mercredi 10 octobre 2012 à 9:03
EXCLU

Burne d'or poursuit sa série d'interviews croisées auprès de 11 joueurs de poker et membres du forum. Les sujets évoqués dans cette 2e partie ? Les relations entre joueurs français à Las Vegas, l'image auprès des étrangers et, enfin, des conseils pour profiter de Vegas dans les meilleures conditions. Morceaux choisis.

Le Français cliché
Certains clichés ont la vie dure.
  • La solidarité entre joueurs français

 

-frenchkiss- : C'est toujours sympa de suivre et d'encourager des Français. On a un petit côté chauvin qu'on ne cache pas. J'étais très heureux de rail Tristan deep dans le main event, aussi bien que Gaëlle et son incroyable parcours. Ce sont deux personnes que j'apprécie. Mais pour ma part, il faut que j'accroche avec la personne. Elle a beau être française, s'il n'y a pas d'affinité ça ne m'intéresse pas.

 

Skip : On se tourne naturellement vers nos compatriotes quand on est à l'étranger, et ça forme un bel esprit communautaire à Vegas. Les joueurs français bouffent ensemble, jouent ensemble, sortent ensemble... C'est bien moins vrai que pour d'autres nations, mais je pense que la solidarité existe vraiment. Peut-être n'est-elle que de façade, mais peu importe.

 

Gloub94 : Pour ma part, il est évident que d’être de la même nationalité engendre une certaine solidarité et un patriotisme un peu plus affirmé. Avant d’être joueur pro de poker je suis avant tout un passionné qui suit tous les coverages de tous les tournois et qui regarde un maximum de vidéos. Tous ne sont pas comme moi et certains joueurs s'en fichent un peu de voir un joueur français deep-run un tournoi. Je ne suis pas comme ça et je suis très content quand un joueur français arrive à deep-run. C'est évident que c'est un peu moins fort quand c'est quelqu'un que je ne connais pas que quand c'est un ami ou un joueur que j'apprécie, mais je reste quand même avant tout "supporter".

 

jplenantais : J'étais présent pour la table finale de Kzouls31 ainsi que pour sa remise de bracelet. C'était une super émotion de chanter la Marseillaise. Une jalousie aussi, car cela reste un MTT et donc une belle part de chance et on se dit "pourquoi pas moi?", mais elle est bien bien moindre.

 

xmoussx : La solidarité est plutôt en dehors de la table. Je m'entends très bien avec les Team Pro PS ou Winamax, la Team Barrière, les sharks online comme Alban, Jay, Aubin, Lucille, Gaëlle, Yoann... On sort ensemble, on se rend des services comme des échanges de dollars. Pas forcément des amitiés très profondes, mais un petit clan, une assurance contre les pépins. Quant à la jalousie c'est un moteur, et on en provoque aussi beaucoup, tout cela est normal. Il suffit juste de maîtriser ses aigreurs et de faire en sorte de gagner soi-même pour être en paix. Encourager les autres est aussi un bon moyen de transformer la frustration égoïste en quelque chose de positif.

  • L'image des joueurs français auprès des étrangers

 

Gloub94 : Je pense qu'avant toute chose cela dépend beaucoup du style de joueur. Je ne pense pas que les étrangers vont juger au niveau de notre nationalité, mais plutôt de notre niveau de jeu et de notre tenue à table. Le niveau est assez hétérogène, même si la plupart des joueurs francais qui jouent les WSOP sont assez bons, d'une façon générale. Les résultats depuis deux ans aux WSOP et sur le circuit européen font que les joueurs français sont, je pense, vus d'une manière différente par rapport à avant. Beaucoup de joueurs s'en méfient.

 

Skip : Il y a beaucoup d'étrangers et la plupart des Américains ne savent pas reconnaitre le Français. Donc à moins de le révéler, je pense que ça passe plutôt inaperçu. Le seul petit truc c'est si un frenchie galère à prononcer les montants, là, évidemment, ça fait un peu fishy. Sinon, l'image des Français (ainsi que celle des Italiens et des Espagnols) reste assez mauvaise dans l'esprit collectif des joueurs de poker, malgré les nombreuses perfs tricolores de ces deux dernières années.

