mardi 17 octobre 2017 à 9:35
HOT !

Quatre semaines, 6 000 kilomètres et une poker room différente chaque soir : Introl voit les choses en grand ! Rompu à l'exercice des road trips sur la côté Ouest américaine, notre exilé canadien entend bien vous faire profiter par procuration de sa nouvelle aventure. Première escale : Portland.

Jetons Introl
Le premier stack du périple

Ces dernières années, Introl a investi beaucoup de son temps et de son énergie dans son entreprise : une boulangerie-pâtisserie implantée à Vancouver. Sa vie a néanmoins pris un tournant important cet été puisque sa société, dont il cherchait à se séparer depuis près de deux ans, a trouvé un acheteur. Notre homme a donc non seulement pu souffler un peu, mais aussi planifier de nouveaux road trips au départ de sa Colombie-Britannique d'adoption.

 

Hier, l'ancien ingé-son de Club Poker Radio a ainsi pris la route en direction de sa première étape : Portland et ses tables de poker sans rake (une spécificité de l'Oregon). Durant les jours à venir, son périple passera notamment par San Francisco, Los Angeles, Las Vegas, Reno ou encore Sacramento sur la route du retour. Avec parfois des escales un peu plus longues que d'autres, à l'image de ces six nuits réservées sur le Strip.

 

L'une des spécificités de ce road trip le long des plages du Pacifique, c'est qu' Introl connait déjà les moindres recoins de la plupart de ses villes-étapes. Il ne jouera donc pas au touriste, mais se focalisera sur son objectif de pratiquer sa passion dans une poker room différente chaque soir : souvent en ½, 1/3 et 2/3, et pourquoi pas ponctuellement en 2/5 et 5/5 si le vent lui est favorable.

 

Le compte-rendu de sa première journée de route confirme cependant que ses billets réguliers ne concerneront pas que les cartes. Un tuyau sympa pour taper le carton au milieu de nulle part ? Une pizzeria à ne pas manquer si vous passez dans les parages ? Sa vieille Corolla a vu du pays et David compte bien partager ses bons plans, astuces et adresses favorites au gré de ses pérégrinations.

Le parcours prévisionnel du road trip

Road trip Introl parcours
À gauche l'aller, à droite le retour
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
De Vancouver à Las Vegas : le road trip d'Introl
Cette news a suscité 214 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
Il y a 3 heures, Introl a écrit :

Non non, il reste une dizaine de jours de notes a mettre en forme :)
Juste le retour a la vraie vie qui a été complique, mais ça va venir !

ta femme est toujours la ? :ph34r:

 

 

 

 

bon je sors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut @Introl, Superbe CR, merci.
On a snap une offre sur Norwegian pour juin, mais on arrivera à LA (et non pas direct Vegas contrairement aux autres années).

Donc on a envie de faire quelques jours en direction de Yosemite avant d'aller à Vegas, mais en regardant pour organiser l'itinéraire/nuitées de cette 1ère partie, je trouve que les hôtels sont hypra chers (150€ mini pour un truc correct sur booking).
Tu logeais comment (et éventuellement où ?) pendant ton trip ? A moins que 150$ ce soit le prix en Californie pour un truc pas trop miteux ?

Un conseil ?

Modifié par divinerites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@divineritesdésolé pas trop le temps de developper pour le moment mais je reservais toujours un peu au dernier moment et n'etais pas trop regardant vu que c'etait juste pour y passer la nuit. J'ai à peu pres toujours trouvé des trucs entre $50 et $80 qui dtaient tous bien. Apres c'est vrai que du côté du Yosemite il y a une grosse demande en été...

Je me demande si c'est pas encore un peu tôt pour reserver, essaie peut etre de regarder a partir de mars.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

DAY 13 - 28 Octobre 2017
THE LEGEND IS IN TOWN !

Well, that's just fine
Say it once, say it twice
Take a chance and roll the dice
Ride with the moon in the dead of night
Everybody scream, everybody scream
In our town of Halloween!

J'avais décidé de ne pas mettre de réveil, et me voici donc réveillé un peu avant midi par le toc toc de la femme de chambre a la porte. Car oui, pour faire bonne mesure j'avais également oublie d'afficher le panneau "ne pas déranger".

Pas de temps a perdre, et direction downtown ou je passerai la journée. 
Je me gare au Binions et le parking étant déjà bien plein je me retrouve au dernier étage. Un seul ascenseur, 4 places a tout casser, et il ne faut pas être une chochotte pour l'emprunter : en plus d’être treeeees lent (je note mentalement de le chronométrer au retour) il tremble et émet des bruits de métal froissé bien flippants tout au long du trajet.

Je finis par néanmoins en sortir vivant, et des les portes ouvertes je me retrouve face a la "poker room". Le tournoi du dimanche bat son plein, puisque les 3 tables sont remplies. Je file en face, au Golden Nugget, et me prend mon petit dej a la terrasse du Starbucks. Je reste un bon moment a observer les gens, c'est fascinant...

15137899450933.jpg.8921153d9beb7dd5e70b4bc6e665ffe8.jpg


Puis il est temps de passer aux choses sérieuses et je m'installe en 1/2. Dans mon souvenir c’était du 1/3 auparavant ici. les temps sont durs ! Par contre il s'agit de la dernière room de Vegas dans laquelle il est autorise d'avoir des billets de $100 sur la table.

15137899236761.thumb.jpg.48d90603705a8d5bf56a7ce090a3202b.jpg

Tout de suite un joli pot : Une relance a 12 est payée 4 fois, je paye également en SB avec :Jc:Qh, tout comme la BB.
On est  6 a voir un flop :8s:9h:Ts . Bon, pas mal on va dire...

