Aller au contenu
Statuts

MrTartopoire

CPiste
  • Messages

    17
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Le dernier jour que MrTartopoire a gagné est le 9 Mars 2016

MrTartopoire a obtenu le plus de messages aimés !

À propos de MrTartopoire

Informations générales

  • Prénom
    Cyril
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    Paris

Visiteurs récents du profil

7 482 vues du profil
  1. Bet entre CPistes sur le Challenge Hu

    In aussi, sur Davidi Kitai
  2. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Allez, il est temps de vous faire un petit CR de tout ça : Du coup tout commence après mon SnG Starting Block. A ce moment là, l’étape Live de Paris est passée et je suis franchement moyennement motivé de faire 2h de voiture minimum pour faire un tournoi avec 2% de chance de qualif. Le ticket Tremplin reste donc au chaud un petit moment jusqu’à ce qu’un pote de l’école se qualifie pour l’étape de Nancy. En plus un de ses potes qui habite à Nancy s’est aussi qualifié et l’héberge. Il essaie de me motiver et m’annonce la date : 12 et 13 Décembre : « m**de, j’ai déjà la soirée d’anniv d'une pote de prévu, 4h de route… Mais bon, c’est clairement le Tremplin le plus rentable, on va le tenter et on verra bien! » Je chope la qualif’ tranquillement, il y aura 600 joueurs pour 11 qualifiés et ça dure 2 jours : « Bon ben maintenant que je suis qualifié, je suis obligé d’y aller. Ca restera une expérience sympa, au pire si je bust au Day 1, je rentre à Paris à temps pour ma soirée! » Je prends donc ma 206SW, poste un trajet sur BlablaCar, je fais même du bénef sur le trajet (impressionnant le nombre de gens qui vont à Nancy le week-end) et c’est parti pour au pire un week-end entre pote, et dans mes rêves les plus fous une qualif’ pour la finale du WiPT. Je vous le donne en mille… Après 2 nuits à dormir sur le parquet chez mes potes (Max et JB, cimer quand même les gars ), j’ai la qualif’ dans la poche. put**n c’est énorme, j’ai été chip quasi tout le Day1, 2ème au début du Day2, et je sors direct le 3ème dans un pot énorme. On passe le bulle sans pression, c’est un put**n de rêve JE VAIS FAIRE LA FINALE DU WIPT!!!!! C’est là que je post ce thread, j’avais besoin de conseil, et même juste d’extérioriser, j’étais comme un fou. Dès que je rentre j’en parle à mes soeurs : « - QUOI T’ES ALLÉ FAIRE UN TOURNOI DE POKER ?!!! MAIS FAIT GAFFE, enfin bon bravo pour la qualif’ mais fait attention à ce milieu. - Bon, ba j’ai bien fait de dire à mes parents que j’allais juste à une soirée à Nancy moi! » Les semaines passent, le 3 mars se rapproche un peu plus chaque jour, la pression monte petit à petit. 2 semaines avant je gagne un deepstack à 1€ de l’aprem : « Yes!! 131€, ma BR est multipliée par 5! » Et ça y est, ON Y EST : DAY 1A. J’ai prévenu ma responsable de filière que j’allais être absent pour un énorme tournoi de poker mais j’ai bien précisé que je faisais ça dans le cadre associatif… C’est passé, elle m’a souhaité bonne chance, ça fait plaisir! 400bb deep, niveau de 40min, table relativement passive. La journée se passe comme dans un rêve, pas trop de premiums, j’ai joué que de suited connectors ou des 1 voir 2-gappers, voir plus, (j’ai même défendu 92ss, 2pairs au flop et je bust un gars) et j’ai pris énormément de pot. A titre d’infos, voilà mes stacks à différents moments de la journée: 20k début level 1 (25/50)53k début level 5 (100/200 + 25)71k début level 6 (150/300 + 25)102k début level 9 (300/600 + 75)Fin de journée 120k (reprise sur 600/1200 + 100) J’ai plus les mains en tête, il y en a eu beaucoup: les principales c’est flush vs flush, straight vs set, bref… des spots sympas et quelques donations. Voilà donc x6 c'est honnête pour un Day1 je pense, je suis pas passé sous les 100bb de la journée et quand je regarde le classement le soir... 4ème!! put**n je me rendais pas compte! "ON EST PAS MAL PAPA!!!" Je suis quand même bien claqué, 9h de jeu ça casse. Heureusement, la journée de vendredi va faire du bien à la tête pour se changer les idées... La soirée de vendredi sera un peu plus compliquée niveau repos! 