Aller au contenu
Statuts

veunstyle

Reporter Poker
  • Messages

    9 019
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    158

Le dernier jour que veunstyle a gagné est le 24 Septembre

veunstyle a obtenu le plus de messages aimés !

À propos de veunstyle

  • Naissance 9 Juin

Informations générales

  • Prénom
    steven
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    paris 14

Visiteurs récents du profil

359 324 vues du profil
  1. Je jouerai un autre live, pas celui-ci
  2. He did it again Shiiiip le ticket pour la grande finale WiPT, quel kiff, ça c'est fait ! Le champion des freerolls est de retour, bien inspiré par @ShiShiqui nous avait déjà fait le coup par le passé. Je vous souhaite de vivre ça un jour, c'est vraiment, vraiment fun. J'ai même eu la chance d'aller faire un tour en table TV, étrange sensation vu que d'habitude je suis de l'autre côté de la barrière, mais au final, on s'est bien marré. Les gens sont souvent tendus sur ce tournoi, encore pluuus en table télévisée, et je n'ai pas hésité à parler avec tout le monde à ma table. Un truc tout bête, mais le fait d'échanger chacun son prénom, ça libère un peu toute la table. C'est ce qu'on a fait sur ma première table. Au début, tout le monde se dit "wooow je joue un tournoi de mutant avec 2500 joueurs blabla", personne ne dit un mot, ne lâche un sourire. Trois randoms blagues plus tard avec mes acolytes Laurent, Dhelia, Doumé, Cédric etc, j'ai plus eu l'impression d'être entre potes à la maison, tout le monde se chambrait, toujours dans le respect du jeu évidemment, et à la fin, la journée passe très vite finalement. Bon, ok, surtout quand tout se passe bien o-b-v. Ma vue en table télévisée : Cap'tain Tati speaking Pas de CR inutile, de game de légende, vous connaissez la recette pour arriver au bout : j'ai joué à peu près correctement, j'ai bien run, j'ai eu deux ou trois grosses rencontres en ma faveur au jour 1, j'ai chatté un joli KQ vs AQ sur un flop avec un As, j'ai terminé énorme le day 1 (573K sur 20k de départ), puis je me suis accroché comme tout le monde au jour 2, pour tomber même jusqu'à 3 pauvres petites blindes sur cette table TV. J'en étais pas très fier, mais c'est la dure loi d'un sat', chose que beaucoup ont semblé avoir oublié. Ou ne savait tout simplement pas, c'est fort probable. Bien que le niveau semble plus correct qu'il y a quelques années, il reste tout de même masse de joueurs qui ont l'air d'être complètement perdus à une table de poker. Je trouve génial en revanche, l'idée de rencontrer des joueurs comme mon voisin de table à ma gauche à la bulle, qui faisait plutôt bonne figure, et qui m'annonce d'un coup qu'il joue à ce jeu depuis seulement 5 mois ! J'avais l'air malin avec mes 10 piges d'expérience et mes 3bb devant moi. Il a pris le ticket et sera à Paris pour la finale, je lui souhaite un destin à la@MrTartopoire . Merci d'avoir gagné bro, ça me fait toujours une belle histoire à raconter à tous mes adversaires à table, et pendant qu'ils rêvent de prendre ta place, je peux voler les blindes tranquilou. @photo @Flegmatic Il faut remercier Wina aussi pour beaucoup de choses ce weekend, mais en ce qui me concerne, surtout pour le fait d'avoir ajouté un ticket supplémentaire dans le prizepool au moment de la bulle... à cause de moi, sachant que ... bé... je suis couvreur en fait, pas joueur, et que lors de la finale, je serai sur le CP pour vous raconter tout ça, c'est un métier, je vous promets, et c'est le mien en l'occurence. Ils n'étaient pas obligés, ils ont joué le jeu jusqu'au bout, et même si ça ne leur coute surement pas grand chose, l'attention était là, tant mieux pour les 43 autres amateurs de la Villette qui m'ont accompagné sur la photo finish. J'ai vraiment apprécié. Car oui, j'étais invité comme chaque année sur ce tournoi, je ne suis pas passé par les qualifs, désolé, et je ne suis pas certain qu'on prédise un grand deeprun en général chez les invités de mon genre. Sauf