Aller au contenu
Tout

Isildor

CPiste
  • Messages

    207
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  1. Le Front National

    Clairement un mauvais move, si le FN est arrivé aussi haut c'est en parti grace à la ligne économique et sociale de phillipot
  2. Féminisme et droits des femmes

    Personne ne veut les faire taire. Par contre certaines féministes, si elles le pouvaient feraient taire tous les hommes qui ne rentrent pas dans leur idéologie.
  3. Féminisme et droits des femmes

    C'est pas que je sois en désaccord avec ce que tu dis, je comprends quelles sont les mécaniques qui déclenchent le rire dans un cas et pas dans l'autre. Mais tu ne peux pas le mettre sur le même plan que la séquence avec le calendrier des rugbymen. L'exemple que tu as choisi a une particularité c'est qu'il s'agit d'un sketch. La femme fait une blague sur le fait de battre son mari. On sait qu'elle ne le bat pas et comme c'est une femme qui frappe un homme, donc situation improbable, on rit. Alors que Bachelot & Co ne jouent pas un sketch sur le sexisme, pour le dénoncer par exemple, mais elles font directement des commentaires sexistes, c'est comme si la femme dont tu parles battait directement son mari sur scène. Si ton exemple était équivalent ça reviendrait à dire que battre son mari est moins grave que battre sa femme car c'est très rare. PS: Évidement j'utilise le mot "sexisme" uniquement pour employer les mêmes termes que ces pseudos féministes
  4. Ligue 1 2017/2018 - 4ème journée, 5ème et 6ème !

    De justesse oui, mais en ce qui concerne le rythme et l'agressivité c'est très correct
  5. Féminisme et droits des femmes

    Je suis sensible aux contradictions auxquelles mène cette idéologie, pas au contenu du propos de ces femmes ne me dérange/choque pas du tout. Dans un cas on dénonce, dans l'autre on cautionne. Je peux te retourner la remarque, tu es bien plus sensible aux violences de l’extrême droite (très rare) mais bcp moins pour dénoncer celles de l’extrême gauche/islam pourtant bien plus courant.
  6. Féminisme et droits des femmes

    Si on considère que le sexisme est une violence alors il n'y a pas de raison de traiter différemment la personne qui tient ce discours. Tu ne sortirais pas cet argument s'il s'agissait de racisme. Il n'y a pas de raison de cautionner la violence de David parce qu’il serait plus faible. Je force le trait volontairement en parlant de violence, mais c'est pour souligner l'absurdité de cette idéologie.
  7. Féminisme et droits des femmes

    C'est fou de ne pas comprendre, je le répète, ce n'est pas le contenu du discours qui me gène mais la différence de traitement selon si c'est un homme ou une femme qui le tient. Quand c'est un homme c'est du sexisme, quand c'est une femme c'est progressiste. En soi aucun des deux ne me dérange. L'argument, "oui mais les femmes sont plus défavorisées dans la société donc ça leur donne le droit de ...", est pour le moins débile. Etre victime ne donne pas le droit de faire ce que l'on reproche à son bourreau. Chaque seconde, n'en fait pas trop non plus.
  8. Le thread des faits divers

    Comme le dit ton mentor c'est un peu lié non ? (42'50)
  9. Le thread des faits divers

    Ils ne l'ont pas encore retrouvé mais ils affirment qu'il s'agit d'un déséquilibré http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/15/chalon-sur-saone-un-homme-blesse-deux-femmes-au-marteau-en-criant-allah-akbar_a_23210564/
  10. Féminisme et droits des femmes

    Certaines peut être mais l'esprit générale c'est plutôt de sanctionner les propos sexistes.
  11. Féminisme et droits des femmes

    C'est quoi ce débat de 2003 ? Ok je comprends c'est comme le racisme antiblanc, comme ça n'existe pas c'est autorisé.
  12. Féminisme et droits des femmes

    Tu m'as mal compris, j'ai conscience que le corps de la femme est bcp plus instrumentalisé que celui de l'homme. Que des femmes se paluchent sur un calendrier je m'en tape, mais que dans le même tps elles viennent donner des leçons de féminisme sur l'image du corps etc, alors qu'elles font exactement la même chose que les machos quelles dénoncent , c'est ça qui me met en tilt.
  13. Féminisme et droits des femmes

    Non je parle bien de notre époque Inverse les rôles de cette séquence avec un calendrier de femmes à poil présenté par une bande de chroniqueurs masculins enchaînant les commentaires salaces, et tu obtiens une polémique à base de sexisme, dégradant pour l'image de la femme. Le comble c'est que ce sont justement des féministes revendiquées qui adoptent exactement le même comportement que celui des hommes qu'elles dénoncent, et elles ne s'en rendent même pas compte. Tilt.
  14. Féminisme et droits des femmes

    Je pense plutôt que c'est l'inverse qui se produit, plus on met en avant les différences et les minorités, plus le discours est verrouillé. Avant de parler de liberté d'expression totale, ce qui n'est pas forcément souhaitable, essayons déjà de ne pas diaboliser les propos qui ne sont pas conformes à l'idéologie dominante. Le discours conformiste altère la faculté des gens à avoir un raisonnement logique, on en arrive à des aberrations telles qu'on interdit à un danseur de dire que son homosexualité a été une erreur. Alors qu'il parle de sa propre vie et que ça n'engage que lui. Ou encore, puisqu'on est dans le thread du féminisme, on ne remarque même pas des contradictions énormes. Exemple courant sur les plateaux TV : quand un homme fait un commentaire sur le décolleté ou la plastique avantageuse d'une femme il est limite consideré comme un macho reac. Par contre quand une bande de chroniqueuses s'émerveille sur le calendrier des dieux du stades et fait des commentaires graveleux sur l'anatomie des rugbymen, ça passe easy, c'est même cool. Personne ne releve ces détails on ne s'en rend même pas compte, notre façon de penser est en mode pilote automatique.
  15. Féminisme et droits des femmes

    Et pour ceux qui ne se sentent pas homme femme ou trans, on fait quoi on leur créé un 4eme type de toilettes ?
English
Retour en haut de page
×