vendredi 12 octobre 2012 à 7:50
EXCLU

Vous avez remarqué une augmentation de la fréquence de clignement des paupières de votre adversaire. Ses yeux trahissent-ils un sentiment d'angoisse ou d'excitation ? Pyker vous propose un article passionnant sur ce sujet original qui, bientôt, n'aura plus de secrets pour vous.

Liv Boeree malade
Non Liv, Pyker ne peut rien pour toi.

Pyker n'en est pas à son coup d'essai. Il y a quelques mois, il s'était déjà fendu d'un article du même acabit, intitulé La dualité du sourire.

 

Cette fois, pour célébrer son 6 000e message sur le forum, il s'attaque à un sujet inattendu : la nictation, c'est-à-dire le clignement des yeux.

 

Comme l'auteur l'explique lui-même, "la nictation au poker est un outil précieux qui demande un certain temps d'adaptation mais qui s'avère par la suite très utile".

 

Comment en tirer avantage à la table ? Comment réaliser une bonne observation de l'adversaire ? Vous trouverez toutes les réponses à vos questions en vous plongeant dans cet article brillant et qui ne manque pas d'humour.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
La nictation au poker : comment interpréter le clignement des yeux de l'adversaire ?
Cette news a suscité 71 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Une question sur le coup vidéo pour voir si j'ai bien compris le principe de la nictation.

Est-il plausible de mettre Kara Scott sur 99/TT :

Elle raise pf puis prend un 3bet -> nictation, ça pourrait être la dernière main de son tournoi et il va falloir se donner un plan de jeu. Après avoir bien assimilé elle call.

Elle floppe une overpaire -> nictation, il va falloir être prêt à go broke et cette main peut bel et bien être celle où elle bust.

Est-ce que ces 2 types de réactions sont cohérentes avec une nictation ou pas vraiment?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question sur le coup vidéo pour voir si j'ai bien compris le principe de la nictation.

Est-il plausible de mettre Kara Scott sur 99/TT :

Elle raise pf puis prend un 3bet -> nictation, ça pourrait être la dernière main de son tournoi et il va falloir se donner un plan de jeu. Après avoir bien assimilé elle call.

Elle floppe une overpaire -> nictation, il va falloir être prêt à go broke et cette main peut bel et bien être celle où elle bust.

Est-ce que ces 2 types de réactions sont cohérentes avec une nictation ou pas vraiment?

je me pose le même genre de question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question sur le coup vidéo pour voir si j'ai bien compris le principe de la nictation.

Est-il plausible de mettre Kara Scott sur 99/TT :

Elle raise pf puis prend un 3bet -> nictation, ça pourrait être la dernière main de son tournoi et il va falloir se donner un plan de jeu. Après avoir bien assimilé elle call.

Elle floppe une overpaire -> nictation, il va falloir être prêt à go broke et cette main peut bel et bien être celle où elle bust.

Est-ce que ces 2 types de réactions sont cohérentes avec une nictation ou pas vraiment?

Je vois que t'as bien compris le principe.

En fait une AFC c'est une réaction quand on est hors de notre zone de confort. Donc oui préflop on est d'accord on peut la mettre sur 99/TT le genre de main qu'elle peut call le 3bet. Elle sait que ça va être un pot important d'où l'AFC où elle décide de call, l'AFC prouve même qu'elle ne s'attendait pas à un 3bet de sa part. C'est pourquoi je précise qu'on peut exclure les mains premiums de sa range (après il existe toujours des cas où un mec va flipper même avec les As parce que c'est le tournoi de sa vie).

Bon là le 76o c'est incompréhensible pour ma part, je n'ai pas vu le reste de la TF donc aucune idée du métagame entre les deux mais il a intérêt à être solide pour call un 3bet OOP avec 30BB et 76o.

Ensuite la perspective de go broke sur un baby flop n'est pas arrivé avec le dévoilement du flop, elle devait l'avoir déjà en tête préflop. Donc il n'y aurait pas eu cet effet de surprise et donc cet AFC au flop. Surtout qu'on a tendance à être optimiste avec ses pocket paires et s’attendre toujours à avoir top paire ou mieux overpaire au flop, moi le premier je suis dégouté quand j'ai TT de voir un J+ au flop alors que ça arrive près de 63% des fois. Tout ça pour dire que la possibilité de tout envoyer sur un baby flop avec son 99/TT elle l'avait à l'esprit, consciemment ou pas.

Pour moi ici, ne connaissant pas ses cartes, au vu du flop et de son AFC je la met sur un set avec 88 et pourquoi pas 55 ou 44 si c'est dans sa range de call préflop. Et si je lui donnais une range de open/call ATC alors son AFC pour moi est uniquement quinte, set floppé ou double paire.

Mais la nictation n’étant pas fiable à 100%, comme toutes les infos au poker, il y a trop peu de profondeur de tapis pour qu'à la place de Christer je fold QQ avec ce qu'il y a déjà au milieu.

Modifié par Pyker

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci pour les précisions : 99/TT n'est pas cohérent avec l'AFC du flop car dès lors qu'on a un plan pas d'AFC en général même si on se retrouve dans le cas le plus "excitant" du plan. Btw merci beaucoup pour cet article et celui sur les sourires. Même si ils ne me rapportent pas d'argent car trop peu de situations où ils sont utilisables, ils m'auront appris des choses intéressantes et c'est sans doute le plus important.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci pour les précisions : 99/TT n'est pas cohérent avec l'AFC du flop car dès lors qu'on a un plan pas d'AFC en général même si on se retrouve dans le cas le plus "excitant" du plan.