 

xmoussx : Ca signifie être un râleur, c'est le cliché le plus vrai que je connaisse de l'histoire des clichés. Je suis un énorme râleur, et je râle sur l'attitude des joueurs, sur la tenue de table des croupiers, le ruling, etc. Mais je ne pense pas qu'aujourd'hui on associe encore une nationalité à une fishitude systématique. Les petits sharks français ont fait d’énormes progrès avec l'isolation du marché qui a boosté leur bankroll. Et je pense que l'accent français fait aujourd'hui tout aussi peur que les cheveux blonds sous un casque Bose.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
French in Vegas, part II : la solidarité entre Français et l'image auprès des Américains
Cette news a suscité 51 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Posted (edited)

Gloub94 : Je pense qu'avant toute chose cela dépend beaucoup du style de joueur. Je ne pense pas que les étrangers vont juger au niveau de notre nationalité, mais plutôt de notre niveau de jeu et de notre tenue à table. Le niveau est assez hétérogène, même si la plupart des joueurs francais qui jouent les WSOP sont assez bons, d'une façon générale. Les résultats depuis deux ans aux WSOP et sur le circuit européen font que les joueurs français sont, je pense, vus d'une manière différente par rapport à avant. Beaucoup de joueurs s'en méfient.

Je crois que tu penses trop... :scratch:

Edited by AndYDeMuRrAy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

gloub je te rappelle quand même que tas failli stop le poker si ton compatriote palleca shippait...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

La France a facilement 3/4 ans de retard dans le poker.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Des réactions particulières sur l’organisation des tournois WSOP : structures de jeu et de paiement, variantes, fields ?

gallery_33981_1010_2917.jpgLe Main Event est le tournoi le plus faible de l’année

Les structures sont pour la plupart assez boucherie au début, puis s'améliorent par la suite. Les starting stacks sont trop short, une vraie blague. Si tu ne chattes pas au début, tu n'as aucune chance. Gros choix de variantes par contre. Les fields sont assez faibles (à part pour les 10k). Le Main Event est le tournoi le plus faible de l’année.

gallery_33981_1010_1823.jpgChoisis ton camp, camarade

Les structures sont vraiment très bonnes, rien à redire. Les structures de paiement semblent cohérentes. Quant aux fields, ils sont un mélange de livetards américains, de jeunes dégens européen, et quelques joueurs solides.

gallery_33981_1010_678.jpgLe Main Event est parfait

Le Main Event est parfait : très belle structure, field relativement soft (même si c'était bien moins soft que ce que j'aurais pensé - mais j'ai peut être déchatté ma table), variante populaire. A côté de ça je n'ai joué qu'un Side, un 1k$ crapshot, et comme son nom l'indique, c'est très rapide. Cependant, si l'on arrive à doubler rapidement, il y'a de la place pour survoler le field.

gallery_33981_1010_2742.jpgSpeed = Quality

Meilleures structures de paiement existantes je trouve, ou presque : bien meilleures que la légende, et meilleures qu'en France. Après, la très grosse différence se fait surtout parce que tout le monde - de l'amateur au pro - joue beaucoup plus vite : on fait presque 2x plus de mains/heure, et cela se ressent énormément. Ya pas de temps à perdre, et tout le monde joue vite, c'est agréable. Si on jouait plus vite en France, les structures seraient importables, ce qui n'est pas le cas actuellement

gallery_33981_1010_3293.jpgDes structures exigeantes mais bien conçues

Je n’ai fait que 2 events, mon avis sera donc limité. Sur les events < 3K$, y'a pas trop de la place de se prendre un setup au début.

Mais je préfère çà plutôt que de démarrer à 1000BB deep puis qu'il manque des paliers par la suite.

Sur le 2500$ par exemple, la moyenne à la bulle de la TF était de 50BB.

gallery_33981_1010_528.jpgComplets et huilés

RIEN à dire sur les structures de paiement et les différentes variantes. Je pense que les WSOP sont super complets et l’organisation est parfaitement huilée.

gallery_33981_1010_1411.jpgJe ne prête pas trop d’importance aux payouts

Les structures de jeu sont connues de tous. Pour moi les tournois considérés comme « donkaments », c'est à dire les 1000 $ et les 1500 $ ont certes une structure très difficile, mais très jouable dès qu'on monte un peu de jetons. Le fait de jouer des rounds d'une heure, la qualité des croupiers et le fait que les joueurs étrangers jouent de manière assez vite font que l'on voit malgré tout un grand nombre de mains et que ces tournois sont pour mois EV+ (peut-être car ces tournois me réussissent bien ...). J'ai l'impression que la plupart des joueurs français ne les jouent pas comme ils devraient et se disent de manière générale « c'est une boucherie, faudra chatter » alors qu'il y'a énormément de dead money et que si l'on arrive a doubler ou tripler son stack, ensuite l'average stack est aux alentours de 40-50 BB quasiment tout le long.

Pour les tournois à plus de 3000 $ rien à dire : les structures sont justes magnifiques pour la plupart.

Concernant les payouts j'avoue ne pas y prêter une attention particulière, mais il est sûr qu'il y'a surement mieux a faire. Je ne serais pas le meilleur pour répondre à ces questions mais si vous regardez ma Hendon Mob vous pouvez voir que j'ai déjà fais 3 fois des « top 150 » sur des fields de 3K ou 4K joueurs et que je n'ai pris que 3X mon buy-in, ce qui est assez ridicule ... Il y'a surement du travail à faire à ce niveau là ...

Pour finir sur les fields, on trouve de tout : que ce soit du fish ricain qui se fait un kiff et qui vient jouer un WSOP, des qualifiés par satellites, des très bons joueurs online qui ne sont pas connus du circuit et bien évidemment les joueurs pros qui peuvent jouer de 25 à 30 events par an.

gallery_33981_1010_157.jpgIt’s so bad !

Le field est assez bad Voire vraiment bad. Faut éviter les balles en fait. Niveau structures de jeu et de paiement, je n'ai pas tant que ça eu l'occasion de tester mais ça m'avait l'air très ok pour les deux 1k5 que j'ai fait.

gallery_33981_1010_767.jpgA votre bon cœur Messieurs & Dames

A Vegas, tu peux jouer à tous les prix, à beaucoup de variantes, à toutes les heures. Je ne joue qu'en Hold Em NL. Ce qui est drôle, c'est quand tu es en place payée, ils te demandent si tu ne veux pas donner une partie de tes gains aux croupiers (je n'ai pas vu ça en France). J'aime bien les tournois au Binions, au Caesar, au Orleans (assez familial), au Wynn. Pas fan du Venetian, contrairement à beaucoup de joueurs.

Je trouve que la structure de l'Event 56 était correcte pour un tournoi de 3 jours. Dans le field, il y a de tout : des pros, des habitants de Vegas, des touristes un peu fortunés...

gallery_33981_1010_588.jpgLa qualité des structures dépend du montant du buy-in

Les structures sont limites concernant les low-buyins WSOP (1k$ et 1,5k$) mais dès que l'on arrive aux middles buy-ins (2k$ et plus), on constate rapidement que la structure est progressive et les niveaux d'1 heure font la différence. A côté de ça, le Main Event WSOP reste la structure la plus merveilleuse pour un joueur de poker de tournoi.

Les fields les plus fishy se trouvent sans doute au Caesars Palace et au Rio (lieu des WSOP). Les tournois Venetians sont intéressants pour les structures et les prizepools gigantesques mais les meilleurs joueurs online/live se retrouvent chaque jour pour se disputer une part du gâteau (à éviter selon moi pour les joueurs amateurs).

gallery_33981_1010_1362.jpgSauter permet d’avoir sa journée libre

Je trouve que tout ce qui est fait là-bas est top, surtout les structures : début de tournoi peu profond, ça saute très rapidement dès le 3/4ème niveau, ce qui permet d'avoir soit sa journée de libre, soit de deep-runner avec une structure lente.

Penses-tu qu’il soit profitable pour un pro, dans de tels fields, structures, et compte-tenu des coûts annexes de participer aux WSOP ? Est-ce imaginable d'être EV+ en participant aux WSOP sans sponsor ?

gallery_33981_1010_2917.jpgUne variance dingue qui peut conduire à vendre des parts

Pour les petits events (1500$...), oui. Un pro peut être EV+ sans être Phil Ivey, mais la variance est dingue. On peut également vendre des parts si on est limité niveau BR.

gallery_33981_1010_1823.jpgNo US = EV+

Il y a tout de même de l’EV dans ces tournois, les américains sont très weak pre-flop, et CS post flop.

gallery_33981_1010_3293.jpgOne Time Papa

Concernant les coûts annexes, je trouve çà bien de pouvoir rester sur place pendant 1 mois et de pouvoir jouer 2 tournois par jour, sans changer de ville, d'hôtel...

Evidemment, il y a beaucoup de joueurs EV+ sur les fields qu'ils jouent qui pourraient être down sur leurs WSOP chaque année, pendant 5 ans de suite. Disons que les WSOP, c'est plus pour un One Time vus les prizepools incroyables sur les events NLHE.

gallery_33981_1010_678.jpgSponsor (quasi) obligatoire

C'est une folie de vouloir vivre du poker de tournoi live sans sponsor, à mon humble avis.

gallery_33981_1010_528.jpgLV est magique

C’est clair que c’est EV- d’aller à Las Vegas pour les WSOP sans sponsor, mais très peu de Français sont revenu gagnant des WSOP, même ceux qui sont sponsos. Mais sincèrement si c’était à refaire, bah je le referai, parce qu’être là-bas pour disputer les WSOP, c’est juste magique.

gallery_33981_1010_2742.jpgEV+ à long terme

EV+, oui. Encore faut-il respecter un bon BRM, et avoir une vision à long terme. Etre positif ou négatif sur une année ne veut rien dire. La principale différence entre le sponsorisé et non sponsorisé, c'est que le premier a (pour simplifier) un BRM plus facile, et donc peut se permettre plus de shots, tournois plus importants, etc.

gallery_33981_1010_1411.jpgSur place, pensez à autre chose qu’au poker

Encore une fois, cela va dépendre de la bankroll de chaque joueur. Il est évidemment ultra difficile de générer un profit lorsqu'on pars à Vegas, d'une part pour les frais annexes qui sont colossaux, mais aussi pour la variance inhérente aux tournois et à la part de chance qu'il faut avoir pour aller loin . La plupart des joueurs Français repartent perdants de Las Vegas et cela peut parfois être très dur pour le moral, surtout lorsque l'on reste longtemps.

Malgré tout, il est difficile de ne pas se laisser tenter par l'énorme part de rêve que procurent ces WSOP. Je ne prends nulle part ailleurs autant de plaisir que lorsque je joue des tournois à Vegas : cela est vraiment différent. Je suis toujours émerveillé d'avoir la chance de pouvoir jouer ces tournois et d'essayer d'aller le plus loin possible en rêvant à ce bracelet tant convoité . L'année dernière, je suis parti pour la première fois à Vegas et je me suis senti obligé de jouer un 1000 $ et un 1500 $ juste pour le kiff et de me dire « j'aurais joué un WSOP ». C'est ce que la plupart des joueurs à petites ou moyennes bankroll font en se disant que cela coûte « peu cher » et que cela peut rapporter gros.

Cette année je suis parti de manière plus pro en jouant près de 7 events, car je le pouvais et avec le soutien de MyPokerSquad. Mais il est évident que cela coûte cher et je ne suis pas spécialement sûr que cela soit EV+ sur le long terme ... Pour ma part j'essaye de profiter de ce que le poker peut me procurer le plus possible et partir à Vegas est aussi un réel plaisir que de profiter également de la vie hors WSOP et de ces soirées , spectacles , restaurants ou autre CG. C'est je pense ce qu'il faut faire et essayer de penser à autre chose qu'au poker lorsqu'on est sur place.

gallery_33981_1010_157.jpgNe pas venir pour un seul event…

Sur le ME, oui ainec (NDR : ?). Sur les autres plus petits BI, c'est plus compliqué, à moins d'en faire plusieurs. Venir à Vegas pour un seul BI <3k on n'est clairement pas EV+ avec les frais.

gallery_33981_1010_767.jpgBien pour trouver un sponsor (à condition de ship le bracelet…)

Je ne pense pas, sauf si tu as l'ambition de te faire sponsoriser après en te faisant remarquer par une room après avoir gagné un bracelet.

gallery_33981_1010_588.jpgPour le kiff !

Non il est clair que le trip WSOP pour un joueur pro mais sans sponsor est EV-. Mais la magie de cette ville ainsi que les nombreuses activités annexes (restaurants, farniente à la piscine, shopping, soirées clubbing, strip-club, gambling) rendent la destination incontournable pour tous les joueurs désirant se payer un kiff une fois par an.

gallery_33981_1010_1362.jpgUn festival

Maintenant, sachant qu'il est impossible de jouer online en même temps, je pense que c'est vraiment limite en terme d'EV. On vient plutôt chercher de la reconnaissance et de la visibilité, ça reste un "festival".

Les structures, fields et organisations des EPT (ou autres tournois européens majeurs) te paraissent-elles mieux conçues ?

gallery_33981_1010_2917.jpgEn toute objectivité ;-)

C’est sans comparaison à mon avis. Les structures et organisations EPT restent les meilleures à ce jour, comparées aux autres circuits WPT, WSOP,etc…

gallery_33981_1010_1823.jpgCa dépend…

Ca dépend des tournois, les EPT me paraissent tout de même bien aménagés, avec des structures de paiement cohérentes et une structure progressive.

gallery_33981_1010_678.jpgDifficile de faire mieux que le ME

Je n'ai jamais joué d'EPT, mais j'aurais tendance à dire que c'est dur de faire mieux que le main des WSOP.

gallery_33981_1010_2742.jpgLa différence vient des joueurs

A mon sens, tous les grands circuits sont +/- au même niveau en terme de structure/organisation. La grande différence se fait surtout dans les joueurs.

gallery_33981_1010_3293.jpgFields plus américains à Las Vegas qu’en Europe

J'ai adoré l'organisation WSOP, même si les dealers des day 1 n'étaient pas forcément toujours très bons. Les structures sont beaucoup critiquées, mais je pense vraiment qu'il serait impossible de faire mieux. Concernant les fields c'est beaucoup plus américain et international que les tournois en Europe

gallery_33981_1010_588.jpgDifficile à dire (seulement 4 EPT disputés...)