que les freerolls, les medias events, les tournoi Glandoburo à 1 balle de @WebMaster, c'est ma came, c'est pour bibi. Il était temps que je le chatte ce ticket, après des années à ne pas passer trois niveaux. Bonne chance à tous ceux qui vont jouer les étapes live maintenant, j'ai appris que Kool Shen passait dans ma ville (Le Mans), et je ne suis pas dispo, j'suis éééécoeuré. Et du coup, on se revoit au CCM pour la grande finale en février. Et cette fois, retour à la réalité, j'aurais le pass média autour du cou. Ça fait le mec qui s'est incrusté... et pourtant j'suis bien un de ces qualifiés, c'est dingo ! @Winamax Et @JohnDoe1, également invité par Wina dans la Team CP, premier qualifié du WiPT 2018 ! Fallait pas les inviter les mecs du CP... @Winamax
  3. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Smain Mamouni remporte le WPTDS Marrakech Il est 1h20 à Marrakech, heure à laquelle le World Poker Tour Deepstack vient de se trouver un nouveau champion, Smain Mamouni ! Il remporte 1 million de dirhams, soit environ 92 000€. "Smain touche absolument tous les boards !", lâchait @lOrDyau micro du streaming. "Comme dans un rêve ce Heads up pour Smain", surenchérissait @mama913 En deux phrases, vous avez eu un résumé du tête à tête qui l'a opposé à l'Espagnol Pablo : la fluidité. Sans trembler, Smain a réussi prendre le dessus sur son adversaire, alors qu'il partait pourtant derrière à l'origine. La dernière main de ce tournoi ? Pablo Limp au bouton, avant d'annoncer tapis pour 2 millions au total derrière une relance de Smain avec . Smain réfléchit un court instant et finit par poser la somme demandée au milieu de la table. Laurie, la nouvelle croupière de cette finale, n’aura deal que deux mains pour sa grande première sur un WPT, puisqu’elle claque rapidement un board favorable à Smain Mamouni. "En table finale, je n'ai jamais paniqué, malgré ce pot KK vs AA perdu. Ce n'est pas tous les jours que je perf' en live, mais je suis plutôt très content. Je pense que je vais prendre un peu de vacances avec ce million de dirhams, et vous me reverrez à Prague en décembre sur le Pokerstars Championship", déclarait Smain au micro de @gregcm. C'est la fin de l'aventure Marocaine pour le WPTDS, qui a rendez-vous au Pays Bas pour sa prochaine étape... et ça commence dès demain ! Je commence à être malade comme un chien et donc pas mécontent que le festival prenne fin. Quelques jours de repos, et je vous donne rendez-vous ce weekend, avec une grande partie du Club Poker, pour disputer la première étape freeroll du WiPT à la Vilette. Portez vous bien d'ici là, on se revoit très vite pour un nouveau coverage. Le runner up de ce tournoi, Pablo Smain Mamouni, en compagnie des boss, Jean Alexandre Bauchet (Es Saadi) et Hermance Blum (WPT)
  4. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Minuit passé, personne ne veut gagner Ce coverage a été mis en pause quelques heures, le temps pour moi de participer à ce magnifique event de fin de festival, un Open Face Chinese à 135€ l'entrée ! Deux heures plus tard, je termine 10e pour 8 ITM, un peu écoeuré du finish, mais c'est la vie parait-il. En revenant à mon poste... quatre joueurs étaient encore en train de se disputer le trophée de ce WPTDS ! Quaaaaaatre ! Oh les mecs, il faut bust un jour. Depuis l'élimination d'Anthony Cruz en 5e position (un flip contre chez "Pablo"), il a fallu attendre trois longues heures avant d'avoir (enfiiiiin) un nouveau sortant. Et même deux ! J'espère que vous ne vous êtes pas trop ennuyé sur le streaming, pour les plus courageux qui sont encore là... Anthony Cruz, 5e de ce WPTDS Marrakech Coup sur coup, Anas Belatik et "Daniel" ont disparu, respectivement 4e et 3e. Le premier a tenté un petit limp reraise à tapis des familles, depuis la petite blinde, et avec . Pablo a réfléchit un moment, avant de finir par call avec . Trois heures d'attente, pour un flip moustache, c'est beau le poker. Un poppe en première carte, de quoi exciter les