lundi 10 février 2014 à 14:08
EXCLU

Dans deux semaines, Adrien Allain pliera bagage à destination de Londres. Un choix en grande partie motivé par la nouvelle politique fiscale des autorités françaises à l'égard des joueurs de poker professionnels. Le jeune Rennais a accepté de nous en dire plus sur ce départ à contre-cœur.

Adrien Allain BPP
Adrien lors de son discours d'intronisation en tant que Barrière Poker Player, en 2011.

Salut Adrien. Tu as déjà eu l'occasion d'évoquer sur les réseaux sociaux ta situation compliquée vis-à-vis du fisc. Où en es-tu aujourd'hui ?

 

Ca fait maintenant deux ans que je subis un contrôle fiscal. La situation n'a toujours pas avancé. Et comme la négociation est aujourd'hui toujours impossible, j'ai pris la décision de quitter la France et d'emménager à Londres.

 

Pourquoi cette décision a-t-elle été si longue et si difficile à prendre ?

 

C'est vrai que j'aurais pu partir depuis longtemps déjà. Mais je suis trop attaché à Rennes. C'est la ville dans laquelle je suis né et je ne l'avais jusqu'à présent jamais quittée. À l'exception d'une courte parenthèse d'un an lorsque j'en avais 19 : j'étais alors parti à Paris pour travailler dans la grande distribution...

 

Dans la grande distribution ?

 

Oui, rayon fruits et légumes. Une bonne expérience qui te donne envie de bosser ton poker afin de ne jamais y retourner.

 

Aujourd'hui ces problèmes fiscaux sont donc ta principale motivation pour le grand départ...

 

Depuis que Filippetti et ses collègues ont déboulé de nulle part et décidé de traquer les joueurs professionnels, j'ai le sentiment de reculer... Tout ça m'a quand même poussé à arrêter de jouer les tournois en ligne de juin 2011 à Octobre 2013. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'avec ce revirement j'ai perdu l'envie de gagner de l'argent.

 

Au final, quand je vois aujourd'hui comment le fisc épluche mes comptes en remontant jusqu'à 2008, je me trouverais presque sympa de lui simplifier le boulot pour la période 2012 / 2013. Et puis ça me permettra peut-être de rallumer cette flamme qui s'est éteinte.

 

D'une manière plus générale, quel regard portes-tu sur le problème fiscal auquel sont confrontés les joueurs professionnels ? Quand tu dis par exemple que la négociation est aujourd'hui impossible, quel sacrifice serais-tu prêt à consentir pour régler définitivement ta situation ?

 

Trouver une solution pour régler mon contrôle serait un énorme soulagement. Si une négociation était possible, je pense que je serais prêt à leur verser jusqu'à 15 % de mes gains cumulés depuis mes débuts. En sachant qu'aujourd'hui les services d'un avocat représentent déjà un budget important...

 

Après, ce qui me gêne vraiment dans tout ça, c'est la rétroactivité. Quand j'ai commencé sur le circuit en 2009, jamais je ne me serais imaginé une seule seconde être imposé. Et encore plus de cette façon ! La chose qui m'a le plus choqué, et j'en avais déjà parlé sur le forum, c'est qu'ils sont allés jusqu'à m'imposer sur les comptes de ma copine ! J'ai eu le malheur d'avoir procuration sur ses comptes. Du coup, ils ont pris en compte toutes nos transactions d'argent non justifiées depuis 2009. Et avec 80 % de pénalités bien entendu.

 

Tout ça pour dire que personne n'a rien vu venir. On a tous considéré à l'époque que les jeux de hasard n'étaient pas imposables. Je ne sais pas si on a collectivement fait preuve de naïveté... Reste qu'aujourd'hui je suis amené à partir car il est devenu compliqué de vivre de ma passion sur le sol français. Mais si demain on me dit qu'à partir de maintenant, mes gains sont taxés à hauteur de 20 %, alors je reviens dans la foulée !

 

As-tu participé à la réunion à la réunion organisée récemment par Rémy Biechel, entre plusieurs joueurs professionnels ayant maille à partir avec le fisc ?

 

J'étais absent lors de la réunion de Rémy mais j'en ai eu quelques échos. Le problème, c'est qu'on a tous des dossiers complètement différents. Du coup il est impossible ou presque de se défendre ensemble. C'est dommage car Rémy a quelques idées intéressantes, comme par exemple faire appel à un mathématicien pour démontrer que le hasard prédomine en live.

