vendredi 1 décembre 2017 à 10:54

Après Boa, Loïc Xans dévoile aujourd'hui sur Facebook Un Jour Viendra, un film tourné durant plusieurs mois sur le circuit hexagonal avec le soutien de Texapoker. Antonin Teisseire, Philippe Ktorza ou encore Quentin Lecomte y figurent en bonne place. L'occasion de soumettre quelques questions au vidéaste, par ailleurs invité de Club Poker Radio cette semaine.

Un Jour Viendra

Salut Loïc ! Alors dis nous tout : après Boa, qu'est-ce qui a motivé ton retour derrière la caméra ? C'est si rentable que ça les docus poker ?

Après Boa, j'avais très envie de réaliser un second documentaire mais cette fois avec des moyens. Autant dire presque impossible. Car non, faire un documentaire sur le poker, surtout avec la démarche de le proposer gratuitement au public, ce n'est absolument pas rentable. Ni pour moi ni pour la marque qui sponsorise un tel projet. C'est pour ça que je remercie sincèrement et profondément Apo Chantzis d'avoir soutenu financièrement Un Jour Viendra. C'est une vraie démarche personnelle de sa part pour continuer à proposer du contenu documentaire au monde du poker.

 

Boa dressait le portrait d'un homme et d'un joueur en particulier. Un Jour Viendra se penche au contraire sur une grande diversité de profils, tout en s'attachant à faire saillir quelques grands points communs entre tous ces joueurs de tournois. Dans quel exercice as-tu pris le plus de plaisir ?

Les deux projets sont complètement différents. Boa c'était l'envie un peu dingue d'offrir quelque chose à la communauté sans aucun moyen. On n'avait pas de plan défini avec Guillaume, juste l'envie de parler d'un personnage unique dans le poker français, de tracer ensemble sur des événements et de rentrer dans l'intimité.

Un Jour Viendra c'est une vraie réflexion. J'avais chapitré les différentes parties avant même de les tourner. Apo a été extrêmement bienveillant avec moi. On a beaucoup échangé ensemble. Il voulait humaniser le poker, montrer le visage des joueurs du circuit français et leur quotidien. Montrer aussi que le poker avait changé : plus de fantasme ou de spew, mais des joueurs responsables, structurés, conscients d'être sur un chemin qui demande du temps et de la discipline.

Je savais les personnages que je voulais, ainsi que les thèmes que j'avais l'intention d'aborder. Quant aux imprévus inhérents à ce type de projet, ils se sont tous avérés positifs pour le documentaire. Anthony Lerust, Philippe Ktorza, Antonin Teisseire, Brian Benhamou ou Quentin Lecomte c'est un très beau casting. Tu sais que la parole de chacun sera différente mais intéressante. Tout s'est très bien déroulé.

 

Certains de tes confrères réalisateurs avaient exprimé publiquement un jugement critique envers Boa. As-tu modifié ta façon de travailler à la lumière de leurs remarques ?

Pas certains : deux de mes confrères réalisateurs ont juste voulu m'attaquer personnellement. Si encore ils avaient parlé du documentaire... Là, c'était juste du règlement de compte et c'est vraiment dommage. Surtout qu'ils ont eu l'occasion de me croiser et de me serrer la main plusieurs fois avant. J'aurais apprécié un peu de courage de leur part pour me le dire en face. Ça m'a surpris et vraiment déçu, surtout que j'avais un profond respect pour eux. Les remarques, tu ne peux les prendre que quand tu sens de la bienveillance de la part des gens. Quand c'est juste de la prétention ou du clash, ce n'est pas intéressant.

 

Comment expliques-tu les divergences de regard qui peuvent exister entre ton public sur les réseaux sociaux et par exemple les lecteurs du Club Poker ?