Espagnols dans le rail... sauf que le reste du flop n'était pas vraiment en sa faveur, puisque ce sont l' et l' qui sont venus compléter ce tableau. Le calme revient, tout le monde observe la turn puis la rivière ... cette fois, les Espagnol peuvent savourer, Anas Belatik est éliminé sur ce coup en 4e position. Il remporte 320 000 MAD. Anas Belaik, à gauche debout, ne peut que constater le dealer envoyer ses jetons chez son adversaire Dans la foulée, Smain Mamouni va trouver un joli double up, sur ce même Espagnol, avec face à . Pas de bol pour l'Espagnol, et tant mieux pour Smain, un est venu frapper le flop. Crippled, Daniel doublera d'abord son petit tapis deux mains plus tard, avant de bust deux mains encore plus tard, face à ce même Smain Mamouni. Il termine 3e et remporte 450 000 MAD. Allez salut Daniel Le HU peut commencer, entre "Pablo" et Smain Mamouni, Espagne/France. L'Espagnol démarre en tête, avec 7,965 millions, contre 5,075 millions chez Smain, soit concrètement, 66BB vs 42BB ! Ouais, on n'est pas encore couché... Les deux joueurs vont se battre pour allez chercher le million de dirhams à la clé, ainsi que le trophée, le succès, la totale quoi. Le runner up se "consolera", avec 700 000 MAD. Pablo contre Smain, c'est le duel final de ce Main Event !
  5. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Un flip pour Lemonnier Et ça continue, nouveau sortant sur cette table finale, il s'agit de cet homme en photo, Julien Lemonnier. Plus connu sur les tables de cash game de PMU, qu'en tournois, "Petit Tonnerre" a tout de même réussi à atteindre la table finale de ce WPTDS Marrakech, jusqu'à atteindre la 6e place. Son aventure s'est conclue sur un flip, ça faisait longtemps tiens ! Derrière un open de Smain Mamouni à 90 000 au bouton, Julien a pris le spot pour annoncer tapis à 855 000 avec . Il est payé par Smain, avec et va déchatter le flip dès le flop d'un board . Dernier qualifié online PMU, Julien Lemonnier remporte 200 000 MAD pour cette 6e place. Il reste 5 joueurs (sur 433 inscriptions) Level 26 - Blindes 25 000/50 000, ante 5 000 Moyenne : 2,598 millions
  6. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Un jour sans pour Labrik C'est au tour de Louis Linard d'abandonner l'idée de devenir champion WPTDS : Louis est éliminé 7e de ce tournoi, après être quelque peu passé à côté de sa journée. Dommage, quand on sait à quel point il avait run good la veille : "Je ne suis pas très content de ma table finale, de la façon dont j'ai joué", lâche-t-il direct, "à la la limite, le dernier coup, je ne m'en veux pas trop, mais j'ai mal joué une autre main plutôt, et ça m'a un peu mis en tilt." Le dernier coup, parlons en. @labrikest en BB et défend , sur une ouverture d'Anas. Puis sur un board , Louis va simplement check call trois streets (75 000, 175 000 et tapis river, il lui restait 585 000), pour se voir révéler chez Anas Belatik, pour deux paires. Anas en a profité pour passer largement en tête dans ce tournoi grâce à ce coup. "Dans ma tête, je pensais être devant préflop et au flop. Maintenant, quand je fais une paire sur la turn, je sais déjà que je vais avoir du mal à lacher, si jamais la rivière était une blank. Ce qui était le cas finalement. Je pense qu'il a trop souvent des AJ, AQ, QJ, Q9, et qu'il veut me faire passer pas mal de mains de mon côté." Non, le coup qui l'a tilté, c'est lorsqu'il a open à 90 000 puis call un 3-bet à 230 000, et sur un tableau , check/check au flop, bet 190 000 de Belatik à la turn et 290 000 sur la rivière : "Je perds beaucoup, pour me faire tomber à 900 000 environ. Derrière, c'était dur ouais..." Louis s'est accroché, mais termine finalement à la même place que sur le Highroller, 7e. Après avoir mis 4 bullets au total, Louis est tout de même positif de près de 10 000€, not so bad. Il n'oublie pas non plus qu'il a gagné 88 contre KK et QQ hier, ainsi qu'un énorme flip QQ vs AK et AK. Prochaine étape pour Louis, en fin d'année, pour le PSC Prague.
