mardi 30 mai 2017 à 15:07

Suite à la parution d'un article sur FranceBleu.fr, Yann Roudaut et ses associés confirment avoir été convoqués devant le tribunal correctionnel de Bordeaux le 29 mai dernier. En cause, des soupçons de "tenue de maisons de jeux de hasard et d'argent" qu'ils réfutent avec vigueur. Verdict attendu le 3 juillet dans ce dossier crucial pour l'avenir de PokerSphere.

Kosmos

Depuis la fermeture puis le placement en liquidation judiciaire des antennes de Biarritz et de Biscarrosse, de nombreuses rumeurs circulaient dans le sud-ouest à propos de PokerSphere. Les interrogations des joueurs ont finalement trouvé un début de réponse en début de semaine avec la publication, sur le site de France Bleu, d'un article intitulé Bordeaux : cinq gérants de clubs de poker devant la justice.

 

Le lecteur y apprend pêle-mêle que les gérants de quatre clubs PokerSphere "sont accusés d'avoir participé à la tenue de maisons de jeux de hasard illégales", que leurs ennuis seraient la conséquence directe du recours à une monnaie virtuelle (le Kosmos) pour permettre à leurs clients d'acquérir des lots lors d'enchères mensuelles, ou encore que les suspects encoureraient 3 000 € d'amende avec sursis tandis que les sociétés Pokersphere risqueraient elles rien de moins que la fermeture.

 

Face aux réactions suscitées par cette publication, les équipes de PokerSphere ont dans un premier temps choisi de prendre la parole sur Facebook pour dénoncer un article "imprécis", ajoutant qu'un communiqué officiel serait diffusé plus tard dans la journée. Promesse tenue avec un document diffusé en milieu d'après-midi :

Pokersphere Kosmos

La direction de PokerSphere pointe donc à nouveau les données "incomplètes voire erronées sur le cœur du dossier" rapportées par France Bleu Gironde. Le communiqué ne précise toutefois pas la nature des informations sujettes à caution, ajoutant en conclusion qu'"aucun commentaire supplémentaire" ne sera formulé avant le verdict du Tribunal correctionnel de Bordeaux le 3 juillet.

 

Ce dénouement sera scruté d'autant plus près que PokerSphere constitue aujourd'hui une véritable institution dans le sud-ouest. Lancé il y a près de dix ans sous forme associative, le concept fédérateur du poker "sans argent mais pas sans enjeu" a ensuite mué pour faire le bonheur de centaines de joueurs à Bordeaux puis à Toulouse. Bon nombre de jeunes pousses du poker hexagonal, comme Romain Lewis ou Jonathan Therme, ont d'ailleurs parfait leur apprentissage sur ces tables.

 

En septembre 2015, Yann Roudaut détaillait pour rappel chacune des étapes de la success story dans une longue interview pour Club Poker. Un entretien qui abordait également le sujet du regard porté par les services de l'État sur l'activité de l'entreprise :

Yann Roudaut en septembre 2015

La PJ de Bordeaux me connaissait avant même PokerSphere puisque j'ai travaillé au casino de Gujan-Mestras. Quand j'ai lancé l'entreprise, j'ai ouï dire qu'ils s'interrogeaient sur un certain nombre de choses. J'ai donc pris les devants en sollicitant un rendez-vous auprès d'eux afin de leur détailler le fonctionnement de la société. Mais finalement, ils m'ont confirmé qu'ils avaient connaissance de mes activités et qu'ils n'avaient strictement aucune remarque à formuler.

Depuis, il ne s'est pas passé grand chose à part une visite de la BAC qui visait simplement à contrôler notre affichage en tant que débit de boissons. Pour le reste, rien à signaler. Il n'y a pas plus carré que nous de toute façon. Et je ne vois par pourquoi on interdirait l'organisation de tournois de poker gratuits avec dotation.

La problématique juridique a d'ailleurs été examinée en profondeur par PMU Poker. Avant même de signer avec nous, ils ont fait valider le projet par leurs juristes, qui eux-mêmes ont contacté la PJ. PMU n'allait pas s'engager pour trois ans sans visibilité.

