• billets
    11
  • commentaires
    98
  • vues
    22 939

À propos de ce blog…

Les déboires d'un passionné de poker...

Billets dans ce blog

Bonjour,

Bon, comme plusieurs lecteurs me l'ont fait remarquer au travers de mes diverses péripéties (s'étant toutes soldées par un "brokage" en règle, est-ce bien la peine de le rappeler...), il n'est pas possible d'être un joueur gagnant sur la durée sans s'imposer un minimum de gestion de bankroll (BRM).

Ok, j'ai la tête dure et il m'a vraiment fallu pousser la machine à fond et me manger des murs dans la tête pour que je prenne le temps de me dire "Mmmhh... mais put**n ? D'où je suis *encore* broke alors qu'il y a une heure j'avais une vraie bankroll ? C'est quoi le problème ?".

Donc, après y avoir réfléchi par le passé mais sans jamais avoir pris le temps de l'écrire "noir sur blanc" et de m'y astreindre, je me lance un défi : respecter une BRM (agressive) et ses règles associées afin de ne plus "go broke" dès que j'ai assez pour jouer en "hautes limites" et m'y faire déplumer (voir posts précédents, on se comprend...).

Alors, sans plus tarder, voici les règles* de mon chalenge BRM :

Règle 1
JAMAIS, oh grand *JAMAIS* tu ne dérogeras aux règles du challenge, quels qu'en soient la raison, les intentions, la motivation, le "feeling", la fierté mal placée ou je ne sais quoi d'autre : c'est NON.

Règle 2
Si tu sens le TILT venir, fais une pause ou contrôle le. Si tu penses que tu commets des erreurs que tu ne fais pas habituellement, stoppe ta session IMMÉDIATEMENT.

Règle 3
Tu peux jouer à n'importe quelle forme de Head's Up dans ton challenge TANT QUE tu respectes les règles établies concernant le nombre de buy-ins requis.

Règle 4
Il te sera difficile de gagner en jouant à contre-cœur : fais-toi PLAISIR ou fais une pause. Ne cherche pas à abréger une partie subitement parce que tu en as marre...

Règle 5
Ne stoppe pas une session par peur de perdre ce que tu viens de gagner. Tant que tu joues bien, que tu te sens bien et que tu gagnes, joue et continue à gagner !

Règle 6 dite du "sous-marin anti-tilt"
Compte tenu de ta forte propension à tilter et à partir en vrille lorsque tu subis des attaques ou critiques verbales sur le chat, tu joueras avec le chat désactivé (dans le cadre du challenge, en HU seulement).

Règle 7 dite "N'te laisse pas avoir mec !"
Afin d'éviter tout risque de dérapage en cas de montée de limite suivie d'une ou deux défaites, l'option permettant d'accepter ou non la revanche sera désactivée. PLUS DE REVANCHE AUTOMATIQUE ! Tu pourras jouer une revanche tant que les règles concernant le nombre de BUY-INS seront respectées. Il faudra par contre retrouver l'adversaire et le "sit".

Règle 8 dite de "la transparence"
À la fin de chaque session, ou au pire de chaque journée durant laquelle tu auras joué des matchs de Heads'Up, tu tiendras les lecteurs qui te suivent informés de tes résultats (qu'ils soient positifs ou négatifs). Aucun oubli ne sera toléré. Un compte rendu détaillé et tenu à jour devra être mis à disposition sur ce billet.

Règle 10 dite "fourre tout"
Tu oublieras la règle 9. Par ailleurs, si jamais, lors de ce challenge, tu traverses une phase intéressante, tu rencontres une situation insolite ou incongrue, tu te donnes le droit de partager ces informations ou cette histoire dans un nouveau billet, ou bien dans celui-ci, c'est comme tu voudras.

Règle "BRM" dite 42
Tu respecteras TOUJOURS les critères suivants :
  • Tu ne seras jamais obligé de jouer en dessous de 20€ par partie, mais tu pourras si tu le souhaites. Si tu go broke en jouant à cette limite, tu reloaderas quand tu souhaiteras rejouer. (montant initial de ta BR : soit 50€ soit 100€, au choix)
    • Pour passer à une limite supérieure, il te faudra AU MOINS DIX BUY-INS de la limite supérieure.


      Les limites sont 20/30/50/100/200/300/500/1000.


      Remarque : La règle ne t'empêche pas de continuer à jouer à une limite inférieure si tu le souhaites ou que tu juges que c'est préférable de ne pas monter de limite pour le moment.
      • Si tu redescends à HUIT BUY-INS ou moins de ta limite actuelle, tu cesseras IMMÉDIATEMENT de jouer à cette limite pour repasser à la limite inférieure

      [*]Tu te donnes le droit de cramer un ou deux BUY-INS en MTT de temps en temps (en respectant les règles des limites du challenge), mais tu les financeras de préférence avec les FPP gagnés en jouant les HU de ton challenge.

      [*]Afin de te motiver un peu et de te faire plaisir lorsque tu as bien joué, toute série de TROIS victoires successives à une limite donnée te donnera le droit à UN SHOOT à la limite supérieure. Quel que soit le résultat de celui-ci, tu ne devras pas rejouer à cette limite supérieure mais regagner le droit de "SHOOT AGAIN" en gagnant à nouveau trois parties d’affilée à la limite actuelle.

      (*) Je me réserve le droit de les modifier si je me rends compte qu'elles ne sont pas tenables.

      Voilà, ça devrait commencer ce soir et si ça se passe bien, je vais pouvoir enchaîner les heures de jeu car ma copine est partie en voyage familial dans le sud ce midi et ne rentrera que dimanche soir donc d'ici là... ça me laisse pas mal de temps libre pour essayer de monter ma BR en suivant cette BRM.

      Bon j'ai quand même la chorale jeudi soir et j'ai mes journées de boulot à enquiller donc on verra bien ce que ça donne...

      L'idée c'est que je souhaite vous partager mon avancée dans ce défi, qui est un moyen que j'essaye de mettre en œuvre pour me sortir de l'impasse dans laquelle je me trouve en jouant au poker. Je souhaite que ce billet puisse permettre à des joueurs de s'en inspirer et d'aller de l'avant, et j'accepte bien entendu tout conseil, remarque constructive voire même des encouragements (qui sait XD)

      A bientôt !

      PS : Je laisse comme à mon habitude les commentaires ouverts mais je les passerai en "modérés" si jamais je fais l'objet de critiques ou autres insultes injustifiées, basées sur mon gameplay ou pas d'ailleurs.

Bonjour,

Ça fait très longtemps que je n'ai pas posté ici et pour cause... j'avais tellement perdu -- malgré tous les efforts et le temps que j'ai consacrés à la tâche -- que j'étais dépité, déprimé, au quarante-deuxième dessous et j'ai complètement stoppé le poker (mi avril 2013, le jour de mon anniversaire).

Là, j'étais en vacances chez mes grands-parents, je n'avais pas grand chose à faire alors je me suis dit "allez, on fait un p'tit deposit vite fait histoire de...".

Pffff... Il ne m'a pas fallu bien longtemps pour retrouver les tables de HU SnG sur Pokerstars.fr et y retrouver certains habitués. Le public ne change pas tellement de mois en mois... même s'il y a certaines nouvelles têtes notamment aux moyennes/hautes limites (50€, 100€).

Certains semblent avoir définitivement disparus (quid des Ragnarok1er, Turfiste1969 etc. ?) mais on retrouve les "fidèles" à leur poste comme "BanFromPluto" (en HU SnG NL 200€) ou encore "lolgui" (en HU SnG PLO 50€) avec qui j'ai bataillé ferme... pour au final y lâcher plus de rake qu'autre chose (je crois qu'on doit quasiment être à égalité en nombre de parties gagnées depuis mon "retour"...).

Bref... sans vraiment y croire, j'ai joué, j'étais un peu rouillé au début mais j'ai assez vite retrouvé mes marques... et pas uniquement celles des bons jours :x Certains joueurs m'ont mis dans des états de colère sans nom me poussant dans des méga-tilts phénoménaux (mais néanmoins contenus dans le temps, je suis en grand progrès à ce sujet, bref...).

Alors de fil en aiguille, j'ai joué, j'ai joué, j'ai gagné (beaucoup de basses/moyennes limites) à 20€/30€ pour me faire défoncer à 100€ et systématiquement "go broke"... Non pas que je sois plus mauvais que les débiles de regs (oui, ici c'est mon blog alors je me lâche, j'n'en ai rien à f..tre qu'on puisse penser que c'est moi le fish trisomique aigris "rageux" etc.) qui polluent ces limites en jouant comme s'ils étaient des superstars imbattables, à faire des "hero calls" de tarés avec 5ème paire dans un pot 3-bet avec de la m**de en mains ou en allant chercher des tirages "backdoor" improbables complètement hors-cote... mais bref je m'égare...

Donc oui, j'ai perdu. Du coup, (en secret, ma copine ne sait pas combien j'ai perdu et j'en ai honte donc je ne lui ai pas donné le montant) j'ai "reload", et "reload"... pour monter une BR à 850€ (toujours en partant de 100€) en une grosse journée de "grind" pour tout reperdre le lendemain sur des séries de 0/5 à 100€ etc. ... journée où AK ne passera jamais préflop, où une paire sera soit contre une "overpair" soit contre deux "overcards" qui toucheront leur board... bref... journée où jouer rime avec perdre... (me demandez pas comment ça rime, c'est comme ça)...

Bref, au final j'ai généré en moins d'une semaine quelque chose comme un peu plus de 11K VPP (un "platinumstar" et demi) et lâché un paquet de rake (j'ai grosso modo perdu un peu plus que le rake correspondant, ça vous donne une idée :x)

Et ce midi, à la pause déjeuner, je me dis "allez, un p'tit HU en vitesse"... J'avais 200€ de BR, je me dis "Allez hop, on attaque à 100€, RAF". Je perds. Bon... Je re-perds... "GRRR" (le type en face c'était "colasso", un truc du genre). Bref, je reload 100€, je le rejoue, je reperds ! :x Je reload 100€, je reperds ! :x Je re-re-reload 100€, je gagne, je gagne encore, je perds, je gagne, je gagne, je gagne et 5/5 *BAM* je stoppe. Bon avec ça j'avais perdu environ 50€ de rake et une BR d'environ 450€... dans laquelle je venais de mettre 300€ :/ Pfff... alors après, j'enchaîne des duels avec lolgui en PLO, du HT NL à 50€ et grosso modo, je me retrouve à peu près "break even" en termes de victoires... Grrrr, j'ai encore perdu 50€ de rake ! :/ BR ~400€...

Alors là, je vois "ma nemesis" ou je ne sais pas trop comment on appelle ça, le type contre qui je me prends raclée sur raclée alors que je le défonce en EV... Vous allez me dire, "À la bonne heure, qu'est-ce qui te fait dire ça ?" et je vous répondrai : "Je perds quasiment *toujours* avec la meilleure main pré-flop quand ça part boîte... ça saoule !".