Pour ce qui est de l'organisation WSOP, je pense sincèrement qu'elle est légèrement inférieure à celle des EPT. Mais je manque d'argumentaire sur ce point car je n'ai participé qu'à 4 EPT (2 à Prague, 2 à Deauville).

gallery_33981_1010_1362.jpgLe cahier des charges de l’EPT n’a rien à voir

Les EPT répondent parfaitement à leur cahier des charges, ça n'a rien à voir.

Merci pour votre attention, la suite mercredi prochain…

Edited by Burne d'or

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

News

La série d'interviews croisées réalisée par Burne d'or se poursuit avec une 3e partie consacrée à l'organisation des WSOP et à l'importance d'un sponsor pour participer régulièrement à l'événement. Morceaux choisis.

[...] Lire la suite…




La série d'interviews de Burne d'or se poursuit.

Edited by SuperCaddy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

j'ai commandé une vodka hors de prix à la boîte du caesar, je suis allé au Rhino, 2 fois, j'ai joué toute une nuit à des machines à sous et perdu 200$ à la roulette en compagnie de regs d'ici bien connus ;-).

Quel Degen !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Que retiens-tu de tes perfs et de celles des Français ?

Les Aubinistes, Gaëllistes, Quéhenistes…

gallery_33981_1010_2917.jpggallery_33981_1010_1823.jpggallery_33981_1010_3293.jpggallery_33981_1010_1411.jpggallery_33981_1010_157.jpg

FrenchKiss : Pour les Français, une petite pensée pour Tristan et Gaëlle que j’apprécie tout particulièrement, et qui ont fait de beaux deep runs.

HWolowitz : Je retiens surtout la perf d’Aubin qui constitue un modèle pour moi, mais également celle de Gaëlle, avec qui j’ai passé pas mal de temps pendant mon deeprun au Main Event

JayNissa : Les nombreux ITM français lors du main event.

Gloub94 : Pour les perfs des Français je retiens principalement la victoire d'Aubin Cazals et son bracelet dans le Mix-Max. J'étais à Cannes à ce moment la pour le WPT Séries mais j'avais vraiment vibré devant mon Ipad en regardant le dernier HU. La demi-finale de Hugo Lemaire dans ce même tournoi est également un résultat exceptionnel.

La 2e place de Jay Nissa également (j'y reviendrais...). Et bien évidemment le Deep Run des joueurs Français lors du Main Event : les premiers noms qui me viennent en tête sont ceux de Le Gwen , Tristan, Alban, mon coéquipier Francisco, Rix… et évidemment le fabuleux parcours de Gaëlle. Mon petit regret est de ne pas pu avoir été rail ce moment historique car cela devait vraiment être énorme a suivre.

JP le Nantais : VGG Kzouls, VGG Gaelle, sinon bravo aux Français qui ont deep run le main et qui nous ont fait rêver !

Sinon, les autres retours

gallery_33981_1010_2917.jpgBriques > Hygiène de vie irréprochable

Pas grand chose en ce qui me concerne, je brique à Vegas depuis plus de 6 ans. C’est la ville où j'ai la meilleure hygiène de vie, car j’y reste 45 jours d’affilée, et j ai le temps de prendre mes marques, à savoir nutrition, sport, confort de sommeil etc. Mais rien à faire, je ne passe aucun coup clé.

gallery_33981_1010_678.jpgRapide à lire

Décevant :)

gallery_33981_1010_2742.jpgDéçu, mais content

Suis passé assez proche d'une belle perf, assez déçu de ne pas avoir fait mieux. Très content que plusieurs amis aient perfés par contre.

gallery_33981_1010_1411.jpgContent, mais pas déçu

De manière personnelle je suis assez content de manière générale. J'ai ajouté 2 lignes Hendon Mob WSOP a mon « palmarès » et même si ce sont des min-cash sur 2 tournois a 1500$, je suis content du chemin parcouru et je n'ai rien a regretté au niveau de mon jeu. J'ai l'impression d'avoir franchi un cap et de m’être bien adapté au field de ces WSOP. Je pense que mon style de jeu correspond assez bien à ces tournois. J'aurais aimé faire un peu mieux (J’ai notamment fait la bulle sur le 3000$) mais j'estime avoir fait ma part du boulot et le reste n'est que variance.

