el-desperado

Animateur
  • Messages

    2 728
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

7 abonnés

À propos de el-desperado

  • Naissance 13/10/1979

Informations générales

Visiteurs récents du profil

25 226 vues du profil
  1. J'ai juste pris le programme en 3 minutes : https://avenirencommun.fr/app/uploads/2017/04/programme3minutes-1.pdf Y-a-t-il une seule ligne valorisant l'entreprise et ou l'entrepreneur ? Personnellement je n'y vois rien. J'avoue ne pas avoir pris le temps de lire l'ensemble des bouquins distribués par JLM.
  2. Les journalistes considèrent peut être que les "immigrés" d'un côté et "actionnaires/patrons" de l'autre ne sont pas les seuls et uniques responsables de notre état actuel ?
  3. Tu veux sans doute parler de "redistribution".
  4. Seuls les utopistes ont des convictions, et seuls les communistes peuvent imaginer qu'une révolution peut tout changer. Il faut arrêter d'imaginer que seul FI a la solution, à moins de démontrer que cela ait précédemment fonctionner dans un autre pays.
  5. Mila Azul Car il y a des threads qui ne doivent pas mourir ...
  6. Je crois que pour parler d'un sujet il faut le définir et en comprendre le sens. Le mot libéralisme est sujet à plein d'amalgames. Je vous invite à reprendre la définition de celui-ci faite par Stéphane Van Huffel (http://jesuisliberal.over-blog.com/2015/01/une-definition-de-base.html) qui pourra vous éclairer. Un libéral est responsable de sa liberté et de son indépendance. Il est également responsable de l'environnement (social écologique) dans lequel il vit. Ne confondez pas le libéral avec les effets pervers que peut générer la liberté de tout chacun dispose. Il me semble que chaque courant de pensée politique souffre de ces amalgames, alors j'invite ceux qui revendiquent d'autres courants politiques de ne pas faire aux libéraux les procès qu'ils ne supportent point qu'on leur fasse. Bref, +1 avec Byshop
  7. Belle course de m**de pour ma part ce week-end avec une chaleur qui a eu raison de mon corps et de mon mental. Je commence bien dans le 1/3 tiers avec une bonne montée (7 km et d1000), je commence la descente avec une première chute (ras) et j'arrive sur le plat. Déjà dans la descente je commençais à me sentir pas bien... Au 12ième km, je m'arrête avec des petits vertiges qui vont me suivre jusqu'à la fin, et j'alterne tant bien que mal la course et la marche pendant 6 km ... Seconde montée du jour à 18 km, et je vais faire 1 km --> 15min d'arrêt avec le souffle coupé. A chaque ravito, les gens me demandent avec insistance si je veux pas arrêter, jusqu'au sommet au 24ième km. En arrivant en haut, je me dis tu vas finir tranquille mon poulet peut être même relancer. Que nenni, arrive dans la descente la fameuse envie de gerber au bout de 2 à 3 minutes de descente... Résultat je finis dernier quart. J'aurais peut-être dû abandonner (comme 20% des participants) mais je finis en plus de 7h et à l'infirmerie pendant 1/2 heure. Je ne récupère réellement que le dimanche soir. Je vais commencer à réfléchir aux raisons de cet échec
  8. J'ai un petit questionnement sur une phrase que j'ai prononcé à un de mes clients. Il m'annonce qu'il a un cancer et j'ai répondu "Je vous souhaite de vous en sortir", vous me confirmez cette impression que j'ai d'avoir dit de la m**de.
  9. Je tente ce week-end mon premier negative split sur une course > 20 km. Vu le parcours de cette course (29km et d+ 2,1km) avec un km vertical sur les 6 premier kilo, c'est sans doute une excellente idée... Le plus embêtant est qu'il est annoncé 30° et que nous partons à 10 h ... Objectif < 5h00 et si 4h30/4h40 je m'inscrit au https://www.marathon-des-gabizos.org/ Semaine de récup avant ce petit objectif de la saison