Bref, je sit "Tw11ce" (j'ai quand même réussi à gagner contre lui pas mal de fois hein, mais à 50€...) sur deux tables, une à 100€ et une à 50€.

Je gagne assez facilement la première à 50€, et la seconde je le domine pas mal mais il est quand même assez fort... il donk bet, il three-bet à gogo, il balance du lourd avec de la grosse m**dasse et il chatte bien les boards en esquivant mes "monster draws" Bref, une vraie galère à jouer ce type... J'aurais été dans mes jours, je lui claquais boite avec les nuts il m'aurait payé "instant" avec la 3ème paire du board mais... encore eut-il fallu que je touchasse un truc "strong enough"... Bon bref, je perds à 100€ en l'ayant eu à tapis dominé et couvert plusieurs fois.

Je re-belotte "la même" avec une game à 50€ et une à 100€ (au passage, j'ai tenté ce matin de désactiver l'option pour accepter ou non la revanche histoire de m'éviter de trop tilter ou de jouer hors BRM... Bon, force est de constater que ça n'a pas trop fonctionné mais... passons). Alors, je re-gagne la 50€ assez brillamment (je lui ai enfin claqué boite river avec un AQ que j'ai trois barrel sur une "board" du genre ATxxK) et il m'a instant call avec JTo... j'étais content :) mais il va encore (*sigh*) gagner à 100€... Et voyez comment ! ("bad beat story", c'est tout de suite après)

Voici une main où je me retrouve favori à plus de 99% ! :x

PokerStars Hand #104836438681: Tournament #795500069, €94.45+€5.55 EUR Hold'em No Limit - Match Round I, Level II (15/30) - 2013/09/30 15:57:24 CET [2013/09/30 9:57:24 ET]

Table '795500069 1' 2-max Seat #2 is the button

Seat 1: hehe2 (1430 in chips)

Seat 2: Tw11cE (1570 in chips)

Tw11cE: posts small blind 15

hehe2: posts big blind 30

*** HOLE CARDS ***

Dealt to hehe2 [7c 9d]

Tw11cE: raises 30 to 60

hehe2: calls 30

*** FLOP *** [7s 6s 7d]

hehe2: checks

Tw11cE: bets 60

hehe2: raises 90 to 150

Tw11cE: calls 90

*** TURN *** [7s 6s 7d] [Td]

hehe2: bets 390

Tw11cE: raises 970 to 1360 and is all-in

hehe2: calls 830 and is all-in

Uncalled bet (140) returned to Tw11cE

*** RIVER *** [7s 6s 7d Td] [Tc]

*** SHOW DOWN ***

hehe2: shows [7c 9d] (a full house, Sevens full of Tens)

Tw11cE: shows [Ah Th] (a full house, Tens full of Sevens)

Tw11cE collected 2860 from pot

hehe2 finished the tournament in 2nd place

Tw11cE wins the tournament and receives €188.90 - congratulations!

*** SUMMARY ***

Total pot 2860 | Rake 0

Board [7s 6s 7d Td Tc]

Seat 1: hehe2 (big blind) showed [7c 9d] and lost with a full house, Sevens full of Tens

Seat 2: Tw11cE (button) (small blind) showed [Ah Th] and won (2860) with a full house, Tens full of Sevens

Grrr, 2/2 et pourtant je suis dedans de plus de 100€ :/

Alors il me restait genre 150€ de BR à ce moment là, je décide de le rejouer une dernière fois sur une seule table et à 100€ (il n'avait pas re-sit à 50€ pour volontairement "m'attirer dans ses filets"... le fou !).

Bref, je suis super à l'aise contre lui, fort du méga "bad beat" que je me suis pris, je suis confiant... J'ai bien adapté mon jeu, mes ranges de 3-bet etc. et complètement minimisé mes pertes en jetons avec des "rags" et vient cette main là... :

PokerStars Hand #104836587770: Tournament #795507306, €94.45+€5.55 EUR Hold'em No Limit - Match Round I, Level I (10/20) - 2013/09/30 16:02:12 CET [2013/09/30 10:02:12 ET]

Table '795507306 1' 2-max Seat #1 is the button

Seat 1: Tw11cE (1180 in chips)

Seat 2: hehe2 (1820 in chips)

Tw11cE: posts small blind 10

hehe2: posts big blind 20

*** HOLE CARDS ***

Dealt to hehe2 [As 4s]

Tw11cE: raises 20 to 40

hehe2: raises 100 to 140

Tw11cE: raises 220 to 360

hehe2: calls 220

*** FLOP *** [8s 7h 5s]

hehe2: checks

Tw11cE: bets 820 and is all-in

hehe2: calls 820

*** TURN *** [8s 7h 5s] [Qd]

*** RIVER *** [8s 7h 5s Qd] [Tc]

*** SHOW DOWN ***

hehe2: shows [As 4s] (high card Ace)

Tw11cE: shows [7s Ah] (a pair of Sevens)

Tw11cE collected 2360 from pot

*** SUMMARY ***

Total pot 2360 | Rake 0

Board [8s 7h 5s Qd Tc]

Seat 1: Tw11cE (button) (small blind) showed [7s Ah] and won (2360) with a pair of Sevens

Seat 2: hehe2 (big blind) showed [As 4s] and lost with high card Ace

Il ne m'a pour ainsi dire jamais 4-bet avec ce bet-sizing/taille de stack et pour moi, c'était dans une dynamique de "re-steal" en cas de 3-bet light... Sauf qu'en général avec du jeu il envoyait directement la couscoussière... donc je me suis dit "bon, soit il est en carnaval avec du genre JT/KJ/KQ ou une autre m**de du genre ou alors il veut m'aspirer avec AA, autant aller voir notre flop avant histoire de...". Là je trouve quand même un flop plutôt pas mal contre son range, et *BOOM* je miss mon combo draw ventrale + nut flush... Et on constate encore une fois qu'il fait un move qui n'a vraiment pas de sens avec A7o car c'est tellement faible comme main qu'il se met dans une situation où -- la plupart du temps -- il n'aura rien touché et jouera juste avec A high... Bref... je finirai par perdre mes derniers jetons et par ce biais la partie... J'ai ensuite "spewé" mes 50 derniers euros sur un HU SnG HT NL ou je perdrai un flip (blindes 20/40, tapis ~ égaux) avec K8s vs 77...

Journée de m**de.

PS : par dessus le marché, je ne trouve plus l'option pour désactiver les smileys dans les billets ! Grrr !€##!'(-_è ça me gave... Ils l'ont virée ?

Salut,

Je me permets un petit "hors sujet" en vitesse ce soir parce que ça va bien là !

Rakestars.fr nous l'a mise bien profond...

-3.jpg

On en a *GROS*...

L'autre jour, j'ai immédiatement contacté le support de PS quand j'ai constaté le nouveau programme VIP de 2012 (et la réduction du nombre de VPP obtenus pour 1€ de rake de 7,5VPP à 6,5VPP, ainsi que des récompenses VIP diminuées fortement...).

J'ai rapidement obtenu une réponse "bateau". J'y ai répondu, puis j'ai reçu une autre réponse complètement à coté de la plaque (je ne joue pas en CG).

J'ai donc fait ma petite enquête en me rendant sur le CP et j'ai pu remarquer l'ampleur du mouvement de mécontentement. Ca grogne fort !

Je soutiens ce mouvement à 200%, déjà qu'avec le programme 2011 j'ai eu une année très difficile alors là, terminé la course aux VPP, finito, nada, niet, kaput !

J'ai finalement envoyé une réponse à laquelle RAKESTARS.FR A BOTTE EN TOUCHE !!!

Je vous copie colle l'intégralité du "thread" parce que c'est comique.

Bonne année à tous !

-----------------------------------------------------------------------------------

Support PokerStars - Programme VIP 2012

[ POKER ]/[ Pokerstars ]

x

support@pokerstars.fr

16:03 (7 hours ago)

to me

Bonjour Clément,

Merci de nous avoir répondu à ce sujet.

Nous avons transmis votre e-mail aux personnes concernées par ces questions. Nous vous remercions d'avance de votre patience.

En attendant, n'hésitez surtout pas à nous contacter si nous pouvons vous être utiles.

Cordialement,

Yannick

Support PokerStars

----- Original Message -----

From: *********@gmail.com

Sent: 2012/01/02 09:51:00

To: support@pokerstars.fr

Subject: Re: Support PokerStars - Programme VIP 2012

>Bonjour,

>

>Je trouve votre argumentaire très déplacé car vous n'avez manifestement pas

>étudié mon profil...

>

>Si vous l'aviez fait vous auriez vu que *je ne joue que presque

>exclusivement des sit&go de HU* dont le nombre de VPP par euro est passé de

>7,5 à 6,5... soit une réduction significative ! Je ne joue quasiment jamais

>en "Cash Game" et lorsque je le fais ce n'est pas en multi-tablant donc je

>ne suis pas concerné par vos histoires de calcul de rake par pot...

>

>Je me suis démené pour atteindre le "SNE2" (*200K VPP*) en 2012 et cette

>"quête" m'a au final coûté beaucoup d'argent compte tenu du volume à

>atteindre et du stress généré...

>

>Votre programme de fidélité ne vaut plus rien et ne mérite plus que je

>m'investisse sur votre site, je vais probablement aller tester d'autres

>rooms où le niveau est plus faible et où l'on ne prend pas les joueurs

>réguliers -- je considère qu'en *ayant payé plus de 27000€ de rake en 2011*,

>j'en fais partie -- pour des idiots.

>

>La réduction du nombre de VPP par euro pour les S&G est tout bonnement

>HONTEUSE compte tenu du rake qui est déjà ENORME et très difficile à

>battre... Quand à la baisse des récompenses VIP, n'en parlons pas... *Comment

>justifiez-vous cela ?*

>

>Je suis très déçu car vous me parlez d'ARJEL et de taxe française pour

>justifier ces baisses de rakeback alors que vous ne nous prouvez pas -- *bilan

>comptable à l'appui* -- que vous n'êtes pas bénéficiaires sur 2011 "malgré

>les taxes"...

>

>Pokerstars risque de perdre beaucoup de ses plus fidèles partisans suite à

>ses choix de politique commerciale dont l'objectif et de gagner encore et

>toujours plus d'argent sur le dos des joueurs qui sont déjà saignés à blanc

>par le rake...

>

>Vraiment déçu...

>

>Cordialement,

>

>

> Clément 'hehe2' *******

>

>

>

>2012/1/2 <support@pokerstars.fr>

>

>> Bonjour Clément,

>>

>> Merci de nous avoir contactés au sujet des changements.

>>

>> Nous comprenons tout à fait votre désarroi face à ces changements dans

>> notre programme VIP.

>>

>> Concernant les Récompenses Stellaires et les bonus pour les Supernovas,

>> veuillez comprendre que vous gagnez des VPP plus rapidement en fonction de

>> vos actions sur les tables. En effet, si vous investissez dans le pot, vous

>> serez plus rapidement récompensé.

