lundi 8 octobre 2012 à 9:39

En août dernier, Phil Ivey a remporté 7,3 millions de livres lors de deux sessions de Punto Banco disputées au Crockfords Casino de Londres. Depuis, ses gains sont bloqués par l'établissement dans le cadre d'une enquête interne. Aucun élément n'atteste pourtant de manoeuvres frauduleuses.

Ocean's Eleven Phil Ivey
Ocean's Fourteen ?

L'affaire est révélée par le très sérieux Daily Mail.

 

Phil Ivey serait visé par une enquête du Crockfords Casino, célèbre établissement londonien. Les faits remontent à la fin du mois d'août. L'Américain demande alors le transfert d'un million de livres vers le casino afin de s'asseoir à une table de Punto Banco, un jeu de cartes inspiré du baccara.

 

La partie prend place dans une salle privée de l'établissement, filmée par une dizaine de caméras. Quatre personnes sont présentes : Phil Ivey bien sûr, une jeune femme asiatique qui l'accompagne, la croupière et enfin un superviseur.

 

Les enjeux sont dans un premier temps de 50 000 £ par main, mais Ivey obtient ensuite des responsables du casino une augmentation des enjeux à hauteur de 150 000 £ par main.

 

Après avoir d'abord enregistré 500 000 £ de pertes, Ivey remonte la pente et conclut sa session sur un gain de 2,3 millions. De retour à la table le lendemain soir, il poursuit son rush et se retire finalement avec un bénéfice global de 7,3 millions.

 

Comme souvent en pareil cas, l'établissement décide de mener une enquête interne avant de valider le virement des gains vers le compte du joueur. Le Daily Mail précise que les craintes d'une éventuelle triche sont alors renforcées par la présence de la jeune femme asiatique, déjà connue des services du casinotier.

 

Pourtant, l'enquête ne révèlera aucun élément probant : ni après un interrogatoire auprès de la croupière, ni après un examen des cartes et du sabot, ni encore après le visionnage de plusieurs heures de vidéosurveillance.

 

À ce jour, les gains du joueur seraient toujours bloqués, à l'exception du million de livres initialement transféré auprès du casino. La Commission des Jeux britannique a été informée du dossier par l'établissement. Les services de police, en revanche, ne semblent pas avoir été saisis.

 

Sollicités par le Daily Mail, ni Phil Ivey ni la direction du casino n'ont souhaité commenter l'affaire.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Les tribulations de Phil Ivey au Punto Banco
Cette news a suscité 61 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Posté

on pourrait aussi imaginer une version ou le casino fait jouer les joueurs ac d cartes différentes en privée,quand ils se font tondre, il se passe rien ,quand un jour ils gagnent ils les font revenir à souhait jusqu’à ce qu'ils perdent.Quand ils arrivent pas à perdre on les payent pas pck les cartes étaient truquées. Ca réduit la variance c'est plutôt cool 

La salle et la table sont filmées il me semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

la jeune femme asiatique qui accompagnait Ivey est connue pour avoir remporté un million de dollars en usant du même procédé, en 2011 aux États-Unis. Ces gains avaient également été bloqués.

petition de principe.

 

argument non probant.

 

 

Sinon que ivey trempe dans une magouille n'etonnerait personne.

Modifié (le) par fredydore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

De mon point de vu, le casino est le seul responsable de ses pertes ici.

Ils ont vu arrivé Phil Ivey dans leur établissement, pour eux c'est une aubaine :

- un très gros joueur avec une bankroll énorme.

- Une réputation dans le milieu du poker qui peut leur apporter un gros coup de pub "Faites comme Phil Ivey, venez jouer chez nous"...

 

Comme c'est une belle baleine, Phil Ivey a saisi l'opportunité pour négocier deux choses primordiales :

- demander au croupier de pivoter les cartes. (par souci de superstition)

- réutiliser le même sabot le lendemain.

Ce genre de chose est inconcevable si un joueur lambda en fait la demande.

Ces deux impératifs auraient du alerter le pit boss et se demander pourquoi il souhaite modifier ces deux règles de base. Superstition ? Phil Ivey est superstitieux maintenant ?? La blague !!

 

Cela me rappel un peu le joueur de blackjack Don Johnson, qui avait redéfini les règles avec le casino avant de s'asseoir à la table High stakes et remporter plusieurs millions de dollars par session. Les quelques changements négociés réduisait encore l'avantage du casino à ce jeu.

 

à partir du moment où le casino accepte de modifier ses PROPRES règles,

à partir du moment où la table est certifiée par le casino (cartes, mélangeur, croupier)

à partir du moment où le joueur n'a pas trafiqué les cartes en amont ou en cours de partie,

à partir du moment où Le joueur a simplement utilisé toutes les informations disponible à la table pour jouer,

c'est parfaitement légal.