  7. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    L'homme au grand coeur "Quel plaisir de rejouer un tel tournoi ! Ce milieu me manque, c’est évident…" Damien Lhommeau est un homme heureux. Bien qu'éliminé en 8e position de ce WPTDS Marrakech, il quitte ce tournoi avec un large sourire, pas mécontent d'avoir transformé 30€ en 132 000 MAD ! Sur la dernière main, Damien a décidé d'open shove 230 000 (8BB) , payé par "Daniel" avec . Trois sièges plus loin, Anas Belatik ouvre et prend l'option de relancer à 635 000. Daniel passe et les deux joueurs peuvent retourner leur main. Le flop tombe et offre pas mal d'espoir pour Damien, malgré le brelan de son adversaire. "Il joue tout le paquet ! ", lâche @mama913. La turn est un qui ne change rien et la rivière est : "Et ouiiiiii le pique !", s'extasie @gregcmau micro. Sauf que, pas de chance, c'est l'un des deux seuls piques que Damien devait esquiver, puisque Anas termine en full house. @Wintopsavait un feeling sur ce tournoi, et tout s'est passé comme dans un rêve : "Je le sentais bien ce tournoi, j'en avais parlé à ma copine. J'ai fait un sat' à 30€, c'est passé, je fais le sat' à 150€ le dimanche suivant, et je le gagne direct ! Marrakech, c'est sublime, mais ça peut vite revenir cher. Je n'étais pas mécontent d'être là en freeroll du coup." Des projets pour l'avenir avec ou sans cet argent, Damien en a, et en dehors du poker : "Je veux composer des pièces de piano, et je vais aussi me mettre au théâtre. Certes je n'ai pris "que" 12 000€ environ, mais ça reste une très belle somme, je suis très content ! La situation était un peu compliquée personnellement, je ne m'en cache pas, et ce gain risque de faire pas mal de bien. Et puis globalement, je n'ai aucun regret, je pense avoir fait les bons call, avoir fait de bons bluffs, j'ai pris beaucoup de plaisir sur ce tournoi." Impossible de donner rendez vous à Damien sur une prochaine étape, il joue maintenant au feeling : "Je veux m'amuser, profiter des gens que j'apprécie, avec qui j'ai passé beaucoup de temps. L'air de rien, @gregcmétait une vrai nounou pour moi, je suis content de le revoir à chaque fois, de revoir tout le staff PMU." Il reste 7 joueurs (sur 433 inscriptions) Level 26 - Blindes 20 000/40 000, ante 5 000 Moyenne : 1,66 million
  8. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Goodbye America Elizabeth Tedder Dernière féminine et première éliminée de cette table finale, Elizabeth Tedder gardera probablement un excellent souvenir de son passage à Marrakech. Trump va découvrir les grosses liasses de dirhams, puisqu'elle empoche 108 100 MAD pour sa 9e place du ce WPTDS. Tombée à une quinzaine de blindes, Elizabeth a trouvé au bouton et une belle envie de faire tapis pour voler les blindes : "C'est beaucoup quand même ce shove...", commente @francisco83au streaming. Le plan n'était pas si mauvais, ce qu'elle n'avait pas prévue, c'était que son voisin Anthony Cruz se réveille avec depuis la petite blinde. Payé madame. Le board ne change rien à l'affaire, Elizabeth salue ses adversaires et quitte ce tournoi avec le sourire qui l'accompagne depuis le début... See you soon lady !
  9. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Nullement. Les Espagnols ont un pseudo mais acceptent encore de parler de poker. Lui, rien nada. Du coup que faire de mieux ? Btw, c'était le seul dans ce cas. Il y a un contrat, et puis après, il y a la réalité, celle qui nous force à garde le silence pour certains.