>>

>> Ces changements dans l’attribution des VPP n’affectent en rien la façon

>> dont le rake est payé ou son montant. Il s’agit de la façon dont les VPP

>> sont distribués aux joueurs qui a changé. Sur les tables de cau des cartes

>> lors d’une main. Ce ne sera plus le cas à partir du 1er janvier 2012 ; les

>> sh game, les VPP étaient divisés en parts égales entre tous les joueurs

>> ayant reçVPP seront maintenant répartis proportionnellement en fonction de

>> l’investissement de chaque joueur dans le pot.

>>

>> Veuillez trouver un exemple ci-dessous :

>>

>> Sur une table de Hold’em No Limit dont les blinds sont 1 €/2 € où le

>> montant du pot est de 60 € et le rake est de 3 €, il y a 16,5 VPP à se

>> partager. Les joueurs 2 et 3 se sont couchés avant le flop, le joueur 1

>> s’est couché après le flop en investissant 6 € et les joueurs 4 et 5 ont

>> misé chacun 27 €.

>>

>> En se basant sur la méthode calcul précédente, chaque joueur aurait reçu

>> 3,3 VPP.

>>

>> A partir du 1er janvier, les joueurs 2 et 3 n’auront aucun VPP puisqu’ils

>> n’ont investi aucune somme lors de cette main. Le joueur 1, en dépensant 6

>> € sur un pot de 60 € (10 % de la mise totale) recevra 1,65 VPP. En

>> investissant 27 € (45% du pot) chacun, les joueurs 4 et 5 auront les deux

>> droit à 7,43 VPP.

>>

>> D'un point de vue de joueurs de poker, nous pensons que cette méthode est

>> bien plus juste et adaptée à l’aspect compétitif du poker. Veuillez noter

>> que les tournois et Sit & Go ne sont pas concernés par cette modification.

>>

>> Pour plus de d’informations sur la façon de gagner des VPP, nous vous

>> invitons à consulter notre page web :

>>

>> http://www.pokerstars.fr/vip/gagner/

>>

>> En outre, sachez que ces changements n’ont pas pour but de déstabiliser un

>> groupe de joueurs en particulier. Vous êtes la raison d’être de notre

>> présence et de notre position de leader sur le marché français et nous ne

>> l’oublions pas.

>>

>> Cependant, la taxation très élevée et spécifique du marché français,

>> jusqu’à 40% en cash game, nous a conduit à procéder à cette révision du

>> programme, en maintenant les prélèvements les plus faibles du marché

>> français ainsi qu’une redistribution à nos joueurs la plus élevée possible.

>>

>> Si la taxation venait à être rééquilibrée, nous le répercuterons

>> immédiatement sur notre programme de fidélité. Cette révision de la

>> taxation reste notre priorité de l’année 2012.

>>

>> Nous vous remercions pour votre compréhension. Si vous avez des questions

>> ou besoin d'aide supplémentaire, n'hésitez pas à nous contacter.

>>

>> Cordialement,

>>

>> Géraldine

>> Support PokerStars

>>

>>

>>

>> ----- Original Message -----

>> From: ********@gmail.com

>> Sent: 2012/01/01 21:07:55

>> To: support@pokerstars.fr

>> Subject: Re: Support PokerStars - Récompenses Stellaires VIP 2012

>>

>> >Bonjour,

>> >

>> >Je suis allé lire la page concernant le "nouveau système d'attribution des

>> >VPP" et je n'y vois absolument rien qui montre que l'on gagne plus

>> >rapidement des VPP qu'avant, puisqu'au contraire, alors qu'en 2011 pour 1€

>> >de rake on obtenait 7,5 VPP, on n'en obtient plus que 6,5 VPP en 2012, ce

>> >qui fait qu'il fallait payer 13333€ de rake pour être Supernova en 2011

>> >alors qu'aujourd'hui il en faut 15384€...

>> >

>> >Pouvez-vous m'expliquer en détail les changements et en quoi sont-ils

>> >bénéfiques ?

>> >

>> >En quoi diminuer le bonus des 200 000 VPP qui était en 2011 à 2050€ et le

>> >passer à 1500€ est-il une amélioration pour les joueurs tels que moi qui

>> >ont atteint ce pallier en 2011 ? (cette diminution est bien entendu

>> visible

>> >sur tous les palliers VIP...)

>> >

>> >J'attends vos explications avec grande impatience.

>> >

>> >Cordialement,

>> >

>> >

>> > Clément 'hehe2' ********

>> >

>> >

>> >

>> >2012/1/2 <support@pokerstars.fr>

>> >

>> >> Bonjour Clément,

>> >>

>> >> Merci d'avoir contacté PokerStars au sujet des récompenses stellaires.

>> >>

>> >> Le changement auquel vous faites référence a été mis en place car les

>> >> joueurs peuvent maintenant gagner des VPP beaucoup plus rapidement

>> qu'avant

>> >> grâce à notre nouveau système d'attribution de VPP.

>> >>

>> >> Pour rappel, il y aura 18 récompenses stellaires pour un total de 705

>> €.

>> >> Chacune récompense coûte seulement 1 FPP (Frequent Player Point) dans

>> la

>> >> Boutique VIP. Chaque récompense doit être achetée dans la Boutique VIP

>> >> pendant l’année au cours de laquelle elle a été gagnée.

>> >>

>> >> Pour toutes informations concernant les récompenses stellaires,

>> veuillez

>> >> consulter le site web de PokerStars:

>> >>

>> >> http://www.pokerstars.fr/vip/recompenses-stellaires/

>> >> http://www.pokerstars.fr/vip/gagner/

>> >>

>> >> N'hésitez pas à nous contacter si vous avez d'autres questions sur le

>> >> programme VIP 2012 ou sur tout autre sujet. Nous vous souhaitons une

>> très

>> >> bonne année 2012.

>> >>

>> >>

>> >> Cordialement,

>> >>

>> >> Kim L

>> >> Support PokerStars

>> >>

>> >>

>> >>

>> >>

>> >>

>> >>

>> >> ----- Original Message -----

>> >> From: ********@gmail.com

>> >> Sent: 2012/01/01 18:12:19

>> >> To: support@pokerstars.fr

>> >> Subject: [ VIP REWARDS 2012 ] Pourquoi les récompenses VIP ont-elles

>> >> diminué ainsi ?

>> >>

>> >> >Bonjour,

>> >> >

>> >> >Je suis un joueur ayant le statut Supernova et j'ai obtenu plus de

>> 200 000

>> >> >VPP en 2011.

>> >> >

>> >> >Les récompenses VIP m'ont permis de ne pas "trop" perdre d'argent

>> étant

>> >> >donné le coût du rake prohibitif...

>> >> >

>> >> >Je viens de m'appercevoir que les récompenses prévues pour 2012 sont

>> très

>> >> >nettement inférieures à celles de 2011.

>> >> >

>> >> >Pouvez-vous m'expliquer pourquoi est-ce le cas ? Comment

>> justifiez-vous

>> >> >cette baisse alors que le rake n'a pas changé ?

>> >> >

>> >> >Vous rendez-vous compte de la difficulté qu'il y a à être un joueur

>> >> gagnant

>> >> >sur la durée lorsque l'on fait du volume et que -- de ce fait -- on

>> >> dépense

>> >> >énormément en rake ?

>> >> >

>> >> >Merci d'avance pour vos explications.

>> >> >

>> >> >Cordialement,

>> >> >

>> >> >

>> >> >

>> >> > Clément 'hehe2' ********

>> >>

>> >>

>> >>

>>

>>

>>

----------------------------------------------------------------------------------

L'année 2012 commence bien...

Salut,

ça fait quelques mois que je ne m'étais pas exprimé via ce blog...

desert.jpg

Bizarrement, je me trouvais dans une situation assez trouble...

Revenons rapidement sur la série d'évènements qui m'amène à vous écrire aujourd'hui :

- mai/juin 2011 : Je remonte une BR de 4K8€ en grindant sans (trop) faire d'écart dans ma gestion de bankroll.

- le samedi 18 juin à 4h30 du matin, je commence une session de HU à 500€ contre moimoi7 qui se soldera par un échec cuisant (2/11), ruinant ainsi un mois de grind intensif en l'espace d'1h30... Le pire bad run de ma vie condensé en quelques parties... et les plus chères qui plus est... (*sick*, je n'apprendrai donc jamais de mes erreurs...)

- août 2011 : Je valide mon statut de Supernova dans la douleur. Je suis break even sur l'année, je pars en vacances dans les landes avec ma chérie et ma maman.

- août/septembre 2011 : mega downswing où ça devient vraiment hardcore de battre le rake pour moi alors que je perds la plupart de mes confrontations importantes en HU. "Rien ne passe"... J'ai la sensation irréelle d'une injustice profonde, mêlée d'une lassitude et d'une perte de confiance en mon jeu. Tous les espoirs que je pouvais avoir de construire une BR solide et d'atteindre le "double supernova" en 2011 s'envolent...

Les sessions se ressemblent, je reload, je joue mon A-game, je me prends une salissure, je tiens bon, je me prends une salissure, je tiens bon, je tente un shoot à la limite supérieure pour stopper l’hémorragie, je me prends une autre salissure, je tilte, j'enchaine les défaites, je suis broke (*soupir*).

Je suis en tilt une partie du temps, complètement désespéré et frustré de ce que les cartes me font subir. Je commence à modifier mon jeu et à devenir faible tellement la peur de me reprendre un bad beat me hante... La confiance est au plus bas, je n'arrive à rien, je vois mon objectif "2x Supernova 2011" de moins en moins réalisable, voire inaccessible...

Puis, fort d'être soutenu par ma chère et tendre -- à qui je fait subir indirectement par mes cris de désespoir les conséquences de mes déboires -- et grâce à mon cousin [JoB]El_Mariachi, je me suis remotivé et suis reparti à l'assaut de mon déficit en grindant à une limite où je me régale (habituellement), en m'empêchant de "hit'n'runner" hors BRM après quelques victoires.

Bon, j'ai tenu plusieurs fois jusqu'à remonter de 100€ ou 200€ de dépôt jusqu'à avoir une bankroll de 1K/1K5 mais j'ai, systématiquement, succombé à l'appel de mon démon intérieur et joué hors BRM à nouveau... pour tout reperdre :x (*soupir*)

Honnêtement, je suis soit très con, soit très "stubborn" (il y a probablement des deux...) mais quoi qu'il arrive, ça ne marche pas... Ma stratégie semble vaine...

- octobre 2011 : Renaissance...

Il y a deux semaines, après avoir injecté déjà 3K€ depuis début août je me retrouvai à nouveau à zéro (après avoir remonté une BR de ~1K€).

Je décidai de remettre encore 100€, car de toute façon il fallait que ça passe.

Et j'ai grindé... J'ai grindé... à 20 balles, en PLO HU, en NL HU, en hyper-turbo NL HU... et c'est passé (NDHH2 : de "ça passe !"), c'est passé, c'est passé... En moins d'une semaine j'avais une BR ! Et "une vraie" (~1500€), celle-là même qui allait me permettre de remettre en marche la machine à VPP et ainsi me remettre sur les rails pour finalement me relancer dans mon challenge personnel (2xSN en 2011) !

Oui mais voilà... Fort de ce good run et confiant dans mon jeu, je suis allé me casser les dents hors BRM et j'ai -- taratata badaboom tsoin tsoin, vous vous en doutez -- tout reperdu *AGAIN* ! (*LOL* devez-vous penser...)

C'est un peu toute l'histoire de ma vie de joueur de poker...

Cette année je dois avoir broke une bonne dizaine de bankrolls supérieures à 1K€ (la plus mémorable étant celle de 4K8€) que j'avais consciencieusement montées en jouant à 20€/30€ avec quelques parties à 50€...

Là, il y avait un bonus de 25% pour tout dépôt avant le début des FCOOP, allant jusqu'à 100€.

J'ai donc posé 400€ afin de débloquer le bonus max, et j'ai grindé, grindé, grindé... assez mal runné il faut bien le dire et débloqué mon bonus pour finalement me retrouver broke en jouant 100% de mes 200 derniers euros en HU. J'ai (évidemment/logiquement/malheureusement/encore) perdu.

Alors, là, j'ai encore remis 100€ (j'en suis donc à -3600€...) et je me suis remis à grinder. Vous allez me dire "Mais il ferait mieux d'arrêter, ça devient pathétique (mais presque ;)". Je vous donnerai raison (ou pas) fin 2011.

Pour le moment, je suis remonté à 400€ de BR. J'ai 78K FPP en stock et je pense que je prendrai le bonus de 1200€ dès que j'atteindrai les 100K FPP.

Je me dis que cette fois, je dois continuer à jouer à 20€/30€ et shooter à 50€ jusqu'à avoir totalement remboursé mon déficit. Je ne sais pas si j'y parviendrai, je ne sais pas si je tiendrai la distance, je ne sais pas si ça marchera... mais j'ai repris confiance en mon jeu, j'ai environ 65K VPP à faire en 68 jours et je vais le faire, je sais que je peux le faire, je veux le faire !

Cette traversée du désert m'aura touché au plus profond de mon fort intérieur, ébranlant ma confiance en moi, me transformant en une épave à l'agonie... mais je suis encore là ! A présent, je suis certain que j'en sortirai gagnant, quoi qu'il advienne !

Je réussirai mon challenge, empocherai les bonus associés (2K€ à 200K VPP + les 3300€ des 250K FPP que je vais récolter au passage) et pourrai enfin dire à nouveau "je suis un joueur gagnant". Sans quoi, j'arrêterai le poker, n'ayant plus de raison de jouer à ce jeu s'il doit me coûter autant financièrement alors que j'y aurai investi tant de temps et d'énergie.

Wish me luck buddies, I'll need a lot !

hehe2

PS : Sorry people for my bad manners, I'm chat banned anyway... (*again*) :)=

(suite) toutes les semaines, on finit par avoir un joli sourire !

Salut,

Je n'ai pas posté de news depuis un certain temps. En fait, plus je jouais, moins j'avais envie de partager ce qui m'arrivait...

Premièrement, une partie des joueurs dit "regulars" se sont payé ma tête (alors même que je ne leur avais absolument rien dit dans le chat) en disant quelque chose comme "Nice blog LOL!" ou d'autres remarques visant à se payer ma tronche.

Bon, ce "blog" -- mis à jour trop peu souvent pour être appelé ainsi, je vous l'accorde -- je l'assume pleinement. J'y ai partagé des choses plus ou moins intimes (en ce qui concerne mes états d'âme, mon ressenti, mes déboires...) et je n'ai pas à en rougir.

Deuxièmement, j'ai consacré un temps et une énergie assez folle (selon moi) pour atteindre un objectif qui pouvait paraître insensé pour la plupart : repasser ma courbe sharkscope "in the black" comme on dit dans les pays anglo-saxons. Je ne voulais pas poster une énième version du Calimero qui "run bad". Je voulais du positif, pouvoir sortir la tête haute et aussi me prouver que NON, je ne suis pas juste "un rackeback pro tout juste breakeven" mais un joueur GAGNANT.

Alors j'ai retroussé mes manches, et j'ai lutté.

Lutté pourquoi ? Parce que j'avais plusieurs fronts auxquels faire face simultanément. D'un coté, il fallait être gagnant sur la durée. Mon niveau de jeu étant supérieur au niveau de jeu moyen, il me suffisait (en théorie) de jouer un volume conséquent pour que cela fonctionne. De l'autre, il fallait aussi que je trouve un moyen de vaincre mes propres failles, celles qui m'ont maintenu dans "les abysses" si longtemps. Il fallait que je cesse -- une fois une mini bankroll d'environ 1K2 montée en quelques jours de grinds -- d'exploser en plein vol en 2h (voire moins) en perdant un shoot à 500€ puis tout le reste en jouant en tilt complet, hors BRM, suite à cette défaite.

Cela m'a pris quand même une demi-douzaine d'essais en l'espace de quelques mois, pendant lesquels j'ai élaboré une stratégie afin de limiter l'impact de mon prochain "brokage" potentiel. Dès que j'avais monté une petite bankroll, "Hop !", je cashoutais entre 400 et 600 euros pour limiter la casse. Du coup, si je perdais tout sur des shoots ratés, je pouvais reload 200€ et recommencer from scratch en n'ayant pas perdu tous mes gains.

Ma dernière chute date d'il y a moins de quinze jours.

J'avais remonté une petite bankroll à environ 1150€, et j'étais neutre par rapport à mon total d'investissement depuis septembre (date à partir de laquelle j'ai tenu mes comptes à jours et me suis mis à jouer "sérieusement", en rentrant des vacances). J'ai donc cashouté 600€ pour ne me laisser "que" 550€ de BR, me disant que cela m'empêcherait de tilter et de shooter à 200€+.

Raté... En quelques games, j'étais à nouveau à 0€... J'ai donc suivi ma nouvelle stratégie -- après avoir soupiré profondément de lassitude -- et reload 200€. Par contre, là, j'avais décidé d'adopter une gestion de bankroll très agressive, puisque je voulais absolument regagner ce que j'avais perdu contre Gazeg Wen. Je l'ai donc shooté immédiatement à 200€. Ce fût -- contre toute attente -- l'occasion pour moi de rebondir très rapidement. Je me suis envolé, surfant sur un good run, un volume conséquent et un field moyen assez faible.

Et quel rebond ! Je suis monté, monté, monté, me suis pris des salissures, en ai mis quelques-unes, j'ai lutté, lutté, et ça s'est bien passé !

Petit wine au passage, je termine 3ème d'un tournois à 30€ en étant chip leader à 3 joueurs restants, en perdant avec KK < ATo (all-in preflop) contre le 3ème en jetons puis en perdant un coin flip avec KTo < 88 (all-in preflop) contre le nouveau chip leader. J'ai pris 500 et quelques euros alors que le premier prenait plus d'1K€ :'(

J'ai à présent une BR de 3650€ et toujours 400€ de coté :°)

Alors, je suis certes une proie facile pour les "regulars", mais je n'ai pas honte de mon jeu et je compte bien continuer sur ma lancée !

@+ autour des tapis verts !

PS : Non, je ne suis pas mort, je ne me suis pas suicidé ! (et autres joyeusetés... :)

Salut,

Ça va pas fort le moral, vous savez...

J'aurais aimé pouvoir vous raconter que ma série de 18 victoires successives en HU (mon record personnel) s'était poursuivie par un good run, une gestion propre d'une bankroll enfin réelle (montée à ~1150€ au plus haut à partir de 4800 FPP) mais... je crois que le weekend que je viens de passer m'a épuisé physiquement et surtout moralement...

Je suis à plat...

A ceux qui espèrent de la stratégie ou des coups détaillés dans ce billet, j'ai le regret d'annoncer que je ne vais pas trop parler du jeu en détail mais plutôt de ma vie de joueur de poker, de mon statut "Supernova"... et de la claque que je me suis encore prise, étant visiblement incapable de tirer une quelconque leçon de mes déboires passés... (Vous avez dit "très con" ? Il y a probablement de ça oui...).

Mais avant de parler de ce weekend pourri, je vais vous parler un peu du contexte.

Un peu par surprise, pour le challenge et le rêve d'avoir ces jolies étoiles blanches sur fond rouge autour du coup de mon minou d'avatar, j'ai obtenu le statut Pokerstars "Supernova" en décembre 2010. C'était la première fois pour moi et je ne vous cache pas que j'étais fier de pouvoir exhiber enfin mon statut et montrer mes étoiles au "reste du monde", chose que je n'aurais jamais osé faire avant, même en étant "Platinumstar".

Bien sûr, il y a le statut "Supernova Elite", le Graal Ultime convoité par tout joueur de poker sérieux, mais il faut se faire une raison, avec mon maigre volume de jeu, ma maigre bankroll et ma vie de casual player, c'est tout bonnement impossible.

Je me contentai donc très bien de ce statut nouvellement acquis...

Vous ne le savez peut-être pas mais lorsque vous devenez "Supernova", quelle que soit la date à laquelle vous parvenez à atteindre vos 100K VPP (~13K€ euros de rake sur l'année), vous l'êtes jusqu'à fin février de l'année suivante.

Arrivé en janvier, vous avez donc deux mois "cadeau" où votre statut sera assuré, quel que soit votre volume de jeu. Pour prolonger votre statut, vous devez obtenir au moins 7500 VPP par mois. En janvier, j'ai généré environ 15K VPP (assez gros mois pour moi, mais largement perdant, bref...) et ainsi pu prolonger mon statut jusqu'à fin mars.

Ce mois-ci, j'ai très peu joué, étant broke et en totale

Mais revenons à vendredi soir dernier. J'avais environ 1800 VPP et donc ~5K5 VPP à générer avant le 28 (mois de m**de février, trop court...) sachant que j'ai ma copine et aussi d'autres activités qui me prennent quelques soirées dans la semaine, en plus du taff la journée... Ma seule solution était de jouer comme un forçat tout le weekend pour générer un maximum de rake...

Je disposais -- suite à -- d'une bankroll "correcte" d'environ 1060 euros. Certains diraient : "C'est easy, tu te fais des HU à 20€ et tu enchaines.". Oui, c'était un peu ça l'idée...

J'ai commencé par m'inscrire à quelques MTT pour ne pas entamer la session trop intensément. En effet, le Head's Up requiert une attention et une concentration constante, contrairement aux MTT où on ne s'implique pas dans tous les coups et pour lesquels on ne risque pas de manquer un coup grâce à l'historique permettant en quelques secondes de revoir les derniers coups importants -- que l'on aurait par exemple zappés en ayant une activité parallèle comme dîner, aller sur facebook ou autre... -- joués par les adversaires assis à notre table.

J'ai eu peu de jeu -- probablement mal joué aussi -- et perdu -- en prime -- tous mes coins flips.