 

Certes, la femme a déjà trempé dans ce genre de chose aux USA, mais on a encore le droit de venir dans un casino avec qui bon nous semble.

De toute façon, le casino se réserve le droit de demander poliment à une personne de partir à tout moment... Ils auraient pu tout à fait mettre en oeuvre leur dispositif de renseignement en action pour la repérer et l'inviter à attendre Phil Ivey au bar...

Modifié (le) par Erdnase

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

Ca fait quand meme un sacré paquet de coincidences... et de demande de la part d'Ivey

 

et puis c'est surtout le fait que ca soit la fille qui demande a ce que les cartes soit a 180°... meme pas Ivey...

 

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

Ca fait quand meme un sacré paquet de coincidences... et de demande de la part d'Ivey

 

et puis c'est surtout le fait que ca soit la fille qui demande a ce que les cartes soit a 180°... meme pas Ivey...

 

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Ils n'ont pas "glissé" le jeu de carte dans le casino. C'est un défaut NATUREL du jeu en question.

 

La plupart des jeux de carte sur le marché ont des défauts de fabrication. Même les jeux dit "casino finish".

Certes ces défauts sont très souvent minime, mais assez flagrant pour quelqu'un qui sait ou regarder... en l'occurence la jeune asiatique.

Quelque soit la marque, les jeux sortis d'usine peuvent avoir des défauts dans la coupe, la couleur, la texture ou même une asymétrie naturelle dans le motif...

 

Je ne comprend pas pourquoi les casinos n'utilisent pas des jeux de carte avec un dos monocouleur, et j'irais même plus loin en supprimant la bordure blanche pour éviter tout souci lors de l'étape la plus importante dans la fabrication des cartes : la coupe.

 

noc-deck.jpg

 

Avec les éléments dont on dispose, ce qui m'interpelle finalement le plus c'est la collaboration entre Phil Ivey et l'asiatique.

Comment se sont-ils rencontrés ? Est-ce la femme qui a pris contact ? Est-ce un réseau ? Est-elle indépendante ? Est-ce qu'ils utilisaient un code ?

Modifié (le) par Erdnase

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

News

Le litige opposant Phil Ivey au Crockfords Casino de Londres se poursuit. Le Daily Mail est parvenu à consulter des documents versés au dossier devant la Haute Cour de Justice britannique. Le jouer y confesse avoir mis à profit les défauts des cartes durant une partie de Punto Banco, mais conteste avoir triché.

[...] Lire la suite…




L'analyse de l'affaire par le Daily Mail

Modifié (le) par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

je ne comprends pas lors du melange, il y a "salade" et les cartes peuvent être retournées lors de cette salade;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

En meme temps Genting ne paye pas ces employés correctement et ne leurs paye pas a manger..

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

News

Cheung Yin Sun, la complice de Phil Ivey dans les affaires du Crockfords et du Borgata, poursuit le Foxwoods Casino Resorts (Connecticut) pour obtenir le paiement de gains contestés par l'établissement. Les défauts des cartes sont une nouvelle fois en cause.

[...] Lire la suite…




Cheung Yin Sun (crédit photo : Neil Stoddart / Pokernews)

Modifié (le) par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 61 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 1 juillet 2016 à 14:45
Amaya confirme l'intérêt d'autres acquéreurs potentiels

Fait rare : l'assemblée des actionnaires d'Amaya Gaming s'est tenue mardi à huis clos. L'entreprise a tout de même fait savoir que le groupe d'investisseurs mené par David Baazov n'était pas seul à avoir manifesté un intérêt pour le rachat de la maison-mère de PokerStars. Le suspense reste néanmoins entier quant à l'identité de ces potentiels enchérisseurs.

vendredi 1 juillet 2016 à 8:02
World Series Of Poker : second bracelet pour Shaun Deeb

Shaun Deeb s'est imposé en toute détente face à Adam Friedman et Max Pescatori dans la dernière ligne droite du 1 500 $ Seven Card Stud. Dans les rangs français, le 10 000 $ 8-Handed PLO Championship marquera quoiqu'il arrive la première performance d'Aubin Cazals sur le circuit live depuis plus de deux ans. Reste à savoir jusqu'où ira Kzouls31, pour rappel déjà détenteur d'un bracelet.