  10. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Cedric D bulle la finale Cedric D (un faux nom) ne veut pas qu'on parle de lui, très bien, ça fera moins de travail pour tout le monde, allez ouste. 10e pour 90 000 MAD, bravo. Neuf joueurs atteignent la table finale, qui débutera dans quelques instants seulement. Avec le décalage du streaming, vous avez même une bonne demie heure au calme devant vous. Le chipleader s'appelle "Pablo" (un NC espagnol) avec 2,55 millions. Il devance Anas Belatik (2,49 millions) et un autre NC Espagnol, "Daniel". @labrika été sage et patient, et débutera avec 1,69 millions, alors que pour Damien Lhommeau (260 000), il va rapidement falloir soulever deux beaux As ! Remarque étonnante : il n'y a aucun Marocain sur cette finale, ça arrive trop peu souvent pour être signalé. Quant à l'Américaine Elizabeth Tedder, quand on pense qu'elle était venue en vacances à la base, je pense qu'elle doit parfaitement savourer le moment. Chipcount de la table finale Siège 1 : Pablo : 2 550 000 (chipleader) Siège 2 : Louis Linard : 1 695 000 Siège 3 : Damien Lhommeau : 260 000 Siège 4 : Daniel : 2 125 000 Siège 5 : Elizabeth Tedder : 495 000 Siège 6 : Anthony Cruz : 1 385 000 Siège 7 : Smain Mamouni : 1 570 000 Siège 8 : Anas Belatik : 2 495 000 Siège 9 : Julien Lemonnier : 415 000 Rappel du payout Vainqueur : 1 000 000 MADRunner up : 700 000 MAD3e : 450 000 MAD4e : 320 000 MAD5e : 245 000 MAD6e : 200 000 MAD7e : 163 000 MAD8e : 132 000 MAD9e : 108 100 MAD Il reste 9 joueurs (sur 433 inscriptions) Level 25 - Blindes 15 000/30 000, ante 5 000 Moyenne : 1,44 million
  11. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Toujours pas de finale pour Javier Tsunamy Javier Tsunamy Décidément, Javier n'y arrivera jamais. Habitué à monter des piles de jetons énormes dans chacun des tournois qu'il dispute au Es Saadi, il lui manque pourtant un truc : la finition. Souvent placé, jamais gagnant, c'est exactement comme ça qu'on pourrait définir le patron de tous ces Espagnols lorsqu'il dispute un tournoi de poker ici. Son dernier coup ? Rien d'exceptionnel, Javier a shove UTG, payé par Belatik avec . Il était short et n'a pas amélioré, Belatik en profite pour s'approcher des 2 millions de jetons. Le parcours de Javier est récompensé par une prime de 90 000 MAD. Dans la foulée, les joueurs sont partis en break pour 15 minutes.. Il reste 10 joueurs (sur 433 inscriptions) Level 25 à venir - Blindes 15 000/30 000, ante 5 000 Moyenne : 1,29 million
  12. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Au taquet ! Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer pour le moment. Plusieurs joueurs ont doublé leur petit stack, et trois joueurs ont quitté rapidement la table télévisée. Dans l'ordre, ça donne ça : - Pons a sauté 16e. - @Wintopsa doublé en table TV avec contre chez Pedro Cairat (up à 850 000 Damien Lhommeau). - Smain Mamouni a tenté de bust Javier en le mettant à tapis préflop, en BVB. Sauf que l'Espagnol s'est réveillé avec "Los Reyes !" comme il l'a crié à ses amis dans le rail. Smain avait et malgré l'apparition d'un flop , il n'a pas réussi à coller la grosse horreur. Javier est de retour à 460 000. - Cairat, tombé à 100 000 après ce coup perdu contre Lhommeau, a trouvé deux double up rapide pour remonter à 550 000. - Julien Lemonnier a lui aussi doublé contre Anas Belatik, probablement le joueur le plus actif depuis le début de cette finale, dans un coup développé postflop (ça arrive aussi), il est remonté à 1,24 million. Julien Lemonnier - Jean Jacques Chantalat a dit adieu au million de dirhams, disparaissant en 15e position pour 62 000 MAD. Son dernier coup ? Sur , Jean Jacques se sentait