mardi 28 novembre 2017 à 15:03

C'est un secret de Polichinelle : jadis en pointe sur le dossier de la liquidité partagée, l'Italie accumule aujourd'hui les retards sur le plan administratif. Souvent bien informé, le site transalpin Assopoker assure que la France et l'Espagne sont malgré tout déterminés à avancer dès les premiers mois de 2018.

Zidane et Materazzi

Depuis juillet 2017 et la signature de l'accord entre la France, l'Italie, l'Espagne et le Portugal, les pronostics vont bon train à propos de la date à laquelle le partage des liquidités entre ces quatre marchés sera effectif. En septembre dernier, l'ARJEL elle-même y était allée de son commentaire par la voix de Clément Martin Saint Léon : "Je ne connais pas l'état d'avancement des travaux des autres régulateurs, mais il est plausible que les premières parties entre joueurs de nos quatre pays soient disputées avant la fin de l'année, et au plus tard au premier semestre 2018".

 

Si deux mois plus tard, l'objectif de la fin de l'année 2017 semble hors d'atteinte, c'est notamment parce que l'Italie traîne les pieds. Même la délivrance de nouvelles licences, teasée depuis des mois par l'Agenzia delle Dogane e dei Monopoli, paraît aujourd'hui au point mort. Une succession de retards administratifs qui, selon les journalistes d'Assopoker, ne serait pas tout à fait du goût des régulateurs français et espagnol.

 

Le site spécialisé évoque ainsi un récent déplacement de Charles Coppolani de l'autre côté des Alpes, lequel avait notamment pour objectif de clarifier les intentions italiennes en terme d'agenda. Comme son confrère ibérique, le président de l'ARJEL miserait en effet toujours sur une liquidité partagée en début d'année prochaine. Quitte, si nécessaire, à avancer dans un premier temps avec l'Espagne et le Portugal tout en gardant la porte ouverte à l'Italie.

 

Ces bruits de couloir vont en tout cas dans le même sens que les récentes déclarations de Brian Kyle. Lors d'une conférence sur les résultats financiers du Stars Group au troisième trimestre, le directeur financier de l'entreprise avait ainsi assuré : "PokerStars continue à travailler main dans la main avec les régulateurs concernés. Nous sommes optimistes quant à la réalisation d'une liquidité partagée partielle dès les premiers mois de 2018".

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Partage des liquidités : l'hypothèse d'un retard italien se confirme
Cette news a suscité 181 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Donc à ce stade on a toujours pas le début d'une approximation de date pour ce lancement du ".eu" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Youhoou!!  Vu les conditions pour ouvrir un compte en espagne , c est la porte ouvertes aux regs etrangers et aux botrings. Mais c est top on va bien pouvoir progresser comme ca.  :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, chipsmagnet2 a écrit :

Youhoou!!  Vu les conditions pour ouvrir un compte en espagne , c est la porte ouvertes aux regs etrangers et aux botrings. Mais c est top on va bien pouvoir progresser comme ca.  :yahoo:

Les conditions ne seront pas les mêmes pour le fr et es?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 1 heure, SOON a écrit :

Les conditions ne seront pas les mêmes pour le fr et es?

J suis quasi sur que non,  meme si j espere me tromper. Il y a une raison pour que les games espagnols soient complétement dry.

En espagne: Need any passeport ou ID europeene , ecrire random adress espagnol. Peu retirer cash par skrill. Peu transferer de l argent de joueur a joueur dans le logiciel.

 

En france: Pareil pour les ID,  avoir une adresse qui sera validé une fois reception du code a celle ci. Peut retirer seulement sur un compte bancaire europeen et ayant des accords en matiere de fiscalité avec la france. Certains site n accepte que les compte francais.

 

On comprends mieux pourquoi les games sont dits "dry" sur le .es, enfin bon a part quelques francais un peu naifs, les espagnols et surtout les reg etrangers, eux, ont de réeles raisons de bien saliver.

 

edit: Les sites aussi ont de bonne raisons. (pas pour leur jeter la pierre, c est un peu leur but de maximiser les profits, simple constat)

Modifié par chipsmagnet2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Quand tu parles de games dry, tu veux parler de parties serrées (no fish) ou de tables qui tournent pas ?

 

Je suis en train de regarder les lobby ipoker.es et party.es là.

Dans l'absolu la limite la plus haute c'est la 1/2.

Et les tables les plus cheres qui tournent c'est la NL50 o.O

 

En PLO... là y a carrément rien qui tourne :D 

 

Dans ces conditions, je vois mal des regs/bots étranger sit du .es pour play de la 0.25/0.5.

