Blogs

Les blogs des membres

  1. Iron_Man_Mark_7_diag_battle_jayse_hansenMerci à monsieur BadTrip pour son test du tracker.

    En fait, MyWebPokerHud (ou MWP) a subit son baptême du feu sur le mode tournoi... et ne l'a pas réussi /: puisqu'il faut que j'adapte l'analyse du fichier !!

    On continue de bosser dessus et on y retourne.

    Encore gracias BadTrip !

    Je te recontact pour rester l'import de toutes tes mains :)

  2. On repart avec une citation pleine de sens, je ne connais pas l'auteur mais j'aime cette personne.

     
    Après les blues mountains et la première soirée de taff qui s'est plutot bien finie, place à la deuxième soirée, Emily est off et prévoit de venir avec ses potos.
     
    Autant dire que ce soir on va éviter d'aller à la chasse aux sal*pes, bien que la saison soit ouverte et que mon fusil est chargé on va laisser le gibier tranquille.
     
    Random night, j'évite de trop me rapprocher de la clientèle bien qu'il y est du petit cul à peu près partout. Emily arrive en milieu de soirée, rayonnante comme d'habitude.
     
    Je profite de moments calmes pour passer du temps avec elle, à la fin de la soirée on en profite pour se mettre une petite mine, toujours sympa d'avoir 2 grammes à 5h du matin.
     
    On rentre chez elle, je suis bien chaud, je me fais remballé assez vite parce que madame à ses règles.
     
    Lol come on.
     
    C'est à ce moment que je choisis de prendre le rôle de Bruce Willis dans un film d'action et de devenir négociateur, allez Ca va viens je t'enc**e lol.
     
    Elle refuse, wtf, et j'emploie tous les moyens possibles pour la convaincre que c'est pas la mort de se faire défoncer l'anus. Un peu d'ouverture bordel.
     
    Je me rappelle donc de la citation du titre, manque de bol, je ne sais absolument pas la traduire et je pars en fou rire, elle aussi du coup vu qu'on part dans un délire mêlant sodomie et saucisse, forcement déjà qu'elle était pas chaude, la c'est clairement mort.
     
    Comme quoi la barrière de la langue peut freiner des envies de sodo.
     
    C'est tout penaud que je me résous à ranger mon fusil pourtant chargé.
     
    C'est aussi un moment de franche rigolade (lol cette expression de beauf) entre nous et on se rend compte que l'on s'apprécie réellement. J'ai connu pas mal de débiles et clairement cette petite c'est une perle.
     
    Je suis d'un naturel assez froid, pour ne pas dire un gros fdp d'égoïste qui n'en a rien à carrer du bien être des autres, avec elle je suis assez prévenant et si d'habitude je lâcherai un sourire si ma meuf se fait écraser par un bus, clairement la ça m'embêterait.
     
    D'ailleurs je trouve vomitif les confidences sur l'oreiller en mode bisounours, si t'as envie de parler allongé va chez un psy alors qu'avec Emily j'écoute limite ce qu'elle me dit.
     
    De là à dire que je l'aime il n'y a qu'un pas, pas que je franchis pas gros con commence pas à t'emballer.
     
    Généralement si une meuf a ses règles ça coïncide bizarrement avec le fait que j'ai poney et je me barre bien loin. La je reste, on dort quelques heures pour finir par aller manger dans la galerie du star, avant qu'une nouvelle soirée de taff commence.
     
    Le samedi soir est toujours particulier, le club est rempli de filles en manques de centimètres et lorsqu'elles ne trouvent pas penis à leur convenance, ce sont les barmans et autres membres du staff qui se chargent de les defourailler comme il faut.
     
    Une fin de soirée c'est un peu comme un dimanche au champignon, il suffit juste de se baisser dans les endroits humides pour trouver de quoi mettre dans son panier pour ensuite les déguster, le meilleurs reste évidement d'organiser un festin, chacun ramenant des champignons pour faire une salade géante.
     
    UNE BONNE TOUZE QUOI.
     
    Pour continuer dans le registre des champignons, je me considère comme ces cochons qui cherchent des truffes un peu partout, les truffes ici étant de bonne grosses coquines, il faut faire très attention de ne pas confondre une truffe et un champignon de Paris (f*ck Paris) voire pire tomber sur un champignon pas comestible c'est à dire une meuf qui suce pas.
     
    La truffe est assez rare, le champignon de Paris pullule un peu partout et il faut avoir le nez creux pour pas se farcir un thon.
     
    Le graal étant bien évidemment l'omelette aux truffes, chacun ramenant ses œufs et sa biche pour faire une sorte truc bien gore car comme chacun sait les omelettes comme les meufs sont meilleures quand elles sont bien baveuses.
     
    Les barres de stip tease remplacent les chênes, les carrés VIP sont généralement un bon coin à truffes et le bar un grand fourre tout.
     
    Avec Tim on est toujours chaud d'action, on s'est promis de partouzer pour sceller notre amitié et on commence à taper de plus en plus bas pour trouver des meufs susceptibles de finir en salade.
     
    On trouve vite un compromis pour choper 1 ou 2 moches et leur faire des trucs interdit dans certains pays.
     
    On tâte le terrain, on cherche aux alentours du bar, on voit une petite grassouillette assez paumée, dans la nature c'est le genre de biche égarée qui se fait tout le temps bouffer par 4/5 lions en chien total de nourriture.
     
    Je vais parler à la meuf, surprise, elle est française, elle est quand même immonde, je lui demande si ça va je bosse la et elle a l'air pas bien.
     
    Elle me dit que tout va bien, qu'elle est seule, gros wtf, qu'est ce que tu fous seule en boîte et qu'elle a un peu bu.
     
    Dans le jargon c'est un peno sans gardîen.
     
    Je l'invite boire un verre, mon poto est pas trop trop chaud au vu de la face accidentée de la dame mais frero y'a pelouse y'a match.
     
    La meuf est complètement à côté de la plaque, le genre de personne à qui suggérer de s'ouvrir les veines avec un coupe ongle est un service à lui rendre.
     
    Des énigmes comme on peut en croiser ici et là dans le monde, je suis toujours surpris par la bizarrerie des gens.
     
    Elle est ultra tactile, c'est gênant, elle ne me lâche pas, d'ailleurs elle ne lâche pas mon pote non plus.
     
    Je ne serai pas surpris si elle me disait qu'elle est très proche de son oncle et que les caves de cités sont une deuxième maison pour elle.
     
    Sans aucunes tergiversations la meuf nous suit chez mon pote, c'est également sans aucune hésitation qu'elle prendra une sacré punition avec en point d'orgue une sodomie à l'huile de palme, enfin un truc que j'ai même du mal à assumer mais bon c'est le jeu ma pauvre lucette.
     
    Je passe volontairement les détails, quoi qu'en fait non, puisque c'est surtout une franche rigolade, entre les high five à mon pote et les fessés bruyantes on dirait le clip "cup" de Anna kendrick, sa cul remplacant le célèbre gobelet.
     
    C'est entre fierté et dégoût que je rentre à la maison, alors ce n'est pas tout à fait une TOUZE, c'est d'ailleurs pas tout à fait une fille et c'est sûrement pas très catholique de profiter de la misère humaine, mais je vous emm**de.
  3.  WPO.thumb.jpg.d3a5341d8c5ed816b397ca913d

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Bon ok, j'ai triché, j'ai payé mon entrée directement. 

    Ce dernier mois a été particulièrement éprouvant, et ce, à tout niveau. En définitive je n'aurais rien joué quasiment, et peu posté, je devais poster une fois par semaine, j'en suis très loin !! mais j'ai fait au mieux avec les circonstances, ne soyons pas trop durs. Je me mets la note de 4/10, pour la bonne volonté et le courage. Il me reste 1 mois mais je ne sais pas trop si j'arriverais à trouver du temps et de la motivation pour jouer. J'essaierais tout de même de chatter un petit one time, pour la forme, histoire de flatter mon égo.

    380e

    L'expérience est super intéressante de partager ses états d'âme, je le conseille fortement, mais j'avoue que c'est compliqué de rester honnête sur toute la ligne. Je voulais faire le cobaye, voir si c'était gérable de tout mener de front, en définitive je dirais que dans mon cas précis, NON. Je voulais aborder des thèmes chers à mon coeur comme l'organisation, la gestion des émotions etc... Il y a des variables que je n'avais pas envisagées, les variables de la vie  (c'est boooo)

    • canicule

    • ambiance boulot très stressante

    • tilt sentimental ( standard chez moi, donc on va dire c'est presque négligeable)

    • rajoutons à ça quelques questions existentielles personnelles que je garderai secrètes pour le moment !!! J'en parlerai si VRAIMENT c'est constructif et si je me sens d'en parler, pour le moment non.  

     

    Au final on a un immense tilt de vie, assez paralysant, beaucoup d'angoisses, certaines légitimes, d'autres exagérées, mais dans l'ensemble je vais être honnête j'ai rien géré du tout, la panique s'est totalement emparée de moi. Rajoutons à ça le tilt de tilter. C'est un comble pour moi qui prône le travail sur le tilt ! Plus je pétais les plombs et moins je gérais plus ça m'énervait. Trop de fierté la meuf^^

     

    caligari.thumb.jpg.f6fd82d9545f3b967b46e

    Dans ma tête j'étais pas loin de la folie, et c'était aussi joyeux qu'un film expressionniste allemand^^  (petit moment culturel, le cabinet du dr caligari pour les experts) Ca me fait rire, mais sur le coup quand tu te tapes des crises d'angoisses 3 fois dans la même semaine, tu commences à te poser des questions sur ta santé mentale. En tapant ANXIETE sur wikipedia, ça m'a aidé à relativiser direct

    Réaction immédiate : OMG MAIS NON JE VEUX PAS ETRE UN put**n DE CLICHÉ.

    Au taff c'est la déprime complet, je m'en vais dans 4 semaines du coup j'ai du mal à être impliquée dans ce que je fais, je suis vraiment dans l'attente que ça se finisse, et un peu en mode zombie. Les heures semblent extrêmement longues. Au final, je devrais peut être en profiter pour m'amuser car je n'ai pas vraiment grand chose à perdre. Allez STOP la déprime, et même quand ça va mal, je me concentre  sur cette image :D

    205642_10150153201468670_730036_n.thumb.

     

    Ahah j'adore leurs petites baraques ! J'ai trop l'impression d'être Harry potter qui se rendrait à un tournoi de Quidditch ! Comme j'ai hâte !

    Je sais que mon enthousiasme fait sourire ceux qui ont beaucoup l'habitude de jouer en live, mais moi j'ai envie de faire durer le plaisir :D Imaginez un instant ma frustration accumulée : ça fait 1 an que je n'ai pas touché au moindre jeton,  comme ça va être bon. Comme si vous aviez pas fait l'amour depuis 1 an^^ 

    Evidemment que tout ça sent le spew à plein nez, et je serais probablement une bonne cliente pour ceux qui seront à ma table (ou bien je suis une grosse traître en train de monter un énorme Level de la fille fragile et en fait je suis une vraie shark qui sait ... ) 

    Les paris sont ouverts !!! 

