lundi 8 octobre 2012 à 9:39

En août dernier, Phil Ivey a remporté 7,3 millions de livres lors de deux sessions de Punto Banco disputées au Crockfords Casino de Londres. Depuis, ses gains sont bloqués par l'établissement dans le cadre d'une enquête interne. Aucun élément n'atteste pourtant de manoeuvres frauduleuses.

Ocean's Eleven Phil Ivey
Ocean's Fourteen ?

L'affaire est révélée par le très sérieux Daily Mail.

 

Phil Ivey serait visé par une enquête du Crockfords Casino, célèbre établissement londonien. Les faits remontent à la fin du mois d'août. L'Américain demande alors le transfert d'un million de livres vers le casino afin de s'asseoir à une table de Punto Banco, un jeu de cartes inspiré du baccara.

 

La partie prend place dans une salle privée de l'établissement, filmée par une dizaine de caméras. Quatre personnes sont présentes : Phil Ivey bien sûr, une jeune femme asiatique qui l'accompagne, la croupière et enfin un superviseur.

 

Les enjeux sont dans un premier temps de 50 000 £ par main, mais Ivey obtient ensuite des responsables du casino une augmentation des enjeux à hauteur de 150 000 £ par main.

 

Après avoir d'abord enregistré 500 000 £ de pertes, Ivey remonte la pente et conclut sa session sur un gain de 2,3 millions. De retour à la table le lendemain soir, il poursuit son rush et se retire finalement avec un bénéfice global de 7,3 millions.

 

Comme souvent en pareil cas, l'établissement décide de mener une enquête interne avant de valider le virement des gains vers le compte du joueur. Le Daily Mail précise que les craintes d'une éventuelle triche sont alors renforcées par la présence de la jeune femme asiatique, déjà connue des services du casinotier.

 

Pourtant, l'enquête ne révèlera aucun élément probant : ni après un interrogatoire auprès de la croupière, ni après un examen des cartes et du sabot, ni encore après le visionnage de plusieurs heures de vidéosurveillance.

 

À ce jour, les gains du joueur seraient toujours bloqués, à l'exception du million de livres initialement transféré auprès du casino. La Commission des Jeux britannique a été informée du dossier par l'établissement. Les services de police, en revanche, ne semblent pas avoir été saisis.

 

Sollicités par le Daily Mail, ni Phil Ivey ni la direction du casino n'ont souhaité commenter l'affaire.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Les tribulations de Phil Ivey au Punto Banco
Cette news a suscité 61 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Posté

on pourrait aussi imaginer une version ou le casino fait jouer les joueurs ac d cartes différentes en privée,quand ils se font tondre, il se passe rien ,quand un jour ils gagnent ils les font revenir à souhait jusqu’à ce qu'ils perdent.Quand ils arrivent pas à perdre on les payent pas pck les cartes étaient truquées. Ca réduit la variance c'est plutôt cool 

La salle et la table sont filmées il me semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

la jeune femme asiatique qui accompagnait Ivey est connue pour avoir remporté un million de dollars en usant du même procédé, en 2011 aux États-Unis. Ces gains avaient également été bloqués.

petition de principe.

 

argument non probant.

 

 

Sinon que ivey trempe dans une magouille n'etonnerait personne.

Modifié (le) par fredydore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

De mon point de vu, le casino est le seul responsable de ses pertes ici.

Ils ont vu arrivé Phil Ivey dans leur établissement, pour eux c'est une aubaine :

- un très gros joueur avec une bankroll énorme.

- Une réputation dans le milieu du poker qui peut leur apporter un gros coup de pub "Faites comme Phil Ivey, venez jouer chez nous"...

 

Comme c'est une belle baleine, Phil Ivey a saisi l'opportunité pour négocier deux choses primordiales :

- demander au croupier de pivoter les cartes. (par souci de superstition)

- réutiliser le même sabot le lendemain.

Ce genre de chose est inconcevable si un joueur lambda en fait la demande.

Ces deux impératifs auraient du alerter le pit boss et se demander pourquoi il souhaite modifier ces deux règles de base. Superstition ? Phil Ivey est superstitieux maintenant ?? La blague !!

 

Cela me rappel un peu le joueur de blackjack Don Johnson, qui avait redéfini les règles avec le casino avant de s'asseoir à la table High stakes et remporter plusieurs millions de dollars par session. Les quelques changements négociés réduisait encore l'avantage du casino à ce jeu.

 

à partir du moment où le casino accepte de modifier ses PROPRES règles,

à partir du moment où la table est certifiée par le casino (cartes, mélangeur, croupier)

à partir du moment où le joueur n'a pas trafiqué les cartes en amont ou en cours de partie,

à partir du moment où Le joueur a simplement utilisé toutes les informations disponible à la table pour jouer,

c'est parfaitement légal.

 

Certes, la femme a déjà trempé dans ce genre de chose aux USA, mais on a encore le droit de venir dans un casino avec qui bon nous semble.

De toute façon, le casino se réserve le droit de demander poliment à une personne de partir à tout moment... Ils auraient pu tout à fait mettre en oeuvre leur dispositif de renseignement en action pour la repérer et l'inviter à attendre Phil Ivey au bar...

Modifié (le) par Erdnase

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

Ca fait quand meme un sacré paquet de coincidences... et de demande de la part d'Ivey

 

et puis c'est surtout le fait que ca soit la fille qui demande a ce que les cartes soit a 180°... meme pas Ivey...