😕 4h de sommeil, les retrouvailles avec les potes de lycée, réveil à 8h du mat, bref... Je suis pas au top en début de Day2, déjà je me fais refouler mes 3 bouteilles d'eau d'1,5L à l'entrée du cercle! 1,5€ la petite bouteille au bar du cercle : "c'est plus un freeroll put**n, il faut faire ITM maintenant!" À table, je retrouve à ma droite un gars que j'avais vu à Nancy, c'est le pote d'un autre qualifié et on avait pas mal discuté. C’est marrant de se retrouver à coté maintenant, malheureusement il perdra 2 flips coup sur coup (même pas contre moi) et bust en début de journée. De mon côté quelques mauvaises rencontres en début de journée, je redescends à 70k avant de repasser à 120k avec quinte vs set (de l’interêt de défendre 57ss). La table casse et j’arrive à une table pleine de gros stacks. A ma gauche Benjamin qui finira 10ème, 2 places à ma droite Marc qui finira 3ème. La table est très très chiante, ça 3-bet à gogo, je connecte peu de flops et je redescends à 60k (20bb). Et là, l’histoire de mon tournoi , je chatte des spots! On me bluffe quand je suis max, sur 3 mains je dois faire set, flush et quinte —> back to 198k. Juste derrière un gars en tilt me fait une donnation en envoyant son tapis avec AA sur un turn 3 qui me donne un carré (chatte de spot je vous dis) —> 298k. Je finis la journée avec 308k, 4ème du Day 2A : "put**n on est bien, ça sent l’ITM, c’est énorme ». Jour 3 (cette fois-ci j’ai bien dormi): Je suis bien chaud pour aller au bout de la journée, j’arrive à la table d’Aurélie Quelain, Jacques Santini! « Ah put**n, Excellent de jouer à la table d’une team pro en d’un WIP! » Aurélie est short, Jacques aussi est short et très tight, globalement la table est tranquille et on arrive tranquillement à 3 places de la bulle (191 left), quand soudain… j’ai droit à un quasi double up sur une main magique pour moi. (Aurelie a parlé de cette main pendant le stream) : J’open UTG+2 avec AKo à 12k sur 2,5/5k, UTG+3 3bet à 27k (avec 170k à peu près). Flop Kd 10d 3s, je check-call 19k Turn 8h, je check-call 58k River K, je donk pour le tapis du mec (70k environ) Il tank, il tank, il répète plusieurs fois « je suis pas venu pour 1000 balles » et BOUM fail hero-call avec AJo et me voilà à 600k. Le reste de la journée est assez calme, je joue pas mal de coup contre Saoudi Mimene (je crois), je cale un petit hero-call hauteur as. Et là à 1h de la fin, je tente un bluff degueulasse avec pocket 6 sur A-J-Q-10. Je donk turn pour le tapis du gars qui était hyper tight (il me reste 150k derrière soit 9bb) et il me snap-call avec A-K « Quel con je suis put**n, mais j’y peux rien ça me fait chi** les joueurs tight, j’ai craqué » La je me dis que je peux pas revenir le lendemain avec 5bb pour gratter 100 balles alors j’envoie : AJ>KK, A7s>88, puis 99>KJ Sur les 4 dernières mais de la journée, je suis passé à 840k (38bb), le Tournoi ne voulait pas me laisser rentrer chez moi. On est plus que 40 et je suis 6ème! « put**n 40/1389, c’est le feu!! Cela dit je sais que le journée de demain va être longue, beaucoup de stacks intermédiaires, on est encore très loin de la TF ! » Day 4: Dès le début de la journée je suis assez actif, ça me permet de placer un 4-bet avec AK + c-bet sur 7-3-9 rainbow contre Kevin Goillot, je monte à 1,2M. Derrière AK>A5 pour monter à 1,7M. Ensuite grosse main où j’ai les Dames, je just-call un relance préflop et je limite la casse sur des petites cartes au board pour ne perdre que 300k contre AA. Et c’est pas fini, je cale un call sympa sur un 2-barrel de Quang-Dai Le sur 7d 6d As 8c 5c avec 10-8dd et je remonte à 1,8M. Pour terminer en beauté sur cette table, je call un tapis avec une quinte rentrée au turn malgré 3 trèfles sur le board et BOUM 2,9M. C’est là que je passe en table TV pour la première fois! Je préviens tout mes potes, mon portable arrête pas de vibrer dans ma poche, j’ai un stack énorme mais j’ai moins que Mourad de l’autre côté de la table. Mes potes me préviennent tout de suite qu’il est hyper actif à table et joue 80% des mains : « Y a quelque chose à faire... » Je joue donc pas mal de mains, il veut garder le contrôle de la table mais je défends large contre lui. A coté de ça je sors un short J9dd>AKo (j’avais relancé, c’était