lundi 8 octobre 2012 à 9:39

En août dernier, Phil Ivey a remporté 7,3 millions de livres lors de deux sessions de Punto Banco disputées au Crockfords Casino de Londres. Depuis, ses gains sont bloqués par l'établissement dans le cadre d'une enquête interne. Aucun élément n'atteste pourtant de manoeuvres frauduleuses.

Ocean's Eleven Phil Ivey
Ocean's Fourteen ?

L'affaire est révélée par le très sérieux Daily Mail.

 

Phil Ivey serait visé par une enquête du Crockfords Casino, célèbre établissement londonien. Les faits remontent à la fin du mois d'août. L'Américain demande alors le transfert d'un million de livres vers le casino afin de s'asseoir à une table de Punto Banco, un jeu de cartes inspiré du baccara.

 

La partie prend place dans une salle privée de l'établissement, filmée par une dizaine de caméras. Quatre personnes sont présentes : Phil Ivey bien sûr, une jeune femme asiatique qui l'accompagne, la croupière et enfin un superviseur.

 

Les enjeux sont dans un premier temps de 50 000 £ par main, mais Ivey obtient ensuite des responsables du casino une augmentation des enjeux à hauteur de 150 000 £ par main.

 

Après avoir d'abord enregistré 500 000 £ de pertes, Ivey remonte la pente et conclut sa session sur un gain de 2,3 millions. De retour à la table le lendemain soir, il poursuit son rush et se retire finalement avec un bénéfice global de 7,3 millions.

 

Comme souvent en pareil cas, l'établissement décide de mener une enquête interne avant de valider le virement des gains vers le compte du joueur. Le Daily Mail précise que les craintes d'une éventuelle triche sont alors renforcées par la présence de la jeune femme asiatique, déjà connue des services du casinotier.

 

Pourtant, l'enquête ne révèlera aucun élément probant : ni après un interrogatoire auprès de la croupière, ni après un examen des cartes et du sabot, ni encore après le visionnage de plusieurs heures de vidéosurveillance.

 

À ce jour, les gains du joueur seraient toujours bloqués, à l'exception du million de livres initialement transféré auprès du casino. La Commission des Jeux britannique a été informée du dossier par l'établissement. Les services de police, en revanche, ne semblent pas avoir été saisis.

 

Sollicités par le Daily Mail, ni Phil Ivey ni la direction du casino n'ont souhaité commenter l'affaire.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Les tribulations de Phil Ivey au Punto Banco
Cette news a suscité 59 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

on pourrait aussi imaginer une version ou le casino fait jouer les joueurs ac d cartes différentes en privée,quand ils se font tondre, il se passe rien ,quand un jour ils gagnent ils les font revenir à souhait jusqu’à ce qu'ils perdent.Quand ils arrivent pas à perdre on les payent pas pck les cartes étaient truquées. Ca réduit la variance c'est plutôt cool 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on pourrait aussi imaginer une version ou le casino fait jouer les joueurs ac d cartes différentes en privée,quand ils se font tondre, il se passe rien ,quand un jour ils gagnent ils les font revenir à souhait jusqu’à ce qu'ils perdent.Quand ils arrivent pas à perdre on les payent pas pck les cartes étaient truquées. Ca réduit la variance c'est plutôt cool 

La salle et la table sont filmées il me semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

la jeune femme asiatique qui accompagnait Ivey est connue pour avoir remporté un million de dollars en usant du même procédé, en 2011 aux États-Unis. Ces gains avaient également été bloqués.

petition de principe.

 

argument non probant.

 

 

Sinon que ivey trempe dans une magouille n'etonnerait personne.

Modifié par fredydore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

De mon point de vu, le casino est le seul responsable de ses pertes ici.

Ils ont vu arrivé Phil Ivey dans leur établissement, pour eux c'est une aubaine :

- un très gros joueur avec une bankroll énorme.

- Une réputation dans le milieu du poker qui peut leur apporter un gros coup de pub "Faites comme Phil Ivey, venez jouer chez nous"...

