Aller au contenu
Statuts

Classement


Contenu populaire

Contenu avec la meilleure réputation depuis 23/10/2017 dans tout le contenu

  1. 69 points
    t00n87

    Real Post 2

    J'y vais de ma petite anecdote, petit random que je suis... Je suis enseignant avec des CE2-CM1. Bon je galère grave. Je suis T1 et vu qu'on est pas (très mal) formés et pas accompagnés, gérer une classe double niveau dans laquelle ils ont mis les plus mauvais CM1 et dans laquelle j'ai 50% du temps 4 non francophones; relève de l'exploit chaque jour. L'exploit étant de pas en frapper un. Bref. J'essaie de mettre en place des trucs un peu fun en place. Il y a notamment le "quoi de neuf?" dans lequel un élève vient présenter quelque chose: objet, photo, .... Bien entendu aujourd'hui une CE2 est venue présenter sa chatte... En photo... A peine la présentation avait-elle débutée que mes CM1, déjà ingérables, étaient pliés en deux à chaque fois que le mot chatte était évoqué. Mes CE2, jeunes innocents, ne comprenaient rien... Tant bien que mal la louloutte termine sa présentation... Les questions des CM1 fusent alors: "tu la caresses souvent?" "elle se lèche avec sa langue?"... J'ai coupé cours... Bien entendu les CE2 ont voulu comprendre pourquoi les CM1 étaient si mort de rire........ Et là, la réponse d'un CM1 fut sans appel "Tu demanderas à ta mère si elle en a une grosse!" ... J'hallucine chaque jour un peu plus de la capacité à rien faire de mes CM1 et leurs réparties... J'ai expliqué très succinctement que ce terme pouvait aussi être utilisé de manière vulgaire... J'ai hâte d'avoir les retours des parents des CE2 demain matin... Voilou. En espérant ne pas vous avoir fait perdre 2 min.
  2. 56 points
    Salut à tous, évidemment vous pouvez imaginer que je n'étais pas super content de moi sur ce 5k$ 6max! Comme vous, j'ai regardé l'épisode dès sa sortie, je connaissais les mains qui arrivaient, j'accepte d'avoir émis des erreurs, ça c'est le jeu et je suis loin d'être le meilleur, j'apprends de mes erreurs et pour moi, revoir ce tournoi quelques mois après me sert vraiment d'une belle leçon. A froid je constate à quel point le ricain à ma droite à réussi à me faire sortir de ma zone de confort et ça s'est vérifié dans les mains contre lui, j'ai pas pris beaucoup de temps de réflexion et je l'ai clairement sous-estimé. Je me souviens même de mon état pendant ce tournoi, il m'avait tellement titillé à me chain 3bet ou a snap toutes ses décisions contre moi que ça m'a clairement fait déjouer. GG à lui. J'ai eu la même réaction que vous en m'entendant dire "le mongol" etc, c'est vraiment des mots qu'il faut essayer de bannir du vocab poker, c'est tellement facile de mettre un gros nombre de joueurs dans un panier "fish" mais ne pas connaître exactement leurs faiblesses (différents pour chacun) pour pouvoir les exploiter rend la critique vraiment inutile/ non fondée et finalement "fishy" en soi. Dans cette game entre nous deux c'était clairement moi le mong car j'ai dévié de mes standards en le sous-estimant et c'est chez lui que sont arrivé les beaux jetons! Voilà, je me mets sur le banc de touche, place à ValueMerguez pour lundi prochain, je serai prêt à éplucher les oranges si jamais il tient jusqu'à la mi-temps EDIT : je vais juste expliquer mon thinking process sur le AJ qui est une main assez intéressante finalement. Fast open son btn (très bon joueur, qui open une range ultra wide au bouton pour 2 raisons 1- joueur très loose, 2- un gros stack effectif chez la BB, il aura envie de jouer 80/90% des mains en position avec 150bb+ vs un amateur) 2.5bb et j'ai AJo et 30bb en sb. Thinking process à chaud: J'estime que ma main est assez forte pour partir à tapis et qu'il peut se level assez souvent pour shove moins bien. Je 3bet assez cher de mémoire (au moins 3.5x) pour pas qu'il puisse trop flat Thinking process à froid : Flat quand même un peu mieux pour limite la variance et jouer 3way vs le joueur en bb Donc 750 - 2750 (ac 9k eff) et il call donc je me retrouve avec environ un PSB au flop. flop: Qc 4h 3c thinking sur mon play: shove n'accomplit rien, en checkant je peux potentiellement induce des bluffs thinking sur son check back: une fois que je check j'ai sois des give ups, sois des monstres (KQ+) donc finalement pas beaucoup d'intérêt à miser un flushdraw dès le flop. Pourquoi pas réaliser l'équité gratuitement et en plus mieux rep une Q par la suite. Je vois pas l'intérêt de shove QJ ou QT au flop par exemple, donc autant en rep plus en checkant quelques bons candidats à bluff. ch/ch turn : 6h ch/shove/ décision Maintenant qu'au flop j'ai l'impression qu'il peut check back des flushdraws, il devient beaucoup plus equilibré (en shovant) avec le nouveau flush draw qui s'ouvre à la turn. Vu que je ne bloque aucun des deux flushdraws j'ai trouvé que j'avais un candidat pas dégeu pour héro-call vu qu'il a beaucoup de combinaisons de mains suités sur son flat. En plus de ça il faut qu'on soit bon environ 30% du temps pour que le call soit good et j'ai l'impression que je me fais trop bluffer si j'ai que KQ, AQ, KK pour call. Finalement, pour ma stratégie de tournoi j'ai l'impression que le risk reward du call était bon. En foldant il me restera 20 bb très loin des places payées sur une table où 20bb ne représente absolument aucune fold équité. C'est pas les fin de tournois où mon minraise avec 20bb va être respecté, où je vais jouer majoritairement en HU vs la BB, là je peux me retrouver en 4 way et je vais avoir du mal à réaliser mon équité aussi peu deep. J'estime mes chances de deeprun beaucoup plus élevées en plaçant ce call borderline que je n'aurai pas fait à 20/30 places de l'argent par exemple. Voilà, peut être que je me plante complet , mais au moins vous avez mon analyse à chaud du moment.
  3. 50 points
    Salut tout le monde !!! En revoyant ces petits épisodes et vos réactions, que je comprends tout à fait, il m'est venu 10000 trucs en tête.. Cela pourrait me prendre des heures à en parler ! Du coup je compte faire un bilan dans mon prochain blog qui sortira mi Novembre ! Dans lequel je détaillerai tout ces bons petits spots bourbax, les leaks que j'ai pu avoir, ce que j'aurais pu faire de mieux etc etc .. Cela permettra en plus à d'avantage de monde de regarder l'épisode 2 d'ici là ! Il vous reste encore bien 10-15 jours pour m'incendier, avant que je ne m'auto-incendie bon j'aurais aussi quelques arguments pour ma défense ! D'ici là GL à Gaelle qui prend le relais ! Signé Value(que les)Merguez aka LeNitFou
  4. 49 points
    veunstyle

    Coverage FPO Saint Amand Les Eaux 2017

    L'enfer du nord, même la nuit Ramenez moi à la maison, il faut que je retrouve la raison ! Oui, en effet, la soirée d'hier était plutôt très bonne bien qu'elle se soit fini à poil au milieu d'un couloir. Je n'ai aucune explication particulière à fournir, j'ai ouvert les yeux, j'étais intégralement nu dans le couloir au milieu de la nuit. A la base, j'ai cru qu'on m'avait dépouillé. Littéralement, de la tête aux pieds. Je me suis dit, "gg moi, j'ai beaucoup trop abusé sur le whisky, c'est tout ce que j'ai gagné, ils m'ont tout pris, téléphone, argent, jean's, t-shirt, mes pompes, tout !" Mais il fallait que je m'en assure, et que j'aille vérifier dans ma chambre. Sauf que je n'avais plus de carte de chambre non plus. Il a donc fallu aller voir la réceptionniste... la pauvre, elle se souviendra de moi je crois. Je suis donc descendu cul nul en bas de l'hôtel, une main devant, l'autre derrière, avec du faux sang partout sur le visage : "Bonjour madame, pourrais-je avoir une clé de chambre s'il vous plait, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je viens de me réveiller dans le couloir comme ça, aidez moi." "... alors là, celle là on ne me l'avait encore jamais faite." En repartant, j'ai couru, j'espère pour elle qu'elle a un peu profité du spectacle, pour retrouver dans ma chambre... toutes mes affaires. Je n'ai aucun souvenir de rien. Aucun aucun aucun. Qui m'a mis là ? Qui m'a vu ? Qui m'a pris en photo et envisage de la ressortir un jour pour me faire parler ? J'ai très peur. Ce matin, en allant à la réception pour demander à parler à la réceptionniste de nuit, on m'a directement coupé : "Ah c'est vous ?! On est déjà au courant, elle nous a tout raconté..." On m'avait prévenu que le Nord était particulier, je ne m'attendais juste pas à me faire happer comme ça.
  5. 42 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Day 11 - 26 Octobre 2017 VIVA LAS TAPAS Just give me something I can use People love it when you lose, They love dirty laundry Vu l'etat de fatigue dans laquelle je me trouvais au moment de me coucher, j'avais décidé de ne pas mettre de reveil et m'attendais à dormir jusque tard dans la matinée. Raté, il est à peine 8h passée lorsque j'ouvre les yeux, parfaitement reposé et en pleine forme. Une bonne douche plus tard me voici à marcher sur un strip pas loin d'être désert. Je m'arrête prendre mon petit dej au Cosmo chez Eggslut, avec leur sandwich signature : oeuf, bacon et fromage dans un petit pain brioché. Très bon, et chose assez rare le café est également excellent. Puis il est temps de retourner à la piaule afin de collecter le linge sale du début du trip, c'est à dire l'intégralité, pour un bon lavage. Je me rends dans une laverie sur Spring Mountain Road (angle Ducatur) où je le laisse pour un wash & fold : il me suffira de repasser en fin d'apres-midi pour les récupérer impeccablement lavés, repassés et pliés. Tout ça pour juste $1 la livre, c'est limite de l'exploitation. Une fois ceci fait, un petit coup de google maps m'indique que je ne suis qu'à quelques blocs de Lavish Spa, qui était mon salon de massage préféré mais dans lequel je n'avais pas remis les pieds depuis 2 ans. L'occasion d'aller vérifier. Pour les plus pervers d'entre vous, passez votre chemin : il s'agit d'un salon "Legit" qui ne delivre que d'excellents massage traditionnels thaï, et rien d'autre. Je recommande vivement, toujours aussi pro et efficace ! Compter $60 + tips pour une heure. Retour à l'Aria et il va à present s'agir de mettre à profit le food credit. J'opte pour Julian Serrano, un resto de tapas chaudement recommandé par pas mal de monde dans le thread dédié. Il n'y a pas un chat et je m'installe au comptoir, demandant au barman de me surprendre avec un virgin cocktail. Il me servira un truc gazeux à base d'ananas, passion et menthe fraîche, vraiment excellent. Côté bouffe je me decide pour l'assiette de charcuterie espagnole (lomo piquant, Chorizo et saucisson bellota), de croquettes de poulet, ainsi que d'un steak au king crab. Tout est très bon avec mention speciale au dernier, j'ai eu du mal à me retenir d'en recommander une portion. Tout compris y'en a pour $90. Pas donné mais bon, c'est offert Je marche ensuite jusqu'au Bellagio en traversant le Vdara, pour une petite session poker. Une 2/5 ouvre et je m'y installe, restant sur un bon souvenir de la seule fois où j'ai joué en 2/5 ici. Bon pour cette fois c'est raté, la table est full regs, dure et chiante. Je ne m'attarde pas trop et me lève une petite heure plus tard, plus riche tout de même de $30. Puis vais me ballader un peu sur le strip avant de retourner à l'Aria pour une petite sieste. Je ne ne suis pas encore décidé pour le programme du soir, et regarde sur Poker Atlas ce qui est prévu. Je repère un tournoi de Limit Omaha Hi-Lo à l'Orleans. Nickel, c'est à moins de 10mn de la laverie. Je récupère donc mes fringues avant de filer là -bas. Comme d'habitude la room est blindée, et pour cause de bad beat jackpot approchant les $100k les listes d'attente sont plus longues que l'organe reproducteur de @Pussy Magnet Une cinquantaine de joueurs au départ de ce $80 lO8, il va sans dire que je suis dans les 5% des plus jeunes. Tournoi très sympa, suffisamment profond pour pouvoir s'amuser quelques heures. Je finirai par sortir 27ème sur 64, mon brelan max floppé devant s'incliner face au pédalage d'une mamie touchant sa wheel river. Pas trop envie d'attendre une heure qu'une place se libère en cash, je jette donc un oeil sur Bravo Poker pour voir ce qui tourne. Et là WTF ? Il y a 5 tables ouvertes à l'Excalibur, donc 4 1/2, et 6 personnes en liste d'attente... à 22h30 un jeudi soir ! Doit y'avoir un truc. J'appelle pour m'inscrire et moins de 15mn plus rard me voici à l'entrée du château. Effectivement la room tourne à plein, première fois que je vois ça ! Apparemment il y avait une grosse convention, les 3/4 des joueurs ont leur badge autour du cou et une bonne partie ont l'air passablement imbibés. Et pas une demi tête de shark à l'horizon. Miam ! Ayant l'impression de vivre un rêve je m'installe cavé au max ($300). Et dès la première main j'en perds la moitié avec set floppé vs tirage flush. C'est la soirée ! Mais la table est un tel bonheur... je me refais de mes pertes et suis même positif de $183 en à peine une heure, quand soudain... c'est le drame ! Il est minuit et la partie casse. Litteralement, tout le monde se lève et les 4 tables de no limit meurent en un instant. D'après le PR manager, il est interdit de les nourrir ou de les mouiller après minuit et il a reçu des consignes strictes à ce sujet. Je repars si déçu que je me rends compte une fois devant le Monte Carlo que ma voiture est restée garée à l'Exca. Je crois qu'il vaut mieux eviter de rejouer ce soir... Je rentre me finir devant Netflix mais sombre avant même d'avoir terminé un épisode.
  6. 39 points
    Tapis_volant