clairement un call), je gagne un pot énorme avec J10ss pour sortir un short et prendre pas mal à Mourad… Bref la journée se passe parfaitement, je monte à plus de 4M de jetons et je suis chip: « Plus que la moyenne en TF!! J’attends que la journée passe ou pas ? Nan clairement j’ai pas envie ». Et même si c’est vrai que j’ai resserré mon jeu dans l’après-midi, j’ai continué à jouer à une table où était notamment présent Sylvain Nazarian. C’est là que commence notre histoire en face à face: (une main assez dingue, mais qui n’est pas dans les coverages, c’est pourtant peut-être la plus importante de mon tournoi pour la suite) J’ai K-Qs, je relance préflop à 225k (sur 50/100k), il call. Je ne c-bet pas sur un flop 5-4-5 avec 2 piques, il check. Je call 250k sur une turn 6x et il envoie 500k sur un 8x river. Je tank, je tank, je sais même pas pourquoi je tank, il se donne un image relativement tight, mais il a montré une main pas top y’a pas longtemps, ça me trotte dans la tête. « Il a très peu de mains avec une paire (A6 et A8 on va dire + A7 qui fait quinte, peut-être A4s et encore je suis pas sur) et c’est plutôt le profil que je vois plutôt 3-bet les AJ+. Physiquement il veut montrer plus de force que les autres fois où il a une main faite… Bref, je le vois sur rien et je veux pas perdre ce pot par manque de couilles » Je tank 5 bonnes minutes, je call, je m’attends presque à un muck. Il secoue la tête et retourne….. K-Q « put**n DE m**dE, j’ai jamais fait un hero-call pareil et je dois split, je suis dégouté, j’ai pas eu les couilles de raise all-in!!!!!! » Le reste de la table est un peu sur le cul, Sylvain aussi je pense (« put**n j’aurai tellement aimé qu’il muck ») mais moi je suis dé-gou-té, je joue pas les pots pour splitter put**n. Finalement le fait que cette main n’ait pas été reprise sur les coverages m’a servi pour la suite je pense car les gars de l’autre table avaient de moi une image tight, qui va gratter les paliers, alors que j’en ai rien à foutre! Avec les 10 000€ déjà assurés je suis déjà au top dans ma tête! Je joue pas les paliers parce que je ne sais même pas ce que représentent des sommes pareils! Je vais au dinner-break à 10 left, toujours dans les 4M. Dès qu’on reviens, Benjamin saute en 10ème sur un flip, la pré-TF est là « Ca peut plus m’échapper put**n, on va revenir demain! » Finalement Damien Lhommeau saute en 9ème et c’est peut-être aussi un tournant de la fin de tournoi : « Qu’est ce que ça aurait été chiant de le jouer s’il avait remonté un stack! » TF: La ça y est, toute l’école est au courant, tous mes potes vont mater le stream, le thread commence à remuer, je reçois pleins de messages de soutien pour le mardi: "On commence 3ème, Pas de stacks énormes, Ricardo est chip juste à ma gauche, je vais essayer de jouer de mon image! » Et c’est ce que je fais, je fold tout en début de TF, gagne 2 petits pots en c-bettant avec des suited connectors qui n’ont pas connecté. Et là je joue une grosse main contre Ricardo. Je décide de limp 120k en sb, en sachant que Ricardo, qui a pas mal diminué en stack ne me laissera jamais voir un flop aussi facilement, il raise à 300k, allez on raise à 720, c’est call. Je pense qu’avec ce limp-reraise, les joueurs pensent que ma range est AQs+, AK, KK+. Raté j’ai 9-10o : Flop 9-J-A, "ça touche pas mal ma range, je vais faire comme si je voulais trap, je check, puis call 775k, il est peut-être strong mais ça touche trop ma range ». Et là, turn parfaite pour ma range perçue : K, je donk 1M. Je pense que je représente une main super strong, mon image tight et scared + le limp reraise, c’est nickel pour moi sur ce board. Ricardo réfléchit et fold en disant qu’il fold la meilleure main après le flop mais pas après la turn… Je suis plutôt content, bon au final j’ai vu depuis un commentaire sur FB où il dit qu’il avait R complet. En tout cas, je grimpe à 6M. Derrière je cale un bluff dégueulasse contre Mohamed qui a les As, mon move n’a aucun sens, mais j’aime trop jouer les suited connectors put**n! Je tombe donc à 20bb, on est toujours 7 et la moyenne doit être à 23bb: « Ca va pas tarder à péter! » Plus aucun flop, ça envoie des tapis à droite, à gauche, à