J'étais dedans d'environ 80€. Il fallait donc que j'entame ma session marathon de Head's Up...

Au départ, ça s'est plutôt bien passé, je suis remonté au dessus de ma BR initiale. Puis j'ai joué, rejoué, rejoué et rejoué... et là... c'était difficile, très difficile même...

Il ne faut pas oublier (pour ceux qui ne le savent pas, je vous le dis) que le weekend est -- selon le point de vue de chacun -- le meilleur/pire moment pour jouer au poker. Il est truffé de joueurs occasionnels qui n'y connaissent pour la plupart absolument rien (ou pas grand chose), qui sont des gamblers fous dans l'âme et qui n'ont peur de rien. Après-tout, ils sont là pour s'amuser et ce n'est pas ces quelques euros en jeu qui les effraient...

Je projette d'ailleurs de vous écrire un billet sur la façon d'aborder un joueur ultra LAG en SnG de HU, car c'est d'après-moi le profil de joueurs contre lequel ma technique est inutile, ma stratégie inefficace, mes moves sans succès et mon winrate probablement négatif ou tout juste neutre... Bref, le type de joueurs contre lesquels il va me falloir trouver une parade, et vite. J'ai bien entendu quelques cordes à mon arc que j'active aussitôt le profil identifié, mais cela ne suffit probablement pas, j'ai des leaks à combler et j'espère que l'expérience dont je vous ferai part vous donnera l'envie de m'apporter vos différents points de vue et des idées nouvelles... Nous y reviendrons plus tard donc.

Bref, je crois me souvenir que j'ai finalement réussi à terminer ma session du vendredi soir "break even", mais le gros de ma session allait se passer le lendemain.

Et ça ne s'est vraiment pas bien passé, puisque je me retrouvai après quelques heures dedans de pas loin de 600€, redescendant encore une fois à 501€, après une série de défaites nerveusement très éprouvantes puisqu'aucunes de mes premium hands à tapis préflop n'avaient tenu... et je n'avais pour ainsi dire pas fait de shoot ou presque... m'étant contenté de jouer des matchs à 20€ ou 30€ et quelques-uns à 50€...

Nerveusement à bout, complètement en tilt, presque dépité et ayant envie de tout plaquer, je me décidai à craquer et à jouer ce regular de la 500€ nommé BanFromPluto qui -- en toute honnêteté et je le savais à l'avance -- a un edge technique sur moi, en terme d'agressivité et surtout en terme de bankroll... Peu importe, je suis allé l'affronter et -- une fois celui-ci descendu à ~600 jetons sur les 1500 de départ -- j'ai chatté une main avec un As mal kické contre une premium hand du genre QQ. J'étais revenu à près de 1000€ de BR et après quelques victoires, j'enchaînai à nouveau les parties perdantes contre -- excusez-moi si je vous parais prétentieux en disant ça -- des énormes fish du dimanche...

Imaginez vous sur un HU à 50€, première main, vous avez AKo. Il y a plein de façon de la jouer, mais une façon rigolote et EV+ (de mon point de vue, contre un random player non identifié) c'est d'ouvrir à tapis. Cela n'a pas de sens en terme de gameplay, mais l'idée est de n'être payé que par des As moins bien kickés ou -- au pire -- par des paires du genre 88+. En théorie, personne ne souhaite jouer son HU sur une seule main, sur un simple call et une paire de 2 en main, pas vrai ?

Que diriez-vous d'une main bien "puissante" telle que QcTc ? Eh bien, c'est un call évident pas vrai ? Non ? Eh ben... ça gagne QT, puisque mon adversaire dont je tairai le nom -- vous aurez les noms plus tard dans un futur billet que je compte intituler quelque chose comme "The Hall of Fame of Head's Up Fishes and their best moves" -- a touché une paire qui a tenu :x Il a bien entendu décliné la revanche, en bon hit'n runner qui se respecte (sic)...

J'enchainai ainsi les games sans grand succès comme un forcené me prenant des horreurs, ne sachant trop comment adapter mon jeu face à ces joueurs ultra LAG et perdant la plupart de mes confrontations à tapis pré-flop... Il était 7h du matin, je jouais depuis plus de 10h d'affilée -- j'avais dû jouer quelque chose comme 15 ou 16h depuis mon réveil vers 11h le samedi matin -- je n'en pouvais plus, j'étais à moitié en tilt, mon dernier adversaire venait de refuser une revanche après m'avoir mis un énième bad beat, il me restait 800€ de BR... et je vis BanFromPluto qui campait les HU à 200€.

Je me dis "j'en fais juste un, c'est soit break-even à 1000€ soit je me couche avec 600€ et on reprend ça demain.

Sylvie (mon amour) se réveille plus ou moins dans le feu de l'action, la tête enfarinée -- normal à 7h un dimanche matin -- et me demande ce que je fais et me dis qu'il faudrait que je me couche -- ce en quoi je ne peux pas lui donner tord. Je lui réponds que je fais un HU à 200€ et que quoi qu'il arrive je me couche après. Sur ce -- après être allée faire un petit pipi :)) -- elle s'est recouchée.

Le HU est terrible pour moi, il me paye light, il est très agressif et je suis vraiment mal parti, ne touchant que peu de fois des boards avec mes bonnes mains... Le HU est quand même difficile si à chaque fois que vous voulez jouer small ball avec une bonne main type AJ+ le tableau n'est constitué que de petites cartes, qui plus est dépareillées des vôtres, face à un joueur qui paye systématiquement (probablement en floating la plupart du temps) les premiers barrels, voire les delayed C-Bet :x

Finalement, ayant remarqué qu'il poussait tapis systématiquement lorsque je limpais, sur les blindes 25/50, je décidai de tendre un classique piège avec une premium (en l'occurence, QQ) en limpant du bouton avec ~900 jetons. Comme prévu, il poussa son tapis avec A5s et je callai instantanément pour me trouver dépité sur une board AAx... ne m'apportant pas de Q ni au turn, ni à la river ;'(

Comme un con, étant encore plus frustré qu'avant d'avoir perdu ce "flip" (lol) qui m'aurait donné le chip lead, j'ai accepté la revanche. Après-tout, il était prenable.

Au bout de la troisième ou quatrième main, je suis servi d'une magnifique (sic) paire de dames. Je relance, il sur-relance, je claque boite, il insta'call... avec les As ! (pfff hardcore feeling...) Évidemment, les As tiennent bon et j'accepte à nouveau une autre partie.

Là, les choses ont duré, j'ai pris le chip lead, l'ai reperdu, repris... fais un move de gros débile (encore que...) alors que les blindes étaient à 50/100 et que j'avais ~2000 jetons en poussant 7d2d à tapis, instantanément payé par Ax (de mémoire) et je l'ai doublé. A partir de là, j'étais à la fois card dead, dominé en chips et les blindes étaient atrocement énormes. Je n'étais pas encore dans le stade où jouer le système SAGE mais je m'en approchais dangereusement...

Puis les blindes sont passées à 75/150, et là c'était clairement terminé... Il profitait de son tapis pour pousser toutes les mains ou presque, et je n'avais rien pour répondre... Avec moins de 5 BB (tapis ~750 jetons) je décidai de payer son ouverture à tapis avec K7o pour me retrouver encore une fois contre un weak ace... qui a touché son flop.

J'ai eu suffisamment de lucidité (lol ?) pour ne pas accepter de rejouer alors qu'il ne me restait plus que 208€ en bankroll... J'avais atteint le fond, je coulais, repensais à ma BR de 1150€ quelques-heures plus tôt et me demandais ce qui avait bien pu me pousser à être aussi stupide... J'étais épuisé, déprimé, en tilt complet et j'avais le moral à zéro...

Je n'ai pas réussi à m'endormir de suite, repensant à ces nombreux coups perdus, me remettant en cause sur certains moves probablement très mal joués, cherchant des solutions à ces problèmes que me posent ces joueurs ultra LAG...

Puis mon réveil sonna. Oui, il sonne même le weekend -- à 11h20 précisément -- faut quand même se lever pour profiter un peu du jour :)

A peine levé, j'étais reparti sur du Head's Up sans même passer par la case toilette(s).

Au bout d'une ou deux heures j'étais remonté à 400€ en shootant un HU à 100€.

Petit brunch préparé par Sylvie, puis reparti regonflé à bloc, je reperdai néanmoins contre le même joueur à 100€ et misérai à nouveau contre des "ULAG"... ma BR s'effritait, j'étais de plus en plus fatigué, mon jeu était clairement affecté et déstabilisé par toutes ces mains perdues et je n'osais plus miser quand il fallait, je commençais à envoyer sur des tirages improbables là où en théorie j'aurais juste payé une mise voire foldé... et me retrouvai limite broke avec ~150€.

Le coup fatal qui m'a tout simplement tué fût le clou d'un weekend marathon épuisant...

J'ai un ami depuis quelques temps -- rencontré lors d'un petit poker chez un de mes meilleurs potes qui vit à Charenton-le-pont, où je vivais avant -- qui s'était auto-ban de Pokerstars et de Winamax jusqu'à mi-février pour cause de tiltage ou autre brokage début janvier. Il s'était refait une BR (et commence à perfer régulièrement en MTT depuis peu) et m'a proposé via facebook de jouer quelques Head's Up.

Bizarrement, on ne se connait pas depuis très longtemps mais le feeling est tout de suite passé entre nous. Il a une bonne expérience en cash-game et joue essentiellement en PLO, mais est très au courant des "bonnes pratiques" en terme de bankroll management. Il m'a soutenu quand ça n'allait pas pour moi et m'a été d'un grand soutien moral lorsque j'étais au creux de la vague. C'est bête mais -- avant d'avoir ce blog -- il y avait très peu de personnes à qui je pouvais parler de mes problèmes liés à ma vie de joueur de poker et obtenir leur écoute tout en sachant qu'ils comprenaient ce que je ressentais. Il en faisait partie.

J'avais déjà accepté de jouer contre lui il y a quelques mois mais -- en jouant à 1€ la partie -- il avait fait tout simplement n'importe quoi (de mon point de vue). Je trouvais que ça n'avait aucun intérêt et -- par ailleurs -- je devais générer du rake pour valider mon statut. Je lui ai donc proposé de jouer à 5€ la partie, sachant qu'il avait ~900€ de BR (alors que je n'en avais plus que ~160€). Il m'a dit "Oui, mais en non turbo". J'ai refusé au début, m'étant spécialisé dans le jeu aux blindes moyennes -- là où s'exprime le mieux mon jeu pré/post flop d'après-moi -- mais lui ne cédant pas, j'ai finalement accepté, en me disant que cette fois, il allait jouer correctement.

Pffff... quelle erreur !