    HermioneHBPHi-resPromo3.thumb.jpg.75caf7

    Objectif 2 prochaines semaines :

    1. Retrouver la pêche au taff en rigolant avec les collègues et les clients pour faire passer la pilule d'ici à ce que je me casse, c'est vital, parce que ce mois a été vraiment affreux.

    2. Postuler absolument à un taff qui me fait rêver d'ici lundi.  :P Ensuite on postulera à des qui font moins rêver lol.

     

     

      

     

  4. Dernier billet

    C'est tellement frais dans mon esprit, tellement présent au fond de mon coeur, tellement trop dur de retranscrire toute l'émotion qui me bouleversifie, tellement comme une étoile qui s'éteint dans la nuit, à l'heure où d'autres s'aiment à la folie.

     

    C'est après une nuit torride qu'au lieu de me remercier pour tout le plaisir procuré, ma femme décide au saut du plumard qu'on va aller à une sorte de fête foraine pour que notre pauvre petit enfant puisse s'amuser un peu... lui qui est si malheureux. Et moi alors ?? Genre j'ai pas besoin de m'amuser, ma vie c'est un jeu c'est ça ?? Toujours les mêmes qui triment et les mêmes qui branlent rien ; je peux vous dire que les devoirs en CP je veillerai personnellement à ce qu'il les sente bien bien passer. Bon évidemment on dépense une tonne, le gosse passe 3h à pêcher des canards à un stand, comme tous les bambins il gagne un bricolo et choisit un poisson. Je me permets de faire une petite remarque sur le fait qu'on ait 2 chats mais - comme d'hab - on ne m'accorde aucun crédit. 17 tours de manège, 6 churros et 23 tours de train plus tard, ma femme décide que faire à manger c'est bien trop fatigant et c'est parti pour un grand moment de gastronomie. Mon fils en profite pour choisir un nom bien pété : Minimax.

     

    Quelques jours plus tard, ce pauvre petit animal si attendrissant vivra son premier contact avec le parquet. Ma femme avait décidé que ça servait à rien de mettre le minuscule aquarium en plastique en hauteur : " De toute façon les chats ont été élevés pour pas rentrer dans sa chambre. Je vois pas où est le problème...". Oui chérie. Bien mon amour. Tu as raison ma puce. Les chats te remercient. L'aquarium est quand même resté debout une semaine jusqu'à ce que le plus jeune de nos chats ait envie de faire joujou - quand je vous dis que ya que moi qui bosse dans cette piaule - avec Minimax. Heureusement c'est con un chat donc je l'ai grillé avant qu'il ait pu faire quoi que ce soit d'autre que renverser le satané aquarium sur les peluches du fiston. Après des heures de séchage, de nettoyage et de rangement je pose l'aquarium en hauteur. Ma femme décide qu'elle avait raison, que j'aurais dû l'écouter d'emblée et mettre l'aquarium en hauteur. Oui chérie. Bien mon amour. Avoir la paix est une question de survie : peu importe ce qu'il en coûte. Quelques semaines plus tard nous déménageons et ma femme décide que si nous nous allons dans 2 fois plus petit, Minimax, lui, ira dans 2 fois plus grand. Soit. Le malheur des uns... toussa toussa. Encore une histoire d'hôpital, de charité et peut être de vases communiquants ou pas à laquelle j'entrave que dalle. Bref, ce que femme qui m’entretient veut, femme qui m’entretient l'obtient. Bien évidemment la patronne décide que le nouvel aquarium n'a pas besoin d'être placé en hauteur étant donné qu'il est nettement plus lourd que le précédent...

     

    Et nous y voilà : il est 3h et je rentre de ma session en dealer. Nous partons à 20h le soir même pour une semaine de vacances donc être frais et dispo pour faire les 500 bornes qui nous séparent de l'île d'Oléron est beaucoup moins important que passer une heure à glander en rentrant de ma session. 7h16 madame me réveille : elle doit partir au taf et ce qui devait arriver est arrivé, juste là maintenant. Mon fils, la tête dans le cul, manque de se tuer avec la flotte en descendant de sa mezzanine et l'opération consolation du mouflet + séchage + nettoyage + rangement + obsèques peut commencer.

    • 2
      billets
    • 1
      commentaire
    • 9249
      vues

    Derniers billets

    Dernier billet

    Hello !

     

    Il y a deux semaines maintenant, je me suis placé 4ème au GoldenBoy sur Winamax.

    Un gain net de 2911€ en une semaine.

     

    Peu de temps après je me décide de créer une page facebook pour partager mes analyses, et me motiver à avoir une meilleure concentration.

    J'aime le partage et la discussion sur les différentes analyses.

     

    Si vous êtes intéressés par ce projet, je vous donne le lien :)

    Un petit j'aime, un commentaire.

     

    https://www.facebook.com/pages/ManuPronos/472794556236555?ref=tn_tnmn

     

    No Hater'z PLZ !

  5. vache_qui_rit.thumb.jpg.846649889caf887dBon c'est pas tout d'ouvrir un blog pour raconter sa vie palpitante mais il faut aussi l'alimenter , donc voila pour ma première session dominicale post blog , résultat : j'ai gagné l'équivalent de 96 portions de vache qui rit , c'est cool.

    Pour résumer une soirée exclusivement bounty sur Pokerstar , j'ai joué plutôt mal ( marrant cette sensation dés le début d'une session d’être tout le temps à contre temps qui devrait nous faire comprendre qu'il faut vite se désinscrire des tournois à venir...mais bon ça on le fait jamais ).

    dimanche1.thumb.jpg.2b59804173072c1bd836

     

    • 1
      billets
    • 0
      commentaires
    • 167
      vues

    Derniers billets

    Dernier billet

    Bonjour à tous, je joue au poker depuis quelques années, ma variante préférée est le Texas Holdem No Limit mais il m arrive exceptionnellement de jouer en Pot Limit Omaha. J'aime tout les formats de jeu (mtt, sit'n go et cash game en micro et basse limite).
     Actuellement àdherent au Poker Club d'Abbeville, je vais habiter Saint-Dié  Des Vosges dans quelques semaines  , Je vais  donc adhérer au Lorraine Poker Tour pour pouvoir jouer la nouvelle saison à leur coté dès septembre.
    Mon pseudo Winamax est M.Bielsa car j'aime la personalité d'EL LOCO et je suis fan de l'OM
    Au plaisir de vous croiser on line bientot
    Lysian

    ky116.gif

  6. Parfois, en y réfléchissant bien, je me demande si mon métier est joueur de poker ou brocanteur. Si vous saviez le nombre de fois ou j'ai acheté le dernier gadget à la mode pour le revendre un mois plus tard complètement broke, c'est drôle et pathétique à la fois. On entends beaucoup dire que, joueur de poker, tu bouffe au resto un jour et mange des pâtes au beurre le lendemain. C'est vrai mais dans mon cas, c'est plutôt : "Jme la pete avec le dernier Iphone le lundi et joues a Snake sur un bon vieux Nokia3310 le Jeudi".

    Pour la petite anecdote, je me souviens d'une fois il y a environ deux ans où, les comptes à 0, je me suis mis a vendre absolument tout ce que j'avais sur LeBonCoin. Malheureusement pour les acheteurs, j'ai ship quelques K€ entre la date de mise en vente et leur coup de fil. Je n'étais pas peu fier de décrocher et annoncer : " Désolé monsieur, c'est vendu " alors que le robot cuiseur multifonction a 1k était toujours bien branché et posé à la même place. Inutile de préciser que j'ai du m'en servir une, voir deux fois max pour chauffer du riz.

    Spew de la sorte dans n'importe quoi quand on rollé est évidemment complétement stupide mais au moins, une fois broke, vous n'imaginez pas le sentiment de soulagement et de libération de se dire " Hey, mais non en fait , il me reste tous ces trucs que j'ai acheté la semaine dernière ! "

    Et bien me voilà de nouveau dans cette situation.

    J'ai fais l'acquisition d'un MacBook assez sympa il doit y avoir deux semaines. N'ayant pas réussi à regrind avec les 1k de rb qu'il me restait sur Winamax, direction Apple pour leur expliquer que l'objet ne me convient absolument pas. Oui, moi je suis quelqu'un qui réfléchit après achat. J'achète, ensuite je test, et me rends compte que je n'aime pas Apple, que je veux me faire rembourser et acheter un Acer chez Cdiscount, c'est mieux. Une chance pour moi que je n'ai pas cassé l'écran entre temps avec un bon vieux coup droit des familles. J'écrirais d'ailleurs un jour un article complet sur les différentes façons d'exploser votre ordinateur en cas de tilt ; je me pencherais plus sur tout ce qui est "écrans", les souris c'est bien, mais ça défoule pas assez je trouve.

    Arrivé au magasin, je run good direct ! J'avais 14 jours pour retourner le produit, si je compte bien ça doit faire 13, la routourne !  

    Ni une ni deux, et en un coup de baguette magique , on prends les 1K2, on va au buraliste ( le même que celui de PonceP dans PetitJoueur ) et PAF, ça fait des Tickets Premium !

    C'est donc reparti avec un peu plus de 1000€ de Bankroll.

    Je n'ai pas fais de compte rendu purement "Poker" sur "Comment j'ai perdu mes 1k de RB" mais rien d'intéressant à vrai dire. Simple grind en HU50, ba oui , 20BI ca suffit pas , je mérite des claques parfois, souvent en fait.

     

     

     

     

     

  7. J'habite donc à plein temps aux Pays-Bas depuis maintenant un an. Je m'y sens très bien. Vous ne me lirez ou n'entendrez jamais faire de France bashing, et je n'ai jamais autant aimé mon pays que depuis que j'y vis plus. Mais , vraiment, quelle qualité de vie aux Pays-Bas ! Le niveau de vie  et le PIB par habitant , sont très élevés, mais dans la nourriture, la façon de s'habiller, de se comporter, on privilégie le bien-être à la superficialité. On fait attention à soi, et on veut montrer aux autres qu'on est en osmose avec son environnement. C'est difficile à décrire, je parlerais de cocooning chic.  Précisons que j'ai la chance d'habiter un quartier très cossu d'Amsterdam, à la campagne j'imagine que c'est un peu différent. 
    En tout cas, mes trois enfants (qui vont à l'école en vélo et mangent leurs sandwishs le midi comme de vrais petits dutchs) et ma femme y sont heureux,donc je suis reconnaissant à ce pays pour celà.

     

    Et à Amsterdam on peut jouer au poker. Le Holland Casino est une franchise présente dans plusieures villes du pays:

    (source: site internet hollandcasino.com)

    891520casinos.jpg

     

    Et en cette période de juillet-août, ma famille est en vacances en France, je suis tout seul dans ma maison amsterdamoise. Et quand j'arrive à m'extirper de soirées de glandes totales (on refait son retard sur les séries Vikings, Daredevile et mon chouchou Ballers) , on se sort et on va gambler au Holland Casino.

     

    Je n'ai jamais vu plus bel emplacement de Casino. Situé en plein centre ville, à 100 mètres de Museumplein, du Rijsmusem, juste devant un petit canal... Il n'en impose peut-être pas comme le Bellagio, mais je le trouve vraiment joli.

