mercredi 11 octobre 2017 à 8:37

Après une longue phase de test auprès des joueurs américains puis britanniques, Power Up est désormais disponible sur les tables du .eu et rejoindra prochainement celles du .net, du .com et du .uk. Les équipes de PokerStars nourrissent des grandes ambitions pour cette déclinaison du Hold'em à la sauce Hearthstone.

Power Up table

Depuis la présentation des grandes lignes de Power Up en février dernier, nombreux sont ceux qui s'interrogeaient sur le timing et les modalités du déploiement de ce format de poker avec pouvoirs magiques. PokerStars répond aujourd'hui à cette question et ce sont les joueurs du .eu qui bénéficient de la primeur du concept. À ce jour, Power Up y est disponible en mode Sit & Go 3-handed sur la base de quatre niveaux de buy-in : 1 $, 3 $, 7 $ et 15 $.

 

Dans les tout prochains jours, le Hold'em du futur contaminera également les tables du .net, du .com et du .uk. Le communiqué de PokerStars reste en revanche muet à propos des marchés cloisonnés et en particulier de la France, dont l'environnement réglementaire demeure pour l'heure hermétique à une telle innovation.

 

Power Up, pour rappel, se présente sous la forme d'un cross-over entre le No Limit Hold'em et certains titres populaires de la sphère vidéoludique. À la mécanique habituelle d'un sit'n'go s'ajoutent dans les mains des joueurs des cartes spéciales. Pour les utiliser, il faut au préalable remplir sa jauge d'énergie en disputant un nombre suffisant de mains. En l'état, neuf pouvoirs spéciaux sont disponibles, avec pour chacun des coûts en énergie de deux à cinq unités.

 

PokerStars, qui a mobilisé beaucoup de moyens, de temps et d'énergie autour de ce format, concède qu'il pourrait "ne pas séduire votre grand-père qui jouait en 5-Card Draw", mais affiche un profond optimisme quant à son succès auprès des nouvelles générations de joueurs. Un tutoriel détaillé a d'ailleurs été mis en ligne pour faciliter la prise en main du joujou par une clientèle peu familière des tables de poker en ligne.

Les neuf pouvoirs spéciaux actuels

  • Clone : copie la dernière carte spéciale jouée
  • Desintegrate : détruit une carte du board prédéterminée
  • Emp : empêche les adversaire d'utiliser leurs pouvoirs sur cette street
  • Engineer : permet de choisir la prochaine carte du deck parmi trois options
  • Intel : permet de voir la carte sur le dessus du paquet durant la suite de la main en cours
  • Reload : procède à un nouveau tirage d'une ou des deux cartes privatives
  • Scanner : présente les deux cartes du dessus du paquet et offre la possibilité de les changer
  • Upgrade : procéde au tirage d'une troisième carte privative avant de sélectionner celle qu'elle remplace
  • X-ray : impose aux adversaires de montrer une de leurs cartes

Des avatars sortis tout droit de Total Recall

Power Up avatars
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Power Up : le nouveau jeu de PokerStars déployé à l'international
Cette news a suscité 46 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
Citation

En ligne sur le soft du .com depuis 3 jours, only dispo en play money avec un rake énorme mais PS n'a rien communiqué de ce qu'il en sera en mode réel en Q4 2017

Ouai j'ai juste vu un article sur PokerFuse ou ils annoncent Q4 en argent réel sur la plupart des skins, ARJEL valide pas pour le moment , ils disent aussi qu'il pourrait y avoir une version spécifique en espagne car la licence valideraient pas les cartes X-Ray ( genre la licence exige d'avoir les cartes fermées et x ray obv permet de voir les cartes de ton adversaire lol) ce bordel!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui je fais une fixette mais tu sais très bien pourquoi. Tu cultives cette ambiguïté, tu choisis souvent le point de vue des rooms.

Comprends que c'est tiltant quand ces rooms font clairement de la m**de. 

Et comprends que j'ai pas besoin de toi pour avoir une vision plus large du marché. 

 

T'es le premier à dire que les joueurs sont incapables de s'unir et de faire front commun, alors que t'es sûrement le pire à ce niveau-là. 