 

Pour en revenir à ton prochain départ : l'expatriation c'est une chose, mais pourquoi le choix de Londres en particulier comme nouvelle terre d'accueil ?

 

Avec ma copine, on a longuement hésité avec Saint Martin. Mais quand j'ai fait des recherches au niveau des villas disponibles sur place, j'ai constaté que les prix étaient bien trop élevés pour mon budget prévisionnel de 3 000 € par mois. Du coup je me suis tourné vers Londres. J'ai trouvé un appartement dans la même résidence que Marc Inizan et Lucille Cailly. Autant dire des conditions idéales pour débuter ma nouvelle vie !

 

Quels sont tes projets à moyen terme ?

 

C'est simple : essayer de gagner un maximum d'argent net d'impôt pour ensuite rentrer en France d'ici trois ans. Je compte aussi me faire plaisir avec un ou deux tournois live dans l‘année. J'ai par exemple déjà prévu quinze jours en Asie fin mai, avec au programme Tokyo, Hong-Kong et Macao. J'y disputerai d'ailleurs l'APPT. En espérant qu'ils n'ont pas oublié qui était le patron !

 

Et si jamais tout ne se passe pas comme prévu, tu as un plan B ?

 

C'est vrai que j'espère gagner beaucoup d'argent et que je ne m'imagine pas une seconde ne pas y arriver. D'autant que j'ai prévu d'aller reposer mes valises en cash game sur PKR.com, la room où même les regs de NL1000 sont mauvais.

 

Mais si ça ne marche pas comme prévu, ca risque effectivement d'être compliqué... Dans mes valises, je n'ai qu'un simple bac. Et je suis devenu un énorme fainéant. Ca fait déjà cinq ans que mon réveil n'a pas sonné le matin et je ne me vois pas travailler pour un patron pour l'instant.

 

Heureusement, j'ai la chance d'avoir assuré ma retraite en achetant deux appartements. Donc si je perds tout mon argent à Londres, il me restera quand même un toit ainsi qu'un loyer comme revenu. Je n'exclus pas non plus l'idée d'un investissement dans un projet, afin de ne plus être dépendant de mes gains du poker à l'avenir.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Adrien Allain : interview d'un futur expatrié
Cette news a suscité 35 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Adrien, 

 

t'aurais du écouter fripsou ;)

et pour info mon pote Fabien lâche sa maison sur st martin (il retourne en Martinique)... 

Si tu changes d'avis pour sxm tu sais ou me trouver..

 

Bonne chance pour la suite en tout cas.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

complètement débile comme remarque, y'avait déja des controles avant 2012...

Je ne vois pas le rapport, j'ai simplement dit : "comment imaginer que socialisme et poker feraient bon ménage ?"

Je sais bien que c'est la droite qui a déclenché les hostilités, et ça en revanche cela peut surprendre vu que le poker est le jeu le plus capitaliste qui soit.

En revanche pour tout homme de gauche qui se respecte, ce jeu doit susciter un certain dégoût et cela me semble légitime.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un certain dégoût pour les gens de gauche ça me fait marrer. Moi qui suis plutôt de gauche, je suis bien content de faire l'argent au poker. Je suis d'accord que dans un système utopique, égalitaire, ce jeu n'aurait pas lieu d'être. Sauf que l'on vit dans une société hyper inégalitaire, constituée de plus de 5M de chômeurs et travailleurs précaires. A côté de ça, tu as les grands patrons et les propriétaires en tout genre qui se goinfrent en bossant moins que les autres. 

Le capital a pris le pouvoir sur le travail et les socialistes ne font rien pour endiguer la chute en avant, bien au contraire.

Je trouve normal et même sain que des gens veuillent leur place au soleil. Ils savent qu'ils gagneront sûrement des clopinettes en se ruinant la santé dans un boulot parfois nuisible et inutile. Le poker peut être un échappatoire pour certains opportunistes et je ne les blâmerai jamais pour ça. Ils prennent l'argent de ceux qui le veulent bien, il ne faut pas l'oublier. De plus, ils prennent des vrais risques avec leur argent. Ces personnes ont plus de mérite que toutes ces sangsues de grands proprios qui nous pompent pour s'engraisser encore plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un certain dégoût pour les gens de gauche ça me fait marrer. Moi qui suis plutôt de gauche, je suis bien content de faire l'argent au poker. Je suis d'accord que dans un système utopique, égalitaire, ce jeu n'aurait pas lieu d'être. Sauf que l'on vit dans une société hyper inégalitaire, constituée de plus de 5M de chômeurs et travailleurs précaires. A côté de ça, tu as les grands patrons et les propriétaires en tout genre qui se goinfrent en bossant moins que les autres. 