 

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

Ca fait quand meme un sacré paquet de coincidences... et de demande de la part d'Ivey

 

et puis c'est surtout le fait que ca soit la fille qui demande a ce que les cartes soit a 180°... meme pas Ivey...

 

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Ils n'ont pas "glissé" le jeu de carte dans le casino. C'est un défaut NATUREL du jeu en question.

 

La plupart des jeux de carte sur le marché ont des défauts de fabrication. Même les jeux dit "casino finish".

Certes ces défauts sont très souvent minime, mais assez flagrant pour quelqu'un qui sait ou regarder... en l'occurence la jeune asiatique.

Quelque soit la marque, les jeux sortis d'usine peuvent avoir des défauts dans la coupe, la couleur, la texture ou même une asymétrie naturelle dans le motif...

 

Je ne comprend pas pourquoi les casinos n'utilisent pas des jeux de carte avec un dos monocouleur, et j'irais même plus loin en supprimant la bordure blanche pour éviter tout souci lors de l'étape la plus importante dans la fabrication des cartes : la coupe.

 

noc-deck.jpg

 

Avec les éléments dont on dispose, ce qui m'interpelle finalement le plus c'est la collaboration entre Phil Ivey et l'asiatique.

Comment se sont-ils rencontrés ? Est-ce la femme qui a pris contact ? Est-ce un réseau ? Est-elle indépendante ? Est-ce qu'ils utilisaient un code ?

Modifié (le) par Erdnase

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

News

Le litige opposant Phil Ivey au Crockfords Casino de Londres se poursuit. Le Daily Mail est parvenu à consulter des documents versés au dossier devant la Haute Cour de Justice britannique. Le jouer y confesse avoir mis à profit les défauts des cartes durant une partie de Punto Banco, mais conteste avoir triché.

[...] Lire la suite…




L'analyse de l'affaire par le Daily Mail

Modifié (le) par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

génie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

je ne comprends pas lors du melange, il y a "salade" et les cartes peuvent être retournées lors de cette salade;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté

En meme temps Genting ne paye pas ces employés correctement et ne leurs paye pas a manger..

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

News

Cheung Yin Sun, la complice de Phil Ivey dans les affaires du Crockfords et du Borgata, poursuit le Foxwoods Casino Resorts (Connecticut) pour obtenir le paiement de gains contestés par l'établissement. Les défauts des cartes sont une nouvelle fois en cause.

[...] Lire la suite…




Cheung Yin Sun (crédit photo : Neil Stoddart / Pokernews)

Modifié (le) par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 61 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 4 septembre 2015 à 13:21
Télex

PokerStars ressort de son chapeau son opération Double Vision, qui consiste à proposer pour des tournois bien spécifiques une seconde édition dans la foulée de la première. Ce sera d'abord le cas du Hot 3 € et du Minuit Express à partir de dimanche, puis le Night On Stars leur emboîtera le pas la semaine suivante.

vendredi 4 septembre 2015 à 9:58
L'Arena Poker Camp de Nicolas Dervaux de retour en octobre

Organiser des séjours mêlant poker, détente et soleil : voilà une formule à laquelle beaucoup se sont essayés. Nicolas Dervaux fait toutefois partie des seuls qui sont parvenus à pérenniser le concept avec succès. Du 13 au 17 octobre prochain, son Arena Poker Camp fera son retour à Lloret de Mar pour une 7e édition.

vendredi 4 septembre 2015 à 8:05
Télex

Comme son principal concurrent, Winamax propose désormais des tables d'Expresso à 100 € de buy-in et un million d'euros de jackpot maximal. Ce million concernera en moyenne une table sur 200 000 et se décomposera en un premier prix de 800 000 €, un second de 120 000 € et un troisième de 80 000 €.

mercredi 2 septembre 2015 à 7:36
Télex

Dans une interview sur PokerListings, Patrik Antonius est d'humeur chagrine : "J'ai perdu un million en ligne et me suis rendu compte que je ne pouvais plus battre ces parties sans avoir recours à un logiciel. [...] La technologie a tellement évolué que le poker est devenu un jeu différent". Le tableau qu'il dresse du live n'est guère plus optimiste : "Les grosses parties se sont asséchées. À Macao, les parties sont de plus en plus privées. À Vegas ce n'est plus pareil non plus. [...] D'un seul coup il n'y a plus eu de parties à Londres ni à Monaco. Notre industrie a changé".

mardi 1 septembre 2015 à 13:41
Winamax Poker Tour : top départ à Paris le 7 novembre !

Le Winamax Poker Tour est de retour ! Les premiers tickets Starting Block ont été distribués aux joueurs possédant un compte validé sur la room. Quant aux très attendus tournois Tremplin, ils débuteront ce dimanche. En point de mire : des étapes live gratuites aux quatre coins de la France, suivies d'une grande finale dotée de 500 000 € au Cercle Clichy-Montmartre.

mardi 1 septembre 2015 à 12:31
Internet Poker Wall of Fame : l'anti Hall of Fame

À l'initiative des piliers du 2+2 Pokercast, Adam Schwartz et Terrence Chan, une nouvelle institution honorifique et totalement virtuelle vient d'être créée : le Internet Poker Wall of Fame, équivalent du Hall of Fame pour le poker en ligne. Isai Scheinberg est la première personnalité à l'honneur.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.