Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    39
  • commentaires
    325
  • vues
    57 772

Mon été US 2016: WPT Legends, Gus Hansen, Win au Caesar etc...

Christensen

2 463 vues

Comme j'ai pris l'habitude de le faire sur mon blog depuis quelques années, voici un petit compte-rendu de mon été US.

Le cru 2016 fut assez savoureux, l'été fut beau, riche en souvenirs et financièrement positif, c'est un cpiste comblé qui prend ce soir la plume.

 

1 outer pour commencer

Cette année, notre programme est de trois semaines, comme d'habitude en famille (Mme Christensen et nos trois enfants). Nous avons prévu une répartition équitable d'une semaine à Los Angeles (plage et shopping), une semaine à San Diego (orientée enfants: Legoland, Seaworld, Zoo), et une semaine à Vegas (dans un resort familial sur le Strip, le Desert Rose, très beaux apparts avec piscine).

Pour la première semaine, nous avions prévu de passer quelques jours chez un cousin, du côté de ma belle famille, que nous n'avons jamais rencontrés mais qui nous avait invité sur le net. Et là, quand je lui demande: "and what is your job ?"  "well, since 2001 I work in the Commerce casino". Enorme coup de chance ! Non seulement on n'a pas tous les jours l'occasion de parler à un croupier du Commerce, qui est un de mes casinos préférés (voir article sur ce blog il y a quatre ou cinq ans) mais de plus, celà me donne une bonne excuse pour aller y faire un tour. Il me lâche quelques anecdotes sympas, notamment sur Mathew Perry (Chandler dans Friends) qui perdait la semaine précédente des sommes à six chiffres au baccara. Et je passe une soirée là-bas. Toujours un régal de voir cette immense salle de poker, la plus grande du monde, apparaître devant nous. On est samedi soir, le parking est rempli, il y a quoi, 10 000 voitures ? La majorité de la clientèle est asiatique, peut-être à 80%. Je fais deux heures de NLHE 1-2, seul non-asiat à ma table, ça mange des soupes, des pho, ça bet postflop toujours à 41$ ("cause it is my luck number") ... j'adore. J'étais en liste d'attente sur une PLO 2-4 mais je décide de rester sur ma NLHE. ça joue en jetons de 1$, et comme je suis monté à 450$, j'ai des énormes pilasses devant moi, qu'importe la valeur j'ai l'impression d'être Escalidur. 

24955943101_675969f449_b.jpg

Google Images

 

Bicycle, WPT Legends

Deux jours après, Andrew (je change son prénom pour ce que je raconte ensuite) me propose d'aller jouer pour son jour de repos. Il ne peut bien sûr pas jouer dans son propre casino, mais ce n'est pas grave, il y a 8 casinos qui proposent du poker sur Los Angeles. Il ne souhaite pas que j'en parle à la famille, mais il me confie être un gros gambler addict. Il joue en 40-80 Limit Holdem, généralement cavé à 1000 ou 2000$. Il enchaîne régulièrement les soirées à  +/- 10k $.  Ce soir, il me dit vouloir jouer un tournoi au Bicycle, il me demande si je veux le jouer. C'est sur deux jours, et le day 2 est trois jours après. je serai à San Diego aux parcs d'attraction, donc pas possible, je réponds que je vais le rail, et faire du cash came. Andrew a choppé par des amis croupiers ici les cartes d'accès au parking du personnel, on est donc garés au mieux, et on passe par le back office.

Quand on entre dans la salle, WTF, les Royal Flush Girls nous souhaitent la bienvenue ! 

4457.jpg

Google Images

 

Nous sommes en effet en plein festival WPT Legends of Poker, je ne le savais pas.

 

poker_tournament_yearly_wpt_legends_of_p

 

Pas de grosse stars en vue mais la fine fleur des joueurs californiens semble être là.

Je rail une heure, Andrew joue toutes les mains sur un event à 300$ re-entry, il en fout partout, il a déjà bust et re-entry et fait des tapis in the dark postflop à 200bb de profondeur... Bon c'est la famille, respect ... mais je m'éclipse au bout d'un moment pour échapper à ce massacre...

Je vais faire un peu de cash, et motivé par l'ambiance WPT, j'ai envie de me payer une belle table, une table de HORSE 5-5. Je sors even après deux heures, ce qui est assez satisfaisant car je suis une quiche sur certaines variantes, mais je m'amuse énormément.

Pendant une pause, je flane un peu, et me rends compte qu'une deuxième salle de poker, bien plus grande que la première qui accueille le WPT, existe à 200m. Je ne vois que des latinos, des tatoués et des travailleurs agricoles à chemises à carreaux et chapeaux. Il y a 40 tables pleines à craquer de ... Mexican Poker. C'est assez dingo. Celà parle espagnol à toutes les tables, ça gueule, ambiance assez aggressive, le floor intervient beaucoup.
 

2434539879_3a6e7e5783.jpg?v=0

Google Images

 

C'est une sorte de stud à 5 cartes, avec , ce qui est le plus marrant, un joker.

Pour les plus courageux, voici les règles:

http://poker.gamblefaces.com/pokergames/studpokergames/mexicanpoker/

 

Vegas

Après la semaine très sympa à San Diego, j'arrive, pour la huitème fois de ma vie, à Las Vegas.

Je consacre les premiers jours à des parties - apéros de cash game en milieu d'après midi quand les enfants se reposent (le matin, c'est piscine, jeux aux circus circus, et home games  de black jack (mon fils de 8 ans est imbattable), et en toute fin de soirée, vers une heure. Je rejoue dans toutes mes salles favorites, Aria, Flamingo, MGM, Bellagio.

Au Bellagio j'ai le bonheur de croiser toute la clique des Poker after Dark, dont Gus Hansen avec moustache. J'ai vu quelques jours après que Supercaddy avait fait une news sur une partie qui tournait, avec cette photo:

 

gus-hansen-moustache-154492.jpg

photo: Daniel Negreanu

 

Quand je l'ai moi même croisé, il était un peu mieux habillé mais exactement la même tête de pornstar vintage.

Je vois donc Negreanu, Jenifer Haman, Doyle Brunson (pour la troisième fois de ma vie, j'espère pas la dernière...)  etc... Pas mon idole Phil Ivey par contre, mais on est déjà chanceux on ne va pas se plaindre.


Win du Caesar 125$.

Le mardi 26, la veille d'une grande et belle soirée en famille au Circle du Soleil (KA, au MGM, fabuleux), je m'inscris au 125$ du Caesar. J'étais parti pour jouer le 19h00 du Venetian, qui pour le même prix offre une plus belle structure, mais j'ai trop hâte de jouer et le tournoi du Caesar commence une heure avant.

Le tournoi a du mal à se remplir, on commence à deux tables de six, et on va jouer 6-max pendant assez longtemps (finalement il y aura 20 joueurs en tout, on est sur un SNG à deux tables quoi). Pendant une heure, je marche vraiment sur la table, je suis clairement au dessus des autres joueurs, et j'ai la chance d'avoir un LAG à ma droite, qui ne fait que bet preflop, bet tous les flops, puis au turn check-call si du jeu ou check-fold sinon... on va destack ce copain (pour toi olivierp) très rapidement.  Je suis longtemps chip leader, mais un évênement très Vegas me fait "sortir" mentalement du tournoi. Un joueur totalement handicapé (jambes et bras) vient s'installer. à ma droite. Il semble reg de la room casino, tous les croupiers le saluent. Il annonce ses mises et le croupier prend ses jetons, celà prend du temps... et le mec tank un max en plus. Le truc pénible, c'est qu'il prend quasiment deux places, m'oblige à me coller à mon voisin de gauche et... le mec trash talk ! Me traite en autres de froggy, de pussy quand je commande un jus de tomate (c'est marrant une fois, au bout de la cinquième fois...) ... Je me trouve dans une situation mentalement compliquée avec un type pour lequel je devrais avoir de la compassion mais qui me saoule méchamment :) . Je m'énerve, joue moins bien... Le mec se fait sortir sur coin flip par un autre joueur, tout le monde est soulagé, mais il décide de re-entry... Je vois la déception sur le visage de tous les autres joueurs, je constate que je suis pas le seul à être un enc**é et vouloir le voir dégager vite.  Un flop miraculeux vient abréger cet épisode pénible, à 5 left, quand je trouve 688 (deux coeurs)  avec 66 dans ma main, et KK chez super vilain (j'avais callé au bouton). Je suis heureux mais j'ai l'impression d'être George Costanza dans Seinfeld.

La fin du tournoi se passe comme dans un rêve, je rejoue mon poker A+, refuse les deals à 3 left sûr de ma force, et termine avec J8 vs AQ preflop en HU.

