Aller au contenu
Billets

Blogs

Nos blogs communautaires

    • 1
      billet
    • 1
      commentaire
    • 540
      vues

    Aucun billet pour le moment

  1. ...ou le démarrage de ma nouvelle vie !

     

    Je regrette beaucoup de ne pas avoir eu plus d'énergie ni de temps, ni courage, pour poster et jouer davantage. Je me suis complètement surestimée. J'ai totalement échoué mon petit challenge dans le côté "vie saine, hygiène de vie, gestion d'énergie" mais en tout cas je me suis sentie revivre sur un plan personnel. De très très gros bas nerveusement, mais au final c'était pour un bien, car j'ai quitté mon CDI^^ Enfin il faut aussi relativiser sur le contenu du CDI... Depuis que je viens de quitter mon emploi, j'avais peur de voir ça comme un échec, en fait je vois ça comme sur une victoire sur moi même. Enfin je sors les cojones et j'ose dire STOP aux gros foutages de gueule. Le bluff au poker je l'admire, ca fait partie des armes du jeu, dans la vie ça me dégoûte. Au final je voulais changer et j'ai changé, mais davantage sur un plan personnel que poker. Ca me renforce dans l'idée que les liens vie personnelle/ vie poker sont fortement étroits. 

    On pourrait aussi dire que je me retrouve à la rue, c'est pas faux :D Mais avec le sourire s'il vous plaît !!! 
     
    Niveau poker et résultats purs
     
    En termes financiers c'est très acceptable, c'est ce que je voulais, je peux dire que j'ai atteint mon objectif.
    "Je pars d'une bankroll de 244.44e aujourd'hui le 31 mai, je n'ai absolument pas décidé ce que j'allais jouer pour le moment. Dans l'idéal je voudrais atteindre les 550e de bénéf, mais si je termine avec une roll de 550e ça sera déjà très bien"
     
    image1.thumb.png.fd9e5f923001aad5efe46b5
    Mission quasiment validée, avec 282,77 euros de bénef pur en 105 jours, soit 2.70 environ par jour lol. En étant dans un état mental vraiment catastrophique, un taff bien difficile, et très peu de volume c'est très correct. De ce côté là je suis complètement rassurée, je conforte mon statut de joueuse gagnante en microlimites, et je constate qu'en ayant un niveau pas fou, (traduction = en faisant n'imp) on peut très bien s'en sortir, pour peu qu'on ait une gestion de bankroll décente, un bon choix de parties et qu'on fasse un minimum de volume. Ce qui m'aura manqué c'est le temps clairement. Si vous voulez vérifier sur sharkscope vous pouvez venir me tracker dans tous les sens^^  (seulement me tracker obv)
     
    J'ai complètement dévié de parties, j'ai commencé en sngs et fini en mtt, à cause notamment de la fin de la bataille des planètes, je comptais beaucoup là dessus. Le trafic des vacances n'a pas aidé, la canicule non plus. Le déclencheur de ce tournant a été une rencontre salvatrice avec un CPiste qui me fait sur skype " il y a vraiment moyen de gagner sur les mtt micros avec petits fields..."  Après quelques tests, je valide complètement. Certes ce n'est pas la gloire qu'on va trouver en étant reg de 2e à 100 joueurs, ah ça... 
    Mon honnêteté a été également complètement respectée, j'étais pas bien, je me suis pas forcée à poster parce que j'en avais vraiment pas envie et que cela me stressait. Je voulais absolument poster 1 fois par semaine ce qui s'est conclu par humm 10 billets, sur 17 semaines.  Là c'est pas terrible, surtout que c'était ce qui comptait le plus, ce qui montre qu'encore une fois c'est la discipline ma plus grosse leak, la procrastination tout ça^^Après il faut relativiser le taux d'abandon de blog doit être assez important. En terme de boost, c'est à double tranchant, à la fois c'est motivant, à la fois ça a augmenté mon anxiété un truc de fou " et si je me broke ? tout le monde va le voir OMG" . L'expérience est clairement intéressante, et je ferais un compte rendu post Dublin de toute façon. Est ce que je vais continuer à jouer ? très probablement, encore davantage ? très certainement. Est ce que je vais continuer à raconter ma life ? possible. Cependant mon titre ne fonctionnera plus...
     
    Sauf j'y retourne l'année prochaine !!! Après bon on retourne à la case départ, j'aurais pas de vacances blabla... On n'y est pas encore de toute façon. J'hésite avec des nouveaux concepts comme " En route pour Melun" ou " En route pour Digne les Bains" qui me paraissent être des destinations de choix. Si vous avez d'autres suggestions...En tout cas dans 2 semaines c'est Dublin. Là je vais avoir quelques jours de grind en début de semaine, mais pas seulement car je veux me reposer et faire mon sac correctement sachant qu'avant on fait un tour par Avignon avec Boyz on tilt. Une petite semaine de coaching intensif, qui je l'espère me mettra dans une forme olympique pour le Winamax Poker Open. Je suis au taquet, j'ai trop hâte pour le coaching, ça va être génialissime, je vous épargne les photos du logement pour pas trop vous dégoûter, par contre il y a un léger problème, ça va nécessiter du sport, mais WTF, toute ma vie ! Pourquoi on dit pas qu'il faut faire de la poterie, du patchwork, pour mieux jouer ? 
     
    ben non du sport.
     
    Autant dire, pendant qu'on y est, des cours de danse, hein... ( il y aura même pire que ça dans mon échelle d'activités angoissantes) mais je me concentre sur le poker. Ca sera qu'un mauvais moment à passer, au pire là je suis en train d'élaborer des mythos pour échapper au calvaire. Pour la piscine, j'ai trouvé THE excuse. Je suis une fille^^ De toute façon je pense que j'aurais oublié mon maillot de bain " accidentellement"
    D'ailleurs à ce propos je dois avouer que je suis incapable de faire une valise sans oublier la moitié des choses...
     
    .imgres.thumb.jpg.b4197d262ab688f5bd326b0
     
    Du coup je vais éviter de faire mon sac la veille en panique totale. Mission début de semaine valise  :D Ouais et je dois acheter un nouveau maillot de bain ^^
    (celui que je vais oublier, du coup j'hésite à l'acheter...)
     
    Et pour finir, jeudi qui vient, j'ai un rdv qui va peut être me chambouler sur un plan personnel, peut être j'en parlerai par la suite si j'en ai le courage. C'est un sujet qui me tient particulièrement à coeur et, plutôt... original dans le monde du poker. On verra selon ce qu'il en ressort. Mentalement je suis donc complètement au top de ma forme bien qu'un peu anxieuse pour la semaine prochaine.
     
    C'est dimanche, donc, bon grind à tous !

     

    • 3
      billets
    • 6
      commentaires
    • 535
      vues

    Billets récents

    Bon première chose j ai respecté toutes mes règles (merci le jeu responsable PS),chose très difficile pour moi .

    Hé oui des que je me fais craquer de belles mains ou badbeater la tronche ,je tilte et je veux aller en spin & go ou en nl400 que heureusement j ai bloqué (remercier le jeu responsable).

    Bon concernant mon jeu ça va de bonnes sessions de NL 20(300bb de gains en 4000 mains).

    Puis mardi dernier je me décide a me lancer dans les tournois.

    Résultat des courses :

    Plusieurs itm dont une 2eme place a un 30€ turbo(400€) et une victoire a un 50€(1700€).

    J ai décide de cash out 1800€ tout de suite après ma victoire pour me laisser 1000€ et grind la nl50 et les 50€.

    Jespère continuer a respecter mes regles

    • 2
      billets
    • 1
      commentaire
    • 9682
      vues

    Billets récents

    GivMeUrMoney
    Dernier billet

    Hello !

     

    Il y a deux semaines maintenant, je me suis placé 4ème au GoldenBoy sur Winamax.

    Un gain net de 2911€ en une semaine.

     

    Peu de temps après je me décide de créer une page facebook pour partager mes analyses, et me motiver à avoir une meilleure concentration.

    J'aime le partage et la discussion sur les différentes analyses.

     

    Si vous êtes intéressés par ce projet, je vous donne le lien :)

    Un petit j'aime, un commentaire.

     

    https://www.facebook.com/pages/ManuPronos/472794556236555?ref=tn_tnmn

     

    No Hater'z PLZ !

  2. Parfois, en y réfléchissant bien, je me demande si mon métier est joueur de poker ou brocanteur. Si vous saviez le nombre de fois ou j'ai acheté le dernier gadget à la mode pour le revendre un mois plus tard complètement broke, c'est drôle et pathétique à la fois. On entends beaucoup dire que, joueur de poker, tu bouffe au resto un jour et mange des pâtes au beurre le lendemain. C'est vrai mais dans mon cas, c'est plutôt : "Jme la pete avec le dernier Iphone le lundi et joues a Snake sur un bon vieux Nokia3310 le Jeudi".

    Pour la petite anecdote, je me souviens d'une fois il y a environ deux ans où, les comptes à 0, je me suis mis a vendre absolument tout ce que j'avais sur LeBonCoin. Malheureusement pour les acheteurs, j'ai ship quelques K€ entre la date de mise en vente et leur coup de fil. Je n'étais pas peu fier de décrocher et annoncer : " Désolé monsieur, c'est vendu " alors que le robot cuiseur multifonction a 1k était toujours bien branché et posé à la même place. Inutile de préciser que j'ai du m'en servir une, voir deux fois max pour chauffer du riz.

    Spew de la sorte dans n'importe quoi quand on rollé est évidemment complétement stupide mais au moins, une fois broke, vous n'imaginez pas le sentiment de soulagement et de libération de se dire " Hey, mais non en fait , il me reste tous ces trucs que j'ai acheté la semaine dernière ! "

    Et bien me voilà de nouveau dans cette situation.

    J'ai fais l'acquisition d'un MacBook assez sympa il doit y avoir deux semaines. N'ayant pas réussi à regrind avec les 1k de rb qu'il me restait sur Winamax, direction Apple pour leur expliquer que l'objet ne me convient absolument pas. Oui, moi je suis quelqu'un qui réfléchit après achat. J'achète, ensuite je test, et me rends compte que je n'aime pas Apple, que je veux me faire rembourser et acheter un Acer chez Cdiscount, c'est mieux. Une chance pour moi que je n'ai pas cassé l'écran entre temps avec un bon vieux coup droit des familles. J'écrirais d'ailleurs un jour un article complet sur les différentes façons d'exploser votre ordinateur en cas de tilt ; je me pencherais plus sur tout ce qui est "écrans", les souris c'est bien, mais ça défoule pas assez je trouve.

    Arrivé au magasin, je run good direct ! J'avais 14 jours pour retourner le produit, si je compte bien ça doit faire 13, la routourne !  

    Ni une ni deux, et en un coup de baguette magique , on prends les 1K2, on va au buraliste ( le même que celui de PonceP dans PetitJoueur ) et PAF, ça fait des Tickets Premium !

    C'est donc reparti avec un peu plus de 1000€ de Bankroll.

    Je n'ai pas fais de compte rendu purement "Poker" sur "Comment j'ai perdu mes 1k de RB" mais rien d'intéressant à vrai dire. Simple grind en HU50, ba oui , 20BI ca suffit pas , je mérite des claques parfois, souvent en fait.

     

     

     

     

     

    • 1
      billet
    • 0
      commentaire
    • 18309
      vues

    Billets récents

    Razzaboy
    Dernier billet

    Bonjour la communauté club poker,

    je m'appelle Marc, je joue depuis une dizaine d'année mais pas comme je voudrais(trop de tilt en fin de

    session),j'ai décider de me consacrer exclusivement au poker pendant 6 mois minimum.

    C'est donc pour ça que j'ai décider de créer un blog pour être plus sérieux sur mes investissements,

    j'ai donc décider de cash in 500 euros directement et voir ou ça m'amène .

    Je m'obligerai au début à écrire un post tout les deux jours minimum pour garder une ligne

    conductrice .

  3. Salut à tous !!!!!

    Je vous donne des news après quelques mois sans avoir posté. Je vais juste vous dresser un petit bilan des mes objectifs pour 2015 à mi parcours...

    Tout d abord désolé de ne pas avoir posté. Après un mois de mai difficile j ai décidé de rester loin des tables pendant quelques semaines. J'ai préféré faire un break plutôt que de me battre contre la variance. Et oui.... Il y a des jours ou on peut jouer le meilleur poker du monde... quand ça ne veut pas ça ne veut pas !!!!!

    Pour résumé : MTT a 5/10/20€

    * gains janvier : +570€

    * gains février : +200€

    * gains mars : +640€

    * gains avril : +150€

    * gains mai : -340€

    J ai fait un break pendant tout le mois de juin (enfin j ai repris le 28 juin ;)))). Et comme après chaque breaks la reprise est beaucoup plus plaisante. On retrouve encore plus le plaisir de jouer !!!!!

    D'autant plus que depuis la reprise je suis en plein RUSH !!!! Pour faire simple depuis le 28 juin j ai du jouer 12 sessions (session de 4 - 6 tables) et sur les 12 sessions je fais 10 TF.... Un truc de fou..... Ce qui donne :

    * gain de juin : + 350€

    * gain de juillet : + 1000€ (évolutif a la hausse ou a la baisse)

    Ce qui amène mes gains a 2600€ !!!! Je vous rappelle que l'objectif 2015 est de 5000€ !!!!

    blogentry-73253-0-45142200-1437228272_th

    Niveau stratégie :

    j ai décidé de modifier légèrement ma façon de jouer. J'ai réduit le nombre de table, de 9-12 je suis passé a 4-6. Ce qui me permet d'être un peu plus focus sur le style de jeu de mes adversaires. Cela me permet aussi de rentrer dans de coups peu cher avec des mains du style 6-8 suited en défense de Blinds ou au bouton. Ces mains sont délicates a jouer, et j'avoue qu avec 9-12 tables c'est du autofold !!!! Cela me permet de prendre un peu plus de petit pots (voir de gros pot car quand la main touche c'est souvent jackpot !!! ;) ).

    Par contre j ai toujours un peu de mal avec les coups du style :

    Vous avez 30 BB et AK. Vous êtes premier de parole et vous raisez.

    Et la bing un vilain a 35bb vous re raise a tapis. Que faites vous ? (Je précise que vilain est un joueur standard)

    Alors effectivement vous me direz avec AK il faut suivre.... Sauf que vous tombez x% face a AQ- et y% face a une pocket QQ- et il vous reste 30bb. Est ce qu il est nécessaire de risquer un coin/coin de suite ??? N était pas plus profitable de lâcher la main et d'attendre un spot avec moins de variance ? La question de ne pose pas si j ai 100BB ou 15 BB ou je suis en autocall. J aimerais vraiment votre avis !!

    Voila voila je vous laisse et espérant que vous profitez du soleil de l'été !!!!!! N hésitez pas a commenter vos remarques sont les bienvenues..... (Sur le fond et la forme)

  4. icounet
    Dernier billet

    Salut à tous!

    Je reviens vers vous juste pour vous dire que depuis très peu de temps j'ai mis en place un streaming poker sur le site twitch.

    Donc vu qu'un blog sert à ça je fais ma petite promo.

    Ca se passe ici --> http://www.twitch.tv/pairefusion

    Il y aura d'ailleurs une session ce soir (le 12/07) qui commencera aux environs de 17h, donc si des gens sont motivés à venir me regarder et discuter dans le chat des coups que j'ai joué, j'en serai ravi! Ca me permettrait de faire évoluer mon jeu.

    Voilà, voilà! :mon-maitre:

  5. J'avais détaillé tout ce que j'avais à faire hors poker pendant ma semaine à Vegas, shopping, Spa, attractions, restau etc...

    La aussi, on va aller doit au but, j'ai pas fait grand chose, par manque de temps, puis aussi parce que j'étais souvent fatigué.

    Déjà, le Monster Stack m'a presque bouffé deux jours, un jour et demi pour celui du Golden...

    J'étais censé arriver le jeudi à 16h, et je suis arrivé le vendredi à 2h30...pour repartir le jeudi suivant à 10h, donc j'ai eu en tout et pour tout 6 jours pleins. On peut zappé le premier jour tellement j'étais HS, ça laisse plus que 5 jours. Si on enlève les 3.5 jours des deux tournois cités au dessus, bein il reste pas gras.

    Sachant qu'il faisait 45 degrés tout le temps, que je suis gras comme un cochon et que je fume comme un pompier, la fatigue était omniprésente.

    -SPA

    Pas vraiment le temps d'aller au Spa, mais tous les matins, piscine et Jacuzzi entre 8h et 9h30 pour moi. Je me sentais un peu seul, il y avait jamais personne, mais bon, j'étais bien tranquille. Les collègues eux dormaient jusqu'à genre 11h.

    the-palazzo-pool.jpg

    -Resto

    En ce qui concerne les restaurants, même histoire, j'ai pas fait 1/4 d ce que j'avais prévu.

    Bon, j'ai quand même amené la troupe au InNOut, pèlerinage oblige...

    Dans la bagnole je leur ai expliqué qu'il fallait demander les frites "animal style", mais ces blaireaux étaient bien trop occupés à parler de la longueur de leur bite ou de leurs vidéos préférées sur youporn. Du coup ils ont tous bavé devant mes frites...mais ils ont tous été se faire foutre.

    2464680228_53eca92e70.jpg

    On s'est fait un asiat à vitesse grand V pas très loin du Rio avec Ntach et Calouminou. Le timing était tellement serré qu'on à juste pris des assiettes énormes de fried rice chicken pour les copains et pork pour moi. Rapide mais très très bon.

    Chicken-Barbecue-Fried-Rice.jpg

    En parlant d'Asiat, je m'étais fait tout un plat du Noodle Asia à côté de la poker room du Venetian, je sais pas trop pourquoi. C'est les photos sur les sites qui m'avaient donné envie, mais bon, à vrai dire c'est franchement pas terrible leur truc...

    348s.jpg

    J'ai mangé deux ou trois fois au Binion's Café, seul, et je dois dire qu'à chaque fois, j'ai passé un excellent moment. La bouffe est plus que basique, burger frite et quelque truc dans le genre, ça casse pas trois pattes à un canard, mais c'est bon, et c'est surtout au milieu du Binion's, un endroit que j'affectionne tout particulièrement. J'ai profité et me suis imprégné chaque minute de l'ambiance, et j'étais tout simplement bien.

     

    douillon.gif

     

    Je suis également allé manger un Hot Dog à American Coney Island @ The D avec Divinerites et son épouse lors d'un diner break, idem, c'est pas du gastro, mais les ptits hod dog sont nice, puis c'est aussi dans un endroit et un casino que j'aime beaucoup.

    coney.jpg

    Hopenhagen qui semble porté disparu sur le CP avait conseillé d'aller manger de la viande au Texas de Brazil à Town Square à l'extérieur du strip au sud. J'y suis allé avec Calouminou un soir, et le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est une sacré bonne adresse! La viande y est exquise, bien qu'un peu salée à notre gout. C'est un all you can eat ou des serveurs font le tour des tables avec des monstres bouts de barbak qu'ils découpent devant vous pour vous servir...concept énorme, salle magnifique, un peu bruyant mais très très bien. Alors est ce que c'est le fait d'avoir mangé vite et comme un cochon, ou est ce que c'est les frites et le burger du Binion du midi qui sont pas passé, je me suis retrouvé avec une envie de chi** de tous les diables sur la route du retour, ce qui laissera un souvenir énorme à Calou et à moi même...je raconterais dans le real post!

    348s.jpg

    J'ai mangé une seule fois des ribs en fin de compte, juste après avoir bust du Monster Stack, au All American Bar&Grille du Rio. Il était genre 16h, et j'allais prendre mon premier vrai repas depuis mon arrivée (2 jours avant lol). Crevé, dégouté de bust, j'ai décidé de me craquer le bide avec des BBQ Spare Ribs, full rack avec des frites et de la Blue Cheese Sauce. Les américains sont toujours étonnés de me voir manger des frites avec cette sauce, ça doit pas être standard, bref. L'assiette arrive, elle est énorme, miam miam, à moi le gras!!!!! Comme très souvent, c'était franchement pas terrible. Il y avait une tonne de sauce BBQ, mais ça aussi, c'est un standard américain, puis c'était pas hyper bon, mais bon, j'avais la dalle, j'étais la pour me péter le bide, donc c'est ce que j'ai fait. Obv, je m'en suis foutu partout, mais rien à foutre!

    IMG_2665.JPG

    Je crois que j'ai fait le tour de tout ce que j'ai mangé pendant cette semaine en fin de compte. J'ai pas parlé d'une salade Caesar pas terrible au Venetian, et d'un asiat douteux sur le strip (Panda kekchose) un soir très très tard. D'ailleurs, on a souvent tendance à dire que tout est ouvert 24/24 à Vegas, et c'est une fausse idée, 90% des restos ferment relativement tôt, après bien sur il reste quelque truc, mais franchement pas les plus fameux.

    Oups, j'ai failli oublié...je me suis craqué un pot de mini Prezel Dogs de chez Auntie Anne's (pour 3 pers mini) un matin aux Premium Outlets North, avec une sauce au cheddar grasse au possible, sous un soleil de plomb, bref, ça m'a plus de chez plus, la aussi j'étais bien!

    auntie-annes-new-mini-pretzel-dogs.jpg

    -Attraction&NightLife

    Je kiffe les attractions, mais cette année, j'ai rien fait du tout. Calouminou à failli me motiver un soir pour aller à la Stratosphère, mais en fait j'étais vraiment trop dans le gaz pour y aller, je n'avais qu'une envie, dormir. D'ailleurs, quand il s'est barré, je me suis direct endormi sur le canap telle une limace sur une feuille de choux, avec en ligne de mire une vue imprenable sur le Wynn et son golf. Je me suis d'ailleurs réveillé le lendemain sur le canap, tout allumé, la télé, les lumières etc...j'en avais plus que besoin.

    Le reste du temps, je n'ai tout simplement pas eu le temps.

    Pour ce qui est de la vie nocturne, la aussi, pas de quoi faire lever les foules. J'étais souvent mort le soir, donc je me contentais de grind les slots. Pas de boite de night, pas de pute non plus bien qu'en nombre et souvent magnifiques, et quand je dis magnifique je pèse mes mots, certaines étaient vraiment à tomber par terre. Alors on a bien regardé le menu, mais pas plus. Côté spiritueux, j'ai du boire...3 bières pendant la semaine.

    party-girls-at-Las-Vegas-pool.jpg

    -Shopping

    Comme prévu, j'ai bien grindé le premium north outlet. J'ai du acheter genre 1k$ de fringues...et que des fringues de broke comme GAP, American Eagle ou Tommy Hilfiger. Pas mon truc de faire ça, mais j'avais tellement rien à me mettre sur le cul serieux...

    J'ai également fait découvrir à Calouminou "The World Largest Gift Shop BONANZA"ou j'ai acheté plein de connerie pour ma petite et pour les collègues.

    bonanza-at-night.jpg

    -Gaming

    J'ai beaucoup beaucoup grinder les machines...

    J'ai passé beaucoup de temps seul en fait, et c'est complètement par choix. J'aurais pu passer mon temps avec les copains, mais les mecs étaient vraiment trop à fond dans le poker et à fond dans tous les tournois ce qui n'est pas mon cas. Puis dans la vie je suis un peu casanier bien que très sociable (même si comme ça on dirait pas), je bosse seul, je fais pas mal de truc seul, et je m'éloigne rarement de ma famille ou de ma maison, vu que je taff du lundi au samedi soir genre 60 heures par semaine, fin de la CSB.

    Donc oui, j'ai grind comme un débile la Wheel of Fortune au Palazzo, au Golden Nugget, au Binion's, au The D, au Venetian, bref, partout ou j'ai mis les pieds. J'ai pas tenu de compte, mais je crois que je m'en sors even, voir gagnant, pas perdant c'est sur.

    J'ai pas mal grind aussi des vidéos poker et des machines en tout genre tout au long de la semaine.

    Le dernier soir, j'ai réussi à convertir le sérieux Ntach, on a commencé par jouer au black jack à The D, puis j'ai hurlé comme un veau sur une machine à sous sur le thème des poissons. En fait il fallait aligner des poissons pour faire des sous, et je crier comme un débile "poisson" derrière ma machine tellement j'étais pris dans le truc. Pour finir, on a passé une bonne partie de la dernière nuit au Palazzo à jouer à peu près à tout ce qui bouge. J'avais 100 balles et j'ai du monter genre à 600 avant de tout rebroke, mais rien à foutre, cet argent était prévu pour ça, et on a bien rigolé. Lui à été plus sérieux que moi et doit finir la session à genre +500 boules. Il run sérieusement comme un cochon ce bonhomme d'ailleurs, j'ai rarement vu une personne avec le cul autant bordé de nouilles!

    Voilà, j'aime ça, ça ne m'a pas couté de sous, j'ai eu de la chance d'ailleurs car tout cumulé j'ai balancé plusieurs K$ dans les machines pendant la semaine, et j'étais tellement sérieux que pour mes dernières heures au Palazzo, je m'étais autorisé 100 balles...et c'est bien la première fois que je fais un truc pareil sachant que j'avais plus de 3k dans la chambre. J'avais pas envie de tout gâcher le dernier soir, et j'ai bien fait.

    article-1384778-0BF480AA00000578-320_468x318.jpg

    Voilà, c'est fini, on arrive à la fin de ce voyage et également de ce mini blog. J'aurais aimé être meilleur, prendre des photos, mieux vous expliquer les coups au poker etc...mais je suis pas doué pour ça, et puis partager c'est un peu contre nature pour moi à la base vu que je suis un peu simplet et un peu sauvage. Tout ce que je peux vous dire, c'est que je suis profondément amoureux de cette ville, des gens qui la peuple et de l'ambiance générale sur place. J'essaye de transmettre à ma façon, et si seulement un de vous à kiffé mes écrits, c'est que j'ai réussi un truc. Pas facile de faire passer les émotions et les sentiments. Tout ce que je souhaite, c'est que toutes les personnes qui kiffent ça auront la chance un jour d'y aller et de kiffer à leur tour. Je vous le souhaite à tous vraiment du fond du cœur. Et si je peux vous donner des idées ou vous aiguiller sur un truc, ce sera toujours avec plaisir, donc n'hésitez pas. Je le dis souvent, mais Vegas, ce n'est pas que les limousines, les suites de fou et les restaurants étoilés. C'est aussi des hôtels normaux (enfin presque), des restos et des activités pour toutes les bourses, y compris pour les broke, j'en suis la preuve vivante, c'était ma 5ème fois! La vie est courte, on est que de passage, et si c'est votre rêve, n'attendez pas. Profitez de cette vie, vivez pour vous, votre famille et vos proches, tout ce qui gravite autour et qui juge votre façon de vivre n'a que très peu d'importance. Vraiment si je peux vous aider à préparer votre voyage, ce sera avec grand plaisir. Wanass est aussi la pour vous http://www.lasvegastrip.fr/

    Merci de m'avoir lu, et à bientôt.

    Nico ;)

  6. Ça démange et ça picote et...ça frustre !

    Voilà plusieurs mois que l'envie de se mettre autour d'une table devient de plus en plus présente.

    Seulement voilà, la quantité d'énergie à investir est limitée ainsi que les moyens en argent et en temps. Méchantes contraintes que ces réalités inévitables avec lesquelles devoir composer.

    Une certaine tension intérieure commence à naître, celle issue de la conscience qu'il va falloir faire des choix de positionnement personnel face au poker. Etablir un contrat implicite et tacite entre la personne que je suis dans sa globalité, le joueur de poker et les exigences du jeu créant 3 couples d'interactions.

    Pour rester motivé, trouver un équilibre s'impose pour que ces interactions soient les plus harmonieuses possibles :


    • Ma personne et le poker : le plaisir du jeu doit rester la clef, sa valeur ajoutée doit être suffisante pour trouver sa juste place parmi les autres domaines d'intérêt et de réalisation personnelle. C'est aussi un outil de connaissance de soi et de ses limites.

    • Ma personne et le joueur: les humeurs et état de l'un ne doivent pas s'influencer négativement et nécessitent de bien se connaître. Fatigue, disponibilité, moral, ambition, ouverture et capacité de remise en question sont des compétences à soigner. La vie de famille ou de couple, le travail et la santé physique et psychique sont des partenaires obligatoires.

    • Le joueur et le poker : connaître mon profil de joueur, points forts et points faibles, thèmes à travailler, analyses du jeu et ds sessions, lectures, lien avec le jeu, gestion du bankroll etc.


      Parfois, les circonstances font que des tensions apparaissent entre ces interactions. Elles sont souvent liées à l'apparition de zones d'inconfort, d'incohérence ou de contradictions pouvant générer une insatisfaction ou une frustration.

      Ce sentiment désagréable peut aussi être une opportunité d'introspection et de compréhension de soi laissant la place à la possibilité de ne plus subir seulement mais de poser des actes et choisir ses combats.
      Je considère que la pratique du poker est un excellent moyen de travailler ce processus, comme un fitness psychologique permettant par l'expérience du jeu des ancrages de prise de conscience permettant une meilleure connaissance de soi et, par conséquence, des autres.

      En fait, la frustration n'est probablement que le fruit d'un mécanisme plus subtil et profond que j'aimerais aborder dans ce billet et qui trouve ses racine dans la théorie de la dissonance cognitive.

      La théorie de quoi ?

      La théorie de la dissonance cognitive propose une modélisation des conflits cognitifs pouvant intervenir entre deux ou plusieurs éléments incompatibles.

      Un conflit quoi ?
      Cognitif ! La cognition c'est tout élément de connaissance, d'opinion ou de croyance sur l'environnement, soi-même ou sur son propre comportement.

      La dissonance ?
      C'est la simultanéité de cognitions qui entraîne un inconfort mental en raison de leur caractère inconciliable ; ou l'expérience d'une contradiction entre une cognition et une action.
      Donc un conflit entre ce que l'on prône et ce que l'on fait.
      Par exemple un avocat étant obligé de défendre une cause ou un client en totale opposition avec ses valeurs.

      En tant que joueur de poker, cela ne vous rappelle rien ?
      Les situations de frustrations sont multiples et de toutes formes dans la pratique du jeu.
      Les plus évidentes sont celles concernant les situations de tilt, mais dans le fond, la maitrise du jeu commence d'abord par la maîtrise de soi.
      Il faut en effet être un peu masochiste pour se lancer dans le poker sans se préparer mentalement à être repoussé dans ses propres limites psychologiques, mentales, logiques, intellectuelles, relationnelles, rationnelles et émotionnelles.

      Chaque joueur se souvient avoir pris des décisions irrationnelles ou impulsives, d'avoir été pris dans un conflit intérieur entre l'instinct et la raison, la poursuite d'une partie perdante alors que la conscience dicte de s'arrêter etc.

      La première clef est sans doute dans un premier temps d'essayer d'identifier ces mécanisme, de les reconnaître et de les regarder en face.
      Une fois identifiés, reste à les comprendre, à repérer leur carburant, ce qui les anime et les fait vivre.
      Ce qui est connu fait moins peur, et ce qui ne fait pas ou plus peur nous rend plus fort.

      Ce sont les étapes que je vous propose de suivre dans la suite de ce billet.

      Dans cette phase de découverte, pensez à vos propres zones d’inconfort et à vos conflits intérieurs lorsque vous jouez.
      Quels sont les pièges habituels dans lesquels vous tombez régulièrement ?
      Quelles sont les émotions récurrentes qui paralysent votre jeu ou votre capacité à prendre des décisions ?
      Dans quelles situations avez-vous le sentiment qu'une tension intérieure naît ?

      Vous avez quelque chose en tête ? Ce déséquilibre subit c'est de la dissonance cognitive.

      Regardons cela de plus près avec un schéma :
      http://i18.servimg.com/u/f18/19/23/71/34/schema10.jpg
      Ici l'attitude c'est par exemple une ligne de conduite que vous vous êtes fixé : « En cas de bad beat je ne tilterai pas et si je tilte je sortirai de table pour me concentrer »
      Le comportement c'est ce que vous allez mettre en oeuvre pour être en adéquation avec cette ligne.
      Plus il y aura d'écart entre attitude et comportement, plus de la dissonance (ou de la tension) se créera. Plus cette écart sera grand plus il faudra d'énergie pour le réduire.
      Dans cet exemple, imaginons que le bad beat arrive, 3 situations possibles:

      1. Ligne verte : j'ai pris un bad beat, je me concentre sur le prochain coup et je me souviens de mes réussites, mes bonnes lectures, mes bluffs réussis, mes bons fold et mes bon call.

      Il y a cohérence entre les 2 éléments attitude et comportement et pas de tension.


      1. Ligne orange : j'ai pris un nouveau bad beat, je sens que ça m'affecte et que je suis fragilisé. Je n'arrive pas à me concentrer sur une visualisation positive. J'ai maitrisé jusque là, je peux bien m'autoriser un petit tilt...

      Il y a début de tension, le comportement commence à s'écarter de la ligne fixée.


      1. Ligne rouge : C'est le 3ème bad beat et toujours avec le même donk qui call n'importe quoi pour un runner runner. J'ai vraiment une malchance terrible et c'est injuste. Je tilt c'est vrai mais je vais pas me laisser faire comme ça et je débrieferai tout à l'heure à la pause avec mon coach

      Il y a clairement malaise et inconfort mental flagrant car continuer de jouer et respecter la ligne sont des éléments contradictoires et inconciliables ! Il y a dissonance.

      Quelles sont les conditions idéales permettant l'apparition d'un effet de dissonance ?


      • Le sentiment donné à l'individu d'être libre de réaliser ou non le comportement problématique que l'on attend de lui.

      • L'aspect irréversible du comportement problématique

      • le fait que ce comportement problématique soit réalisé publiquement

      • On l'a vu, une forme de non-respect de soi, de ses valeurs ou lignes de conduite

      • Les conséquences du comportement problématique sont :

        • Aversives : qui suscite ou provoque une violente antipathie ou un dégoût

        • irréversibles

        • prévisibles

        • perçues par l'individu à l'origine du comportement problématique

        • être attribuées par l'individu à lui-même (responsabilité de son comportement)



          Vous constaterez donc combien le joueur de poker est complètement concerné par ces conditions et qu'on pourrait même dire que ces conditions font partie du coeur du jeu !
          En être conscient c'est savoir utiliser les leviers permettant d'accentuer la dissonance chez l'adversaire et de prévenir la vôtre !
          C'est pour cela que sans conscience du jeu, deux profils extrêmes de joueurs en danger ou dangereux se dégagent : les débutant et les ludopathes (accros pathologiques au jeux)
          Dans les deux situations, leur consience ou absence de conscience altère leur manière de jouer. C'est le jeu qui domine le joueur et pas l'inverse.

          C'est pour cela que j'affirme qu'à mon sens, un « bon » joueur de poker est un joueur conscient et que, par conséquent, ses risque de dépendance sont réduits si il travaille cette conscience.

          Il y a-t-il d'autres « symptômes » à repérables ?

          • Lorsqu'un individu souffre d'anxiété, il cherche à la cacher avec des explications irrationnelles

          • Lorsqu'un individu a fait un choix irréversible et qu'il cherche à minimiser son impact pour qu'il fasse moins mal en cas d'échec

          • Lorsqu'un individu cherche à justifier un comportement qui s'oppose à ses valeurs pour en minimiser les conséquences négatives

          • Lorsqu'un individu cherche l'approbation de personnes de même opinion que lui dans le cadre d'une décision manifestement mauvaise pour en minimiser l'impact

          • Lorsqu'un individu en sentiment d’infériorité ou inférieur en compétences se met volontairement en échec plutôt que de subir l'humiliation d'une défaite

          Si le joueur de poker est capable d’identifier et de reconnaître ses dissonances, il cherchera à les réduire ou les éviter. Quels sont ces modes de réduction ?

          [*]

          La rationalisation cognitive :

          Lors que la réalité physique, concrète est trop dure ou inéluctable sur quoi peut-on agir ?

          Sur la réalité psychologique !

          L'attitude de l'individu en proie à un comportement problématique peut se réfugier dans une justification des raisons qui l'ont poussé à le faire, ce qui donne de la consistance permettant de réduire la dissonance. Cependant ce genre de stratégie surviendra surtout lorsque l’individu et acculé et soumis à le faire par la situation.

          Nous avons tous assisté à ce genre de scène où un joueur chanceux et inconscient se décrédibilise totalement avec des explications boiteuses sur les raisons de son succès. Le contraste est saisissant avec un joueur expérimenté qui se tait voir s'excuse lorsqu'il a chatté sa carte river sur une mauvaise décision.

          [*]

          La rationalisation comportementale :

          Suite à un comportement problématique, l’individu saisi une deuxième occasion de renforcer ce comportement pour s'appuyer sur un sentiment d'assumer l'inassumable.

          En quelque sorte il persiste et signe.

          Exemple : une calling station serrée vient de perdre un pot énorme qui, de toute évidence était incallable mais répète le même schéma le coup d’après comme pour marquer son « droit » ou sa liberté à jouer comme il veut.

          [*]

          La trivialisation :

          L'individu minimisera le comportement problématique ou l'importance de l'incohérence du conflit avec ses valeurs en les minimisants ou les dévalorisant « c'est pas si grave en fait parce que... »

          Un exemple récurent en poker se présente lorsqu'au moment d'un choix entre deux choix équivalents le joueur cherche après coup à justifier son choix en maximisant les points positifs de son choix et minimisant ceux de l'alternative délaissée.

          [*]

          La recherche d'un support social ou d'opinion :

          L'individu cherche à modifier son environnement social en le convertissant à sa cause. Il devient prosélyte et s'entoure de personne acquises à sa cause qui ne le confronteront pas à son incohérence. Il recherche l'appartenance à un groupe d'opinion similaire pour être moins seul et moins ressentir sa dissonance.

          Là encore, vous vous souviendrez de discussions interminables entre partisans et opposants du déroulement d'un coup avec les joueurs concernés qui alimentent le débat afin de ne pas passer pour un joueur inconscient.

          [*]

          L'ajustement hypocrite :

          Un individu défend clairement son opinion. Or il est poussé à admettre que par le passé il ne s'est pas toujours comporté en accord avec cette opinion. Dès lors ce constat de dissonance l'amène à adopter un nouveau comportement allant dans le sens de son idée et prouvant sa cohérence.

          Par exemple un joueur dit ne jamais bluffer et est obligé d'en montrer plusieurs. Dès lors il cherchera à prouver par la suite ses dires en montrant ses jeux gagnants sans bluff

          Quelques derniers exemples de stratégies d'auto-manipulation que nous nous imposons parfois :

          Lorsque les modes de réductions des dissonances cognitives ne sont pas efficaces, d'autres biais spontanés peuvent s'imposer avec plus ou moins de conscience :

          [*]

          L'effet Forster ou effet Barnum :

          Une tendance à écarter les descriptions inexactes pour nous concentrer sur celles qui nous conviennent. Le récit est arrangé, les omissions flirtent avec les mensonges arrangés pour obtenir l'approbation des autres ou minimiser sa propre souffrance.

          Par exemple lorsque nous expliquons un coup joué en omettant de décrire un élément à charge pouvant nous priver du soutien de proches ou d'amis

          [*]

          Le conformisme :

          Par peur du rejet induit par la pression sociale pousse à adopter une opinion majoritaire qui n'est pas celle de votre moi intérieur.

          [*]

          La Loi de Murphy :

          Le besoin de donner du sens à des événements injustifiables ou incompréhensibles nous pousse à croire à des raisons irrationnelles ou des idées reçues plutôt que de faire appel au raisonnement et l'analyse.

          En poker, c'est se réfugier dans l'idée que la malchance ou le mauvais oeil est sur vous, que le sort s'acharne et que rien ne pourra résister à votre cycle de malchance. Que tous les coin-flip sont contre vous etc. La loi de Murphy est celle de l'emm**dement maximum.

          Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal

          En conclusion, j'espère que ces éléments vous permettront de réfléchir sur vos propres limites et stratégies lorsque vous êtes en situation de dissonance cognitive et surtout d'être capable de reconnaître les symptômes avant-coureurs.

          En les reconnaissant bien chez vous, vous éviterez à vos adversaires de les exploiter et vous saurez les repérer chez eux.

          Encore une fois, ce qui se vit dans le jeu est une concentration de situations vécues dans la vie courante. Le fitness mental dont je parlais au début. Je reste convaincu que de travailler ses mécanismes sont autant d'opportunité de s'entraîner à bien réagir dans des situations plus complexes ou vitales en dehors de la table de poker.

          Bon jeu et bonne expérimentation !

          DIVICOGNITIF...

    • 2
      billets
    • 7
      commentaires
    • 43465
      vues

    Billets récents

    Madskills813
    Dernier billet

    Hi all !

    Bon j'ai eu la bonne idée de lancer ce blog après mon challenge, maintenant faut assumer et l'alimenter un peu.

    Mais pour ça fallait quelques petites infos rigolotes et haletantes !

    Et en fait non, j'en ai pas.

    Mais tant pis, le mois a été assez mouvementé quand même.

    On a commencé par le cash game.

    NLHE et PLO mixé.

    J'ai fais à peu près 15kH en 20 jours.

    On a up de 200€ à 450€ la BR en mixant NL5 puis NL10.

    J'ai très peu jouer en PLO, le rake étant trop gros pour s'en sortir profitablement.

    Et puis quand on voit le niveau en NLHE, il y a énormément d'argent à prendre.

    Les ratio fish/reg est énorme, et les regs, même les meilleurs sont vraiment pas magiques.

    Les bons passant assez rapidement aux limites au dessus.

    Mais quoi qu'il en soit, j'ai pas réussi à prendre le plaisir escompter, c'est vraiment pas mon truc.

    Du coup, j'ai essayé les HU SNG.

    Et le niveau est juste magnifique.

    J'ai pas rencontré un seul joueur décent en 10€.

    Je me considère absolument pas comme un génie très loin de là, mais je pense que les joueurs un minimum décents ne s'attardent pas à cette limite.

    J'ai donc fais une 40aine de HU pour up d'une 50aine d'€.

    Puis est venu la connerie à ne pas faire...

    Non j'ai pas tilt, j'ai failli mais non, même pas :D.

    J'ai juste lancé un MTT, juste passé quelques niveaux sur un MTT, une petit 2€ de m**de..

    Mais put**n j'avais oublié cette sentation, cette sensation de changer constament de vitesse, cette sensation de own toutes ces tables..

    Mais entre 2, petit voyage de prévu à Budapest, et donc à part 3-4kH de cash game, on a pas pu lancer de MTT.

    Quoiqu'il en soit, j'ai fais le voyage le plus kiffant de ma vie.

    Un pote étant sur place, et ma copine n'arrivant qu'après une semaine, cette première semaine fut destinée à la vie nocturne. J'ai pas beaucoup visiter mais put**n ce que j'ai bu.

    Moi qui ne boit jamais en temps normal j'ai eu droit à mon premier souvenir d'alcoolique.

    On se retrouve dans un bar nommé " le 360 ". Et pour cause, en haut d'un immeuble avec une vue tout autour sur Budapest de nuit, endroit magnifique.

    A 4h et après quelques litres de différents cocktail ingurgités, on se fait virer pour la fermeture.

    Découvrant encore la ville, je n'ai aucun idée d'où je suis ni d'où est mon studio que j'ai loué.

    Mon pote me raccompagne donc devant mon immeuble.

    Et là surprise, j'ai oublié mon porte feuille au bar.

    Et évidemment par de réseau hongrois pour appeler qui que ce soit.

    Je décide donc d'y retourner coûte que coûte.

    Par chance le premier tramway que je prends m'emmène dans la bonne rue.

    Et avec toujours autant de chance je récupère mon porte feuille à l'accueil de l'immeuble.

    Pour rentrer j'avais donc juste à prendre le tram dans l'autre sens.

    Et bas non, échec, je sais toujours pas pourquoi mais j'ai pris le bus en voulant prendre le tram.

    C'est qui le patron ??

    Bon au final je rentre à 6h30 en métro.

    Et arrivée pour ouvrir ma porte, surprise again, pas de clefs, impossible de mettre la main sur ces put**ns de clefs.

    Je sonne chez le voisin qui est le proprio du studio, aucune réponse.

    J'avais le choix d'aller dormir avec les SDF dans le métro, mais trop loin, jme suis couché devant mon appart en attendant le réveil du proprio.

    A peine 5 minutes après mon proprio ouvre sa porte, bah ouais ça avait sonné, il m'éclaire la gueule avec sa lampe torche et je vois un reflet sur ma porte... Oh des clefs :D.

    J'étais pourtant parti à jeun de chez moi.

    Bref je reboirai plus.

    La 2ème semaine étant beaucoup plus calme, et à part la serveuse du KFC qui m'a proposé un RDV alors que j'étais avec ma copine, rien de vraiment mordant.

    Même si les visites étaient parfaites, c'est vraiment une ville que je conseille.

    Finalement je suis rentré lundi dernier avec un petit manque de MTT's.

    Et après avoir even la semaine, j'ai fais un petit hold'up ce week-end.

    J'ai lancé 30 MTT hier.

    Session où je ship un 1€ devant 599 joueurs pour 91€

    Puis plus tard un 2€ devant 1024 joueurs pour 378€.

    De matin je lance 10 MTT, petits fields évidemment.

    Je ship d'abord un 3€ PLO devant 50 joueurs pour 48€

    Puis un 5€ PLO devant 58 joueurs pour 85€.

    Ce qui me permet de doubler la bankroll et passer la barre des 1000€.

    Mon BRM nit me permet pas encore de jouer les 10€ mais ça ne saura tarder.

    J'ai de loin jamais aussi bien joué de ma vie.

    Et avec un chan skype magique avec 10 des meilleurs grinders de MTT 5-10-20-30€ on est entrain de jouer à un autre jeu.

    Je vous invite même à me MP si vous jouer des MTT micro/middle et si vous savez un peu tenir les cartes. Il y a une put**n d'ambiance et on ship plutôt régulièrement :P.

    Puis on y voit de la HH épique, avec de l'overbet 6*pot en bluff, des hero call Q high, ou encore les plus beaux spew du .fr...

    Niveau lifestyle:

    Jpeux pas être plus satisfait, tout se passe pour le mieux sur le plan sentimental et je fais toujours entre 10 et 12h de sport/semaine.

    En continuant tennis, vélo, muscul et en ayant repris le footing.

    Je me suis également habitué à dormir 5h par nuit, mais je me rattrape le week-end en dormant 8h..

    Je suis toujours à la recherche de mon appart, mais j'ai le stylo dans la main pour signer l'achat du premier qui me convient.

    Mes objectifs pour fin juillet étant assez élevé, jvais quand même les poster, histoire de savoir où regarder en cas de doute.

    Sport :

    - Faire un podium sur une course de vélo.

    - Passer sous les 25 minutes au 5km de course à pieds.

    Non pas que je cours pas longtemps à chaque fois loin de là, mais pour garder une silhouette plutôt musclé, je suis obligé de fixer mes objectifs sur des courtes distances.

    Je prendrai également une licence tennis en septembre prochain.

    Ma passion de toujours restant évidemment la moto, je continue de m'entraîner sur mon terrain perso, les frais étant trop élevé pour reprendre le championnat de France.

    Poker :

    - Monter la banrkoll à 2.5k€.

    Je me permet un bon pavé étant donné que mes comptes-rendus sont mensuels.

    En espérant vous croiser aux tables, et évidemment sur des BI plus élevés.

    ++

    • 2
      billets
    • 3
      commentaires
    • 12329
      vues

    Billets récents

    Tout d'abord je lance ce blog dans un objectif de m'y tenir jusqu'au bout malgré le fait que je vais pas mal etre occupé dans ma vie perso ce blog me permettra de m'y mettre a fond.

    Mon challenge est donc de commencer à partir d'une bankroll de 100€ et d'arriver a 2000€, notamment pour pouvoir me mettre à jouer en cash game live NL50.

    Alors maintenant la strategie pour monter cette bankroll sera essentiellement de joueur en sng HU avec une gestion au 1/50eme minimum (sachant que je suis un ancien reg HU20€), mais aussi on testera de move vers le format cash game PLO.

    Actuellement je suis a 160€ de bankroll avec un bon petit swing en HU sur les derniers HU ce qui aide et quelques caves gagnés en PLO2 par contre sachant que je n'ai pas encore investis dans le trackeur PLO cela se fera quand j'aurais une bankroll plus conséquente mais pas avant de 400-500€ de bankroll.

     

    Results.png

    • 1
      billet
    • 4
      commentaires
    • 11000
      vues

    Billets récents

    SalAAmancAA
    Dernier billet

    Le dimanche 17 mai 2015 je le lance une série de tournoi 4/5 MTT dont le 30€ TRIOMPHE de PokerStars.fr ou je ferai un beau deeprun pour finir à une malheureuse 36ème place pour 1006 joueurs et un gain de 114€.

    Suite à cela, j'ai décidé de revenir à ma première passion : LE POT LIMIT OMAHA. Je repart donc de ce gain et décide de me mettre à grind en Cash Game uniquement dans le but de m'installer confortablement, un jour peut-être, en Mid Stakes ?

    Donc en quasiment 1 mois de grind en PLO2, j'ai réussi (même si je ne pense pas que cela soit un exploit) à gagner près de 100 buy in pour avoir une bankroll qui s'élève aujourd'hui à 333 et je suis passé de BronzeStar à SilverStar?

    Depuis je mix la PLO2 et la PLO5 car j'ai + de 50 caves pour cette limite de jeu! Quand j'attendrai donc les 550/600€ je passerai en PLO10.

    Niveau documentation pour faire évoluer mon jeu, j'ai vu et revu pas mal de vidéo de grands joueurs tels Axandre Luneau, Ludovic Lacay, Phil Galfond.. accessibles gratuitement sur le net.Du coup je pense faire moins d'erreurs par rapport à avant et je pense à terme, si je continue à être un joueur gagnant, à me faire coacher par un site tel que BlueFire.

    En ayant le même volume de jeu et vue que le niveau est sensiblement similaire entre la PLO2 et la PLO5, j'espère commencer à grind la PLO10 d'ici mi-juillet.

    Cee ya soon !

    -AllJyn92-

  7. En hommage aux animateurs et invités de CP Radio au cours des 300 premières émissions.

    http://www.dailymotion.com/video/x2tqlu4_cp-radio-n-300-la-radio-aura-t-elle-lieu_sport

    Texte de la chronique (à lire après avoir écouté la chronique, pour éventuellement découvrir d'autres pseudos subliminaux)

    Inscrit depuis à peine six mois sur Club Poker, je reçois un MP de Laurent.

    Il s’agit d’une invitation Dumont documentée, mais également illustrée par une

    photo de ses sept enfants. Une invitation, donc, à l’occasion de

    l’enregistrement de la première de CPR, avec FPC, deux Ws, un __Q__… moi

    qui aime le Scrabble, je trouve quand même que ça manque de voyelles.

    Qu’à cela ne tienne : le jour J – encore une consonne ? – je me

    pointe rue des grands O – Aaaaaah, enfin une voyelle ! – ah non, rue des

    grands O-gustins. Sur la route je croise Sylvain, sur sa ArtPlay Davidson, qui

    fait la course avec johny001, qui a tellement customisé sa Peugeot 205 qu’on

    dirait une renaud123.

    D’un pas décidé, je poursuis ma route et, une fois arrivé, je découvre un

    chantier de ce qui semble être un studio en construction : Patrocle grand, et même plutôt petit-muss

    sympa quand même. Malheureusement, la construction n’est manifestement pas

    terminée. Inquiet, je demande à un ouvrier, Manuel, Bevand une bière pendant

    sa pause, si l’émission de radio va vraiment avoir lieu. Il me répond qu’il ne

    sait pas et je me retrouve tout bête. Pour info, il vaudrait mieux m’adresser selon

    lui à l’autre maçon, celui qui est en train de construire une Barrière. Je me

    tourne donc vers Pedro, qu’analyse son fil et qui me répond, plein d’aplomb

    (Pedro, pas le fil), que j’en saurai plus en allant dans la pièce d’à côté.

    Je traverse donc le micro-salon, au milieu des gravats. À droite,

    j’aperçois Nassim, en train de PonceP sa table de mixage et Davidi, qui taille

    une bavette et qui boit une Leffe avec l’as du Heads-Up, j’ai nommé Chob, NLegend

    du poker lui aussi. À gauche, je vois Gabriel, qui remue les gravats à la

    recherche d’une breloque en or Nassif. Un peu plus loin Philippe, Ktorza-ns,

    est en train de draguer Marion pour le deuxième jour d’affilée. Mais on ne la

    lui fait pas à Marion, qui certes Voj le détour, mais qui n’est pas Nedellec

    dernière pluie.

    Il ne me reste que quelques pas à faire avant de savoir si cette foutue

    émission de radio aura bien lieu. Mais d’abord, je dis bonjour à Pierre, qu’est

    la muse à Flavien. Je dois même enjamber Michel, l’abbé qu’est assis par terre

    et passer sous Nicolas, en pleine Lévi-tation. Après toutes ces rencontres, je

    pousse enfin la porte de la Meetic pièce d’à côté.

    Oh My God : dans à peine 5 mètres carrés, au -15

    personne (et pourtant il fait chaud) se pochtronnent. Et, s’ils ne sont pas

    encore tous tout à fait cuits, z’ils n’s'arrêtent pas d'boire pour autant.

    « Alors, elle va débuter cette émission ou pas ? » dis-je au

    premier venu. Pas d’bol, il s’agit de John Nash, qui a tellement bu de jaybee

    qu’il en a perdu l’équilibre. Dans le mètre carré d’à côté, Skip fait le

    Zozo devant Gaëlle Baumann qui est soûle elle aussi, ElkY était enceinte il y a

    quelques mois à peine. Patrick, quant à lui, vient de se Brueller la gorge avec

    un Cointreau flambé préparé par WebDesigner.

    Tout ce beau monde tente malgré tout d’éponger l’alcool ingurgité en

    grignotant des sa-Shishi-mis rapportés par WebMaster dans son SuperCaddy. Ce

    dernier me rassure : la radio aura bien lieu. Ouf !

    Au programme en tant qu’animateur, Olivierp-ère de Gabriel le chercheur

    d’or, Comanchera par l’interview d’Anaïs, qui a tellement bu qu’elle Lerouge

    comme un rubis. Skub s’occupera du montage et la partie technique sera

    présentée par Alexis, Laipsker en poker.

    D’ailleurs, tout est en place : fauteuils, micro, cravate… J’entends

    même un jingle de début… Bip bip, bip bip, bip bip… ah m**de, c’est en fait mon

    CP Radio-réveil qui me tire de mon sommeil.

  8. J'ai un peu délaissé le blog ces 2 dernières semaines, j'ai aussi très peu jouer par manque de temps principalement, les sessions 27 a 29 en SNG 3€ ne se sont pas tellement bien passé j'ai fais le yoyo pour finir a -10 BI environ, j'ai pris 3-4 jours de réflexion sur la meilleur stratégie à adopté en prenant en compte différents paramètres:

    1) Mes disponibilités pour jouer

    2) Le trafic faiblard en sng régular sur ps surtout pendant mes heures de disponibilités

    3) Ma motivation à continuer en SNG

    Et avec tout ça j'en suis arrivé a la conclusion suivante: les sng ça me casse les couilles j'ai envie de jouer en mtt, je ne pourrais pas jouer tout les jours mais au moins si je perf ça sera plus significatif.

    Bien sur il fallait tout de même être raisonnable, jouer des mtt sur pokerstars avec 70€ de roll ça veux dire jouer des 1€ de buy in avec souvent 1k joueurs, bien trop hight variance a mon gout, j'ai donc décidé de transférer ma roll sur le réseau Ipoker pour ses petits field de 200/300 joueurs.

    Je décide qu'avec 70 balles j'allais quand même essayé de me faire 10 sessions a 7€ et puis sa passe ou sa casse, session 30 cagoule rien pas 1 itm, session 31 presque cagoule, juste ship un ticket 5€, session 32 je décide d'utilisé mon ticket 5€ sur le " comet " et BOOOOM la WIN !

    Gros Up de la roll avec une win à un peu plus de 200€, comme elle fait du bien celle là, et c'est sans doute result oriented mais j'ai vraiment le sentiment d'avoir bien fait de changer de stratégie.

    Me voilà un peu plus deep en roll ( c'est pas encore super mais bon! ) et par le même coup un peu plus serein pour la suite du challenge.

    Motivation au max d'avoir retrouvé les mtt que j'aime tant et surtout la win.

    J'essayerai de me tenir à au moins un billet par semaine, si mon taff IRL me le permet !

    Gl a vous!

    Bilan:

    Bankroll de départ: 10€

    Bankroll à la fin de la 32eme session : 274.32€ :yahoo: <ahttp://www.clubpoker.net/forum-poker/uploads/emoticons/default_dance.gif' alt=':dance:'>

    • 2
      billets
    • 3
      commentaires
    • 10368
      vues

    Billets récents

    Bonjour à vous !

    Voilà ma première semaine dans le monde du poker online touche à sa fin.

    J'ai décidé de commencer à jouer sans avoir lu les explications de la partie post-flop. Une erreur oui j'en suis conscient mais ficher le livre commençait à m'agacer et je me suis dit que l'envie de continuer à poncer ce livre viendrait en jouant.

    Et finalement on peut dire que j'ai plutôt bien limité la casse enfin sur du court-terme :D

    En effet j'ai gagné 1$41 sur environ 1000 mains et 3$68 en SnG

    Alors oui j'avais dit que je ne ferais que du cash ... En fait j'avais voulu simplement essayer ce format. Même si j'ai ship 4/5ème des SnG que je lancé ( 5 ) je n'ai pas du tout aimé ce format. Je l'avais simplement essayé parce que j'avais perdu 3.50$ sur ma session et que je voulais voir autre chose pour la fin de ma soirée

    Au niveau stat pré flop pour l'instant ça va, VPIP de 22.9, PFR de 17.1, quasiment 4bb/100

    Tout ça n'est que du très court terme mais si j'arrive à confirmer et gratter un peu ça devrait être sympa

    Néanmoins je vois vraiment pour l'instant mes principales lacunes qui sont post flop. Non pas parce que je n'ai pas lu cette partie et que du coup je me dis " oui c'est bon je sais rien donc je suis nul ", non simplement parce que dès fois je fold des mains en me disant " Ouais mais en fait pourquoi pas payer ...". J'ai parfois même l'impression de perdre pied sur certaines mains, me forçant à fold.

    Néanmoins je suis parfois très content d'arriver à fold certaines mains qui pourtant sont très fortes, preuve que j'assimile de plus en plus la théorie de l'engagement

    Bémol par contre, je pense quand même parfois trop fold, va falloir trouver un juste milieu, mais tout ça ça rentre dans le post-flop donc hop au boulot !

    Si je devais donc faire un résumé de cette semaine :

    Points positif :

    - Plaisir de jouer

    - J'arrive à gérer 4 tables

    - Stats dans la moyenne

    - Winrate dans la norme, pas exceptionnel, pas catastrophique

    - Gains positifs

    Points négatifs :

    - Le jeu post flop ( !!!! )

    - Les paires faibles que je n'arrive vraiment pas à jouer

    Petit bémol bien entendu sur ce bilan, il n'est qu'après environ 1000-1200 mains joués mais bon j'ai que ces chiffres là à ma disposition faut bien s'en servir

    Je pars maintenant une semaine en vacances avec des potes pour fêter cette fin d'année universitaire et en rentrant je pourrais totalement me dédier au poker.

    Good run ou assimilation progressive, j'en saurais plus dans quelques semaines :D

  9. Vous avez AK suited, faites une bonne relance de 3 a 4BB. Aie, aucune action, tout le monde se couche. Ce n'est pas grave, montrez vos cartes. Les joueurs vous associeront à cette main et resterons très méfiants envers vous.

    Le joueur qui vous montre un bluff avec 7 et 3 en arrachant un petit pot sur une mise à la rivière est un rigolo. A moins d'etre très serré le reste du temps, il n'a aucun intérêt à montrer ce 7et3.

    Vous relancez avec q5, seul la BB calle, vous touchez votre deuxième paire au flop. Vous checkez tout les deux le flop et la turn. Que des briques, vous savez que vous êtes devant à la rivière, faites une mise à la rivière pour éviter de montrer ce q5 moisi.

    Au poker on à tout intéret à gagner le respect des autres joueurs pour mieux les tromper. Le poker est un jeu d'informations.

    Certains joueurs, on peut les lire comme des livres ouverts; vous n'etes pas ce joueur la.

    Vous relancez 3 fois par tour de blinds. Les joueurs commencent à se méfier de vous. C'est à ce moment que vous allez créer de l'action. Les joueurs vont tenter des moves moisis contre vous. J'ai vu des joueurs call ma relance préflop et envoyés tapis au flop avec la deuxième ou troisième paire du flop. Vous n'avez plus qu'a vous baisser pour ramasser les jetons.

    Ca résume ma stratégie. Au départ je vais montrer une image sérieuse de mon jeu pour mieux duper mes adversaires après. Quand les joueurs commenceront à réagir, ce sera deja trop tard pour eux.

    Il faut avoir une idée précise de l'image que les joueurs ont de vous à chaque moment du tournoi et adapter son jeu en conséquence.

  10. Salut!

    Voici les nouvelles du front. J'ai fini le bloc de 2e.

    J'ai le sentiment de commencer à bien approcher le format, avec quelques petits ajustements fait et d'autres qu'il faudrait que je me force à faire.

    Cette fois, y a pas eu de suspense avec un run good dès le début du challenge, qui m'a permis de m'installer confortablement dans le vert. En revanche, j'ai pu constater la violence des swings puisque j'ai fait un downswing de près de 50 buy-in par la suite.

    Au niveau des multiplicateurs, on a vu un *25, qu'on s'est empressé de perdre. En revanche plutot un bon run sur les 6-10, qui explique en partie le bon résultat du challenge.

    Pour les stats:

    - 97 chips/tournament, 98 en EV adjusted.

    - 39.8% de win (39.85 EV adjusted). J'aurais probablement pu taper les 40% en jouant un peu plus focused certains spots.

    - 186e de gains! (en EV, variance de prizepool retirée, on est sur du 140e de gains si on considère qu'on touchera jamais plus d'un *10, 220 en ajoutant les gros multiplicateurs). En somme j'ai run plutôt good même si j'ai pas chatté de jackpot.

    - 140e de rake. On a gagné plus que l'on a raké!

    - 24 mains par tournoi en moyenne.

    Pour les graphes:

    Voilà voilà. Niveau bankeroll on est sur du 600e si on reste sur le challenge, mais je me suis fait quelques petits mtt avec les fpp générés, et j'ai fini 7e d'un big10 pour 250e environ.

    Bankroll au moment d'attaquer les 5e : 872 euros.

    Easy game so far!

  11. destruction4
    Dernier billet

    Bonjour à tous , petit bilan de ma 2eme semaine . 6 jours pour des cacahuètes et un gros dimanche à + 60 et on est pile poil pour monter de limite!!! C'est parti pour la 3eme semaine limite 3 et pour pas changer une équipe qui gagne l'objectif est de monter encore de limite .

    Bankroll : 150

    A la semaine prochaine les z'amis

    • 1
      billet
    • 0
      commentaire
    • 5862
      vues

    Billets récents

    fredmccoino
    Dernier billet

    Vegas approche pour la 5eme fois mais cette fois j'y vais en famille pour la première fois.

    Au programme cette année : Le colossus Day 1B puis pleins de petits tournois annexes et de cash game surtout en 1/3 car mon niveau moyen me permet pas de plus .

    Mais aussi 5/6 restaurants en familles dont je vous ferais un retour avec notamment : Le Mix ,Le Cirque ou encore le Twist.

    Au plaisir de voir certains les temps ou je serais seul.

    • 1
      billet
    • 0
      commentaire
    • 4706
      vues

    Billets récents

    yannick0405
    Dernier billet

    Salut tout le monde,

    Voilà je repars à Vegas du 29 mai au 5 juin prochains.

    Cela sera mon 5ème voyage.

    Alors pourquoi ce blog me direz-vous?

    Pour plusieurs raisons:

    - Tout d'abord parque chaque CR que j'ai lu m'a permis de prolonger ces courts voyages.

    J'espère y contribuer modestement.

    - Ensuite c'est la première année où je pars seul.

    Les 4 autres fois, nous partions à 4 amis. Forcément, il y avait moins de temps pour se poser.

    Ce blog me permettra j'espère de ne pas trop gamble. Les autres années, on se raisonnait mutuellement.

    J'ai trouvé une offre bien intéressante avec vol et hôtel (le Plaza sur Fremont) pour moins de 1000€.

    Le programme:

    - Colossus le 30 mai

    - Le 6 max au Binion pour 220$ le 1er juin

    - le 160$ du Golden Nuggets (un classique tous les ans)

    - le 200$ du Planet Holywood avec 25000$ garantis.

    Cela peut changer selon le Colossus. Sinon si out tôt des tournois, du cash et des machines à sous.

    Si vous êtes par là cette semaine, un petit verre en cpistes serra le bienvenue!

    Je vais essayer un compte rendu par jour là-bas et si possible avec photos.

    Bises

  12. Je me remets petit à petit au poker en ligne... et je remarque que la coupure et le passage par du live a été très bénéfique.

    • J'ai appris à évaluer Les joueurs et les positions.
    • J'ai appris à savoir si intéressant ou pas de rentrer dans le pot, compter les outs sans aide informatique.
    • J'ai appris à compter rapidement les jetons : des joueurs, au pot, les mises, les relances...
    • Et encore plein d'autre choses que j'avais lu et vu, théories, cours de poker, que j'ai pu appliquer petit à petit et commence à apprivoiser en espérant les maitriser parfaitement prochainement.

    C'est comme être un bon joueur de fifa sur playstation et être incapable de courir et encore moins de faire une passe sur un terrain de foot... La simulation et le réel...

    Sur 100 parties freerolls SNG et tournois, vu que je n'ai pas déposer un topec, je commence à monter une nano Bankeroll, 2 cts par 2 cts. démarrage sans caler réussie, prochaine étape passer la 1ere et passer de nano bankroll à micro bankroll.

    Le plus impressionnant est que maintenant je suis régulier et j'enchaine des séries gagnantes dans 10 SNG d''affilées et des places payés régulièrement dans les tournois...

    Bon vu le faible volume de jeu; 4 SNG et 2 tournois par jour maximum, j'ai atteind les 4 € en 100 parties- objectif initial 5 € minimum fin avril. (Objectif atteind le 30 avril, 5,14€) C'est pas énorme mais ca va me permettre de commencer les cash games et les doubles or nothing et monter en puissance.

    En tout cas, j'aime maintenant aller voir ma courbe Sharkscope, que du vert,et monte , monte... (ok il faut pas regarder l'axe des ordonnées en gains (cts d'€)

    Prochaine étape et confirmation j'espère au mois de mai. Objectif initial atteindre les 20 € fin mai.

  13. S01E01 FPS / EPT Deauville 2015

    Ne pouvant pas me rendre au PCA pour raison professionnelles (c’est peut-être mieux ainsi car j’aurai déjà été obligé d’engager tout mon livret A et de vendre un rein dès le mois de janvier) ma saison de poker commence à Deauville.

    Pour tout dire, Deauville fin janvier, ça manque un peu de glamour. La ville est presque déserte, la plupart des restaurants sont fermés, le ciel est bas, il pleut non-stop … Bref c’est assez déprimant.

    La ville est grise, le ciel est gris, la mer est grise … même les gens sont gris du fait du manque de luminosité …

    Je comprends que ceux qui font le PCA et Deauville dans la foulée soient un peu déprimés. C’est un retour à la réalité un peu violent.

    D’ailleurs quand on se promène dans le CID on ne croise aucune des vedettes de PokerStars à part Elky qui doit être de corvée, les vedettes du style Negreanu ou Selbst ne savent surement pas placer la ville normandie sur une carte …

    Du coup, entre Barcelone à la fin de l’été, les tropiques du PCA en plein hiver européen, on peut comprendre que PokerStars trouve que cet EPT français ne soit pas assez sexy !

    Malgré tout le FPS fut un succès énorme avec 1355 joueurs. Combien de tournois à ce niveau de buyin pourront réunir autant de participants en France cette année ?

    Pour ma part j’ai fait le Day 1B.

    Souvent les joueurs se demandent s’il faut arriver à l’heure et prendre la peine de faire le premier et le second niveau tant il se passe peu de choses …

    Lors de la première main je reçois ;8s;5s au bouton, je raise à 225 , le mec en SB défend. (j’ai déjà joué avec lui une fois, c’est un mec ultra aggro…)

    Le flop arrive ;2d;8h;8d

    Il check , je bet 350 il me check raise à 800 … je décide de flat.

    Turn ;5c

    Le mec bet 1200 , je décide raise à 2800 pour prendre un max de value s’il a un 8. Il paye

    Turn ;Qh

    Il check , je bet 8500 , et il insta call muck sans rien dire …

    Sur des blindes 50/100 le mec m’a lâché 12325 soit plus de 123 BB.

    Je serai vraiment curieux de connaitre sa main compte tenu de sa ligne.

    Not a bad start …

    Note plus tard : ne jamais arriver en retard car parfois le père Noel est en avance.

    Quelques mains plus tard, le généreux donateur va me donner le reste de son tapis en poussant avec une petite paire alors que j’avais deux dames.

    La journée commence vraiment bien…

    Les good beat continuent puisque le monsieur a été remplacé par Sofia Lovgren (je connais pas trop les pipoules du poukaire mais là c’est un type à la table qui m’a donné l’info) une charmante joueuse bardée de logos d’une room de poker inconnue au bataillon. Je dois avouer que ses beaux yeux bleus m’ont fait perdre mes moyens et du coup je lui ai fait quelques (petites) livraisons. En plus d’être jolie elle est plutôt solide la sofia.

    Tout cela n’est pas très grave je suis déjà à 60K au 4eme niveau.

    En fin de journée pour les deux derniers niveaux ma table casse. Je quitte Sofia avec beaucoup de peine. De son côté elle tweet qu’elle s’ennuie un peu à une table de français débiles qui parlent à peine l’anglais, comme quoi tout est question de point de vue … C’est un truc amusant à faire , regardez les tweets des « pros » qui sont à votre table ils postent des trucs amusant parfois genre « mon voisin c’est le spot de la table, une vraie CS » ou encore « j’ai bluff le vieux nit de la table, trop facile le spot » …

    Bref, j’essaye d’oublier Sofia et j’arrive à ma nouvelle table ou se trouve une charmante joueuse belge qui avait un logo PokerStars sur l’épaule. Joueuse sympathique qui a je crois deeprun le tournoi et qui en plus avait mis une très bonne ambiance à la table.

    J’ai réussi à trouver un très bon spot contre un joueur anglais.

    J’avais ;As;Qh avec l’as de pic.

    Sur un board ;Qs;7s;2c , il m’a CR … turn ;Ts , je check , il check. La river est un ;4s, je donk bet la moitié du pot , le mec me fait un gros overtbet … je tank 2' puis je shove et le mec fini par folder.

    Il avait déjà tenté ça le coup d’avant sur un flop ou j’avais trouvé un un tirage quinte flush des deux bouts et ou je l’avais mis à tapis. Je venais d’arriver à table et je voulais laisser une bonne première impression … seriallooser c’est du sérieux les gars, il comprend rien mais si vous essayez de le bluffer, c’est tout dans la bouche : )

    Je termine la journée dans les 15 premiers avec environ 130,000 jetons.

    La seconde journée fut hélas plus difficile. Je n’ai rien touché.

    Ma seule premium de la journée fut ;Qs;Qh que j’ai reçue en BB.

    Tout le monde fold, et cela me déprime un peu, dieu merci un joueur grec agressif et compétent (selon un joueur sponsorisé par Pokerstars qui semblait le connaitre) décide de placer un raise.

    J’ai tanké hésitant à le 3 bet, mais j’ai opté pour un flat call.

    Le flop arrive ;9s;7h;2d rainbow. Je check , le grec balance un gros barrel …

    Je décide de call aprés avoir tanké … turn ;6s qui ouvre les pics je check , il check … ca m’ennuie un peu car je pensais qu’il allait envoyer un second barrel et je voulais lui balancer un check raise dans la bouche …

    River ;Ad … la carte que je ne voulais pas voir, je check rapidement et le mec shove un stack assez énorme. (peut-être 1,5 x le pot … ).

    Après réflexion je ne suis dit que vu ma ligne il aurait juste value son as avec un tiers du pot ou même check puisqu’il a de la showdown value, il n’aurait jamais shove, je peux avoir un brelan ou 2 paires avec une merguez avec laquelle j’aurai défendu ma BB.

    J’ai décidé de call il montre son ;6h;3d tout en mettant son blouson et me disant « good call sir ! » …

    J’ai fait un autre call plus difficile contre un livetard aggro sur un board hauteur roi, j’ai check call tous ses bets avec ;As;Ks , et il fait un gros bet river sur un board devenu compliqué … il avait simplement ;6d;6h en main.

    Je termine le day 2 encore dans les 15 premiers, sans avoir vraiment pris de gros risques.

    Je suis content ma journée j’ai à peu près réussi à éviter à me retrouver dans des spots compliqués contre des joueurs plus compétents que moi.

    Le jour 3 , l’adrénaline commence à monter. Nous sommes déjà dans l’argent la bulle ayant sauté en fin de day 2 là on joue pour aller en TF. Nous sommes encore 152 sur 1355 – il y avait je crois presque 200 itm -.