chaque main je prie pour voir les as et pouvoir call ces put**ns de shove, j’attends, j’attends… TIENS, pas les As… Mais les rois quand même. Othmane shove, c’est call, on tient : KK>AK « ALLEZ ON CONTINUE » Main suivante, j’entends Ricardo qui shove, je regarde mes cartes « les rois, bon ba c’est repartit… Ah mais Sylvain est intéressé aussi et… call, OH put**n ce pot! » Et là franchement j’ai été con en y repensant, j’ai reshove sans trop réfléchir je pense. Enfin j’ai dit à l’oral : « Allez il faut jouer la gagne… ALL-IN » ce qui pouvait laisser penser à Sylvain que ça allait être un flip. Enfin bon clairement j’ai pas jouer de la façon optimale la dessus. En tout cas Sylvain fold, et mes rois tiennent contre le AK de Ricardo. Je fais mon brelan, Sylvain l’aurait fait aussi... j’aurai surement pu tout prendre! Et deux-trois mains plus tard, je suis énorme chip, je vois les 3 UTG, ça fold jusqu’à Salah en bb qui shove 11-12 bb je crois. J’ai 2,2M à rajouter dans 3,3M, je sais pas si le call est correct, en tout cas j’ai estimé que j’étais très souvent en flip, et quelques fois en 20/80. Sur le coup, ça m’a paru correct de call et ça a tenu contre KQ. Là j’était put**n d’énorme chip, je me disais que je devais continuer à mettre un pression à la McKeehen, j’open quasi toutes les mains et Sylvain shove quand j’ai AQ, c’est call, il montre KQ. « put**n ça s’arrêtera jamais, je suis en feu!!! ». Et bam K au flop « Bon c’est pas grave, petit coup d’arrêt mais rien de grave ». Derrière j’assiste un peu scotché au 5-bet shove K-10 vs A-10, avant de faire doubler Mohammed. Finalement je retourne les rois pour sortir Mohammed, ça y est on est 3. Sylvain et moi dans les 12M et Marc avec 3M. A ce moment là j’ai franchement aucune envie d’attendre, c’est probablement pas correct niveau ICM mais je pense que c’est justement un moment où Sylvain peut lui, vouloir attendre et s’il y a moyen de l’affaiblir, je ne vais pas me gêner. Je ne me retiens donc pas de jouer un gros pot contre lui, et on peut dire que ça m’a pas trop réussi… J’ai pas su folder K-9 et il montre K-Q pour un set mieux kické. Franchement je m’en veux, il m’a fait les mêmes sizings que la veille sur mon hero call, j’y ai repensé et il m’a complètement baisé. Je suis franchement au fond dans la tête là, je me dis que si Marc ne sort pas rapidement je vais faire 3ème forcement. J’ai la chance qu’il soit éliminé justement dans la foulée : « Pause avant le heads-up, je sors directement prendre l’air ». Sylvain : 23,9M Moi : 3,825M A ce moment je fais le seul truc qui ressemble à une routine et que j’ai fais tous les jours du tournoi, je vais prendre un hamburger à 1€ au McDo à côté quand la faim commence à se faire sentir. Je le mange devant le cercle, je ressasse ce put**n de call et je suis franchement dépité. A ce moment là, je voyais la 2ème place comme un échec, j’avais jamais été aussi près, et jamais aussi loin. C’est marrant parce qu’il y avait vraiment un contraste entre les messages que je reçois à ce moment « PLUS QU’UN A BATTRE », « Ca y est, le heads-up!! », et moi qui suis juste dégouté, c’est tout sauf un kiff, je pense d’abord au fait d’être 2ème sur 2 avant d’être 2ème sur 1389. Jaypee qui était dehors vient me voir, me félicite, et me dit de tenir bon :"un double-up et ça repart! ». Je lui demande s’il y a possibilité de dealer, il me dit d’aller voir le directeur de tournoi, ce que je fais. Là, on expose à moi et Sylvain en quoi ça consiste, et on nous fait une première proposition. Je me souviens plus des détails mais en gros même en gagnant, je gagnais 3-4000€ de plus que Sylvain, et si je perdais, ça m’assurait 2-3000€ de plus que normalement. Au début ça me paraissait pas mal vue ma position mais si je gagnais, je me faisais un peu baiser. Je refuse donc, et Sylvain, après en avoir parler avec son entourage refuse aussi. Je pense d’ailleurs que c’est à ce moment qu’il s’est rendu compte de l’énormité des chiffres et ça a peut-être jouer par la suite. On commence le heads-up, je passe vraiment en mode guerrier, je veux rien lâcher. C’est complètement l’opposé de l’état dans lequel j’étais à la pause, et put**n sur les 4 premières