, je prend plus de plaisir à travailler le jeu qu'à grind. 

Apparemment si on s'auto ban plusieurs fois, on est considérer comme joueur problématique. A part ces menaces, le seul fait concret comme "punition" a été la suppression d'un freeroll "anniversaire" lol donc ça va... pour le moment.

C'est réglé pour moi également.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 18 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 24 mai 2024 à 8:18
Télex

Le Stade Jean Bouin tient son premier champion de la semaine : Samuel Fournier, vainqueur de la Cup à 550 € pour un gain de 45 400 €. Déjà victorieux au terme du dernier APO 2500, ce joueur de 25 ans domine un podium composé de Mohamed Iche et Wellington Lessa Guedes. Notre coverage continue avec la dernière ligne droite du High Roller : douze joueurs sont encore dans la course au premier prix de 54 000 €, dont notamment Kalidou Sow, Romain Lewis et Fabrice Bigot.

jeudi 23 mai 2024 à 8:51
Breaking News
Davidi Kitai, la vie du Génie : le documentaire d'Harper et Fabrice Zareba

Durant un an, Harper et Fabrice Zareba ont suivi Davidi Kitai en Belgique, à Monaco, au Cap d'Agde ou encore à Las Vegas. Le duo vous présente aujourd'hui le fruit de son travail : un film événement d'1h30 qui revient sur toute la vie de l'ambassadeur de Winamax, depuis son enfance jusqu'à ses plus grands succès sur le circuit international.

mercredi 22 mai 2024 à 9:22
Matusow : le documentaire sera présenté à Las Vegas ce dimanche

Suivi par la caméra de Frank Zarrillo durant l'édition 2021 des World Series Of Poker, Mike Matusow est le sujet principal d'un documentaire dont l'avant-première se tiendra au South Point Casino le 26 mai. Future pépite ou nouvel ego trip ? La bande-annonce laisse en tout cas imaginer autant de scènes dans les clubs de striptease que dans les couloirs du Rio.

mardi 21 mai 2024 à 12:21
WSOP Circuit Paris : le coverage sur Club Poker dès ce mercredi

Vous ne pensiez tout de même pas qu'on allait vous laisser sans coverage pendant plus de 24h ? Les affaires reprennent dès ce mercredi au Stade Jean Bouin avec le lancement du WSOP Circuit Paris, un festival organisé par le Groupe Partouche et Texapoker. Une première épreuve est d'ailleurs en cours sur Winamax, elle aussi avec une bague dans le viseur.

lundi 20 mai 2024 à 12:59
Triton Series Montenegro : Thomas Santerne poursuit son irrésistible ascension

Il gagne sur GGPoker, il gagne sur la scène EPT... et désormais il brille aussi sur celle des Triton Series ! Au Monténégro, Thomas Santerne se hisse à la deuxième place d'une épreuve à 100 000 $ de buy-in, avec à la clé son gain le plus important à ce jour : 1,7 million de dollars. Même récolte pour Adrian Mateos qui, la veille, avait lui remporté un tournoi à 50 000 $.

vendredi 17 mai 2024 à 9:01
Télex

Bien installé dans le calendrier ces dernières années, le WPT Prime Vietnam devait revenir au Crown Poker Club d'Hanoi du 16 au 29 mai. Comme deux autres festivals ces derniers mois, l'événement semble faire les frais d'un durcissement des exigences des autorités locales. Selon un média vietnamien, les organisateurs n'auraient pas obtenu l'agrément du Département de la Culture et des Sports de Hanoi.

vendredi 17 mai 2024 à 8:17
Télex

Au terme d'un heads up de quatre heures au bout de la nuit, Pierre Merlin a pris le meilleur sur l'Espagnol Jorge Ufano pour s'adjuger le trophée du Super Masters et son premier prix de 17 742 €. "Je suis content de ne pas avoir perdu patience", commente l'intéressé. "Ça m'est arrivé dans des heads-up. Je me faisais défoncer, je lâchais et c'était plié en trente minutes. Là, je pensais avoir quelques reads, notamment sur ses sizings. Je me disais qu'à la longue, je pouvais l'avoir".

mercredi 15 mai 2024 à 13:11
Télex

Ce mercredi à 20h, PMU Poker met en jeu 10 000 € de prix lors d'un Super Freeroll Las Vegas dont le vainqueur repartira avec un package d'une valeur de 4 500 € pour disputer le Mini Main Event des WSOP. Pour obtenir votre ticket pour ce freeroll, il suffit de créer votre portefeuille PMU Poker si vous n'en possédez pas encore, ou si vous en avez déjà un de cumuler au moins un point PMU aux tables de jeu.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.