gallery_33981_1010_588.jpgDéçu, mais pas content

Je n'ai malheureusement pas réussi de performances majeures sur ces WSOP. Mon plus gros regret reste le 3 000$ où je suis éliminé à 30 places de l'argent alors que je possède un tapis supérieur à l'average (40bb). Durant tout mon séjour, je n'ai pas commis beaucoup d'erreurs et j'ai surtout manqué de réussite dans les coups charnières (flip avant l'argent, setups importants ou suckout dans les places payées).

gallery_33981_1010_767.jpgUn honneur pour la France

J'avais peur de tenir 1 heure à l'Event 56 : j'ai tenu 8-9, c'est honorable, je trouve. Pour les Français, je ne peux pas trop me prononcer. Je sais qu'il y a eu pas mal de déçus cette année.

gallery_33981_1010_1362.jpgDe bons résultats, fruit d’un travail collectif

Un petit deep-run pour ma part et je pense avoir pas trop mal joué et avoir été EV+ sur toutes mes tables.

Je suis fier des Français déjà cités pour leurs diverses perf, je m'en approprie moralement un petit bout car nous nous sommes beaucoup joués et avons pas mal discuté pour progresser.

Te revois-tu à Las Vegas dans 1 an, dans 5 ans, dans 10 ans ?

Ceux qui pensent que oui

gallery_33981_1010_2917.jpg Obligé !

gallery_33981_1010_1823.jpgDans 1 ans bien sûr !

gallery_33981_1010_3293.jpg Je m'y reverrai bien demain

gallery_33981_1010_678.jpg Les trois mon capitaine.

gallery_33981_1010_528.jpgDe fortes chances, moi aussi je veux mon bracelet, lol

gallery_33981_1010_157.jpgOui dans 1 an, dans 5 ans, dans 10 ans. Bien sûr !

gallery_33981_1010_588.jpgIncontournable jusqu’à la fin de ma vie

Je me suis fixé comme objectif de revenir en 2013 à Vegas pour les WSOP avec un programme aussi fourni que cette année. J'espère enfin décrocher la performance que j'attends depuis si longtemps sur le circuit Live. De toute façon, cette ville sera un rendez-vous incontournable jusqu'à la fin de ma vie

Ceux qui pensent que.. moui

gallery_33981_1010_2742.jpgMoyen terme

L'an prochain, clairement. Et encore 2-3 ans je pense. Apres cela sera plus sporadique, mais j'y retournerais surement tous les 2-3ans sauf si je me broke.

gallery_33981_1010_767.jpgPeut être pour le main event

Oui, mais pas forcément pendant les WSOP. J'ai assouvi mon fantasme de jouer pendant ces séries, j'aimerai bien tenter le Main Event un jour. C'est un endroit que j'adore et que je déteste à la fois. Mais un endroit unique au monde.

gallery_33981_1010_1411.jpgDepuis, le verdict est tombé…

Dans 1 an il y'a surement de grande chances oui mais pour le moment mon avenir pokeristique est suspendu au Casting Barriere Poker Player qui aura lieu dans 1 mois et beaucoup de mes décisions sur le court terme viendront selon le résultat de ce casting. Pour savoir si je serais présent à Las Vegas dans 5 ans je dois avouer que cela est vraiment trop loin et que je n'arrive pas a me projeter aussi longtemps dans le temps étant donné que tout peut aller très vite dans ce jeu . J'essaye néanmoins de faire gonfler ma bankroll sans trop me mettre a danger et si je suis encore présent a Las Vegas dans 5 ans c'est que j'aurais bien fais mon travail.

Ceux Celui qui pense que... non

gallery_33981_1010_1362.jpgSaleté de clim

J'ai de plus en plus de mal avec cette ville, dur pour ma santé, leur système de clim est un vrai poison pour moi, je suis encore revenu assez malade de là-bas. Je pense que je vais devoir renoncer pour cette seule et unique raison.

1 image de tes WSOP 2012 : laquelle ?

gallery_33981_1010_2917.jpgPhil et les masseuses

pmKkh.jpg

J’ai eu le plaisir de jouer avec Phil Ivey dans le 4max 2500$. Une grande expérience (on n’avait joué que 4 fois ensemble auparavant).

Enorme moment de rigolade, on avait une masseuse chacun, c’est parti en vrille avec les nanas, il est très très bon !

