vendredi 12 janvier 2018 à 14:08
HOT !

L'équipe de Club Poker Radio laisse exceptionnellement les cartes de côté pour papoter bitcoin, ethereum, ripple, iota et compagnie. Pour aborder ce passionnant sujet, Comanche et ShiShi s'entourent de spécialistes nommés vito, asimov, Byshop et oryn64. Enjoy !

Cryptomonnaies
HODL ?

Le 17 mai 2013, le bitcoin ne valait encore que 120 $ mais vito évoquait déjà auprès de ses compères du Club Poker les perspectives offertes par la monnaie cryptographique. Cinq ans et 400 pages de débats plus tard, le paysage a considérablement évolué : multiplication du cours du bitcoin par 100, succès exponentiel des ICO, émergence d'altcoins (plus ou moins) sérieux, intérêt croissant de grands groupes industriels et bancaires etc.

 

Il était donc grand temps que Club Poker Radio se mette à la page et tende son micro à de fins connaisseurs du sujet : vito himself mais aussi Byshop, asimov et oryn64. Tous sont des lecteurs ou des contributeurs éclairés de notre topic phare, mais aussi d'un second consacré au trading de cryptomonnaies qui embrasse pleinement la dimension spéculative du sujet.

 

Si vous êtes vous-même passionné par cette thématique ; et si Blockchain, ledger, smart contracts, tangle ou encore lightning network n'ont aucun secret pour vous : inutile de ménager le suspense plus longtemps, vous allez vous régaler avec cette émission qui prend le temps de creuser les sujets. Foncez !

 

Si au contraire en bon profane vous ne maîtrisez aucun de ces contextes ; et si vous ne tremblez pas chaque matin en consultant votre Blockfolio, ou en constatant que le listing de iExec RLC sur Binance a vu la valeur du token multipliée par deux : ne vous faites aucun souci, nos experts font preuve de pédagogie et décryptent pour vous les concepts de base de ce curieux univers. Vous aussi, vous pouvez foncer !

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Club Poker Radio S11E18 : spéciale bitcoin et cryptomonnaies
Cette news a suscité 72 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
Posté (modifié)

Je n'ai pas encore écouté l'émission... 

Cela faisait longtemps qu'une émission du CPR n'avait généré autant de posts !

Bon je vais l'écouter même si j'ai l'impression que cela va être pointu mais parfois je peux prendre du plaisir à écouter des intervenants dont je ne comprends pas tous les propos... oui parfois j'écoute les émissions un peu philo de France-Culture ! 

Et merci par avance... c'est un excellent sujet tout à fait cohérent pour le CP (CryPtomonnaies) !

Merci pour tout 

Modifié par FrédéricB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quoi l'adresse du boot qui a été créée pour les cryptos que l'intervenant à créer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Merci, c'etait interessant, j'ai appris plein de trucs. 

Deux commentaires qui me permettent pas encore d'etre convaincu par la "revolution" blockchain: 

 

Dans une transaction, avoir un tiers de confiance, ca a quand meme beaucoup d'avantage (pour gerer les vols, les hacks, les erreurs, les contestations, les remboursements... ) Rien que sur le darknet y a toujours un escrow en place. La conversation s'est focalise sur les problemes du tiers de confiance mais on oublie les avantages que ca a et je vois pas comment un bitcoin remplace ceux ci. Peut etre je confond assurance et tiers de confiance ici.

 

Pourquoi la block chain serait il l'horizon indepassable des transaction pair a pair?. Ca me parait juste etre un modele technologique possible mais y a surement plein d'autres innovations qui pourraient reussir la meme chose, non?

Modifié par fix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autres points que je n'ai pas compris mais je me doute que google peut m'aider:

- Pourquoi y a t il des frais? (Je comprend que le nombres de transactions augmentent et que le nombre de transactions est limite. Mais je vois pas pourquoi ca devrait creer des frais et pourquoi ils augmentent... ces frais vont ou?)

 

- La puissance du Smart contrat vs normal contrat: "Question: Qu'est ce qui empeche a la poste d'emettre un nouveau millard de timbres? Reponse: C'est inscrit dans le smart contrat." DU coup ma question: "Qu'est ce qui empeche a la poste d'emettre un nouveau contrat avec un millard de timbreX. Un timbreX faisant la meme chose que des timbres?"

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 2 heures, fix a écrit :

Autres points que je n'ai pas compris mais je me doute que google peut m'aider:

- Pourquoi y a t il des frais? (Je comprend que le nombres de transactions augmentent et que le nombre de transactions est limite. Mais je vois pas pourquoi ca devrait creer des frais et pourquoi ils augmentent... ces frais vont ou?)

Etant donné que les blocks de transactions sont de taille limités ces frais permettent de protéger le réseau bitcoin contre des gens mal veillant qui s’amuseraient à le saturé en multipliant les transactions.

Ces frais reviennent au mineurs.

Il n'y aura jamais plus de 21 M d'unités de btc, les mineurs sont actuellement rémunérés 12,5btc / block toutes les 10 min + frais de transactions.

La rémunération des blocks est divisée par 2 tous les 4 ans, les frais ont vocation à terme à remplacer les blocks dans l'incentive des mineurs à affecter de la puissance de calcul et de l'énergie pour sécuriser la blockchain lorsque que la création monétaire du btc sera "stoppée".

Ainsi même lorsqu'un block ne rapportera plus que quelques milièmes de btc les mineurs retomberont sur leurs pattes grâce aux frais de transactions perçus, ils continueront donc à sécuriser la blockchain.

 

 

 

Modifié par PouncerK7s

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les nouveaux arrivants qui souhaiteraient diversifier tout en délégant la gestion de leur portfolio je présente vite fait 3 projets crypto qui me viennent en tête et que vous pourriez peut-être creuser:

 

-        Iconomi (ICN) : plateforme sur laquelle vous pouvez investir dans des fonds gérés (plus ou moins) activement par des gérants ayant pignon sur rue dans le crypto-game.

Le principe est simple vous affecter vos crypto dans les fonds de votre choix à l’instar de ce qu’il se fait pour les FCP/OPCVM. La gestion et les frais se veulent transparents.

Chaque gérant présente sa stratégie et vous pouvez consulter la répartition/composition du fond, les frais d’entrée, de gestion et de sortie.

Le token ICN n’a à priori pas d’utilité pour l’objectif que nous cherchons ici, vous pouvez déposer vos fonds en ETH.

 

-        CRYPTO20 (C20) : ICO encore récente le token n’est pas encore listé sur des exchanges mais le sera prochainement sur hitbtc. Ici l’idée est simple il s’agit d’un fond qui investit de manière équipondérée dans le top 20 des crypto et rebalance ses positions une fois par semaine.

 

Ex : en début de semaine le fond détient 5% de BTC, 5% d’ETH, 5 % de XRP etc.

En fin de semaine, les fluctuations des différentes crypto ont modifiés la composition du fond : 4% BTC , 7,5% ETH,  3% XRP etc => ll procède donc au rééquilibrage : allège les positions qui représentent > 5% du fond et réaffecte le surplus dans celles qui représentent < 5% du fond. De cette façon en début de semaine suivante le fond détient à nouveau un portfolio équipondéré.

De plus il y a également un rééquilibrage lorsque qu’une position atteint 10% du fond et ce même avant la date habituelle de rééquilibrage.

Acheter le token revient à investir 5%  dans chaque crypto du top 20, l’équipe a décidé d’exclure Bitconnect des coins éligibles ce qui est plutôt sain.

 

 

 

-        ASTRONAUT CAPITAL (ASTRO) : Astronaut est un fond qui a pour vocation de participer à des ICOs et qui tente de décrocher des bonus en pre-sale sur ces dernières. Le fond est géré par l’équipe Piccolo Research qui tient également un site de rating d’ICO.

Le reste des liquidités sont gérés de manière active dans un panier diversifié d’altcoins sous-évalués selon l’avis des gérants. Chaque trimestre les bénéfices sont redistribués en ETH de la manière suivante : 50% aux détenteurs de token ASTRO, 40% sont réinvestis dans le fond et 10% reviennent à la team pour couvrir leur frais de fonctionnement / d’audit etc.

