vendredi 18 janvier 2013 à 14:28
HOT !

Le Tribunal correctionnel de Paris a prononcé aujourd'hui des peines comprises entre un an avec sursis et six ans de prison ferme, dans le cadre du jugement du premier volet de l'affaire du Cercle Wagram. Jean-Luc Germani, considéré comme le cerveau de l'opération, est le plus lourdement sanctionné.

Cercle Wagram
Nostalgie : un aperçu du Cercle Wagram en 2010.

Depuis le 5 décembre dernier, le Tribunal correctionnel de Paris se penchait sur le premier volet de l'affaire du Cercle Wagram : celui de l'extorsion de fonds en bande organisée et de l'association de malfaiteurs (un second volet relatif au blanchiment d'argent est en cours d'instruction).

 

Pour rappel, dix personnes liées de près ou de loin au grand banditisme corse étaient accusées de s'être emparées par la force de la gestion du Cercle Wagram (ainsi que de l'Eldo), le 19 janvier dernier. Un putsch passible de peines allant jusqu'à dix ans d'emprisonnement.

 

Le 20 décembre, le parquet avait requis une peine maximale de sept ans de prison à l'encontre de Jean-Luc Germani, l'instigateur du coup de force. Toujours en fuite, celui-ci est selon Le Figaro également poursuivi pour l'assassinat en 2008 de Jean-Claude Colonna.

 

Les réquisitions incluaient par ailleurs des peines de six ans de prison à l'encontre de quatre hommes de main (dont deux sont en fuite) et des peines comprises entre 18 mois avec sursis et cinq ans ferme à l'encontre d'employés ou anciens employés s'étant rendus complices des faits incriminés.

 

Ce matin, le Tribunal correctionnel s'est à peine montré moins sévère que ces réquisitions puisque Jean-Luc Germani a été condamné à une peine de six ans de prison, ses hommes de main à des peines comprises entre trente mois et quatre ans de prison, et enfin ses complices à des peines allant du sursis à trois ans ferme.

 

Parmi les dix prévenus, seul Frédéric Graziani a finalement bénéficié de la clémence des juges sous la forme d'une décision de relaxe. Employé du Cercle Wagram durant plusieurs mois, celui-ci faisait l'objet d'une attention particulière de la part des médias en raison de sa profession de comédien et de son rôle récurrent dans la série Mafiosa.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Cercle Wagram : le procès se referme sur des peines de prison ferme
Cette news a suscité 44 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Le cercle Wagram, tirelire du grand banditisme corse, devant la justice

 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/09/16/le-cercle-wagram-tirelire-du-grand-banditisme-corse-devant-la-justice_3478096_3224.html

 

 

Il se présente comme un simple producteur d'huile d'olive. Pourtant, son nom, que certains préfèrent ne pas prononcer au téléphone, a suffit à faire planer l'ombre du grand banditisme corse sur la gestion du cercle de jeux Wagram, situé à deux pas des Champs-Elysées. Jean-Angelo Guazzelli, 60 ans, que la police considère comme l'un des survivants du gang de la brise de mer, comparaît lundi 16 septembre et jusqu'au 4 octobre devant le tribunal correctionnel de Paris.

Avec lui, dans le box des accusés, 15 personnes dont des anciens policiers, un "mage" ou encore le maire d'une petite commune de Haute-Corse. Tous doivent répondre des accusations d'abus de confiance et pour certains de travail dissimulé. Ils sont soupçonnés d'avoir mis la main sur le cercle de jeu parisien pour en détourner de fortes sommes en espèces et alimenter le milieu insulaire.

Pour les enquêteurs, les cercles de jeu "étaient devenus une cible privilégiée pour les membres du grand banditisme". En cause : une législation favorable d'abord, datant de l'après-guerre et limitant les contrôles comptables. Le maniement de beaucoup d'espèces ensuite, ouvrant la voie au blanchiment et au détournement de fonds.

DES TÉMOINS QUI SE RÉTRACTENT

Des accusations que M. Guazelli a toujours démenties au cours de l'instruction menée par le magistrat Serge Tournaire. La Brise de mer ? "Un mythe". "Il y a trente ans que j'ai tiré un trait sur les prétendues affaires que relatent sans cesse les journaux et les médias. Depuis, je me consacre exclusivement à mon travail", a-t-il expliqué.