    Déclic Podcast

    Hello le CP ! Un petit message pour vous parler du projet que je viens de lancer avec Théo Sastre, un autre cpiste. Nous lançons un podcast audio intitulé « Déclic » qui s’intéresse aux personnes qui ont démarré une nouvelle vie et dans lequel un invité nous parle notamment du déclic qui l'a poussé à agir et à se réinventer. Comme on se refait pas, on a commencé le projet avec un sujet qu’on connaît plutôt bien, le poker. Dans le premier épisode, Théo recevait Lucille Cailly, qui s’est reconverti dans le stand-up après la fin de sa carrière de joueuse de poker, avec un passage assez compliqué par la "case cocaïne". Le premier épisode est disponible ici : Dans le deuxième épisode qu’on sort aujourd’hui, j’ai rencontré Edouard Katz et Tristan Clémençon, les co-fondateurs du food-truck « La Brigade ». Tous deux ont un passé dans le poker, comme vous devez à peu près tous le savoir, Tristan était un des membres de la Team Wina jusqu'en 2012 et Edouard ayant été responsable marketing chez Eurosport Poker à l'époque de la Team Basou/Clem2511/HHH. Ils ont accepté de répondre à toutes mes questions pendant une grosse heure et c'était un beau moment. Le deuxième épisode est disponible ici : N'hésitez pas à vous abonner au podcast sur iTunes via le lien ci-dessous. Je vous invite également à lâcher votre commentaire et à mettre une note (5 étoiles de préférence) si vous kiffez le projet, ça aide beaucoup pour la visibilité et pour continuer dans cette nouvelle aventure : https://itunes.apple.com/fr/podcast/déclic-podcast/id1302796385?mt=2 La suite ne sera pas nécessairement sur des profils liés au poker, mais on compte quand même revenir aux fondamentaux de temps en temps. Si vous avez des idées d'invités parmi vos proches, n'hésitez pas non plus. On cherche activement. On prend tous les retours pour améliorer ce projet et le faire évoluer. Victor
  7. 39 points
    ahah en effet, deal du sunday surprise en position de CL pour 8,5k lardons et high score online, mais je passe à coté de la magnifique surprise pas simple de jouer 9bb deep quand y'a un voyage au Canada pour faire du chien de traineau à la win très content ceci dit, ça lance plutôt bien cette période de séries
  8. 37 points
    Gros brag coup de chatte, en juin pour les mini wsop, il y a des sat 100€ pour 500€ pour le PPC. ce sont des 1500€ garantis et il y a de l'overlay, il y a plusieurs, je fais 4 * 100€ je ship 2 * 500€ je garde les tickets à 500€ pour les satellites PSC, j'en utilise un pour barcelone, je bust, ce soir je reg le 1er pour Prague, on est 7 (*500) pour un packague à 6800, donc ya max oveerlay encore, et je gagne le HU contre valentin messina, pour le PSC PRague \o/ plus gros tournoi ever pour moi OMG OMG JE CRIE JE TREMBLRE WWAAAAAA
  9. 36 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Tiens on dirait que @Pythonioest déjà venu à Palm Springs et y a laissé son empreinte...
  10. 35 points
    PedroGuitou