J'avais déjà gagné quelques petits tournois en live, et ai déjà gagné plus online, mais cette win à 4 chiffres (1200$) dans un tournoi d'un beau casino de Vegas, est mon meilleur souvenir depuis que j'ai commencé ce jeu en 2007.

J'ai own ce put**n de Caesar Palace !

748314.jpg

Une vraie sensation d'accomplissement. J'ai le sourire jusqu'aux oreilles en buvant mon dernier jus de tomate à une machine à sous pas loin de la poker room. Un sosie de Oprah Wimfrey jeune (ou de Miss Dominique, pour mes lecteurs friands de name dropping) , travaillant manifestement dans l'industrie locale du sexe tarifé, pense en me voyant que mon sourire était une façon d'entreprendre une négociation commerciale. S'ensuit un dialogue d'une rare poésie.  

"Hey, Harry Potter, you wanna spend the night with a bad Vegas girl. I mean like realy realy bad ?  

- No thank you, I just won a poker tournament !

- f*ck you, you think I give a shit ?"

 

Retour en Europe et futurs objectifs

A mon retour chez moi à Amsterdam, mon rush se poursuit avec une troisième place dans le Night on Stars de pokerstars.fr pour 1477€, ce qui ne fait pas de mal.

http://www.clubpoker.net/tournoi-poker-en-ligne/night-on-stars/pokerstars/to-262088,fr

Lors de mon précédent post de blog, je m'étais fixé comme objectif de rentrer dans le top 20 Pocketfives des joueurs d'Amsterdam, c'est chose faite car le Night on Stars de PS.fr est tracké par le site.

Mes prochains objectifs sont:

  • ship ce Night on Stars
  • conserver un ROI positif sur ce tournoi
  • jouer quelques tournois live prestigieux dans les prochains mois (WPT Amsterdam probablement, Sixmix que je n'ai jamais fait)

Merci à ceux qui m'ont lu jusqu'au bout.

Good luck à ceux qui continuent, malgré tous les messages de sinistrose (baisse du trafic, rake etc...)  à kiffer ce jeu en 2016. Il ne mourra jamais, on trouvera toujours des jetons, un paquet de 52 cartes et huit adversaires pour y jouer !  

763431Capture.png

 



11 Commentaires


Commentaires recommandés

:x

 

 Sinon, tu m'as lancé dans la course sur pocket five, et j'ai atteint la première place dans ma ville et ma région, normal je suis le seul inscrit sur Five sur ma ville et on est 9 dans la région!

 

Ah oui et Kâ quel kiff!

 

Très bon récit comme d'hab! Merci!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 35 minutes, M.nicolas a écrit :

:x

 

 Sinon, tu m'as lancé dans la course sur pocket five, et j'ai atteint la première place dans ma ville et ma région, normal je suis le seul inscrit sur Five sur ma ville et on est 9 dans la région!

 

Ah oui et Kâ quel kiff!

 

Très bon récit comme d'hab! Merci!

Ah ah y a pas de petite victoire. Quelle région ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Super cr :) 

J'espère que ton fils de 8 ans répond "joueur de blackjack" lorsque ses profs lui demandent ce qu'il veut faire plus tard. Avec le bon cousin complètement dégen, il y a un sacré potentiel

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 9 heures, Don_Revie a écrit :

Super cr :) 

J'espère que ton fils de 8 ans répond "joueur de blackjack" lorsque ses profs lui demandent ce qu'il veut faire plus tard. Avec le bon cousin complètement dégen, il y a un sacré potentiel

ah ah merci

Les enfants en sont à deux passages à Vegas, 1 à Reno et on fait Macao dans pas longtemps.... 

Je leur explique les bases ("ne pas jouer l'argent qu'on a pas") mais à je surveillerai quand ils seront ados, car y a potentiel à degens....

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Toujours agréable de te lire ! Bien rigoler "il en fou partout- mais bon respect c'est la famille" xD

Incroyable l'histoire de l'handicapé à table, à lire j'ai pu sentir cette sensation de malaise/finalement pas de compassion/ tilt. Je crois qu'on a tous été soulager quand il a bust :rofl:

Et gg pour le NOS !! Par contre PS ils ont du mal en ce moment non? 2K6 pour la win c'est plus ce que c'était ^^

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×
Winamax : Classigoal
Winamax : Classigoal