Confronté à plusieurs éléments de l'enquête, comme des écoutes ou des PV de surveillance, à peine a-t-il reconnu du bout des lèvres qu'il fournissait le cercle en huile d'olive et qu'il connaissait des gens gravitant autour de l'établissement de jeux.

L'affaire apparaît pourtant plus complexe que M. Guazzelli ne veut bien le reconnaître. Plusieurs personnes entendues pendant l'enquête ont assuré qu'il était bien le dirigeant de fait du cercle de jeux. Si Honoré Renon, un ancien policier du service des courses et jeux, qui assurait la présidence du conseil d'administration, a maintenu ses premières déclarations faites en garde-à-vue, d'autres se sont faits moins diserts avec le temps.

"J'AI DIT CE QUE LES POLICIERS AVAIENT ENVIE D'ENTENDRE"

Ainsi, Jean Testanière, dit "le mage", connu pour ses relations dans le showbiz et la politique, qui occupait les fonctions de secrétaire de l'association Wagram, a finalement refusé de mettre en cause M. Guazelli après avoir convenu que c'était bien lui le vrai patron. Il "avait certainement une influence, mais laquelle ?", a-t-il dit. Idem pour Jean-François Rossi, le trésorier du cercle. Alors qu'il avait indiqué dans un premier temps que le cercle était tenu par des "bandits corses", Richard Casanova, l'un des pontes de la brise de mer, d'abord, puis après sa mort, Jean-Angelo Guazzelli, M. Rossi est finalement revenu entièrement sur ses premières déclarations, indiquant n'avoir eu jamais connaissance du rôle joué par M. Guazelli.

Lire : Jean Testanière, mage du show-biz et du pouvoir

Les juges, pourtant, ont réussi à mettre au jour une partie du circuit emprunté par l'argent liquide qui sortait du cercle. Jean Casta, ancien cadre d'Air France, maire de la commune de Pietralba, en Haute-Corse, et ami de la famille Guazzelli, a dans un premier temps reconnu avoir "rendu service" en transportant des enveloppes d'argent liquide entre le cercle Wagram et la Corse, "par amitié" pour la famille Guazzelli. Il aurait ainsi transporté entre 5 et 10 millions d'euros entre 2000 et 2011. Mais deux mois plus tard, il assurait avoir tout inventé. "J'ai dit ce que les policiers avaient envie d'entendre", a-t-il assuré aux juges. Son témoignage à l'audience est très attendu.

Le 19 janvier 2011, Jean Testanière, Jean-François Rossi et Honoré Renon étaient chassés manu militari par une autre équipe de malfaiteurs. Parmi eux, Jean-Luc Germani, beau-frère de Richard Casanova, que les policiers considèrent comme son héritier qui serait venu reprendre la main sur le cercle. Cette deuxième équipe a été jugée et condamnée en décembre 2012. Le procès en appel doit s'ouvrir au mois d'octobre.

Selon les enquêteurs, le cercle a constitué un enjeu financier pour le milieu corse au point de déchirer la "mythique" équipe de la brise de mer au lendemain de l'assassinat de Richard Casanova, l'une de ses figures principales.

Simon Piel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Le Tribunal correctionnel de Paris se penche jusqu'au 4 octobre sur les accusations de détournement d'argent pesant sur l'ancienne équipe dirigeante du Cercle Wagram. Le premier volet de l'affaire, relatif au putsch de janvier 2011, avait été examiné par la même juridiction en début d'année. Le procès en appel est prévu pour le mois de novembre.

[...] Lire la suite…




Portes closes au 47 avenue de Wagram

Modifié par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui veulent des news du staff, j'ai vu Thierry Bolleret et Cie (2/3 autres floors) à paris dans le 16eme.

 

Ils ont ouvert ensemble un petit point de vente FDJ (wtf les conditions d'obtention de la licence??) pas loin de la place Victor Hugo pour ceux qui veulent aller dire bonjour...

 

/CSB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Thierry boellert qui est quasiment devenu un reg de la 100 du CCM

Il aime donner ses lardons

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Le Tribunal correctionnel de Paris a condamné hier Jean-Angelo Guazzelli, Jean Testanière et Jean-François Rossi à des peines de prison ferme dans le cadre du second volet de l'affaire du Cercle Wagram. L'établissement n'a toutefois pas fini d'alimenter la chronique judiciaire : un autre procès (en appel) devrait s'ouvrir prochainement.

[...] Lire la suite…




Portes closes au 47 avenue de Wagram

Modifié par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci SuperCaddy pour ces articles indispensables ! Malgré la rareté des commentaires, je suis certain que de nombreux membres se délectent de leur lecture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Faits divers

Plusieurs enquêtes administratives sont actuellement en cours à l'encontre de fonctionnaires de police chargés de contrôler les champs de courses et les cercles de jeux, révèle jeudi Le parisien.

empty.gif

Déjeuners gratuits, coups de téléphones bienveillants, petits cadeaux entre amis... A en croire le Parisien de ce jeudi, la fin de partie serait proche pour quelques fonctionnaires du Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire, l'office chargé de contrôler les casinos et établissements de jeu. En cause : une trop grande proximité entre certains policiers et des dirigeants de cercles de jeu. "Les premiers soupçons datent de 1997, révèle une source judiciaire au Parisien, qui précise que les rumeurs se sont progressivement matérialisées au cours d'enquêtes. "On s'est aperçu que la ligne jaune avait été gravement franchie", poursuit cette source. En 2009, d'abord, dans le cadre d'investigations liées au cercle Concorde, où des écoutes téléphoniques vont mettre en cause "des enquêteurs soupçonnés de renseigner les tenanciers des établissements", explique le quotidien, qui précise qu'une autre enquête, liée au cercle Wagram, "va donner corps aux soupçons".

 

Résultat : trois enquêtes administratives sont actuellement en cours et visent des fonctionnaires en lien avec le cercle Wagram, précise le quotidien. L'une concerne la disparition de scellés collectés lors d'une perquisition en lien avec cette affaire. La seconde vise directement un brigadier-chef qui se serait fait offrir un ipad par l'ancienne direction du cercle de jeu. Et une troisième, toujours selon le quotidien, vise un capitaine du service, "soupçonné d'avoir renseigné plusieurs membres influents de cercles de jeu parisiens, sur des descentes à venir des enquêteurs dans les établissements".

Devant tant de soupçons, note Le Parisien, le patron de la police judiciaire a ordonné l'an passé un audit au sein du SCCJ, qui "aurait mis en lumière des dysfonctionnements managériaux". Et dans l'entourage du ministre de l'Intérieur, on assurerait en privé que "le ménage doit être fait".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

News du monde.fr:

 

Cercle Wagram : un homme de main en cavale interpellé à Bastia

Stéphane Luciani, l'un des membres d'une équipe poursuivie pour avoir débarqué de force, en janvier 2011, les dirigeants du cercle de jeu parisien Wagram, a été interpellé mardi 16 septembre à Bastia. L'homme, en cavale, a été arrêté en fin d'après-midi dans le centre de Bastia, a-t-on appris de source judiciaire.

Six ans de prison ferme avaient été requis en juin à son encontre devant la cour d'appel de Paris. Son interpellation intervient à un mois de l'arrêt de la cour dans le dossier du Cercle Wagram, le 16 octobre.

 

Luciani avait été condamné en première instance à quatre ans ferme en janvier 2013, alors qu'il était déjà en fuite. Il était poursuivi en tant qu'homme de main présumé de Jean-Luc Germani, beau-frère du parrain corse Richard Casanova, l'un des pontes du gang de la Brise de mer, assassiné en avril 2008.

Germani est accusé d'avoir organisé un coup de force en janvier 2011 pour reprendre la main sur le cercle de jeu après l'assassinat de Casanova. Le cercle était alors contrôlé par une autre figure du milieu corse, Jean-Angelo Guazzelli, considéré par les enquêteurs comme un survivant du gang de la Brise de mer.

Germani, contre lequel sept années d'emprisonnement ont été requises en appel (il a été condamné à six ans en première instance), et Frédéric Federici, un autre de ses lieutenants présumés contre lequel six ans ferme ont aussi été requis, sont toujours en fuite.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 44 commentaires sur le forum
Les news à la Une
lundi 11 décembre 2017 à 13:52
Télex

Comme chaque année à pareille époque, Prague accueille le gratin du poker mondial à l'occasion du passage du PokerStars Championship. Flegmatic est sur place pour suivre le déroulement du 1 100 € National Championship et du 50 000 € Super High Roller. Un emploi du temps chargé qui ne l'empêche pas de trouver cinq minutes pour vous annoncer la présence de Xari sur Twitch ce lundi à 20h.