C'est un contrôle réalisé par la police des jeux, en septembre 2016, qui a finalement eu raison de ces relations harmonieuses et contribué à déclencher la machine judiciaire. Reste à savoir quel facteur a initié ce revirement soudain, PokerSphere France ayant pignon sur rue depuis 2013 et exerçant historiquement ses activités en toute transparence. Aujourd'hui encore, le site de l'entreprise ne fait d'ailleurs aucun mystère de la nature des Kosmos, cette monnaie virtuelle dont France Bleu Gironde fait le nœud du problème :

Extrait du site de PokerSphere

Le Kosmos est la monnaie virtuelle de PokerSphere, représenté par le symbole IK. Ces points permettent aux adhérents d'acquérir les buyins des différents tournois et cash-games proposés au clubhouse. Les prizepools des tournois et autres gains sont donc exprimés en Kosmos. Le but étant d'en cumuler le plus possible pour avoir accès à un maximum de dotations lors des ventes aux enchères organisées à PokerSphere. Il est à noter qu'aucune contre-partie en argent réel ne pourra être cédée contre des Kosmos sous quelque raison que ce soit.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
PokerSphere : les gérants devant la justice, mais "confiants"
Cette news a suscité 10 commentaires :

J' hallucine ! Je suis membre du club Pokersphere depuis 6 mois, et je peux vous certifier que ces accusations sont totalement infondées. Ou alors il faut interdire les lotos et bingos qui font gagner des lots et paniers garnis  qui ont lieu dans tous les bleds de France . 

Peut etre que l'Etat devrait  s'attaquer aux Casinos clandestins qui existent dans toutes les villes de France plutot que de s'attaquer à un club de passionnés qui agit en toute transparence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as raison, c'est tout à fait assimilable au loto du dimanche. La seule différence c'est que le loto est légiféré. Il est bien reconnu comme jeu de hasard mais autorisé dans le but de récolter des fonds pour les associations qui les proposent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, 27as a écrit :

Tu as raison, c'est tout à fait assimilable au loto du dimanche. La seule différence c'est que le loto est légiféré. Il est bien reconnu comme jeu de hasard mais autorisé dans le but de récolter des fonds pour les associations qui les proposent.

On peut citer des exemples par dizaines :

à ce moment là interdisez aussi :

les freerolls sur Winamax et pokerstars et PMU qui font gagner des tickets pour des vrais tournois où l'on peut gagner De l argent ....

fermons  aussi ces mêmes sites qui proposent de jouer en play money qui génèrent des points que l on peut transformer en tickets argent réel...

bref fermons tout et revenons au 18eme siècle avec des tripots clandestins où les bads  beats se règlent  à coup de guns . 😜

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, PileThemUp a écrit :

On peut citer des exemples par dizaines :

à ce moment là interdisez aussi :

les freerolls sur Winamax et pokerstars et PMU qui font gagner des tickets pour des vrais tournois où l'on peut gagner De l argent ....

fermons  aussi ces mêmes sites qui proposent de jouer en play money qui génèrent des points que l on peut transformer en tickets argent réel...

bref fermons tout et revenons au 18eme siècle avec des tripots clandestins où les bads  beats se règlent  à coup de guns . 😜

 

 

 

WTF aucun rapport, Winamax est agréé par l'Etat pour opérer des jeux d'argent. Ici, ce qui semble reproché c'est que, sous couvert de club amateur, de l'argent est indirectement mis en jeu.

Bon courage à Yann et à PokerSphere, ils ont toujours fait avancer le poker amateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

relaxe !

 

Citation

[ANNONCE OFFICIELLE]

LA JUSTICE VALIDE LE CONCEPT DE POKERSPHERE
ET RELAXE LES SOCIETES ET LEURS GERANTS

Le lundi 3 juillet 2017 à 14h, le tribunal correctionnel de Bordeaux a relaxé les gérants des sociétés POKERSPHERE qui étaient soupçonnés d'avoir participé à la tenue de maisons de jeux de hasard et d’argent.

Depuis la création du concept, de son application au quotidien et de son développement, nous avons toujours respecté la loi à la lettre.

Aujourd’hui, cette décision de justice conforte notre professionnalisme et notre positionnement dans le poker récréatif sans mise d’argent réel. 

Cependant, ce verdict marque la fin d’une période qui a troublé notre fonctionnement, ralenti notre développement et inquiété notre entourage professionnel et personnel, et cela dans un contexte économique qui nécessitait tout notre investissement.
Certaines déclarations, témoignages et propos tenus ont été clairement dirigés contre notre société mais ont aussi mis en danger l’intégralité du poker sans argent (associations, clubs amateurs) puisque c’est le fonctionnement des adhésions qui est mis en cause et non notre statut juridique.

Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont apporté leur soutien : nos partenaires professionnels, nos adhérents, les nombreux inconnus des réseaux sociaux, nos amis, et bien évidemment nos familles. 