J'étais à moitié en tilt avant de commencer la session, mais là, il m'a carrément fait la TOTALE. Il payait TOUT, TOUT et TOUT, et touchait TOUT TOUT et TOUT ! Depuis les ventrales avec des m**des impayables, des runner runner full avec 74o quand j'ai un full floppé avec K3 sur une board K33 turn 7 river... 7 ! :x

Je commettais pas ailleurs des erreurs en envoyant avec 22, tombant face à higher pair, payant avec weak ace face à middle ace sur-joué sur board Axx... où son kicker T rentre... Évidemment, j'en ai quand même gagnée une, pour l'honneur diront certains :x

Puis quand je l'ai vu payer mon 3-bet (j'ai KK), puis mon C-Bet très cher sur une baby board sans draw, pusher à tapis sur mon second barrel très violent sur le turn J avec J9o (no draw), j'ai compris qu'il ne savait pas jouer et qu'en fait, il faisait du grand n'imp. Pour info, ma paire de rois a tenu ! (incroyable...).

Sur la dernière, alors qu'il menait 5-1 (oui oui, il m'a massacré, mais j'ai l'historique qui me reste encore en travers de la gorge...), aux blindes 25/50, avec un tapis d'environ 750 jetons, je poussai avec ATo, il me dit alors dans le chat quelque chose du genre "J'ai envie de te payer light" puis paya avec J9 et toucha un 9 river...

Je stoppai net cette mascarade, furieux que celui que je croyais être un ami n'ai pas eu le moindre respect pour ce qui était supposé être une partie sérieuse, intéressante et instructive...

Il m'a instantanément dit sur le chat facebook "6-1" tout fier de sa "performance"... J'étais vert... Si un "ami" vous fait ce coup-là un jour, je vous jure que vous avez l'impression qu'on vous enterre vivant... c'est comme un coup dans le dos, ça fait très très mal... Je lui expliquai mon point de vue d'une traite puis me déconnectai furieux du chat.

La prochaine fois qu'il souhaite me jouer on jouera à 50€ la partie, peut-être que ça le fera jouer "correctement"... En tout cas c'est terminé pour moi, quand un ami vous marche dessus en se gaussant de ses énormes calls de fish alors que pour vous le Head's Up est une discipline sérieuse (voire un Art), la plaie ouverte est très douloureuse...

Bref... Je terminai ma soirée en me vengeant en HU à 50€ pour aller dormir avec ~260€ de BR et encore 2K5VPP à obtenir avant la fin du mois...

Bilan du week-end* :

PLAYED GAMES : 211

INVESTED : 7746,64€

RAKE PAID : 478.36€

(*) D'après un petit oneliner que je viens d'écrire en perl pour parcourir mon dossier de logs Pokerstars. Je mettrai ces données à jour en y ajoutant le bilan en nombre de victoires/défaites et en gains/pertes par limites un peu plus tard, le script étant un poil plus long à écrire.

A présent, une chose me turlupine...

Quel est l'intérêt de prolonger son statut "à tout prix" si c'est pour y laisser du temps, de l'énergie, de l'argent et au final se retrouver le moral à zéro, la bankroll en miettes et les espoirs anéantis... C'est un peu la question que je me pose à l'heure actuelle...

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Pour ceux -- s'ils existent -- qui ont eu le courage de me lire jusqu'au bout, je vous embrasse :)

*on tilt* by hehe2

Salut,

Je ne sait pas trop comment aborder ce qui m'est arrivé ces derniers jours... car c'est assez étonnant.

Première chose, il me semble évident que mon downswing a pris fin, tout du moins en Sit'n Go de Head's Up puisque j'en suis à 17 victoires successives -- soit mon record personnel (mon précédent étant de 13) -- et j'espère bien entendu réussir à le pousser encore plus haut.

Je ne vais pas me voiler la face ou vous raconter des salades, j'ai été chanceux durant cette série de victoires. Non pas sur la plupart des matchs, qui ne se sont pour la majorité d'entre eux jamais joués à tapis pré-flop sans que j'aie un chip lead conséquent, mais sur quelques-uns dont le set-up a tourné en ma faveur...

J'ai eu droit au "classique" A56o turn T ou ça part boite après une série de relance et de sur-relances. Je vois mon adversaire sur un As bien kické et je possède A5 pour les 2 paires du bas floppées. Quelle fût ma surprise lorsqu'il a révélé A6 pour les deux top paires floppées ! :x La river fût bien entendu un 5 pour le full miraculeux... me permettant (autour de la 9ème victoire je crois) d'y croire à nouveau.

J'ai eu aussi droit à mon classique "Pfff, mais quel chattard" alors que je détenais TT, que mon adversaire poussait pré-flop à tapis avec 22 et qu'un flop 2xx tombait... Je n'avais pas le temps d'écrire "puta.in de chattard !!" que le T était tombé sur la river... Des fois je me demande vraiment si le fait de "ouinouin" n'aurait pas une influence astrale sur les streets à venir <ahttp://www.clubpoker.net/forum-poker/uploads/emoticons/default_wink.png' alt=';)'> (voir la "Situation rêvée (par tous ?) !")

Enfin bref, j'ai aussi eu le droit de gagner des coin flips alors que j'étais dominé 2/1 en jetons et que les blindes étaient à 50/100 avec KQo contre paire de 2 (j'ai touché une Q sur le flop et elle a tenu !) et évité les bad beats lorsque j'avais un As dominant contre un weak ace...

Ça roulait quoi... J'avais monté ma Bankroll depuis de 2€ à 606€.

Et là... il faudrait vraiment que je tire des leçons de mes déboires passés car...

Hier soir, j'ai eu envie de me faire un petit tournois...

Je regarde donc ce qu'il y a en late registration et je vois le Night On Stars à 100€ pour lequel il reste genre 2 minutes d'inscription. Je vais rentrer avec environ 33 blindes puis 25 une fois le prochain niveau débuté (10000 jetons de départ, blindes 150/300 avec ante puis 200/400 avec ante après le break).

Bon, je serre, je serre, j'ai une paire de 7, je relance, ça se couche, j'ai une paire de valets, je sur-relance, ça se couche... Je monte à 13K, je me fais blind outer un peu, je suis à la SB, et adowa1896 relance UTG à 1100 sur des blindes 250/500/ante.

J'ai AcTc. Je ne sais pas trop si je veux jouer mon tournois dessus, j'ai probablement une main dominée mais qui tire max sur pas mal de boards. Je peux éventuellement battre une main genre TT-KK sur un flop A high ou tirer une flush ou une quinte... Voir un flop pour 850 me laisserait un poil plus que 12K jetons et -- même en étant hors position -- je pourrais trouver moyen de manœuvrer sur un flop adéquat pour pousser mon tapis. Pourtant, j'ai -- en choisissant probablement mal mon client et mon bet sizing -- décidé de three-bet light à 3042. Comme il fallait s'y attendre, adowa m'a sur-relancé à 7777 et là, je ne pouvais plus trop "juste payer" hors position plus de la moitié de ma stack pour me coucher sur un flop désastreux... J'ai donc foldé en gardant 10K derrière sans même avoir eu la possibilité de voir mon flop avec ma main à tirages possibles :x (weak me, beat me, slap me, stupid me...).

Trois mains plus tard, un joueur limpait en early position, je décidai de 3-bet light mes 20BB à tapis avec KQo et j'étais "juste payé" par un joueur ayant 40K jetons... ça puait grave :x Le premier limpeur étant couché, je ne pouvais que constater que ma main était crushée puisque j'étais face à QQ... Il me restait néanmoins "un peu d'espoir" avec 3 outs... qui ne sont jamais arrivés sur une baby board et je me voyai out en ayant joué très peu de mains et surtout très mal choisi mes spots :'(

Il me restait alors 506€ de BR, et j'ai eu la malheureuse idée de regarder l'onglet "high" dans les Sit'n Go de Head's Up. Là, j'ai vu un joueur assis sur une table à 500€. Habituellement, on va voir un Ragnarok1er (plus aucune trace depuis mi-janvier, serait-il broke ?), un lefou322 (gros loser bien débile) ou encore un d.ginola... mais je trouvais là un inconnu à mes yeux (lol) au doux nom de DiBasioo.

Ni-une, ni-deux, je décide d'investir environ 99% de ma BR dans un match où évidemment, je vais avoir un edge (rofl). Respiration prise, je ferme les yeux, arrête de réfléchir et clique sur le bouton "OK". La fenêtre de la table s'ouvre.

Première constatation, l'adversaire semble jouer de manière propre. Il est à première vue globalement serré... et fold ses boutons ! "M**de... ça sent très mauvais :x"

On se maintient globalement à notre stack de départ et là, je perds un pot de 440 jetons sur un semi-bluff moisi de ma part. Je vais parvenir à le grinder jusqu'à repasser devant de peu, lui s'étant mis en mode ultra-tight et foldant quasiment tous ses boutons.

Ensuite, les blindes ont monté, j'ai touché quelques jeux mais je n'ai pas réussi à les valoriser, lui étant toujours ultra-tight. J'avais décidé de ne pas le jouer hors position ou alors seulement avec du jeu.

Les blindes ont encore monté, et nos stacks étaient toujours très proches des 1500 jetons de départ. J'avais remarqué qu'il commençait à me three-bet de plus en plus mes ouvertures quasi systématiques à 2x du bouton. Cela devenait évident pour lui que j'ouvrais avec de la m**de et surtout très profitable étant donné le niveau des blindes (25/50). J'ai compris ça de suite et j'ai ensuite ajusté mon jeu en limpant pour le pousser à l'erreur. La première fois il m'a three-bet à tapis, j'ai foldé. La seconde, il m'a three-bet à 250, j'avais AJ, j'ai poussé tapis et il s'est couché. Nos stacks étaient quasiment identiques à nouveau.

Les blindes ont monté... 50/100. A ce moment là, c'est vraiment hardcore de ne pas avoir pu se dégager un peu de marge et de ne pas avoir de chip lead car une seule erreur peut-être fatale... J'en conclue que ça se jouera pré-flop et que je risque d'être broke d'ici quelques minutes. Après-tout, j'n'avais qu'à pas faire le con !

J'espérais toujours néanmoins que cette partie soit ma seizième victoires successive. Il faut garder l'espoir même dans les situations de crise, et puis, aussi fort soit-il, il ne m'avait jusque là pas martyrisé, j'avais réussi à lui faire quelques petits floats/re-steal river avec de l'air weak pour me maintenir à jeu, il n'avait donc pas nécessairement un edge si énorme !

Bon, vint la main qui annonce la fin "officielle" de mon downswing :

DiBasioo limpe 100 du bouton.

hehe2 shove 1475 avec A7o de la BB.

DiBasioo insta'call avec AKo :x

J'ai alors pensé : "Eh m**de, il m'a fait le classique "limp a monster then call the donk shove" move et je suis tombé dans le piège comme un bleu..."

Puis vint la board...

Flop : xxx

Turn : 7 ! ("Non ?? Pas possible, river K obvious pensais-je...")

River : 7 !! ("Wooooooooot ???")

Il lui restait 50 jetons et s'est retrouvé de BB forcée avec J7o, j'avais 44 et le coup est parti immédiatement. Ça a tenu :x

J'ai bien évidemment "hit'n run" en refusant la revanche... puis suis allé m'excuser du bad beat après être allé regarder le profil de notre joueur...