Le capital a pris le pouvoir sur le travail et les socialistes ne font rien pour endiguer la chute en avant, bien au contraire.

Je trouve normal et même sain que des gens veuillent leur place au soleil. Ils savent qu'ils gagneront sûrement des clopinettes en se ruinant la santé dans un boulot parfois nuisible et inutile. Le poker peut être un échappatoire pour certains opportunistes et je ne les blâmerai jamais pour ça. Ils prennent l'argent de ceux qui le veulent bien, il ne faut pas l'oublier. De plus, ils prennent des vrais risques avec leur argent. Ces personnes ont plus de mérite que toutes ces sangsues de grands proprios qui nous pompent pour s'engraisser encore plus.

Et tu proposes quoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui il vaut mieux lui pomper la queue comme tu adores faire! :)

Pose tes corones sur la table et va le jouer en NL400 6 tables au lieu de parler pour rien dire pov type.

Mais t'es un weak mec on sait que tu ne répondra jamais à l'appel d'offre.

Moi j'ai déjà essayer : il s'est acheté une nouvelle télé du coup ;p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon choix imo l'Angleterre vu la communauté Fr sur place. 

 

Puis j'avais lu quelque part que Loosli était des november 9 celui qui s'en était le mieux sorti vu un certain accord fiscal entre US et GB, donc au moins si tu ship gros au prochain wsop ce sera tout benef'  ;)

 

Bref gl Adrien

Edited by Juda Nanas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nn si il joue aussi bien qu'il parie je vais m'abstenir! :( Par contre j'aimerais bien te hu en 100 sur europoker si tu acceptes le défi :) Mp me l'ami! :mon-maitre:

Comment peux tu oser imaginer que la taille du zizi d'un random comme toi puisse m'intéresser... Je **** sur les moron bourré d'ego comme toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 35 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 26 avril 2019 à 8:22
EPT Monte Carlo : les choses sérieuses commencent sur le Rocher

Le 1 100 € French National Championship débute ce vendredi à Monaco, mais la journée d'hier a déjà vu de belles escarmouches. Erik Seidel domine pour l'instant les débats sur le 10 300 € High Roller, mais Jean-Noël Thorel est également dans le coup aux côtés de Sylvain Loosli et Ivan Deyra. Et que dire du contingent français présent sur le 1 100 € NLHE inaugural...

mardi 23 avril 2019 à 13:02
EPT Monte Carlo : le coverage du Main Event sur Club Poker

L'European Poker Tour pose ses valises sur le rocher monégasque du 25 avril au 4 mai, avec au programme une kyrielle de beaux tournois parmi lesquels le French National Championship à 1 100 €, le Main Event à 5 300 € et le Super High Roller à 100 000 €. Rendez-vous dans quelques jours sur Club Poker pour vivre les grands moments du festival !

mardi 23 avril 2019 à 8:19
Télex

À Namur, les festivals de poker se succédent sur un rythme soutenu et régulier. Alors que le Belge Jorden Verbraeken a remporté le Main Event des Namur Classic's (460 entrées), hier, devant les Français Jean-Pierre Didier et Éric Chevalot, les regards se tournent désormais vers les WaSOP du 25 juillet au 4 août. Une référence en terme de plaisir et de confort de jeu !

mardi 16 avril 2019 à 9:54
Télex

Du 15 au 23 juin, le Casino de Marrakech accueillera le WSOP International Circuit Morocco Summer Edition. PMU Poker et partypoker vous offrent l'opportunité de participer au Main Event de ce festival. Du 5 mai au 9 juin, quatre packages d'une valeur de 2 000 € seront garantis chaque semaine sur les deux rooms. Chacun de ces packs inclura le buy-in de 1 360 € ainsi qu'une enveloppe de 640 € destinée à couvrir les frais de voyage.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :