Aller au contenu
Ce sujet

Messages recommandés

Posté (modifié)
Sonny Pons dans le mur

Une couronne royale vient de tomber : Sonny Franco est éliminé. Le petit Prince de Kesh s'est fracassé contre un November Nine WSOP. Il n'y en a pas 36 dans cette salle, on parle de Fernando Pons.

Dans un pot 3-bet et en 3-way, Sonny s'est quelque peu emballé avec une paire de 9, sur un board tout à trèfle. Face à lui, Pons a du bien se marrer intérieurement, avant de call avec Roi-Dame de trèfle !

Sonny n'inscrira pas une 8721e ligne Hendon Mob au Maroc, quand à Pons, le voilà maintenant à 320 000.

 


sonny_pons.JPG
Clash royal entre Sonny et Fernando Pons

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Alex Reard s'arrête là

Il ne peut pas touuuus les deeprun, tous les gagner : Alex Reard est humain, et comme Sonny Franco, parfois il perd des mains.

Cette fois, c'est tout son tapis qui a disparu. Derrière deux limps à 2 400, son voisin Abdessamade El Mzadi shove en petite blinde environ 48 000. Alex est en BB et pousse également son tapis, environ 40 000, et les deux autres joueurs s'effacent.

:As:3s  pour Abdessamade, :Ac:Td pour Alex... et un :3c sur la turn pour mettre fin au parcours du futur joueur sponsorisé (mais par qui ?), qui est parti sans mot dire.

Abdessamade passe à près de 100 000 et il ne reste maintenant plus que 31 éliminations avant que la bulle n'éclate.

 

alex_reard_bust.JPG
Voir Alexandre Reard sauter d'un tournoi, ça fait toujours bizzare

 

Il reste 86 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 14 - Blindes : 1 200/2 400, ante 400
Moyenne 151 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Un reard peut en cacher un autre

Un Reard ça va, deux Reard, bonjour les dégats. Après l'élimination du futur Team Pro PMU/Winamax/Betclic/PS/Unibet (rayez les mentions inutiles), mossieur Alex Reard, c'est sa femme qui doit tout faire pour gagner ce tournoi afin de payer le loyer ce mois-ci.

Et pour le moment, Aurélie se débrouille plutôt très bien. Débarquée sur une nouvelle table, celle du chipleader Espagnol Daniel, elle en a profité pour gagner plusieurs coups de suite pour monter à plus de 170 000.

Avec AA par exemple, elle a trouvé un brelan sur un flop A53, dans un pot squeeze par elle même (5 500, call, 16 100), et un client pour tout mettre au milieu de la table avec A6. Puis elle a passé son premier 3-bet d'entrée, avant de refaire un brelan et récupérer encore un peu plus de jetons. Reste maintenant à ne pas tomber dans le piège qui l'attend au siège suivant...

 

aurelie_daniel2.JPG
Pour la douceur, on repassera, Aurélie est en mission cet après midi. Juste à côté d'elle, l'Espagnol et chipleader Daniel...

 

pierre_barthelemy.JPG
Pendant ce temps, Pierre Barthelemy, qui, de son propre aveu, participe plus souvent à l'augmentation du prizepool sans rien gratter, profite d'un bon gros 400k et d'un massage de Joana

 

Aleksandras%20Voisnis_javier_yoh.JPG
Il commence à y avoir des tables bien fournis en jetons : ici, on retrouve de gauche à droite, le vainqueur du Highroller, Aleksandras Voisnis, puis Javier Tsunamy (+500k), @YoH_ViraLet Ludovic Moryousef

 

Il reste 78 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 15 - Blindes : 1 500/3 000, ante 500
Moyenne 166 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Le spanish poker tour

giphy.gif

Une pause vient d'avoir lieu, l'occasion d'aller profiter des rayons bien chauds du soleil. Il reste encore 7 niveaux à disputer après ça...

Pour avoir échangé quelques mots avec Javier Tsunamy à la pause, je peux vous dire que ses compatriotes Espagnols ont pris les commandes de ce tournoi, et ils sont bien motivés à l'idée d'aller tous en table finale avec leurs randoms pseudos. Ça va être sympa à commenter pour le streaming tout ça. La bonne nouvelle, c'est qu'on pourrait avoir Fernando Pons, le november nine. J'aimerais bien que vous puissiez le voir jouer un peu, parce que malheureusement, à Vegas, son aventure en table finale fut un peu courte, la faute à un tout petit stack au moment de la débuter

Côté Français, si Louis Linard continue de dérouler, avec plus de 240 000 devant lui, Aurélie Quelain a subit un petit coup d'arrêt, après avoir perdu 88 vs A3 chez un short, juste avant la pause. Au lieu d'être à 200 000, il lui reste 106 000, soit 26bb. Pas la folie, mais pas encore la panique non plus. 

 

labrik_smile.JPG

Fernando Pons 540 000
Pierre Barthelemy 500 000
Javier Tsunamy 440 000
YoH ViraL 390 000
Ludovic Moryousef 380 000
Pedro Cairat 260 000
Michel Leibgorin 250 000
Louis Linard 240 000
Slimane Mamèche 185 000
Corinne Mermet 168 000
Helene Gros 150 000
Mesbah Guerfi 126 000
Aurélie Reard 106 000
Damien Lhommeau 100 000
Parham Ahoor 100 000
Ludovic Riehl 85 000
Benjamin Gonzva 83 000
Robert Cohen 80 000
Gaetan Balleur 65 000

 

Il reste 69 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 16 - Blindes : 2 000/4 000, ante 500
Moyenne 188 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Ouaaaais gros

Il y a du rafut en table 1 : @mikedouet @Nateagont bust l'un après l'autre et le bourreau est le même pour les deux, il s'agit d'une des cinq dernières femmes de ce field, Helene Gros.

Contre Mikedou, elle a open en SB et Mikedou a tenté de resteal en BB avec As-Valet. Sauf qu'elle avait As-Roi et n'a pas fold sa main.

Contre Nateag, elle a raise avant de tank call 30 secondes selon Gaëtan, pour les 13 dernières blindes du CPiste, avec... la même main qu'avant, As-Roi. @Nateaga retourné :Th :9h et n'a pas vibré longtemps, après l'apparition d'un As en première carte.

Résultat, la voici maintenant à 270 000 ! 

gros_mikedou.JPG
Première victime pour Helène Gros, ce bon vieux Ludovic Riehl

 

nateag_bust.JPG
Seconde victime, Gaëtan Balleur

 

Il reste 62 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 16 - Blindes : 2 000/4 000, ante 500
Moyenne 209 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, haygus a écrit :

Hello, j'ai pas compris, au début ils n'ont pas signé un contrat pour qu'on publie leurs noms?

Si.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Une bulle express

bubble.JPG

 

En général, on s'ennuie à ce moment du tournoi. On dispute une main, on attend une éternité, on rejoue une main, on attend encore une heure, etc. Sauf que là, on est au Maroc les amis.

Le main par main ? C'est quoi ça ? Pas le temps de niaiser ici, la bulle a éclaté en moins de temps qu'il me faut pour vous la raconter.

Deux joueurs ont bust en même temps pratiquement. Un Espagnol tout d'abord, qui a perdu TT vs JJ chez Pierre Barthelemy, puis Kheir Rezaik, un régulier de très longue date. Pour le coup, il y a eu un peu plus de suspens ici.

Rezaik s'est retrouvé à mettre ses 15 000 derniers jetons sur la turn d'un board :Kh:Jd:Tc:Td, payé par un Espagnol, un certain Adrian. En filou qu'ils sont, car ce n'est pas vraiment autorisé dans ces moments là, les deux joueurs se donnent leur main. Rezaik annonce avoir le Valet, l'Espagnol n'a qu'une hauteur As. "C'est bon, ça va doubler", ose-je lâcher à @mama913.

C'était sans compter sur une petite rivière :Qs que je n'avais pas vraiment envisagé, et qui offre une quinte à notre ami Espagnol. 

"Et donc là, c'est fini ?", demande Rezaik au floor en quittant la salle. La réalité est difficile, mais vous avez bien disputé 17 niveaux d'une heure pour rien monsieur.

Pour les 55 autres joueurs, on est sur un ITM à 24 000 MAD pour démarrer. Place aux éliminations popcorn, car il y a pas mal de short qui rodent dans ce tournoi.

 

bubble_boy_Khier_rezaik.JPG
Et le bubble boy de ce tournoi est... Kheir Rezaik

 

board_bubble.JPG

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

 

2e9140f0-d5db-4b80-88e0-b73a787bc8f8.jpg
Et vive les NC

 

Si le casino me lit, j'ai une requête à faire : les pseudos, why not, mais des pseudos crédibles avec noms et prénoms, serait-ce possible ? 

 

Ils ont gagné 24 000 MAD

47e - Turbado Tomas Jr
48e - Mike 4895
49e - Paul Lozano
50e - Xavier Trarieux
51e - Jose Luis Herrero
52e - Yoann Amaudry
53e - Mesbah Guerfi
54e - Almannai Hamad
55e - Jose

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
comme au bon vieux temps

C'est en voyant des "retraités" du poker que je réalise que je suis peut-être là depuis très longtemps. Damien Lhommeau s'est fait plaisir pendant quelques années sur les tables de poker, passant même par la case sponsoring avec PMU, avant de finalement retrouver une vie normale depuis quelques longs mois déjà.

S'il ne joue plus de façon régulière, il arrive toujours à disputer un petit tournoi de temps en temps, et pour le coup, ce WPTDS organisé par son sponsor était coché sur son calendrier.

17 niveaux de poker plus tard, @Wintopsest toujours là, et s'il réalise à cette occasion le second cash de l'année (après un deeprun sur le WiPT en février), il jouera évidemment pour aller chercher ce million de dirhams, comme tout le monde.

Actuellement, il est à la table de Yoh Viral, et a même disputé un coup assez important face à lui. Derrière un open du Team Pro PMU à 11 000 depuis le HJ, Damien call au siège suivant, ainsi que le joueur en petite blinde.

Puis sur un flop :8d:2h:As , Damien est le seul a payer le c-bet de Yoh Viral à 13 000. La turn :9s est check par les deux joueurs, avant que Yoh Viral n'agisse sur un :3c à la river. Enfin... disons que Yoh prend son temps : "On lui a dit tout à l'heure qu'il détruisait la structure avec ses temps de réfléxion", me glisse un joueur de sa table, "même pour des tous petits pots, il réfléchit beaucoup trop longtemps, c'est dingue"

wintops_yoh.JPG
@YoH_ViraLvs @Wintops

 

Après un certain temps de réfléxion, il finit par poser une grosse pilasse sur la table, de quoi mettre pratiquement à tapis Damien Lhommeau. C'est désormais chez @Wintopsque le temps s'arrête, histoire de refaire correctement le coup et d'observer son adversaire. 

Je vous la fais courte, même si ça a duré bien plus longtemps, mais Damien finit par jeter un jeton en guise de call. Yoh retourne alors très vite ses cartes, plutôt un tell de force en général, et montre :Kc:4c. Le temps que Damien comprenne que Yoh ne possédait qu'une hauteur Roi, il a pu gentiment retourner :As:Jh pour top paire. 

Le voilà maintenant à 310 000, alors que Yoh connait un petit coup d'arrêt et descend à 195 000. 

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Top 10%

Pause à 44 joueurs sur le tournoi, ce qui représente pratiquement 10% du field restant. 

J'ai repéré une table avec trois femmes... toutes avec des jetons, il va être temps d'aller s'y intéresser.

 

Il reste 44 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 18 à venir - Blindes : 3 000/6 000, ante 1 000
Moyenne 295 000

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Cruz au top, Yoh Viral dit stop

antony_cruz.JPG
Dieu qu'elle est belle la vie Anthony Cruz, non ?

 

Cinq tables, c'est tout ce qu'on dénombre à 19h37, heure de Marrakech. Le field est tombé à 38 joueurs, après les éliminations de Corinne Mermet, @YoH_ViraL, Helene Gros et quelques espagnols aux pseudos aussi funky que ridicules. C'est Anthony Cruz qui domine tout ce beau monde, avec plus de 800 000 jetons.

Corinne a mis les jetons derrière, et a fini derrière à la riviere, AJ < AK. Même pas déçue, Corinne est repartie avec un grand sourire. Pas comme si elle en jouait tous les 4 matins aussi, sa meilleure perf remonte à ... 2009, et c'était déjà à Marrakech, bien évidemment. De quoi se refaire une santé morale après avoir bullé au bout de 10h30 de jeu, le deepstack à 500 du début du séjour.

 

corinne_mermet.JPG
Corinne Mermet, 39e de ce WPTDS Marrakech

 

Pour ce qui est de Yoh Viral, on dirait que le coup contre Lhommeau lui a définitivement brulé une aile, puisque quelques instants plus tard, c'est vers la porte de sortie qu'il se dirigeait, tête baissée. Selon@mama913, Yoh Viral a défendu :Qx:Jx depuis la BB, sur un open de Barthelemy au HJ. Puis sur :Jd:8h:9s:Jh:2h, Yoh a check call 11 000 flop, lead 47 000 turn et shove 115 000 river. Snap call chez Barthelemy avec :Ax:Jx pour trips. 

Après ce coup, Pierre Barthelemy culminait à plus de 700 000 !
Yoh Viral doit se contenter d'une 40e place, synonyme de 25 000 MAD. 

 

Il reste 38 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 18 - Blindes : 3 000/6 000, ante 1 000
Moyenne 341 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Où sont les qualifiés PMU ? 

penchreach_bust.JPG
Visiblement, les qualifiés PMU ne sont pas ceux qui montent le plus de jetons aujourd'hui

 

Une petite horreur vient de popper table 4, celle du qualifié PMU Remi Penchreach. Le flop est déjà tombé, :7h:Ks:5d, lorsque les tapis volent. Remi retourne :Ac:Ah, la main rêvée après autant d'heures de grind. Certes il n'a que 15 blindes, mais que l'affaire est belle s'il arrive à tenir bon jusqu'au bout !

Il est largement favori face au :8s:8d de son adversaire, la tension est à son comble, et pourtant, Rémi tente de garder la face. Le croupier retourne une :Qs sur la turn. Elle ne change rien. Remi est une carte du bonheur. Le croupier fait son job a plein temps et claque la rivière... c'est :8c ! Remi vient de perdre le 80/20 d'une vie, celui qui aurait pu lui permettre de perdurer un peu plus longtemps dans ce tournoi. Il est effondré puisqu'éliminé du tournoi. Au lieu d'avoir près de 200 000 jetons, c'est vers le payout qu'il s'est dirigé pour aller transformer sa qualification à 150€ en un joli billet de 25 000 MAD. Une belle histoire qu'il pourra alors raconter à toute sa famille en rentrant chez lui. 

...

...

On dirait une vieille cool story de poker que je viens de vous raconter, et pourtant, c'est sur ce plus cruel mais habituel des bad beat que le qualifié Remi Penchreach s'est incliné. C'est dur, mais ça fera tout de même de bons souvenirs : "Je ne joue jamais en live ! C'était quand même très bien évidemment, j'essaierai de le refaire." 

Son élimination m'a donné envie de voir où se trouvaient les autres qualifiés. J'ai souvenir de @gregcmdire avant-hier au micro, lors du pot des qualifiés, "de toute façon, il est évident que vous n'irez pas tous au bout, c'est mathématiques". Il avait senti que cette histoire tournerait au vinaigre, mais il avait annoncé la couleur de façon plutôt intelligente. Sur la trentaine de qualifiés au départ, ils ne sont plus que trois encore en course, dont Damien Lhommeau.

C'est peu, mais c'est mathématiques, c'est Greg qui l'a dit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Le plus important, c'est de finir devant

labrik_smile2.JPG
 

Ce sourire de @labrik! Le sourire d'un homme qui revient du royaume des morts ou presque. Louis Linard vient de faire ce qui est le plus important à ce jeu : chatter. Et puis bien proprement.

Derrière un open UTG de Belmehel Dja Daouadji (sosie de m**de de Kool Shen), Louis Linard soulève une paire de 8, trois sièges plus loin : "Je suis un peu tilté à ce moment là je t'avoue, je suis passé de 400 000 à 160 000, j'ai 20 blindes donc, et j'ai décidé de faire tapis." 

Sauf que... sick timing, puisque son voisin reshove au bouton, avant que Belmehel Dja Daouadji ne paye à son tour ! 

88 pour Louis, QQ pour son voisin, KK chez Belmehel. 

"Et j'ai trouvé un 8 sur le flop, alors qu'il y avait trois carreaux et qu'ils avaient tous les deux le carreau", me glisse-t-il avec sa "bouille de gamin, un gamin du Nord", comme l'a appelé Belmehel, qui est soudainement devenu très ami et très bavard avec Labrik. Le presque presque Top Shark W passe à plus de 500 000, au dessus de la moyenne. Et ça repart...

 

chips25k.JPG
Apparition des jetons de 25 000. Ici, il s'agit du tapis de Ludovic Moryousef

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Résultats so far

Ils remportent 27 500 MAD

31e : Will Davies
32e : David
33e : Parham Ahoor
34e : Xavi 
35e : Mohamed Derhmain
36e : Thierry Oldak 

Ils remportent 25 000 MAD

37e : Remi Pencreach 
38e : Agatino Spitaleri 
39e : Corinne Mermet
40e : Johan Guilbert 
41e : Helene Gros 
42e : BAUTIST 
43e : Nicolas 
44e : AD 
45e : Valeryi Chupin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Dinner break

Pause diner, rendez-vous à partir de 23h15 (heure Française) pour suivre la fin de ce tournoi.
La journée s'arrêtera lorsqu'il restera 16 joueurs.

 

Anas Belatik : 830 000
Cedric D : 747 000
Emile Carette : 718 000
Anthony Cruz : 667 000
Pablo : 650 000 
Daniel : 600 000
Pierre Barthelemy : 580 000
Ludovic Moryousef : 580 000
Jos : 551 000 
Damien Lhommeau : 525 000 
Pedro Cairat : 500 000
Louis Linard : 465 000 
Daniel II : 460 000 
Smain Mamouni : 450 000
Michel Leibgorin : 380 000
Tsunamy : 380 000 
Alexandra Laudicina : 350 000  
Vincent Mansour : 344 000  
Jean-Jacques Chantalat : 326 000 
Teresio Ciancanelli : 325 000   
Pierrick Burban : 325 000  
Elizabeth Tedder : 315 000
Fadhil Farag : 290 000    
Djamel Ouaret : 253 000  
Belmehel Dja Daouadji : 240 000
Fernando Pons : 233 000
Julien Lemonnier : 215 000
Malek Grabsi : 210 000
Aurelie Reard : 210 000
Slimane Mameche : 87 000

 

 

Il reste 30 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 19 à venir - Blindes : 5 000/10 000, ante 1 000
Moyenne 433 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Slim fast

Rapide et efficace, les sept dernières blindes de Slimane Mameche n'ont finalement pas mis trop de temps à disparaitre. Slim a tenté le shove avec :Qx:7x, sauf que Javier Tsunamy s'est réveillé avec une paire de Valets ! Pas de miracle pour Slimane, qui termine 29e et remporte 27 500 MAD. 

 

slimane_mameche_bust.JPG
Slimane Mameche, 29e du WPTDS Marrakech

 

Juste avant Slimane, c'est l'Italien Teresio Ciancanelli qui prenait la porte, sauf que lui avait une trentaine de blindes et que le pot qu'il a perdu était légèrement plus important. C'était face à Michel Leigborin et ça part d'une défense de blindes de la part de Teresio.

Puis sur :7h:7d:2d:5d, Michel Leigborin a lead une blinde et demie au flop (15 000), avant d'en envoyer deux sur cette turn (20 000). Je vous dit sa main ? :7s:5s pour maison pleine ! 

Bonne surprise pour Michel qui va se faire check raise à 150 000, miam !

L'homme à la grosse loupe annonce all in et se fait snap call par une main quasi-drawing dead, :Ad:3d (attention les utilisateurs d'Adblock), qui ne joue que pour une carte miracle qui lui offrirait quinte flush, le :4d. Sauf qu'à la place, c'est un :4c qui complète le tableau.

Crippled à 6 blindes, l'Italien va disparaitre dans la foulée sur un flip moustache A7<66. 

Teresio Ciancanelli empoche lui aussi 27 500 MAD pour cette 30e place, alors que Michel Leigborin en profite pour se replacer avec 700 000 jetons.

 

michel_leigborin.JPG
 

 

Il reste 28 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 19 - Blindes : 5 000/10 000, ante 1 000
Moyenne 463 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Pas Pons plz

Qu'on ait des Espagnols en finale, pourquoi pas, ils étaient nombreux, ce serait presque logique. Mais si on pouvait au moins garder Fernando Pons le plus loin possible, ce serait tout de même un minimum en terme de "spectacle". 

Si nous on ne peut rien faire, il faut s'adresser aux Dieux des cartes : parti à tapis préflop pour ses 20 dernières BB avec :Tc :Td , il faisait face à l'un de ses compatriotes NC Espagnol, muni de :Ac:Qc. Dans ces cas là, on appelle pleins de deux, et rien d'autre. 

Mais sur le flop... un As. Pons n'a plus qu'à prier, comme à Vegas lors des WSOP, pour se sortir miraculeusement de ce bourbier... ce qu'il fera parfaitement puisque un Dix sur la turn va le sortir de ce piège de foutu flip. 

Le voilà à 440 000, un tapis proche de la moyenne. Et ça repart !

 

pons_DU.JPG
Fernando Pons s'accroche et touche pile quand il faut... ça doit forcément lui rappeler de bons souvenirs

 

On a perdu un autre Espagnol juste avant ce double up de Pons. Un NC, who cares. Il a donné ses jetons à Anthony Cruz, qui grimpe à 700 000.

 

Il reste 27 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 20 - Blindes : 6 000/12 000, ante 2 000
Moyenne 481 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Plus très loin de la fin... ou pas ?

Et d'un coup d'un seul, nous voilà avec 24 joueurs !

On a successivement perdu en quelques instants Alexandra Laudicina (27e), Emile Carette (26e) et Belmehel Dja Daouadji (25e), pour tomber à trois tables restantes. Alexandra a disparu dans des circonstances troubles qui m'ont échappé. Pour Emile en revanche, c'est plus clair. 

@labrikest complètement mouillé dans cette histoire : open de son voisin UTG, call une fois, Carette est en SB et soulève :7h:7c : "Il relance à 250 000 avec à peine 100 000 derrière, on a compris qu'il voulait faire tapis. Moi je suis en BB et j'ouvre :Kd:Kc je reshove, j'avais plus de 400 000. Les autres fold et ça tient, tout simplement !"

Louis Linard grimpe à 850 000.

 

labrik_cote.JPG
@labrikest en train de nous refaire le coup de 2015, il avait terminé 11e cette année là...

 

Belmehel%20Dja%20Daouadji_bust.JPG
Belmehel Dja Daouadji s'est légèrement fait slowroll pour sa dernière main. Après avoir shove 20bb, son adversaire en BB va tank un moment... avant de call avec QQ ! La paire de 7 de Daouadji n'avait pas fière allure...

 

Le plan, c'est désormais de jouer jusqu'à 16 joueurs restants. On a l'impression d'être tout proche, mais ça sent quand même la cagoule tout ça.

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Un nouveau shérif en ville

labrik_huge.JPG

 

On vient d'en parler... et bien on va en remettre une couche ! Louis Linard a pris les commandes de ce tournoi, et de fort belle manière, en éliminant deux joueurs d'un coup, dont probablement le meilleur Espagnol de ce field, "Daniel" ! 

La main s'il vous plait, viiiiiite : open UTG de l'Argentin Pedro Cairat à 30 000. c'est payé une fois par un Espagnol au CO, payé également pas Javier Tsunamy au bouton. La parole arrive sur Djamel Ouaret qui annonce tapis pour une vingtaine de blindes 250 000. C'est à Daniel de parler en BB, et lui aussi annonce à son tour tapis, mais pour 550 000 ! Et ce n'est pas fini, puisque les autres joueurs vont avoir la surprise de voir Louis Linard tank quelques instants... avant de call le tapis (lui jouait 800k+). Les autres passent et tout le monde retourne ses cartes.

:Ah:Ks pour Djamel,:Ad:Kd  pour "Daniel" et  :Qd:Qc pour Labrik ! 

C'est un mooooonster demi flip qu'il faut remporter chez Labrik pour s'envoler dans ce tournoi. Les trois joueurs sont plutôt aguerris, et aucun des trois ne poussent le moindre cri ou autre. La tension est palpable et le dealer se décide finalement à dérouler tout doucement le board : 

:3d:2c:9d... l'Espagnol joue désormais pour le tirage couleur également... turn :Th, river :3c !

Louis s'empare de ce pot énorme et grimpe à 1,8 millions, soit 3 fois la moyenne à trois tables restantes !

Djamel termine 23e, Daniel finit 22e et tous les deux empochent 36 000 MAD.

 

labrik_huge1.JPG
Ce moment où ton tournoi se joue à tapis contre deux joueurs, alors qu'il y a trois la moyenne au milieu de la table :o 

 

Juste avant ce coup un peu fou, c'est Fadhil Farag qui avait pris la 24e place pour 31 000 MAD.

 

Il reste 21 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 21 - Blindes : 6 000/12 000, ante 2 000
Moyenne 618 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Labrik contre le reste du monde


stack_louis.JPG
Le gros tapis de Louis Linard

 

Une pause vient d'avoir lieu, l'occasion de faire le chipcount officiel, table par table. Louis Linard est loin devant son premier poursuivant, Anas Belatik (1,3M).

Table 2

Pierre Barthelemy : 401 000
Damien Lhommeau : 716 000
Anthony Cruz : 838 000
Anas Belatik : 1 315 000
Elisabeth Tedder : 367 000
Pablo : 674 000
Aurélie Reard : 502 000

Table 3

Pierrick Burban : 382 000
Malek Grabsi : 600 000
Smain Mamouni : 1 063 000
Michel Leigborin : 359 000
Jean Jaques Chantalat : 312 000
Vincent Mansour : 149 000
Sastre Garcia : 325 000

Table 4 

Ludovic Moryousef : 383 000
Cedric D : 720 000
Perez : 375 000
Javier Tsunamy : 653 000
Julien Lemmonier : 351 000
Louis Linard : 1 775 000 (chipleader)
Pedro Cairat : 712 000

 

Il reste 21 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 22 à venir - Blindes : 8 000/16 000, ante 2 000
Moyenne 618 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Bientôt le theatro

pierrick_burban2.JPG
Pierrick Burban

 

Messieurs dames, pas qu'on s'ennuie, mais la Players Party débute au theatro, et on aimerait bien pouvoir en profiter un peu ! 

Il reste 18 joueurs en course, après l'élimination un poil spectaculaire de Pierrick Durban, face à Smain Mamouni. 

:As:Qc contre :2c:2h. Un simple flip ? En effet, mais parfois, les flips peuvent prendre des chemins complètement fous. La sublime Laurie va laisser ses doigts faire le reste, en claquant un board :Js:Kh:Ks... :Tc... :2d !

La quinte turn, puis le full river pour Mamouni, un résultat qui a surpris tout le monde à table, un "WOOO !" collectif sortant de nul part : Pierrick est écoeuré et éliminé, et n'oubliera pas de prendre le board en photo, histoire de pouvoir whine en toute légitimité pendant quelques temps.

Il repart de Marrakech avec 43 000 MAD, alors que Smain Mamouni grimpe à 1,7 million de jetons.

Vincent Mansour (21e, 36 000 MAD) et Pierre Barthelemy (20e, 43 000 MAD) ont également pris la porte avant cela.

 

full22.JPG
Le petit full house sorti de nul part, après qu'un joueur ait laché à la turn "ah les nuts !"#jinx

 

Il reste 18 joueurs (sur 433 inscriptions)
Level 22 - Blindes : 8 000/16 000, ante 2 000
Moyenne 721 000

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Tedder s'offre un bol d'air

"Grrrrr, on aurait pu être à une place de finir la journée !"

Certains collègues commencent à craquer, tout le monde a envie d'aller se la coller on dirait. 

Et il vrai que si les petits tapis continuent de taper dans le stock de chance, on n'est pas couché. Cette fois-ci, c'est l'Américaine Elizabeth Tedder qui a joué avec ses nerfs : en fin de parole, elle pousse son tapis de 263 000... payé par Pablo, son voisin au bouton.

Elle retourne :Kh:9d et n'est pas vraiment favorite face à :Jh:Js chez l'Espagnol. Oui mais voilà, si la meilleure main gagnait toujours à ce jeu, ça se saurait : un tableau :Ad:5d:4d:Qd:2c a un peu chamboulé l'ordre des mains, offrant flush à madame.

"Elle est aggressive hein", reconnaissent à haute voix ses adversaires à table, "elle n'a vraiment pas peur en tout cas et elle n'attend pas les As !"

More women, c'est tout ce qu'on veut pour continuer de kiffer aussi. La voilà de retour à 600 000.

 

elizabeth_tedder_pray.JPG
Tedder a prié et c'est passé !

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Clic et clac, just like that, c'est fini

mamouni_CL.JPG
Smain Mamouni, chipleader à l'aube du jour 3 de ce WPTDS

 

Wow, le scénario idéal : en deux mains, deux joueurs ont disparu de ce Main Event, concluant ainsi la journée avec 16 joueurs restants. On aurait tout de même préféré voir deux Espagnols disparaitre, soyons honnête, mais au lieu de cela, ce sont Michel Leigborin et Aurélie Reard qui furent les deux derniers éliminés de la journée.

Michel a lâché ses 12 dernières blindes contre l'homme qui termine la journée en tête, Smain Mamouni. Après avoir défendu en BB avec :Jd:Tc, l'homme à la loupe trouve un flop :Ts:3c:9s, mais préfère check, Mamouni l'imite. Et lorsque l' :Ah sort sur la turn, c'est le moment choisi par Leigborin pour faire tapis. Pas de bol, cette carte améliore plutôt la main de Smain, qui avait relancé préflop avec :Ad:8c

Michel ne trouve rien d'autre, et est invité à quitter la salle de tournoi, éliminé en 18e position pour 43 000 MAD.