lundi 11 décembre 2017 à 9:07
Télex

Mais quelle mouche a donc piqué nos CPistes ! Quelques jours après la belle victoire de max_potter au terme du Big O, c'est au tour de ketal-77 de retenter sa chance dans la course à la bague. Notre représentant s'était déjà hissé à la seconde place du Starter. Il abordera ce soir la table finale du Last Ring avec un tapis décent et beaucoup d'ambition.

vendredi 8 décembre 2017 à 15:04
Télex

Leon Tsoukernik sera l'invité du prochain RMC Poker Show en compagnie des champions de canoë-kayak Matthieu Péché et Gauthier Klauss. Le sulfureux patron du King's Casino de Rozvadov a beaucoup fait parler de lui ces derniers mois dans le cadre de deux affaires de dettes de jeu. L'émission de radio est pour rappel programmée de minuit à 1h dans la nuit de dimanche à lundi.

vendredi 8 décembre 2017 à 9:33
HOT !
WSOP Circuit Paris : max_potter tient sa bague !

Aurélien max_potter Martin a fait vibrer ses copains du CP durant toute la nuit. Notre représentant domine finalement Romain Khalfi en heads up du Big O, mettant du même coup la main sur un chèque de 13 000 € ainsi que la bague tant convoitée. Parallèlement, le dénommé "JuegoPerfect" s'adjuge lui le magot de l'event online organisé par Winamax.

jeudi 7 décembre 2017 à 15:10
Télex

Avec un total de 2 611 inscriptions au compteur, l'event online du WSOP Circuit enregistre sur Winamax un succès impressionnant. Un tel événement méritait bien un dispositif de gala : ce sera le cas à partir de 20h avec un streaming commenté par Benjo, PonceP, Tapis_volant, Ivan Deyra ou encore Romain Lewis. À ce stade, 24 joueurs convoitent toujours le premier prix de 135 000 €.

jeudi 7 décembre 2017 à 14:34
Télex

D'ici le 25 décembre, le traîneau de PokerStars passera dans toutes les chaumières (celles des joueurs de tournois comme des adeptes de Spin & Go ou de cash game) pour dévoiler chaque jour une offre spéciale. Ce compte à rebours vers Noël sera aussi marqué par un MicroSeries Marathon le 17 décembre, ainsi qu'un tournoi à 1 € de buy-in et 10 000 € de dotation le jour J.

jeudi 7 décembre 2017 à 14:12
Télex

27 jours de mission, 20 000 € de dotation : si vous cherchiez un prétexte pour rester bien au chaud à la maison et multiplier les sessions, le calendrier de l'Avent d'Unibet est pour vous ! Pour vous en mettre plein les chaussettes, il suffit de réaliser des missions quotidiennes puis de vous présenter au départ de freerolls réguliers. En point de mire, un ultime tournoi gratuit doté de 8 000 € !

mercredi 6 décembre 2017 à 11:14
Télex

Le WSOP Circuit Maroc, c'est une farandole de tournois joués au casino Es Saadi de Marrakech. 10 tournois et autant de bagues à gagner. Et en janvier, il faut avouer que Marrakech fait plus rêver que la grisaille gauloise. Et quand on sait que pour l'occasion, Winamax a développé une avalanche de satellites… ce serait dommage de se priver, non ?

mercredi 6 décembre 2017 à 9:34
EXCLU
WSOP 2018 : le programme prévisionnel brièvement mis en ligne

La mécanique de communication bien huilée des World Series Of Poker s'est-elle exceptionnellement grippée ? Quelques fins limiers du forum ont en tout cas repéré la mise en ligne, durant quelques heures, du programme de la prochaine édition des WSOP. Reste à voir s'il s'agit de la version définitive ou d'un simple document de travail.

mardi 5 décembre 2017 à 10:30
Télex

Il ne reste plus que trois manches à disputer dans le Frozen Team Championship, le championnat par équipe organisé par Club Poker et Winamax. Avant quatre nouveaux tournois ce mardi à 21h, ce sont les GaytoPhenomen' qui dominent les débats avec quatre points d'avance sur JeanMichelPLS et six sur After Eight. Mais est-ce vraiment suffisant pour rêver déjà de la finale du Winamax Poker Tour tous frais payés ?

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 13 décembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 20 décembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 27 décembre 2017 à 20:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.