Alors en fait, DiBasioo sur le .fr est DiBasio sur le .com et SNE. C'est à priori un des tout meilleurs joueurs au monde de SnG HU (meilleur que livb112 d'après certains) et il a gagné des centaines de milliers de $ :x (300K+ sur topshark mais probablement bien plus, son sharkscope étant bloqué je ne peux vérifier...). Sur le .fr, il sévit depuis quelques jours seulement et ne joue que des HU à 500€ et quelques-uns à 200€ et a déjà plus de 4K€ de gains :x

Il faudrait vraiment que j'arrête de craquer et de jouer le premier venu hors BRM parce que là je n'avais vraiment aucun edge...

Pour l'anecdote, j'ai ensuite défoncé un débile* à 50€ en HU, obtenu ma 17ème victoire successive et pu ainsi faire passer ma BR au dessus des 1000€ :)

(*) il a payé mon three-bet puis push à tapis mon C-bet sur une board 599 avec A7o alors que j'avais A9 :D

Cya soon...

Salut,

J'ai pour habitude de temps en temps de tester les choses qui sont sous mes yeux depuis un moment mais auxquelles je n'avais pas forcément prêté attention.

Alors bon, j'ai vu Sit'n Go FiftyFifty ayant 8/10 inscrits à 10 balles et je me suis dis "Allez hop, tu testes !".

J'n'avais pas vraiment lu les règles, je pensais que ça se rapprochait des SnG Double or Nothing du .com mais je savais aussi qu'il y avait une subtilité donnant un avantage à ceux qui ne se contenteraient pas de survivre en jouant la bulle.

Bref, les règles sont simples :



  • 1500 jetons au départ.
  • Le tournois prend fin lorsqu'il ne reste plus que 5 joueurs.
  • 10 joueurs, 1 table.
  • 5 places payées selon une répartition simple :

    • 50% du prize pool vont aux 5 joueurs qui survivent à la bulle, soit (pour ce SnG à 10€) 9,4€ par joueur.
    • 50% du prize pool sont répartis en fonction du nombre de jetons restants après la dernière élimination, 100 jetons valant ~31 centimes (de mémoire, j'éditerai ce billet ce soir en cas d'erreur).

Ok, une fois les règles intégrées, je constate que ce SnG a une singularité assez étonnante : la simple survie rembourse le buy-in mais la prise de jetons apporte réellement le beurre dans les épinards :)

Alors, étant sur le .fr, il était évident que de toute façon, ça allait "s'envoyer sur les chicots" très rapidement et c'est vrai que deux ou trois joueurs sont "partis au bois" assez vite avec des mains que je qualifierais de quelconques (voire dégueulasses ;).

C'est alors que le jeu est devenu intéressant, puisqu'on s'est retrouvés dans une dynamique de tournois proche de "la bulle", avec quelques joueurs ayant profité des premiers sortants pour monter un tapis confortable (~3K jetons), d'autres ayant peu ou pas joué du tout et s'étant légèrement fait blind outer (joueurs ayant perdu des jetons à cause des blindes) -- ayant un tapis situé entre 1200 et les 1500 jetons de départ -- et d'autres ayant tenté quelques petits moves avec plus ou moins de succès, les premiers ayant un tapis entre 1800 et 2200 et les autres étant short avec ~800 jetons, voire crippled avec moins de 500 jetons.

Là, évidemment, tout le monde voudrait que les petits se fassent sortir pour être ITM. Pour autant, les tapis moyens aimeraient bien profiter de l'occasion pour sortir les petits tapis et ainsi augmenter leur profit sans risquer l'élimination. Les gros tapis, eux, voient ici une très bonne opportunité de faire "régner la terreur" et ainsi augmenter leur profit en faisant folder les tapis moyens...

Il se trouve que j'étais à la fois un tapis moyen (~1800 jetons) et à la fois un joueur n'ayant pas joué beaucoup de mains. Il était probable que mon "image" puisse me servir à ce moment précis. J'ai essayé de jouer quelques coups avec des mains à fort potentiel (JTs, QJs) sans jamais toucher le moindre flop, me retrouvant hors position contre des gros tapis m'ayant juste flat call. Cela a moyennement fonctionné au départ, mon tapis étant redescendu aux alentours des 1200 jetons.

En théorie, les chip leaders auraient pu (dû ?) nous asphyxier avec des sur-relances mais... autant les français sont gentils lorsqu'il s'agit de faire des livraisons en début de tournois, autant ils tiennent à être ITM lorsque la taille de leur tapis le leur permet assurément... Ils n'ont vraisemblablement pas envie de prendre le moindre risque même si la situation est très profitable pour eux...

Je me suis donc vite rendu compte, essentiellement lorsque nous ne fûmes plus que 6 joueurs -- the ultimate bubble ;) -- que je pouvais commencer à "voler" un peu plus les blindes et ainsi gonfler un poil mon profit sans risque. Je suis parvenu à monter mon tapis au dessus de 2K sans avoir eu besoin d'aller à l'abattage (ou presque).

Ça serrait, ça serrait, ça walkait (8D), bref, personne ne voulait lâcher prise...

J'ai ensuite callé un "petit" tapis (~1000 jetons) avec une paire de 7 servie depuis la BB et j'étais en coin flip contre AJo (de mémoire). Il n'a rien touché, j'ai terminé second avec ~2K8 jetons et pris ~19€, soit un maigre profit certes, mais sans avoir vraiment eu besoin de jouer...

Je pense que quelqu'un de patient, assez serré sur le début, un peu observateur et opportuniste sur la fin de tournois devrait pouvoir avoir un ROI assez violent sur ce type de Sit'n Go.

C'est assez sympa, ça va assez vite et il y a plusieurs moyens de se retrouver dans la monnaie, même en cas de gros coup dur.

A essayer !

hehe2

Hier soir, je me suis loggué en rentrant du boulot sur Pokestars.fr.

Je vais comme d'habitude directement dans mon cashier pour constater les dégâts subits la veille...

J'avais perdu lors des deux tournois à 100€ auxquels j'ai participé puis tilté en HU en spewant le reste de ma BR du moment (~95€) suite à

Je contemplai donc une magnifique bankroll de 2€ (non ne riez pas, s'il vous plait, c'est triste... :) et mes ~5K FPP que j'avais générés depuis mon dernier "brokage total" il y a quelques jours.

Je me suis donc pris 1 ticket à 10€, 1 ticket à 20€ et un ticket à 30€ pour 4800FPP.

L'idée était simple :

"Tu joues les deux premiers tournois que tu trouves en late registration avec tes tickets, et si tu bust dans l'un d'eux tu joues ton troisième ticket. Si jamais tu ne fais rien, tu remets 300€ dans ta BR et tu te dém**des pour atteindre tes 7K5 VPP du mois et ainsi maintenir ton statut Supernova."

Je m'inscrivis donc sur un petit tournois MIXED PLO/THNL 6-Max à 10€ et sur un NL à 30€, les deux aux alentours de la 58ème minute.

Dans les deux cas, j'étais un peu short, le mixed m'offrant 4000 jetons de départ, le tournois NL "seulement" 3000 avec 20 blindes environ.

J'ai fait quelques moves et monté assez tôt -- et plutôt sereinement -- mon tapis sur les deux tournois, en ne faisant que peu de bluffs osés et en réussissant à éviter de jouer à tapis pré-flop pendant un long moment, sauf contre des "petits" tapis.

L'histoire est telle que j'ai survécu sans me soucier de la bulle sur le 30€ jusqu'à voir le classique et salvateur "The next hand will be played Hand-for-hand".

Une fois la bulle passée sur le 30€, j'avais environ 14K jetons, les blindes étaient à 300/600 avec antes et on m'a servi JJ au cut-off. J'ai poussé mon tapis et j'ai été payé par la BB qui avait environ 11K jetons et AK en mains. Le flop est tombé...

Board : xKxxx

Je me retrouvai crippled et poussai quelques mains plus tard avec A9o UTG mes 3K restants, perdant au kicker contre un meilleur As...

Dur, ce gros coin flip m'aurait permis de me retrouver dans le top 8 du tournois sur 35 joueurs restants... mais j'avais réussi à transformer mon ticket en ~50€ dans ma BR. Mon premier objectif était atteint.

Je pouvais donc à présent me concentrer sur ce petit tournois Mixed Games 6-max.

Il est clair que je ne suis absolument pas un spécialiste du PLO. J'y joue probablement très mal pour un joueur averti, mais... -- je pense que ça se confirme de par mes récents résultats dans ce format -- j'ai vraisemblablement "un edge" (lol ne riez pas :) sur le field moyen français...

Les joueurs français sont à la fois stupides et terriblement sympathiques :)

J'avais lu un jour une interview de David Benyamine qui disait un truc du genre "En PLO, le secret c'est de ne jouer que les tirages max".

Évidemment (banane :) qu'on a souvent la possibilité de toucher une couleur, une suite ou un brelan en allant voir tous les flops ! Mais ce que nombre de joueurs ne semblent pas avoir intégré, c'est que leur couleur hauteur 8 ne sera presque jamais la meilleure main dans un multi-way pot...

J'ai donc pu me régaler à de nombreuses reprises en aspirant littéralement les tapis de joueurs probablement peu enclins à passer mes shove (relance à tapis) avec la 8ème main max alors que j'avais les nuts (la meilleure main) ^^;;

J'avais clairement un léger edge sur la plupart de mes adversaires en PLO mais certains me résistaient et savaient très clairement ce qu'ils faisaient. En NL par contre, ils semblaient faibles, limpaient beaucoup ou payaient des relances pré-flop avec des mains marginales pour se coucher sur des mises assez fortes sur le flop, voire faisaient de magnifiques livraisons en le lâchant pas des mains complètement dominées...

Une fois chip leader, j'ai donc pu exploiter les joueurs "forts en PLO" en THNL et les autres dans les deux variantes, étant quand même bien meilleur en THNL.

Bref, je vous le donne en mille Émile, après une table finale où je passe de chip leader (avec ~180K chips sur les 300K du tournois) à short stack (~55K), je suis parvenu à "chatter" un pot avec 996x en main sur une baby board xx6 sur laquelle j'ai poussé mon tapis et fus payé par KKxx (qui était bien devant cette fois-ci...). Je touchai fort heureusement une runner-runner flush (couleur obtenue avec le turn et la river) qui me remit en selle...

J'ai rapidement fini mon adversaire en PLO quelques mains plus tard, puis, alors que le Head's Up final venait de commencer et que j'avais un léger déficit en jetons (~130K vs 170K), j'ai pris un petit coup nous remettant à égalité.

Le jeu a de suite basculé sur du THNL...

Étant "spécialiste" de HU en THNL, cela tombait au poil (NDR : bien) même si les blindes de 4K/8K avec antes ne me permettaient pas de manœuvrer des masses.