 

Comme c'est une belle baleine, Phil Ivey a saisi l'opportunité pour négocier deux choses primordiales :

- demander au croupier de pivoter les cartes. (par souci de superstition)

- réutiliser le même sabot le lendemain.

Ce genre de chose est inconcevable si un joueur lambda en fait la demande.

Ces deux impératifs auraient du alerter le pit boss et se demander pourquoi il souhaite modifier ces deux règles de base. Superstition ? Phil Ivey est superstitieux maintenant ?? La blague !!

 

Cela me rappel un peu le joueur de blackjack Don Johnson, qui avait redéfini les règles avec le casino avant de s'asseoir à la table High stakes et remporter plusieurs millions de dollars par session. Les quelques changements négociés réduisait encore l'avantage du casino à ce jeu.

 

à partir du moment où le casino accepte de modifier ses PROPRES règles,

à partir du moment où la table est certifiée par le casino (cartes, mélangeur, croupier)

à partir du moment où le joueur n'a pas trafiqué les cartes en amont ou en cours de partie,

à partir du moment où Le joueur a simplement utilisé toutes les informations disponible à la table pour jouer,

c'est parfaitement légal.

 

Certes, la femme a déjà trempé dans ce genre de chose aux USA, mais on a encore le droit de venir dans un casino avec qui bon nous semble.

De toute façon, le casino se réserve le droit de demander poliment à une personne de partir à tout moment... Ils auraient pu tout à fait mettre en oeuvre leur dispositif de renseignement en action pour la repérer et l'inviter à attendre Phil Ivey au bar...

Modifié par Erdnase

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait quand meme un sacré paquet de coincidences... et de demande de la part d'Ivey

 

et puis c'est surtout le fait que ca soit la fille qui demande a ce que les cartes soit a 180°... meme pas Ivey...

 

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait quand meme un sacré paquet de coincidences... et de demande de la part d'Ivey

 

et puis c'est surtout le fait que ca soit la fille qui demande a ce que les cartes soit a 180°... meme pas Ivey...

 

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Reste a savoir, si c'est une triche préparée, comment ils ont glissé le jeux de carte dans le casino

Ils n'ont pas "glissé" le jeu de carte dans le casino. C'est un défaut NATUREL du jeu en question.

 

La plupart des jeux de carte sur le marché ont des défauts de fabrication. Même les jeux dit "casino finish".

Certes ces défauts sont très souvent minime, mais assez flagrant pour quelqu'un qui sait ou regarder... en l'occurence la jeune asiatique.

Quelque soit la marque, les jeux sortis d'usine peuvent avoir des défauts dans la coupe, la couleur, la texture ou même une asymétrie naturelle dans le motif...

 

Je ne comprend pas pourquoi les casinos n'utilisent pas des jeux de carte avec un dos monocouleur, et j'irais même plus loin en supprimant la bordure blanche pour éviter tout souci lors de l'étape la plus importante dans la fabrication des cartes : la coupe.

 

noc-deck.jpg

 

Avec les éléments dont on dispose, ce qui m'interpelle finalement le plus c'est la collaboration entre Phil Ivey et l'asiatique.

Comment se sont-ils rencontrés ? Est-ce la femme qui a pris contact ? Est-ce un réseau ? Est-elle indépendante ? Est-ce qu'ils utilisaient un code ?

Modifié par Erdnase

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Le litige opposant Phil Ivey au Crockfords Casino de Londres se poursuit. Le Daily Mail est parvenu à consulter des documents versés au dossier devant la Haute Cour de Justice britannique. Le jouer y confesse avoir mis à profit les défauts des cartes durant une partie de Punto Banco, mais conteste avoir triché.

[...] Lire la suite…




L'analyse de l'affaire par le Daily Mail

Modifié par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Cheung Yin Sun, la complice de Phil Ivey dans les affaires du Crockfords et du Borgata, poursuit le Foxwoods Casino Resorts (Connecticut) pour obtenir le paiement de gains contestés par l'établissement. Les défauts des cartes sont une nouvelle fois en cause.