    Je commence le jour 3 avec plus de 350,000 jetons (l’average est à 207K), autant dire que pour paraphraser un célèbre joueur , j’ai des projets …

    Je suis peut-être un fish mais je ne me laisse pas marcher sur les pieds …

    Le jour 3 je me retrouve avec le chip leader à ma table, un type qui a l’air d’avoir encore moins l’expérience des tournois que moi… il a 700k et il a fait vraiment n’importe quoi, il a dilapidé ses 700k en à peine 2 ou 3 niveaux …

    Hélas n’ayant pas eu de jeu je n’ai pas pu participer au festin !

    Nous sommes maintenant à 60 left… la structure m’a rattrapé sans être short je suis en dessous de l’average. Un type un peu short ouvre UTG a 2bb, tout le monde fold et je suis en BB je décide de compléter avec ;8s;9s

    Le flop ;2s;2d;8c

    Je check , le mec shove.

    Je vais tanker dix minutes avant de caller, mon read est qu’il a une petite paire, ma seule crainte c’est la paire de neuf, mais j’en ai un … Je call , mon read est bon il a ;7d;7c … turn ;Ts , river ;7s , la couleur backdoor papa ! ah m**de , il a chatté son full : )

    Nous sommes en milieu de day 3 … et ce gros coup de massue m’a complétement sonné !

    C'est con si ca passait je me serais retrouvé bien au dessus de l'average.

    D'ailleurs je crois que le type qui m'a bust a terminé dans les 15 premiers.

    De quoi avoir quelques regrets de mon côté.

    Il est trop tard pour faire le super sat pour le main event et évidemment trop tard pour faire le FPS high roller qui a commencé la veille …

    Je vais chercher mes quelques billets (3500 euros), et je marche jusqu’à la gare …

    Si vous avez lu le précédant post vous savez que je n'ai pas fait un itm sur PS.fr depuis 2 ans, même pas un min cash à 30 balles ... donc ce résultat est sans doute inespéré ... mais je suis quand très très déçu ...

    La ville est grise, le ciel est gris, la mer est grise …

    Adieu deauville.

    Fish Pro Dream 2015 :

    S01E01 FPS / EPT deauville (1 itm) (1 tournoi joué)

    S01E02 WPT Bruxelles (bustos day 2) (1 tournoi joué)

    S01E03 APPT Macao Poker Cup #22 (1 itm) (2 tournois joués)

    S01E04 WPT Montenegro (1 itm) (3 tournois joués dont 1 en omaha que je ne sais pas jouer...)

    S01E05 BPT Deauville (1 itm) (1 tournoi joué)

    S01E06 FPS / EPT Monaco (à venir)

    nombre de tournois joués : 8

    nombre d'ITM : 4

    nombre de TF : 2

    J'ai également joué deux petits tournois à la superbe room de PokerStars Manila au City of Dreams que je ne compte pas parce qu'il s'agit de tournoi à 50€ avec 50 joueurs environs, mais sur deux tournois joués j'ai gagné le premier et j'ai terminé 4eme du second ...

    Après Monaco on verra bien si j'ai tout spew ou si j'ai de quoi continuer ...

    On peut pas complétement exclure qu'il sera compliqué de maintenir 50% d'itm : )

    Heh oui même les fishs sont lucides!

  14. Bon grand retour sur mon blog, après quelques semaines d'absences c'est le moment où vous vous demandez si j'ai réussis mon défi ! héhéhé (bon j'ai un peu spoil avec la photo #NoBrag)

    ET BIIIIIIIM J'AI RÉUSSI MON CHALLENGE 10€ TO 1000€, la question est comment j'ai réussi ce challenge :

    • J'ai commencé à attaquer les MTTs à partir de 200€ de Bankroll avec :

    √ Une perf sur un deepstack Hodem (6-max) où on empoche honorablement 200€

    √ On a shiiiip un miniroll en PLO pour 40€

    √ On fait 3ème du Tomahawk (dimanche dernier) pour 467€ avec un deal en Table Finale

    --> C'est clairement grâce à cette perf que je réussis mon Challenge ! :up)

    Voiçi un petit graph pour illustrer tout ça :

    blogentry-93719-0-16702300-1429463451_th

    • Sinon on a continué le cash game :

    Je joue en PLO 10 / PLO 20, je pense que c'est plutôt cool niveau BRM (même si ça va venir pleurer en me disant que 50BI c'est passez, le PLO y a de la variance bla bla bla bla...)

    J'ai run comme un poney cette semaine mais je suis aussi globalement assez content de mon jeu, on prend 380€ : 180€ sur Winamax et 200€ sur Bwin, malheureusement impossible de configurer mon HUD avec Bwin.fr, au passage si quelqu'un sait configurer PokerCopilot avec Bwin.fr (réseau Partypoker), ce serait hyyyyper cool !

    Le graph de CG PLO sur Wina : blogentry-93719-0-16447000-1429464531_th

    Bon sinon j'ai cash out (mon vice je pense), mais il me reste tout de même 1080€ de Bankroll, ce qui est plutôt confortable par rapport au 10€ de départ ! haha (Quelle galère)

    Mes objectifs futurs :

    • 3000€ de Bankroll est le prochain objectif !

    √ Pour ça je vais mixer Cash Game uniquement en PLO où je me sens bien plus à l'aise, le but est de s'installer en tant que joueur régulier de PLO 10/20 et up dès que la BK le permet.

    √ MTT où je jouerai NLHE et PLO, principalement les tournois Re-entry (TomaHawk,Select, Eldorado), quelques gros fields (Cocktail, 5 Maj, La Fivère) mais pas beaucoup, car franchement je suis pas très très fan, et quelques satellites pour tenter des tournois que j'aime bien, le Royal Omaha notemment.

    • Je sais pas si je ferai des billets régulièrement, en tout cas je mettrais à jour ce blog (un jour peut-être)

    • Si vous avez des conseils, des avis ou n'importe quelle question, j'y répondrais avec plaisir.

    • En espérant que ce challenge puisse donner un peu de courage aux grinders avec de petites Bankrolls ! ;)

    Allez GL les amis ! ;)

  15. Après cette première session négative et un bon diner, je retourne au City of dreams pour retenter ma chance.

    En arrivant, je constate avec soulagement que cette fois la poker room n'est pas vide et que 3 tables de 25/50 sont ouvertes (une quatrième ouvrira à 22H30).

    Je prends place immédiatement pour ma 11ème session.

    Au début, je suis agréablement surpris de l'utilisation d'un mélangeur (il n'y en a pas au RWM).

    Malheureusement, cette première bonne impression est très rapidement ternie par un truc très pénible. Les jetons ont une surface argentée réfléchissante. Je ne sais pas si c'est en raison de ma position par rapport aux éclairages mais toujours est-il que je suis ébloui et que j'ai du mal à faire le distinguo entre les différentes couleurs des jetons des stacks adverses.

    Durant cette session, je vais tenter un bluff énorme par rapport à mes habitudes (pour tous les autres joueurs de poker, c'est un tout petit bluff ridicule...) :

    Session 11 :

    Lieu : City of Dreams

    Début : 24/02 21H30

    Fin : 24/02 23H15

    Cave : 5000

    Blinds : 25/50

    Main 1 :

    J'ai :6s:8s (tapis 5350) en UTG +3.

    Je limp, tout comme 3 autres joueurs.

    Pot 200

    Flop : :Js:5d:2s

    Je mise 200 et suis suivi par UTG+4. Les autres foldent.

    Pot 600

    Turn : :Kh

    Je mise 500 et suis une nouvelle fois suivi.

    Pot 1600

    Rivière : :7h

    Je tente ma chance et envoi 1400.

    Après une longue hésitation, UTG+4 va me payer et dévoiler :Kd:Jd

    Pot 4400

    En voyant les jetons s'éloigner vers mon adversaire, je réalise que pour mon premier bluff important du séjour, j'ai vraiment fait n'importe quoi...

    Mon tapis est déjà descendu à 3000. En soit, ce n'est pas très grave. Le souci c'est que cela m'a mis en tilt.

    Main 2 :

    Je limp :Ad:Ks en UTG (tapis 2500).

    Un joueur relance à 400. Il est payé 1 fois.

    Je fais alors tapis. Le premier relanceur fold.

    Après une longue réflexion, la jolie demoiselle qui avait payé les 400 me call et retour :Ah:Qd.

    Le board est sans mauvaise surprise et je récupère logiquement le pot de 2500 qui me ramène tranquillement à ma cave de départ.

    Pour le dernier gros coup de cette session, je vais faire ce que je fais le mieux : limper une grosse paire.

    Main 3 :

    J'ai :Ac:As en UTG (tapis 6500).

    Je limp et suis relancé à 400 par UTG+3 (tapis 2000). UTG+4 (tapis 1500) call et les autres foldent.

    Vu les profondeurs des tapis, je boite immédiatement et suis seulement suivi par UTG+4.

    Pot 3475

    Je remporte le coup sans souci et cela fait passer mon tapis à 7825.

    Quelques minutes plus tard, très agacé par les reflets des jetons (voir ci dessous), je quitte la table avec un bénéfice de +2825.

    Par rapport à mon niveau de jeu durant cette session, ce résultat n'est pas mérité. Néanmoins, je suis content lorsque je quitte le City of Dreams pour me rendre au Solaire.

    gallery_83166_1579_959783.jpg

    Quand j'arrive au Solaire, 3 tables sont actives (2 100/200 et 1 50/100).

    6 personnes jouent sur la 50/100 et je m'installe immédiatement pour jouer ma première session high roller.

    Comme je veux garder un jeton et que le minimum est à 5000, je cave à 6000.

    Session 12 :

    Lieu : Solaire

    Début : 24/02 23H45

    Fin : 24/02 00H15

    Cave : 6000

    Blinds : 25/50

    Cette session est très courte. Durant la dizaine de main que je joue, je vais me faire voler mes blinds.

    Malheureusement, suite à de nombreux tapis entre les autres joueurs, on se retrouve très rapidement à 4 joueurs.

    Comme cela ne m'intéresse pas de jouer dans ces conditions, je quitte avec une très légère perte -100 et un jeton de 50 pour ma collection.

    gallery_83166_1579_652644.jpg

    Avant de me coucher, je fais une dernière session tranquille au RWM.

    Session 13 :

    Lieu : Ressort World Manila

    Début : 25/02 1H00

    Fin : 25/02 2H30

    Cave : 5000

    Blinds : 25/50

    Cette session va se terminer sur un gain de +1600.

    Bilan de la quatrième journée :

    Heures de jeu : 8.75 heures

    Bénéfice : 3325 pesos

    Taux horaire : 380 pesos/heure (soit 7 BB/heure)

    Impressions : Je me suis bien amusé

  • Statistiques des blogs

    2 215
    Total des blogs
    5 945
    Total des billets
English
Retour en haut de page
×
Winamax : Classigoal
Winamax : Classigoal