     

    (source: mon instagram)

    401428hce.jpg

     

    Je demande à un couple de vieux touristes asiatiques de me prendre en photo devant l'entrée du casino. La pauvre vieux voulait faire de son mieux, mais il va mettre trois bonnes minutes à prendre la photo, ce qui explique l'envie de mourir perceptible dans mon regard mi-clos. Mon vélo est juste derrère moi (ici on se déplace exclusivement en vélo ).

    (source: mon instagram)

    929852hce2.jpg

     

    Allez on rentre. 

    L'entrée du casino vaut 20€ mais:

    - en faisant une croisière sur les canaux avec la compagnie Blue Boat (un must à Amsterdam) , vous avez au dos de chaque ticket une entrée gratuite. Ayant récupéré 8 tickets lors d'une croisière en famille, je ne paie jamais...

    - au bout de la quatrième visite, vous avez une membership carte et l'entrée est alors gratuite.

     

    Le rez-de chaussée est une salle à machine à sous lambda.

    Mais on prend l'escalier:

     

    (source: mon instagram)

    119023esc.jpg

     

     

    Et...

    On pénètre une superbe salle des jeux, ornée d'un plafond chapiteau doré vraiment magnifique.

    Je prend des photos mais un vigile me demande de les effacer tout de suite... Par la suite, je me fais prendre une autre fois à photographier la table de poker, deuxième avertissement, au troisième c'est dehors, donc plus de photos dedans...

    Voici donc un google images pour vous donner une idée:

    (source:google images)

    holland-casino-amsterdam-uitidee-6.jpg

     

    Bon, et le poker dans tout ça ?

    J'ai fait plusieurs sessions entre le 20 juillet et 10 aout, mixant tournois et cash game. Voici l'offre:

     

    (source: hollandcasino.com)

    240719offer.jpg

    Un soir, avec tous les joueurs (nous étions 6) d'une NLHE 2/2 , nous avons demandé à jouer du PLO 2/2, et le directeur de salle a bien voulu.

    Les joueurs sont moitié hollandais moitié touristes. L'ambiance à table est très respecteuse , pas un mot plus haut que l'autre, à des années lumières des cercles français, mais moins fun qu'une table US quand même.

    L'attente en waiting list étant souvent longue, on a le temps de parler à des gens (en plus de cpistes venus dire bonjour ! ) , notamment un joueur pro croate qui écume les casinos européens, ancien reg de l'ACF, qui m'a raconté de bonnes anecdotes sur des parties privées en Moldavie. Et une employée du casino assez sympa, avec qui je discutais du rapport des hollandais au gambling. Il faut savoir que le hollandais est à la fois très près de ses sous (pour ne pas dire ultra radin) et a une rigueur de travail toute protestante. Donc par nature il n'est pas flambeur. Donc s'il flambe, il a besoin de dire às on entourage qu'il joue parce qu'il a réfléchi au jeu. Pour le poker, oui, certes...mais aussi pour la boule ou les slots... Enfin c'est la perception que j'ai eu, c'est évidemment réducteur de généraliser ainsi, il ya des contre-exemples.

    Enfin, bref, on est content car on finit nos dutch summer sessions positif de +122€, grâce à une énorme dernière session hier qui me sauve at the buzzer.

    Pas de coup mémorable à raconter, j'ai passé très peu de bluff , ou alors juste des continuations bets au flop. J'ai été surtout très solide sur mes play en value  bien rentabilisés à chaque fois.

    Fin de ma dernière session, ok ça fait puceau par rapport aux pilasses ed jetons de  mon idole Escalidur, mais je me le garde en souvenir perso:

     

    (source:mon instagram)

    202426chip.jpg

     

    Dans 10 jours  je retrouve  my nigga Jimmy_Gold sur le lieu de nos anciens crimes, le casino Partouche Bandol, autre ambiance, faudra se farcir la tchache sudiste mais on va kiffer quand même comme toujours !

  8. Mes CSB :D

    • 1
      billets
    • 5
      commentaires
    • 2297
      vues

    Derniers billets

    Bonjour à tous !

     

    Installéarrow-10x10.pngdepuis quelques jours à Sydney pour un échange universitaire, j'ai décidé d'écrire ce blog pour vous raconter mes quatre premières sessions au Star City.

     

    Je le fais pour mémoire (peut-être que je relirai ça quand je serai grand-père :D) mais aussi pour vous faire partager mon vécu et que je puisse l'extérioriser, d'autant plus qu'apparemment, il n'y a aucun blog traitant du casinoarrow-10x10.png de Sydney :P

     

    Mes impressions sur le casinoarrow-10x10.png :

     

    Le Star City de Sydney est extrêmement bienarrow-10x10.png situé (à Pyrmont, dans une baie et tout proche du centre-ville). Le casinoarrow-10x10.png est extrêmement vaste et très comparable à ceux du strip de Vegas. La poker room comporte une trentaine de tables qui sont en soit très agréables : elles possèdent toutes des mélangeurs de cartes, et correspondent à peu près aux anciennes tables VIP du cercle cadet.

     

    Lorsque je me suis présenté au comptoir pour demander une 2-3 (table minimum là-bas), on m'a dit que j'étais 25ème sur liste d'attente... Et mince, j'me dis, c'est comme au CCM. Sauf qu'on donne son numéro de portable et qu'on nous envoie un SMS quand c'est bon ! Mais seulement 20 minutes plus tard, j'ai reçu ce SMS, et j'ai pu m'installer ! En effet, environ 8 tables de cette limite tournaient et ils venaient d'en ouvrir une nouvelle. Les tables tournent bien on dirait :D

     

    À table, voici les différents points qui m'ont un peu surpris :

    -Les téléphones portables et tous autres appareils électroniques sont interdit à table, même lorsque l'on n'est pas dans un coup, ou que le croupier deal.

    -On ne tips jamais les croupiers, les caissiers ou le floor, ce qui est une bonne chose pour nous :)

    -Il n'y a pas de "tirelires" pour le rake, il est directement déposé sur le support pour le croupier (celui utlisé pour le change dans les casinosarrow-10x10.png français).

    -Le rake est très élevé : 5 dollars de l'heure et 10% capé à 10 en 2-3

    -Le professionnalisme du personnel est remarquable, presque mieux qu'à l'ACF : les croupiers annoncent tout, et les floors viennent même prendre nos commandes lorsqu'il n'y a pas de serveuses.

     

    Passons maintenant au vif du sujet, mes sessions :

     

    1ère session :

     

    On avait 4-5 shorts à 100 dollarsarrow-10x10.png à la table durant toute la session... Je pense que j'aurai pu économiser 60 dollarsarrow-10x10.png (4 open à 15) en sélectionnant mieux mes spots. Du style open ;7d;9d UTG+1 quand on a tous les shorts à parler derrière, et que le short de BB complète et s'amuse à donk open shove 100 dollars un flop ;As;Qs;Jc, par exemple...

    Ce fut une session de 3h où j'ai joué mes 2 plus gros coups contre le même joueur.

     

    Deux joueurs limp, et j'ouvre ;Ac;Qc au cut-off. J'open à 17. BB défend et les blindes foldent.

    BB est un joueur d'une trentaine d'années jouant très large et assez gamblish. Il vient notamment de prendre le tapis d'un short en donk bettant 40 en 5 way (75 au pot) et en payantarrow-10x10.png le tapis d'un short à 120 avec ;Kd;8h sur ;As;Kh;6d en touchant un ;8s river. Il a environ 500 de tapis. J'ai 350 au début du coup.

     

    Flop ;Ad;6c;4s Pot=42$

     

    Je cbet 25, il me snap call.

     

    Turn ;Tc Pot=92$

     

    Il donk bet 50, je décide de just call afin de garder quelques éventuels bluffs dans sa range, et que je vois pas vraiment contre quelles mains je pourrais value en raisant (quelques draws ? xD). De plus, si je raise et qu'il shove, je serai obligé de payerarrow-10x10.png souvent perdant et de jouer avec le peu d'équité que ma main aurait... (18-28%)

     

    River ;5h Pot=192$

     

    Il me regarde dans les yeux et bet 50. Il avait bet de la même façon quelques mains avant avec trips contre un autre joueur. Je suppose que c'est fort probable que ce soit un tell de force. Je tankarrow-10x10.png deux minute et f*ck call en me disant qu'il peut de temps en temps value de moins bon as, voire blocking bet des mains comme KT, mais dans l'absolu, je bat par grand chose.

     

    Il show ;6h;Td

     

    Deux orbites plus tard, je décide d'open ;5c;9c à 15 au high-jack, et les blindes complètent. Vilain est en SB. J'ai 269 de stack.

     

    Flop ;Ac;9d;2h Pot=45$

     

    Les blindes checkent, et je décide de check behind car je vois pas vraiment contre quoi je pourrais value. Cependant, je pense qu'un cbet pour protection doit probablement être légèrement meilleur dans cette situation, mais bon, on sera rarement devant lorsqu'on sera payéarrow-10x10.png.

     

    Turn ;4c Pot=45$

     

    VIlain de SB snap bet 30$, vilain de BB fold. Etant donné les timings tells que j'ai sur lui, je raise à 95$. Je pense lui faire passer pas mal de mains qui me battent (tous les 9X, quelques TT JJ), et au pire, quand je suis payé, il me restera une tonne d'équité. D'autre part, je suis quasiment persuadé qu'il va jamais me 3bet shove sur la turn, étant donné la façon dont il a regardé la turn, et dont il a bet. Il tank une minute, et finit par call.

     

    River ;2c Pot=235$

     

    Il check, et je shove en value. J'ai pas une très bonne image, j'ai pris pas mal de coups en un ou deux barrels de cbet, et quand je me suis fait raise, j'ai toujours fold. Il tank genre 3 minutes, et finit par fold en montrant un A, je montre mon ;5c et il me dit :"Haha, nice bluff, I was sure of it, don't know why I didn't call..." Il se mettra à me sourire plusieurs fois jusqu'à la fin de ma session, xD

     

    Je finirai par partir 3 orbites plus tard, avec un léger bénéfice de 23$, ne me sentant pas hyper à l'aise à la table.

     

    2ème session :

     

    C'est sûrement la session où j'ai eu la table la plus magnifique où presque tout le monde cavait max (300$). J'ai joué énormément de coups, et ait donc fait pas mal de swings. Mais voici les deux plus gros coups que j'ai pu jouer :

     

    Une dizaine de mains après que je sois arrivé, j'ouvre ;Kh;Kd en SB. J'ai environ 400$ au début du coup en ayant gagné quelques coups sans showdown. Le high jack open 15, payé par le BTN. Je décide de 3bet à 55, et le high jack snap shove ses 325$. C'est un asiat qui a l'air très gambleur. Bon, bah payé !

    Board Q9T86 sans flush possible. J'attends, car je pense que c'est à lui de me montrer ses cartes en premier vu que c'est le dernier relanceur, puis le croupier me fait comprendre que c'est à moi en premier car c'est par ordre de position si une mise n'a pas eu lieu river... Bon, bah je montre mes rois, puis l'autre se met à whine en me traitant de slowrolleur, loul. Bah, désolé, mais y'a tellement de mains qui me battent (AJ QQ JJ TT 99 88....), et je pensais vraiment que c'était à toi de tabler en premier ^^. Il devait donc surement avoir AQ/AK

     

    Juste après, mon voisin de droite commence à un peu sympatiser avec moi, me dit qu'il vient d'Angleterre, et que la France, c'est cool, tout ça, tout ça... Puis quand une serveuse passe devant nous en tenue plutôt légère, il me sort en parlant très fort "SHE'S A BITCHHHHH", elle l'a surement entendu d'ailleurs, xD. Je me suis contenté de lui répondre un timide "Maybe..." Elle est bien sympa cette table, dites-donc ! xD

     

    Puis vient un coup où UTG+1 open à 12 payé 4 fois, et je trouve ;8h;6h en BB. Je décide de compléter. j'ai environ 700 de stack au début du coup.