[...] Lire la suite…




Cheung Yin Sun (crédit photo : Neil Stoddart / Pokernews)

Modifié par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 59 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 17 novembre 2017 à 16:12
HOT !
Club Poker Radio S11E12 avec Guillaume Diaz, Alexis Fleur et Jennifer Shahade

L'équipe de Club Poker Radio recevait ce jeudi deux fines lames de la jeune garde tricolore : Guillaume Diaz, le volatile du Team Winamax, et Alexis Fleur, que les membres du forum connaissent sous le pseudonyme de Dunke. Durant la deuxième partie de l'émission, l'ambassadrice PokerStars Jennifer Shahade s'est quant à elle prêtée au jeu de l'interview via Skype.

vendredi 17 novembre 2017 à 9:42
Breaking News
Club Poker Radio au Badaboum : venez fêter les dix ans avec nous !

Putain, dix ans ! À l'occasion de son dixième anniversaire et de sa 400e émission, Club Poker Radio vous convie au Badaboum le vendredi 8 décembre. Cette soirée de débauche (voire plus si affinités) vous permettra de faire mieux connaissance avec l'équipe du podcast et du site, mais aussi avec la crème du forum. À ne manquer sous aucun prétexte !

jeudi 16 novembre 2017 à 13:36
Télex

Le Main Event du Winamax Circus tient son champion ! Victorieux d'un field de 9 446 unités (soit un prize pool de 425 000 € alors que la garantie plafonnait à 250 000 €), TITAZ4WINA met la main sur un magot flirtant avec les 70 000 €. En attendant d'interviewer le héros du jour, PonceP vous propose de découvrir les circonstances de son sacre à travers un replay de la table finale.

jeudi 16 novembre 2017 à 12:58
Télex

Molly's Game, qui en France sortira le 3 janvier sous le titre Le Grand Jeu, s'offre une nouvelle bande-annonce rythmée. Le film d'Aaron Sorkin mettra pour rappel en scène Jessica Chastain, Idris Elba ou encore Kevin Costner. Et si le poker ne constituera pas son sujet central, le récit sur grand écran du parcours de Molly Bloom s'annonce passionnant.

mercredi 15 novembre 2017 à 14:06
Télex

Vous vous morfondez en PLS en attendant les derniers récits du road trip d' Introl sur la cote Ouest américaine ? Bonne nouvelle : le célèbre road tripot de dominique75, qui a d'ailleurs inspiré notre exilé canadien préféré, a repris la route il y a quelques jours. Embarquez dans sa superbe Camaro jaune et direction Los Angeles, Vegas, Sedona, Phoenix et San Diego !

mardi 14 novembre 2017 à 11:20
Régulation du poker en ligne en Pennsylvanie : PokerStars affiche ses ambitions

Deux semaines après l'annonce de la légalisation des jeux en ligne en Pennsylvanie, les dirigeants de PokerStars confirment leur intention de "faire partie des premiers opérateurs à ouvrir leurs tables" aux joueurs de l'État. D'une manière plus générale, cette régulation pourrait contribuer à rebattre les cartes de l'autre côté de l'Atlantique.

lundi 13 novembre 2017 à 14:32
ARJEL (T3 2017) : le marché français du poker en ligne s'offre un petit sursaut

C'est une première depuis 2011 : les trois secteurs du marché français des jeux en ligne ont enregistré une progression au troisième trimestre, tant en termes de nombre de joueurs que de montant des mises. S'agissant du poker, cette embellie intervient comme le note l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) après "quasiment six ans de baisse continue".

lundi 13 novembre 2017 à 10:30
HOT !
WPT Deepstacks Bruxelles : et de cinq pour Laurent Polito !

Pour la cinquième fois en l'espace de trois ans, Laurent Polito s'impose sur une épreuve du circuit annexe du World Poker Tour : le WPT Deepstacks Bruxelles. Cette régularité impressionnante permet au serial perfeur d'empocher 90 000 €, tandis que Jérôme Sgorrano et Michel Abécassis se classent respectivement 4e et 12e du tournoi.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 22 novembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 29 novembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 6 décembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 13 décembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 20 décembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés