mercredi 14 décembre 2016 à 9:46

Alors que le Main Event de l'EPT Prague a débuté hier, le festival de PokerStars a d'ores et déjà mis à l'honneur quelques joueurs français. Jawad Bengourane se classe 7e de l'Eureka, tandis que Guillaume Diaz hérite lui du 14e rang. Son compère du Team Winamax, Sylvain Loosli, brille également avec la 10e place du 10 000 € 8-max.

Hubert Matuszewski vainqueur de l'Eureka

Hubert Matuszewski

Il fallait être diablement patient pour attendre le couronnement d'un vainqueur, la nuit dernière, au terme du 1 100 € Eureka. Fort de 2 031 inscriptions, le tournoi s'est avéré tellement long que deux niveaux ont dû être ajoutés à sa structure prévisionnelle lors du heads up.

 

Après un deal à trois avec l'Italien Alessandro Giordano, le duel en question opposait deux gladiateurs aux patronymes à rallonge : le Polonais Hubert Matuszewski au Lituanien Vladas Tamasauskas. C'est finalement le premier nommé qui a porté l'estocade après trois heures d'affrontement, s'assurant au passage un joli magot de 193 000 €.

 

Dans les rangs tricolores, la meilleure performance est à mettre au crédit de Jawad Bengourane avec une 7e place assortie d'un chèque flirtant avec les 32 000 €. Éliminé en 14e position, Guillaume Diaz empoche moitié moins tandis que son collègue engrange lui 26 450 € en cédant au pied de la table finale du 10 000 € 8-max.

Les résultats de l'Eureka

  • 1. Hubert Matuszewski - 193 298 €
  • 2. Vladas Tamasauskas - 188 157 €
  • 3. Alessandro Giordano - 180 694 €
  • 4. Rosen Angelov - 90 070 €
  • 5. Vojtech Horut - 63 680 €
  • 6. James Juvancic - 45 030 €
  • 7. Jawad Bengourane - 31 840 €
  • 8. Piotr Romanczukiewicz - 22 500 €

Leon Tsoukernik vainqueur du Super High Roller

Leon Tsoukernik

Qui dit EPT dit également 50 000 € Super High Roller. Si vous avez suivi le streaming de PokerStars hier après-midi, en compagnie de Julien Brecard et Tom Jarry, alors vous savez déjà que le Tchèque Leon Tsoukernik a triomphé d'un field de 49 unités (dont 39 joueurs uniques).

 

Du haut de ses 43 ans, Tsoukernik ne renierait pas le qualificatif de balla cher aux membres du Club Poker. Ancien marchand d'art reconverti en propriétaire de casino, il écume le Vieux Continent en hélicoptère à la recherche de belles parties de cash game. Et puis parfois, comme hier, il se laisse tenter par un petit tournoi histoire d'ajouter 741 000 € à son compte en banque.

 

Les observateurs assidus du circuit retiendront toutefois surtout la seconde place de Charlie Carrel. Le Britannique n'est âgé que de 23 ans, mais son récent run le place parmi les joueurs les plus redoutables de 2016. Rien que sur le mois écoulé, ses faits d'armes à répétition parlent pour lui : la seconde place du 10 000 € High Roller des Master Classics d'Amsterdam pour 145 000 €, la victoire du 5 500 € High Roller du WPT Prague pour 39 000 €, et donc cette nouvelle 2e place histoire d'ajouter 535 000 € au compteur. Plutôt pas mal, surtout quand y ajoute que Dublin, Malte et Monte Carlo lui avaient déjà offert des perfs à six chiffres cette année.

Les résultats du Super High Roller

  • 1. Leon Tsoukernik - 741 100 €
  • 2. Charlie Carrel - 535 250 €
  • 3. Juha Helppi - 341 150 €
  • 4. Viacheslav Buldygin - 258 800 €
  • 5. Paul Newey - 200 000 €
  • 6. Julian Thomas - 152 915 €
  • 7. Anthony Zinno - 123 520 €

Et maintenant, place au Main Event !

Le jour 1A du tournoi principal a réuni hier un total de 246 participants, avant de priver la moitié d'entre eux de jour 2. Thi Nguyen, Adrien Allain, Romain Lewis et Louis Linard font néanmoins partie des joueurs parvenus à ramener leurs jetons à bon port. Suite des festivités aujourd'hui sur les coverages de Winamax, Unibet et PMU.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
EPT Prague : l'Eureka pour Matuszewski, le SHR pour Tsoukernik
Cette news a suscité 50 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
Il y a 7 heures, Sou33 a écrit :

David Peters était pas chipleader c'était Meijer.  Tout le monde a retenu le "let's play " de David Peters. Mais  j'ai l'impression que c'est surtout le hongrois Cuzczor qui a tout fait capoter a demander bcp trop d'argent. 

Autant pour moi j'étais pas sur le stream j'ai vu les mecs sur le livechat en parler et je pensais qu'il était encore CL à ce moment!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, je trouve ça strange de les voir se "chipoter" quelques k€ qd il sont en train de dealer des montants de l'ordre de 500K.

à 3 left, ils se voient tous plus fort les uns que les autres avec des ego sur dimensionnés.... sans avoir un once de lucidité pour reprendre la valeur de l argent et de deal à 3.

 A trop vouloir en prendre, Peters a eu le lot de consolation théorique promis au 3ème (397K€), et puis après le deal à 2 pour se départager 1.6Millions d'euros... c'est bon ca!