     

    Flop ;8s;7h;6c Pot=60$

     

    UTG+1 cbet à 50, tout le monde fold jusqu'à moi. Il a 190 de stack. J'ai pas envie de payer pour check/fold sur plein de vilaines turn et river et river. Il a un stack légèrement trop important, mais son bet semble montrer qu'il essaie de se commit... Cependant, je pense pas qu'il ait AA KK QQ, car il avait open AA au tour précédent à 30 pf, et a show quand tout le monde a fold, xD

    Je décide donc de le mettre à tapis. Le fait que l'on soit en HU simplifie beaucoup la décision. Il tank, et me regarde pas très gentiment, puis finit par payer.

     

    Turn ;8c, River ;2d Pot=440$

     

    Je montre mes cartes, et me fusille du regard. Je me dis, oups, il devait avoir une main du style 54 ou straight floppée ! Et puis il table 67o. Ok, mec...

     

    Je terminerai la session à +610$ sans avoir rien fait de particulier, en ayant juste run good, pas fait d'erreurs amha et pas spew. Je ne pense pas vraiment que j'aurais pu gagner beaucoup plus durant ces 3h...

     

    3ème session :

     

    C'est à mon sens la session la plus intéressante, où j'ai réussi à créer une certaine dynamique avec les 3 mecs à ma droite qui avaient dans les 600-700 de stack quand je suis arrivé à la table.

     

    Le premier gros coup joué fut celui-ci. Cela doit faire environ 2 orbites que je suis arrivé, et je n'ai quasiment pas joué. J'ouvre KK au BTN. UTG a open 15, payé 2 fois. Je 3bet à 65. Et puis là, BB shove ses 240. All fold, et je paie. Le board aura été le suivant AQJJ9 avec 3 piques, mais on va split, il avait KK aussi :D

     

    Puis arrive ce coup contre un gros stack 2 rangs à ma droite, il doit environ avoir 700. J'ai 350 au début du coup. C'est un asiat qui a l'air de se prendre trop au sérieux avec ses lunettes de soleil, son shuffling de jetons, et son acting hollywoodien. Cependant, après l'avoir vu un peu joué, je le trouve pas ouf... C'est un joueur très CS et qui size souvent très gros (il cbet souvent pot, du style 60 en 4 way quand il a open à 15, et peut fold quand quelqu'un shove xD).

     

    Il open 15 au high jack. J'ai ;6d;Td au BTN. Je décide de le 3bet à 40 pour jouer en HU contre lui. C'est mon 2ème 3bet contre lui. Il call le 3bet.

     

    Flop ;2s;4d;3s Pot = 85$

     

    Il check, et je check car je pense pas pouvoir lui faire passer grand chose sur ce genre de flop, et que c'est typiquement le genre de joueur à pouvoir me check/raise en bluff. Je pense aussi qu'un 6 ou un T me donnerait assez souvent la gagne, et que je peux très bien miser turn ou river sur un A, K ou Q pour prendre le coup s'il n'a vraiment rien.

     

    Turn ;5c:D Pot=85$

     

    Il check, je bet 35 pour induce, et il me raise à 80, WTF. D'habitude, il raise genre 5x, et je vois pas tellement ce qu'il essaie de faire... Il doit savoir qu'il y a pas mal d'as dans ma range, et qu'il me les ferait jamais passer avec un tel sizing. A-t-il aussi un 6, 67 ? Quoiqu'il en soit, ma main est trop forte pour passer, je call, et j'ai envie de garder des bluffs dans sa range

     

    River ;3h Pot=245$

     

    Il snap bet 200$ soit la quasi totalité de mon stack. Mais pourquoi si cher ? ça fait pas tellement de sens... S'il avait 2 paires ou set, il ne m'aurait pas raise turn vu que j'ai souvent un as... La seule main en value dans sa range est donc 67 qui aurait du raise plus cher turn. Je finit donc par call après 3-4 minutes de tanking.

    Il montre A5, et je prends donc le pot. Il enlève ses lunettes de soleil et me dit : "You really reraise me with T6?". Je lui réponds : "You really call the reraise with A5o?". Puis il dit qu'il déteste les français, et je lui réponds que je comprends pas ses sizings. Il me répond à son tour "It was to make you fold an ace, monkey !". Je crois que je l'ai légèrement mis en tilt, :D

     

    Sinon, pas d'autres gros coups, mais une table vraiment très intéressante.

    J'ai réussi à passer un 3 barrel bluff contre un nana avec ;Jd;Td sur K4295 qui m'a fait prendre 15 pf, 35 flop (on était en 3 way), 85 turn et tapis river.

    Et j'ai du fold les as sur un flop 577 avec 2 piques en 5 way où BB reshove 200$ mon cbet et que le gros stack à ma droite reshove ses 600, xD

    Ils avaient 89s et 55

     

    Je terminerai finalement cette troisième session à +445$

     

     

    Voilà pour mes premières sessions ! :P

    Je vais surement faire quelques MTT les semaines prochaine étant donné que c'est le Sydney Championship, et je raconterai peut-être mes futures session dans ce casino vu que je suis encore là pour 4 mois !

    • 1
      billets
    • 0
      commentaires
    • 17698
      vues

    Derniers billets

    Dernier billet

    Bonjour la communauté club poker,

    je m'appelle Marc, je joue depuis une dizaine d'année mais pas comme je voudrais(trop de tilt en fin de

    session),j'ai décider de me consacrer exclusivement au poker pendant 6 mois minimum.

    C'est donc pour ça que j'ai décider de créer un blog pour être plus sérieux sur mes investissements,

    j'ai donc décider de cash in 500 euros directement et voir ou ça m'amène .

    Je m'obligerai au début à écrire un post tout les deux jours minimum pour garder une ligne

    conductrice .

  9. Salut à tous !!!!!

    Je vous donne des news après quelques mois sans avoir posté. Je vais juste vous dresser un petit bilan des mes objectifs pour 2015 à mi parcours...

    Tout d abord désolé de ne pas avoir posté. Après un mois de mai difficile j ai décidé de rester loin des tables pendant quelques semaines. J'ai préféré faire un break plutôt que de me battre contre la variance. Et oui.... Il y a des jours ou on peut jouer le meilleur poker du monde... quand ça ne veut pas ça ne veut pas !!!!!

    Pour résumé : MTT a 5/10/20€

    * gains janvier : +570€

    * gains février : +200€

    * gains mars : +640€

    * gains avril : +150€

    * gains mai : -340€

    J ai fait un break pendant tout le mois de juin (enfin j ai repris le 28 juin ;)))). Et comme après chaque breaks la reprise est beaucoup plus plaisante. On retrouve encore plus le plaisir de jouer !!!!!

    D'autant plus que depuis la reprise je suis en plein RUSH !!!! Pour faire simple depuis le 28 juin j ai du jouer 12 sessions (session de 4 - 6 tables) et sur les 12 sessions je fais 10 TF.... Un truc de fou..... Ce qui donne :

    * gain de juin : + 350€

    * gain de juillet : + 1000€ (évolutif a la hausse ou a la baisse)

    Ce qui amène mes gains a 2600€ !!!! Je vous rappelle que l'objectif 2015 est de 5000€ !!!!

    blogentry-73253-0-45142200-1437228272_th

    Niveau stratégie :

    j ai décidé de modifier légèrement ma façon de jouer. J'ai réduit le nombre de table, de 9-12 je suis passé a 4-6. Ce qui me permet d'être un peu plus focus sur le style de jeu de mes adversaires. Cela me permet aussi de rentrer dans de coups peu cher avec des mains du style 6-8 suited en défense de Blinds ou au bouton. Ces mains sont délicates a jouer, et j'avoue qu avec 9-12 tables c'est du autofold !!!! Cela me permet de prendre un peu plus de petit pots (voir de gros pot car quand la main touche c'est souvent jackpot !!! ;) ).

    Par contre j ai toujours un peu de mal avec les coups du style :

    Vous avez 30 BB et AK. Vous êtes premier de parole et vous raisez.

    Et la bing un vilain a 35bb vous re raise a tapis. Que faites vous ? (Je précise que vilain est un joueur standard)

    Alors effectivement vous me direz avec AK il faut suivre.... Sauf que vous tombez x% face a AQ- et y% face a une pocket QQ- et il vous reste 30bb. Est ce qu il est nécessaire de risquer un coin/coin de suite ??? N était pas plus profitable de lâcher la main et d'attendre un spot avec moins de variance ? La question de ne pose pas si j ai 100BB ou 15 BB ou je suis en autocall. J aimerais vraiment votre avis !!

    Voila voila je vous laisse et espérant que vous profitez du soleil de l'été !!!!!! N hésitez pas a commenter vos remarques sont les bienvenues..... (Sur le fond et la forme)

  10. Xeester - Tournoi iPoker Network

    [sB] Joueur 9 - 6 bb

    [bB] HERO - 9 bb

    [uTG] Joueur 1 - 4 bb

    [uTG+1] Joueur 2 - 44 bb

    [HJ] Joueur 3 - 15 bb

    [CO] Joueur 4 - 4 bb

    [bTN] Joueur 6 - 11 bb

    *** PREFLOP *** :5d:3c

    Joueur 1 : Se couche

    Joueur 2 : Se couche

    Joueur 3 : Suit 7k

    Joueur 4 : Se couche

    Joueur 6 : Se couche

    Joueur 9 : Se couche

    HERO : Parole

    *** FLOP *** :Ad:5s:9d

    HERO : Parole

    Joueur 3 : Parole

    *** TURN *** :Ad:5s:9d:Tc

    HERO : Parole

    Joueur 3 : Parole

    *** RIVER *** :Ad:5s:9d:Tc:Jc

    HERO : Parole

    Joueur 3 : Parole

    *** SHOWDOWN ***

    Joueur 3 : Montre ses cartes :Ks:Qc

    HERO : Montre ses cartes :5d:3c

    Joueur 3 : Gagne 23.6k

    *** RESUME ***

    *** Exporté avec XEESTER www.xeester.com ***

  11. Dernier billet

    Salut à tous!

    Je reviens vers vous juste pour vous dire que depuis très peu de temps j'ai mis en place un streaming poker sur le site twitch.

    Donc vu qu'un blog sert à ça je fais ma petite promo.

    Ca se passe ici --> http://www.twitch.tv/pairefusion

    Il y aura d'ailleurs une session ce soir (le 12/07) qui commencera aux environs de 17h, donc si des gens sont motivés à venir me regarder et discuter dans le chat des coups que j'ai joué, j'en serai ravi! Ca me permettrait de faire évoluer mon jeu.

    Voilà, voilà! :mon-maitre:

  12. Dernier billet

    Jamais à court d'idée mais en manque de motivation, il y a un moment que mes neurones et mes yeux n'ont pas été soumis à l'apparition de petits jetons de poker virtuel.

    Mais voilà, j'ai chopé la fibre ! Hum, et alors ? et bien pour répondre à ma propre question, ça donne envie de stream tout ça !

    Bon, j'ai toujours été assez objectif et je pense bien être à la ramasse niveau poker, mon edge frôlant sans doute aujourd'hui celui d'un chat faisant face à un groupe de tigre énervé. Cependant, m'est venu une idée qui a refait surgir en moi pas mal de motiv' ;

    Je vais déposer quelques euros insignifiants sur PS pour repartir de la NL2 et monter le plus haut qu'il m'est possible. Sans stress, sans objectifs précis, juste pour le fun. Mais comme il faut bien un peu de motivation, quelques défis viendront pimenter mes ambitions.

    Je vais donc me donner un objectif matériel pour chaque palier, je m'explique. Pour commencer, je vais tenter de monter une BR dans le but d'investir dans un moniteur 22" HDMI, histoire de multitabler confortablement. Si j'y parviens, cela signifiera que ma rolls est suffisante pour me fixer un nouveau défi etc etc A chaque palier son défi.

    Mais ce n'est pas tout !

    Lorsque j'ai commencé à bloguer sur le CP, j'ai appris progressivement et grâce à vous à utiliser des logiciels permettant de rendre mon blog plus clair, plus net, plus joli ! Je vous invite donc si vous le souhaitez à me donner des conseils, que ce soit au niveau du stream, de la disposition des tables etc etc pour rendre une copie la plus net et agréable à regarder ;)

    Concernant mon premier défi ( investir dans un moniteur 22" ndlr ) vous pouvez également me donner des plans, des conseils etc pour réaliser l'achat le plus intelligent possible.

    Concernant le stream :

    -A peu près une session tous les mardi entre 12h et 14h.

    lien : http://www.twitch.tv/m1kdo

    L'idée n'est pas de vous apprendre à jouer au poker bien sur, car je vais probablement faire une tonne d'erreurs ! Je le répète c'est pour le fun et pourquoi pas atteindre ma première cible.

    Lien du premier stream "test" : http://www.twitch.tv/m1kdo/b/676232513

    Lien du deuxième stream "test" : http://www.twitch.tv/m1kdo/b/676236831

  13. Yo la famille !

    J'ai complètement délaissé ce blog, et pour cause, je me suis lancé un challenge dans la section nolife qui me bouffe pas mal de temps.

    Pour ceux que ça intéresse c'est par là :

    Challenge très positif dans l’ensemble, qui me permet de me discipliner.

    Par contre, c'est très chiant au bout d'un moment. Raison pour laquelle j'aimerai faire une petite sortie en live pour faire des mtt.

    Il y a justement le WPTn bruxelles et son main event à 750€ dans 2 semaines, suivit la semaine suivante du FPS Lille.

    On a donc loué un appart sur Bruxelles histoire de se faire le main event et peut être quelques sides, et on fera peut être un détour sur Lille si ça se passe pas trop mal à Bruxelles. Je pars avec le même pote que la dernière fois, il a aussi une revanche à prendre sur les peuples du nord.

    Je vous concocterai un petit CR comme l'autre fois, et j'essaierai de prendre des photos du casino/des jetons, histoire que ce soit plus vivant que le dernier.

    En espérant ramener un trophé cette fois ci !

  14. Ça démange et ça picote et...ça frustre !

    Voilà plusieurs mois que l'envie de se mettre autour d'une table devient de plus en plus présente.

    Seulement voilà, la quantité d'énergie à investir est limitée ainsi que les moyens en argent et en temps. Méchantes contraintes que ces réalités inévitables avec lesquelles devoir composer.

    Une certaine tension intérieure commence à naître, celle issue de la conscience qu'il va falloir faire des choix de positionnement personnel face au poker. Etablir un contrat implicite et tacite entre la personne que je suis dans sa globalité, le joueur de poker et les exigences du jeu créant 3 couples d'interactions.

    Pour rester motivé, trouver un équilibre s'impose pour que ces interactions soient les plus harmonieuses possibles :


    • Ma personne et le poker : le plaisir du jeu doit rester la clef, sa valeur ajoutée doit être suffisante pour trouver sa juste place parmi les autres domaines d'intérêt et de réalisation personnelle. C'est aussi un outil de connaissance de soi et de ses limites.

    • Ma personne et le joueur: les humeurs et état de l'un ne doivent pas s'influencer négativement et nécessitent de bien se connaître. Fatigue, disponibilité, moral, ambition, ouverture et capacité de remise en question sont des compétences à soigner. La vie de famille ou de couple, le travail et la santé physique et psychique sont des partenaires obligatoires.

    • Le joueur et le poker : connaître mon profil de joueur, points forts et points faibles, thèmes à travailler, analyses du jeu et ds sessions, lectures, lien avec le jeu, gestion du bankroll etc.


      Parfois, les circonstances font que des tensions apparaissent entre ces interactions. Elles sont souvent liées à l'apparition de zones d'inconfort, d'incohérence ou de contradictions pouvant générer une insatisfaction ou une frustration.

      Ce sentiment désagréable peut aussi être une opportunité d'introspection et de compréhension de soi laissant la place à la possibilité de ne plus subir seulement mais de poser des actes et choisir ses combats.
      Je considère que la pratique du poker est un excellent moyen de travailler ce processus, comme un fitness psychologique permettant par l'expérience du jeu des ancrages de prise de conscience permettant une meilleure connaissance de soi et, par conséquence, des autres.

      En fait, la frustration n'est probablement que le fruit d'un mécanisme plus subtil et profond que j'aimerais aborder dans ce billet et qui trouve ses racine dans la théorie de la dissonance cognitive.

      La théorie de quoi ?

      La théorie de la dissonance cognitive propose une modélisation des conflits cognitifs pouvant intervenir entre deux ou plusieurs éléments incompatibles.

      Un conflit quoi ?
      Cognitif ! La cognition c'est tout élément de connaissance, d'opinion ou de croyance sur l'environnement, soi-même ou sur son propre comportement.

      La dissonance ?
      C'est la simultanéité de cognitions qui entraîne un inconfort mental en raison de leur caractère inconciliable ; ou l'expérience d'une contradiction entre une cognition et une action.
      Donc un conflit entre ce que l'on prône et ce que l'on fait.
      Par exemple un avocat étant obligé de défendre une cause ou un client en totale opposition avec ses valeurs.

      En tant que joueur de poker, cela ne vous rappelle rien ?
      Les situations de frustrations sont multiples et de toutes formes dans la pratique du jeu.
      Les plus évidentes sont celles concernant les situations de tilt, mais dans le fond, la maitrise du jeu commence d'abord par la maîtrise de soi.
      Il faut en effet être un peu masochiste pour se lancer dans le poker sans se préparer mentalement à être repoussé dans ses propres limites psychologiques, mentales, logiques, intellectuelles, relationnelles, rationnelles et émotionnelles.

      Chaque joueur se souvient avoir pris des décisions irrationnelles ou impulsives, d'avoir été pris dans un conflit intérieur entre l'instinct et la raison, la poursuite d'une partie perdante alors que la conscience dicte de s'arrêter etc.

      La première clef est sans doute dans un premier temps d'essayer d'identifier ces mécanisme, de les reconnaître et de les regarder en face.
      Une fois identifiés, reste à les comprendre, à repérer leur carburant, ce qui les anime et les fait vivre.
      Ce qui est connu fait moins peur, et ce qui ne fait pas ou plus peur nous rend plus fort.

      Ce sont les étapes que je vous propose de suivre dans la suite de ce billet.

      Dans cette phase de découverte, pensez à vos propres zones d’inconfort et à vos conflits intérieurs lorsque vous jouez.
      Quels sont les pièges habituels dans lesquels vous tombez régulièrement ?
      Quelles sont les émotions récurrentes qui paralysent votre jeu ou votre capacité à prendre des décisions ?
      Dans quelles situations avez-vous le sentiment qu'une tension intérieure naît ?

      Vous avez quelque chose en tête ? Ce déséquilibre subit c'est de la dissonance cognitive.

      Regardons cela de plus près avec un schéma :
      http://i18.servimg.com/u/f18/19/23/71/34/schema10.jpg
      Ici l'attitude c'est par exemple une ligne de conduite que vous vous êtes fixé : « En cas de bad beat je ne tilterai pas et si je tilte je sortirai de table pour me concentrer »
      Le comportement c'est ce que vous allez mettre en oeuvre pour être en adéquation avec cette ligne.
      Plus il y aura d'écart entre attitude et comportement, plus de la dissonance (ou de la tension) se créera. Plus cette écart sera grand plus il faudra d'énergie pour le réduire.
      Dans cet exemple, imaginons que le bad beat arrive, 3 situations possibles:

      1. Ligne verte : j'ai pris un bad beat, je me concentre sur le prochain coup et je me souviens de mes réussites, mes bonnes lectures, mes bluffs réussis, mes bons fold et mes bon call.

      Il y a cohérence entre les 2 éléments attitude et comportement et pas de tension.


      1. Ligne orange : j'ai pris un nouveau bad beat, je sens que ça m'affecte et que je suis fragilisé. Je n'arrive pas à me concentrer sur une visualisation positive. J'ai maitrisé jusque là, je peux bien m'autoriser un petit tilt...

      Il y a début de tension, le comportement commence à s'écarter de la ligne fixée.


      1. Ligne rouge : C'est le 3ème bad beat et toujours avec le même donk qui call n'importe quoi pour un runner runner. J'ai vraiment une malchance terrible et c'est injuste. Je tilt c'est vrai mais je vais pas me laisser faire comme ça et je débrieferai tout à l'heure à la pause avec mon coach

      Il y a clairement malaise et inconfort mental flagrant car continuer de jouer et respecter la ligne sont des éléments contradictoires et inconciliables ! Il y a dissonance.

      Quelles sont les conditions idéales permettant l'apparition d'un effet de dissonance ?


      • Le sentiment donné à l'individu d'être libre de réaliser ou non le comportement problématique que l'on attend de lui.

      • L'aspect irréversible du comportement problématique

      • le fait que ce comportement problématique soit réalisé publiquement

      • On l'a vu, une forme de non-respect de soi, de ses valeurs ou lignes de conduite

      • Les conséquences du comportement problématique sont :

        • Aversives : qui suscite ou provoque une violente antipathie ou un dégoût

        • irréversibles

        • prévisibles

        • perçues par l'individu à l'origine du comportement problématique

        • être attribuées par l'individu à lui-même (responsabilité de son comportement)



          Vous constaterez donc combien le joueur de poker est complètement concerné par ces conditions et qu'on pourrait même dire que ces conditions font partie du coeur du jeu !
          En être conscient c'est savoir utiliser les leviers permettant d'accentuer la dissonance chez l'adversaire et de prévenir la vôtre !
          C'est pour cela que sans conscience du jeu, deux profils extrêmes de joueurs en danger ou dangereux se dégagent : les débutant et les ludopathes (accros pathologiques au jeux)
          Dans les deux situations, leur consience ou absence de conscience altère leur manière de jouer. C'est le jeu qui domine le joueur et pas l'inverse.

