Aller au contenu
Statuts

FabD

CPiste
  • Messages

    5 323
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

5 abonnés

À propos de FabD

Informations générales

  • Prénom
    Fabrice
  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

18 621 vues du profil
  1. Qui immigre en France?

    In before "mensonge/exagération" et tous les habituels de la section.
  2. C'est pas contradictoire : tu lâches sur des détails et garde l'essentiel. Le reste c'est de la com' que le Figaro rapporte sans rien dire.
  3. Mal à l'aise Thread

    Plus léger, c'est pas un gros mal à l'aise le reggae blanc en France ?
  4. La France Insoumise

    J'avais jamais vu la vérité en face. J'attends la suite avec impatience du coup. Merci de nous ouvrir les yeux.
  5. Vers l'indépendance de la Catalogne ?

    Moi ca m'intéresse.
  6. La France Insoumise

    Tu rigoles ou quoi ? Argento ou Asskicker je les laisse tranquille mais toi tu y passes à coup sûr (edit : avec taboulet of course).
  7. La France Insoumise

    Tu parles de gens qui ont une grosse quinzaine de députés. Pendant ce temps un parti a la présidence, Matignon et surtout la majorité absolue. 43% des voix exprimées et plus de 300 députés sur 577. Il y a un gap, elle est belle la démocratie. Et on parle même pas du premier tour. Après je comprends que la proportionnelle intégrale ça peut bloquer, mais qu'on donne pas de leçon derrière sur la représentativité. Que le fn ait autant de votes depuis longtemps et si peu de sièges nul part, ça alimente le dégoût général.
  8. Votre avis sur le nouveau système de notation?

    Quand il veut. Ce type a pas de colonne.
  9. Votre avis sur le nouveau système de notation?

    Franchement si c'est pour sortir des débilités pareilles abstiens-toi. T'as rien de mieux à dire dans la vie ?
  10. Féminisme et droits des femmes

    Ca pourquoi pas, mais faut arrêter avec les types qui sortent à la moindre occasion "bah voilà les féministes objectifient les hommes". Ils tournent autour du pot pour pas dire "elles ont tort". Ca va pas plus loin que ça. Sinon oui on peut parler, autant sur le racisme anti-blanc que sur la place des femmes.
  11. Féminisme et droits des femmes

    In before racisme anti-blanc.
  12. Féminisme et droits des femmes

    Nous on te dit que tu relève une contradiction quand il y a un frémissement dans ce sens, alors que le torrent habituel dans l'autre sens tu vois pas de problème. Le but là c'est pas d'être seulement cohérent. Genre "je traite les femmes comme des objets, bah ça va parce que j'admets être sexiste et donc y'a pas de contradiction". Nous on te dit que c'est des petites provocations pour aller contre l'énorme truc habituel, toi tu nous sors "ah bah non elles doivent pas dépasser d'un millimètre c'est une contradiction sinon". Ca décrédibilise en rien les idées ou les mouvements féministes, c'est quasi-rien. Ce genre de sortie contre le moindre dépassement c'est juste tellement classique que c'est caricatural.
  13. Féminisme et droits des femmes

    OK, sauf qu'on te trouve un peu hyper sensible à ces (très rares) passages de femmes qui objectifient des hommes, et on t'entend pas pour dénoncer le contraire (qui est extrêmement courant).
  14. Féminisme et droits des femmes

    Parle pour toi. La différence entre tes deux exemples c'est que côté femmes elles sont souvent désavantagées. Du coup parler d'égalité de traitement ça te paraît hyper discriminatoire et contre les hommes. Trouver scandaleux un discours égalitaire ça devient même une des marques principales de l'avantage dont tu te rends même pas compte. En gros : T'inquiète elles savent et font exprès. Justement pour montrer ce que c'est d'être transformé en objet une minute. C'est pas agréable hein ? Bah c'est toute leur vie et chaque seconde pour elles.
  15. RIP

    Si tu veux, c'est une manière de décrire une même situation. C'est l'éternel débat entre négocier entre nous ce que chacun fait vs laisser faire chacun. Moi je dis que le choix est pas libre si on compte sur l'argent reçu en compensation. La GPA gratuite pourquoi pas, ça s'appelle donner son enfant aux services sociaux.
English
Retour en haut de page
×