  10. Mélenchon, il me fait penser à mon oncle prof d'histoire. Il semble ouvert à la discussion, mais n'offre aucune autre alternative que d'essayer de vous convaincre car il détient la vérité ultime et est toujours en capacité par ses "lectures" de vous démontrer que la raison est de son côté. Il est du côté des plus belles idées, bien que celle-ci ne soient dans la plus par des cas irréalisables, et vous les vend à toutes les soupes pour justifier que le monde va mal et que ces solutions sont la solution. Lorsque votre domaine professionnel ou vos expériences personnelles vous amènent à détenir une compétence quelconque, il vous oppose votre regard biaisé par votre seule limite à ne pas vous élever. Ce qui fait la force de Mélenchon c'est qu'il parle à un pan de la France qui a une situation safe de part son emploi (fonctionnaire) ou ses revenus (professions artistiques). Pour cela le programme de la FI est un vrai bonheur avec des thèmes des plus démagogiques " Balayer l’oligarchie, abolir les privilèges de la caste ", " La révolution citoyenne dans les médias ", " Une justice au nom du peuple ", " Mettre fin au pillage économique de la Nation ", " Mettre au pas la finance ", " Empêcher les licenciements boursiers dans l’entreprise pour conserver et développer l’emploi", "Réduire le temps de travail, travailler moins pour travailler tous", " Éradiquer la pauvreté" ou encore "Augmenter les salaires". J'adhère fortement à ce choix de société où nous devons être solidaire. Cependant, j'ai énormément de difficultés à entrevoir du pragmatisme dans le discours de Mélenchon et le cas échéant dans ses actes. Comme l'extrême droite, aurait-il vraiment intérêt à entendre la voix des concitoyens qui ne sont pas en accord avec ses propos ? Sais-t-il que la France est un des pays en France où le système de redistribution est des plus efficaces ? Si je devais résumer JLM, je paraphraserais ainsi "JLM a toujours raison et même quand il a tort, il a raison d'avoir tort". Bref il ne m'est pas rassurant et son comportement est tout aussi semblable à celui de MLP : des propositions irréalisables, le buzz ou la petite phrase facile et une forte propension à ne pas remettre en question le fait que tous les français ne sont pas "fonctionnaires" et n'aspirent pas à l'être. Ce qui est rassurant c'est que la peur qu'il développe ne lui permettra pas d'envisager d'aller au-delà de ces 20 %, car il a ses casseroles (chavez, éléphant du ps, propension à insulter les journalistes, détestation des gens qui "gagnent" de l'argent, vote girouette au 2ième tour) qui le bloquent, auprès d'un électorat société civile. Bises à toi Jean-Luc, Fidel est fier de toi
  11. Peut être un surplus d'endorphine liée au bien être ... Juste pour revenir sur le negative split, il faut vraiment être très solide (tête et jambes). Pour moi cela n'a jamais marché au-delà du semi mais j'ai un mental de moineau. Pour ma part, j'ai fixé les trois prochaines grosses courses : - trail du laka 20,7 km 1300 d+ (ce dimanche) - montanaspe 29 km 2000d+ (10/6) - course des refuges 53 km 3500 d+ (8/7) J'ai commencé un programme de 4 entraînement / semaine pour essayer de faire des temps pas trop dégueux (objectif dans le 1er tiers de chaque course, féminines comprises). Un grand gg aux marathoniens, je sais pas comment vous faites pour manger autant de bitume.
  12. François Fillon : 23,37 % Emmanuel Macron : 22,45 % Marine Le Pen : 22,25 % Jean Luc Mélenchon : 17,47 % Benoît Hamon : 9,63 % Nicolas Dupon Aignant : 5,12 % Bonus : Abstention : 21,36 %
  13. Salut les runnerz, Après une saison 2016 qui se termine sur mon dernier trail cauchmardesque (blessure, perdu, froid, ...) et une reprise en 2017 où je rechute de cette blessure, je ne sais pas comment envisager 2017. Pour l'instant j'ai trois courses sur lesquelles vous pourrez me croiser et qui sont des objectifs personnels : L'éco-trail de Paris, le 18 mars http://www.traildeparis.com/ pour 18 km, une sorte de reprise Je suis ce week-end là sur Paris, et en début de saison, ça peut être sympa. Quelqu'un l'a-t-il déjà fait La montanaspe dans les pyrénées, pour le parcours de 29 km (http://www.trail-montanaspe.com/piste-rouge) en préparation de la course des refuges La course des refuges sur le parcours de 53 km (http://www.race-cauterets.fr/index.php?pg=course-refuges-2017&chgLang=FR) Et puis finir sur le Trail du Sancy en septembre ... Le principal objectif est de finir dans le premier tiers sur chacune des ces courses et préparer au GRP 80 l'année prochaine. J'ai aussi investi dans une suunto peak 3, que je dois recevoir dans les jours qui viennent. Si jamais vous êtes sur ces courses, faites moi signe
  14. Ce message est reçu ce jour d'un de mes proches avec lequel nous j'ai un lien génétique fort. Les multiples relectures accroissent ma perplexité. Bien à vous,
  15. Depuis l’album divers