mains, je touche deux fois les as. Bilan : 3 blinds gagnées… "Bon, on va pas se plaindre des spots aujourd’hui. » La suite, vous l’avez vue, J-10 qui fait quinte, Q-2 qui fait carré, je rentabilise bien les deux. Je ne sais pas avec quoi il call mais je vois qu’il y a une brèche, comme s’il voulait me bluffcatcher pour le show, je remonte à 1/3 des jetons en circulation. Et là arrive une grosse main, je défends Q3o (je vous avais dit que j’étais pas tight), je flop top paire. A ce moment je sens Sylvain un peu tilté que je vienne de prendre plusieurs gros pots de suite, avec notre historique je connais sa tendance à aimer bluffcatcher, je décide de donk pas cher : 950k (blinds 150/300, les relances pré-flops se sont standardisée à 750k) et il envoie 2,2M. Je le verrai plus just call quand il pense être devant, il peut être sur un tirage, d’après moi c’est un call. La turn est un brique, bon là je donk un 2ème fois à 4M, avec 2,3M derrière. Je reconnais que c’est assez bizarre, c’est là qu’on voit que je suis un amateur. Mais bon je pense que je donnais l’impression de vouloir voler ce pot en utilisant un sizing assez gros par rapport à ce que je faisais avant, en avançant 2 grosses piles de tonjs, et en me laissant un peu derrière comme si je voulais assurer. (Je reconnais volontiers que c’est approximatif comme raisonnement!). Et là il m’envoie à tapis, c’était un call bien sûr mais je n’ai pas snap. C’est un coup plus qu’important dans ce match donc je me suis fait refait le coup dans la tête et je l’ai observé une vingtaine de secondes pour voir son attitude physique dans ce spot. Finalement il a R, il était drawing dead, le directeur de tournoi dit quand même « bonne chance à tous les deux pour la river », j’ai pas trop compris mais bon! « On est devant maintenant, la moyenne est à 40bb mais il craque, il faut que j’agisse rapidement pour profiter de ce moment où il fait des erreurs! » Le deal arrive à ce moment là, honnêtement je pense qu’il fallait le faire. Ma seule expérience en HU c’est les deglingos à 50cts quand je me fais chi** en cours, et je suis perdant dessus, donc on assure un petit matelas et on repart au charbon! Ca continue tranquillement, pas de grosses mains, et je me dis que c’est le moment d’accentuer la pression, je 3-bet 2 fois de suite sur sa relance pré-flop et il fold les 2 fois. Il fold aussi ses SB, et finalement à lui de me 3-bet après ma relance au bouton avec K10hh. Il a resserré son jeu mais ce 3-bet pour moi, il ne représente aucune force. Vue la dynamique, il allait 3-bet avec toute sa range de call de ma relance juste pour ne pas se laisser marcher dessus, en plus j’ai un très belle main de HU, il faut au moins voir le flop : je call. Flop: Ad 4d 2c Bon pas top, l’as ne touche pas forcement ma range parce que j’ai défendu quasi 100% et il peut s’attendre à ce que je fasse pareil sur ses 3-bets. Il check, je check aussi. Son check est assez bizarre, pour le coup je pensais qu’il allait bet parce que l’as est censé toucher la range qu’il veut faire percevoir, et même si je ne l’aurai pas forcement cru, je m’attendais à un c-bet. Sur mon action, honnêtement je ne sais plus pourquoi je check, c’est ptetre pas top pour le coup. En tout cas, la turn est pas mal pour moi, doublette de l’as. Ca me conforte dans mon idée qu’il est en pampa, et là, il bet costaud : 2,5M, il a autant derrière. Sur ce coup j’ai pris le temps, je réfléchissais et franchement je le voyais pas souvent strong, ma main est devant à part contre des petites pockets et éventuellement KJ et KQ. Je l’observe, et physiquement il me dégage la même impression que le coup d’avant où il avait J7. Bref, je sais pas si c’est pour les bonnes raisons mais tout me donne envie de lui mettre un grosse pression, je réfléchis donc à tout envoyer. J’ai considéré que c’était pas le joueur à call parce qu’il est commit, il avait touché la victoire du bout des doigts et là, la situation s’était inversée, je le voyais mal call avec KJ-KQ pour son tournoi et je pense franchement qu’il y avait de la fold equity contre des petites pockets dans cette situation précise. Du coup je shove : « Dernière main avant le dinner break, ça