C'est très bizarre, car jusqu'à la sortie de Boa il n'y avait pas de divergence. C'est vraiment ce documentaire qui a chauffé le forum du CP. Après, c'était n'importe quoi. Entre les faux comptes à un message, les gars qui défendent leurs potes, ceux qui voulaient défoncer Darcourt, les mecs qui aiment mais qui abandonnent le débat, les rageux... Et de l'autre coté, je recevais une tonne de messages et de commentaires très positifs sur Facebook.

Finalement j'ai eu la chance d'enchaîner très vite deux gros événements poker, et là j'ai vu vraiment beaucoup de monde venir me féliciter, me glisser des remerciements. À ce moment là, j'ai compris le décalage. Pardon pour l'expression, mais il y aura toujours vingt mecs qui se sentiront pousser des couilles derrière leur écran ou l'anonymat de leur pseudo. Dans la réalité, ces gens-là ne sont nulle part.

Loïc Xans et Philippe Ktorza

Le Loïc Xans de 2017 est-il meilleur que le Loïc Xans de 2015 ?

Je travaille beaucoup pour en tout cas. J'ai tout appris sur le tas, sans formation, juste avec beaucoup de passion pour le poker et pour le média vidéo. Je parle de deux confères décevants, mais il y en a tellement d'autres qui ont été bienveillants avec moi. Tellement de gens formidables. Je me suis construit avec eux dans l'échange. Ce sont des gens tellement forts, tellement talentueux et ouverts d'esprit que tu te sens obligé d'écouter et d'absorber tout ce que tu peux. J'espère donc être meilleur aujourd'hui, et encore meilleur demain.

 

Pourquoi ce choix de diffuser Un Jour Viendra sur Facebook plutôt que sur YouTube ?

Clairement aujourd'hui, Facebook est au-dessus de tout. Les algorithmes et la mise en place de la vidéo sur Facebook rendent difficile le fait d'inciter les gens à aller regarder la vidéo en dehors du site. Et puis les échanges avec les gens, les commentaires, les partages... tout est plus simple. Donc pour moi, c'était évident que le documentaire devait être sur Facebook. Même si dans un second temps je le mettrai peut-être sur YouTube dans une version enrichie ou commentée.

 

Ce grand chantier étant désormais derrière toi, quels sont tes futurs projets ?

En premier lieu, la sortie du dernier épisode de Tour De Table courant décembre. On avait écrit ce format pour huit épisodes, à raison de quatre par saison. PMU Poker m'a donné la chance de mener ce projet de bout en bout, et j'ai une affection énorme pour ce format. J'ai vraiment pris un plaisir immense à le faire.

Il reste aussi quelques épisodes du format court À ton avis ?, diffusé sur tous les réseaux sociaux de PMU Poker. Nous discutons aussi en ce moment-même de nouveaux projets, de nouveaux formats pour continuer à faire vivre la passion du poker à travers le média vidéo. J'ai également tourné plusieurs Dans le Carré qui sortiront dans le courant de l'année prochaine. Et je continue bien sûr à travailler pour Apo et Texapoker, ainsi que pour le Casino de Gujan-Mestras et le Florida Poker Tour. J'ai vraiment beaucoup de chance d'avoir la confiance de tous ces acteurs majeurs. Leur soutien est indispensable pour continuer à proposer à tous les passionnés du contenu vidéo.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Un Jour Viendra : le nouveau documentaire de Loïc Xans
Cette news a suscité 142 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Il est énorme ce reportage. 

J'adore le rythme qui y est mis, la bo ; beau gosse.

 

c'est intéressant de regarder les deux chronologiquement, je trouve ces deux report complètementaires.

le monde du live c'est dur, tu vois l'énergie de la plume à deauville, tu l vois traîner ça vie qques années après... c'est super particulier comme sensation...

je respecte, mais je me dis que ça manque d'équilibre... Àpres je ne suis personne pour juger le vie des autres hein.

En tout cas, Je suis ravi d'être récréatif, d'avoir un boulot qui me permette de kiffer des mid buy in sans stress. 

Ça run good , tant mieux, ça run bad, c'est frustrant mais sans incidence...