          C'est pour cela que j'affirme qu'à mon sens, un « bon » joueur de poker est un joueur conscient et que, par conséquent, ses risque de dépendance sont réduits si il travaille cette conscience.

          Il y a-t-il d'autres « symptômes » à repérables ?

          • Lorsqu'un individu souffre d'anxiété, il cherche à la cacher avec des explications irrationnelles

          • Lorsqu'un individu a fait un choix irréversible et qu'il cherche à minimiser son impact pour qu'il fasse moins mal en cas d'échec

          • Lorsqu'un individu cherche à justifier un comportement qui s'oppose à ses valeurs pour en minimiser les conséquences négatives

          • Lorsqu'un individu cherche l'approbation de personnes de même opinion que lui dans le cadre d'une décision manifestement mauvaise pour en minimiser l'impact

          • Lorsqu'un individu en sentiment d’infériorité ou inférieur en compétences se met volontairement en échec plutôt que de subir l'humiliation d'une défaite

          Si le joueur de poker est capable d’identifier et de reconnaître ses dissonances, il cherchera à les réduire ou les éviter. Quels sont ces modes de réduction ?

          [*]

          La rationalisation cognitive :

          Lors que la réalité physique, concrète est trop dure ou inéluctable sur quoi peut-on agir ?

          Sur la réalité psychologique !

          L'attitude de l'individu en proie à un comportement problématique peut se réfugier dans une justification des raisons qui l'ont poussé à le faire, ce qui donne de la consistance permettant de réduire la dissonance. Cependant ce genre de stratégie surviendra surtout lorsque l’individu et acculé et soumis à le faire par la situation.

          Nous avons tous assisté à ce genre de scène où un joueur chanceux et inconscient se décrédibilise totalement avec des explications boiteuses sur les raisons de son succès. Le contraste est saisissant avec un joueur expérimenté qui se tait voir s'excuse lorsqu'il a chatté sa carte river sur une mauvaise décision.

          [*]

          La rationalisation comportementale :

          Suite à un comportement problématique, l’individu saisi une deuxième occasion de renforcer ce comportement pour s'appuyer sur un sentiment d'assumer l'inassumable.

          En quelque sorte il persiste et signe.

          Exemple : une calling station serrée vient de perdre un pot énorme qui, de toute évidence était incallable mais répète le même schéma le coup d’après comme pour marquer son « droit » ou sa liberté à jouer comme il veut.

          [*]

          La trivialisation :

          L'individu minimisera le comportement problématique ou l'importance de l'incohérence du conflit avec ses valeurs en les minimisants ou les dévalorisant « c'est pas si grave en fait parce que... »

          Un exemple récurent en poker se présente lorsqu'au moment d'un choix entre deux choix équivalents le joueur cherche après coup à justifier son choix en maximisant les points positifs de son choix et minimisant ceux de l'alternative délaissée.

          [*]

          La recherche d'un support social ou d'opinion :

          L'individu cherche à modifier son environnement social en le convertissant à sa cause. Il devient prosélyte et s'entoure de personne acquises à sa cause qui ne le confronteront pas à son incohérence. Il recherche l'appartenance à un groupe d'opinion similaire pour être moins seul et moins ressentir sa dissonance.

          Là encore, vous vous souviendrez de discussions interminables entre partisans et opposants du déroulement d'un coup avec les joueurs concernés qui alimentent le débat afin de ne pas passer pour un joueur inconscient.

          [*]

          L'ajustement hypocrite :

          Un individu défend clairement son opinion. Or il est poussé à admettre que par le passé il ne s'est pas toujours comporté en accord avec cette opinion. Dès lors ce constat de dissonance l'amène à adopter un nouveau comportement allant dans le sens de son idée et prouvant sa cohérence.

          Par exemple un joueur dit ne jamais bluffer et est obligé d'en montrer plusieurs. Dès lors il cherchera à prouver par la suite ses dires en montrant ses jeux gagnants sans bluff

          Quelques derniers exemples de stratégies d'auto-manipulation que nous nous imposons parfois :

          Lorsque les modes de réductions des dissonances cognitives ne sont pas efficaces, d'autres biais spontanés peuvent s'imposer avec plus ou moins de conscience :

          [*]

          L'effet Forster ou effet Barnum :

          Une tendance à écarter les descriptions inexactes pour nous concentrer sur celles qui nous conviennent. Le récit est arrangé, les omissions flirtent avec les mensonges arrangés pour obtenir l'approbation des autres ou minimiser sa propre souffrance.

          Par exemple lorsque nous expliquons un coup joué en omettant de décrire un élément à charge pouvant nous priver du soutien de proches ou d'amis

          [*]

          Le conformisme :

          Par peur du rejet induit par la pression sociale pousse à adopter une opinion majoritaire qui n'est pas celle de votre moi intérieur.

          [*]

          La Loi de Murphy :

          Le besoin de donner du sens à des événements injustifiables ou incompréhensibles nous pousse à croire à des raisons irrationnelles ou des idées reçues plutôt que de faire appel au raisonnement et l'analyse.

          En poker, c'est se réfugier dans l'idée que la malchance ou le mauvais oeil est sur vous, que le sort s'acharne et que rien ne pourra résister à votre cycle de malchance. Que tous les coin-flip sont contre vous etc. La loi de Murphy est celle de l'emm**dement maximum.

          Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal

          En conclusion, j'espère que ces éléments vous permettront de réfléchir sur vos propres limites et stratégies lorsque vous êtes en situation de dissonance cognitive et surtout d'être capable de reconnaître les symptômes avant-coureurs.

          En les reconnaissant bien chez vous, vous éviterez à vos adversaires de les exploiter et vous saurez les repérer chez eux.

          Encore une fois, ce qui se vit dans le jeu est une concentration de situations vécues dans la vie courante. Le fitness mental dont je parlais au début. Je reste convaincu que de travailler ses mécanismes sont autant d'opportunité de s'entraîner à bien réagir dans des situations plus complexes ou vitales en dehors de la table de poker.

          Bon jeu et bonne expérimentation !

          DIVICOGNITIF...

    • 2
      billets
    • 7
      commentaires
    • 42681
      vues

    Derniers billets

    Dernier billet

    Hi all !

    Bon j'ai eu la bonne idée de lancer ce blog après mon challenge, maintenant faut assumer et l'alimenter un peu.

    Mais pour ça fallait quelques petites infos rigolotes et haletantes !

    Et en fait non, j'en ai pas.

    Mais tant pis, le mois a été assez mouvementé quand même.

    On a commencé par le cash game.

    NLHE et PLO mixé.

    J'ai fais à peu près 15kH en 20 jours.

    On a up de 200€ à 450€ la BR en mixant NL5 puis NL10.

    J'ai très peu jouer en PLO, le rake étant trop gros pour s'en sortir profitablement.

    Et puis quand on voit le niveau en NLHE, il y a énormément d'argent à prendre.

    Les ratio fish/reg est énorme, et les regs, même les meilleurs sont vraiment pas magiques.

    Les bons passant assez rapidement aux limites au dessus.

    Mais quoi qu'il en soit, j'ai pas réussi à prendre le plaisir escompter, c'est vraiment pas mon truc.

    Du coup, j'ai essayé les HU SNG.

    Et le niveau est juste magnifique.

    J'ai pas rencontré un seul joueur décent en 10€.

    Je me considère absolument pas comme un génie très loin de là, mais je pense que les joueurs un minimum décents ne s'attardent pas à cette limite.

    J'ai donc fais une 40aine de HU pour up d'une 50aine d'€.

    Puis est venu la connerie à ne pas faire...

    Non j'ai pas tilt, j'ai failli mais non, même pas :D.

    J'ai juste lancé un MTT, juste passé quelques niveaux sur un MTT, une petit 2€ de m**de..

    Mais put**n j'avais oublié cette sentation, cette sensation de changer constament de vitesse, cette sensation de own toutes ces tables..

    Mais entre 2, petit voyage de prévu à Budapest, et donc à part 3-4kH de cash game, on a pas pu lancer de MTT.

    Quoiqu'il en soit, j'ai fais le voyage le plus kiffant de ma vie.

    Un pote étant sur place, et ma copine n'arrivant qu'après une semaine, cette première semaine fut destinée à la vie nocturne. J'ai pas beaucoup visiter mais put**n ce que j'ai bu.

    Moi qui ne boit jamais en temps normal j'ai eu droit à mon premier souvenir d'alcoolique.

    On se retrouve dans un bar nommé " le 360 ". Et pour cause, en haut d'un immeuble avec une vue tout autour sur Budapest de nuit, endroit magnifique.

    A 4h et après quelques litres de différents cocktail ingurgités, on se fait virer pour la fermeture.

    Découvrant encore la ville, je n'ai aucun idée d'où je suis ni d'où est mon studio que j'ai loué.

    Mon pote me raccompagne donc devant mon immeuble.

    Et là surprise, j'ai oublié mon porte feuille au bar.

    Et évidemment par de réseau hongrois pour appeler qui que ce soit.

    Je décide donc d'y retourner coûte que coûte.

    Par chance le premier tramway que je prends m'emmène dans la bonne rue.

    Et avec toujours autant de chance je récupère mon porte feuille à l'accueil de l'immeuble.

    Pour rentrer j'avais donc juste à prendre le tram dans l'autre sens.

    Et bas non, échec, je sais toujours pas pourquoi mais j'ai pris le bus en voulant prendre le tram.

    C'est qui le patron ??

    Bon au final je rentre à 6h30 en métro.

    Et arrivée pour ouvrir ma porte, surprise again, pas de clefs, impossible de mettre la main sur ces put**ns de clefs.

    Je sonne chez le voisin qui est le proprio du studio, aucune réponse.

    J'avais le choix d'aller dormir avec les SDF dans le métro, mais trop loin, jme suis couché devant mon appart en attendant le réveil du proprio.

    A peine 5 minutes après mon proprio ouvre sa porte, bah ouais ça avait sonné, il m'éclaire la gueule avec sa lampe torche et je vois un reflet sur ma porte... Oh des clefs :D.

    J'étais pourtant parti à jeun de chez moi.

    Bref je reboirai plus.

    La 2ème semaine étant beaucoup plus calme, et à part la serveuse du KFC qui m'a proposé un RDV alors que j'étais avec ma copine, rien de vraiment mordant.

    Même si les visites étaient parfaites, c'est vraiment une ville que je conseille.

    Finalement je suis rentré lundi dernier avec un petit manque de MTT's.

    Et après avoir even la semaine, j'ai fais un petit hold'up ce week-end.

    J'ai lancé 30 MTT hier.

    Session où je ship un 1€ devant 599 joueurs pour 91€

    Puis plus tard un 2€ devant 1024 joueurs pour 378€.

    De matin je lance 10 MTT, petits fields évidemment.

    Je ship d'abord un 3€ PLO devant 50 joueurs pour 48€

    Puis un 5€ PLO devant 58 joueurs pour 85€.

    Ce qui me permet de doubler la bankroll et passer la barre des 1000€.

    Mon BRM nit me permet pas encore de jouer les 10€ mais ça ne saura tarder.

    J'ai de loin jamais aussi bien joué de ma vie.