    Challenge Winamax Circus

    Je pense que j'ai fait la pire place possible. Je sais que je vais être hanté pendant des jours et des jours ( ça à déjà commencé ). Evidemment je remets tout en question, à commencer par mon shove avec A7dd. J'ai l'impression que c'est de la m**de. Faut que je vérifie mon tracker quand j'ai la motiv', mais je crois que le BTN peut open K3o dans ce spot. C'est pour ça que je shove mais j'ai l'impression qu'avec l'icm c'est pas bon. En vrai j'en sais rien, j'arrive pas à croire que je suis tombé sur les As. Je suis encore au stade de l'émotion, pas de la raison. (Edit: je confirme, il a ouvert le tour précédent son BTN avec le même sizing, 14BB deep, K3o, ( Ca me rassure que je me raconte pas des mythos )) Ensuite ce que j'ai toujours pensé et dit, les payouts en MTT c'est n'importe quoi. Aujourd'hui c'est moi qui en fait les frais. Sur 10 000 joueurs, 10ème = 3Ke. Alors que 1er = 70Ke. C'est n'importe quoi. C'est beaucoup trop. Je le sais depuis toujours, aujourd'hui je dois le subir. Je remets aussi en question le fait de jouer des tournois aussi énormes. Pourquoi je joue ça ? Oui j'ai kiffé hier, mais est-ce que ce kiff compense l'énorme deception ? Pas du tout. On en est loin. Je me rapelle encore une des premieres mains que je joue hier soir. Je flat AJo au BTN vs CO, 45 deep. Ca vient 923 avec 2 carreaux, j'ai pas de carreaux. Il CB 1/2 pot, 330K, à ce moment là ça me paraît énorme, je décide de fold tout de suite, mais j'ai l'impression d'être une pussy. Je show la hh à des potes pour demander si je suis pas trop weak. ^^ Bon finalement j'ai 3Bet 20% des mains, sans jamais avoir de Premium. J'avais tout le temps KQo ou A5s. ^^ Je fais aussi un immense bluff river pour presque tout mes jetons, ça fold papa ! Au final je suis satisfait de mon jeu, j'ai joué quoi. J'ai fait de mon mieux. Je suis allez loin sans jamais risquer tout mes jetons. Jamais all in. La seule fois ou je suis "tapis payé" de tout le tournoi, bah j'ai perdu. Mais je connais ce scénario par coeur, l'impression que ça fait 10ans que c'est comme ça. Je suis pas très chanceux aux jeux je crois. Il y a eu un autre coup postflop où je risque tout mes jetons. Je call 3barrel et tapis avec A2cc on AK7 66. Spot pas facile, on peut en discuter, ou pas ... Je sais pas si c'est std de mon côté. Bon le mec avait A2o, il était UTG, son pseudo c'est ICgayseverywhere = no brain call imo. ^^ Je vais conclure en pensant que j'ai fait aucun complexe, contre aucun joueur. J'étais dans la zone, j'ai kiffé, j'ai l'impression que j'étais à ma place, mais soyons honnête, ça fait 10ans que je suis là, j'ai jamais rien gagné à part le big 10, je commence à être fatigué. Edit : Dsl de pas avoir parlé du challenge, ma tête est ailleurs pour le moment.
  11. 35 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    DAY 12 - 27 Octobre 2017 FREE MONEY Every night before I go to sleepFind a ticket, win a lotteryEvery night before I rest my headSee those dollar bills go swirling 'round my bed Il est déjà temps de dire au revoir a l'Aria, nous passerons les deux prochaines nuits juste a cote, au Monte Carlo. Mais pour l'heure direction le nord du strip, car j'ai bien l'intention d'aller tâter du jeton dans deux rooms dans lesquelles je n'ai pas mis les pieds depuis des années et qui depuis se sont relocalisées : Celles du Venetian et du Wynn. Je me gare au Palazzo, qui est toujours pour le moment gratuit. Un des rares parkings en sous-sol du Strip, avec celui du Cosmo, ce qui lui donne une atmosphère pour le moins particulière : plafond bas, aucun bruit d'ambiance... Bien évidemment comme chaque fois que je viens dans ce casino je me perds, d'autant que l'habituel chemin Palazzo/Venetian est temporairement ferme pour cause de travaux. Mais je finis quand même par dénicher la poker room. Bien que de taille réduite de presque moitie par rapport a l'ancienne, elle est tout de même très spacieuse et compte toujours plus d'une trentaine de tables. Pas énormément d’activité ce matin, seules deux tables de 1/2 tournent. Il faut dire qu'il n'est pas encore midi, heure a laquelle commence la promotion high-hand : Toutes les demi-heures, le joueur ayant réalise la main la plus haute des 30 dernières minutes (a partir d'un full) se voit récompensé de la bagatelle de $300. A la table voisine un mec fait quinte flush dix minutes avant midi, ce qui fait marrer tout le monde (enfin presque, je suppose). Il y a également au Venetian le plus gros bad beat jackpot de Vegas. Ce jour la il s’élevait a $230.000, pour un carre de 6 battu. La particularité ici c'est qu'en même temps qu'il augmente de plusieurs centaines de dollars par jour, la main battue requise pour le toucher diminue chaque semaine. Ainsi des le lundi suivant cela passait a carre de 5, etc... Toutes ces promotions semblent avoir boostees la fréquentation du lieu, et a treize heures prés d'une dizaine de tables étaient ouvertes. Je me suis installe cave a 300, et constate en très peu de temps a quel point la dynamique du jeu en est affectée : les mecs sous-jouent énormément leurs gros jeux, au cas ou... miam ! A midi trois, un mec a la table fait carre de 6, et est tout content : il joue tous les jours ici et d’après lui un carre avec si peu de tables actives (4 a ce moment la) c'est dans la poche ! 12h24, j'ai et paye une relance a $16 en position de ce même gars. Le flop est super connecte : . Il check, je fais de même. Il check de nouveau, et je mise $25. Il fait la gueule mais paie assez vite. La river fait comme un bruit de jackpot dans ma tete Il mise $40, je relance a $90 et il snap shove pour $200ish. Il retournera et sur ce coup perd non seulement son stack mais aussi les $300 de la high hand. S'il n'avait pas ete aussi puant de suffisance a chaque fois qu'il ouvrait la bouche j'aurais presque eu de la peine pour lui. Mais la je me retiens juste de me marrer. Trois minutes plus tard, le manager vient me demander mon ID, et revient avec trois jolis jetons noirs, que je peux a ma convenance mettre dans ma poche ou garder sur la table. A 13h, un tournoi demarre, et il est bien tentant : $200 de buy-in avec $15k garantis. 15.000 chips, niveaux de 30 minutes. Mais je préfère finalement passer pour pouvoir faire celui du soir a l'Orleans. Je quitte la table apres un peu moins de 2h de jeu, plus riche de $468 (+ les $300 de high hand) et prend la direction du Wynn. Mais sur le parvis devant la Palazzo, un mec me tend un flyer de réduction pour une expo sur les Rolling Stones. Bon, ce n'est pas mon groupe préféré mais j'aime beaucoup, donc je me dis pourquoi pas y passer une petite heure ? Je n'en ressortirai finalement que plus de deux heures plus tard, tant c’était passionnant. L'expo retrace la carrière du groupe a travers des documents rares et des artefacts entres dans la légende : premiers contrats, premières maquettes, douzaines d'instruments, visuels originaux de leurs pochettes d'albums et affiches de tournées, documentaires vidéos narres par Martin Scorsese... La visite se termine par un petit morceau de concert en 3D, sympa mais dispensable par rapport a la richesse de ce qui a précédé. Je ne sais pas jusqu’à quand court l'expo, mais si vous aimez le Rock et que vous êtes a Vegas ce serait dommage de passer a cote. Ce n'est pas donne ($36) mais des flyers de réduction de $10 sont distribues sur le strip. En sortant je regarde l'heure et voit qu'il est déjà 15h passées. Je laisse tomber la session au Wynn, ce sera pour plus tard (spoil : non). Je récupère le voiture et file au Monte Carlo pour check-in. Seulement une fois engage dans l’allée menant du Strip au parking, je constate que quelque chose cloche : il y a du monde, beaucoup de monde, et le trafic n'avance pas... Je finis par comprendre qu'un match de hockey est sur le point de démarrer a la T-Mobile Arena, et évidemment comme les ricains aiment bien arriver au dernier moment et se garer au plus prés, je paumerai pas loin de 45mn dans l'histoire, avant de pouvoir finalement accéder au self parking du MC. Mais ce n'est pas la dernière des surprises, car une queue monumentale s'est formée pour le check-in, et les bornes automatiques sur lesquelles je comptais sont toutes hors service. Bon, ben plan B. Je retourne a la voiture et considère mes options. Mon estomac me rappelle alors que je n'ai rien bouffe aujourd'hui et que ce ne serait pas con de lui faire plaisir. Il est bientôt 17h, j'ai très faim, donc une solution est toute trouvée : Le BBQ du Ellis Island ! Un full rack et une root beer plus tard, je lutte contre l'envie d'aller faire une sieste et prends la direction de l'Orleans pour le tournoi a $130 du vendredi. Je constate que comme me l'avait dit @coltranel'affluence s'est fortement réduite. Alors que par le passe ce tournoi tournait toujours autour de 200 entries, il ne comptera ce soir la que 137 inscriptions. $4000 tout de même a la gagne, cela reste un tournoi intéressant a jouer. Je perds des la première main 5k sur mes 15k de départ avec top paire + flush draw vs deux paires flopées, mais remonte en grind tranquille au dela de 20k. Puis reperds un peu et finit par un carre de 4 sur la dernière main avant le break vs AK sur AK44x. Dommage que le papy en face ait ete si short. 25k au break. Nouvelle table a la reprise, et je continue a tranquillement dérouler, me permettant même un joli bluffcatch vs un jeune aggro qui martyrisait la table a coup de parpaings. Je paye avec 89o au bout d'un tableau 74Tss28 et il show A5o. J'atteins alors le point le plus haut de mon tournoi, autour de 40k. S'en suivront près de 3h de traversée du desert : card dead, rien qui ne connecte lorsque je touche enfin une petite paire ou des SC... Je finirai par bust a 4 tables restantes en envoyant mes 14BB en SB avec 66 sur une ouverture du HJ. Il paye avec KT et un T des le flop me signale qu'il est l'heure de partir. Retour au Monte Carlo, personne au check-in cette fois. La chambre est correcte mais très mal isolée au niveau sonore. Elle donne sur le strip, ou un bar fait cracher a fond une musique a base de boum-boum, c'est tellement puissant qu'on a l'impression que la fenêtre est grande ouverte. Comme le rade ferme a 3h du mat et qu'il n'est même pas 1h, je me décide pour une petite session de CG. Je tente le Planet Hollywood mais il y a déjà 5 noms sur la liste pour une seule table d'ouverte. J’atterris finalement au Ballys et y trouve la table la plus facile depuis le début du trip. Et bien évidemment je me ferais ouvrir bien comme il faut, en perdant $500 en deux heures, avec notamment le beau slowroll d'un conn**d : J'ai JT sur KTTxx , il prend trois plombes, répète 3-4 fois "nice hand", fait mine de muck avant de finalement retourner KK en se marrant comme une baleine.
  12. 35 points
    Introl

    Gagnez les jetons de mon Road-Trip !

    Bon les Chipsophiles, j'ai un deal à vous proposer. Vous savez peut-être (ou pas) que je suis actuellement en plein Road Trip le long de la côte ouest des Etats-Unis. A chaque fois que je passe devant un casino je m'arrete et prend des jetons. J'ai pas encore un compte exact mais pour le moment le compte s'élève à plein. Je posterai régulièrement des pics de la collection. Je vous offre la possibilité de gagner un lot complet comptenant chacun de ces jetons. Le principe est simple : vous faites un don d'au moins 10€ aux restos du coeur ici : https://dons.restosducoeur.org/b/mon-don avant le 1er janvier, puis vous m'envoyez un screen par MP. Début janvier je (ou plutôt notre @WebMasterprocédera à un tirage au sort parmi les personnes ayant donné. A vous d'être généreux, mais en revanche sachez que le montant du don n'aura aucune incidence, faites au mieux de ce que vous pouvez vous permettre.
  13. 35 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Suite du Day 5 Le Chumash Casino Resort, du nom de la tribu indienne locale, est un immense complexe qui draine toute la communauté locale, qui s'étend de San Luis Obispo au nord à Ventura au sud. Le casino est grand, très grand. De bon goût et moderne, il ne ferait pas tâche sur le strip. Comme d'habitude le premier stop est pour faire ma carte. Et j'hallucine, tout en gardant ma poker face, quand la nana au comptoir m'informe qu'en tant que nouvel inscrit j'ai droit à $60 de free play (a jouer une fois). Et même à $50 supplémentaire si je reviens entre le lendemain midi et dans 30 jours. Video poker, cashout $76.50... bref la routine La poker room est petite mais magnifique. Elle a sa propre salle d'une quinzaine de tables, et n'a pas à rougir à côté des meilleures PR de Vegas. Et le management est au top, ils ont tout compris sur la manière de fideliser les joueurs. Le comp à $3/h déjà, et la gestion des inscriptions aux tournois : 2h15 avant le début un compte à rebours démarre. Et toutes les 30mn, le joueur inscrits jouant en CG recoivent un coup de tampon. Chacun lui donnera le droit à 1000 jetons supplémentaires. Et puis il y a le prélèvement. $23 sur le tournoi à $150 c'est standard. Mais ils te filent un bon valant $20, à utiliser dans les 24h après avoir bust. On reçoit alors 20 jetons pourris differents des $1 mais valamt autant. Il faut jouer au moins une fois les $20 avant de pouvoir cashout. Ce soir il y a un tournoi "high roller" à $150. Je m'inscris, et vais me poser une petite heure en 4/8 Big O. (+$33). Premier niveau 50/100, je raise 525 au cutoff après 2 limps. Papa ricain en MP call. Je mise 500, il relance à 1850, je call. Il fait 2700, represente beaucoup de force et semble tout excité. Une chose est sûre : il aime sa main. Je call Il insta push 4000 et je finis par f*ck call. Il retourne 400/800 et tombés à 2 tables sur les 4 de départ. Je suis de BB, ça fold Jusqu'à la SB qui complète. Je check Plutot un bon flop, car vu le profil il relance tous ses as et ses bons rois pré. Il fait 1500 je call 3500 / call Je n'aime pas le river mais call quand même son 5000. Il insta muck. A 12 left je suis bien avec 85k sur 1000/2000 UTG, le 2ème stack de la table, avec qui je joue depuis le début et qui a monté une tonne en faisant nimp, relance à 5.000. Au bouton je découvre et relance à 12.000. Il shove et je snap. Evidemment il retourne et je perds le pot à 70BB qui m'aurait mis bien. Au lieu de ça il m'en reste 9. Je double AQ vs A7 sur un mec que je couvrais d'une demi blinde. On se retrouve en TF, avec la moyenne (22BB) 4 places payées, $2300 à la gagne. Première main j'ai et relance en MP. La BB fait tapis, elle a Je vais me poser un peu en $1/$2 histoire de récupérer mes $20, et réussirai au lieu de ça à en perdre 82. Il n'est que 23h mais comme j'ai réservé une chambre à Ventura, à 1h30 de route, je ne m'attarde pas. Le Motel 6 est juste à la sortie de l'autoroute, et de l'autre côté un panneau indique un casino. Il est tard et je regarderai ça demain matin. Bilan Poker (jour / trip) : -$132 / +476$ Odometre : ? Classement : 1- Chumash (Santa Ynez) / 2 - Bay101 (San Jose) /3 - The Game (Portland) / 4- Portland Meadows (Portland ) / 5 - Bankers (Salinas) / 6 - Lucky Chances (Colma) / 7- Spirit Mountain (Grand Ronde) / 8- M8trix (San Jose)
  14. 34 points
    dominique75

    [Trip report] Road tripot 2017

    Sedona vu d'en haut Hier matin, en me rendant sur le sentier de randonnée, je vis 3 montgolfières dans le ciel. Après la randonnée, je suis aller réserver une place pour ce matin. C'est fozzy qui vient me chercher à l'hôtel ce matin et m'emmène avec d'autres passagers sur le site de décollage. La nacelle et le ballon sont sortis de la remorque, puis sont attachés ensemble et le gonflage commence. Ensuite la chaleur des brûleurs au propane fera monter le ballon. Gonflage du ballon Chauffage du ballon Le ballon est prêt à décoller. Nous sommes 13 + le pilote à monter à bord. Le décollage se fait en douceur, lentement. On ne sent absolument aucune sensation de vertige. Nous montons dans le ciel et découvrons les paysages aux alentours de Sedona au lever du soleil. Les rayons solaires rasent les roches rouges et le spectacle qui s'offre à nous a 360° est sublime. Seul le son du bruleur casse le silence matinal. Jeu d'ombres sur les roches Paysages magnifiques D'autres montgolfières volent ce matin, le spectacle de ces ballons montant et descendant est magique. D'autres ballons volent avec nous Un petit selfie souvenir Notre ombre sur les roches Le pilote est vraiment très bon, il nous fait monter assez haut pour le point de vue puis redescend jusque là cime des arbres avant de remonter un peu, puis nous fait passer à raz du sommet des roches. 1h30 plus tard nous atterrissons sur une route désertique, atterrissage en douceur aidé par des mecs de la société qui dirigent le ballon au sol. Franchement n'hésitez pas à faire un tour en ballon, c'est vraiment extra. Ensuite je quitte Sedona et ses roches rouges.
  15. 34 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Day 10 - 25 Octobre 2017 LAS VEGAS I'm gonna keep on the run I'm gonna have me some fun If it costs me my very last dime If I wind up broke up well I'll always remember that I had a swingin' time La nuit fut courte et difficile. J'ai pu dormir un peu mais d'un sommeil entrecoupé de trop nombreux réveils dus à la chaleur étouffante. 4h30 de route jusqu'à Vegas, il ne faut pas traîner si je veux être dans les temps pour le déjeuner prevu avec @coltrane. Me voilà donc lancé dès 8h à l'assaut du désert, après deux petits arrêts pour un café et pour des petites pilules magiques contre le mal de crâne carabiné qu'a occasionné le manque de sommeil. Comme la plupart du temps lorsque deux routes s'offrent à moi, je choisis la plus longue et la plus isolée. Elle commence par longer le Joshua Tree National Park, rendu populaire par l'album éponyme de U2. Ce parc a pour particularité d'être peuplé de millier de ces arbres, les Josua Trees, qui ne poussent nulle part ailleurs sur terre. Puis après une longue section en montée s'ouvre le gigantesque désert de Mojave, l'un des plus arides de la planète. Une sorte de grosse cuvette dont la chaîne de montagnes que l'on aperçoit au loin, semblant si proches et marquant sa fin sont en réalité à plus de 100km de distance. Il fait une chaleur à crever, sous un soleil de plomb au zenith d'un ciel sans nuages et sans le moindre souffle de vent. Inutile de dire que tomber en panne ici serait une très mauvaise idée. Je m'arrete pour un café dans le seul etablissement du chemin, où le gallon d'essence est facturé $6 et qui fait furieusement penser à celui vu dans "La Colline a des yeux". Le creepy clerk inclus. Juste avant de remonter pour sortir de ce piège mortel, j'emprunte sur quelques kilomètres un tronçon de la mythique Route 66. Puis la végétation revient petit à petit et je retrouve l'autoroute venant de Los Angeles. 30 miles avant Vegas je récupère enfin du réseau et peut prevenir Coltrane de mon approche. Je l'ai convié à mon traditionnel lunch d'arrivée à Sin City, à Pasta Mia sur Flamingo West, juste derrière Palm's Place. Il est à l'heure et je dois avouer que pour la deuxième fois après @Boba Fab je suis déçu tant il ne ressemble en rien à son avatar. Bon comme il est là et qu'il fait faim je l'invite tout de même à entrer, et il se révélera au final de bonne compagnie. Il repart le lendemain et nous discutons de notre semaine respective, sur la route pour moi et dans les rooms de Vegas pour lui. Et comme l'animal a crush soir après soir les tables de Craps, il insiste pour payer l'addition. Je finirai la journée en lui rendant bien plus, donc good move j'ai envie de dire. Nous nous séparons en se donnant rendez-vous à 19h pour le daily de l'Aria. Dont je prends d'ailleurs le chemin puisque j'y resterai pour les deux premières nuits. Le check-in est rapide, on me file une chambre au 11ème étage mais à vrai dire je m'en fous un peu, je ne suis pas là pour la vue. L'entrée dans la piaule est scenographiée, avec la musique qui se met en marche et les rideaux qui s'ouvrent. Je me dirige vers la fenêtre pour y admirer la vue sur le monorail et l'entrée du parking, et mes yeux sont attirés par un truc pas normal par terre. Au sol sont éparpillées des douzaines et des douzaines de flapping cards, vous savez celle distribuées par les latinos sur le strip vous promettant une fille dans votre chambre en 30 minutes. Je me retourne et constate que le lit est défait, et que la poubelle déborde. Ni une ni deux je prends quelques cartes avec moi et retourne au check-in. On m'oriente vers une manager qui présente ses excuses et m'offre $75 de food credit supplémentaire (j'en avais déjà $100) et une autre chambre au 54eme et dernier étage. Si celle-ci est exactement la même que la première, elle a le mérite d'être impeccablement propre, avec des meilleures finitions pour ce qui concerne les matériaux, et possède une vue qui n'a rien à voir. Un peu fatigué par le manque de sommeil la nuit précédente et par la route matinale, je me retiens de filer m'asseoir en cash game et choisis l'option plus sage de la sieste. Et deux grosses heures plus tard me voilà en pleine forme pour descendre en découdre. Je retrouve Coltrane et nous nous entendons sur un petit swap à 10%. Il n'y a pas énormément de joueurs, 54 entrées en tout pour un tournoi qui tournait les précédentes fois où je l'ai fait à 80 minimum. Une tendance que je constaterai egalement à l'Orleans. Par contre la structure pour ce prix reste parfaite, avec 10.000 jetons et des rounds de 30 minutes. Coltrane et moi menons tranquillement notre barque et nous retrouvons tous les deux côté à côté en table finale, accompagnés par deux autres français et un belge francophone ressemblant à Jet Li. Truc marrant, l'un des français sera changé de table à fin d'equilibrage pas moins de 6 fois durant le tournoi. Un running gag qui deviendra hilarant à partir de la quatrième fois, avec une mention spéciale lorsqu'il s'installera pour devoir repartir à peine deux mains plus tard à la table qu'il venait de quitter. Il y a 7 places payées, et cette buse de @coltranereussira à faire la bulle, en se mangeant une horreur 99 <Q4 qui hit turn. Je ne serai pas en reste en perdant un 70/30 contre un francais pour sortir 6ème pour $386, soit un profit faramineux de $221 une fois retranchés le buy-in et la commission du swap. Il est déjà 1h30 passée et @coltranea son avion dans quelques heures. Je suis pour ma part pris d'un gros coup de barre et suis bien content de loger sur place...
  16. 33 points
    Amicalité Confirmée

    Real Post 2

    put**n et entre temps t'as un gros beauf qui copie colle une bouze immonde de son skyblog, on est où là sérieux. Heureusement que les analogies poker étaient vraiment bien senties et hilarantes sinon c'était -1.
  17. 33 points
    Merci pour les retours ! Pour le TT, je trouve ça complètement standard à la place de vilain de check back des Ax turn. Sa range est cappée, il a pas envie de se faire c/r sur ce board et de faire grossir le pot. Et quand je dis qu’il a un profil livetard, c’est vrai mais c’est loin d’être un gros fish. Je lui donne vraiment du crédit sur le 3b, à partir de là c’est difficile de trouver des mains dans sa range qui bluffent de cette manière. Le 55 standard de c/b flop, je m’attends pas à ce qu’il c/f très souvent ce board. Turn j’exclue pas qu’il ait Ax vu sa passivité donc j’ai préféré give up. Mais ok pour bet et transformer en bluff turn/river. K4 on est d’accord que le call turn n’est pas bon et pf border contre quelqu’un de bien compétent. Par contre je suis pas fan du raise call. Je préfère jouer low variance et préserver mon stack. Passer de 70 à 95bb ça change pas grand chose à mon tournoi par contre retomber à 45bb c’est assez pénible sachant qu’on n’est plus si loin de la bulle. C’est toujours un stack confortable mais plus difficile à manoeuvrer proche de la bulle. Concernant l’exercice de commenter les plays a posteriori, c’est vrai que c’est pas si simple de se souvenir de tout sur le moment et il y a pas mal d'oublis.
  18. 33 points
    F1SH

    Challenge Winamax Circus

    C'est pas MON challenge mais un challenge CP, je suis juste la pour faire l'escrow et mettre le tableau à jour quand je peux. Non il manque pas d'argent dans la cagnotte car Paypal m'a remboursé, après libre à toi de continuer de brasser la m**de,pour moi personnellement c'est réglé en fait c'est toi qui t'acharne à vouloir trouver des excuses pour récupérer tes 50 balles. Tu as l'air d'avoir tellement le bras long que ça commence à me fait peur, tiens je t’envoie ça en dédommagement :
  19. 32 points
    Landa

    Equipe de France - En route vers la CDM 2018

    L'EXPERT A BESOIN DE VOUS!
  20. 32 points
    Didadidadum

    Ligue 1 2017/2018 - 10ème Journée

    Merci...
  21. 32 points
  22. 31 points
    BV77

    Challenge Winamax Circus

    challenge winamax circus - La dernière ligne droite Le classement actuel : Le Main Event : On est encore 4 en course dans le Main Event (en attendant les joueurs du day 1d) @PedroGuitou 320 098 @M.nicolas 201 745 @Rital9zero 174 323 @BV77 100 453 Il est toujours possible de jouer le DAY 1D semi turbo à 18h Le Wina Circus #87 - day 2 On est 4 également sur le day 2 de l'event #87 @BV77 311 451 @Rital9zero 282 491 @pongu06 273 922 @RuunBiAtch 172 831 Anakra 'le rêve éphémère' & pongu06 'les mains moites et les aisselles humides' Le rêve a été de courte durée pour l'ami @anakraqui ne jouera même pas la dernière soirée, préférant s'avouer vaincu et céder ainsi sa 2ème place au plus chanceux de ce soir. Pongu on le connaissait pas ou peu au début de ce challenge, mais il a rapidement montré qu'il était pas là pour faire de la figuration avec la win d'un event dès le 1er soir du challenge. Solide. Il a ensuite continué d'enchainer les deepruns pour obtenir une énorme avance au classement. Seulement voilà, si le PSG a été capable de concéder la remontada à Barcelone, nul doute que pongu -aussi talentueux et solide soit-il- peut également craquer lors de cette dernière journée. D'autant plus qu'il n'est pas impossible qu'il soit simple spectateur du Main Event ce soir. T'AS CHAUD BRO C'est une surprise pour personne, ce soir il va jouer la peur au ventre, les mains moites et les aisselles humides. good luck à toi et bravo encore pour ton challenge Même si pongu affiche encore une certaine avance, n'importe qui peut hold up le challenge lors de cette dernière soirée, 1 belle win ou 1 énorme deeprun sur le Main Event et le tour est joué ! @PedroGuitoume déçoit pas, on a dit 1er et 2ème Le programme de la soirée : SUR CE, COMME DIRAIT L'AMI PINEJO : "LA VIE EST UNE FÊTE" ET COMME DIRAIT L'AMI MERE-SCAM "VIVEZ TOUS VOS VIES" DONC VIVEZ TOUS VOS FÊTES LOL Je vous laisse sur ces doux mots philosophiques, vous remercie d'avoir participer à ce challenge et vous souhaite good luck à tous pour ce soir N'oubliez pas que c'est un jeu et que ce jeu est notre passion gl les amis
  23. 31 points
    cantfoldTPTKlol

    A la recherche du bonheur

    Jeudi 27 octobre : J'ai beau avoir frôlé la correctionnelle avant hier, je ne me sens pas particulièrement en réussite alors qu'on a dépassé la moitié du séjour. Up de 2 caves et demi en 44h de jeu et je ne dois ce bénéfice qu'à un alcoolique qui a shove any two pendant 2 heures. Il est clairement temps de commencer à amasser des $$$ et j'arrive bien motivé pour cette session, surtout après le faible volume de la veille. Pourtant le schéma classique continue, je stagne pendant mes 5 premières de grind. Un bon 2 barrel en semi bluff suivi d'un petit héro call et me voila up de 300$. Derrière, une top paire contre une top paire mieux kické, un 3bet light + cbet qui passe pas et je suis maintenant down de 50$. Pas des coups qui méritent un grand développement mais comme souvent depuis le début de séjour, j'oscille entre les 300 et 800 de stack sans jamais monter vraiment ni perdre ma cave. J'essaie pourtant de provoquer le destin, j'alterne des phases très LAG, parfois je me tightifie quand je sens les mecs bien chaud pour tout mettre au milieu. Je sais que mon image est pas ouf a la table, que si j'hit le board il leur faudra pas grand chose pour me suivre au bout du monde, mais comme à Londres, Clichy and co les spots ne viennent jamais. Un mec pas ouf à la table quintuple son tapis de 250$ avec sur vs vs vs . Les deux autres ont muck pour le side pot. Si je vous parle de ce coup, ce n'est pas pour illustrer mon paragraphe précédemment, mais parce que ce mec va snap hit and run (STANDARD) et revenir une heure plus tard à la table avec un stack tout neuf. Va alors s'en suivre le run le plus insane qu'il m'ait été donné de voir, accrochez vos ceintures, jetez à la poubelle vos photos porte bonheur de Jamie Gold, Darwin Moon ou Liv Boeree (VOUS POUVEZ LA GARDER CELLE LA <3) et laisser David Copperfield vous envoûter. 6h que je joue et je commence à rentrer dans une phase un peu spewy. Je vais pas me mettre à shove 72o préflop en faisant la danse du ventre mais clairement je suis prêt à prendre des spot gamble pour commencer enfin à vibrer un peu. 2 limp, raise 25 MP, call 2x je complète en BB, on est 5 au flop : check x2, OR cbet 85, flat une fois, il me reste environ 380 a ce moment la que je shove gaiement, mon palpitant s'accélère, ca y est enfin je vis. David a ma gauche commence à tank, après son hit and run puis come back afin de "banker" ses gains, je le considère à ce moment la soit comme eunuque soit comme bien scared money (je pense à la seconde option en priorité, j'essaie de rester un mec sympa), je l'imagine donc assez facilement fold une main comme . Après un bon tank de 2 minutes, il finit par reshove, les deux autres joueurs fold et c'est l'heure de chatter COMME UN GORET. turn/river : A priori sauf carré, je suis pas trop mal, je retourne ma main, il réagit pas, possible qu'il ait fait une syncope au moment de pousser ses jetons, il finit quand même par show . 120 secondes pour call au flop, 15 de plus pour montrer sa main au showdown. put**n d'eunuque en fait. Je reload, je suis pas en tilt, le spot reste ok malgré tout. Par contre ma table commence à basculer doucement dans l'hystérie, je me marre car il y a rien de plus drôle que de voir des asiat' tilter mais Copperfield enchaîne nuts sur nuts sur nuts sur nuts et trouve toujours une main suffisamment forte pour payer en face. L'action devient un peu folle, le mec est en train de b ouleverser le métagame et le VPIP moyen doit frôler les 70%, je relance à 25 de SB sur une floppée de limp. On est 5 au flop : je cbet 70 seul le chattard call Je l'imagine déjà avoir et check apeuré, c'est fou comme on peut penser comme un demeuré parfois dans le feu de l'action en live, il check back. Nice ! je met pas de quinte ou full dans sa range après son check turn, reste des T et miss draw, le c/r me semble donc bien sexy, je check, il bet 100, je shove 400, il call au bout de 10 secondes. Je retourne ma main confiant, tu peux pas gagner 100% des pots pendant 4h d'affilés non plus mon pote, sauf qu'il finit par retrouver l'usage de son corps pour show . VOILA VOILA, là par contre je commencer à tilter comme un porc, le mec a du faire 8 brelans, 3 flush, 4 quinte en deux heures. Je rejoins l'hystérie de ma table, je me met a check les bridés quand ils réussissent à lui prendre un cbet, je suis clairement dans un état second. Je crois que ce qui me rends le plus ouf, c'est que le mec reste stoïque et ne réagisse pas quand on lui fait remarquer l'indécence de son run. Son attitude passive, son regard genre "Je crush juste, restez calme les fishon" serait excellent pour les livres d'Histoire comme point de départ de la 3ème guerre mondiale. Je me lève de table pour prendre une pause. J'insulte à voix haute en déambulant parmi les machines à sous, de toute façon personne peut comprendre, manquerait plus qu'on fasse apprendre une langue étrangère au peuple le plus assisté du monde. Concrètement, c'est pas le fait de perdre un 40/60 puis trips contre full qui me met dans cet état là, je veux dire ca arrive régulièrement à quiconque joue 500 mains par mois. SIMPLEMENT CA FAIT 8 MOIS QUE JE ME BAT POUR AVOIR DES SPOT DE VALUE ET CE MEC EN FAIT AUTANT EN 2 HEURES QUE MOI SUR TOUTE MA VIE, GESTATION COMPRISE. Bon, je fume une clope, je me calme un peu, la table est tellement tiltée qu'il y a beaucoup d'argent à faire, je retourne m'asseoir, écouteur à fond pour ne pas se laisser disperser par les bruits de fond. Et je parviens à regagner quelques jetons, rien de fou hein, j'ai du passer 2cbet, mais je monte à 650 sur ma 3ème cave, je suis parvenu à me re focus, il est temps d'even cette session. Je relance en MP a 15 on est 4 au flop : je cbet 25, seul David en SB me call, j'estime sa range entre full et carré floppé. boom on hit direct, check, je barrel à 85, de toute façon il ne va jamais lâcher trips ou underflush donc je size comme un poney, il call rapidement. il donkbet 300. LOL ON EST OU LA ??????? Ma concentration me lâche d'un coup et je vais pas mettre longtemps à call. Mon analyse à ce moment là se limite à : "mdr je call il va me montrer son 18ème full de l'heure et je vais pouvoir faire de nouvelles chorégraphie de check avec mes nouveaux potes niakoué en calant les mêmes rires hystériques et décérébrés que Marine Lepen lors du dernier débat des élections ". A froid, pas mal de bons regs m'ont soutenu que c'était un obv fold. Probable. Je trouve ça un peu weak quand même, et comme dise les néo-bobos riches-ancien beaufs- "c'est pas déconnant" (COUCOU ARTPLAY) d'imaginer qu'il fasse ça avec Under flush à l'occaz. Sinon il a show , ce que je trouve encore plus frustrant que 44 ou J9. La goutte d'eau de trop. J'ai snap rage quit, le mec avait +3k devant lui. Demain est un autre jour paraît t'il, il serait temps que le mien arrive car il ne me reste plus qu'une cave en poche avec mes dépenses sur place. Pépite d'or du Golden Nuggets, une des solutions envisageable en cas de brokage imprévu. Bilan de la session -1200$ Heure de jeu : 9h Bilan du séjour : +150$ Heure de jeu : 53h
  24. 31 points
    BV77

    Le bêtisier des champions online

    donc le mec il a bust 5 fois sur les 7 premiers éliminés du full ko 50
  25. 31 points
    teens4foun

    L´expert a besoin de vous !

    Obv tu vas l'avoir ton précieux
  26. 30 points
    aspec

    Challenge Winamax Circus

    Hello, Bon je vais me faire l'avocat du diable pour certains mais suivant ce challenge et étant un joueur de cartes inscrit depuis plus de dix ans sur ce forum, je souhaiterai apporter ma pierre à l'édifice (un tout petit peu) afin de justifier Pinejo qui reste peu justifiable btw. Ce ne sont pas mes affaires mais étant justicier dans l'âme et vu comme un des acteurs s'en sort jusqu'ici, je me permets de répondre. Alors oui, ce qu'a fait Pinejo n'est pas bien, oui il est fautif, oui c'est un challenge pour le fun, oui on est entre "potos" mais je trouve le traitement réservé à ce diable de Asto très "gentil". Pinejo s'est retiré ce qui n'est en aucun cas loyal, aucun doute là-dessus, il n'a pas tenu parole et n'a pas compris que ce type de challenge est fait pour passer un bon moment entre joueurs de "poukaire". Cependant, le bon vieux Mère Teresa : Asto pour les intimes (dont je ne suis pas) est certainement le plus à blâmer dans cette histoire. Il y a quelques temps le bonhomme vient chercher des votes ici pour un concours et pardonnez-moi l'expression "suce" toute la communauté, pour quelques mois après, agir comme un lâche. Oui Asto, je ne te connais pas et ne souhaite point te connaître mais pour moi tu es une petite personne. Car oui, tu es à l'origine du problème, tu parles beaucoup poker, tu connais beaucoup de monde, tu whine souvent mais tu es à la base de tout "ceci" (si Pinejo dit la vérité). Tu vois, je l'aurai fermé jusque-là vu ma faible participation et que je n'ai pas vraiment le temps d'écrire ce genre de pavés sur un forum mais c'est là que mon côté justicier intervient. Et tu veux que je te dise? C'est le fait d'ouvrir ta gueule après avoir "scam" et après ton acte de bassesse qui me font perdre mon temps à présent. Je n'accepte pas l'injustice et d'un certain côté, je reçois les arguments de Pinejo qui dit que le fait que tu te sois retiré lui a donné envie de se retirer à son tour (même si je ne l'excuse pas et ne le dédouane pas). Et en plus tu la ramènes... et fait tes petites blagues débiles alors que le Pinejo au final est bien plus justifiable que toi.. Tu devrais te faire tout petit dans ce monde du poker, personnellement je n'ai aucun respect pour les gens qui font des erreurs et qui n'en tirent pas de leçon et je pense ne pas être le seul dans cette communauté, il reste des gens bien et honnêtes et je pense qu'auprès de ces gens-là tu es cramé (et ce bien plus par ton attitude après t'être retiré que par le fait de pas payer en soi). J'espère aussi que tu seras banni pour une longue durée de tout challenge et qu'avec ce message certaines personnes ouvriront les yeux sur ta personne car personnellement à la place de Pinejo, j'aurai payé mais je peux te dire comme BV77 ou Pedro Guitou, je l'aurai eu mauvaise contre toi. Je pense déjà qu'au moins pour ces deux personnes ta valeur humaine a profondément diminué et je pense qu'ils sont loin d'être les seuls car des personnes comme moi qui suivent et ne postent pas il y en a plus d'une. A bon entendeur. PS : Au prochain concours, je voterai "contre" toi. PS2 : bonne chance aux participants, que le meilleur ou le plus gros chattard l'emporte et surtout Have fun c'est bien ça le plus important. X
  27. 30 points
    Gonzo49ers

    ROFL thread

  28. 30 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Puis je file au Bicycle, à peine 20mn plus loin. La room est immense, 185 tables. La photo ne rend pas justice à cette impression de faire face à un océan de tables. Bien evidemment on peut y jouer à peu près ce que l'on veut, à la limite que l'on veut. Avant de me jeter dans la mêlée je vais faire ma carte. La promo du moment c'est 3 "street tacos" offerts pour tout achat d'un plat au bar/grill du casino. Ca tombe bien j'avais faim ! Je commande donc une demi portion d'enchiladas pour $7. Bon j'avais sous-estimé l'appellation "street tacos" qui faisait penser à 3 petites bouchées vite avalée. Que nenni ! N'oublions tout de même pas que nous sommes aux Etats-Unis. Rien que les tacos m'auraient suffis, mais voilà qu'arrive la petite assiette d'enchiladas. Serieux les mecs, c'est quoi votre problème ?? Je ne toucherai pas au riz et aux refried beans et ne pourrai pas manger la moitié du reste. Je demande une box et trouve un sdf au carrefour dehors. De retour dans la salle je me sens un peu lourd, mais bon je suis venu pour jouer alors faisons tout de meme acte de présence. Je me pose en 2/3 pendant un peu moins de 2h et repartirai avec $51 de benef. Le Commerce n'est qu'à quelques pas mais ce sera pour demain...
  29. 29 points
    ketal-77

    Coverage WSOP Circuit Paris 2017

    Merci à tous de votre soutien, vous étiez tellement nombreux qu'une page ne suffirait pas pour que je vous cite tous :-). Malgrés une 2eme place, on garde le sourire... J'étais bien mal engagé à 9 left et suis venu en table finale serein et en m'étant dit que quoi qu'il se passerais j'en serai content. Et puis j'ai envie de vous dire que ce n'est que le début de ce festival WSOP. "In dans tout", c'est ça qu'on dit dans le jargon ?!?!? Des ce soir rdv sur le turbo. On va donc essayer d'aller chercher une des 12 bagouses mises en jeu !!! Un grand merci à @veunstyIe de ne pas m'avoir jynxé lol. Super tes coverages et te lives. Un boulot de pro et un mec super sympathique ! Merci au CCM de nous proposer de tels events bien organisés et au professionnalisme de tout le personnel !
  30. 29 points
    BV77

    Challenge Winamax Circus

  31. 29 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Day 9 - Mardi 24 Octobre 2017 Coup de chaud There were plants and birds and rocks and things,There was sand and hills and rings.The first thing I met was a fly with a buzz,And the sky with no clouds.The heat was hot and the ground was dry,But the air was full of sound. Avant de prendre la route pour Palm Springs, je retourne à l'Ocean's Eleven pour une rapide session matinale. Il n'est que 10h30 mais la salle est déjà blindée, je ne compte que 3 tables non occupées. La seule chose notable durant ces 90 minutes sera un croupier nommé Mark Condom. Je perds $23. Deux chemins sont possibles pour rallier Palm Springs, et bien évidement je choisis la plus longue et la plus désertique. L'experience est eprouvante : Il fait plus de 40°C, la clim se met à souffler de l'air chaud et la Corolla a beaucoup de mal dans les côtes, qui sont pour certaines treeees longues (11 miles de montée pour l'une d'elle). Aux deux tiers du chemin, dans la petite ville d'Anza, je m'arrête au Cahuilla Casino, modeste etablissement accolé à une station service et dont le logo represente un Road Runner. Je manque de m'evanouir en rentrant tant la transition est brutale. Il doit faire 15° à tout casser à l'intérieur. Mais après quelques instants d'acclimatation ça fait vraiment du bien. Il fausra juste que je fasse gaffe à rester un peu dans le sas avant de ressortir. Je fais ma carte et m'installe une petite heure au vidéo-poker, en prenant mon temps et en profitant de la soda fountain mise gracieusement à disposition. Même si j'ai du mal avec les boissons très sucrées, il m'est toujours difficile de résister à une bonne root beer. Je finis par me lever après avoir transformé les $25 de freeplay en $48.75. La routine quoi On est en fin d'après-midi et la route jusqu'ici monotone devient extraordinaire jusqu'à Palm Desert. On est en descente, les deux voies étroites de bitume serpentent entre les pics rocheux et las cactus, le soleil donnant à la roche une couleur ocre absolument magnifique. Et au détour des virages s'ouvre en contrebas l'oasis au milieu du désert formée par Palm Desert, Catherdral City et Palm Spring. Vraiment très impressionnant. C'est le moment que choisit la clim pour revenir et à ce moment là je me sens le roi du monde. Je check-in au motel, petite structure indépendante tenue par un couple charmant. La chambre au bord de la piscine est nickel, bref jusqu'ici tout va bien. Je prends la direction du casino local, le Agua Caliente (les oeufs de caille en espagnol). Il est grand, moderne, et côté clientèle ça pue le fric (et la naphtaline). La poker room est completement isolée du reste du casino et en ce mardi soir d'octobre la clientèle est 100% locale. La salle est superbe, ici aussi une station sodas / café est à disposituon, et au fond de la salle se trouve un tableau des payout des high hands ainsi qu'un petit green de golf. Lorsqu'on en fait une on doit réussir un put pour gagner la somme correspondante. Si on échoue on en gagne 25%. A noter que l'on peut demander à l'un des superviseurs de prendre le shoot à notre place et ça a l'air plutot ev+ si on ne sait pas jouer car le gars se débrouille pas mal du tout. Un petit tournoi démarre et je m'inscris. C'est un $75 avec rebuys illimités pendant 1h pour $25 et add-on $20. Comme à Santa Ynez on nous offre $20 pour jouer en CG lorsqu'on bust (il faut jouer au moins une heure pour les recevoir). Je bust assez vite après l'add-on et me pose un peu en 1/3. Experience très déstabilisante car on ne joue qu'avec des jetons de $2. Il faut un petit moment pour s'y faire. Session positive, +$216, je rentre me coucher assez tôt car demain je dois déjeuner avec un CPiste à Vegas. La nuit est horrible : il fait plus de 35° et la clim fait un bruit de tracteur qui m'empêche de dormir. A 2h30 je n'en peu plus et decide de l'éteindre, choisissant de crever de chaud mais de peut-être réussir à dormir quelques heures.
  32. 29 points
    Tiwaz

    Les bots sur wina

    Pareil, je pense aussi qu'il est franc Mason.
  33. 29 points
    cantfoldTPTKlol

    A la recherche du bonheur

    Je sit à 23h, 3ème main le croupier flash un en me dealant, je retourne la 2e, c est obv un , la 3ème qui me dealera pour remplacer la première qui s'était retourné sera un vieux 2 tout pourri. C'est à ce genre de connerie que tu réalises que tu ne run pas spécialement good. La session est sympa, j'hit pas mal de mains jouables et comme c'est ultra passif, je peux vraiment me permettre de jouer loose. Le seul reg assez actif de la table raise a 25 sur 2 limper, je 3bet à 70 avec TT , fold fold et il tank 4bet 155. J étais parti pour broke initialement vu qu'il me reste 75bb au début du coup mais la j'ai trouvé que ça puait vraiment son sizing. Bref j'ai give up, pas très heureux de ce coup, c est quand mm terrible de 3bet/fold TT à cette profondeur sur des tables rempli de fish. J iso ensuite la baleine du soir à 25 au BU avec sur son limp au CO, on est HU. Flop check je cbet 35 il call Turn check check River il bet 50 je call il show . Bien joué poto fais toi kiffer. Je flat ensuite sur un open a 15 on est au flop OR check check je bet 40 call par BU et OR Turn check je bet 120 fold fold. Il y a finalement pas tant de coups à raconter que ça, je joue une tonne de pots mais ca va rarement au delà du flop/turn. J ai quand même eu un spot sympa en bb avec paire de 3 trois limp je check je check check BU stab 15 je c/r a 45, overflat par limper, BU fold Turn la flush rentre mais vu l'animal j ai encore masse value, je 2baba à 70, c'est call River je bet 100 il call muck. Quelques mains plus tard je relance paire de 2 a 15 utg call 2x Flop all check Turn je bet 40, flat une fois River je bet 65 il raise 165 je fold il show J ai ensuite un peu dégrind sur dès spot chiants mais ça commence à me gaver de parler poker donc passons à l'essentiel : Pas de jaloux, les +45 ans baveront sur mary et sa coupe époque médiévale. Quant à ceux dont le pénis est encore une partie du corps en état de marche, je vous laisse contempler ma petite roots du soir. BORDEL CETTE PAIRE DE LOCHE MES ENFANTS. Bilan du jour +75$ en 4h Mtt : ca compte pas on s'en branle Roulette/Blackjack : mes pulsions sont réfrénés pour le moment. bilan du séjour en CG : +392$ en 8h Voila, pour être honnête, le post s'arrêtait la, j'attendais d étre à l hôtel pr l'upload mais il se trouve que la magie du samedi soir à Vegas a opérer et que je m'apprêtais à disputer la session la plus sick de ma vie. Il est 3h du mat' à ce moment là, je viens de faire mon change et j'attends mon pote qui trainasse comme d'hab sur sa table. Il me supplie de lui laisser un tour en + car il y a un mec bourré qui fait tapis toutes les mains. Mouais il veut juste gratter une blind en + ce crevard de breton je suis sûr. Je lui dis ok je fume une clope et tu me rejoins. Bon je vais quand même vérifier ce qui se passe à sa table, on sait jamais sur un malentendu. Et la ce con avait raison, un mec raide mort avachi sur la table open shove 100% de ses mains. Mon pote essaye de me convaincre de rester. Perso je suis crevé, 10h de jeu déjà aujourd'hui, et vu ma chatte en all in préflop, je me sens pas d'aller Gamble mes 1k5$ en poche contre un trongol qui va obv me godmode. Je le laisse jouer, finalement je pars pas fumer, car c'est marrant a voir. Et plus le temps passe, plus je suis tiraillé.. franchement, c'est pour des spots comme ça que je me tape 16h d'avions, portons ses couilles et allons regarder la variance droit dans les yeux. Je sit avec 400$, il continue d'openshove, je fold une dizaine de mains, quand va arriver le spot que j'attends depuis 8 mois. J'ouvre je limp pour le laisser shove, mon champion fait son job, et BB qui attendait aussi le spot shove 400. Allons y messieurs, 1k2 au milieu, c'est l'heure de rattraper un peu d'ev. La BB retourne et l'alcoolique ce qui est déjà un bel exploit en soit sur une range de any two cards. La door card est un .ONE TIME. La suite du board viendra :2d . Allez tous vous faire enc**er, jamais je chatterai bordel. Je reload, je sens quand même l'affaire venir gros comme une maison, Depardieu a maintenant 1k2 et continue de faire parler le skill avec des raise a 300€ in the dark préflop, j'ai en bb et un easy shove il complète avec board Bon ben voila. Je le savais pourtant que c'était une connerie d'aller s amuser à jouer des coups à tapis préflop alors que je suis complètement underollé. Je met mes derniers 400$, je suis désabusé et je sens la retraite de joueur pro arrivé à grand pas. Ce coup là, je pense pas m'en remettre, Londres m'avait mis à terre, Clichy m'avait foutu une balayette et la c'est juste l'undertaker qui vient m'éclater son coude dans le thorax. Achevez moi plz. La sentence va arriver quand je vais hit je limp comme d hab, il raise a 300 avec presque 2k derrière (LOL) je shove et c'est parti pour le brokage définitif : board il retourne . BOUFFEEEEEEEEEE, je suis pas mort gros. Je reprends confiance et me met à rêver a une remontada de légende. L'alcoolo décide de varier et open 35 utg tjrs sans voir ses cartes, je flat au BU. Il y a évidemment plus optimal mais je vais pas provoquer le destin alors que je viens enfin de win un all in préflop. Je limite la variance au Max car ces 800$ devant moi sont mes ultimes jetons. On est 2 : flop il cbet 200 je flat turn il check j'ai 550 devant moi, j'hésite à shove mais je veux vraiment pas le faire fuir sur un malentendu, je bet 300 il snap river il donk shove mes derniers 250$, je prie intérieurement pour qu'il ne m'ait pas fait l'horreur, je call et il annonce "straight". Je crois m'évanouir a table. Mais notre animal est farceur et retourne finalement . Je crois que la bouffée d'air frais qui a suivi était la plus intense depuis ma naissance. Me voila a 1k6, up de 400$ alors que j'étais à un 60/40 de me broke il y a 15 minutes. Il reste 1k a notre bestiau, on ne va donc pas se contenter de ce petit bénéfice. Il open ensuite MP à 300$ in the dark de façon standard, et je retourne en BB. La c'est sick. J'hésite à flat mais je réalise quand même que c est de la grosse m**de sur une range any two. D'un autre côté, jouer un coup à tapis à 2k alors que je me remet à peine de mon swing précédent est un peu trop brutal mentalement, je crois que je fais une crise d'épilepsie si je perds celui la. Le mec est debout en train de me haranguer à faire tapis. Je crois qu'il est l heure de porter ses couilles et de jouer son plus gros pot lifetime, on efface cette dernière année live ou on creuse sa tombe, je suppose qu'il faut savoir saisir les opportunités. Je shove il snap avec et c'est parti pour le board le plus important de la vie : BOOOOOOOOOOM. ET ENCORE BOOOOOOOOOOOOOM. On hit full sur ce pot crucial. ENFIN CA PASSE m**dE. Si on m'avait dit que le plus gros pot que je shipperais serait avec KJ préflop, je crois que j'aurais arrété ce jeu de con dans la seconde en me disant que je partirais probablement trop en couille. Notre spot dit qu'il revient avec 2k et de lui préparer les jetons en gardant sa place. On ne le reverra obv jamais, même si on est resté 1h encore à jouer au cas où. Bilan de la session +1445$ bilan du séjour +1837$ Heure de jeu : 10h Roulette : -70$ j avais besoin de faire descendre l'adrénaline après tout ça. Voila, au final je brag alors que je suis up de même pas 3buy in mais le soulagement que je ressens là maintenant vaut tout l'or du monde. Il est 6h30 du mat', le soleil commence à se lever mais je ne suis pas prêt de dormir. J'ai envie de me taper une pute de luxe, de chialer aussi, de serrer fort toutes les personnes que je croise et même de foutre une petite tape au cul au chinois qui m'a bust du random MTT cet aprem. Je suis heureux put**n !
  34. 28 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Y'a des mecs qui jouent à GTA dans la vraie vie
  35. 28 points
    clovis1er