va lui mettre un gros coup ». Il ne snap pas, il met les mains derrière la tête, je sais que je suis bon, il fold. BOUM, je suis obligé de la montrer celle là! @Veunstyle me demande comment s’est passé la main mais j’ai déjà oublié, mon portable n’arrête pas de vibrer, cette fois-ci je répond. Toute ma clique s’est réuni à la colloc’ et ils me regardent depuis 14h, ça crie dans tous les sens, je comprends rien à ce qu’ils disent: « -Vous l’avez vue la dernière ?!! - WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA! » Je suis pas en haut-parleur mais Matthieu Duran qui était à 5 mètres entend les cris dans mon portable, C’EST LE FEU. Le dinner break fait du bien, je redescends, je n’oublie pas que c’est pas fini « Ca va surement tout envoyer à la reprise, ça peut aller très vite ou durer des heures ».Je me claque une brochette à l’hippopo, la serveuse (surement parce qu’elle a vu mon sticker Wina) me ramène une bouteille d’Evian à la place d’une carafe d’eau mais je dis rien. #VisMaVieDeBallaJe regarde le thread, put**n ça pousse! Je relis les premiers messages ça me fait marrer, la pression redescend tranquillement. Et on y retourne! Et voilà, après avoir fait doubler Sylvain une fois je vois KQ, il shove, c’est call. 7-8o en face.Dame au flop, et c’est gagné dès la turn!Mes soeurs ont pu me rejoindre pour la toute fin c’est cool, je sais pas trop où donner de la tête, je me rends franchement pas compte. Une heure de photo : «- Je fais quelle tête ? Sourire ou cri de rage ?-Les deux!-Ah ok! » Je regarde mon portable, le premier message de mes parents : « Te ballade pas avec l’épée dans la rue » Ahah, ça va rien ne change…!!! Et voilà, 4 jours plus tard je sais pas si je réalise encore, on me demande ce que je vais faire avec l’argent mais j’en ai toujours aucune idée! C’est juste un kif énorme, une put**n de fierté! Je croise des gens que je connais pas et qui me disent « Bravo! », je fais des interviews, quand je suis retourné au cercle, j’avais l’impression d’être connu ahah! C’est tellement de situations inconnues et irréelles, moi ma vie c’est toujours d’aller me boire une pinte avec mes potes après les cours, ne rien foutre de l’aprem affalé dans le canapé à la colloc’!Bref, c’est marrant de vivre ça donc je profite à fond! Pour finir je vais faire les remerciements:Mes amis, qui m’ont fait la surprise de m’attendre à la sortie du cercle; Toutes les personnes qui m’ont supportées (ou même pas!) sur le CP, de ma ville d’origine Lésigny, de l’école. Un gros merci aussi aux équipes de Wina et du cercle qui ont été hyper sympa avec moi tout au long des derniers jours, vraiment des gens cools et particulièrement à Jaypee, c’est cool d’être venu me parler à le dernier pause. Merci à Benjamin Duval, qui finit 10ème et qui m’a donné tellement de conseils depuis le day2 où j’ai fait sa connaissance à table, un put**n de joueur de MTT! Merci aussi à @Veunstyle, c’est con mais parler des coups à la pause ça fait du bien aussi, il a eu raison de me dire de rien lâcher!Et pour finir merci à vous tous sur ce thread, quand j’ai crée ce post je m’attendais à tout sauf à faire ITM, finir le Day 1 était déjà un objectif de fou. Au fur et à mesure que je mettais mon évolution je voyais que ça prenait tout doucement de l’ampleur et j’avais de plus en plus de soutien jusqu’à ce put**n de Jeudi 8 mars. L’histoire de ce thread me fait limite marrer tellement c’est le cliché, limite le truc de film, et ba la ça m’arrive en vrai, je dois avoir une bonne étoile! En tout ça un gros merci! (PS : Pour revenir à la réalité, qui a une idée de ce qu’il doit se passer pour moi au niveau fiscal? Ca me fait déjà chi** ce truc, j’entends tout et son contraire donc si vous en savez plus, hésitez pas à commenter ou à m’envoyer un MP ) PS2 : Ya un bug de police mais j'arrive pas à régler ça #FuturIngénieur
  3. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    put**n de m**de c'est fou! Un gros gros merci à tous! Pour l'instant, impossible de me rendre compte du bordel, je vais aller me coucher et on verra demain! Je vous raconterai ça plus en détail. Je saurai même pas par où commencer!
  4. Coverage Winamax Poker Tour 2016