En tout cas bravo Loïc, bravo tapis. 

 

Balancer du biscuit,  c'est cool pour nous! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il te prend dans les trips, cette petite voix douce, ce conte de fée si dark, une merveille de créativité.

Tapis Volant a bien fait de se mettre au poker, il est à la traîne à présent.

 

J ai presque envie de le regarder une deuxième fois quand j en parle 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 pour l'amélioration "technique" du reportage (plans, montage, images)

-1 Choix des protagonistes (y'a plus intéressant à interviewer je pense)

+1 pour la démarche et le fait "de faire quelque chose"

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'avais réfuté l'an dernier, mais petit coup de cb sur les pouces non quand même cette année Loïc ? :ninja::ninja:

image.thumb.png.1ba3ffa3c6511955aca5eafa4d9d3389.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, lapatouille. a écrit :

T'avais réfuté l'an dernier, mais petit coup de cb sur les pouces non quand même cette année Loïc ? :ninja::ninja:

image.thumb.png.1ba3ffa3c6511955aca5eafa4d9d3389.png

 

 

pastedImage.thumb.png.9ceb64f8915e1d210ad70ba4cccbf8bf.png

 

Depuis ton message , on est passé de 300 vues à 10 200 vues

donc environ 10 000 vues de plus tout ça aujourd'hui entre 2h du matin et 13h ,  de plus pour un "documentaire" dont c'est la 2ème sortie qui ne bénéficie pas d'une explosion de vue grâce à la 1ère sortie.

 

Quel succès ce Loic Xans ou plutôt sacré achat de vues.

Pris la main dans le sac.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, KezakoX a écrit :

Depuis ton message , on est passé de 300 vues à 10 200 vues

donc environ 10 000 vues de plus tout ça aujourd'hui entre 2h du matin et 13h ,  de plus pour un "documentaire" dont c'est la 2ème sortie qui ne bénéficie pas d'une explosion de vue grâce à la 1ère sortie.

 

Quel succès ce Loic Xans ou plutôt sacré achat de vues.

Pris la main dans le sac.

Je veux pas faire l'avocat du diable. J'ai trouvé le docu moyen. Réussi à le regarder en entier contrairement aux vidéos habituelles de Loic Xans tho.

Mais ce serait pas plus du à un bug de Youtube. Il y'avait pas une histoire de blocage du compteur à 301 vues à une époque ?

 

Sinon je trouve la réaction du CP un peu disproportionné, l'impression que le même reportage crée par un random aurait moins prit la foudre.

Après j'ai pas mal grindé livré à l'époque ou j'habitais en France sur les tournois d'Apo à la Grande-Motte. Le fait de voir des têtes familières change peut être mon approche par rapport au spectateur lambda.

Modifié par JAX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, JAX a écrit :

Je veux pas faire l'avocat du diable. J'ai trouvé le docu moyen. Réussi à le regarder en entier contrairement aux vidéos habituelles de Loic Xans tho.

Mais ce serait pas plus du à un bug de Youtube. Il y'avait pas une histoire de blocage du compteur à 301 vues à une époque ?

 

Sinon je trouve la réaction du CP un peu disproportionné, l'impression que le même reportage crée par un random aurait moins prit la foudre.

Après j'ai pas mal grindé livré à l'époque ou j'habitais en France sur les tournois d'Apo à la Grande-Motte. Le fait de voir des têtes familières change peut être mon approche par rapport au spectateur lambda.

sortie video le 20 Decembre , et le 21 decembre : 10 000 vues en 1 jour  pour une vidéo poker dont c'est la 2ème sortie, c'est pas crédible une seconde . Les videos poker n'ont pas un tel succès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Hiboux a écrit :

Avec ça c'est sur on va péter les scores patron!!

 

fyp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un jour viendra …

La récente victoire de Kalidou à l’EPT Prague montre que bien que les années dorées soient passées le rêve est encore possible.

Du coup j’ai eu envie de voir ce reportage. J’ai failli éteindre au cours des trois premières minutes, l’intro sur le tournoi APO 2500 ce « rendez-vous incontournable du poker français » m’a navré, c’est vraiment le degrés zéro du publireportage … Je tiens Apo (avec lequel je n’ai jamais parlé) en haute estime. Il doit organiser 400 tournois par an en France, 399 desquels ont été des succès et la il s’est planté sur ce 2500 « au prizepool estimé à plus de 500,000 euros » et « 250 – 300 joueurs » qui s’est terminé à 125 joueurs.

La raison de cet échec Apo la donne lui-même … les tournois de poker c’est comme le foot, il y a la L1 , la Ligue Europa et la ligue des Champions … Apo est incontestablement le roi de la L1 mais à l’échelle européenne aucun top reg étranger ne fera le déplacement à la Grande Motte pour un 2500 balles avec 125 joueurs sauf s’il est invité : )

Mais c’est justement la ou le documentaire est intéressant, il montre des randoms pro ou wannabe pro, plutôt que montrer Elky ou Pollack faire le tour du monde et jouer en High Stakes. Il montre la réalité crue et parfois triste de la plupart des joueurs de poker. C’est un peu comme si un documentaire consacré aux joueurs de tennis se serait intéressé à ceux qui rament à jouer les tournois challengers plutôt que la poignée de joueurs qui font les grands chelems et les tournois ATP.

Je trouve les propos d’Apo plein de bon sens … effectivement seuls ceux qui ont une discipline de fer niveau BRM arriveront (peut-être) à s’en sortir. Le documentaire est intéressant parce qu’il parle de l’humain et finalement le poker est relégué au second plan. Il parle de personnes qui ont l’illusion de se sentir libres, de s’être affranchi des contraintes de la société, qui pensent pouvoir décrocher le gros lot pour freeroll le reste de leur vie et qui ne réalisent même pas qu’elles sont enchainées à leur passion dévorante pour ce jeu. Brian en parle, les joueurs voyagent au bout du monde et ne sortent pas de l’hôtel c’est hallucinant. Je me souviens avoir croisé de sympathiques joueurs français qui venaient à Macao pour la première fois. Pendant leur séjour d’une semaine ils n’ont jamais mis les pieds à Macao « mainland » (la partie historique) puisque l’aéroport et le casino ou avait lieu le tournoi sont situés sur Cotai l’ile en face de Macao.

Finalement c’est peut-être le mérite de ce documentaire, rappeler à chacun qu’il faut savoir distinguer son métier de son loisir même si celui-ci peut être rémunérateur. Certes 100% des gagnants ont tenté leur chance, mais cela vaut aussi pour 100% des mecs qui se sont broke ! Ce n’est juste pas rationnel de gamble sa vie en espérant chatter un EPT, mieux vaut rêver de devenir Thorel !

Je pense que pour le prochain documentaire l’auteur devrait aller plus loin dans son partenariat et raconter un an dans la vie du circuit TexaPoker. Raconter les galères d’organiser des tournois, trouver des casinos partenaires, la vie des croupiers, des TD etc …

Modifié par seriallooser

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 142 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 20 février 2018 à 9:33
partypoker Millions Germany : le dernier titre pour Dominik Nitsche

Marqué par les coups d'éclat de têtes d'affiche comme Patrik Antonius ou Viktor Blom, le partypoker Millions Germany conclut sa séquence revival avec une belle seconde place pour Marcel Lüske. Le Néerlandais n'a quitté la scène du 10 300 € High Roller que sous les coups de boutoir d'un autre joueur de talent : Dominik Nitsche.

lundi 19 février 2018 à 10:46
Télex

Pour la deuxième semaine consécutive, Guillaume Diaz se prête au jeu de la session de tournois commentée en direct. Le volatile du Team Winamax vous attend dès 20h pour une soirée riche en analyses, en quiz et en anecdotes. Avec en prime la possibilité de briller lors d'un tournoi privé ou de gagner quelques tickets.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.