Non pas toujours quelqu'un qui va setminer, quand il touchera son set il aura une AFC. Hors toucher son set faisait partit du plan. Une AFC c'est vraiment quand tu touches quelque chose au flop qui va améliorer ta main, 99 sur baby flop ça n’améliore pas ta main ça enlève seulement de l’équité aux mains adverses. Un flop Kxx quand tu as AK peut déclencher une AFC par contre jamais quelqu'un avec QQ n'aura d'AFC d’être tombé sur un flop J high.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non pas toujours quelqu'un qui va setminer, quand il touchera son set il aura une AFC. Hors toucher son set faisait partit du plan. Une AFC c'est vraiment quand tu touches quelque chose au flop qui va améliorer ta main, 99 sur baby flop ça n’améliore pas ta main ça enlève seulement de l’équité aux mains adverses. Un flop Kxx quand tu as AK peut déclencher une AFC par contre jamais quelqu'un avec QQ n'aura d'AFC d’être tombé sur un flop J high.

Ok merci pour les précisions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Vous êtes passé à côté de l'article de Pyker publié le mois dernier ? Voici une petite piqûre de rappel à l'attention des joueurs de poker live. Après cette lecture, la fréquence de clignement des yeux de vos adversaires n'aura plus de secrets pour vous.

[...] Lire la suite…




Pyker "croqué" par Dudley

Modifié par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahaha très bon Dudley, merci.

Salut,

C'est possible de faire une analyse de cette vidéo?

Merci d'avance.

Modifié par lamigue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vidéo intéressante, à chaud:

On remarque que Chen a une nictation importante soutenue pendant toute la main, d’ailleurs ses yeux est la seule partie mobile de son corps qui reste figé. On ne voit pas sa réaction au dévoilement du flop mais j'ai l'impression que ça arrive juste après le check de Davidi au flop quand il sait qu'il va devoir cbet et tout ce que ça implique.

Je n'ai pas de points de comparaison mais j'estime que sur cette main le taux de clignements de Chen est plus élevé que son taux normal (vs une main sans importance). Donc son AFC dure tout le temps de la main, phénomène assez rare (sans doute lié au fait qu'ils soient en HU/table TV), on peut en déduire qu'il est sous pression pendant tout ce temps et que ce n'est pas l’amélioration de sa main qu'il l'a déclenché. => donc une main faible qu'il essaye d'arracher le pot.

Mais de mon avis les deux savent que l'autre n'a rien, ça va se jouer à celui qui aura le plus de balls.

Le seul moment de AFC détecté chez Davidi se trouve juste après son bet river. Il ne réagit pas au dévoilement de la river mais déclenche une AFC juste après son bet => toujours du bluff ou alors main faible qu'il tourne en bluff.

C'est d'ailleurs très bien joué le raise de Chen à ce moment là.

Enfin le génie de Davidi sur ces lectures n'est plus à démontrer.

PS:Quand Davidi fait le bet/call river on voit juste après, lors du showdown, que Chen se gratte le centre du dos. Cet item représente la fuite existentielle. Lorsqu'une personne ressent une micro démangeaison à cet endroit c'est qu'elle cherche à s'échapper pour ne pas s'engager. Ça illustre le fait que Chen veut se faire tout petit, que "l'humiliation" qu'il a subit l'affecte et cela pourra se reporter sur le méta game des mains suivantes (jeux plus timoré ou au contraire plus agressif de sa part).

Modifié par Pyker

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon article .

Mais je crois qu'il faut un moment avant de bien comprendre.

Très claire aussi.

Bravo.

Concernant la vidéo pas évidant du tous. L'AFC chez Davidi est plus franc. Très dure sur chen a déchiffrer

Il va falloir du travail, afin de prendre des infos en sus pour la prise de décision.

Modifié par JMS83400

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je profite de ce up pour dire que dans le film "De l'autre coté du périph" le tenancier du tripot fait une remarque à Laurent Lafitte sur le fait qu'il bluff parce qu'il cligne des yeux, c'est un clin d'oeil (haha) d'un pote qui était chargé des scènes de poker (btw il n'a rien pu faire par contre sur quasi tous les préjugés des cercles clandestins).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 71 commentaires sur le forum
Les news à la Une
jeudi 18 janvier 2018 à 15:24
Télex

Force motrice du partage de liquidités entre la France et l'Espagne, Charles Coppolani sera l'invité du RMC Poker Show dans la nuit de dimanche à lundi. Le président de l'ARJEL répondra aux questions de Daniel Riolo et apportera un éclairage sur l'évolution du marché français des jeux en ligne.

jeudi 18 janvier 2018 à 13:15
Télex

Du 15 février au 6 mars, le cœur de la France du poker battra une fois de plus au rythme des jetons du Cercle Clichy-Montmartre. L'établissement parisien accueillera les 21 tournois figurant au programme de la finale du Winamax Poker Tour. Colossus, PLO, Monster Stack... Chaque soir à partir du 22 janvier, Winamax vous propose de vous qualifier à moindre coût pour l'un de ces tournois.

mercredi 17 janvier 2018 à 13:51
Télex

Un an après avoir fermé les tables françaises aux joueurs domiciliés au-delà de nos frontières, PokerStars indique aujourd'hui que "les joueurs non résidents en France ou en Espagne pourront jouer sur le pool", mais uniquement "en s'inscrivant sur la licence .es". L'opérateur apporte également des réponses à quelques-unes des questions soulevées depuis hier.

lundi 15 janvier 2018 à 15:09
Télex

La finale de la Top Shark Academy bat son plein avec les Winamax Series en toile de fond. Les tournois du festival sourient pour l'instant à Adrien "Ragnarok235" Delmas, auteur de deux tables finales en deux jours. Cette régularité lui vaut logiquement de dominer le classement à mi-parcours, avec une avance confortable mais pas définitive sur "LOVE IS ALL" et "CaRd-JacKing".

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.