Donc pas vraiment de danger avec le .es, si ce n'est que le .eu devienne un gros truc et que les sites Espagnols deviennent une porte d'entrée à des regs étrangers / bots pas encore dans la place

 

Le .it m'a l'air plus "actif" (et potentiellement plus dangereux : bots etc...)

 

ps : ouais j'ai pas les lobby PS.es et 888.es sous les yeux, qui sont ptet les réseaux qui captent le plus de joueurs en Espagne

Modifié par Simao7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Simao7 a écrit :

ps : ouais j'ai pas les lobby PS.es et 888.es sous les yeux, qui sont ptet les réseaux qui captent le plus de joueurs en Espagne

Plus de 90% du trafic ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
14 hours ago, chipsmagnet2 said:

J suis quasi sur que non,  meme si j espere me tromper. Il y a une raison pour que les games espagnols soient complétement dry.

En espagne: Need any passeport ou ID europeene , ecrire random adress espagnol. Peu retirer cash par skrill. Peu transferer de l argent de joueur a joueur dans le logiciel.

 

En france: Pareil pour les ID,  avoir une adresse qui sera validé une fois reception du code a celle ci. Peut retirer seulement sur un compte bancaire europeen et ayant des accords en matiere de fiscalité avec la france. Certains site n accepte que les compte francais.

En Espagne tu as besoin d'un NIE (numéro de résident) pour jouer. C'est beaucoup plus dur a faire sans être en Espagne que d'ouvrir un compte en France...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Pour l'ID, oui, mais il te faut quand meme un numéro de résident, en plus de l'ID.

https://worldpokerdeals.com/blog/how-to-play-on-pokerstars-es

C'est un vieil article, mais pour faire simple si tu ne vis pas vraiment en Espagne c'est quasi impossible. Dans certains commissariat ils n'acceptent meme pas que tu te fasses représenter, tu dois être là en personne.

Modifié par gerard47

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le NIE à l'air de te lier en plus au "FISC" espagnol, le moove doit pas être terrible pour un reg étranger qui a déjà accès au .com + .fr via winamax.

Quelqu'un connait la situation à Andorre pour ce .fr/.es ? Car pas mal d’espagnols jouent le .com via Andorre mais aucun sur 2+2 n'a voulu me lâcher des infos... c'est que leurs statut doit être pas mal :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
44 minutes ago, arby said:

Le NIE à l'air de te lier en plus au "FISC" espagnol, le moove doit pas être terrible pour un reg étranger qui a déjà accès au .com + .fr via winamax.

Quelqu'un connait la situation à Andorre pour ce .fr/.es ? Car pas mal d’espagnols jouent le .com via Andorre mais aucun sur 2+2 n'a voulu me lâcher des infos... c'est que leurs statut doit être pas mal :)

 

 

Tu peux constater le drapeau sur mon avatar... J'habite en Espagne depuis plus de 3 ans et travaille à Gibraltar. Ce n'est pas nécessaire d'avoir un NIE pour habiter en Espagne, mais c'est nécessaire pour certaines choses (ouvrir une ligne téléphonique, ouvrir un compte bancaire, un compte poker etc). Du oup ce n'est clairement pas un bon choix pour moi d'avoir un NIE, le seul "sacrifice" c'est le compte poker, c'est un bon choix :)

Et donc lier les liquidités .fr et .es, ce n'est pas par le .es que les regs étrangers vont arriver en masse. Ils sont déjà là via le .fr.

Modifié par gerard47

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai jamais dis l'inverse en fait... je voulais dire qu'un reg étranger prenait en plus le risque de payer des impôts en Espagne alors qu'il peut déjà jouer sur le .fr + .com depuis un pays taxfree.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
57 minutes ago, arby said:

J'ai jamais dis l'inverse en fait... je voulais dire qu'un reg étranger prenait en plus le risque de payer des impôts en Espagne alors qu'il peut déjà jouer sur le .fr + .com depuis un pays taxfree.

On est d'accord, je faisais la réflexion pour chipsmagnet2 et max8888

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 181 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 20 février 2018 à 9:33
partypoker Millions Germany : le dernier titre pour Dominik Nitsche

Marqué par les coups d'éclat de têtes d'affiche comme Patrik Antonius ou Viktor Blom, le partypoker Millions Germany conclut sa séquence revival avec une belle seconde place pour Marcel Lüske. Le Néerlandais n'a quitté la scène du 10 300 € High Roller que sous les coups de boutoir d'un autre joueur de talent : Dominik Nitsche.

lundi 19 février 2018 à 10:46
Télex

Pour la deuxième semaine consécutive, Guillaume Diaz se prête au jeu de la session de tournois commentée en direct. Le volatile du Team Winamax vous attend dès 20h pour une soirée riche en analyses, en quiz et en anecdotes. Avec en prime la possibilité de briller lors d'un tournoi privé ou de gagner quelques tickets.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.