Yann ROUDAUT
et ses associés

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 10 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 21 juillet 2017 à 7:35
Télex

Après l'élimination de Jack Sinclair pour un gain de 1,2 million de dollars, les organisateurs ont décidé d'écouter la journée et de donner rendez-vous aux sept survivants la nuit prochaine. Alors que Scott Blumstein détient désormais la moitié des jetons en circulation, son dauphin n'est nul autre qu'un Benjamin Pollak impérial. Tous les détails sur le Vegas Show de Winamax.

vendredi 21 juillet 2017 à 3:14
Télex

Malgré son statut de short-stack, Ben Lamb était considéré comme l'un des épouvantails de la table finale du Main Event. Le WSOP Player of the Year 2011 se contente finalement d'une 9e place assortie d'un chèque d'un million de dollars. De leur côté, nos deux Frenchies font preuve de solidité. Au côté du roc Benjamin Pollak, Antoine Saout s'est relancé avec un brin de réussite après une entrée en matière compliquée.

vendredi 21 juillet 2017 à 3:04
LIVE
PokerStars Festival Lille : une belle entrée en matière

Des joueurs en nombre, une organisation au top : le jour 1A du Main Event nordiste a tenu toutes ses promesses avec un total de 246 inscriptions qui le place sur des bases supérieures aux deux dernières éditions du FPS Lille. Au terme de cette première journée de compétition fatale à ElkY, c'est Maxime Sueur qui s'empare du chiplead.

mercredi 19 juillet 2017 à 12:09
Télex

Deux doublés, près de 2,2 millions d'euros distribués, 25 000 participants... Les Mini WSOP de Winamax n'ont pas déçu ces dernières semaines. Qui a gagné quoi, combien et comment ? PonceP vous dit tout sur ce festival dont le succès semble déjà promettre un retour l'an prochain.

mercredi 19 juillet 2017 à 8:22
Concours photo 2017 : mettez en scène Club Poker !

Rangé dans les tiroirs ces deux dernières années, le concours photo estival de Club Poker fait aujourd'hui son grand retour ! Si le thème choisi est pour l'occasion classique (la mise en scène de notre logo), le jury attend des participants une bonne dose d'imagination. Le tout sur la base de deux grandes catégories : artistique et fun.

mardi 18 juillet 2017 à 9:57
Fedor Holz : et pendant ce temps-là, au Monténégro...

Alors que la planète poker a les yeux rivés sur Las Vegas et le Main Event des World Series, Fedor Holz se détend du côté du Monténégro avec une nouvelle victoire à six chiffres. Le prodige allemand s'adjuge le trophée du 250 000 HK$ High Roller des Triton Series et talonne désormais Phil Ivey dans le top 10 de la All Time Money List.

mardi 18 juillet 2017 à 8:42
Breaking News
Main Event WSOP : le jour de gloire d'Antoine Saout et Benjamin Pollak

Vous vous souvenez de la dernière fois que deux Français ont rallié la table finale du Main Event des World Series ? Nous non plus, et c'est bien normal ! Antoine Saout et Benjamin Pollak signent en duo un exploit inédit et s'offrent le droit de rêver au Graal du joueur de poker : le titre de champion du monde et les huit millions de dollars qui l'accompagnent.

lundi 10 juillet 2017 à 10:15
Télex

C'est à presque 3 heures du matin que le tournoi au Cercle Clichy Montmartre s'est clôturé. Michel Ben Ayoun se place en troisième position, Henri Fachinetti fait runner-up alors qu'Adel Ben Messaoud remporte le trophée et la coquette somme de 22 450 €. FloFlo M. vous donne rendez-vous ce jeudi pour suivre le Main Event à partir de 18h.

vendredi 7 juillet 2017 à 9:15
WSOP : le Poker Players Championship pour Elior Sion

Les World Series Of Poker tiennent leur nouveau millionnaire ! Elior Sion s'impose au terme du prestigieux 50 000 $ Poker Players Championship, avec à la clé un chèque de près de 1,4 million de dollars. Le Britannique succède au palmarès de l'épreuve à une litanie de grands noms dont Brian Rast, Michael Mizrachi, Scotty Nguyen, Freddy Deeb ou Chip Reese.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
mercredi 26 juillet 2017 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
mercredi 2 août 2017 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
mercredi 9 août 2017 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
mercredi 16 août 2017 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
mercredi 23 août 2017 à 19:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.