J'ai 3-bet à tapis pré-flop avec les Rois en main, mon adversaire s'est couché et j'en ai profité pour les lui montrer (juste les Rois ;) afin de renforcer mon image à ce moment précis du tournois et de calmer un peu ce joueur qui n'hésitait pas à pousser son tapis dès qu'il sentait la moindre faiblesse dans mon jeu.

J'ai ainsi pu tranquillement le massacrer en le découpant pré-flop à base de sur-relance à tapis avec le moindre As en main et en le min-raisant systématiquement sur mes boutons.

Une fois le bougre descendu à moins de 7 BB, j'ai appliqué méthodiquement le système SAGE en ajoutant quelques mains du genre 67s dans mon range de push (éventail de mains avec lesquelles pousser son tapis).

J'ai fini par payer son tapis de 5BB (~40K) avec J8s. Il avait K4o, j'ai chatté un J sur le turn et ça a tenu.

Bilan de la soirée : -4800 FPP, ~+235€ et il me reste un ticket à 20€ inutilisé.

Est-ce la fin de mon downswing ?

Nul ne le sait, mais en attendant, j'ai à nouveau une petite bankroll qui va me permettre de reprendre les SnG de Head's Up sereinement.

Cya soon...

Salut,

Imaginez-vous ça, vous vous inscrivez en late registration à un tournois turbo à 100€ sur Pokerstars.fr, avec un tapis de départ de 10000 jetons.

Les blindes sont déjà à 250/500 avec des antes quand vous arrivez.

Bon, vous avez AQ, un joueur limpe, vous poussez, il se couche. Vous montez à ~11500 jetons, tout baigne, vous êtes short mais tout est encore jouable.

On vous déplace sur une autre table et là... * O M F G * FrenchKissFR (Arnaud Mattern) est à la table avec un "petit" tapis (~7K).

De là, tout de suite, vous vous dites "pour une fois que j'ai un joueur de la Team Pro à ma table, ça serait cool de lui prendre son bounty ! (100€)

Alors qu'il est de big blinde, j'ai QJo en deuxième de parole et un tapis d'environ 12K à ce moment du coup. Je décide de relancer super light à ~2xBB mais tout le monde se couche... Arnaud inclus.

Bon, vous foldez, vous foldez... puis vous êtes au bouton, et là, on vous sert les As !

Ok, jusque là, rien d'extra-ordinaire... jusqu'au moment où Arnaud shove des 6K+ de tapis pré-flop. Bien entendu, vous avez le smile :D !

C'est un peu comme si on vous disait : "Tiens, rembourse toi ton buy-in et prends des jetons au passage !"

Je dis "YES !" et je pousse à mon tour mon tapis.

La BB hésite (il a sûrement très envie de prendre le bounty lui aussi) puis se ravise et nous nous retrouvons donc en Heads-Up à tapis.

FrenchKissFR détient KTo et moi AA.

J'avais pris le temps d'écrire dans le chat (sans pouvoir envoyer le message, Arnaud étant à tapis) :

"Merci Arnaud :D (pourvu qu'elle tienne !)"

que j'ai immédiatement envoyé une fois les cartes révélées...

(main) Situation idyllique ?

Suite à ce coup, Arnaud a écrit quelque chose du genre "Tu t'es noircis tout seul."...

Je ne suis pourtant pas superstitieux mais ça avait quelque chose de crédible voire de pathétique... En tout cas j'étais over blasé :x

Le downswing continue...

Salut,

Voici mon premier billet sur ce blog que je viens de créer en me disant que j'avais besoin de partager ce que je vis au quotidien avec les membres du Club Poker...

Je suis -- depuis un peu plus d'un mois -- dans la zone rouge.

Rien ne vas dans ce que j'entreprends au poker... c'est assez "flippant" et carrément tiltant...

Mon parcours en bref* :

J'ai -- plus ou moins par surprise d'ailleurs -- réussi à obtenir le statut Supernova sur Pokerstars.fr en décembre 2010. Jusque là, rien d'exceptionnel, d'autres l'ont fait bien avant moi, ce n'est pas la question.

Je ne suis pas un joueur professionnel de poker. Je jouais (et perdais) depuis quelques années sur Pokerstars.com malgré quelques rares petites performances. J'ai aussi joué sur FullTiltPoker.com et y ai perdu pas mal aussi.

Un vrai "fish" comme vous pouvez le voir.

Il se trouve que mon problème est que dès que je gagnais un peu d'argent en MTT ou en SNG, j'allais tout reperdre en Cash game... J'ai joué à peu près toutes les limites basses ou moyennes à ma disposition (de la $0.25/$0.5 à $5/$10 en ayant eu des bons rush sur de la $3/$6...). Rassurez-vous, j'ai bien entendu tout reperdu sur une série de bad beats alors que je jouais complètement "hors BRM" (en dehors de toute gestion de bankroll saine).

Je ne suis pas un multitabler fou, je ne joue que 4 tables maximum et je me limite la plupart du temps à 2 voire 3 tables.

Voilà mon profil... un joueur perdant sur la durée.

Bon, pas très intéressant, j'ai déjà dû perdre la plupart des rares lecteurs :D

Mais -- et c'est là que ça devient concret -- je me suis mis progressivement à jouer des Sit'n Go en tête à tête (Head's Up) et à m'en sortir "pas trop mal", essentiellement sur FullTiltPoker.com d'ailleurs. Je suis même allé jusqu'à jouer des matchs à $1130 alors que j'étais à moitié en tilt... contre livb112 (Olivier Busquet) -- je n'avais strictement aucune idée de qui ce joueur pouvait être à l'époque, j'ai fait 2/2 puis j'ai arrêté tellement je m'étais mis la pression :D. Il est un peu injouable... Il a notamment gagné une fois en me relançant à tapis avec J8 à cœurs alors que j'avais AKo... ça m'a carrément choqué à cette époque où je jouais uniquement "au feeling".

Bref, mon principal problème est la BRM.

Lorsque le .fr est arrivé, j'ai commencé par perdre pas mal en CG aux basses limites (0.25€/0.5€, 1€/2€) et moyennes (2€/4€).

J'ai fait une ou deux petites perfs en MTT et je suis allé cramer un peu d'oseille en CG...

Ensuite, je me suis bien appliqué en SnG de HU aux limites basses (5€/10€/20€/30€) avec quelques shoots aux limites moyennes (50€/100€) et "hautes" (200€/500€). Ça se passait pas mal, j'étais parvenu à monter une BR à 4596€ (mon max sur le .fr) à partir de 100€ en moins de deux mois alors que je ne joue que le soir et un peu le week-end (j'ai un emploi et une copine).

J'avais trouvé un bon client aux limites "hautes", en l'occurrence Ragnarok1er... qui est tellement "solide" qu'il vous paye votre boite avec une équité de 10%...

Bref, tout allait bien jusqu'à cette nuit "horrible" où je me suis mis à aller jouer en CG "short handed" (6 joueurs) à 5€/10€ les blindes. J'y ai laissé environ 3K en me cavant "short" (35BB) pour commencer puis en partant en total tilt -- après avoir perdu 2 flips -- en faisant des livraisons de 100BB...

J'ai repris les HU et j'ai réussi à remonter ma BR à 2K+. J'ai décidé que je devais retenter ma chance contre Rangarok1er mais à 500€ puisqu'il y a de toute évidence de l'argent à prendre face à lui. Bien mal m'en a pris puisqu'après une première session "even" 2/2 (qui coûte la bagatelle de 35€ par match en rake), je suis revenu quelques jours plus tard et il m'a mis quelque chose comme 1/0 à 200€ puis 2/0 à 500€... et je me retrouvais "encore" avec une BR à 800€...

Après des "hauts" et des "bas" (j'avais tout perdu début novembre où j'ai dû remettre 100€) j'étais heureux de passer les fêtes de noël avec une BR qui avoisinait les 3K€. Cool !

J'ai vu qu'un nouveau "régulier" jouait les HU à 500€ et j'ai voulu me faire son scalp. Il s'appelle lefou322 et est probablement un régulier du CG à 5€/10€.

Son style en HU SnG est tout simplement horrible...

Première partie, je souhaite "tâter" le terrain et je fais un call light après avoir 3-bet sur la première ou la deuxième main avec KQs en main : il relance 3x, je three-bet 180, il shove, j'hésite puis je call. Il retourne 44 et sa paire tient.

Bon... 500 balles de perdus sur un call de débile (Habituellement je ne call pas KQs en début de SNG, mais j'avais déjà quelques infos sur son style "loose" et je ne voulait pas me faire exploiter...).

Deuxième game, je "résiste", on est à peu près équivalents en stack, puis il me sur-relance à tapis avec quelque chose comme paire de 3 alors que j'ai paire de 9, et il touche son brelan.

"Bon..."

Troisième game, tout pareil, on est quasiment even en stack et ça part boite alors qu'il paye mon four-bet à tapis (j'ai paire de 9) avec KQo et il touche une Q river...

"OK..." là je suis à -1500€ et je suis complètement en tilt.

Quatrième game, les blindes sont "grosses" (25/50), je relance 2x avec KJo et il me three-bet à tapis pour la troisième fois d'affilée. Je décide qu'il faut payer (on avait quasiment le même tapis) cette fois-ci et il montre K8o ! Il remporte bien entendu la main...

"Eh m**de"... -2K€ :x

Il me faudra moins d'une semaine pour perdre le kilo euros restant en étant remonté à 1K6 puis en ayant perdu une mauvaise série de HU à 100€/200€ puis en me finissant contre un certain "D.ginola" en HU à 500€. Celui-ci me paye une sur-relance pré-flop puis 2 "petits barrels" avec 66 sur une board du style 4s7xTs turn Jx où la river rentre une couleur à pique avec le 6s... Je checke il pousse et... ne le voyant pas sur la couleur je ne comprends pas pourquoi il pousse à part le fait que j'ai checké cette fois... je paye avec AA et bien entendu il était allé chercher son 2 outers "lol".

Remarques : Ok, j'aurais pu jouer plus lourdement et claquer boite au turn. Par ailleurs, mon call est loin d'être irréprochable non plus, de toute évidence avec une main ayant de la showdown value il aurait probablement checké après moi, donc il polarisait sa main en bluff couleur, flush "pédalée" ou 2 paires moisies, ce qui après un 3-bet était peu probable... (le brelan river n'était vraiment pas envisageable amha...). Bon, j'ai pris ma revanche contre lui plus tard en 2011 -- en HU à 500€ toujours -- en lui faisant payer une value énorme sur la river (520 dans un pot de ~600) puis en lui claquant un 20/80 je crois (de mémoire) avec JJ contre KK alors que je le couvrais... Oups :sifflote:

Voilà, suite à ces histoires, j'ai dû cramer environ 70K FPP en tournois (on ne peut plus les utiliser en SnG HU cette année, je trouve ça limite scandaleux...) et je me retrouve encore une fois dans le rouge, obligé de recaver.

J'ai déjà cavé 700€ en 2011...

Je suis en plein downswing...

(*) oui, c'est un peu long, mais les billets suivants seront plus courts :)