    Merci Nioups! Ça fait plaisir! @veunstyle ya un "s" à Georges par contre!
  5. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    TF les gars ! (Je suis Cyril GEORGES)
  6. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Je suis en table streamée siège 1
  7. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    27 left 2,9M dans les poches
  8. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Ouaip, of course!
  9. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Merci! Je dois être dans le top 10 ouai. 800k ça fait 35bb à la reprise, j'aime jouer avec cette profondeur habituellement, je vous tiens au courant!
  10. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Ma foi, toujours in avec 800k. On a un peu fait les montagnes russes hier mais c'est passé. Grosse journée en perspective aujourd'hui!
  11. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    D'acc c'est noté, merci pour tes conseils! Après j'avoue que mon plan a pas mal changé depuis le départ. Vu le nombre important de joueur tightissimme, j'ai joué vraiment loose dès le début. (Pas n'importe quoi non plus mais clairement pas tight quoi)
  12. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Et beh, encore 4ème après le Day 2A. Question technique : Comment cacher ma gaule si je fait ITM ?
  13. Finale WiPT 2016 au CCM: programme complet

    In au Day 2A en étant 4ème du Day 1A #Brag Par contre je suis qualifié freeroll et j'ai 0 expérience, donc si vous avez des conseils je prends. J'avais créé un sujet quand je me suis qualif, si vous avez des conseils, je prends aussi dessus: http://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/209368-finale-du-wipt-stratégie-à-adopter/#comment-4005693
  14. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Bon ba je suis 4ème du Day 1A avec tout ça! Je fais quoi maintenant ?
  15. [Finale du WiPT] Stratégie à adopter

    Merci pour vos réponses! Ce que je lis ici et un peu partout me confirme qu'il faudra jouer bien tight au début. Je n'avais pas envie de jouer tightissime et de me faire bouffer par les blinds en milieu de Day 1 mais d'après la structure sur AlloPoker, on part avec 400bb sur des niveaux de 40 puis 60 min donc effectivement, je vais prendre le temps ! C'est un régal pour moi qui suis habitué aux tournois étudiants où l'average est à 5bb au bout de 6 niveaux de 8 minutes Les antes arrivent après 2h de jeu donc ça laisse bien le temps de prendre ses aises. À Nancy Sinon je lis en ce moment "Decide to play great poker" d'Annie Duke, des avis sur ce livre ? Et d'autres livres à conseiller sur le jeu en MTT ?
English
Retour en haut de page
×
PMU : Sit'n go Jackpot
PMU : Sit'n go Jackpot