Sinon, GG à Meijer qui a bien poser les c**** sur la tables à plusieurs reprises, surtout en début de TF il il a 3 bet shove 2 fois et heureusement pas de premium en face...

le stack goufflant, ça grind bien avec ses sizing patates et il a montré une fois de plus que pour chip, il faut de l agressivité associée à un bon timing.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, ZadiG a écrit :

C'est moi qui capte rien à l'anglais ou bien ce n'est pas du tout ça qui c'est passé ? Moi j'ai compris un truc : Peter avait le boulard du "lolilol j'ai crush en live cette année c'est sûr que je vous défonce donnez moi des sous" sans même être le chip leader, le hollandais (qui était chip) à bien voulu lui laisser 8k mais le hongrois à dit non pour laisser autant de sous.

(Peter voulait il me semble 35k de plus que ce que l'icm lui donnait)

 

Perso toujours content de voir ça, faut arrêter de croire que parce qu'on est bon et qu'on a chatté quelques mtt ça veut dire qu'on un edge de ouf. Bien joué au hongrois de pas s'être fait marché dessus.

 

(Le débat du hu cash game était entre le hollandais et le hongrois au sujet de qui devait lacher du blé à "boulard peter")

Merci pour l'explication:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Patrick Serda, l'amateur canadien qui a dealé le High Roller avec Kassouf (et récupéré 719.000 euros), a droit à un petit article de Radio-Canada: 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1007278/serveur-pizza-winnipeg-gagne-un-million-dollars-poker-prague

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Faut-il autoriser le short-stack d'un heads up à acheter la victoire de son tournoi dans le cadre du deal ? Cette question, le directeur de tournoi du 10 000 € High Roller de l'EPT Prague y a répondu par l'affirmative le week-end dernier. Max Silver, présent lors des négociations entre Will Kassouf et Patrick Serda, apporte un éclairage intéressant sur son blog.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Imaginez un instant que ça ait eu lieu sur le main event. Enfin comment quand t'es directeur de tournoi tu peux accepter ça,  ça dévalorise totalement ton produit. Tout idée de palmarès et de competition perd son sens, de premier joueur à remporter deux titres ept etc bha ça ne vaut plus rien. Enfin c'est juste tellement nimp que ce soit autorisé  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les HR ont du prestige pour les pros (pratiquement que des pros qui les font, field plus resserré donc moins de variance), mais pas pour le tournoi ou le grand publique qui "rêve" d'avantage du Main Event.

Sur ce dernier je suis pas du tout persuadé que ça aurait été accepté, il faut au moins laissé quelque chose à gagner pour le vainqueur du HU.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu peur. J'ai cru lire une news où Kassouf acheté un trophé, dans un tournoi de poker où le but est de finir premier... Le poker de tournoi, le poker de compétition. Jouez le trophée pour 10k mais jouez bordel, c est çà le poker de tournoi... on va où là ? Dans pas longtemps un mec sortira de l argent de sa poche pour se payer tous les titres ? Une honte que cela soit accepté par le TD

Modifié (le) par TimeToRaise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, catlover a écrit :

Les HR ont du prestige pour les pros (pratiquement que des pros qui les font, field plus resserré donc moins de variance), mais pas pour le tournoi ou le grand publique qui "rêve" d'avantage du Main Event.

Sur ce dernier je suis pas du tout persuadé que ça aurait été accepté, il faut au moins laissé quelque chose à gagner pour le vainqueur du HU.

Pas d'accord , j'ai le sentiment que pour le grand public ce qui compte avant tout c'est l'argent : + c'est cher + ça les excite.

Là on est dans la gamme de tournoi les + chers au monde. Jouer régulierement par les mêmes joueurs . Du coup les mêmes noms reviennent. Imo c'est + excitant pour le grand public de voir " Fedor Holz remporte le Super high roller 50000€ de Barcelone pour 1,3 million ; Il a accumulé  16millions cette année ! "

que " Random35 remportel'EPT Prague un tournoi à 5300€ , il empoche 700 000€ " 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 50 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mercredi 16 août 2017 à 14:43
EXCLU
Alexandre Luneau : interview d'un jeune retraité des tables de poker

Alexandre Luneau n'est plus un joueur de poker professionnel. Après dix ans d'une irrésistible ascension jusqu'aux plus belles tables de cash game en ligne, le jeune trentenaire a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure. Ses projets, ses envies, les années Winamax, la quête avortée du bracelet WSOP, son regard sur son parcours : Alex nous dit tout dans un long entretien réalisé à Paris il y a dix jours. Une lecture à compléter avec celle de ses adieux au Team Pro.

mardi 15 août 2017 à 18:57
Molly's Game : la bande-annonce du film avec Jessica Chastain

L'adaptation sur grand écran des mémoires de Molly Bloom se dévoile à travers une première bande-annonce. Passée en quelques années du statut de serveuse à celui d'organisatrice multimillionnaire de parties de poker clandestines, la jeune femme y sera interprétée par Jessica Chastain. Idris Elba, Kevin Costner et Michael Cera figurent également au casting.

jeudi 10 août 2017 à 8:31
Télex

Sans surprise, notre championnat estival par équipe se referme sur la victoire des After Eight. Grands habitués de l'exercice, zebezt, goulgoul, Tom Larson et SHARKDURRR décrochent chacun un package d'une valeur de 850 € pour le Winamax Poker Open de Dublin. Un cinquième larron aura la chance de se joindre à eux : le vainqueur de la petite finale individuelle programmée ce jeudi à 21h.

vendredi 4 août 2017 à 14:44
France, Espagne, Italie, Portugal : des marchés aux trajectoires comparables

S'ils n'affichent pas la même ancienneté, ni la même fiscalité ou le même périmètre, les marchés espagnol, français, italien et portugais du poker en ligne souffrent aujourd'hui tous de maux semblables. En attendant une prochaine redistribution des cartes, chacun d'entre eux enregistre une irrémédiable baisse de son activité cash game.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
mercredi 23 août 2017 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
mercredi 30 août 2017 à 19:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.