Je donk 35 et suis payé deux fois. Le HJ fait 85 avec une centaine derrière. Ok je prends et push. Elle call, sans doute avec un set ou un combo d'overcards + flush draw me dis-je.
:Ks ouch !
:Td aie !
Mais que nenni, elle avait également chope la straight avec :Jh:7d 

Puis avec AK j'arrive a prendre une street sur KKKQ, mais reperds tous les benefs avec une rencontre KK<AKs

Situation marrante : mon voisin qui vient d'arriver relance a 12 en BB apres 5 limps, et est payé 5 fois. Il hallucine un peu et je lui dis : "Pas assez cher".
Main suivante, j'ai :Ah:Kd en SB et après 7 limps je lui fais : "Regarde, c'est comme ça qu'on fait" en relançant a 30.
Tout le monde se marre, mais je suis tout de même paye 5 fois. Fou rire a la table.
:Kh:2s:2c 
Tout le monde check
:Qh 
Je fais 50 et seul un joueur en MP me paye
:2d 
Je mise 90, et MP call/muck

Je fais le yoyo avec mon stack pendant toute l’après-midi, et suis positif d'environ $300 au moment d'annoncer ma dernière main, tout en commençant a ranger mes jetons dans des racks. Un joueur en MP relance a 16 après un limp. Il est arrive a table peu après moi et j'ai donc pu m'en faire une image assez nette. Il est très agressif et adore outplay en misant  cher, très souvent en semi-bluff. Je paye au bouton avec :Qs:Jd et on se retrouve en heads-up.
:Qh:7c:4c 
Il mise 30, je call
:2s 
Il fait 75 et je continue a call
:Td 
Il réfléchit un moment avant de miser 185. J'ai très envie de payer, mais si je me trompe j'aurais joue pas loin de 7h pour que dalle. Mais du coup je me dis qu'il le sait mais qu'il pense peut-être que je ne sais pas qu'il le sait. Oui mais s'il ne le sait pas... OH TA GUEULE !!!! Je paye en lui demandant "Which one ? AA or AK?" et il montre :Ac:Kc 

Je me leve sous les regards admiratifs de la foule avec un joli benef de $602 pour rejoindre @SuperCaddyqui achève ses vacances dans l'ouest américain accompagné de madame et deux chtis amis du pour manger mexicain chez Nacho Daddy, pas loin du Cortez. L'occasion de se raconter nos aventures respectives autour d'une bouffe de qualité, adresse hautement recommandée !

Apres s’être séparés en se donnant rendez-vous pour le lendemain, je suis de retour sur Fremont ou la grande fête d'Halloween bat son plein. Mais l'endroit est mais tellement bonde qu'on ne peut pour ainsi dire pas circuler et je lâche vite l'affaire. En retournant à la voiture garée au Binions je réalise que je n'ai jamais fait ma carte ici. Celle ci me donne le droit à  $10 de freeplay et à un spin tous les 20 points. Les deux spins m'accorderont respectivement $5 et $25 de plus et au final je repars avec un chèque de $148.75 avec les compliments de Benny.

15137899582004.jpg.9b7ec37e7bd216172947435f17528dbf.jpg

Si vous n'en avez jamais fait l'expérience et si vous êtes amateur de sensations fortes, je vous conseille définitivement l’expérience de l'ascenseur du parking du Binions. Je l'ai chronométré au retour : il met 32 secondes pour parcourir les 6 étages. Pour comparaison celui pour monter au 54eme etage de l'Aria en met moins de 20... 

J'en ressors une seconde fois vivant, et comme le good run continue la guichetière ne me fait pas payer les $10 pourtant demandés au non résidents.  Avant de rentrer je fais un crochet par le Planet Hollywood pour y acheter une place pour le concert du lendemain au Joint : John Carpenter, la légende, le maître de l'horreur ne se contente pas de réaliser ses merveilles, il en compose également la BO. Et demain, il démarre a Las Vegas une mini-tournée d'une dizaine de dates durant laquelle il joue en live ses morceaux. Can't wait !

15137899356632.jpg.a5ad26ac8e6073b889b328d999474376.jpg

De retour au Monte Carlo et je vais jouer un peu à l'Aria. Je lâche une cave dès le premier orbite flush over flush avec :Kc :9c  vs :Ac :5c sur  :6c:7c:8c xx
Soudain un mec sort de la Ivey's Room, dans laquelle ne tourne pourtant aucune partie, oreilles de Mickey sur la tète et légèrement imbibe. Il fait le tour des tables en balançant un jeton de $500 a chaque croupier en lâchant a chaque fois "Happy Halloween my love ".

Cette ville put**n :x 

 

Modifié par Introl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 214 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 20 février 2018 à 9:33
partypoker Millions Germany : le dernier titre pour Dominik Nitsche

Marqué par les coups d'éclat de têtes d'affiche comme Patrik Antonius ou Viktor Blom, le partypoker Millions Germany conclut sa séquence revival avec une belle seconde place pour Marcel Lüske. Le Néerlandais n'a quitté la scène du 10 300 € High Roller que sous les coups de boutoir d'un autre joueur de talent : Dominik Nitsche.

lundi 19 février 2018 à 10:46
Télex

Pour la deuxième semaine consécutive, Guillaume Diaz se prête au jeu de la session de tournois commentée en direct. Le volatile du Team Winamax vous attend dès 20h pour une soirée riche en analyses, en quiz et en anecdotes. Avec en prime la possibilité de briller lors d'un tournoi privé ou de gagner quelques tickets.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.