    ROFL thread

  36. 28 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Day 5 - 20 Octobre 2017 Santa Ynez I heard it through the grapevine And I'm just about to lose my mind Le programme aujourd'hui devait me faire longer la côte californienne de Monterey à Santa Barbara, et de passer la nuit à Santa Ynez. Mais une nouvelle fois le plan à changé, car une petite portion de la route est fermée suite à un glissement de terrain. Et que si je decends jusque là, il n'y a aucune route alternative et il me faudrait rebrousser chemin et perdre 5h. Inutile de dire que je suis très déçu de ne pouvoir profiter de ces panoramas à couper le souffle qu'offre cette section de la Hwy 1. Il me faut à regret me rabattre sur la 101. Le premier arrêt s'effectue à Salinas, au Bankers Casino. C'est tout petit, un peu old school, mais l'ambiance et l'accueil sont des plus chaleureux. Le manager est installé et joue à la 1/2 et me laisse sa place. Comme la veille on joue avec des jetons de petite valeur, ici de $2, avec juste quelques $1 pour pouvoir mettre la petite blinde. À la table, que des mexicains, y compris Pépito qui a pourtant une tête de chinois. Les mecs sont contents de voir un visiteur et me posent plein de questions sur mon trip. Je les préviens d'entrée que je ne pourrais pas jouer plus d'une heure et que je risque de Hit & Run. Ils rigolent et me disent qu'il n'y a pas de soucis. Je tiens parole et repars une heure et une minute plus tard plus riche de $67. A la caisse le manager vient me serrer la main et me remercier encore de m'être arrêté. Royal ! Je reprends la route et m'arrête ensuite au Paso Robles Casino. C'est encore plus petit que le Bankers. C'est vide, il n'y a que le manager qui m'informe que les tables ne tournent qu'à partir de 16h30. On discute un peu et il m'explique que le "casino" vient de déménager du bâtiment d'en face. Effectivement ça sent le neuf et le plâtre encore frais. Puis c'est au tour du Outlaws Card Parlour, à Atascadero. Encore une fois ce n'est pas bien grand, mais j'adore le décor extérieur façon western. Je rentre et dedans c'est sombre. Mais genre vraiment très sombre puisque juste éclairé avec 2 bougies. On m'offre un verre en m'expliquant que ça fait 2 heures que le jus a sauté et que tout le monde a fini par rentrer. Normalement ça joue tous les jours à partir de midi / 13h. Je promets de m'arrêter au retour si je passe par là. Une fois passé San Luis Obispo, on s'engage dans la Santa Ynez Valley, réputée pour ses vignobles. Et que dire sinon que le coin est absolument magnifique. Ça donne envie de revenir passer quelques jours. Et encore, je n'avais pas encore vu le casino...
  37. 27 points
    AssKicker496

    ROFL thread

  38. 27 points
    Perso je whine auprès de ma meuf et elle est très compatissante : - moi : "put**nAGFFFAE IL AVAIT 2 OUTS FAIT chi** !" - elle : "Écoute Boubou moi je ne suis pas d'accord ! tu commences à me faire chi** avec ton EV ! Si ça te rend triste tu ne joues plus !" - "........................... mais il avait 2 outs chatons....."
  39. 27 points
    survival66

    Challenge Winamax Circus

    " Ouai Pinejo, t'inquiètes pas je fais le nécessaire, tu les reverras tes 50 balles... la bise à papounet"
  40. 27 points
    Gonzo49ers

    ROFL thread

    Peut être un fake ou une grotte (ou les 2) mais je m'en fou je suis mort de rire
  41. 27 points
    veunstyle

    Coverage FPO Saint Amand Les Eaux 2017

    Quote of the day Que ferions nous sans les qualifiés online ? Déjà, il y aurait moins de monde sur les tournois. Mais surtout, peut-être que le field serait un peu moins croustillant à chaque fois. Alors que là... J'ai assisté à une scène un peu surréaliste, surtout quand on sait qu'il reste encore pas mal d'heures de jeu. Quand j'arrive sur la table, cette homme en photo ci dessus a annoncé tapis depuis la grosse blinde. Le joueur UTG+1 avait open, défendu par UTG+2. La bouton avait call, tout comme le joueur en SB. Et après ce shove, le relanceur inital réfléchit un petit moment, ce qui a du sens. Puis il passe. Le voisin fait de même. Alors que les autres joueurs vont presque snap fold leur main. "Ouf ! J'avais vraiment peur du joueur au bouton," lâche alors ce qualifié PMU "Tu devrais plutôt avoir peur de nous", lui répond alors UTG+2, "au bouton, il paye avec de la m**de surement" "Ouais, peut-être, mais je pense en fait que vous êtes des fishs tous les deux, alors que lui au bouton me faisait peur" Tout ça avec une attitude plus que sereine au moment de basher ses adversaires. Bien évidemment, histoire que la coupe soit pleine, le temps d'écrire ce petit post, notre copain en question a disparu. Il aurait overbet shove au flop avec seconde paire. Mes amis, le poker est très loin d'être mort, vive le poker.
  42. 27 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Nan j'etais dans un coup. Par contre Jose a côté a hurlé comme un putois. Bon sinon ce soir c'est tout dans la grande classe !
  43. 26 points
    Je suis pas du genre à whine mais parfois certaines situations l’impose... De passage sur Paris , je décide de faire le turbo des WSOP-C au CCM. Habitant Quimper, on a aucune table à moins de 2h de route, donc on en profite ! Pas l’habitude de jouer ses buy in mais bon un petit kiff sur un turbo chatte, rien de mieux. A 110 left, 53 joueurs payés, juste avant la pause, je suis légèrement dans la m**de. 6 BB, mais toujours vivant. Dernière main avant le Break, j’ouvre AKo en SB. Un vieux reg UTG a ouvert avec une magnifique relance poignée a ennviron 12 BB (trust story). Evidement je snap. Le croupier annonce mon tapis. Plus qu’à serrer les fesses. Et là, magie, le croupier prend mes cartes et les fout dans le muck. Je pousse un petit cri de vierge effarouchée du type « oh pas ça !!! » et je lui demande ce qu’il fait ! Aucune réponse de sa part à part gueuler « Floor s’il vous plait ». Il explique la situation, je suis au siège 1, mes cartes dépassant légèrement la ligne mais clairement de mon côté . Le floor m’explique qu’il est obligé de m’éliminer, alors que je connais mes cartes et qu’il y a maximum 16 cartes dans le muck. Il me dit que les tords sont partagés, qu’il n’y a une erreur des deux côtés. Sauf que j’ai bien l’impression que le seul qui a mal au cul de s’etre Fait enc**er c’est moi. Heureusemt en partant, il me dit « excusez moi, c’est la règle » . Tout est bien qui fini bien alors. Pas un geste commercial, nada. Busto par un croupier, plus qu’a épouser un entraîneur de foot et je vais à la préfecture me faire renommer Estelle... @_SebCbien_ @Clichy Montmartre
  44. 26 points
    elle est belle, et il en reste 71 à ouvrir lol
  45. 26 points
    YOYODAUBER