Et bien sur grosse claque niveau poker, mon jeu a pris un déclic après avoir joué avec lui.

gallery_33981_1010_1823.jpgA2cc > AA

aces_on_fire.jpg

J’ai mis un énorme suckout A2cc vs AA, il y avait énormément de déception bien sûr pour l’opponent, c’était la face caché un peu de ce ME

gallery_33981_1010_678.jpgQui ?

elky.png

Elky qui s'assied à ma table après 10 minutes écoulées sur le main event.

gallery_33981_1010_2742.jpgMickael Gathy

3f4c21dd5.jpg

Lors de la victoire de mon colloc à Vegas Mickael Gathy, on s'est incrust sur la photo finale. La photo est passée en boucle avec les autres vainqueurs tous les jours pendant tout le long, c'est assez fun et motivant de la voir et se voir.

gallery_33981_1010_1411.jpgHommage vibrant à JayNissa

jeremy-quehen-507773.png

L'image principale que je retiendrais des WSOP 2012 est celle de la performance de runner-up du Jeremy " JayNissa" Quehen sur l'event 46 a 2500 $. Cela reste de loin mon plus beau souvenir de Vegas. Je connais Jérémy depuis pas mal de temps, la première fois que je l'avais rencontré c’était lors d'un des tournois amateurs les plus connus de la région parisienne "le Deep Stack Moissy" un tournoi a 50€ où beaucoup de joueurs se retrouvaient pour tâter le carton dans une ambiance sympathique. Il postait déjà pas mal sur le CP et son pseudo m'était familier. On a par la suite chacun fait notre bout de chemin avec pas mal de réussite et il n’était pas rare de se retrouver de temps en temps sur des évènements live ou l'on a continué à sympathiser.

Lorsque j'ai su qu'il était bien placé à 12 left de son tournoi je n'ai pas hésité a aller le rail au RIO et le soutenir. Le voir par la suite en Table Finale était un symbole magnifique. Le poker offre parfois des moments d'émotions énormes et le fait de voir un joueur que l'on a côtoyé a nos débuts et qui arrive a jouer une TF pour un bracelet cela laisse rêveur.

Je n'ai pas eu une seule once de jalousie durant ces 10 heures de rail. J'étais heureux pour lui tout simplement. Le fait de voir également un joueur qui est parti de 0 qui a grindé de son coté sans dire un mot et qui a réussi a faire des performances et a monter une BR cela ne peut être que motivant et cela me faisait d'autant plus plaisir que ce n'était pas un joueur sponso depuis 5 ans mais un " grinder du FR " comme il y'en a énormément maintenant et j’étais content qu'il puisse amener un peu de "fraîcheur" a ce milieu du poker qui en a grandement besoin .

Nous étions tous un peu déçu qu'il échoue a une place du bracelet mais la perf était tellement énorme qu'il n’avait finalement que peu de regret 10 minutes après la fin de cette table finale. Le rail de cette table finale n'était pas énorme mais tout les gens présent étaient heureux d'être là. J'ai encore en tête l'image de " Nateag " et " FrenchFish16" qui sont restés du début a la fin à soutenir Jay alors qu'ils ne le connaissaient quasiment pas

Je ne pensais pas que j'aurais pu vibrer autant dans ma "carrière" pokeristique pour une personne autre que moi. Bref des images fortes et intenses qui resteront gravés pour longtemps.

gallery_33981_1010_3293.jpgUn hommage vibrant à moi-même :)

jeremy-quehen-507773.png

Ma table finale (thin brag).

gallery_33981_1010_528.jpgUne émotion bien émouvante

30159_CroppedImage320180-IMG6806.JPG

La victoire d'Antonio Esfandiari au Big one for one drop où tu le voyais heureux comme un petit enfant dans les bras de son père et de ses amis après sa victoire, c’était très émouvant de voir ce champion ému aux larmes.

gallery_33981_1010_157.jpgQue d’émotions viriles

the-roommate-leighton-meester-cherche-colocat-L-Rojfg2.jpeg

Le poto avec qui j'ai fait le voyage et avec qui je partageais la chambre (mon meilleur pote dans le poker) qui court me chercher en CG après avoir ship sa première table dans le Shoutoot. Il était en hu contre un mec vraiment pas fou et après deux 30/70 de gagné c'était dans la poche. On sentait la joie dans son sourire, j'étais tout ému et le suis encore en écrivant ces lignes (quelle pussy!)

gallery_33981_1010_767.jpgUn beau stack en tous les cas

Jean Christophe Derrien.jpg

Ma photo prise pendant l'Event 56 sur ma page Hendon Mob avec mes deux premières lignes (modestes).

gallery_33981_1010_588.jpgDans l'originalité

aubin-cazals-2-320594.jpg

Ce que je retiendrai de ce Vegas 2012 est sans doute le bracelet d'Aubin Cazals pour ses 1ers WSOP, la performance énorme de mon ami Jérémy "JayNissa" Quéhen lors du 2 500$, le deep run de Tristan Clémençon, Alban Juen et surtout Gaëlle Baumann durant le Main Event.

gallery_33981_1010_1362.jpgNon, ce n’est pas un chanteur de la Compagnie Créole

Georges+St-Pierre01.jpg

Avoir croisé Georges Saint-Pierre au Main Event qui est une de mes idoles, sinon pour le poker en lui même, j'étais dans l'amazon room en train de jouer l'event 56 au moment de la victoire d'Esfandiari au Big Drop, une vraie ambiance de finale de Ligue des Champions, c'était touchant.