certainement en confiance avec pour deux paires...sauf qu'il est tombé contre chez "Pablo", pour full house. Jean Jacques Chantalat, 15e de ce WPTDS - Puis c'est Pedro Cairat qui a perdu contre , pour s'incliner 14e (62 000 MAD). Ça fait très "pokernews" cette journée de coverage, désolé, mais entre les croupiers qui ne veulent pas annoncer "all in & call", et les coups qu'on ne voit pas puisque tout s'enchaine vite, c'est un peu l'enfer. Bref, Pedro ajoute une seconde ligne hendon mob à son palmarès, qui contient déjà... 507 000$ de gains ! Ah, vous ne vous y attendiez pas à celle là, n'est-ce pas ? Allez donc voir ça ici, ça devrait faire plaisir à @lOrDytout ça Pedro Cairat - Ludovic Moryousef finit 13e. Encore un bust manqué de ma part. Ça s'est passé en table TV, Ludovic a resteal pour 10 blindes avec , payé par le d'Anthony Cruz. Une est apparu au flop, fin de l'histoire. Il remporte 75 000 MAD. Ludovic est salué par @labrik, après une 9e place sur le HR en début de séjour, il récidive avec une demi sur le Main Event cette fois - Malek Grabsi finit 12e. Encore une fois, dans la discrétion la plus totale... Parait-il qu'il aurait perdu un flip pour sa survie, contre chez "Perez". Malek encaisse 75 000 MAD. Il reste 11 joueurs (sur 433 inscriptions) Level 24 - Blindes 12 000/24 000, ante 4 000 Moyenne : 1,18 million
  13. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Une journée en finale Dernière ligne droite de ce WPTDS Marrakech, on changé de salle de poker pour revenir comme au premier jour, dans le salon Egyptien du Palace Es Saadi, salle traditionnellement utilisée pour les tables finales. Ils étaient 16 au départ de cette journée, et ne sont plus que 15 après 30 minutes de jeu. Objectif du jour, très simple, trouver un vainqueur en fin de soirée pour aller soulever le trophée et empocher le million de dirhams ! 15 joueurs donc, après l'élimination d'un premier Espagnol, un certain... Fernando Pons (je viens de réaliser qu'il se faisait appeler Sastre Garcia dans les chipcounts depuis un moment... ). Le November Nine 2016 aura disputé deux mains, la seconde étant fatale : UTG, il open shove son petit stack avec Roi-Dame et se fait insta call par son compatriote en grosse blinde avec une paire de Rois. Pas de miracle pour Pons, qui encaisse 52 000 MAD pour cette 16e place. Hasta la vista Fernando PMU Poker et le WPT vous proposent un streaming live à suivre sur le lien ci-dessous, avec @gregcmet @mama913au micro. C'est évidemment ce qu'il faut suivre, et revenez me voir un peu plus tard pour les détails que vous aurez manqué. Sachant que, pour le moment, vous pouvez suivre en direct live mais sans voir les cartes, et quand ils seront 9, petit décalage de 30 minutes, et vous pourrez voir toutes les cartes. LIEN DU TWITCH PMU @Joolesa rasé sa barbe on dirait L'autre demi finale
  14. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Clic et clac, just like that, c'est fini Smain Mamouni, chipleader à l'aube du jour 3 de ce WPTDS Wow, le scénario idéal : en deux mains, deux joueurs ont disparu de ce Main Event, concluant ainsi la journée avec 16 joueurs restants. On aurait tout de même préféré voir deux Espagnols disparaitre, soyons honnête, mais au lieu de cela, ce sont Michel Leigborin et Aurélie Reard qui furent les deux derniers éliminés de la journée. Michel a lâché ses 12 dernières blindes contre l'homme qui termine la journée en tête, Smain Mamouni. Après avoir défendu en BB avec , l'homme à la loupe trouve un flop , mais préfère check, Mamouni l'imite. Et lorsque l' sort sur la turn, c'est le moment choisi par Leigborin pour faire tapis. Pas de bol, cette carte améliore plutôt la main de Smain, qui avait relancé