 

En dehors de ça, pas de problème. Je répond souvent quand quelque chose me tilt, quand j'aime bien tes interventions je te +1, et je suis sûr que c'est arrivé pleins de fois. :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Après une première phase de test auprès des joueurs américains en début d'année, une nouvelle version de Power Up se dévoile depuis quelques jours aux passionnés britanniques. D'ici la fin de l'année, cette déclinaison du Hold'em à la sauce Hearthstone devrait avoir droit à ses tables en argent réel dans un certain nombre de marchés.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, SuperCaddy a écrit :
 

Sur le papier, la France ne paraît pas concernée dans l'immédiat. En l'état, ses textes réglementaires restent hermétiques à l'introduction d'une variante de poker faisant la part belle aux pouvoirs magiques et aux bouleversements des règles traditionnelles. 

Oui et non. Mais avec le partage des liquidités, un jeu dispo sur les autres pays et pas chez nous aura forcément une incidence non négligeable sur l'activité .fr : des budgets seront pris sur d'autres formats pour promouvoir ce lancement, animer son activité, communiquer en presse. Les liquidités d'autres formats seront indéniablement détournées vers ce format ...

Encore pire si l'Espagne nécessite un aménagement des power, l'Italie a la version 100% et Fr et Po sont légalement out.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le même qu'en réel, une partie du Buyin est prélevé par la room. :ph34r:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, kurtounN a écrit :

C'est quoi le principe du rake en playmoney ?  :sais-pas:

Tu peux acheter de la play money sur PS. Ça permet de faire en sorte que les gens en rachètent plus rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement ça a l'air vraiment fun, plus rien à voir avec du poker mais ps nous a habitué depuis le temps.
Un nouveau jeu entre hearstone et du poker ça a le mérite d'être vraiment innovant pour le coup.
Ps commence doucement à ressembler à une plateforme type casino proposant des jeux différents et attirant plusieurs publics, le poker online n'est clairement plus leur priorité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Après une longue phase de test auprès des joueurs américains puis britanniques, Power Up est désormais disponible sur les tables du .eu et rejoindra prochainement celles du .net, du .com et du .uk. Les équipes de PokerStars nourrissent des grandes ambitions pour cette déclinaison du Hold'em à la sauce Hearthstone.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprend rien a ce jeu. . .

1/ peut-être parce que ça ne m'intéresse pas.. .

2/ même après avoir vu la vidéo en entier je suis mort de rire . . . .

Un truc pour les Geeks de moins de 18 ans surement.

C'est pas avec ça que je vais ouvrir de nouveau  PS.

Modifié par travis2911

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa, la communication officielle de PokerStars.

#TeamGrandPère

 

Blague à part @soxav a probablement raison. L'océan est vaste et Ils n'en ont plus rien à faire des regs de poker marronnés sur leur îlot.

Les Bahamas c'était mieux avant les ouragans. Qu'on se le dise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils ont dû retirer le format. Des bugs faisaient planter la version mobile. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le poker online  a vraiment du plombs dans l aile pour en arriver là .. comme si les sit & go n étaient pas assez désertés comme ça depuis l arrivée du formats spin&go ...........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 46 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 20 février 2018 à 9:33
partypoker Millions Germany : le dernier titre pour Dominik Nitsche

Marqué par les coups d'éclat de têtes d'affiche comme Patrik Antonius ou Viktor Blom, le partypoker Millions Germany conclut sa séquence revival avec une belle seconde place pour Marcel Lüske. Le Néerlandais n'a quitté la scène du 10 300 € High Roller que sous les coups de boutoir d'un autre joueur de talent : Dominik Nitsche.

lundi 19 février 2018 à 10:46
Télex

Pour la deuxième semaine consécutive, Guillaume Diaz se prête au jeu de la session de tournois commentée en direct. Le volatile du Team Winamax vous attend dès 20h pour une soirée riche en analyses, en quiz et en anecdotes. Avec en prime la possibilité de briller lors d'un tournoi privé ou de gagner quelques tickets.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.