    Et avec un chan skype magique avec 10 des meilleurs grinders de MTT 5-10-20-30€ on est entrain de jouer à un autre jeu.

    Je vous invite même à me MP si vous jouer des MTT micro/middle et si vous savez un peu tenir les cartes. Il y a une put**n d'ambiance et on ship plutôt régulièrement :P.

    Puis on y voit de la HH épique, avec de l'overbet 6*pot en bluff, des hero call Q high, ou encore les plus beaux spew du .fr...

    Niveau lifestyle:

    Jpeux pas être plus satisfait, tout se passe pour le mieux sur le plan sentimental et je fais toujours entre 10 et 12h de sport/semaine.

    En continuant tennis, vélo, muscul et en ayant repris le footing.

    Je me suis également habitué à dormir 5h par nuit, mais je me rattrape le week-end en dormant 8h..

    Je suis toujours à la recherche de mon appart, mais j'ai le stylo dans la main pour signer l'achat du premier qui me convient.

    Mes objectifs pour fin juillet étant assez élevé, jvais quand même les poster, histoire de savoir où regarder en cas de doute.

    Sport :

    - Faire un podium sur une course de vélo.

    - Passer sous les 25 minutes au 5km de course à pieds.

    Non pas que je cours pas longtemps à chaque fois loin de là, mais pour garder une silhouette plutôt musclé, je suis obligé de fixer mes objectifs sur des courtes distances.

    Je prendrai également une licence tennis en septembre prochain.

    Ma passion de toujours restant évidemment la moto, je continue de m'entraîner sur mon terrain perso, les frais étant trop élevé pour reprendre le championnat de France.

    Poker :

    - Monter la banrkoll à 2.5k€.

    Je me permet un bon pavé étant donné que mes comptes-rendus sont mensuels.

    En espérant vous croiser aux tables, et évidemment sur des BI plus élevés.

    ++

  15. No money Zoom Poker, everyone’s a bot

    Ces dernières semaines, un scandale de botting s’est fait jour sur PokerStars.com. Non seulement en Pot Limit Omaha, mais également en No Limit Hold’em, les tables de small et middle stakes semblent infestées de bots crushers indestructibles.

    Pour de nombreux joueurs c’est sûr, cette histoire est un signe de la fin des temps du poker en ligne. C’est d’ailleurs probablement pour ça qu’on gagne tous beaucoup moins depuis quelques années.

    Heureusement rassurez-vous, je suis là pour vous mettre un peu de baume au cœur. On peut toujours gagner au poker en ligne. Et je peux même vous affirmer qu’on peut carrément gagner sur les tables de Zoom poker de PokerStars.com, vous savez, celles qui sont infestées de bots invincibles (qui voient très probablement nos cartes et peuvent pirater le RNG les jours impairs).

    Premier Bilan PokerStars.com

    Voici mon graphe sur PokerStars.com depuis que j’y ai cash-in :

    SRkVFKy.png
    65k premières mains en Zoom 200, 35k dernières en Zoom 500



    En guise de premier bilan sur ces tables par rapport à celles de PS.fr je dirais que la comparaison n’est pas simple à établir. Le ratio fish/reg y est énormément plus faible, mais j’ai l’impression que les regs sont rarement brillants.

    Ils ont à mon sens quasiment tous au moins un segment de leur jeu qui va rendre beaucoup de décisions face à eux assez simples. Je ne pourrais pas détailler car ça peut pas mal varier d’un joueur à l’autre, mais c’est assez récurrent. Et de nombreux « regs » ont carrément des leaks énormes et me font me demander pendant 1000 mains s’ils sont qualifiables de « regs » ou non.

    Les joueurs récréatifs, en revanche, sont moins nombreux, et souvent moins mauvais que sur PS.fr. Par ailleurs, ils sont plus difficiles à exploiter au mieux étant donné qu’en raison du format Zoom, on ne reste jamais à la même position par rapport à eux et qu’on est très loin d’apercevoir tous les showdowns comme c’est le cas sur nos tables franco-françaises où c’est de toute façon la seule chose qu’on puisse faire pour tromper l’ennui, avec 4 tables de 1/2+ qui tournent en moyenne passé minuit.

    Dans l’ensemble je me suis ajusté à la différence de field en jouant globalement plus tight, en particulier au bouton, et en mettant en place une stratégie de limp de ma small blind contre les regs qui défendent suffisamment bien BB vs SB. Le rake y est par ailleurs tellement plus faible qu’on est beaucoup moins pénalisé à jouer de nombreux petits pots.

    On ne peut pas, comme sur PS.fr, se permettre de raise n’importe quoi tout le temps sans faire attention parce qu’on sait pertinemment qu’il doit bien y avoir un fish quelque part sur la table qui va call moins bien quoi qu’il arrive. Paradoxalement je crois bien que je me retrouve à bien plus moduler mes ranges d’ouverture en fonction de la composition de la table que ce n’était le cas sur PS.fr, où j’ouvrais en général un peu n’importe quoi comme un robot.
    Bref pour l’instant le format me satisfait pleinement. Mon jeu est plutôt bien calé, même si j’ai, ces derniers jours, commis quelques erreurs fâcheuses. Bon, je m’éclate toujours pas à jouer, mais c’est un autre problème qui est pour l’instant bien compensé par le fait de voler tout leur argent aux Russes.

    Voir le verre à moitié plein


    yeltsin.jpg
    Voilà, comme lui.



    Pour tous ceux d’entre vous qui s’inquièteraient des bots et de la fin du poker en ligne, je n’ai absolument aucun doute qu’on a tous devant nous encore une marge de progression énorme. A titre personnel je n’ai jamais trop cru en la théorie du « ouhlala les games sont plus dures que jamais ça devient trop chaud d’être gagnant, tout ce qui nous reste à faire c’est d’être des rakeback whores ». D’abord parce que j’ai toujours trouvé 100% de mes adversaires nuls, mais c’est mon complexe de supériorité qui parle.

    Mais également parce que face à ce genre de problématique, deux types de joueurs émergent. Ceux qui jouent deux fois plus longtemps et deux fois plus mal pour gagner moitié moins, et ceux qui se sortent les doigts du cul pour réfléchir à ce qu’ils font et évoluer dans la bonne direction. Face à cette affaire de bots vous avez un choix. Soit vous estimez que le poker en ligne est mort et enterré et que de plus en plus de botters vont apparaître, et vous décidez d’embrasser une carrière d’équipier au McDo de Franconville. Soit vous réalisez que si des bots russes probablement codés par des Igor & Grichka alcooliques arrivent à gagner au poker alors que vous galérez, c’est probablement que quelque chose vous a échappé. Parce qu’ils ont beau être gagnants, ils ne sont pas géniaux pour n’importe qui doté d’une capacité d’adaptation supérieure à celle d’un poisson rouge.

    Si vous parvenez à voir ces nouvelles de cette façon, il devrait vous être facile de considérer la prochaine disparition probable de quelques-uns de ces bots comme une opportunité plutôt que comme une calamité. Mais bougez-vous le cul sous peine de finir comme ce brave kangourou :

    RWevu77.jpg
    Je veux dire mort, pas sur un poteau au bord d'une route.



    Cheers !

    • 1
      billets
    • 2
      commentaires
    • 11719
      vues

    Derniers billets

    J'ai donc décidé de me mettre des objectifs serieux et un poker rigoureux a partir de maintenant !

    Apres 1an de poker a tout essayer et monter un bankroll en micro limite et se payer un pc descend pour jouer j'ai décidé qu'a partir de Juillet j'allais m'installer sur les MTT a long terme ou je pense clairement avoir un edge !

    Pourquoi juillet vous allez me dire ? Car oui je me suis ban de winamax pendant 1mois. Vous allez pensé que je suis un addict du poker perdant a -30k ! Loin de la ! Je suis positif mais pas un profit énorme d'environ 500€ en 1an !

    Pourquoi poster maintenant ? car actuellement l'objectif est de monter un peu la bankroll en sng via PS ou je me suis inscrit il y a 5jours et oui j'ai craqué apres 10jours de repos sans poker !

    J'ai donc déposé a ce moment la 10€ sur PS et joué un bankroll management tres tres aggro via des spinandgo a 1€ et oui tres high variance, et je suis monté jusqu'a 30€ ! De la attaqué quelques sng HU et perf mon premier free alors que je le jouais pour le fun en mattant quelques twitch ou je finis 1/2556 ! un petit up de 17€ qui ma boosté et qui fais que je ne pourrais plus me broke ! S'en suis quelques HU 1-3€ pour un profit de 62€ en 5jours !

    La bankroll totale pour le poker affiche 247€, on va etre confortable pour les 1-2€ sur les MTT :)

    Et on va continuer a jouer les sng HU sur PS en attend le 1er juillet avec notre pseudo de fish photo de fish ! C'est parfait pour jouer sur PS

    En terme de gain 2015 l'objectif est de faire 500€ de profit d'ici la fin de l'année ! A vrai dire on s'en fou un peu que ça sois 500 ou 1K !

    Petit avantage j'ai 10x10€ de ticket sur winamax qui me seront ajouté via des tickets offerts par Yo_ViraL qu'on tenteras de convertir et perf en MTT ! Donc on va travailler notre poker de MTT pour perf ces tickets là mais je ne les comptes pas dans ma bankroll car je n'es jamais joué de MTT a 10€ de ma vie ! Je pense avoir un edge sur les MTT 1-2€ pour sur, 5€ surement aussi apres la suite de ce blog nous le diras

    • 1
      billets
    • 4
      commentaires
    • 10527
      vues

    Derniers billets

    Dernier billet

    Le dimanche 17 mai 2015 je le lance une série de tournoi 4/5 MTT dont le 30€ TRIOMPHE de PokerStars.fr ou je ferai un beau deeprun pour finir à une malheureuse 36ème place pour 1006 joueurs et un gain de 114€.

    Suite à cela, j'ai décidé de revenir à ma première passion : LE POT LIMIT OMAHA. Je repart donc de ce gain et décide de me mettre à grind en Cash Game uniquement dans le but de m'installer confortablement, un jour peut-être, en Mid Stakes ?

    Donc en quasiment 1 mois de grind en PLO2, j'ai réussi (même si je ne pense pas que cela soit un exploit) à gagner près de 100 buy in pour avoir une bankroll qui s'élève aujourd'hui à 333 et je suis passé de BronzeStar à SilverStar?

    Depuis je mix la PLO2 et la PLO5 car j'ai + de 50 caves pour cette limite de jeu! Quand j'attendrai donc les 550/600€ je passerai en PLO10.

    Niveau documentation pour faire évoluer mon jeu, j'ai vu et revu pas mal de vidéo de grands joueurs tels Axandre Luneau, Ludovic Lacay, Phil Galfond.. accessibles gratuitement sur le net.Du coup je pense faire moins d'erreurs par rapport à avant et je pense à terme, si je continue à être un joueur gagnant, à me faire coacher par un site tel que BlueFire.

    En ayant le même volume de jeu et vue que le niveau est sensiblement similaire entre la PLO2 et la PLO5, j'espère commencer à grind la PLO10 d'ici mi-juillet.

    Cee ya soon !

