ElkY

S'il ne devait en rester qu'un parmi les stars françaises du circuit, alors ce serait sans doute lui. Originaire de Melun, ce trentenaire est aujourd'hui plus connu sous le pseudonyme ElkY, inspiré d'un personnage de jeu de rôles, que sous son nom de baptême.

De StarCraft aux tables de poker en ligne

ElkY : c'est sous cette identité que la réputation de Bertrand Grospellier a franchi les frontières, dans un premier temps pour ses performances vidéoludiques, à StarCraft en particulier. Ses talents lui ont ainsi valu le statut de professionnel du jeu et un exil de quelques années en Corée du Sud.

 

En 2002, alors qu'il décide de se reconvertir dans le poker, son expérience de gamer lui offre un certain nombre de prédispositions, comme celle de s'asseoir et de jouer sans difficulté sur des dizaines de tables simultanément. Fort de cette aptitude, il se fixe l'objectif de devenir le premier Supernova Elite, un statut octroyé par PokerStars à ses membres atteignant le volume de jeu le plus important.

 

Une fois ce palier franchi, sa renommée prend une ampleur nouvelle. La salle de poker en ligne l'intègre même à son équipe de professionnels. Il enchaîne alors les résultats majeurs, dont une victoire pour deux millions de dollars de gains lors du PokerStars Caribbean Adventure en 2008, et devient la même année le Français ayant gagné le plus d'argent en tournois.

 

Quelques mois plus tard, il s'impose lors d'une étape du WPT à Las Vegas, avant que sa formidable série de performances ne perdure en ligne. En 2009, ElkY signe ainsi deux succès en deux jours lors d'importants tournois qui l'opposent à plusieurs milliers de participants. Dans la foulée, il frappe un grand coup médiatique en battant le record du monde de multitabling : en une heure, il parvient à s'asseoir à 62 tables, le tour sur quatre écrans en même temps.

 

Le meilleur reste pourtant à venir. En 2011, ElkY remporte à une semaine d'intervalle les deux épreuves high roller de l'EPT Madrid. Un mois plus tard, il décroche ce qui constitue alors le sixième bracelet WSOP du poker tricolore, lors du 10 000 $ Seven Card Stud Championship. Mais surtout, le Français entre dans l'histoire en devenant le quatrième Triple Crown Champion.

 

Aujourd'hui, Bertrand fait partie de ceux qui illustrent une transition au niveau de l'image véhiculée par les joueurs de poker. La sienne est en effet gérée, comme celle de nombreux sportifs, par la société Lagardère.

Sommaire des articles : Joueurs français

Les détenteurs français d'un bracelet WSOP

Bracelet 2005

Depuis juin 2014 et les superbes sacres de Pierre Milan et Hugo Pingray, aucun Français ne s'est signalé par une victoire sur une épreuve des World Series of Poker. On se sort les doigts du cul les gars ?

David Benyamine : une passion dévorante

David Denyamine, quatre en un

Dans l'ombre de lui-même et pourtant toujours sous les feux de la rampe de ses milliers de fans, David Benyamine mène une vie discrète et silencieuse, malgré les montagnes russes que parcourt son compte en banque. Le poker est comme une espèce de vice créé pour lui, cet homme énigmatique en pleine force de l'âge.

Patrick Bruel, le showman

Patrick Bruel

Plus connu du grand public dans son costume d'artiste, Patrick Bruel est également, de longue date, l'un des principaux artisans du développement du poker en France.

ElkY, le champion 2.0

ElkY

S'il ne devait en rester qu'un parmi les stars françaises du circuit, alors ce serait sans doute lui. Originaire de Melun, ce trentenaire est aujourd'hui plus connu sous le pseudonyme ElkY, inspiré d'un personnage de jeu de rôles, que sous son nom de baptême.

Dans la même rubrique
Dernières news People in poker
jeudi 19 octobre 2017 à 8:47
Télex

Il y a deux semaines, Miikka Anttonen se fixait comme objectif de transformer une bankroll de 500 € en un capital de 10 000 € en l'espace de quatre mois, le tout en ne disputant que des tournois. Le degen finlandais indique aujourd'hui sur Twitter avoir atteint le cap des 2 000 €. S'il confesse au passage être très fatigué, ce démarrage canon incite plutôt à l'optimisme pour la suite de sa carrière.

samedi 14 octobre 2017 à 10:38
Mustapha Kanit et Adrián Mateos Diaz intègrent le Team Winamax

À l'aube d'une nouvelle ère pour le poker en ligne européen, Winamax signe un gros coup en enrôlant deux valeurs sûres du circuit international : l'Italien Mustapha Kanit et l'Espagnol Adrián Mateos Diaz. Introduits au sein du Team Pro à Paris, à l'occasion du lancement du Winamax Poker Tour, les deux joueurs arboreront leur nouveau logo lors des WSOP Europe la semaine prochaine.

Tournois États-Unis
60 $
mar. 24 oct. 2017 - 0:00
100 $
mar. 24 oct. 2017 - 11:00
75 $
mar. 24 oct. 2017 - 11:15
2 500 $ garantis
50 $
mar. 24 oct. 2017 - 11:15
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.