mardi 14 novembre 2017 à 11:20

Deux semaines après l'annonce de la légalisation des jeux en ligne en Pennsylvanie, les dirigeants de PokerStars confirment leur intention de "faire partie des premiers opérateurs à ouvrir leurs tables" aux joueurs de l'État. D'une manière plus générale, cette régulation pourrait contribuer à rebattre les cartes de l'autre côté de l'Atlantique.

Pennsylvanie

Fin octobre, le gouverneur de Pennsylvanie Tom Wolf annonçait la signature d'une loi de régulation des jeux en ligne. Ce faisant, le Keystone State devenait le quatrième État américain à s'engager dans cette voie, plus de quatre ans après le New Jersey, le Delaware et le Nevada. Un événement d'autant plus important qu'à elle seule, la Pennsylvanie représente un bassin de population plus important que les trois États pionniers réunis (13 millions d'habitants contre 8 millions pour le New Jersey, 3 pour le Nevada et 1 pour le Delaware).

 

De ce nouveau marché régulé, on ne sait pour l'instant pas grand chose, si ce n'est le niveau de taxation envisagé (16 % pour les tables de poker) et l'ambition des élus de dégager plus de 200 millions de dollars de revenus annuels toutes activités confondues. Il faudra en revanche patienter quelques semaines voire mois avant de connaître la feuille de route du Pennsylvania Gaming Control Board, lequel aura également la responsabilité de distribuer les licences. Prudents, les médias spécialisés anglophones tablent donc sur le second semestre 2018 pour un lancement effectif des offres de jeux.

 

La Pennsylvanie en profitera-t-elle pour se joindre au pool de liquidité partagée entre le Nevada, le New Jersey et le Delaware ? La question reste en suspens, mais le texte de loi tel qu'adopté prévoit cette éventualité. Les opérateurs ne semblent de toute façon pas enclins à attendre la répondre avant de fourbir leurs armes. PokerStars a ainsi déjà fait part de ses ambitions par la voix de Rafi Ashkenazi : "Nous espérons faire partie des premiers opérateurs à y ouvrir nos tables".

 

Cette déclaration d'intention, formulée lors d'une conférence sur les résultats financiers du Stars Group au troisième trimestre, reste en revanche muette à propos du partenariat qu'entend tisser PokerStars pour s'ouvrir les portes de l'État. "Nous évaluons encore les différentes options qui s'offrent à nous", précise-t-on simplement du côté de la room au pique rouge. Dans le New Jersey, l'opérateur est pour rappel associé à Resorts AC, une adresse de la galaxie Mohegan Sun. Un casinotier qui possède justement un autre établissement en Pennsylvanie.

Les news à la Une
jeudi 18 janvier 2018 à 15:24
Télex

Force motrice du partage de liquidités entre la France et l'Espagne, Charles Coppolani sera l'invité du RMC Poker Show dans la nuit de dimanche à lundi. Le président de l'ARJEL répondra aux questions de Daniel Riolo et apportera un éclairage sur l'évolution du marché français des jeux en ligne.

jeudi 18 janvier 2018 à 13:15
Télex

Du 15 février au 6 mars, le cœur de la France du poker battra une fois de plus au rythme des jetons du Cercle Clichy-Montmartre. L'établissement parisien accueillera les 21 tournois figurant au programme de la finale du Winamax Poker Tour. Colossus, PLO, Monster Stack... Chaque soir à partir du 22 janvier, Winamax vous propose de vous qualifier à moindre coût pour l'un de ces tournois.

mercredi 17 janvier 2018 à 13:51
Télex

Un an après avoir fermé les tables françaises aux joueurs domiciliés au-delà de nos frontières, PokerStars indique aujourd'hui que "les joueurs non résidents en France ou en Espagne pourront jouer sur le pool", mais uniquement "en s'inscrivant sur la licence .es". L'opérateur apporte également des réponses à quelques-unes des questions soulevées depuis hier.

lundi 15 janvier 2018 à 15:09
Télex

La finale de la Top Shark Academy bat son plein avec les Winamax Series en toile de fond. Les tournois du festival sourient pour l'instant à Adrien "Ragnarok235" Delmas, auteur de deux tables finales en deux jours. Cette régularité lui vaut logiquement de dominer le classement à mi-parcours, avec une avance confortable mais pas définitive sur "LOVE IS ALL" et "CaRd-JacKing".

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.