    -AllJyn92-

  16. En hommage aux animateurs et invités de CP Radio au cours des 300 premières émissions.

    http://www.dailymotion.com/video/x2tqlu4_cp-radio-n-300-la-radio-aura-t-elle-lieu_sport

    Texte de la chronique (à lire après avoir écouté la chronique, pour éventuellement découvrir d'autres pseudos subliminaux)

    Inscrit depuis à peine six mois sur Club Poker, je reçois un MP de Laurent.

    Il s’agit d’une invitation Dumont documentée, mais également illustrée par une

    photo de ses sept enfants. Une invitation, donc, à l’occasion de

    l’enregistrement de la première de CPR, avec FPC, deux Ws, un __Q__… moi

    qui aime le Scrabble, je trouve quand même que ça manque de voyelles.

    Qu’à cela ne tienne : le jour J – encore une consonne ? – je me

    pointe rue des grands O – Aaaaaah, enfin une voyelle ! – ah non, rue des

    grands O-gustins. Sur la route je croise Sylvain, sur sa ArtPlay Davidson, qui

    fait la course avec johny001, qui a tellement customisé sa Peugeot 205 qu’on

    dirait une renaud123.

    D’un pas décidé, je poursuis ma route et, une fois arrivé, je découvre un

    chantier de ce qui semble être un studio en construction : Patrocle grand, et même plutôt petit-muss

    sympa quand même. Malheureusement, la construction n’est manifestement pas

    terminée. Inquiet, je demande à un ouvrier, Manuel, Bevand une bière pendant

    sa pause, si l’émission de radio va vraiment avoir lieu. Il me répond qu’il ne

    sait pas et je me retrouve tout bête. Pour info, il vaudrait mieux m’adresser selon

    lui à l’autre maçon, celui qui est en train de construire une Barrière. Je me

    tourne donc vers Pedro, qu’analyse son fil et qui me répond, plein d’aplomb

    (Pedro, pas le fil), que j’en saurai plus en allant dans la pièce d’à côté.

    Je traverse donc le micro-salon, au milieu des gravats. À droite,

    j’aperçois Nassim, en train de PonceP sa table de mixage et Davidi, qui taille

    une bavette et qui boit une Leffe avec l’as du Heads-Up, j’ai nommé Chob, NLegend

    du poker lui aussi. À gauche, je vois Gabriel, qui remue les gravats à la

    recherche d’une breloque en or Nassif. Un peu plus loin Philippe, Ktorza-ns,

    est en train de draguer Marion pour le deuxième jour d’affilée. Mais on ne la

    lui fait pas à Marion, qui certes Voj le détour, mais qui n’est pas Nedellec

    dernière pluie.

    Il ne me reste que quelques pas à faire avant de savoir si cette foutue

    émission de radio aura bien lieu. Mais d’abord, je dis bonjour à Pierre, qu’est

    la muse à Flavien. Je dois même enjamber Michel, l’abbé qu’est assis par terre

    et passer sous Nicolas, en pleine Lévi-tation. Après toutes ces rencontres, je

    pousse enfin la porte de la Meetic pièce d’à côté.

    Oh My God : dans à peine 5 mètres carrés, au -15

    personne (et pourtant il fait chaud) se pochtronnent. Et, s’ils ne sont pas

    encore tous tout à fait cuits, z’ils n’s'arrêtent pas d'boire pour autant.

    « Alors, elle va débuter cette émission ou pas ? » dis-je au

    premier venu. Pas d’bol, il s’agit de John Nash, qui a tellement bu de jaybee

    qu’il en a perdu l’équilibre. Dans le mètre carré d’à côté, Skip fait le

    Zozo devant Gaëlle Baumann qui est soûle elle aussi, ElkY était enceinte il y a

    quelques mois à peine. Patrick, quant à lui, vient de se Brueller la gorge avec

    un Cointreau flambé préparé par WebDesigner.

    Tout ce beau monde tente malgré tout d’éponger l’alcool ingurgité en

    grignotant des sa-Shishi-mis rapportés par WebMaster dans son SuperCaddy. Ce

    dernier me rassure : la radio aura bien lieu. Ouf !

    Au programme en tant qu’animateur, Olivierp-ère de Gabriel le chercheur

    d’or, Comanchera par l’interview d’Anaïs, qui a tellement bu qu’elle Lerouge

    comme un rubis. Skub s’occupera du montage et la partie technique sera

    présentée par Alexis, Laipsker en poker.

    D’ailleurs, tout est en place : fauteuils, micro, cravate… J’entends

    même un jingle de début… Bip bip, bip bip, bip bip… ah m**de, c’est en fait mon

    CP Radio-réveil qui me tire de mon sommeil.

  17. J'ai un peu délaissé le blog ces 2 dernières semaines, j'ai aussi très peu jouer par manque de temps principalement, les sessions 27 a 29 en SNG 3€ ne se sont pas tellement bien passé j'ai fais le yoyo pour finir a -10 BI environ, j'ai pris 3-4 jours de réflexion sur la meilleur stratégie à adopté en prenant en compte différents paramètres:

    1) Mes disponibilités pour jouer

    2) Le trafic faiblard en sng régular sur ps surtout pendant mes heures de disponibilités

    3) Ma motivation à continuer en SNG

    Et avec tout ça j'en suis arrivé a la conclusion suivante: les sng ça me casse les couilles j'ai envie de jouer en mtt, je ne pourrais pas jouer tout les jours mais au moins si je perf ça sera plus significatif.

    Bien sur il fallait tout de même être raisonnable, jouer des mtt sur pokerstars avec 70€ de roll ça veux dire jouer des 1€ de buy in avec souvent 1k joueurs, bien trop hight variance a mon gout, j'ai donc décidé de transférer ma roll sur le réseau Ipoker pour ses petits field de 200/300 joueurs.

    Je décide qu'avec 70 balles j'allais quand même essayé de me faire 10 sessions a 7€ et puis sa passe ou sa casse, session 30 cagoule rien pas 1 itm, session 31 presque cagoule, juste ship un ticket 5€, session 32 je décide d'utilisé mon ticket 5€ sur le " comet " et BOOOOM la WIN !

    Gros Up de la roll avec une win à un peu plus de 200€, comme elle fait du bien celle là, et c'est sans doute result oriented mais j'ai vraiment le sentiment d'avoir bien fait de changer de stratégie.

    Me voilà un peu plus deep en roll ( c'est pas encore super mais bon! ) et par le même coup un peu plus serein pour la suite du challenge.

    Motivation au max d'avoir retrouvé les mtt que j'aime tant et surtout la win.

    J'essayerai de me tenir à au moins un billet par semaine, si mon taff IRL me le permet !

    Gl a vous!

    Bilan:

    Bankroll de départ: 10€

    Bankroll à la fin de la 32eme session : 274.32€ :yahoo: <ahttp://www.clubpoker.net/forum-poker/uploads/emoticons/default_dance.gif' alt=':dance:'>

    • 2
      billets
    • 3
      commentaires
    • 9747
      vues

    Derniers billets

    Bonjour à vous !

    Voilà ma première semaine dans le monde du poker online touche à sa fin.

    J'ai décidé de commencer à jouer sans avoir lu les explications de la partie post-flop. Une erreur oui j'en suis conscient mais ficher le livre commençait à m'agacer et je me suis dit que l'envie de continuer à poncer ce livre viendrait en jouant.

    Et finalement on peut dire que j'ai plutôt bien limité la casse enfin sur du court-terme :D

    En effet j'ai gagné 1$41 sur environ 1000 mains et 3$68 en SnG

    Alors oui j'avais dit que je ne ferais que du cash ... En fait j'avais voulu simplement essayer ce format. Même si j'ai ship 4/5ème des SnG que je lancé ( 5 ) je n'ai pas du tout aimé ce format. Je l'avais simplement essayé parce que j'avais perdu 3.50$ sur ma session et que je voulais voir autre chose pour la fin de ma soirée

    Au niveau stat pré flop pour l'instant ça va, VPIP de 22.9, PFR de 17.1, quasiment 4bb/100

    Tout ça n'est que du très court terme mais si j'arrive à confirmer et gratter un peu ça devrait être sympa

    Néanmoins je vois vraiment pour l'instant mes principales lacunes qui sont post flop. Non pas parce que je n'ai pas lu cette partie et que du coup je me dis " oui c'est bon je sais rien donc je suis nul ", non simplement parce que dès fois je fold des mains en me disant " Ouais mais en fait pourquoi pas payer ...". J'ai parfois même l'impression de perdre pied sur certaines mains, me forçant à fold.

    Néanmoins je suis parfois très content d'arriver à fold certaines mains qui pourtant sont très fortes, preuve que j'assimile de plus en plus la théorie de l'engagement

    Bémol par contre, je pense quand même parfois trop fold, va falloir trouver un juste milieu, mais tout ça ça rentre dans le post-flop donc hop au boulot !

    Si je devais donc faire un résumé de cette semaine :

    Points positif :

    - Plaisir de jouer

    - J'arrive à gérer 4 tables

    - Stats dans la moyenne

    - Winrate dans la norme, pas exceptionnel, pas catastrophique

    - Gains positifs

    Points négatifs :

    - Le jeu post flop ( !!!! )

    - Les paires faibles que je n'arrive vraiment pas à jouer

    Petit bémol bien entendu sur ce bilan, il n'est qu'après environ 1000-1200 mains joués mais bon j'ai que ces chiffres là à ma disposition faut bien s'en servir

    Je pars maintenant une semaine en vacances avec des potes pour fêter cette fin d'année universitaire et en rentrant je pourrais totalement me dédier au poker.

    Good run ou assimilation progressive, j'en saurais plus dans quelques semaines :D

  18. Vous avez AK suited, faites une bonne relance de 3 a 4BB. Aie, aucune action, tout le monde se couche. Ce n'est pas grave, montrez vos cartes. Les joueurs vous associeront à cette main et resterons très méfiants envers vous.

    Le joueur qui vous montre un bluff avec 7 et 3 en arrachant un petit pot sur une mise à la rivière est un rigolo. A moins d'etre très serré le reste du temps, il n'a aucun intérêt à montrer ce 7et3.

    Vous relancez avec q5, seul la BB calle, vous touchez votre deuxième paire au flop. Vous checkez tout les deux le flop et la turn. Que des briques, vous savez que vous êtes devant à la rivière, faites une mise à la rivière pour éviter de montrer ce q5 moisi.

    Au poker on à tout intéret à gagner le respect des autres joueurs pour mieux les tromper. Le poker est un jeu d'informations.

    Certains joueurs, on peut les lire comme des livres ouverts; vous n'etes pas ce joueur la.

    Vous relancez 3 fois par tour de blinds. Les joueurs commencent à se méfier de vous. C'est à ce moment que vous allez créer de l'action. Les joueurs vont tenter des moves moisis contre vous. J'ai vu des joueurs call ma relance préflop et envoyés tapis au flop avec la deuxième ou troisième paire du flop. Vous n'avez plus qu'a vous baisser pour ramasser les jetons.

    Ca résume ma stratégie. Au départ je vais montrer une image sérieuse de mon jeu pour mieux duper mes adversaires après. Quand les joueurs commenceront à réagir, ce sera deja trop tard pour eux.

    Il faut avoir une idée précise de l'image que les joueurs ont de vous à chaque moment du tournoi et adapter son jeu en conséquence.