Voilà, c’est fini !

Encore une fois, merci aux 11 joueurs qui ont pris de leurs temps pour répondre de façon désintéressée, mais souvent très intéressante à ces questions…

Merci également à SuperCaddy pour ses synthèses hebdomadaires et à tous pour vos encouragements.

Rendez-vous maintenant pour la table finale en guise de feu d’artifice final.

Vous n’allez tout de même pas me dire que vous n’êtes pas super motivés pour la suivre tout de même !

(si ?)

Edited by Burne d'or

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

News

La série d'interviews réalisées par Burne d'or prend fin avec une 4e et dernière partie consacrée à plusieurs sujets : les performances françaises de cette année, le prochain séjour à Las Vegas ou encore le principal souvenir des WSOP 2012. Morceaux choisis.

[...] Lire la suite…




L'une des images fortes de ces WSOP 2012 (crédit photo : wsop.fr)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 51 commentaires sur le forum
Les news à la Une
jeudi 27 août 2015 à 13:02
Télex

Le documentaire produit par NaturalStacks autour du titre de champion du monde du Suédois n'est pas tout à fait à la hauteur de l'attente suscitée par sa bande-annonce, mais il demeure d'une excellente facture. En voici la 2e partie, toujours sous la forme d'une vidéo de sept minutes, en attendant un ultime épisode la semaine prochaine.

lundi 24 août 2015 à 15:00
Télex

Dans un premier temps expérimenté sur le Digestif, le mode re-entry fait son apparition sur une dizaine d'autres tournois de la grille : Cocktail, Fièvre, After Work, Sunday Surprise, Totem, 5 Majeur, Tie Break et Xtra. Chaque joueur a donc la possibilité de se réinscrire une fois sur ces tournois, avec changement de table à la clé.

lundi 24 août 2015 à 13:07
Télex

Avec 270 inscrits hier soir, le jour 1A du Main Event a enregistré son affluence la plus faible du mois d'août (316 inscrits le 16 août, 354 le 9 et 379 le 2). Pour corriger le tir lors des jours 1B et 1C, la boutique de Winamax propose donc jusqu'à ce soir 23h30 une ristourne de 50 % sur les tickets à 150 €.

lundi 24 août 2015 à 9:54
EPT Barcelone : les perfs françaises de l'Estrellas et des side events

La table finale de l'Estrellas ne comptera aucun représentant français, mais David Stocker et Laurent Olive n'ont pas démérité en se classant respectivement 11e et 15e du tournoi. Romain Paon et ElkY tenteront tout à l'heure de faire mieux sur le 2 000 € Estrellas High Roller, tandis que Roger Hairabedian s'est lui hissé à la seconde place du 1 000 € Seniors Event.

lundi 24 août 2015 à 8:03
EPT Barcelone : Sylvain Loosli dans la dernière ligne droite du Super High Roller

Sylvain Loosli se présentera tout à l'heure au départ de l'ultime journée du 50 000 € Super High Roller. Titulaire du 7e tapis parmi les 9 survivants, le membre du Team Winamax aura dans un coin de la tête le premier prix de 1,2 million d'euros, mais devra d'abord tirer son épingle du jeu face à quelques fines lames du circuit comme Dzmitry Urbanovich ou Steve O'Dwyer.

vendredi 21 août 2015 à 13:23
Décès de Chad ''lilholdem'' Batista, légende du poker en ligne

La famille de Chad Batista a confirmé il y a quelques heures le décès de Chad Batista, 34 ans, qui fut sous le pseudonyme de "lilholdem" l'un des joueurs les plus dominateurs aux tables de poker en ligne. Spécialiste des tournois, l'Américain affichait six millions de dollars de gains sur la Toile, ainsi qu'un million supplémentaire sur le circuit live.

vendredi 21 août 2015 à 9:49
Télex

Alors que les noms des dix nominés devraient être dévoilés sous peu, Jennifer Harman met en avant sur Card Player quatre personnalités qu'elle souhaite voir intronisées : John Hennigan, Chris Bjorin, Dave Ulliott et Carlos Mortensen. L'Américaine a pour rappel elle-même été nominée, sans succès, lors des deux dernières éditions.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.