 

leigborin_out.JPG
Michel récupère son matos, Smain récupère ses nouveaux jetons

 

Quelques instants plus tard, sur une autre table, c'est Aurélie Quelain qui est contrainte de stopper son massage définitivement. Derrière une relance d'Anas Belatik, Aurélie a tenté le resteal pour 14 blindes avec :Ac:5h

Anas est en confiance et possède beaucoup de jetons, il paye, retourne :Qd:Td et l'emporte en trouvant une paire des le flop, d'un board :Ts:8s:6s:4d:Jd

Aurélie termine 17e pour 52 000 MAD et ce dernier coup de poker conclut une longue journée de poker au Es Saadi.

 

aurelie_massage.JPG
Aurélie a tout fait pour rester zen, les cartes en ont simplement décidé autrement

 

Comme je vous le disais, Smain Mamouni termine donc chipleader de cette journée, avec 2 beaux millions pour la table télévisée. Il est suivi par @labrikqui a parfaitement su gérer son gros tapis en fin de journée, pour revenir avec 91 blindes devant les caméras demain.

Côté féminine, l'Américaine Elizabeth Tedder est la dernière en course, après l'élimination d'Aurélie. Elle qui était venue au Maroc pour les vacances et le soleil, et qui a décidé de faire ce tournoi parce que BON, l'appel des cartes était tout de même plus fort, reviendra demain avec 33 belles blindes. Javier Tsunamy va tenter de ne pas refaire une énième demi finale, même si pour le moment, son stack n'est pas faramineux, alors que du côté de @Wintops , Ludovic Moryousef ou Sastre Garcia, il faudra rapidement se refaire une santé, sinon je sens qu'on va rapidement atteindre la table finale.

Demain, 14h (15h en France), vous avez rendez-vous sur le streaming officiel du WPTDS pour suivre en direct les deux dernières tables de ce Main Event. Je vous donnerai le lien en temps voulu, sachant qu'il y aura un léger décalage avec la réalité, évidemment.

Now, désolé tout le monde, mais l'appel du Theatro se fait plus qu'oppressant !

 

Chipcount 

Spain Mamouni : 2 000 000
Louis Linard : 1 837 000
Anas Belatik 1 670 000
Anthony Cruz : 1 189 000
Pablo : 949 000
Julien Lemonnier : 718 000
Elizabeth Tedder : 664 000
Daniel : 659 000
Javier Tsunamy : 659 000
Jean Jacques Chantalat : 621 000
Sabry Darwiche : 617 000
Malek Grasbi : 500 000
Pedro Cairat : 445 000
Damien Lhommeau : 429 000
Ludovic Moryousef : 252 000
Sastre Garcia : 228 000

 

Rappel du payout

Vainqueur : 1 000 000 MAD
Runner up : 700 000 MAD
3e : 450 000 MAD
4e : 320 000 MAD
5e : 245 000 MAD
6e : 200 000 MAD
7e : 163 000 MAD
8e : 132 000 MAD
9e : 108 100 MAD

10-11e : 90 000 MAD
12-13e : 75 000 MAD
14-15e : 62 000 MAD
16e : 52 000 MAD

 

tableau_fin2.JPG

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 19 heures, veunstyle a écrit :
 
Enfin... disons que Yoh prend son temps : "On lui a dit tout à l'heure qu'il détruisait la structure avec ses temps de réfléxion", me glisse un joueur de sa table, "même pour des petits pots, il réfléchit beaucoup trop longtemps, c'est dingue"

wintops_yoh.JPG

 

Merci @veunstylepour ces nouvelles du WPT bien sympas à lire! 

Ce qui serait également intéressant, c'est l'opinion de @YoH_ViraLsur cette remarque des joueurs de sa table. 

Justifiée ou pas? As-tu effectivement le sentiment de prendre beaucoup de temps ou pas? À l'inverse penses-tu que les autres jouent trop vite? 

Comment expliques-tu que des joueurs habitués au poker online (où tu as beaucoup moins de temps pour te décider) puissent ralentir autant le jeu en live? 

Merci et bonne chance pour la suite de la saison! 

Modifié par veunstyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×