 

L’intérêt de ce fond est donc de participer à des ICOs qui sont aujourd’hui un moyen spectaculaire de faire fructifier votre capital, Il est parfois difficile pour des petits investisseurs de participer ou d’obtenir des bonus conséquents lors des pre-sale.

Enfin, comme préciser lors du CPRadio il y a vraiment à boire et à manger dans le domaine des ICOs et cela demande énormément de temps d’étudier les fondamentaux de chacune d’entre elles, ici c’est une équipe à priori compétente qui se charge de trier le grain de l’ivraie et de négocier pour vous des conditions de bonus intéressantes. Bien entendu le ROI des ICOs sera moins important que si vous y participez en nom propre puisqu’ici elles sont diluées dans un panier d’autres crypto-monnaies.

Une app sortira bientôt et permettra d’avoir un œil sur la composition du fond en quasi temps réel.

Quelques points de vigilance, aujourd’hui en l’absence d’application qui donne la composition du fond il est difficile de donner un prix au token puisqu’il est possiblement décorrélé de de l’AUM (asset under management). Le token ne se trade pour l’instant que sur Etherdelta qui est une vrai purge en matière d’exchange, faites-vous accompagnés par quelqu’un d’expérimenté si vous souhaitez en acquérir.

Enfin d’un point de vue fiscal il est difficile de savoir comment seront traités ces dividendes tant que les crypto n’auront pas de status juridiques définis, prudence donc.

 

 

Voilà, je ne sais pas si mon intervention à un réel intérêt, il ne s’agit en aucun cas d’un conseil d’investissement #DYOR (Do your own research), je n’ai pour ma part dans la liste ci-dessus que quelques tokens ASTRO acquis afin de screenner les ICO auxquelles la team Piccolo participe mais lorsqu’ils les dévoilent il est souvent trop tard pour y participer pour son propre compte… Enfin, dites-vous bien qu’en utilisant ce genre de token vous délégué non seulement la gestion de votre ptf mais également sa sécurité, vous re-mettez une dose de centralisation dans vos crypto, et vous le savez maintenant : la centralisation c'est le mal ! que vaudra votre token si le fond se fait hack les crypto sous-jacentes ?

 

 

My two sat

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, PouncerK7s a écrit :

-        Iconomi (ICN) : plateforme sur laquelle vous pouvez investir dans des fonds gérés (plus ou moins) activement par des gérants ayant pignon sur rue dans le crypto-game.

On est sûr qu'Iconomi récupéra les fonds bloqués à cause du bug de Parity ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 72 commentaires sur le forum
Les news à la Une
lundi 22 janvier 2018 à 9:55
Télex

Ses apparitions sur le Twitch du lundi sont extrêmement rares. Sylvain Loosli, le divin chauve du Team au W rouge, fera ses débuts sur la Winamax TV à partir de 20h. Ne ratez pas les 30 premières minutes de l'émission : elles seront consacrées à l'analyse de quelques spots soigneusement sélectionnés.

jeudi 18 janvier 2018 à 15:24
Télex

Force motrice du partage de liquidités entre la France et l'Espagne, Charles Coppolani sera l'invité du RMC Poker Show dans la nuit de dimanche à lundi. Le président de l'ARJEL répondra aux questions de Daniel Riolo et apportera un éclairage sur l'évolution du marché français des jeux en ligne.

jeudi 18 janvier 2018 à 13:15
Télex

Du 15 février au 6 mars, le cœur de la France du poker battra une fois de plus au rythme des jetons du Cercle Clichy-Montmartre. L'établissement parisien accueillera les 21 tournois figurant au programme de la finale du Winamax Poker Tour. Colossus, PLO, Monster Stack... Chaque soir à partir du 22 janvier, Winamax vous propose de vous qualifier à moindre coût pour l'un de ces tournois.

mercredi 17 janvier 2018 à 13:51
Télex

Un an après avoir fermé les tables françaises aux joueurs domiciliés au-delà de nos frontières, PokerStars indique aujourd'hui que "les joueurs non résidents en France ou en Espagne pourront jouer sur le pool", mais uniquement "en s'inscrivant sur la licence .es". L'opérateur apporte également des réponses à quelques-unes des questions soulevées depuis hier.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
Aucun Tournoi de poker en ligne n'est actuellement prévu.