jeudi 30 juin 2016 à 13:29
Télex

En attendant le FPS Lille du 19 au 24 juillet, PokerStars sort de son chapeau une nouvelle édition de son festival low-cost : les Micro Series. Le programme des tournois n'est pas encore connu, mais il est acquis qu'il s'appuiera sur un total de 50 rendez-vous du 10 au 17 juillet. Sur le forum, l'organisation d'un challenge est même déjà en cours.

jeudi 30 juin 2016 à 7:56
WSOP : 4e bracelet pour Hennigan, 3e table finale pour Comel

Non, la roue ne tourne pas toujours. Déjà titulaire de trois bracelets, John Hennigan en a ajouté un quatrième à sa collection en remportant le 10 000 $ 2-7 Triple Draw Lowball Championship devant... Michael Gathy. La machine à perfs belge a dans la foulée prêté sa chemise verte porte-bonheur à Sébastien Comel, mais le Français a malgré tout dû se contenter de la sixième place au terme du 1 500 $ Bounty.

mercredi 29 juin 2016 à 7:45
Télex

L'équipe du BDS est à 100 % derrière les Bleus, mais a aussi le cœur qui bat pour l'Islande depuis le début de l'Euro. La prochaine étape de la compétition s'annonce donc déchirante, les deux équipes ayant pris rendez-vous ce week-end pour les quarts de finale. Pour évacuer le stress, on vous parle aussi de Wimbledon avec Juda Nanas, du Tour de France avec Tamerlan et du Grand Prix d'Autriche de F1 avec SplasH.

mardi 28 juin 2016 à 9:07
Europoker : deux ans après, les joueurs toujours dans l'attente de leurs fonds

Depuis la fermeture brutale de la salle de poker en ligne Europoker, puis le placement en liquidation judiciaire de la société-mère SAS EPMEDIA FRANCE, les joueurs de la room se battent pour obtenir le remboursement de leurs fonds. Un fiasco vieux de presque deux ans et dont l'issue ne s'annonce pas forcément très heureuse pour bon nombre de victimes.

mardi 28 juin 2016 à 7:46
WSOP : Julien Martini reprend le flambeau tricolore

La nuit s'est soldée par de nouvelles places d'honneur pour le contingent français du côté de Las Vegas. David Benyamine, en particulier, a signé sur le 10 000 $ Seven Card Stud Hi-Lo Split-8 or Better Championship son troisième top 10 de ces World Series. Les regards se tournent désormais vers Julien KroolhearT Martini, extrêmement bien placé dans un donkament à 1 000 $.

lundi 27 juin 2016 à 10:13
EXCLU
Joseph Cheong : interview d'un paresseux assumé

Troisième du Main Event des World Series en 2010, mais aussi champion du Manila Millions en 2013, Joseph Cheong totalise plus de onze millions de dollars de gains sur le circuit live. Ne vous attendez toutefois pas à l'entendre discourir sur les vertus du travail ou la passion du poker qui l'anime. Partie à sa rencontre du côté de Las Vegas, Gaëlle a découvert un personnage oisif qui assume de jouer au poker presque par défaut.

vendredi 24 juin 2016 à 12:33
Psychologie : une nouvelle recherche sur les jeux de hasard et d'argent

La réputation de Servane Barrault n'est plus à faire sur Club Poker ! Docteur en psychologie clinique et psychopathologie, et vraie passionnée de poker à ses heures perdues, la jeune femme a notamment signé la plupart des articles de notre rubrique Attention, jeu dangereux !. Alors si vous avez quelques minutes devant vous, le moment est venu de lui renvoyer l'ascenseur !

vendredi 24 juin 2016 à 8:59
Poker Hall of Fame : les internautes appelés à voter

Présent dans la short-list ces deux dernières années, Bruno Fitoussi pourrait cette année encore prétendre à une intronisation au Poker Hall of Fame. Pour mettre toutes les chances de son côté, le Français aura plus que jamais besoin d'un soutien massif des internautes dans les prochaines semaines. D'autant que la concurrence s'annonce encore plus rude cette année : Phil Ivey est désormais éligible.

vendredi 24 juin 2016 à 7:39
HOT !
WSOP : Fabsoul et Adrien Allain butent sur la dernière marche

Les secondes places, les Français commencent à les collectionner du côté de Las Vegas. La nuit dernière a donc pris des allures de malédiction pour le clan tricolore, Fabrice Soulier et Adrien Allain trébuchant chacun sur la toute dernière marche de leurs tournois respectifs. Et pourtant, faut-il vraiment voir le verre à moitié vide face à deux si belles performances ?

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
TURBO
aujourd'hui à 19:00
6-MAX
demain à 19:00
lundi 4 juillet 2016 à 19:00
mardi 5 juillet 2016 à 19:00
mercredi 6 juillet 2016 à 19:00