préflop avec . Michel ne trouve rien d'autre, et est invité à quitter la salle de tournoi, éliminé en 18e position pour 43 000 MAD. Michel récupère son matos, Smain récupère ses nouveaux jetons Quelques instants plus tard, sur une autre table, c'est Aurélie Quelain qui est contrainte de stopper son massage définitivement. Derrière une relance d'Anas Belatik, Aurélie a tenté le resteal pour 14 blindes avec . Anas est en confiance et possède beaucoup de jetons, il paye, retourne et l'emporte en trouvant une paire des le flop, d'un board . Aurélie termine 17e pour 52 000 MAD et ce dernier coup de poker conclut une longue journée de poker au Es Saadi. Aurélie a tout fait pour rester zen, les cartes en ont simplement décidé autrement Comme je vous le disais, Smain Mamouni termine donc chipleader de cette journée, avec 2 beaux millions pour la table télévisée. Il est suivi par @labrikqui a parfaitement su gérer son gros tapis en fin de journée, pour revenir avec 91 blindes devant les caméras demain. Côté féminine, l'Américaine Elizabeth Tedder est la dernière en course, après l'élimination d'Aurélie. Elle qui était venue au Maroc pour les vacances et le soleil, et qui a décidé de faire ce tournoi parce que BON, l'appel des cartes était tout de même plus fort, reviendra demain avec 33 belles blindes. Javier Tsunamy va tenter de ne pas refaire une énième demi finale, même si pour le moment, son stack n'est pas faramineux, alors que du côté de @Wintops , Ludovic Moryousef ou Sastre Garcia, il faudra rapidement se refaire une santé, sinon je sens qu'on va rapidement atteindre la table finale. Demain, 14h (15h en France), vous avez rendez-vous sur le streaming officiel du WPTDS pour suivre en direct les deux dernières tables de ce Main Event. Je vous donnerai le lien en temps voulu, sachant qu'il y aura un léger décalage avec la réalité, évidemment. Now, désolé tout le monde, mais l'appel du Theatro se fait plus qu'oppressant ! Chipcount Spain Mamouni : 2 000 000 Louis Linard : 1 837 000 Anas Belatik 1 670 000 Anthony Cruz : 1 189 000 Pablo : 949 000 Julien Lemonnier : 718 000 Elizabeth Tedder : 664 000 Daniel : 659 000 Javier Tsunamy : 659 000 Jean Jacques Chantalat : 621 000 Sabry Darwiche : 617 000 Malek Grasbi : 500 000 Pedro Cairat : 445 000 Damien Lhommeau : 429 000 Ludovic Moryousef : 252 000 Sastre Garcia : 228 000 Rappel du payout Vainqueur : 1 000 000 MAD Runner up : 700 000 MAD 3e : 450 000 MAD 4e : 320 000 MAD 5e : 245 000 MAD 6e : 200 000 MAD 7e : 163 000 MAD 8e : 132 000 MAD 9e : 108 100 MAD 10-11e : 90 000 MAD 12-13e : 75 000 MAD 14-15e : 62 000 MAD 16e : 52 000 MAD
  15. Coverage WPTDS Marrakech 2017

    Tedder s'offre un bol d'air "Grrrrr, on aurait pu être à une place de finir la journée !" Certains collègues commencent à craquer, tout le monde a envie d'aller se la coller on dirait. Et il vrai que si les petits tapis continuent de taper dans le stock de chance, on n'est pas couché. Cette fois-ci, c'est l'Américaine Elizabeth Tedder qui a joué avec ses nerfs : en fin de parole, elle pousse son tapis de 263 000... payé par Pablo, son voisin au bouton. Elle retourne et n'est pas vraiment favorite face à chez l'Espagnol. Oui mais voilà, si la meilleure main gagnait toujours à ce jeu, ça se saurait : un tableau a un peu chamboulé l'ordre des mains, offrant flush à madame. "Elle est aggressive hein", reconnaissent à haute voix ses adversaires à table, "elle n'a vraiment pas peur en tout cas et elle n'attend pas les As !" More women, c'est tout ce qu'on veut pour continuer de kiffer aussi. La voilà de retour à 600 000. Tedder a prié et c'est passé !
English
Retour en haut de page
×
Winamax : Classigoal
Winamax : Classigoal