    Paris Saint Germain

  46. 26 points
    MicMacBigMac

    ROFL thread

  47. 26 points
    veunstyle

    Coverage FPO Saint Amand Les Eaux 2017

    Le FPO de CH'NorD Bienvenue à tous dans cette sublime région de la France qu'on appelle le Ch'Nooooord, pour une nouvelle étape des France Poker Open, by PMU.fr, en direct du Pasino de Saint Amand Les Eaux. Pour tous ceux qui, comme moi, n'ont jamais la chance de visiter cette partie du pays, quel dommage n'est-ce pas, il faut savoir plusieurs choses avant de venir. La voiture bar du TGV n'existe pas par exemple : "Ba monsieur, ça fait 20 ans qu'elle est fermée la voiture bar sur le Paris Lille !" On aurait dit que le contrôleur venait de parler à un mec qui sortait de 20 ans de coma. Apparemment la SNCF a fait une croix sur cette partie du globe. Puis, une fois arrivé sur place, il va falloir être fort : pas de bus, pas de taxis, pas de navettes, makach wallou. Deux solutions : s'aventurer à travers bois pour rejoindre le Pasino ou, si vous tenez à votre vie, contacter Taxi Sylvain (06-85-81-18-71 ou 03-27-27-80-72). Je vous laisse le numéro, c'est cadeau, et ça vous évitera peut-être de connaitre ma mésaventure lors de mon arrivée. Demandez Lydie de ma part, elle est très sympa vous verrez. Enfin, une fois arrivé sur place, certes au milieu de nul part, on retrouve tout de même le confort des hôtels et casinos Partouche, non négligeable ma foi. L'hôtel juxtapose le casino, et comme à la Grande Motte par exemple, c'est dans une très belle et très grande salle de spectacle que le tournoi se déroule. Ça rappelle vraiment les bons souvenirs du PPT tout ça... Et pour l'occasion, le staff PMU a même décidé de retaper toute la déco façon Halloween, on peut dire que c'est plutôt réussi. Les joueurs de ce tournoi se battront pendant 3 jours avec des morts vivants au dessus d'eux, un squelette en cage, deux cimetières composés de crânes, de corbeau et de tombes, ainsi que quelques arbres remplis de fantômes, bravo pour la créativité ! Ces joueurs justement, parlons en. J'ai entendu un type dire "ba oui je viens de loin, mais je me suis qualifié, je n'ai pas eu le choix, alors je suis là ! " On vient de toute la France pour participer à cette avant dernière étape de la saison 1 du nouveau circuit PMU, et si pour le moment la salle sonne encore un peu vide, avec seulement six tables qui tournent au démarrage, on mettra ça sur le compte de la hauteur de plafond. Car en vérité, on s'attend plutôt à un gros score en terme d'affluence, avec au moins plus de 400 joueurs. La structure, vous devriez la connaitre maintenant, c'est la même à chaque fois : contre 600€ de droits d'entrée, les joueurs reçoivent 40 000 jetons sur des niveaux de 45 minutes (avant de passer à 50 min au jour 2 et 60 min au jour 3). @YoH_ViraLdevrait rapidement monter beaucoup de jetons, avant de perdre un énorme flip au milieu du day2, @francisco83cherchera à faire le doublé, @lOrDycherchera à faire mieux que 3e, Sarah Herzali me cherchera (enfin j'espère) et tout devrait parfaitement se passer comme d'habitude. Soyez gentils avec moi si je ne poste pas comme un dératé dès le début du tournoi, j'ai fait un rapide tour, j'ai eu un peu peur après n'avoir reconnu que Yoh, un ou deux élèves à lui, Nathalie Odet-Schaeffer, @Nateag, @waterleau Soyez nombreux ce weekend sur ce coverage svp... aidez moi... ne me laissez pas seul dans l'enfer du nord Le coverage PMU (by @Jooles) Le coverage Livepoker (by @FloFlo M.)
  48. 26 points
    GoldenPath-x

    ROFL thread

  49. 26 points
    veunstyle

    Coverage FPO Saint Amand Les Eaux 2017

    LE FPO saint-Amand les eaux pour Julien Sitbon ! Gagner un tournoi de poker, c’est déjà quelque chose de compliqué en soit, alors en gagner deux en une semaine, ça relève presque du surnaturel ! Après sa victoire sur le Highroller des Entrams à Cannes le weekend dernier pour près de 21 000€, Julien Sitbon a traversé toute la France pour venir ajouter un trophée supplémentaire à sa collection, celui des France Poker Open. Cet homme est complètement on fire ! A l’issue d’un long tête à tête de près de deux heures, pourtant disputé à une vive allure (on remerciera notamment l’ajout d’un croupier à table pour mélanger les cartes plus rapidement) Julien Sitbon a fait parler le talent, l’expérience et le petit poil de réussite nécessaire, pour ramener un joli chèque de 31 157€ à la maison : "C'est tellement rare de jouer en tête à tête, que j'ai voulu en profiter un maximum. Surtout que mon adversaire a plutôt bien joué, c'était assez chaud finalement. Ça m'a rappelé ma victoire à Cannes sur l'Unibet, c'était aussi long. Je suis très content, mais je ne pensais pas que je pouvais m'offrir deux victoires en quelques jours !" Solide semaine de grind, et solide rentrée tout simplement, puisque Julien Sitbon a pratiquement accumulé 100 000€ de gains depuis sa victoire à Barcelone sur un side event fin aout ! Mais que s'est-il passé pour qu'il se mette à gagner tout ce qu'il joue ? "La régularité et le travail. J'ai pris conscience de certaines choses dans ma tête qui n'allaient pas, et ça va beaucoup mieux maintenant. J'ai énormément travaillé le mental. Le tilt par exemple, ça n'existe plus aujourd'hui, j'essaie de prendre uniquement du plaisir en jouant, et surtout, je joue pour la gagne et rien d'autre !" Deux dealers à table, et c'est la garantie d'un tête à tête fluide Julien Sitbon s’impose devant le Belge Samir Akhoullou, qui réalise la perf’ de sa vie avec cette place de runner up, lui qui n’avait jamais remporté plus de 2 400€ sur un tournoi. Samir s’est bien battu face à un adversaire redoutable, mais n’a pas eu cette fameuse réussite nécessaire pour gagner un tournoi de poker. Il se consolera tout de même avec un beau billet de 20 048€. Sur la dernière main de ce tête à tête, Julien a floppé une quinte avec sur . Samir s'est empalé avec , puisque Julien a check call une mise au flop, avant de check call le tapis de Samir sur une random turn . Drawing dead, Samir n'aura même pas vibré en attendant la river, son tournoi se terminant là dessus. Un grand bravo à lui aussi, ce n'est jamais évident de battre l'élu des cartes depuis 2 mois. Samir Akhoullou, runner up de ce FPO Saint Amand Les Eaux Quinte floppée pour terminer, calmement Résultat final Vainqueur - Julien Sitbon : 31 157€ Runner up - Samir Akhoullou : 20 048€ 3e - Mohamed Abdou : 14 600€ 4e - Thomas Lancelot : 11 250€ 5e - Luc Deparnay : 8 175€ 6e - Yohan Leviel : 6 970€ 7e - Abdel Majid Zeggai : 5 765€ 8e - Romain Le Dantec : 4 765€ 9e - Fabrice Amouyal : 3 710€ Avec Apo et @PMU Poker - Vincent Il reste une étape à disputer sur la première saison du circuit des France Poker Open, by PMU.fr, ce sera à Lyon début décembre. Je ne serai malheureusement pas présent, mais vous pourrez tout de même compter sur un coverage maison, by @FloFlo M. En ce qui me concerne, je vous donne rendez-vous dans deux petites semaines pour un nouveau coverage, à la maison, du côté de la place Clichy. Le CCM accueillera pour la deuxième année de suite les WSOP Circuit et comme dirait un Viet qui a presque failli faire Secret Story, je serai in dans tout. Cette année, encore plus que l’an dernier, le FB live devrait notamment tourner à plein régime, histoire que vous puissiez vivre tous ces tournois, comme si vous y étiez. J’ai vraiment hâte d’y être, alors que je sais que je vais bosser comme un dératé. Et normalement, si tout se passe bien, je ne devrais pas finir nu dans les rues du 9e arrondissement... Allez, à très vite mes coños.
  50. 26 points
    Introl

    Poker (road) Trip 2017

    Day 6 - 21 Octobre 2017 No Bounty for Old Men Its streets and boulevards, orphans and oligarchs And here's a plaintive melody, a truncated symphony An ocean's garbled vomit on the shore: Los Angeles, I'm yours La nuit fut courte mais le sommeil réparateur malgré la proximité immediate de l'autoroute. Je suis même réveillé 3 minutes avant que le réveil ne sonne, signe que tout va bien au niveau de l'horloge biologique. Je reprends la route un peu avant 8h et oublie complètement d'aller faire un tour au Casino de l'autre côté de l'autoroute. Tant pis ce sera pour une prochaine fois ! Normalement à cette heure ci la route vers Los Angeles doit etre un beau calvaire, mais heureusement on est samedi et beaucoup de monde dort comme de gros manches. Je choisis evidemment de sacrifier une vingraine de minutes supplémentaire de mon temps pour prendre la route côtière plutôt que l'autoroute. Au niveau de Point Mugu, beaucoup d'activité : des RV garés sur le bas-cote sur un demi mile, et des centaines de tentes sur la plage. Vu les vagues, je pense à une réunion ou une compétition de surf. Malheureusement pas moyen de me garer de manière safe afin d'aller voir ce qu'il en est. Puis on arrive à Malibu et ses 22 miles de plages, de baraques au bord de l'eau ou a flanc de collines, de chihuahuas/caniches portés par des blondes liftées et/ou siliconées, de surfers du dimanche et de sauveteurs sans maillots de bain rouges. La route est agréable et la circulation est fluide, je continue la côte. Santa Monica, Venice Beach, Manhattan Beach, Hermosa Beach et enfin Redondo Beach où se trouve mon Airbnb. Il est trop tôt pour check-in mais je peux y déposer mes affaires. Direction ensuite le Hollywood Park Casino à 15mn de route. Ouvert il y a pile un an, il célèbre son anniversaire par deux tournois à 300 balles avec 50k garantis pour chacun. Le premier est un bounty ($100) et le second un freezeout. Il reste presque deux heures et je vais donc m'installer en cash après avoir fait ma carte et m'être inscrit pour les tournois. $660 balles de sortis, je compte bien en récupérer une partie lors de cette petite session. $3/$5 ($100-300) La table vient d'ouvrir et la majorité des joueurs buy-in au minimum. Je suis le seul avec un mec qui a l'air serieux et Papy Zinzin beaucoup moins à mettre les 300. Je ne joue pas une main du premier orbite, mais c'est l'occasion d'observer et de me dire que j'aime beaucoup cette table ! Papy Zinzin en MP a déjà tout craché et il push ses derniers $44. Une asiat fofolle au bouton, vpip 100%, reshove 150. J'ai 77 en BB et décide de prendre le flip pour au moins le side. Board J6859, papy avait KK et fofolle AK. Easy money ! Puis je call pour une centaine le allin river de fofolle dans un pot à 45 avec JQ sur J24hh 7d Td Je reperds un peu et me lève à 15mn du debut du tournoi avec un benef de $478. Objectif atteint ! Je retourne au player's desk car ils ont oublié de me faire choisir un code, dont j'aurai besoin pour me connecter au wifi. Et j'entends une voix familière au guichet d'à côté : je tourne la têtepour decouvrir Andrew Neeme. Chose amusante, je l'avais contacté il y a quelques semaines pour lui demander s'il serait ok pour une interview piur le CP, chose qu'il avait gentiment accepté. J'etais censé le recontacter une fois à Vegas et comme j'ai quelques épisodes de vlog de retard je ne savais pas qu'il serait là. Je me présente et on discute quelques minutes. Il est toujours OK pour l'interview la semaine prochaine. @SuperCaddy on peut la faire ensemble si ça te branche. Il est temps de rejoindre la table. On se souhaite bonne chance. Et à peine installé qui c'est que j'vois pas s'asseoir en rigolant juste à ma droite ? Ouaip, mais ça je vous avais déjà spoil...
Ce classement est réglé sur Paris/GMT+01:00
English
Retour en haut de page
×